Soutenez le forum !
1234
Partagez

Ivres, ils troublent la tranquillité du village de nuit [PV Madoka]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Ivres, ils troublent la tranquillité du village de nuit [PV Madoka] - Page 2 Empty
Ven 10 Aoû 2018 - 8:39

Datalia Madoka • « Ben alors ? Pourquoi tu en parles ? »




Répondit alors Madoka en faisant la moue avec sa bouche en toisant Wutu-fuku. C'était de la curiosité, mais elle avait certes mieux à faire en ce moment avec autant de glaces à s'occuper. Elle ne comprenait guère la réaction de ce jeune homme, mais elle se contenta de hausser les épaules en ne tentant rien du tout de supplémentaire, il pouvait remercier les glaces. L'adolescente se gratta la joue doucement en écoutant ce que disait ce type à propos d'un keke jean et d'une caille, mais ne voyant pas du tout ce que cela pouvait être ou qui, en tout cas, il semblait vraiment s'aimer et il se donnait une certaine valeur.



Datalia Madoka • « Pourtant c'est pas bien compliqué d'être tranquille, tu mets tes mains contre tes oreilles et chantes très fort, généralement au bout de quelques minutes pour les plus lent, ils s'en vont ! Et puis moi l'avis des autres est totalement inutile et sans intérêt. Pourquoi les prendre en compte de toute manière ? »




Ce que disait Wutu-fuku validait de toute manière ce qu'elle croyait dur comme fer, quand on était assez puissant, c'était ainsi que l'on ne était plus un pion, et que l'on utilisait les autres. C'était ainsi. Il semblait avoir de ce côté là une même idée que lui, forcer son destin avec la force. Elle-même gagnait en puissance petit à petit, et un jour, elle pourrait totalement se lâcher. Cela viendrait bien un jour et gare à ceux qui se dresseront sur son chemin. Elle n'avait jamais eu d'envie de diriger quoi que ce soit, cela se voyait du premier regard que la jeune fille n'avait aucun désir de responsabilité ou la moindre vision pour le futur. Cependant, si elle devrait le faire, ce serait pas la force, par la terreur, comme l'avait finalement fait le clan des barbus. Ce n'était sans doute pas la meilleure méthode, mais la plus simple et efficace au moins sur le court terme. Elle n'avait pas beaucoup de vision à long terme, et heureusement qu'elle ne les partageait pas.


Datalia Madoka • « Hahahahaha ! »




Madoka rit de bon cœur en voyant le clone se faire massacrer, alors que Wutu-fuku était visiblement agacé de se faire agresser par une langue aiguisée et avide de sucre goûtu. Elle semblait s'en fiche complètement, la douleur était devenue comme une information, rien de bien important. On apprenait à ne plus pleurer ou se plaindre une fois que l'on devait affronter la mort et la violence. Le plaisir de la glace était bien plus important que tout le reste pour le moment. Elle regarda alors autour d'elle en cherchant quelle bêtise elle pouvait faire. La blanchette était totalement satisfaite au niveau du ventre, la violence aussi, une belle journée à rajouter à son palmarès !



Datalia Madoka • « Bon ! Faut que je retourne chez ma mère adoptive qui m'a abandonnée... Enfin au moins, j'ai quelque part à aller... C'est la première fois que je dis ça, mais je crois que j'ai eu assez de glace ! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Ivres, ils troublent la tranquillité du village de nuit [PV Madoka] - Page 2 Empty
Ven 10 Aoû 2018 - 18:36
La discussion commence à fatiguer le jeune Kaguya. Il y a beaucoup de travail à faire pour que l’esprit de cette jeune fille se stabilise, et Wutu-Fuku est loin d’avoir les compétences pédagogiques et psychologiques nécessaires pour remplir cette mission. Il n’en a de toute manière pas l’envie. Ce qu’il veut, c’est se débarrasser de ce danger potentiel en puissance qui n’hésite pas à suriner les gens sans regrets. Il est impossible que les instances du village ignorent les troubles dont elle souffre. Ils le savent, et ils en profitent. Ils ont même tout intérêt à ce qu’elle reste ainsi au final. Peut-être bien qu’ils ne valent effectivement pas mieux que les bandits qu’ils ont vaincu lors de la pacification de l’archipel, et que seul leur situation de gagnant leur permet de se faire passer pour les bons dans l’histoire.

Le jeune homme ne renchérit pas quand Madoka dit qu’il suffit de se boucher les oreilles pour être tranquille. Elle n’a aucune idée de ce qu’est la vie dans un grand clan comme celui des Kaguyas, elle ne comprendrait d’ailleurs certainement pas des explications plus détaillées, puisqu’elle est visiblement incapable de comprendre des mots basiques et communs dans le langage des ninjas. D’ailleurs elle ne semble pas dérangée par le retour d’expérience de son clone neutralisé quelques instants auparavant. Elle se marre bien d’ailleurs. Pourtant c’était une bonne droite de Kaguya, c’est censé picoter quand même. Au moins elle n’a aucune réaction hostile envers Wutu-Fuku. C’est vrai que sur le papier, ce n’était peut-être pas une bonne idée d’engager le combat avec un de ses clones, elle aurait pu mal le prendre.

Au contraire, elle semble même apaisée. Les dix glaces achetées plus tôt font leur effet : Madoka a l’air repue. Son attention s’est même détachée du jeune homme : elle regarde autour d’elle, cherchant autre chose à faire. Miracle ! Une ouverture. Les autres clones de la kunoichi disparaissent alors, avant que la justicière n’annonce qu’elle va rentrer chez elle. Elle a visiblement oublié l’idée de faire du genin sont acolyte masqué. La diversion par les glaces aura fait mal au porte-monnaie, mais elle aura permis à Wutu-Fuku d’acheter sa liberté.

-Bon bah… rentre bien et soit prudente sur le chemin.

Et évite d’égorger les gens au passage, ce n’est quand même pas un comportement très civilisé, pense-t-il.

Le Kaguya ne demande pas son reste. Alors que l’étrange justicière s’en va, Wutu s’en va l’air de rien, avant de concentrer son chakra dans ses jambes pour s’éloigner encore plus rapidement. Quelle aventure, il a bien mérité une nuit de repos. Tout ça parce qu’il a voulu sauver des Hyosas. S’il en parlait, personne n’oserait y croire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800

Ivres, ils troublent la tranquillité du village de nuit [PV Madoka]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: