Soutenez le forum !
1234
Partagez

IWASHUKUSAI | Maison de poupées - Harumi

Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

IWASHUKUSAI | Maison de poupées - Harumi  Empty
Lun 6 Aoû 2018 - 16:29
Le festival étant toujours d'actualité, j’avais osé penser que cela pourrait être bien de m’y rendre avec Harumi, elle qui adorait ça, comme tout ce qui se portait à la fête d’ailleurs. Une éternelle enfant, ce qui pouvait d'autant plus paraître étrange quand on savait qu’elle était l'aînée de nous deux, et aussi la plus développée. Afin passons, c’était au final tout ce paradoxe qui la rendait si attractive à mes yeux. La marionnettiste ayant cette capacité à m’ouvrir vers d’autre horizon et m’offrant un peu de liberté virtuelle en me racontant ses anecdotes. C’était difficile de la suivre dans les bêtises et futilités quand tout un clan te tombait dessus au moindre accroc. Enfin, je n’allais pas m’en plaindre, privilèges vont souvent avec devoir. Dans ce monde, rien n’était jamais gratuit, ne soyons pas dupes.

Pour en revenir à nos moutons...

Aussi elle était de visite aujourd’hui, étrangement en y repensant, Harumi avait dû bouder suite à la nouvelle, car je ne l’avais pas côtoyé quelques jours durant, alors que d’ordinaire… Bref. L’important étant que l’humeur était joviale aujourd’hui, je n’allais surement pas remettre cette histoire sur le tapis. La connaissant, elle allait prendre ça trop à coeur et de toute façon ne voudrait rien entendre, laissons faire le temps. En priant une bonne étoile de me sauver de ça. Mieux ne valait pas trop y penser, un problème à la fois. Et donc trop pleine d'énergie comme toujours, la poupée-surnom affectueux, faisait sa sélection pour commencer dans la garde-robe, il était vrai que nous rendre au festival assorties était en soi une bonne idée. Même si je contrastais péniblement à côté d’elle s’il fallait se démarquer, mais bon... Tout pour faire plaisir à la belle, je m'exécutais, c’était que nos influences l’une sur l’autre variaient, comme ça on ne s’ennuyait jamais. C’était un peu d’un mauvais oeil que le clan nous laissait sortir sans surveillance-officielle du moins pour ma part, la brunette n’ayant pour la sienne pas besoin de demander l’autorisation de qui que ce soit pour n’en faire qu’à sa tête et ce n’était pas qu’une histoire d'âge, je vous le garantie. Elle m’ajustait d’ailleurs à sa guise, comme elle le faisait avec soin sur ses marionnettes…

_”Je ne suis pas ta poupée Harumi. Même si j’aimerais parfois vu la belle vie que tu leur offres.”

Une passionnée, sans aucun doute c’était une forme d’art, aussi porter sur la beauté que la destruction que les créations Chokoku. Fin prêtes, je lui proposais alors tout d’abord d’aller faire le tour des stands, elle y trouverait des accessoires pour ses “fifilles” adorées et moi je pourrais me régaler-encore de toutes les saveurs proposées des quatre coins du pays. À propos de plaisir…

_”Tu as fini les finitions de ta dernière poupée ? Alors finalement, cela donne quoi ? ”

Son sujet préféré durant le trajet, la base, eh eh.


@Jirokichi Harumi

_________________
IWASHUKUSAI | Maison de poupées - Harumi  R4qz
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done https://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470

IWASHUKUSAI | Maison de poupées - Harumi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: