Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Belle "image" - Taku

Aller à la page : Précédent  1, 2
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Jeu 26 Juil 2018 - 20:47
D’un côté, je soutiens ses dires. Mais de l’autre, je n’en ai pas envie. Certes l’excuse du médecin pour se soigner n’est pas une raison pour rentrer à moitié mort à chaque fois. D’ailleurs, en quoi ça la dérange tant que ça. Le plus important est que je reste en vie. Ce qui ne risque pas d’être possiblement remis en question à mesure que le temps passe. Laisses vivre un shinobi, un de ceux qui en veulent vraiment, et il finira pas atteindre ce qu’il souhaite et rien ne l'arrêtera jamais. Seul le temps nous fait défaut, à nous, créatures de la chair et des passions inavouées. Sur son sujet, j’évite d'épiloguer. Je ne suis pas spécialement attaché à elle mais je ne désire pas pour autant la voir dans un mauvais état. Gardons le silence là-dessus et acquiesçons afin de passer à la suite sans plus tarder.

Des bêtises hein… Aucune réponse si ce n’est l’effleurement de mes lèvres dans le creux où je me suis posté. Ces mêmes lèvres qui rencontrent les siennes. Ces mêmes lèvres qui repartent aussitôt les prochaines paroles ayant commencées, se baladant progressivement vers son cou puis son buste alors que mes iris se détachent peu à peu des siennes. Être le vilain petit canard alors qu’elle serait l’innocente vierge ? Un simple soufflement de nez exprime ce que je ressens à l’égard de cette simple idée.

Et ils n'auraient peut-être pas totalement tort. Seulement…


Je repars à mon oeuvre tandis que je ne termine pas ma phrase. Il semble évident que elle comme moi n’en avons que faire et que cela ne ferait que nous conforter dans notre actuelle situation. Le plus important est qu’elle reste pure ? Allons allons, personne ne viendra vérifier de toutes façons. Des bruits de pas à l’extérieur m’alerte sur un possible dérangement durant mon petit plaisir offert gracieusement par ma fiancée. Descendant du cou pour progresser sur son buste, une impulsion de chakra part en direction de la porte coulissante.



Les deux servantes se trouvant derrière, prêtes à apporter de quoi se sustenter au Hyûga et son invitée, s’arrêtent quelques instants puis un vent violent accapare le couloir. Elles s'écroulent au sol, à genoux et sans dire un mot, tandis qu’une tension électrique s’impose aussi dans la pièce où nous nous trouvons.

Ne me dérangez pas… - en regardant dans la direction de la porte toujours fermée.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Jeu 26 Juil 2018 - 22:56
Long soupire après la surprise inattendue de l’expulsion de chakra survenue au moment où je ne l'attendais pas. Sa faute à lui de m’avoir surprise de façon dérangeante par autant d'excès ? Ou la mienne d’avoir oublié que j'étais entre les mains d’un shinobi, le plus imprévisible et insolent de la roche probablement qui plus est. Il grondait qu’il ordonnait, rien d’anormal que de traiter des domestiques ainsi, alors je jouais avec ses cheveux en le regardant simplement faire. Ce n’était pas nécessaire d'être aussi “violent” la phrase seule aurait suffi pour dissuader, mais je supposais qu’il s’assurait de faire passer le message sur son refus d’entrave quant aux loisirs de sa soirée. Je secouais la tête doucement en profitant de ses faveurs.

_”Ne “nous”..” Le rattrapais-je à la volée, comme une petite piqûre de rappel sur la considération. Il ne s’agissait pas que de sa petite personne, ça serait long à assimiler, je savais bien. “Toujours dans l'excès.” Le ton était plus plaisantin qu’accusateur.

Il aimait ça, comme une religion à laquelle il se vouait presque les excès, je notais. Le fait aussi qu’il pouvait être un peu effrayant quand même dans ses comportements parfois primaires et impulsifs. La vie n’allait pas être de tout repos à ses côtés. Autant faire un communiqué, les domestiques avaient la langue si pendue que… Ils étaient tous les mêmes dans toutes les maisons. Tu parles d’un secret, après tout qui sait, l’éducation Nagamasa était peut-être plus ferme, je verrais bien au moment venu, pour l’heure, il y avait autre chose à penser. Ou plutôt de la matière tout autre pour occuper mon esprit, il n’allait pas se faire prier, une bonne chose et ne pouvant pas faire grand-chose que glissais mes doigts en caresse sur son visage, épaules ou bras dans cette position, j'étais passablement soumise à la passivité. Encore une fois des prémises arrangeantes, un peu trop peut être même. Je le suivais lui et ses mouvements du regard quelques secondes la tête relevée avant de finalement la laisser se reposer sur le sol pour plus de confort, refermant le regard sur le monde actuel pour profiter d’un autre confort agréable plus que de raison à s’en mordre les lèvres. Devrais-je être fâchée de son expertise ? Combien même elle me servait ce soir la ? Qui sait.



_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Ven 27 Juil 2018 - 6:14
Le soupire est une chose compréhensible, c’est que j’ai tendance à en faire des tonnes pour pas grand chose la plupart du temps, encore une chose que je me dois de corriger. Une impulsivité bien trop présente au goût de mes proches, dont elle visiblement. Un effort à fournir donc. Je me retiens de soupirer en la regardant puis tandis qu’elle joue avec ma crinière et me parle, je détourne brièvement le regard le temps de répondre.

Ne nous dérangez pas… - elle se fait donneuse de leçon mais ce n’est pas plus mal ainsi, si elle a un problème avec quoi que ce soit, qu’elle le dise comme maintenant ; je la regarde à nouveau avec un rictus rappelant la situation dans laquelle nous nous trouvons lorsqu’elle reprend la parole.

Une courte interlude qui se termine aussi vite qu’elle a commencé, apportant avec elle son lot de leçons entre autres.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Sam 28 Juil 2018 - 0:30
Comment ne pas rire en percevant son agacement, mais sa coopération en même temps. Il fallait saluer l’effort, alors j’avais pris pour moi pour ne pas l'effaroucher en lui montrant trop de satisfaction, pas besoin de le connaître de long en large pour avoir descellé qu’il était facile à piquer de façon aussi démesurée que son comportement général. Créature aussi insupportable qu'intéressante au final. À prendre avec des pincettes, ce que j’avais négligé au début certes, mais qui avait aussi besoin de temps en temps qu’on lui tienne tête intelligemment du moins pour garder sa tête sur ses épaules. Un simple sourire en guise d'acquiescement suffirait donc. Il fait des efforts au moins à voir jusqu'où.

Le répit étant de courte durée avec lui évidemment.

Mon regard fixe dans le sien, je laissais un de mes sourcils s’arquait. Pourquoi riait-il au juste ? En un sens, la situation l’était, sous bien des aspects, son point de non-retour fraîchement entamé sous peu, le lieu, l’inquisitrice au final qui aurait dû (censé) être la plus raisonnable et qui vraisemblablement se montrait la plus impatiente. Chacun son tour fallait-il croire. Mes paupières se plissaient sous le baiser offert à la cuisse, oh je commençais à bien comprendre les bails du jeu de ses mimiques. L’homme ne narguait allègrement, satisfait de ses effets probablement, qu’à cela ne tienne, laissons-lui, il avait mérité en travaillant sur la mienne, de satisfaction comme il semblait se questionner.

_”Ne te moque pas…” Dit d’un air faussement sévère.

_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Sam 28 Juil 2018 - 4:20


Le naturel parle : ses lèvres jouent de chaleur et de gâteries afin de me conforter dans cet acte propre à un couple.



Sans paroles, le silence n’est pas pour autant au rendez-vous. Cachoteries. Petits secrets & grands plaisirs.



Tendresse n’exclut pas sauvagerie. C’en est ? Non. Pour elle peut-être ?



Pureté.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Dim 29 Juil 2018 - 14:43
Voilà qu’il chassait mes mains maintenant. Ces dernières plaquées au sol, je lui offrais un regard dubitatif un instant, sous l'incompréhension, et ce n’était que le début. Quoi il ne voulait pas que je participe ?



Difficile de lutter dans la nouveauté face à un adversaire un peu trop bon.



Beaucoup en une seule fois, simplement sur l’instant, de surprise face à la sauvagerie, je lui avais offert une bouche aussi ronde que les yeux qui le fixaient dans leur innocence qui ne durerait plus très longtemps encore entre ses mains.


Très bien, très bien, laissons le faire.


_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Dim 29 Juil 2018 - 16:12
Une mimique qui colle bien à cette impertinente. Perché sur le trône de la domination, je la toise du regard, de manière prétentieuse, de manière satisfaite. Un unique instant suffit pour qu’elle en fasse un peu plus, creusant ainsi dans la surenchère. Rictus envoyé, les intentions sont téléphonées, un de mes mains vient



Et bien que ses airs crient à l’évidence de l’impromptu, son corps semble réagir parfaitement. Ondulations se marient, plaisirs charnels se chevauchent. L’inexpérience mêlée à l'instinct, un tableau qui en dit long sur la nature première de la femme. De cette femme. De ma (future) femme. Douée sans le savoir. Séduisante dans ses réactions.



Docile. Soumise.
Une frénésie qui s’exprime, qui ralentit peu à peu.
Cela me frappe l’esprit. Jouer est toujours bien meilleur à deux.

Approches…



La taquinant en frottant lentement mon nez contre le sien, mon regard se veut alors celui du défi, de la curiosité, de l’insolence. Pupilles à moitié ouvertes, mes iris se fixent alors dans les siennes.

Montre moi tes vraies couleurs…

Saisissant alors délicatement ses mains, je viens les déposer sur mon torse et



L'âme d’une aventurière ? Nous le saurons bien assez tôt.

Aller.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Lun 30 Juil 2018 - 11:27
Jeu de bascule, les places changeant, les rôles aussi. D’un oeil ferme en le fixant, on pourrait presque croire que je reprenais une ses mimiques, mais c’était pur fruit d’un essai de réflexion qui se voulait rapide, pas forcément réfléchie, instinctif ?

Jusque-là, l’imiter fonctionnant bien,continuons de nous nourrir de son exemple. Qui aurait cru ça, qu’il soit ainsi placé, en référence absolue…

Des regards et des expressions peuvent répondre mieux que des mots prononcés.


Qui sait combien le jeu avec la sucrerie dura.

À vrai dire, je n’en avais pas fait la compatibilité comprenant mieux le susurre de l'impertinent avec toute son insolence, le plaisir étant mieux en le recevant, mais aussi en sachant le donner. Quelque chose comme partager ?


Pas dupe sur ce point la.


_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Lun 30 Juil 2018 - 14:17
Un oeil plongeant dans l’autre, l’acte est pris pour une taquinerie. Pourquoi pas. Nous sommes là pour nous amuser après tout, autant se laisser aller - à divers plaisirs, à divers gestes, à diverses initiatives, à diverses envies…



Caresses qui se poursuivent alors un peu partout sur son corps qui progresse vers le bas du mien. Regard de l'intéressé est lâché.



Et c’est moi qui joue durement...



Ses lèvres n’attendent pas que la sucrerie soit proposée, elles vont la chercher toutes seules. Bien.



Souffle saccadé.
Restant sur sa faim, il attend.
Fleur approchée.
Tout en patientant, il prend.

Encore.



Un contrôle abandonné durant de nombreuses minutes.
Le progrès est notable mais pas fulgurant.



Le claquement tranche au milieu de cette mélopée de lubricité. Le séant rougit. La main aussi.

Un court instant.

Puis une nouvelle fois, de l’autre côté cette fois-ci.



Le message est clair : je t’ai laissé joué, à mon tour maintenant.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Mer 1 Aoû 2018 - 0:32
Haussement d'épaules pour son commentaire sur la dureté du jeu, je ne faisais que suivre son exemple non ?

Tu allais apprendre à patienter !

Mouvement de lèvres et de langue qui le narguait en hauteur. Non, non, non se comprenait dans les claquements de langues.


-”Viens-tu de me fesser ?” Lui susurrais je alors faussement outrée.


Nul doute qu’il n'appréciait que moyennement et se sentirait obligé de renverser la situation.

Encore.

Ou alors se laisserait-il épuiser sagement ?

Le plus têtu ou acharné qui gagnerait donc.


_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Jeu 2 Aoû 2018 - 9:35
C’est ainsi que l’on joue donc ? Puissance contrée par lenteur, lenteur repoussée par la puissance. Ma patience étant évidemment la moins fournie des notres, l’on peut alors facilement s’en jouer. Allons allons, t’es bruits de langue ne te sauveront pas. Descends donc de ton perchoir, la chute risque de te faire bien plus mal que prévu.



Silence..



Élucubrations se faisant bien moins présentes dorénavant, le tendresse et la douceur du pupilles pâles n’ont cependant point déserté. Lâchant l’emprise que ma main peut avoir sur Diao, je viens délicatement poser l’héritière au sol.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Jeu 2 Aoû 2018 - 23:26
Le sourcil se relevait, comment ça silence ?! Il mériterait un coup de bâton sur les doigts pour lui rappeler à qui il s’adressait quand même, mais l'idée n'étaient jamais assez claire pour la rancune dans ces moments la. L’humeur était toute autre.

La bataille coûtait cher en énergie et concentration.

Et ne jamais se reposer sur ses acquis apparaît comme la leçon du jour, car quand il semblait ne plus avoir d’alternative que celle de se laisser aller, la Hyuga, en bon compétiteur se concentrer sur ses atouts, physiques et arcaniques, aucune lutte ne pouvaient être menée contre l’un ou l’autre… mais ce n’était pas plus mal au final, en tout cas, je n’irais pas m’en plaindre, même s’il aurait été plaisant de le narguer. Enfin bon. Ses doigts étant un peu trop agiles l'avancée de la bataille se perd, la générale abandonnant le commandement des troupes, le pupilles pâles reprenait tous les droits apportant le coup de grâce et avec lui, à la fois une douce fatigue agréable et un engourdissement du même calibre. Il déposait, je l’observais d’un regard fatigué, assez joué effectivement, mais pas une raison de le laisser s'échapper, combien même cela ne semblait pas vraiment dans ses plans.

Les doigts dansaient sur ce corps sensibilise, épuisé, c’était une proie facile. Pour changer.

Les bustes se levaient de chaque bord dans les lourdes respirations, pour l’instant le confort du sol est suffisant, en attirant l’homme bouillant sur ce dernier, il le devenait bien plus en reprenant la pose initiale, celle qui au final avait tout amorcé ? En tout cas je m’affalais, qu’il grognait ou non, peu importait, il était mon matelas à nouveau, ma joue plaquée sur sa poitrine, mon ouïe -j’imagine, captait le rythme cardiaque, les battements avouant tous ses efforts, enfin nos. Avant le réconfort et la pause méritée, dernier placement…

_”Satisfait ?”

Lui était rendu avec le sourire taquin en ne le regardant que d’un oeil. Il ne l’avait pas volé.

La suite ? Je ne saurais trop dire, assoupie de toute évidence, peut être ça faisait de moi une piètre compagnie, mais cela c’était ainsi fait. Un fin rayon chaud traversant jusqu’à mes paupières fermées m’avait ainsi réveillée, présageant que c’était au minimum le matin déjà, coup d’oeil au Hyuga, quelques larcins voyageurs et un plus ciblé classiquement pour dire bonjour et déjà il était temps de se jouer de sa patience -peut être. C’était après l’avoir attise un peu de quelques balades de mes mains, qu’il était laissé en plein au profit de ses affaires trouvant tout mon intérêt en étant enfiler et comme l’homme était râleur en tout temps ou presque, il avait même le droit à une imitation de sa personne plutôt réussie à mon gout.

Attention les yeux peggy 18:
 

_”Debout homme.”

Avait imité le ton condescendant de sa voix.

_”J’ai faim, nourris moi, plus vite que ça.”

Sourire de toutes dents. Tout lui.

_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Ven 3 Aoû 2018 - 3:34

Adossé contre le sol, le contraste du frais du sol contre le chaud de mes pores se voit être agréable. Paradoxalement, la chaleur de l’albinos se dévoile, fraîcheur là où la température a pas mal monté depuis un moment. Une position qui se révèle être bien plus confortable que tout à l’heure, une bonne chose. Une main sur sa tête posée là où elle daigne le vouloir, une sourire ressort malgré ma respiration encore un peu saccadée. Soupire, soufflement de nez suite au mot énoncé.

Dors.

Un baiser lâché sur son front en guise d’ultime réponse - étant aussi la première douceur de ma part qu'elle a reçu -, l’initiative montre un certain culot présent chez elle mais est-ce réellement étonnant ? Permettez-moi d’en douter. Très fortement.

La torpeur la prend rapidement alors que j’observe ses traits en proie au sommeil. Petit à petit, elle s’éteint. Et il faut croire qu’elle a le sommeil profond car quand je l’ai ramené dans un lit - oui bon, le mien -, elle n’a pas du tout sourcillé. D’ailleurs, la bougresse s’est mise à ronfler une fois posée sur le satin aux couleurs estivales. Comme quoi, toute princesse est capable de choses loin d’être élégantes. Mais cela joue pour son charme, admettons lui cela.

Le lendemain et le réveil qui m’est imposé - oui, quelque part -, m’agace. Je n’aime pas vraiment me faire réveiller de base, alors par des contacts sur le visage. Aïe aïe aïe… Mon énervement peut aisément se lire alors que je grommelle quelques mots que je ne comprend même pas moi-même. Qu’importe, levant les yeux pour constater ce qu’elle peut bien me vouloir, je remarque sans aucune peine qu’elle m’imite. L’intonation de sa voix fait fuir le mauvais sentiment en moi et un rictus se lit sur ma face : “très drôle”.

Je me redresse contre la tête de lit en croisant les bras, toujours dans les vapes alors que je profite des caresses qui me sont proposées. Elle veut à manger hein… Appuyant sur mes membres, je me relève alors sur le lit puis vient me placer devant elle, la toisant de haut et un doigt posé sous son menton.

Comme ça la prochaine fois.

La réplique de ma personne est habile mais loin d’être parfaite. Une, deux, trois petites tapes chaleureuses sur sa tête plus tard, je descend du lit et enfile d’autres vêtements d’intérieur. Allez allez, soyons bon joueur. Il faut savoir que j’aime bien cuisiner donc bon, si elle a réellement l’estomac qui crie famine… L’invitant à me suivre vers ce qui s’avère être une cuisine quelques pièces plus loin, je lui adresse quelques mots d’une manière plutôt anodine.

Je pensais que tu retournerais chez toi à ton réveil. - coup d’oeil jeté sur elle - Tu as fait quoi pendant que je dormais encore ?

Naturellement, la conversation s’engage.





_________________


Dernière édition par Nagamasa H. Takumi le Sam 4 Aoû 2018 - 12:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Sam 4 Aoû 2018 - 9:16
Le Hyuga n’était donc pas du matin ? Ou simplement trop fatigué, et ça le rendait grognon, preuve que j’aurais bien fait mon travail non ? Sourire satisfait qui allait encore plus l’irriter s’il perdurait, mais bon, l’imitation faisant son effet… Bon il le prenait bien au moins, même mieux qu’estomper en vrai. Un petit réajustement, il avait raison le bout de son doigt agaçant manquait au tableau pour être parfait. Je notais pour la prochaine fois. Quelques tapes-gentillettes seraient ainsi donc un prix peu cher payé et sans me faire prier je le suivais vers la ou mon estomac pourrait se remplir, après avoir laissé son arme la ou je l’avais prise, mais en conservant ses vêtements. La bonne humeur étant active chez moi dès le matin, j’aurais tôt fait d’user ses nerfs on dirait, mon énergie battant son plein aussi à ses heures de la journée, il faudrait qu’il s’habitue, comme le domaine Chokoku l’avait fait avant lui. Sa première affirmation/constatation laissait seulement un sourcil se relevait, c’était une indication qu’il me donnait, dans quel sens… ? Rentrer chez moi, quelle idée étrange quand même après une pareille proximité. Je n'étais pas sûre de comprendre.

_” Hum ? Pourquoi aurais je fait preuve de cette indélicatesse la… N’est-ce pas normal pour nous de nous réveiller et déjeuner ensembles ? ”

Non ? Ma tête se penchait sur un côté interrogative par elle-même. Mauvais réflexe du langage du corps. Avant qu’une moue ne naisse sur mon faciès. Ah. Dans ses habitudes qu’il devait avoir, elles devaient surement quitter la scène gentiment, une fois que monsieur avait eu ce qu’il voulait. Je n'étais pas ses catins de Iwajuku, il faudra qu’il réalise quand même un jour. Raison de plus pour que je reste, même si le commentaire m’avait vexée, pourtant, il n’était pas nécessaire de lui montrer. Patience, patience, il n’en faudrait, je le savais… ce que j’avais fait pendant son sommeil ? À quoi il s’attendait...

_”Je t’ai simplement regardé dormir et quand j’en ai eu assez, je t’ai réveillé.” Tir de langue.

Et tout en observant ce qu’il était en train de faire, je piochais parfois dans les ingrédients, impatiente d’attendre que cela soit fini pour goûter, avant qu’une évidence ne commence à me frapper tandis que j'étais mieux réveillée. Il faisait la cuisine lui-même ? C’était une occasion trop bonne pour laisser passer. Une petite vengeance gentille pour faire payer sa maladresse.

_”Tu cuisines pour moi, trop d’honneur, je suis privilégiée.”

Taquinerie en visitant la cuisine, ouvrant les portes pour voir les contenus des placards, après tout…

_”C’est chez moi aussi bientôt, tu permets.”


Trouvant, quelques récipients semblant utiles, je les ramenais vers une table.

_”Tu as congédié les domestiques pour ne pas qu’ils nous voient ?”

Évidence la plus logique non ? Quand et comment en revanche, ça resterait un mystère, peut-être la veille quand il avait mis son coup de pression à tout le monde ? Étrange maisonnée quand même, étrange homme aussi sachant cuisiner. À cet art-là ne m'étant jamais exercé, je n’y connaissais absolument rien, alors à part l’observer et placer des couverts-ça je savais, je crois…, je ne pourrais pas l’aider. Oh, peut-être faire le thé. Ça aussi je savais, mieux que rien. Bien que la méthode n’était pas orthodoxe une fois l’eau placée dans les tasses, c’était mes mains chargées de katon qui la faisait frémir juste ce qu’il fallait pour une meilleure infusion. La fumée dansait au-dessus de la surface du liquide qui se teintait en quelques instants et saisissant ma tasse après lui avoir déposé la sienne, une fois l'opération imitée, je soufflais dessus pour voler une gorgée toujours un regard pour ce qu’il faisait.

-”Je t’abandonnerais après le déjeuner en revanche, le devoir m’appelle.”

_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Dim 5 Aoû 2018 - 17:43

Un sourire léger, les sourcils et les paupières légèrement froncés, je l’observe quelques secondes avant de doucement rire. Après avoir agité la tête, je soupire et lui répond.

C’est vrai, tu as bien fait.

Oui oui. “Belle” image n’est-ce pas ? Ses mimiques d’innocente me font souffler du nez. Elle joue parfaitement son rôle de petite princesse. Allez savoir si c’est une bonne chose ou pas. Jusque là, les actes et les dires sont plutôt mitigés. Des débuts bien querelleurs que je ne suis pas prêt d’oublier nous ont finalement menés à une nuit bien douce pour arriver à un réveil pénible et enfin laisser place à de la bonne humeur. Tout cela ne risque pas d’être de tout repos, c’est sûr. Ai-je dit que la situation me déplait pour autant ?

Bonne réponse.

L’air taquin ne manque pas, évidemment. Mais il faut avant tout se montrer sous ses plus beau atours. Et lesquels me siéent mieux que l’arrogance, la provocation mais aussi et surtout cette condescendance qui appelle à une pseudo-supériorité naturelle ? Qu’il est bon de déranger les autres de bien des manières, une occupation comme une autre vous me direz. Alors que je commence à faire ce que Madame désire - à manger -, elle se sert comme une malotrue parmi les ingrédients. Fermant les yeux, l’air agacé une nouvelle fois, alors que je fouette le contenu du saladier que j’ai en main - imaginez un peu la scène mythique, bref -, je finis tout simplement par sourire. À quoi bon se prendre la tête ?

Cuisiner est avant tout un plaisir. - en agitant le fouet devant elle, fermant les yeux et me voulant inconsciemment professeur - Fais comme chez toi. - en haussant les épaules ; préparant quelques autres parties de ce qui sera à déguster, je répond - Si on veut oui.

C’est surtout que je n’aime pas en avoir dans les pattes la nuit, j’ai déjà fait un effort en en laissant fouler mon plancher la journée. Mais bon, comme je suis souvent dehors quand le soleil est à son zénith, cela ne me dérange pas plus que cela en fin de compte. Du riz de qualité supérieur (forcément), deux tamagoyakis, du saumon grillé, des tsukemonos… Bref, le kaiseki est de la partie dans tout ce bordel : la saison est mise en valeur et plusieurs plats divers seront placés devant l’impertinente. Un classique mais cela est efficace, tout le monde est ravi comme ça. Normalement. Ah, du thé vert préparé par sa seigneurie Chôkoku. Parfait. Le breuvage se marie parfaitement aux déjeuners, chaud ou froid d’ailleurs.

En posant les plats sur la table faite pour s’y sustenter, je remarque qu’elle a mal placé les couverts. Une main atterrit sur mon visage. “Que vais-je faire de ce truc là ?” Bon, ce n’est pas grave. Le rictus toujours un peu taquin, je remet les choses en ordre, comme je l’entend en quelques sortes. Une tasse dans les mains, je m’installe en lui faisant signe de me rejoindre. C’est qu’on peut maintenant dire que l’on est proches à présent.

Cela va de soi. Aller, viens donc manger.

Je fais même l’effort de lui proposer de la servir, si ce n’est pas trop beau ça ? Soit on fait les choses bien et jusqu’au bout, soit on ne les fait pas. Faux ? Chacun est juge après tout. Pas de viande ce matin, non. Le poisson mérite qu’on lui rende honneur une fois de temps en temps, à mes yeux bien sûr. Après avoir choppé un morceau de saumon à la volée, c’est un regard curieux qui se dépose sur elle.

Je peux en savoir plus sur ce “devoir” ? - un peu de riz aussi - Ou alors c’est une information de type confidentiel ? - phrase terminée par une bouchée prise.

La suite est écoutée alors que je continue de manger, un œil fermé (forcément).



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Lun 6 Aoû 2018 - 7:39
Une corvée pouvait être un plaisir ainsi donc ? Un de mes sourcils se relevait, s’il le disait ok, pourquoi pas. À Taki, quand nous n'étions encore que tous les deux, Shin se plaignait de le faire, cuisiner pour nous, au domaine les domestiques aussi râlaient, alors oui, la révélation se montrait surprenante, mais intéressante, peut être même inspirante-malheureusement pour ce pauvre Taku.

_”Ah ?... tu me montreras alors à l’occasion.” Sourire et nouveau larcin - de nourriture ou d'affection ? Mystère.

Et peu de temps après, sans surprise, l’homme avait à redire, façon de parler sur ma part du marché domestique. Sans retenue il affichait son exaspération si on veut, et je lui rendais une moue directe. Devrait il s’estimer heureux que j’avais mis la table, c’était probablement-sur même, la première fois de ma vie de princesse. Tout ça pour ses beaux yeux, alala. Heureusement que ce qu’il préparait avait l’air bon.

_”Merci pour le repas, bon appétit !” Une fois installée.

L’invitation à table n’avait pas à souffrir d’une attente et quand même pour rester bien éduquée, j’avais laissé mon hôte définir ce que je devrais manger en le laissant me servir à sa guise combien même mes yeux dévoraient déjà toute la table du regard. Un repas de reine, ça me changeait des algues roulées des Chokoku, vous comprenez, ils tenaient absolument à la ligne de leur héritière qui ne choisissez jamais ce qu’elle pouvait manger ou non. Même pas les quantités. Triste affaire étant bien loin du thème d’aujourd’hui. Le déjeuner n’en était que d’autant plus apprécié à sa juste valeur. Silencieuse ou plutôt parce que j’avais la bouche pleine étant mise en appétit, petite affection pour le choix du poisson aidant, c’était un regard surpris qui s’adressait à lui pour commencer. Il jouait les intéressés de mes activités, voilà autre chose, bon c’était un sujet de conversation comme un autre après tout, pas sur qu’il serait à son goût, le devoir étant plutôt “sérieux”. Finissant ma bouchée et après avoir essuyé ma bouche -princesse, je ne le faisais pas attendre pour sa réponse vocale. Taquinerie à l’appui.

_”Rien n’est confidentiel pour mon fiancé voyons.” Vrai ? Vrai. “ C’est purement une fonction clanique, tu le sais peut-être, mais les Chokoku ne sont pas que des “artistes” même si on les connait surtout pour ça. Ce qui a fait leur véritable importance, faute d’avoir “le” shinobi nous ayant “illustré”, ce sont leurs mains mises sur l'économie locale.” Petite bouchée, désolée, mais c’est trop bon. “ Voilà pour le contexte. Souvent le clan gère des placements financiers pour des tierces, tirant intérêts et profits diverses. Je suis éduquée dans cette fonction depuis aussitôt que j'en ai été capable-donc la formation se poursuivait encore et toujours. Et ce matin je vais rendre état d’une situation avec une orpheline dont le père était notre “client”. Voir quoi faire de son patrimoine et sa gestion. Il était sa seule famille, c’est une affaire compliquée. Disons que c’est un peu une façon pour le clan de tester mes compétences et choix, moralité. Mes décisions refléteront un peu quel genre de cheffe pour eux je compte être.” car oui, le clan m'était destine et je comptais bien obtenir mon du. Nouvelle bouchée. “ C’est vraiment très bon.” Sans vouloir changer de sujet, mais il méritait le compliment. “Peut être même sauras-tu de qui je suis en train de parler, Rakka Yuki, une réfugiée kirijins.”

Je ne serais pas étonnée que cela soit le cas, tout le monde semblait le connaître ou l’avoir côtoyé au moins une fois. Autant lui en parler de toute façon, grande chance que j’endosse sa tutelle, au moins sur le plan de ses gestions administratives. En soi, cela n’influerait rien envers lui, dette d’honneur purement personnelle, mais bon.

_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Mer 8 Aoû 2018 - 7:16

Lui montrer ? Sourire après larcin. Pourquoi pas hein. Il ne tiendra qu’à cette princesse de montrer qu’elle le souhaite. Les mots qu’elle me sort et son attitude avec les couverts tendent une fois de plus à prouver que les efforts sont constamment au rendez-vous chez elle ? Enfin, est-ce réellement un effort ou alors un automatisme ? Conditionnée ou volontaire ? Dans ce dernier cas, qu’a t-elle à gagner en rester ici, à part sauver son amour propre ou m’ennuyer ? Je ne sais pas vraiment. À vrai dire je m’en fiche un peu, sa présence m’est agréable, autant en profiter non ?

Sa moue me fait doucement rire. Ahlala, née avec une cuillère en argent dans la bouche, elle ne l’a visiblement jamais échangé contre un cure-dent à ce que je vois. Bien, c’est toujours les meilleures. Encore sauvages quelque part, ne demandant qu’à s’exprimer pleinement et ainsi à se dévoiler réellement. Le temps fera son oeuvre sur le sujet ou alors l’a t-il peut-être déjà fait ? Restes sur tes gardes pupilles pâles.

Ne manges pas trop vite. - un conseil comme un autre, il ne tient qu’à elle de le suivre ou non.

Visiblement, la chose lui plait. Bon, ce n’est pas étonnant. Aucune vantardise dans mes paroles, ce que je cuisine est sans aucun doute succulent. Et puis… Forcément, quand on apprécie faire quelque chose, cette dernière a toujours un bien meilleur rendu, ici le goût. Tant mieux. Me sustentant sans me hâter, je l’observe s’adonner à la dévoration de son assiette en lui faisant signe - sourire - qu’elle peut se resservir comme elle l’entend. C’est une grande fille, elle peut faire ses choix elle-même. Et surtout se bouger, faire l’effort. Je suis tout sauf son domestique.

Bien. - un bon point - Je vois. - le détail n’est pas sans me rappeler la véritable fortune qui a disparu lors de mon enquête sur Sanadare ; m’enfin qu’importe - Triste pour cette petite fille. - la mort fait partie des vivants, elle l'assimilera bien un jour - Testée ? Tu me tiendras au courant de tes résultats, je suis plutôt curieux de ce dont tu es capable pour tout t’avouer. - elle me semble pragmatique et efficace, du moins pour la gym, à voir pour les affaires d’argent ; sourire quand elle complimente la cuisine ; je me tourne vers elle puis vient poser mon pied sur mon siège, positionnant alors mon genoux non loin de mon visage, ce dernier que je pose dessus d’ailleurs tout en mangeant - Je présume que c’est un peu ce qui t’attend chaque jour pour ton avenir. - et c’est complètement fait pour nous autres, shinobi ; peu de mauvaise graisse, de sucre etc etc vous connaissez la chanson, je ne vous apprend rien ; soupire quand j’entend parler du petit démon de glace - Ah, la fille du feu sannin Eiichiro-san. Je vois à peu près le spécimen oui.

Restons correct, non ?

Et donc, tu comptes faire quoi d’elle ? - un court instant - Oublies la question, fais en ce qu’il te plaira. - évidemment, c’est sa tâche et sa responsabilité, pas la mienne.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Lun 13 Aoû 2018 - 16:21
Je montrais trop ma gourmandise visiblement, en voilà un manquement aux manières. Petit sourire gêné, l’air de dire désolée, tout en diminuant drastiquement la cadence. Le message était donc reçu quoi. Et au final,les saveurs n’en étaient que meilleures, laissant des notes toutes la subtilité de leur mariage mieux se dévoilait au palet. Puisque l'hôte l’autorisait visiblement, je ne me faisais pas prier pour me resservir et quand même lui proposer de remplir son assiette au passage, c’était la moindre des choses non ?

_”C’est la vie. La vraie tristesse serait qu’elle fasse abusée sans plus personne pour la protéger, elle reste chanceuse que son père eut été en affaires avec nous.”

Sans vouloir faire la propagande, s’il avait bien une chose que l’on ne pouvait enlever au nom des Chokoku, c’était leur moralité, certes récemment un peu bafouée par les actions de Shin, mais la encore, coup de folie, il n’avait jamais pensé à mal, croyant même faire acte de justice en aidant cette folle. Aucun déserteur ou autre sinon mes ombres au tableau et je comptais bien que cela reste ainsi. La nature des artistes était plutôt altruiste en vrai, tout ce qui les intéressait étant fait de légèreté et bonne humeur. Tout un concept que se dire après qu’ils étaient si bons financiers avec leurs airs innocents. Bref, j’avais le devoir d'entretenir notre noble réputation de samaritains. Comble pour un pouvoir aussi destructeur. Sa question suivante plutôt inattendue-encore m’arrachait en revanche une expression de surprise non dissimulée, mais la reprise était tout aussi immédiate avec la malice du regard.

_” Et si tu constatais par toi même plutôt à l’occasion. À qui as-tu confié tes gestions ? Je vérifierais son efficacité discrètement. “

Ça pouvait sembler une question plutôt mal élevée, mais le contexte étant qu’on parlait bien de ma qualité de gestionnaire non ? Du clan et ses affaires. Autant lui donnait tout le panel des services gratuits. Il parlait de sa cuisine et offrait une proposition alléchante à l'excès. Quand le ventre est plus décidant que le cœur, vous savez…

_”Quand est-ce que j'emménage déjà ? “

Ton plaisantin de la partie avant le retour aux choses sérieuses.

_” Oui elle-même.”

Autant avoué qu’il faisait des clients pour l’occasion de s’en mettre plein les poches, on n’allait pas se mentir. À la base du moins, la situation avait changé à partir de l’instant ou le capital de sa fille m’était confié… Selon comment elle se conduirait une fois autonome, son statut serait à nouveau révisé, mais on avait le temps. Le Hyuga me sortait de mes pensées en posant une nouvelle question pertinente, puis il la retirait, simplement je souriais devant la scène tout en mangeant, avant d’entreprendre à nouveau de lui répondre.

_” Dans l'idéal, ça serait de faire les bons choix pour elle, plutôt que ce qu’il me plairait à moi, non ? “ Sourire amusé, c’était tout un art de se mettre à la place d’un autre pour le servir au mieux. Mon idéal n'étant pas forcément le sien, chaque personne étant différente, c’était un art complexe, le travail de toute une vie que celui de comprendre les autres au mieux. “ Je n’ai trouvé personne digne de ma confiance, Akimoto-dono étant tout bonnement, sans vouloir t’offenser, en rouge sur ma liste, donc je vais la placer sous ma tutelle financière, la loi étant de mon côté pour cela. Elle sera affiliée à mon clan donc, tout en étant indépendante. Tu vois ou je veux en venir ? “ Une protégée quoi. Mais pas que, une main mise sur le clan Yuki à Iwa, bon pour ce que ça valait… “Je n’ai pas les épaules ni la liberté de pouvoir jouer sa mère adoptive, mais je peux m’assurer qu’elle ne manque de rien en gérant et gonflant son capital pour lui fournir des domestiques qui s’occuperont d’elle et un avenir à l’abri d’une faillite. Mon devoir s'arrête là après tout, je n’ai pas envie de me mêler des affaires des autres clans que le mien. ”


_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Mar 14 Aoû 2018 - 16:11

Mignonne à défaut d’être charmante. Un sourire comme celui qu’elle affiche aura toujours l’avantage de faire ressortir le mien, adoptant en plus de cela un air légèrement exaspéré. Vous savez, on assume pas tout hein. M’enfin, tout ceci est l’objet d’un autre débat. Je la laisse me resservir et l’écoute alors.

Je présume que oui.

Je n’en sais rien en fait. Aucune confiance placée chez qui que ce soit et encore moins en sa famille un peu dérangée. Je me fie plutôt aux résultats plutôt qu’à la réputation. L’habitude de tomber sur de beaux parleurs - pas aussi bons que moi ceci dit - et ne rien voir se produire par la suite. Une spécialité particulière que certains ont pu sciemment développer dans les rangs des shinobis.

Fais comme bon te semble, je te fais confiance. Ne me déçois pas.

Un ordre ou un conseil ? Allez savoir. Les mots ont été lâchés, il ne tient qu’à elle de les suivre, les respecter. Ce qui est assez dérisoire quelque part puisque même si elle gère pittoresquement mes acquis, je n’ai aucun risque de finir sur la paille. Fortune, noblesse, réputation, nom, tout ça… L’argent n’est utile qu’aux pauvres d’autres choses, en général je ne paie pas pour avoir ce que je désire.

Hmm ? - une main déposée sur sa joue puis elle vient dégager quelques cheveux de son visage - Quand tu porteras mon nom.

Ton plaisantin trouvant contraste dans une réponse sérieuse. Ainsi donc elle a bel et bien affaire à la gamine au caractère singulier. Je retourne me nourrir, toujours la tête posée sur mon genou relevé, en l’écoutant. Elle me sort son charabia, une fois de plus. L’aider, prendre les bons choix pour la petite. Ahlala…

Ouvres un orphelinat si tu aimes tant faire ce genre de choses. - je ne tiens pas spécialement à ce qu’elle le fasse en vérité mais bon - Je vois oui. - une “protégée” oui - Tu penses que tu arriveras à t’arrêter avant que l’avarice ne te submerge ?

Une question comme une autre. Après avoir déposé mon assiette vide sur la table, je viens essuyer le bord de ses lèvres en souriant.

Pour cette fois, tu n’auras pas à t’occuper des tâches ménagères avant de partir. - elle ne vit pas ici après tout - Mais c’est une chose à laquelle tu devras t’affairer, je n’apprécie pas réellement devoir être assisté par des inconnus.

Princesse passera le balai et fera la vaisselle. Oui oui.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Ven 17 Aoû 2018 - 21:58
Pour la confiance, petit doute, était il capable de cette prouesse celui-ci ? Mais petit sourire quand même, pour ce qui était de sa déception ou non, tout dépendait de ce à quoi il s’attendait, soit, puisqu’il me donnait de quoi m’amuser un peu, ce n’était qu’une routine pour moi après tout maintenant. Le voilà à nouveau qui se moquait, sans surprise, mes yeux se plissaient, mais le rictus naissait. Qu’il ne prenne pas au sérieux n’était pas dramatique, personne ne le faisait de toute façon.

_”Un orphelinat ? Ça ferait un peu trop d’enfants, je serais triste de devoir en négliger.”

Et surtout incapable, le côté extrémiste. En adopter un ou deux par contre. Bon vous me direz que c’était pratique courante dans la famille et ça s’était plutôt bien passé pour moi non ? La question de l'avarice me laissait un sourcil relevé, une expression perplexe devant le propos, puis la seule envie de lui préciser pour le cas ou il aurait oublié…

_”J’ai déjà bien plus que j’ai besoin ou espérer, au point que cela en est ridicule. La logique n’est pas plus dans le sens de redistribuer le surplus ?”

Ce que je faisais déjà, personne n'a besoin d’avoir autant pour lui tout seul, à quoi bon le cumul, avoir juste pour posséder et ne rien faire quand cela pouvait servir à d’autre. Un concept étrange, surtout chez les gens aisés, mais il ne peut pas deviner, qu’à la base, je ne faisais pas partie de cette catégorie. La princesse a vécu dehors avec pour seul toit la veste de son grand frère. Sourire nostalgique, parfois ça me manquait étrangement… L’humain n’était jamais satisfait de ce qu’il avait.

_”Tâches ménagères ?”

De quoi il parlait ? Bon je savais ce que c’était quand même, mais orphelin nous en avions pas à faire, vu qu’il n’y avait rien à nettoyer ou ranger et adoptée… J’avais acquis un statut de princesse, pas d’entre-deux donc. Il voulait vraiment que je fasse la vaisselle ? Mouvement de sourcils, il se moquait encore soit. Non seulement je n’allais pas la faire, mais lui non plus et ce ne serait même pas un étranger qui s’y collerait.

_” Allons, allons, tu as fait le repas, je peux ranger c’est la moindre des choses. “

Enfin, façon de parler. Quelques mudras une petite forme humanoïde sans trait ou détail sauter de ma paume sur la table, tout en continuant de grandir, elle bondissait au sol. Entre-temps je buvais mon thé tranquillement, tandis que la création serviteur s'afférait à débarrasser en silence. Je restais une kunoichi avant tout, fiancée ou douce épouse, c’était quelque chose qui ne pourrait jamais changer et fort bien utile. Mimiques de merdeuse sur la face, le seigneur ne rabaissera pas la princesse au balai ou sa vaisselle.

_”Je prendrais congé après ça, quand mon thé sera fini si tu le permets.” Petite gorgée. “ Merci de ton hospitalité. “ Ton et sourire taquin, quelques minutes après une dernière douceur pour sa journée sur des lèvres essuyées et il était temps de retourner à mes obligations.


_________________
Belle "image" - Taku - Page 2 R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

Belle "image" - Taku - Page 2 Empty
Sam 18 Aoû 2018 - 9:57

En négliger ? Voyons, je présume que si elle se lançait dans une telle entreprise, elle ne demanderait aucune aide extérieure - que ce soit la mienne ou celle de ses sujets. On est jamais mieux servis que par soi-même non ? Allez savoir son raisonnement, si elle pense qu’elle pourrait ne pas assumer la tâche, cela ne regarde qu’elle. Et regardez donc sa petite tête ayant quelque chose à redire sur la mimique, ahlala…

C’est toi qui vois, ce n’était qu’une simple proposition. - un rictus - Bonne réponse. - le bon point est qu’elle ne semble pas être une radine finie, tant mieux - Je ne te demanderais pas où tu comptes redistribuer le tien, des bonnes oeuvres sûrement. Madame est généreuse.

Il y a beaucoup à faire avec l’argent de grandes familles comme les notres. Chacun dépense comme il l’entend. De toutes manières, ce n’est pas comme si vous pouvions nous retrouver à court un jour. Nous n’avons rien fait pour mériter ce pécule mais nous en disposons comme bon nous semble. Cela nous donne donc de nombreuses possibilités, dont le droit d’aider les plus démunis. Un droit que je vois plus comme un devoir qu’autre chose mais bon, passons.

Elles-mêmes oui. - les pupilles observent, les oreilles écoutent - Bien élevée de surcroît. - pas étonnant, c’est plus un commentaire qu’une parole ayant un quelconque sens ; me mettrais-je à meubler les conversations avec elle juste pour parler ? Étrangeté.

Ses petites créations en argile se montrent de plus en plus utiles, jour après jour. Je devrais peut-être leur apposer un sceau afin de constamment les alimenter en chakra, de parfaits serviteurs sans cerveau ni conscience et pouvant disparaître à souhait sans avoir à parler. Intéressant donc. Son minoie affiche le défi, je vois. Sourire au coin des lèvres, je la toise du regard. Nous ferons le jeu de la domination plus tard, n’ais crainte.

Permission accordée. - sorti de manière exagérée ; elle est libre de pouvoir partir quand elle le désire avec moi, je ne la retiens pas - Penses à repasser prochainement, nous aurons sans aucun doute à faire très prochainement.

Breuvage aux lèvres, elle n’a plus qu’à partir quand elle le souhaite.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508

Belle "image" - Taku

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: