Soutenez le forum !
1234
Partagez

En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan]

Shuuchuu Chiryou
Shuuchuu Chiryou

En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan] Empty
Lun 23 Juil 2018 - 21:03
Ce n'est pas la première fois que je me dirige vers le domaine Nagamasa. Mais cette fois-ci, je compte bien me tenir. Je ne veux pas tenter le diable et tester les limites de la patience de notre cher Kage. Ni celles de Takumi lui-même d'ailleurs. Alors, pourquoi je suis ici, portant une magnifique robe de soirée . S'il ya une chose que je sais, c'est qu'il a souhaité sincèrement m'aider, s'il ne peut plus dans les conditions actuelles adopter mes enfants pour m'aider à les élever, je suis certaine qu'être leurs parrains ne devrais pas être aussi problématique ? Ce n'est pas comme s'ils leur avaient sauvé la vie à eux et ont moi, déclenchant le processus alors que je souffrais du retard des plus critiques de celui-ci.

Des accessoires, un maquillage fin, présent sans être outrancier, sous le conseil de ma mère, je m'essaye aux yeux bleus. J'invoque un clone et avec lui nous prenant mes deux petits. Ce soit ils sont calmes, en fait ils le sont toujours, mais particulièrement ce soir. J'en suis encore à me réveiller le soir en sueur pour m'assurer qu'ils sont encore en train de respirer parce qu'ils ne font pas de pleur la nuit... C'est plus éreintant psychologiquement que des enfants qui hurlent régulièrement je peux vous l'affirmer.

Nous marchons tranquillement, c'est le début de la soirée, le soleil se couche lentement et je m'approche de la porte d'entrée. N'ayant pas de rendez-vous, je m'attends à devoir encore attendre plusieurs heures. Enfin, puisque j'ai des enfants de bas âges avec moi ils auront peut-être un peu pitié et ne ferons pas trainer autant en longueur par principe.

Quand ils décident que j'ai suffisamment attendu et croyez moi, ce n'est pas eux qui éprouveront ma patience, je peux enfin me diriger vers le logement de Takumi. Je frappe et quand il ouvre. Lui dis avec un grand sourire en tenant les petits vers lui.

"Coucou parrain, tu leur as manqués."

D'ailleurs, la preuve, ils pointent leurs petits bras vers eux en balbutient des sons de bonne humeur...

"Ils ne font même pas ça avec moi, je vais être jalouse..."

C'est vrai que là... Mais ce n'est pas de sa faute. De coup je me mets à rire, gloussant une seconde ou deux avant de rentrer en lui déposant une bise sur la joue en passant.

"Tu as pu te reposer un peu ? Tu veux que je repasse plus tard ?"

Je dis ça, mais je suis entré... En même temps le connaissant, il ne voudra pas me faire repartir surtout s'il a conscience du temps que les Nagamasa ont dû me faire attendre avant de me permettre de le voir. Je ne viens pas tant que ça à l'improviste, même sans rendez-vous précis, j'ai demandé à venir au domaine bien avant et c'est quand j'ai eu l'accord que je suis passée. Tout un protocole...

Maintenant qu'il a un des petites dans les bras, si si il en a un et que l'autre et tenu par lui ou un clone, je me permets de m'étirer, tenant les bras au-dessus du corps et tirant au plus fort en poussant un petit gémissement de bien-être peut-être un peu trop prononcé. Le tout, en laissant mes formes plus s'exprimer que je ne le souhaiterai, mais là on n’y peut rien avec ce genre de tenue.

"Ils ont rapidement pris du poids, tu ne trouves pas ?"

Je regarde vers le bas, après est-ce vers mes petits ou mes attributs, la réponse est évidente non ? Mais c'est vrai que depuis la naissance leur taille a bien augmenté, cela demande d'adapter les vêtements tout ça.

_________________
En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan] WQ9AV
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t703-shuuchuu-chiryou-terminee#3358 https://www.ascentofshinobi.com/u573
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan] Empty
Mer 25 Juil 2018 - 14:29
Le Hyûga s’adonne à l’entraînement. À genoux au sol et les bras disposés sur ses jambes, il ferme les yeux et travaille sa sensorialité. Le but ? Être plus précis, plus efficace sans son byakugan. Sa portée n’est plus à prouver, personne ne semble lui échapper dans le village. Et c’est aussi pour ça qu’il relève doucement ses sourcils quand il ressent un chakra familier s’approchant du domaine des samuraïs. L’énergie révèle une certaine chaleur, pareille à celle qui est fournie par l’astre qui surplombe le village et qui vient accabler les iwajins. Quelqu’un de… très tactile, aimant ? Les veines autour de ses yeux se gonflent alors et ses yeux l’informent mieux que n’importe quel autre sortilège ne le pourrait : Chiryou est de retour. Elle ne semble point animée par une quelconque animosité, c’est déjà ça. C’est qu’il n’a pas envie de l’éventrer à nouveau, cela pourrait être pris comme une habitude et assez compliqué à gérer par le suite sans qu’elle ne soit réellement punie.

Elle attendra le temps qu’il faudra, le jeune maître part se rafraîchir un moment de la recevoir. Evidemment, il ne la fait pas trop attendre du fait des enfants qu’il a aussi remarqué. Ah, une technique bien vicieuse qu’utilise cette fausse blonde. M’enfin, il la salue comme il se doit.

Salut Chiryou, comment vas-tu ?
- regard déposé sur les marmots - Ah bon ? - ils étaient sortis de sa tête, la faute au travail sans doute - Il faut croire que j’ai tout simplement la fibre enfantine alors.

Le caractère du médecin fait qu’elle entre sans permission, celui de Takumi fait qu’il intercepte cet énième bise se voulant dérobée à son égard. Pas d’esquive, un simple index déposé sur les lèvres de son ancienne homologue du poste 12 tout en souriant.

Voyons Chiryou, c’est que je suis fiancé maintenant ! - peut-être l’apprend t-elle à peine ; ça fait peut-être un peu trop “vieux jeu” mais je n’ai pas envie que l’explosive me prenne la tête ce soir car elle aura eu vent d’un écho concernant cette rencontre - Non, il n’y a pas de soucis. Par contre, vu ce qu’il s’est passé la dernière fois, on va éviter de trop trainer dans le coin. C’est que tes “exploits” se sont répétés par ici.

Une invitation à se rendre autre part et maintenant. Ce n’est pas un rejet ou quelque chose se voulant secret aux yeux de tous. Simplement, il n’est pas chose décente que de l’accueillir ici sachant ce qu’elle a fait. Les serviteurs ont probablement laissé passer cette jeune femme afin de tester l’impétueux. Que ce soit un ordre de son paternel ou une volonté de le pousser à mûrir, cela ne change rien à la finalité et la décision qu’il doit prendre et ce qu’il fait est sans aucun doute le plus raisonnable. Un enfant dans les bras ? Allons bon. Bien qu’il ne sait pas spécialement comment s’y prendre, il se contente d’accaparer l’attention du bambin en effectuant des grimaces ou en le laissant jouer avec ses cheveux.

Hmm… - réfléchit fermant les yeux, l’autre main tenant son menton alors que l’enfant lui tire innocemment les cheveux - C’est vrai, ça m’a l’air un peu plus “massif” - élégant.

Il l’invite à le suivre, passant par une porte dérobée tout ce qu’il y a de plus classique afin d’échapper à la vue des autres. C’est qu’il a assez d’emmerdes comme ça, il n’a pas besoin que tout le monde colporte la rumeur qui l’annoncerait comme père à à peine dix-neuf ans. Laissant le vent porter ses pas, il reprend alors parole.

Comment ça se passe de ton côté ?


À elle de comprendre le sens de la question. Takumi se montre simplement curieux alors qu’il joue avec le petit qu’il tient dans les bras, ce qui aide sans aucun doute le bougre à s’évader un peu. Quoi que, avec ces histoires de mariages, cela pourrait très bien l'oppresser. À voir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Shuuchuu Chiryou
Shuuchuu Chiryou

En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan] Empty
Mer 25 Juil 2018 - 15:37
Il me met un doigt sur la bouche, je retiens l'envie subite que j'ai de le lui suçoter d'un air libidineux... Je remets cette idée pour plus tard. Enfin, j'ai surtout le cerveau qui se liquéfie et je reste un instant complément figé comme si mon cerveau s'était interrompu de coordonner mon corps pour réfléchir uniquement sur les paroles qu'il venait de prononcer. Un instant, je le regarde avec un air perplexe et on pourrait presque lire "Koa?!" sur mon visage. Puis, je recommence à prendre vie, avec un grand sourire ému et les yeux étincelants de mille feux, comme si une pluie d'étoiles ou un feu d'artifice se jouait dedans.

"Félicitation !"

J'ai réussi inextremiste à bloquer le réflexe conditionné immédiat et très prévisible suivant, enfin oui et non, je me retrouve comme une conne les bras tendus de part et d'autre vers lui, prete à me jeter dans une étreinte amicale. Avant de dire d'un air souriant, mais une goutte de sueur nerveuse aussi.

"Même en tout bien tout honneur, c'est non là aussi, j'imagine ?"

Je vais devoir apprendre à être sage, au pire, je demanderai l'autorisation à sa fiancée. La conversation continue, sa réponse me fait rire.

"Massif ? C'est comme ça que tu parles d'un enfant ?!"

Un rire plus tard, lui tirant la langue j'ajoute alors.

"Un petit conseil parain, ne dis jamais à Hikaru ou une jeune femme qu'elle est massive, en fait évite définitivement la question du poids c'est presque toujours une question piège. Presque pire que l'âge avec une femme d'âge mûr."

Même si avec le temps, il doit s'en douter. Comment ça se passe ? Bien ! Mais ce serait une réponse un peu triste.

"J'attends la décision de l'ombre de la roche quand à ma future affectation. En attendant, je m'occupe de mes deux anges et d'une équipe de petits jeunes... Enfin pas forcement si jeune, mais de Genin. Tu verrais l'une d'elles, un diamant brut qui n'attend que d'être poli, je suis certaine que d'ici un an ou deux maximum elle sera du niveau d'un Jonin si ce n'est plus. Cela lui ferait du bien de te rencontrer, vu mon manque cruel d'autorité, une vision plus carrée d'un Shinobi expérimenté lui ferait le plus grand bien, je me contente de l'aider à suivre sa voie. D'ailleurs, elle fera une cheffe de clan digne de louanges dans pas si longtemps à ce rythme... Enfin si j'arrive à la rendre aussi à l'aise avec les interactions sociales qu'elle l'est déjà avec la politesse, la politique et les domaines plus propres aux Shinobi."

Je me rends compte que si je continue, je vais finir par parler de ma chère élève pendant un temps infini, je m'arrête là. Je vais être honnête.

"j'aime mes élèves comme des enfants, des petits frères et soeurs, peut-être trop pour mon bien... Mais bon, on ne se refait pas n'est-ce pas ?"

Il sais de quoi je parle. J'ai la tendance maladive de coller comme une moule à un rocher ceux qui méritent mon affection et la gagne. Un amour intense, loyal, sans complexe ni retenu. À ce moment, une pensée passe par ma tête... Je mets ma main devant ma bouche l'air tout de suite moins joyeuse...

"Oh..."

Je me rends compte alors du pourquoi il nous a isolés et d'une énorme connerie que j'ai faite.

"Ta fiancée ne va pas penser que c'est les tiens n'est-ce pas ?!"

Je vais avoir l'air maligne si on commence à croire qu'ils sont de lui... Ce n'est pas comme s'ils avaient un signe distinctif Yuki montrant clairement qu'ils ne sont pas à lui... Bon, ils sont blonds aux yeux bleus, mais pour un esprit lambda ça viendra de moi et ils penseront que les yeux clairs c'est un signe. Bon, régulièrement, ils sont plus froids qu'il ne le devrait, mais ce n'est pas forcement un signe évident ou régulier.

J'ai l'air maligne tiens... Pendant que j'y pense... J'essaye de mettre une touche d'humour.

"Qui est l'heureuse ou la malheureuse élue ?"

Mais je n'arrive pas à mettre le ton avec, pas que je ne sois pas heureuse qu'il se marie, ça, il a bien vu que c'est le cas, mais j'ai tellement peur de lui attirer ENCORE des problèmes. Si je connais sa fiancée, je pourrais certainement dissiper le malentendu, le casser dans l'oeuf. C'est à ce moment-là que cette petite diablesse d'Hikaru, qui a faim, tire sur le pan de ma robe pour découvrir une partie de ma féminité. Pas un cri, pas un avertissement, c'est bien une future Kunoichi.

"Urgence collation, désolé."

Cachant un peu tard ce qui doit l'être avec la tête de la gloutonne, la tenant tendrement contre mon corps. La regardant avec tout l'amour que je lui porte. Ce sera ensuite au tour de son frère, ils ont au moins la délicatesse d'avoir à peu près les mêmes heures de repas ce qui me facilite un peu la tâche.

"Mes petits goinfres adorés ♥"

Je ne vais jamais avoir trop de lait avec eux deux, je suis même obligé de me forcer à manger plus qu'avant pour suivre le rythme, du coup j'ai pris des kilos en plus de la grossesse. Mais bon, qui ne ferait pas ça pour ses petits bouts de choux ? Une fois le repas donné et leurs rots effectués. Je regarde Takumi d'un air désolé.

"Tu veux que je parte ? Je ne veux pas que tu aies de problème avec ta future femme par ma faute ?"

_________________
En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan] WQ9AV
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t703-shuuchuu-chiryou-terminee#3358 https://www.ascentofshinobi.com/u573
Nagamasa H. Takumi
Nagamasa H. Takumi

En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan] Empty
Mer 25 Juil 2018 - 19:48

De la bonne humeur, comme à son habitude. À l’évidence, cela ne semble point lui déplaire. C’est tant mieux, je ne suis pas le bureau des pleurs après tout. Autant prendre cela comme ça vient. Un simple sourire soupiré en réponse aux félicitations, je ne vais pas m’extasier pour des fiançailles, les clous ne sont pas encore plantés après tout. Enfin, je n’ai pas spécialement envie de faire le gus depuis la dernière soirée que l’on a passé ensemble mais ne sait-on jamais, un écart est très vite arrivé. En théorie.

Malheureusement, c’est un non aussi.
- autant une question de respect de l’autre mais aussi de l’image que je me dois de tenir à présent - Massif oui, c’est qu’il pèse un peu le brigand ! - elle tire la langue puis je soupire - Tu caricatures pas mal la gente féminine je trouve. L’image de la demoiselle qui ne veut surtout pas de commentaire sur son poids, cela me semble assez réducteur. - petit rire - Enfin, c’est toi qui en est une, tu dois probablement mieux savoir que moi.

Puis vient le moment où elle parle de ce qui lui adviendra. Son équipe, ses élèves, l’éducation de ces derniers, surtout une en particulier.

Des individus pareils, il y en a à la pelle dans le monde. Ce n’est pas le potentiel qui manque au sein des rangs des shinobis mais bel et bien des mentors, des exemples capables de guider ces esprits inexpérimentés. Combien de talents sont réduits sous silence à cause d’un sensei incompétent entre autres ? C’est bien triste pour Iwagakure no Sato. - ah, elle les aime comme ses enfants ? c’est un concept, pourquoi pas - C’est sûr.

Et voilà, le sujet des enfants vient sur le tapis. Ce n’est pas étonnant, autant apporter la précision dès maintenant vu qu’un problème est si vite arrivée avec l’albinos.

Il y a des chances qu’elle le pense effectivement. Et si elle l’apprend, je ne donne pas cher de ta peau, de la mienne et de celles de tes marmots. - léger rire ; les propos semblent exagérés mais ils reflètent parfaitement la réalité des choses - Heureuse ou malheureuse, ça dépend des jours je dirais. - je remarque alors que Diao ne lui a pas dit la chose, autant lui laisser la chose entre les mains, c’est son sensei après tout - Voyons… Autant te laisser la surprise, non ?

Sourire accompagnant mes derniers dires. Son attribut dévoilé ne m’arrive même pas aux yeux, je suis bien trop occupé à faire le pitre avec le petit être qui est dans mes bras pour que je m’attarde sur ce qu’il peut lui arriver avec sa fille.

Fais comme tu l’entend. - le moment passé, elle affiche un air peu enclin à la joie, ahlala Chiryou… - Et bien, c’est probable que tu en ais déjà causé ou que cette venue en causera. Je ne suis plus à ça près, ce n’est pas un gros problème. Et puis, je ne fais rien de mal. Si ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3029-equipe-11-tensai-iwa-pleine https://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148 https://www.ascentofshinobi.com/u508
Shuuchuu Chiryou
Shuuchuu Chiryou

En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan] Empty
Jeu 26 Juil 2018 - 0:57
S'il savait, une femme, ça se vexe bien plus facilement qu'il ne le pense. Les hommes aussi, mais pas forcement sur les mêmes sujets j'avoue. La discussion avance, il est toujours égal à lui même, le fait d'être fiancé change des choses, mais... Cela ne le change pas vraiment lui.

Elle a de la chance, ou pas, mais dire que je ne jalouserai pas un minimum sa fiancée serait faux. Pas pour sa place, je m'en fiche bien comme il faut, mais lui. Il a beau dire et penser qu'il est l'un des pires, il ne fait qu'ignorer des qualités qui lui sont propres.

Échange de bon procédé, on va éviter une jalouse en lui permettant de voir un peu parrain aussi. Ils l'adorent, il a un don avec les enfants où c'est juste eux ?

"Quel charisme, le Samouraï le plus aimé des porteurs de couches."

C'est bête à dire, mais ce magnétisme qu'il a est indéniable. Celui-ci m'a attiré, mais la barrière mariale a définitivement brisé mes illusions, je n'essaye plus, même pas pour rire de l'aguicher... Pour une fois il est devant une mère et deux petits, une simple amie s'il l'accepte. Pour une fois il a un peu la paix.

"Je t'ai même imposé cette histoire de parrain, en réalité, si tu veux juste les voir de temps en temps ils en seront content et moi aussi. Pour une fois si je pouvais t'apporter autre chose que des problèmes."

Un peu de paix, de bien-être, une simple maisonnée accueillante et qui lui ouvrirait ses bras et ses portes comme à un tonton adoré qui vient et revient après une longue absence. Sans sous-entendu malsain, sans problèmes, sans prise de tête.

"Je dois le découvrir, sous entendu je la connais et elle attend le bon moment ?"

Il ne dira rien, je vais attendre qu'Etsuko se décidée... Cela ne peut être qu'elle, qui d'autre ? Papa Yoshitsune à dû serrer la vis... C'est étrange de ce dire que... pas que ça change quelque chose, mais lui aussi doit avoir du mal avec ces changements non ? Surtout que si j'en suis ce que m'a dit certaines personnes...

"Cela va être dur, plus de..."

Je m'arrête la puis reprends sans le laisser dire quoi que ce soit.

"Oubli c'était stupide. En tout cas, j'espère que vous n'hésiterai pas à venir me voir en cas de soucis, je ne suis pas une shinobi exemplaire, mais en tant que médecin j'ai ce qu'il faut. "

Bon, on peut oublier les massages thérapeutiques ? Est-ce qu'elle est jalouse à ce point ? À huis clos quand même et sans le moindre geste déplacé. J'imagine qu'à cause de moi et de mon esprit si particulier, j'aurais beau plaider autant que je veux, personne ne me croira si je dis ne pas vouloir en profiter et pourtant ça serait le cas. Les petits yeux se ferment, il est si tard ? Je regarde l'heure, le ciel est bien noir... Foutu protocole, je ne pensais pas qu'ils me feraient poiroter assez pour qu'il en soit à leurs heures de sommeil. La prochaine fois je passe à l'aube ! Je regarde Takumi d'un air gêné, me grattant derrière la tête.

"Je vais devoir te laisser. La prochaine fois, je ne viendrai pas sans invitation pour ne pas... Enfin tu vois."

Il voit surtout une micro demoiselle endormie dans ses bras. Il va être temps d'y aller.

_________________
En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan] WQ9AV
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t703-shuuchuu-chiryou-terminee#3358 https://www.ascentofshinobi.com/u573

En tout bien, tout honneur. [PV : Takumi-chan]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: