Soutenez le forum !
1234
Partagez

Samba de Iwa ( pv Harumi)

Nagamasa Jotarô
Nagamasa Jotarô

Samba de Iwa ( pv  Harumi) Empty
Dim 5 Aoû 2018 - 18:26

Samba de Iwa x Harumi




Bonjour à tous les amis ! Pour ceux qui  ne me connaissent pas, vos soeur les Hyuga qui font du Yoga ! Les amiis ! Aujourd'hui nous nous rendons de nouveau dans le plus beau quartier du village de la roche  pour un nouvel épisode de Iwajuku’s Lifestyle ! Comme vous le savez, devenir le boss du plus beau coin de la ville ce n'est pas de la tarte ! Cela nécessite beaucoup de travail sur différent point ! Mais tout cela va devoir se faire sans que les relous  de services découvrent que je traîne dans ce coin du village.

Aujourd'hui le but de ma sortie est de me faire des contacts dans le milieu afin d'être apprécié de tous les gens cool du village. J'avais choisi un accoutrement qui me donnait un air plutôt  autoritaire : le costume deux pièce classique. Vêtu de la sorte cela me donnera un air différent des habitants de ce village. J’aimais bien l’ambiance de ce quartier pendant le Festival ! Toutes les rues étaient colorés les gens se balader avec des déguisements et tenue estivales plus tape à l'oeil les une que les autres. C'était l'occasion rêvé de rencontrer des demoiselle complètement  libérés des codes de bienséance et toute ces conneries qui font que je déteste l'époque à laquelle je suis né. Comment pouvait brider l’esprit humain seulement pour pour apparences ? Je n'arriverais jamais à comprendre, enfin bref ce n'est  la ca qui va m'empêcher de m'amuser ce soir !
Je me balade dans l'allée principale du quartier, aujourd'hui il y avait un festival sur des chars avec des danseurs et un cortège ou tout le monde pouvait participer. Bien évidemment beaucoup de fille de joie étaient de sortie afin de remplir leur portefeuille. Finir ma soirée avec l’une d'entre  elle ne me dérangerais pas, mais je préférais tout de même tout le charme d'une rencontre inattendue. Je déambule donc dans la rue au rythme de la musique en espérant trouver de quoi passer une bonne soirée ! Et comme vous vous doutez  c'est proche de la fête que je l'ai vu. C'était  comme au milieu d'un scène  en noir et blanc où elle était la seule à être en couleur. Ce genre de scène au ralenti qui n’arrive qu’une fois… Et dire qu'elle était juste devant un bordel en train d'essayer de rameuter des clients qui auraient des envies après avoir bu quelques verres ! L’ascenseur émotionnel ultime pour quelqu'un qui pensait avoir trouvé la perle rare. Bon tant pis de toute manière je ne vais pas m'empêcher de passer du bon temps avec une beauté comme elle. Je m'avance vers elle confiant. Je la frôle en m'assurant que main touche la sienne sans que cela paraisse volontaire, avançant en direction de la bâtisse ou cette femme travaillait. Je commande deux verres, me posant à ses côtés je regarde les chars passer pendant quelques secondes avant de lui tendre une des deux boissons.


“Vous savez qu'une femme comme vous aurais plus sa place sur ce char plutôt  que dans ce bordel. Du gâchis… “ 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3629-le-plus-beau-des-zozios
Jirokichi Harumi
Jirokichi Harumi

Samba de Iwa ( pv  Harumi) Empty
Lun 6 Aoû 2018 - 5:44
Les festivités. C’était franchement quelque chose qu’elle appréciait, la demoiselle. Parce qu’il y avait de la musique, des couleurs, mais surtout, des rires qui résonnaient au travers le village, bien loin de ces éclats de guerre qui venait parfois hanter son sommeil, cette réalité qu’elle étouffait pour éviter d’avoir à y faire face. Si beaucoup pouvaient croire Harumi comme quelqu’un de simple d’esprit, il était erroné de penser ainsi de celle qui préférait simplement se voiler la face concernant les trouble de ce monde. Elle était aussi puissante que lâche, et si beaucoup pourrait ainsi la croire courageuse, c’était sous-estimer ce qu’elle était en mesure de faire avec ses poupées aux allures adorables, devenant macabres sous le ciel gris d’une tempête approchant. Mais là, pas besoin de s’en faire, l’été était arrivée, avec cela le festival qui battait de son plein sur la place marchande du village et voilà tout ce dont elle avait besoin pour passer un bon moment.

Suivant les coutumes locales, la Kazejin arborait à l’heure actuelle un yukata traditionnel, joliment coloré, choisi avec soin par sa meilleure amie, dont la ceinture venait souligner sa fine taille. Le décolleté était peut-être trop présent à son goût, mais voilà que Diao lui avait assuré qu’elle était parfaite ainsi et elle n’avait donc pas voulu contredire sa cadette. Sa longue chevelure sombre avait été joliment coiffée, dégageant sa nuque, les cheveux remontés derrière sa tête, coiffure agrémentée de couleurs et de fleurs. Bien satisfaite, elle s’était rapidement retrouvée sur la place marchande, déambulant près des chars avec un oeil admiratif, elle qui ne s’en lassait pas, même après toutes ces années.

Elle s’arrêta ici et là, saluant ceux qu’elle connaissait, discutant avec d’autres, jusqu’à ce qu’une bonne connaissance à elle lui demande un coup de main, rien qui ne prendrait trop de son temps. L’une des filles d’un bar qui semblait offrir plus que de l’alcool avait dû s’absenter, quelques instants, et elle avait donc besoin de quelqu’un pour l’aider avec le service. Rien de plus ne lui serait demandé que de servir quelques verres et donc, de nature agréable, et surtout, portée à aider les autres, elle avait accepté. Ignorant les regards se posant sur sa silhouette, la Jirokichi allait porter les verres ici et là, jusqu’à ce qu’un client attire davantage son attention. Son regard s’était porté sur une silhouette aux cheveux sombres, qui s’était adressé à elle, lui arrachant un rire franc et sincère face à ce qu’il disait.

- Je crois qu’il y a méprise. Je suis ici que quelques instants, le temps d’aider une amie, mais je ne travaille pas ici… Ni même en ais-je réellement envie.

Bien que dénuée de tout jugement, la prostitution n’était pas quelque chose qu’elle avait envisagé et elle était persuadée de ne jamais s’y intéresser. Adressant un sourire poli au jeune homme, elle lui fit signe de l’attendre, allant porter à l’arrière le plateau qu’elle avait emprunté pour les services, signifiant à la propriétaire des lieux qu’elle allait devoir s’éclipser. Quelques instants plus tard et elle était de nouveau devant l’homme, assise sur une chaise, les jambes croisées, à tenir le verre qu’il lui avait silencieusement proposé d’une main, faisant tourner le breuvage d’un geste lent mais calculé.

- J’imagine que je vais prendre votre précédente intervention comme un compliment, alors laissez-moi me présenter. Jirokichi Harumi, banale Iwajin venue profiter un peu des festivités et de l’ambiance légère.

Sourire aux lèvres et le regard pétillant, elle prit une gorgée du breuvage alcoolisé, nullement gênée par le goût, se contentant de détailler de ses prunelles celui qui lui faisait face. Alors, alors… Qui était donc cet homme qui avait eu l’audace d’insinuer qu’elle travaillait ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Nagamasa Jotarô
Nagamasa Jotarô

Samba de Iwa ( pv  Harumi) Empty
Mar 14 Aoû 2018 - 14:08

Samba x Harumi






Nous sommes de retour dans la rue des chars du festival Iwashukusai en compagnie d’une belle demoiselle ! Ce festival d’été est vraiment quelque chose d'agréable, cela nous évite vraiment de se casser la tête avec toutes ses responsabilité de ninjas et autre conneries chiantes à mourir ! Place à la fête aujourd’hui ! Place à cette demoiselle à mes côtés qui venait de m’adresser un sourire. Lui rendant le sourire qu’elle m’avait adressé je la fixait de mon oeil tandis qu’elle m’expliqua que je m’étais mépris sur son statut. En effet elle ne travaillait pas dans ce bordel dieu merci ! Cela allait me faciliter la tâche ! Elle était venue aider une amie à elle, qui donc travaillait ici. Ou peut être était-ce un mensonge pour m’attirer ? Non, ce mensonge n’aurait aucun intérêt mieux vaut écarter cette piste. Si je commence déjà à être méfiant je ne sais pas ce que va donner la suite. Bon déjà elle avait ri, c’était un bon point. Cela voulait dire quelle était plutôt ouverte d’esprit, j’aime ca. Lui attrapant une main je la dirigeais vers moi afin d’attirer son attention plus intensément.

“Oh je suis incorrigible, veuillez m’excuser.”

Reposant sa main afin de lui redonner sa liberté, je l’observais revenir vers moi, sa démarche montrait toute l’étendue de ses formes et ce n’était pas pour me déplaire. J’aime les vraies femmes avec de vraies formes, je pouvais donc profiter le temps qu’elle s'approchait de moi. S’asseyant et récupérant le verre que je lui avais tendu la demoiselle se présenta sous le nom de Jirokichi Harumi, un joli nom pour une jolie demoiselle. Cependant les choses commençaient à se compliquer, devrais-je lui donner mon véritable nom ? Cela pourrait m’attirer bien des problèmes si mon relou de cousin Yoshitsune l’apprenait. Que faire… Lui mentir ? Je ne pense pas que cela pourrait être une bonne solution, je suis quelqu’un d’honnête. Je me grattais le menton, elle ne m’a pas vraiment demander mon nom, donc je ne suis pas obligé de le lui donner. 
 

“Harumi si vous êtes venue profiter de la fête je suis votre homme ! J’aime ce genre d’ambiance décontracté, cela change du quotidien des habitants de cette ville. Toujours à parler de guerre et de ninjas…”

Mon ton c’était assombri au fur et à mesure que je finissais ma phrase, ce n’était vraiment pas bon. Je lui dis que je suis la pour faire la fête et je lance un sujet désagréable; Il faut que je corrige le tir et vite, il ne fallait pas qu’elle puisse souligner la dernière partie. 


“Mais n’en parlons pas ! Harumi vous faite quelque chose dans votre vie ?”


Après avoir posé ma question je tournais mon regard vers les chars de la fêtes qui commençaient à passer dans la grand rue de Iwajukus, les danseuses étaient élégantes tout comme les décorations des chars. Voilà de quoi bien s’amuser aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3629-le-plus-beau-des-zozios

Samba de Iwa ( pv Harumi)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: