Soutenez le forum !
1234
Partagez

Retrouvailles ? - PV Hayate

Fujiwara Tsubaki
Fujiwara Tsubaki

Retrouvailles ? - PV Hayate Empty
Lun 10 Sep 2018 - 19:42
Cela faisait quelques jours que j’étais rentrée de ma première mission officielle. Cela m’avait permis de connaître mes nouveaux équipiers : Senku Yaoguaï mon maître et Toph Hyûga qui était aussi son élève.
Et c’est d’ailleurs chez elle que je me rendais. Vu que Senku ne semblait pas faire de sa « maison » notre lieu de rendez-vous, nous ne nous voyions qu’au domaine Hyûga. Cela faisait plusieurs jours que nous n’avions plus de nouvelles de notre maître. Je ne pouvais me permettre de laisser mon entrainement en suspens pendant autant de temps.
J’allais donc chez elle pour partager son savoir en taïjutsu et autre mouvements de combat qui me seraient utiles. Il n’était pas particulièrement tôt quand je me présentais à la porte du domaine de son Clan.
Une fille plutôt jeune vint m’ouvrir. Elle avait des yeux blancs comme Toph et un étrange symbole tatoué sur son front. Elle parût d’abord se méfier de ma présence. Elle entrouvrit la porte et la referma immédiatement en voyant la créature qui m’accompagnait. Ce n’était pas un zombi ordinaire, c’était Iwamaru mon chien. Après il faut dire qu’Iwamaru était un peu spécial. Il était mort depuis quelques mois déjà. Il était composé d’un corps de loup gris géant qu’on trouve dans les bois au pied des montagnes d’Iwa. Je lui avais greffé deux têtes de deux races de chien différentes. L’une de ces têtes tenait entre ses crocs un panier dans lequel j’avais mis mes différents rouleaux d’invocations. Une autre tenait un panier dans lequel j’avais mis une petite collation.
La créature balançait sa lourde queue touffue de droite à gauche.
La porte se ré-ouvrit quelques minutes plus tard. Un homme armé me fit face. Arborant toujours son étrange symbole, il me menaçait avec un kunaï.

« Qui êtes-vous et que voulez-vous ?! » Me dit-il d’un ton tranchant.
Mon chien baissa ses oreilles en arrière, commençant à gronder contre l’individu agressif. Je posais une main sur la tête qui ne portait pas de panier et lui grattais l’arrière des oreilles. Semblant apprécier le geste, l’animal cessa ses vocalises.
« Je suis Fujiwara Tsubaki, je fais partie de l’équipe 4 et je viens voir ma collègue Toph. »

L’homme parût surpris. En tan que serviteur de la branche principale il connaissait surement le nom des coéquipiers de sa maîtresse. Profitant de son moment de doute, je le poussais sur le côté d’un coup sec et passa la porte. Les serviteurs qui se tenaient derrière celle-ci reculèrent en hurlant à la vue de ma créature. Iwamaru trottinait joyeusement derrière moi, sachant qu’il aurait le droit à sa belle entrecôte s’il était sage. J’entendis derrière moi des serviteurs me disant de rappeler ma ête, de partir sur le champ,etc… Mais je ne les écoutais pas.
Si personne ne voulait m’aider je la trouverais toute seule !

Je pris la direction des jardins qui avaient attirés mon attention. Il y avait un petit bassin d’eau où nageaient tranquillement des carpes koïs colorées. A la vue des poissons, le chien s’arrêta, agitant frénétiquement sa queue. Je savais très bien ce que ça voulait dire.
« Non ! » A ce mot, l’animal quitta des yeux la mare, me suivant un peu plus loin. Entre les cerisiers, je vis une jolie table de jardin. Là-bas, une personne y était installée, une tasse devant elle, le regard dans le vide.
Cette petite tête m’était familière, je l’avais surement déjà vue. Il est vrai que les Hyûga se ressemblent tous ! Mais pour en être sûre je m’en rapprochais.
La petite tête brune qui rêvassait m’était connue.
Il s’agissait du garde qui avait fait une syncope à l’Iwashukusai !
Je m’approchais de lui à pas de loup.

« Hey, salut toi~ »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3722-fujiwara-tsubaki-screugneugneu?nid=1#29086
Hyûga Hayate
Hyûga Hayate

Retrouvailles ? - PV Hayate Empty
Ven 14 Sep 2018 - 16:49
J’étais allongé dans ma chambre les yeux au ciel soupirant. Ça faisais un moment que je n'avais pas profité de mon lit. Avec les récentes missions, tournois j'avais peu de temps a passer avec mon père et au domaine. Pourquoi une fois avoir pris mon envol la cage dorée qui m'abritait semblait bien petite par rapport a tout ce que j’avais pu voir et expérimenter.
Mais une fois revenu au domaine j'avais senti un changement, le bonheur avais fait place a la tension depuis que le chef de clan avais aboli les sceaux.
Un changement chez mon père qui n’étais plus...normal. Il était agité, inquiet même.Il se tramait quelque chose...
Mon regard se posa sur le mur couvert de dessin et ce mystérieux œil que j'avais dessiné il y a quelque jours de ça. "Qui est tu a la fin?"

Un boucan dans la cour me tira de ma rêverie, quelqu'un a cette heure ci ? Toph n’était pas là, kami non plus, kagami non plus. Même pas Takumi sempai ils étaient soit absent soit en mission.Pour le coup j'étais un des seuls Hyûgas encore au domaine."Boarf, ça me concerne pas c'est mon jour de repos de toute façon.Les gardes s'en occuperont"pensais je en roulant sur mon lit.
Après m’être un peu motivé je décidais de sortir chercher une tasse de thé vert et d'aller faire un peu d'exercice. Un esprit sain dans un corps sain. C'est ce que je disais toujours. Si je voulais conserver mon entrainement il fallait au moins que je sorte du lit.
Je m'habillais vite et bien, bandeau frontal en place puis tirais la porte de ma chambre puis passais en jetant un dernier coup d’œil au dessin afin d'y reflechir .
Heureusement que je savais me débrouiller depuis l'abolition des branches plus personne ne me faisais mon thé comme un esclave. Et j'ai du improvisé. c'est peut être pas le meilleur thé mais c'est le mien !

Je sentis la présence de quelqu'un dans mon dos qui s'approchait a pas de loup.

« Hey, salut toi~ »


-Prendrais tu le thé avec moi Tsubaki? C'est mon jour de congé.


J'avais dis ça sans me retourner, puis je tournais la tête dévoilant mon byakugan activé et un petit sourire.Je rétractais mon dojustu avant de lui écarter une chaise en l'invitant prestement a s’asseoir a mes cotés.

-A moins que tu ai des affaires plus pressantes ?
demandais je en sirotant ma tasse apres lui avoir servi un peu thé. De toutes façon, soke ou pas, tu est ici chez moi . fais comme chez toi. Personne ne t'ennuiera ici.
Revenir en haut Aller en bas
Fujiwara Tsubaki
Fujiwara Tsubaki

Retrouvailles ? - PV Hayate Empty
Ven 14 Sep 2018 - 18:41
La petite tête brune se retourna. Il semblait mieux se porter que l’autre fois. Dès qu’il me vit il afficha un grand sourire. Il se leva et me présenta une chaise. Une chose semblait avoir changé depuis la dernière fois à l’iwashukusai. Il semblait déjà avoir un peu plus de confiance (ce n’était pas bien compliqué) et il avait l’air.. Plus âgé.
Il m’invita aimablement à m’asseoir et à prendre le thé en sa compagnie. Je fus flattée de son attention qui contrastait avec le comportement de l’autre membre de sa famille. Je hochais la tête joyeusement.

« Au fait, je suis venue voir Toph pour m’entraîner avec elle. Mais je serais ravie de prendre un petit thé avec toi, je la verrais plus tard. »
Je lui souris. Le chien lâcha ses paniers au sol. Il se dirigea immédiatement sur le petit brun et lui sauta dessus. S’appuyant sur lui, il lui lécha le visage de ses trois langues râpeuses.

« Au pied ! »
A mon ordre, Iwamaru se calma de suite et s’assit à côté de moi.
« Excuse-le, il est un eu trop affectueux. » Mais à peine j’avais dit ça que l’animal était déjà partis. Les poissons du bassin l’intéressaient terriblement. L’animal n’en faisait raiment qu’à sa tête.
A peine avais-je retourné les yeux vers Hayate que je sentis mon corps basculer. Le garde de tout à l’heure… Il venait de me faire une clé de bras magistrale et de me plaquer au sol, le bras dans le dos.

« Mais ça va pas ?! Lâchez-moi ! » Hurlais-je avec rage.

« Ne bouge pas sorcière ! Hayate ! Aidez-moi à mettre cette chose dehors ! »

Iwamaru s’était retourné. Il n’aimait pas qu’on touche à sa maîtresse. Ses têtes grognaient d’un cri rauque. Montrant les crocs à mon adversaire, il avançait d’un air menaçant.

« Rappelle ta créature ! » cria le Hyûga.
Profitant de sa déconcentration pour pouvoir tourner la tête, je lui répondis ceci :
« Tu peux toujours rêver !! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3722-fujiwara-tsubaki-screugneugneu?nid=1#29086
Hyûga Hayate
Hyûga Hayate

Retrouvailles ? - PV Hayate Empty
Lun 17 Sep 2018 - 16:51
« Au fait, je suis venue voir Toph pour m’entraîner avec elle. Mais je serais ravie de prendre un petit thé avec toi, je la verrais plus tard. »

-Si tu cherches quelqu'un a part moi tu seras deçue,personne n'est la visiblement.

Soudain un petit chien me sauta dessus enfin un chien bizarre, qui avais l'air mort.Je ne comprenais pas vraiment jusqu’à ce que ses trois têtes vinrent lécher mon visage. Son haleine dégageait une puissante odeur de mort et de putréfaction. N'importe qui aurais hurlé et se serrais tiré a toute jambes mais pas moi. La pauvre bête avais l'air d'avoir assez souffert comme et malgré tout restais joyeuse même dans sa situation.
Les yeux pleins d’étoiles en constatant que c’était une espèce de justu qui le maintenait comme ça. Était t'il heureux ?Enfin de ne pas être mort? Es que cette joie venait du fait qu'il a connu l'horreur de la mort et qu'il profitais de sa vie a 100 % en sachant qu'elle était précieuse ?

-C'est incroyable je n'avais jamais vu ça de toute ma vie. Comment tu a fait ? demandais je etant vraiment curieux.

« Au pied ! »

Le petit chien revint aux coté de sa maîtresse.

-En plus il obéit ? C'est incroyable, dis je complètement ébahi par la situation.

« Excuse-le, il est un eu trop affectueux. »

-Ecoute je peux comprendre ça...

Je vis un mouvement imperceptible qui se plaçais au dessus de Tsubaki je reconnaissais ce style: un Hyûga.

« Mais ça va pas ?! Lâchez-moi ! »

« Ne bouge pas sorcière ! Hayate ! Aidez-moi à mettre cette...

Il n'eut pas le temps d'ouvrir plus avant la bouche car mon pied s'enfonçait déjà dans son visage.Il fut repoussé par la force du coup relevant Tsubaki que je réceptionnais dans mes bras afin de la révéler. J'étais fou de rage. Personne je dis bien PERSONNE ne m'avais jamais vu comme ça. La colère était quelque chose de terrible, changeant le petit agneau que j'etais en puissant felin destructeur. Le garde se relevais fulminant de rage.

-Hayate -sama...


-IL SUFFIT. Vous osez toucher a MON Invitée, sous MON toit ? Cette jeune femme est sous ma protection a partir de maintenant quand elle rentre ici. Vous avez de la chance je déteste la violence mais la prochaine fois je n’hésiterais pas a faire usage du sceau.

-Toutes mes excuses, Hayate sama mais regardez elle fait de la nécromancie c'est sur !

-Ah ? Et rendre toute une tripotée de gens d'une partie de la famille esclave de l'autre? Vous pensez pas que c'est monstrueux ca peut etre ?Excusez vous tout de suite ou c'est moi qui vous met dehors. Soke, bunke peu importe.Comme dirait ma cousine : C'est pas ton origine qui m’empêcher de te refaire le portrait.

Le garde se releva, un peu honteux de s’être fait remettre a sa place par un gosse, puis retourna a son poste.

Toujours tremblant de colère et le regard ardent capable de terrifier la plupart des ninja de ce pays, je me retournais et demandais a Tsubaki:

- Il ne t'a pas blessée au moins ?

Je lui tendais la main pour pour la relever si besoin et l’asseoir plus confortablement.
Revenir en haut Aller en bas
Fujiwara Tsubaki
Fujiwara Tsubaki

Retrouvailles ? - PV Hayate Empty
Mar 18 Sep 2018 - 17:38
Le jeune Hyûga semblait intéressé par Iwamaru. La plupart du temps, les gens ont peur des zombis… Même si ce sont des animaux. Mais pourtant lui ne semblait pas en avoir peur. Il s’y intéressait comme si c’était n’importe quel chien d’une race étrangère. Il fût encore plus étonné quand il comprit que l’animal m’obéissait au doigt et à l’œil.
Techniquement ce n’était pas compliqué à comprendre. S’il n’obéit pas il meurt. Et en général quand tu sais ce que ça fait de perdre la vie, tu préfères de loin obéir à quelques ordres plutôt que de la perdre de nouveau.
Mais je n’eus pas le temps de lui répondre. Le membre de la branche secondaire m’avait plaqué au sol. Mais ce sous-Hyûga se fit vivement engueulé par son maître pré pubère.

Le petit brun lui avait mit un bon coup de pied dans les gencives, sans le moindre respect pour ce membre de sa famille. L’homme me lâcha, ce qui me permit de me relever. Hayate me tendis même sa main. Je la saisis pour lui faire plaisir. Il avait de la force pour quelqu’un de si jeune, même si je le dépassais d’au moins d’une tête. Derrière moi, le Hyûga tentait de s’en aller discrètement, non sans me lancer des regards assassins. Iwamaru lui continuait de grogner. Avant qu’il ne parte, je m’approchais de lui pour lui murmurer une petite chose à l’oreille :
« Je te laisse cinq heures avant de te tuer. »
Je le laissais partir en souriant. Je fis un signe de la main qui calma le chien instantanément. Il était dressé pour reconnaître certains signes et obéir en conséquence.

« Merci de ton aide même si je pouvais me débrouiller toute seule. » Je répondis. Le chien retourna chercher les paniers qu’il avait lâchés.
Je regardais autour de moi, le jardin était peuplé d’Hyûga. Je voyais deux femmes portant le fameux sceaux vert au front. Même si elles étaient assez loin, je lisais aisément ce qu’elles se disaient sur leurs lèvres.
Transcription de leurs paroles :
? :« Tu as vu ça Saya ? Cette femme est une vraie menace. »
Saya Hyûga : « Et une étrangère qui plus est. »
? : « Ca ça ne m’étonne même pas ! Tu vois qui est avec elle ? »
Saya : « Hayate… C’est une honte qu’il fasse partie de la branche principale ! »
? : « S’il y a une tare chez le père, elle se retrouvera chez le fils… Je n’ai jamais pu supporter de le voir se pavaner sans le sceau alors qu’il a déjà de la chance d’être appelé Hyûga ! »
Saya : « Eri ! Ne parle pas si fort, quelqu’un pourrait t’entendre. »
Eri Hyûga : « Il n’y a qu’Hayate ici comme membre du sôke et il est trop loin pour nous entendre. »
Saya : « il est hors de question que ce bâtard salisse encore plus le nom de notre Clan ! »
Eri : « Et tu as vu ce qu’il a fait à Fukuto ?! »
Saya : « Tout ça pour elle ! »
Eri : « Tu paries combien qu’il va finir par l’engrosser ? »
Saya : « 300 ryos ! »
Eri : « Pari tenu. »

Fin de la transcription.

Ce que les deux vipères ne savaient pas, c’était que j’étais une kunoichi. Je parvins sans mal à me glisser dans le dos de ces deux civiles. Les agrippant toutes les deux par les cheveux je leur tranchais leurs jolies mèches d'un coup sec et vif.
Tandis que les vipères hurlaient comme des porcs qu'on égorge je m'en retournais vers Hayate. Je m’assis sur la chaise qu’il avait déplacé expressément pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3722-fujiwara-tsubaki-screugneugneu?nid=1#29086
Hyûga Hayate
Hyûga Hayate

Retrouvailles ? - PV Hayate Empty
Sam 29 Sep 2018 - 16:13
Chez les Hyûgas les messes basses étaient de coutumes. La plupart d'entre nous ne savaient pas vraiment se battre. Ceux qui se battaient étaient la cible de choix pour les commères et les ragots. C'est sur quand on ne prends pas de risque on ne peux pas se tromper. Et les voir hurler comme des folles était marrants, combien de fois j'avais eu envie de faire ça moi? Mais je me rendis compte de la chose et lorsque Tsubaki revint prés de la table je lui parlait:

-Tsubaki,il faut que tu évite de faire ce genre de choses. Je sais que tu l'a fait pour moi et je te remercie mais il ne faut pas s'abaisser a leur niveau. Enfin je parle j'ai donné un bon coup de pied a cet imbécile tout a l'heure mais toi je ne veux pas que tu fasse du mal aux gens d'iwa. Tu comprends ? On peux pas se faire justice soi même sinon c’est l'anarchie. Je connais tes pouvoirs et quelque part on ne choisi pas D’où l’on viens ou nos talents. Mais je t'en prie modère toi.

Je lui avais attrapé la main, vraiment concerné par ce qu'il se passait.

-Je sais que je ne pourrais pas te changer totalement et que par esprit de contradiction tu fera l'inverse de toute façon . mais je tassures que jouer contre iwa n'est pas une bonne idée. Tu n'est pas seule tu sais tu m'as moi. Mais il ne fallais pas faire ça pour que je te croie.Je crois deja en toi Tsubaki. Alors s'il te plait crois en moi.Je sais que je ne suis pas grand, je ne suis pas fort non plus et je ne suis pas le plus intelligent non plus.Mais ce que j'ai en moi c'est l'envie d'avancer et la détermination d'aller au dela de mes limites. Tu n'as pas besoin de montrer que tu est forte Tsubaki, moi je trouve que tu est deja redoutable comme tu l'est.Forte, une volonté de fer, tu n'en a rien a foutre de ce que peuvent penser les autres. Ce sont des qualités que je n'ai pas. Mais il ne faut pas dépasser une certaine barrière.

Je marquais une pause:

-La premierre fois qu'on s'est rencontré tu voulais me tuer et voler mes yeux. N'est ce pas ?


C’était la seule solution, j'y avais repensé plus tard. Mais lorsque quelqu'un en veux a mes yeux je tombe malade. Un aura meurtrière peut être ?Peu importe.Elle restait mon amie je la laisserais pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Fujiwara Tsubaki
Fujiwara Tsubaki

Retrouvailles ? - PV Hayate Empty
Ven 5 Oct 2018 - 14:57
A peine assise, le jeune Hyûga me fit la morale. Il n’était pas en colère, il semblait plutôt inquiet pour moi. Les vengeances personnelles ne sont pas très appréciées dans ce village mais ça je l’avais déjà appris…

Il me saisit ensuite les mains.

Nan mais va-y fait toi plaisir surtout !!

Il se lança ensuite dans un long monologue… Comment ça un esprit de contradiction ?! Mais pas du tout ! Il se lança ensuite dans une avalanche de compliments qui me firent rougir.
Puis le coup de massue.

« La première fois qu'on s'est rencontré tu voulais me tuer et voler mes yeux. N'est ce pas ? »

Je déglutis.
Qu’allais-je répondre à ça ?
Je répondis le plus naturellement du monde :
« Tu penses vraiment que je te veux du mal ? » Je fis mes plus beaux yeux de cocker.
« Et puis d’abord… Comment peux-tu savoir si je suis forte ou pas ? »
Je souriais cette fois.
Je le regardais avec un air de défi. Je me levais de ma chaise et me fixa devant lui.
« En garde ! »
Dis-je.
A ces mots, Iwamaru accouru vers moi. Toutes dents dehors, il était près à en découdre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3722-fujiwara-tsubaki-screugneugneu?nid=1#29086

Retrouvailles ? - PV Hayate

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: