Soutenez le forum !
1234
Partagez

Opération Peau-Neuve [Contrat B]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Naari Etsuko
Naari Etsuko

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Ven 7 Déc 2018 - 20:48
Etsuko sourit en voyant les ouvriers accompagnés de la genin s'en donner joyeusement sur tous les gravas. Ce serait à elle alors d'applatir le terrain, éventuellement avec l'aide de Shin qui s'était un peu écarté. Visiblement il n'appréciait pas trop les foules. Ou alors elle se fourvoyait et c'est simplement qu'il se moquait totalement de tout ça. Difficile à dire. En tous cas, il était plutôt efficace puisqu'il leur rapporta un nouveau problème qui arracha un soupir à la Naari.

« Un groupe de civils qui arrive ? Bien, ne relâche pas ton attention sur la zone, je vais à leur rencontre pour voir ce qu'ils souhaitent et si on peut discuter calmement pour éviter les problèmes. Je ne veux pas voir d'irrésolus ici-même alors que nous sommes trois shinobis en plus des ouvriers habituels. Il n'y a pas de raisons que nous laissions le moindre problème ici. »

Une raison plus personnelle était que ce contrat demeurait un travail pour Chiryou et elle ne souhaitait pas offrir un troupeau d'ennuyeux plaignants en prime avec le complexe hôpital-habitations du clan Shuuchuu alors qu'elle pouvait régler le soucis directement.

Elle se dirigea donc d'un pas rapide vers le groupe, allant voir ce qu'ils souhaitaient. Elle sourit un peu pour se rendre le plus agréable et accueillante possible, comme elle le faisait avec les clients de Kisetsu no Hana, puis elle alla à leur rencontre, ou du moins à la rencontre du plus avancé d'entre eux.

« Ohayo Gozaimasu. Je suis Naari Etsuko, Jônin d'Iwagakure no Sâto, je suis celle en charge de ce chantier. En quoi puis-je vous aider ? »

Avenante comme toujours, elle était prête à réagir et à répondre à leurs demandes tandis que Toph applatissait le terrain. Normalement, il n'y avait plus de risques dans cette situation au moins jusqu'à ce que la construction commence. Elle pouvait bien régler ce soucis entre temps.

HRP:
 

_________________
Theme song : Ici
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Sam 8 Déc 2018 - 14:47
Toph soupira tandis que ses deux collègues s'occupaient à faire tout, sauf de l’ingénierie civile. Etsuko faisait semblant d'avoir de l'autorité et d'empêcher des troublions de s'incruster dans la fête et Shin de pointer du doigt des problèmes et de faire joujou avec ses corbeaux.

Elle ? Elle seule mettait vraiment la main à la pâte. Mais elle ne leur en voulait pas, ils n'étaient visiblement pas tellement intéressé par les applications au civil des techniques shinobi.

Et comme d'habitude, je suis la seule à faire du vrai boulot, scrogneugneu.

Elle composa le mudra unique à la technique du Kage Bunshin, et se démultiplia en quatre Toph, toutes prêtes à faire de ce terrain une superbe fondation pour le futur bâtiment. Elle demanderait de l'aide des ouvriers, tant que possible. Le plus dur serait d'abord d'avoir une référence. Elle demande un mesureur de niveau - le ptit machin avec la bulle d'air dans le liquide jaune - ainsi qu'un fil à plomb.

Bon, quand faut s'y mettre, faut s'y mettre...

L'une d'entre vérifia avec le fil à plomb les limites du terrain, tandis qu'une autre vérifia les endroits à tasser, si tout n'était pas droit. Ce n'était vraiment pas le cas. Les autres Toph construisirent alors des cylindres de pierre très lourd, relier à une structure pour les pousser. C'était la méthode la plus simple pour aplanir un terrain. Les quatre Toph utilisèrent chacune leur engin respectif et firent plusieurs aller-retours.

Parfois, une butte était récalcitrante, ou il y avait un rocher qui subsistait. Invariablement, La Toph creusait dedans l'excédent ou brisait le rocher. La technique de modelage de la pierre était également utile dans ces circonstances-là. Une des clones fit une petite pause et alla voir les ouvriers.

Tiens, certains d'entre vous n'auraient pas encore un peu d'énergie pour m'aider à aplanir ceci ? Je peux voir faire des outils au besoin ...

Spoiler:
 

_________________
Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Narrateur
Narrateur

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Jeu 13 Déc 2018 - 18:32
Le bâtiment est rasé en quelques instants, avec l'aide de l'explosion et des coups de marteaux des ouvriers, le bâtiment ne fait plus long feu. L'arrivée du groupe civil ne change rien au plan : il n'y a plus rien, il ne reste plus qu'à aplatir le terrain, d'ailleurs, lorsque les civils viennent sur place, ils constatent qu'ils ne voient maintenant qu'un terrain plat. Ils observent tous Etsuko, et cette dernière peut voir qu'il s'agit en fait de médecins locaux au vu de leur habits, de leur équipement, et de leur âge assez avancé et de quelques signes de culture et d'intelligence tant dans leur façon de manifester - une manifestation très silencieuse, loin d'une manifestation barbare qu'aurait fait une armée de paysans - que leur calme.

- Nous ne voulons pas d'un hôpital ici, nous avons toujours été là pour aider les villageois à s'en sortir, s'il y a un nouvel hôpital, nous n'aurons plus de travail !

Cela tenait en une phrase leur raison de manifester, et n'importe quel humain pouvait le comprendre, il allait cependant falloir s'en occuper. Mais pendant ce temps, le terrain étant prêt à aplatir, Toph fait une demande sur qui pourrait l'aider à rendre ce terrain un peu plus plat. La moitié des ouvriers crient d'enthousiasme à l'idée de faire allez plus vite la construction de l’hôpital, les autres sont juste exténués, fatigués, ou dorment déjà. Avec un peu de chance, le terrain sera prêt pour le lendemain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Naari Etsuko
Naari Etsuko

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Sam 22 Déc 2018 - 20:52
Etsuko était face aux médecins qui avaient peur de ne plus avoir de travail dans leur propre hôpital qui aurait, pour eux, de la concurrence. Mais la Naari les connaissait désormais bien, et elle savait qu'ils étaient loin d'être stupides. Elle travaillait avec eux et ce n'est que parce qu'ils n'étaient pas au courant du programme de l'hôpital précis qu'ils en avaient peur. Souriant à ses collègues, la jeune femme se détendit un peu en les écoutant, rassurée que ça ne soit rien de pire que cela.

« Je comprends vos craintes. Un nouvel hôpital risquerait de vous entraver. Cependant rassurez-vous. J'ai vu moi-même avec la commanditaire, Shuuchuu Chiryou, et il n'y a pas à s'inquiéter de ce côté. Cet hôpital sera une infrastructure qui s'occupera des cas problématiques, je veux dire qu'il sera là en cas d'épidémie que nous ne parvenons pas à arrêter ou bien pour permettre des mises en quarantaine sans gêner l'hôpital principal. Sa seconde fonction qui manquait un peu dans l'hôpital principal sera celle de zone d'apprentissage pour les médecins. Et parmi les bâtiments à construire, nous devons également refaire les habitations du clan Shuuchuu, donc vous n'aurez pas à vous en faire quant à la pérénité de notre hopital. Je continuerai moi-même d'y travailler aussi et la population sera invitée à n'aller dans ce nouvel hôpital qu'en cas de problème vers le second. »

Voilà, les explications étaient claires, complètes. Pour la jeune femme, elle n'avait désormais plus à s'inquiéter, mais elle demeurait prête à répondre aux interrogations d'éventuels récalcitrants. Elle les connaissait, certains pouvaient parfois être de vraies têtes de mules. Mais ils étaient pour la plupart gentils et travailleurs, ils s'inquiétaient d'une manière normale et elle était là pour les rassurer.

Une fois que tous n'avaient plus de réticences, elle put retourner sur le chantier, surveillant avec attention les ouvriers qui travaillaient avec les outils créés par Toph. Si la Hyûga avait eu une très bonne idée, elle ne voulait pas qu'elle devienne un cauchemar avec un rouleau mal contrôlé et que cela écrase l'un des hommes qui les tractaient. Elle était donc là, prête à faire des mudras pour les stoper en cas d'urgence.

_________________
Theme song : Ici
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Dim 23 Déc 2018 - 22:12
Les ouvriers étaient motivés pour l'aider ! Enfin, une partie. Les travaux avançaient plus rapidement que prévu, malgré les imprévus. Double victoire.

Merci à tous de votre aide. Vous êtes géniaux !

Et aussitôt dit, aussitôt fait. Pendant qu'Etsuko papotait et que Shin avait disparut de son radar, Toph leadait l'équipe d'ouvriers ainsi que ses clones à pousser et tracter au mieux les rouleaux pour aplanir le sol et s'assurer de son caractère droit avec du fil à plomb. Car oui, si le sol est droit mais en pente, cela ne nous avance pas des masses pour construire un bâtiment parfait de chez parfait.

C'était pas un boulot compliqué. Il était, en revanche, très fastidieux. Pousser une grosse masse n'était pas l'activité favorite de Toph, ni de ses clones. D'un autre côté, elle pouvait presque voir cela comme un entrainement physique. Et dès qu'elle fit cette constatation, son efficacité tripla et elle courrait presque avec son rouleau sur le terrain, devant les yeux médusés des ouvriers qui devaient se demander ce qu'elle mettait dans ses céréales le matin et surtout, l'adresse du fournisseur.

Après plusieurs heures à travailler dans le noir, et plutôt transpirante de partout, Toph s'arrêter et prévint ses collègues qu'elle s'arrêterait là pour la journée.

Bon, je suis claquée. Etsuko-san, Shin-san... Je crois qu'il est grand temps de rentrer chez moi faire une petite nuit de sommeil. On se retrouve ici demain ? Vous pouvez continuer à superviser les opérations ?

Toph les salua puis, aux prix de multiples baillements rentra chez elle pour faire une bonne nuit de sommeil. Après tout, son père était assez strict sur ses heures de sortie même si, c'était pour le travail, elle avait le droit et tout. En puis elle savait se défendre. Néanmoins, chaque affrontement avec l'autorité parentale lui pompait une énergie dingue et elle préférait choisir ses batailles. Ses clones se dissipèrent, mais heureusement pas ses outils qui étaient sculptures et non entités de chakra.

Elle reviendrait aux petites heures, le lendemain matin. Avec un peu de chance, tout le terrain sera prêt d'ici là.

Spoiler:
 

_________________
Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Mar 25 Déc 2018 - 16:47




Opération peau neuve



Le Karasuma hocha la tête afin de saluer la Hyuga. Il soupira un peu en regardant le chantier.. Décidemment, la construction ce n’était vraiment pas son rayon. C’était un tueur, un destructeur, pas un architecte. Il soupira alors et s’approcha d’Etsuko, se plaçant à côté d’elle en croisant les bras

- Vous pensez qu’on en aura pour combien de temps ? Je suis un soldat, pas un ouvrir du bâtiment moi, c’est hors de mes capacités.

Il valait mieux être franc. Lui et la construction, ça faisait deux. Il faut dire qu’en général, il ne construisait pas, lui et les mercenaires se contentaient de poser un camp aux divers endroits où ils devaient se rendre. Pas le temps, ni les moyens de construire un micro village à chaque fois. C’était bien trop long et trop visible, de plus, une tente était plus facile à dissimuler qu’un bâtiment en dur. Pourquoi s‘embêter à construire de toute manière quand l’on sait que l’on ne restera que quelques jours tout au plus après tout ?

Il fixa les ouvriers à l’œuvre, calmement, soupirant légèrement en se disant qu’il avait de toute façon fait bien assez pour cette quête. Il n’avait absolument aucune compétence en architecture, ni rien qui s’en approche de près ou de loin de toute manière. Il ne ferait que ralentir le développement dudit projet par ses erreurs de débutant. Il en était parfaitement conscient, c’était un fait qu’il ne pouvait pas nier. Ni lui, ni personne d’ailleurs. De toute manière, que feraient-ils si le jeune nécromancien venait à rendre le bâtiment instable en plaçant mal un pilier ou en réduisant à néant un mur en frappant un peu trop fort dedans, ou allez savoir quel genre de bêtise il pourrait bien faire. Il était plus que certain qu’il ne ferait pas un bon constructeur, tout comme il ne ferait pas un bon médecin ou autre chose du genre. Mais était-ce une si mauvaise chose ? C’était une bonne question.

Il était là pour défendre ce village de toute menace externe comme interne, quitte à en sacrifier sa vie, et le voilà que maintenant, il se retrouvait à devoir fabriquer un hôpital. Bon, c’était pratique pour le village, et ça avait un lien indirect avec son boulot, mais tout de même…



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Lun 31 Déc 2018 - 18:52
Les médecins écoutent ce que disent Etsuko, discutant entre eux, pesant le pour et le contre maintenant qu'ils ont un peu plus d'informations sur cet hôpital. Uniquement pour les cas urgent ? Cela doit certainement prendre aussi en compte les blessures qui nécessitent de faire une chirurgie ... et c'est vrai qu'un environnement pour mettre en quarantaine des personnes souffrant d'une maladie contagieuse est bien plus confortable pour les malades et les autres habitants que de déplacer les familles du malade dans un hôtel. Ainsi, ils s'occuperaient des maladies qui sont soignables sur le terrain, qui ne sont pas trop grave et nécessite peu de soin et aucun environnement spécialisé ... Cela voudrait dire que leur travail est sauvé en partie. Finalement, l'un d'eux fini par prendre la parole.

- Très bien, je vous remercie sur les informations que vous nous avez donnez. Mais l’hôpital risque d'avoir très vite des patients : en ce moment, une épidémie touche la plupart de nos villages en ce moment, une des plus belles qu'on ait vu ... enfin, aussi belle que peut être une grosse épidémie de maladie. L’hôpital arrivera-t-il à encaisser cela ?

Après une discussion qui dure un peu longtemps, une discussion ce coup-ci entre médecin sur les potentiels causes de cette maladie - la plupart parle d'un changement soudain de climat qui aurait causé ça, d'autres d'une maladie qui est apparu -, ils finissent par partir. Les habitants proches d'ici semblent souffrir d'une sorte de déviation d'une grippe, mais qui vide bien plus l'énergie des maladies qu'une grippe classique. Mais pendant cette discussion, Toph a fait une bonne partie du travail, les ouvriers sont assez impressionnés d'ailleurs par la force et l'énergie de cette dernière. D'ailleurs, une fois que la Hyuga ait fini de jouer avec le rouleau, elle leur dit de reprendre le boulot.

Le lendemain, c'est un terrain parfaitement plat et des ouvriers endormis dans leur tente qui les attendait. Il ne restait plus qu'à construire ...
Revenir en haut Aller en bas
Naari Etsuko
Naari Etsuko

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Lun 7 Jan 2019 - 14:11
Etsuko hocha un peu la tête, écoutant jusqu'au bout avant de répondre, son esprit de médecin prenant le pas quelques instants sur son rôle actuel.

« Oui, je suis au courant, la situation est assez préoccupante mais je suis certaine que la souche est trouvable. On pourra alors remonter les cas et les traiter plus rapidement pour éviter une trop forte expansion. Et oui, l'hôpital pourra être utile rapidement, je n'en doute pas. Les médecins Shuuchuu sont là pour aider oui, ils sont expérimentés eux aussi. Je pense qu'il n'y aura aucun souci pour ça. »

Continuant de discuter du problème pendant quelques minutes avant de s'excuser et de retourner surveiller la fin du travail journalier, Etsuko vérifia que tout se déroulait bien dans les derniers temps de la journée de travail et qu'aucun accident ne serait à déplorer. Satisfaite une fois tout terminé, elle rentra chez elle pour dormir et revint dès le début de la journée prévue, se présentant même un peu avant pour vérifier qu'aucun problème n'avait eu lieu.

Elle laissa alors ses collègues arriver et se réveiller pour les ouvriers, surveillant le bon état du terrain, sa densité suffisante pour préparer les fondations avant d'élever les murs. Les matériaux pour ces derniers devraient arriver sous peu par ailleurs, la carrière étant proche. Elle n'avait de crainte là dessus, tout se passerait bien. Il ne lui restait donc plus qu'à surveiller que personne ne se blessait pendant la réalisation et elle aiderait de son mieux pour le travail manuel quand elle serait certaine que les tâches les plus dangereuses seraient derrière eux.

Après tout, elle restait la superviseure du chantier, celle qui s'assurait de son bon déroulement quoi que puisse râler Toph. Elle n'était pas une ouvrière, elle devait donc s'aquitter de sa propre tâche pour que tout se passe sans accrocs, comme prévu.


_________________
Theme song : Ici
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Lun 7 Jan 2019 - 15:06




Opération peau neuve



Le nécromancien arriva bien avant l’aube afin de préparer les matériaux pour la construction de l’hôpital à l’aide de ses clones. Il n’était pas un ouvrier, et n’avait aucune connaissance dans le domaine de l’architecture, contrairement à son amie Hyuga. Il remarqua alors l’arrivée de la cheffe d’équipe, la salut brièvement en indiquant à ses clones où déposer les dernières poutres. Il venait à peine de terminé quand elle arrivait, ce qui était une bonne chose. Il s’étira alors calmement en soupirant, remettant sa veste qu’il avait retiré le temps de faire tout cela, pour ensuite envoyer ses clones réveiller les ouvriers. Une nuit quasi complète de travail, de préparation, pour en finir au plus vite avec ce bâtiment.

- Salutation Etsuko-Sama, j’ai déjà tout préparé durant la nuit avec mes clones, il ne manque plus que l’assemblage de la structure, ce qui devrait aller vite si tout le monde y met du sien. Je suggérerais aussi de renforcer les fondations avec des techniques Doton afin de rendre le tout plus stable en cas d’attaque ou d’une catastrophe naturelle. Enfin, c’est une technique militaire de renforcement qui fait ses preuves avec des défenses basiques et de la terre simple, donc je pense que Toph sera d’avis que cela seras très fonctionnel pour la solidité global de l’édifice.


En effet, il n’était pas rare qu’ils renforçaient des positions avec de la terre humide séchée par la suite afin que les fondations du bâtiment de campagne ne fasse plus qu’un avec le sol. Il était ainsi moins sensible aux secousses et aux explosions, mais surtout, la structure étant ancrée au sol, les secoues liées à des explosions étaient quasi absorbées par le sol, ce qui rendait le travail au sein des bâtiments en temps de combat bien plus aisé. D’autant plus que cela revenait moins cher qu’un renforcement à base de poutre en acier ou en bois.

Il s’inclina donc devant la cheffe de police et retourna aider ses clones à disposer les diverses poutres et briques aux endroits clés de la structure, afin de facilité sa construction et sa mise en place, augmentant ainsi considérablement la vitesse de construction de l’édifice. Et cela, il ne s’en plaindrait pas bien au contraire. Il s’étira, s’asseyant sur un tas de brique en faisant craquer sa nuque d’un mouvement de la tête vers la droite. Il espérait simplement que la construction serait aussi rapide qu’il l’escomptait, car il n’était vraiment pas à l’aise avec la construction. Les seules bases qu’il avait dans ce domaine n’avaient pas forcement de rapport avec l’architecture civile. Il lâcha un profond soupire en regardant le ciel. Il ne comprenait pas vraiment l’intérêt de construire un nouvel hôpital, mais bon, les ordres sont les ordres donc il ne discuterait pas.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Mar 8 Jan 2019 - 20:47
Toph revint au chantier de petit matin avec un grand sourire et un peu de confiture sur le nez.

C'est que j'ai bien dormi moi ! Merci à tous pour votre aider hier soir, c'était Top. Vous êtes une super équipe.

Toph circula parmi les ouvriers et distribua remerciement et félicitations pour le travail accomplis. Puis, une fois son petit tour fait, elle revint voir Etsuko-san. Elle se contentait de superviser le chantier et s'assurait qu'il n'y avait pas d'accidents. C'était un bon rôle pour elle, et Toph la laissa faire ce qu'elle avait à faire pour aller voir Shin-san. Ce dernier avait déjà commencé le travail, à l'aide de ses propres clones. Toph regarda son travail et acquiesça. Il avait fait du bon travail, même si un peu sommaire par endroit. Il y avait encore un peu de travail pour elle. Mais Toph lui sourit toutefois, cachant sa réflexion. Car elle était surtout contente que Shin sorte de sa caverne et s'ouvre petit à petit au monde extérieur.

Je pense que commencer par les fondations est une excellente idée, Shin-san. Je vais donner un petit coup de main. Kage Bunshin !

Elle composa un unique mudras - celui de la technique du multiclonage. Comme à la veille, d'autres Toph apparurent et toutes ensembles, elles donnèrent un coup de main aux ouvriers. Avec sa capacité de sculptage, Toph était à même de creuser très efficacement et avec précision le sol. Autant dire que c'était une aide particulièrement appréciée en cas de problème, bien que fondamentalement il n'y avait rien qu'une bonne pioche ou une bonne pelle ne pouvait pas venir à bout. Non, l'avantage, c'était le gain de temps surtout.

Elles se concentrèrent aux endroits particulièrement difficiles, ou en présence de rochers qui obstruaient le passage. Tous ces désagréments qui sont d'habitude très éprouvant et ralentissaient un chantier ? Elle fonça dessus à tête baissé - enfin, façon de parler. Et une fois les piliers enfoncés dans les trous, elle utilisa son affinité doton pour renforcer la terre et la pierre aux alentours, pour solidariser le tout.

Un des clones alla également voir l'architecte. Elle avait besoin de son opinion, c'était plus de la précaution qu'autre chose, mais la précédente discussion avec l'Architecte lui avait beaucoup appris. Aussi, elle se dit que cela ne coûtait rien de lui poser la question. Au pire, elle avait l'air stupide quelques secondes. Au mieux, elle apprendrait quelque chose.

Une fois toutes les poutres installées, je peux également aider à la construction en élevant un mur de pierre. J'attendrais d'abord que les fondations soient terminées, ceci dit. Mais... est-ce que vous y voyez un inconvénient ? Une raison pour laquelle je ne pourrais pas le faire, ou quelque chose à faire attention ?

Et pendant ce temps, creuse la petite Toph. Tes mains plongent dans le sol, brisent la roche et déblaient gravats et détritus. Tu fredonnes une chanson avec les ouvriers que tu commences à pas mal connaitre, mine de rien.
Spoiler:
 

_________________
Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Narrateur
Narrateur

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Lun 14 Jan 2019 - 14:30
Tout semblait pourtant si bien se dérouler ...

Alors que vous tentez de réveiller les ouvriers, pas un seul est en état de bouger. Les clones de Shin retrouvent les travailleurs pourtant si énergétique hier devenu des larves qui gémissent et qui semblent souffrir d'un mal inconnu à Shin et Toph, mais pas à Etsuko. Après sa discussion avec les médecins, elle voit que les ouvriers souffrent du même symptôme que les habitants expliqué par les médecins venu ici pour "manifester". Les travaux semblent à l'arrêt désormais. La plupart des ouvriers qui avaient la force de se lever ont des marques rouges sur le visage, preuve qu'ils sont très fiévreux. Seule la volonté anime les corps.

- Écartez-vous vite !

C'était l'architecte, un masque anti-grippe sur le visage, trois autres dans la main pour les distribuer aux trois shinobis présents. Elle semble au courant de cette maladie, mais elle ne devait pas se douter que l'épidémie se propagera juste ici.

- Je comprend pas, on a respecter les règles sanitaires employés par les médecins pour éviter tout risque de grippe, et ça nous ait tomber dessus comme une masse. Pas un seul est en état de travailler, il faudra soit trouver un remède pour les faire marcher, soit trouver d'autres ouvriers au risque de les contaminer à leur tour.

La situation, bien en main pourtant, semble vous avoir échapper du jour au lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Lun 14 Jan 2019 - 16:47




Opération peau neuve



Le nécromancien lâcha un profond soupire. Au moment où il se disait qu’il allait enfin pouvoir en finir avec ça et pouvoir s’en aller. Non, le destin s’acharnait sur lui. Il prit le masque et l’enfila, puis regarda Etsuko. Il regarda ensuite Toph, grognant un peu.

- On pourrait aussi attendre qu’ils crèvent pour faire de la main d’œuvre… Mais ça serait pas bien vu du village, pas vrai ?


Il soupira de nouveau, vraiment, pourquoi il n’avait pas de chance de la sorte, hm ? Bon, tant pis si ça gueulerait. Il sorti de sa poche un parchemin qu’il déposa au sol, composant par la suite une série de signes, il fit apparaitre de ce sceau une dizaine de cadavre visiblement en attente d’ordre. Il les fixa puis prit la parole, désignant Toph.

- Vous avez pour ordre de suivre ses directives. Je veux que tout soit bouclé au plus vite, quitte à ce que vous creviez une seconde fois.


Suite à cela, il regarda Toph calmement, se tournant en sa direction afin de s’adresser à elle plus proprement. Il plongea ses mains dans ses poches, silencieusement, avant de reprendre la parole. Une simple maladie n’irait pas le faire chier alors qu’il était si près du but. Il reprit alors la parole d’une voie calme, trahissant presque son ennui.

- Tu es l’architecte que groupe, je te laisse donc donner les directives.

Il se retourna ensuite vers le groupe de cadavre, puis vers Etsuko, se demandant ce qu’elle pourrait bien faire pendant ce temps. Hm.. Elle était médecin non ? Elle pourrait en profiter pour trouver un remède. Ce ne serait pas une perte après tout, au pire elle trouverait et l’hôpital serait déjà fini, au mieux, cela ferait de la main d’œuvre en plus et donc une augmentation considérable du temps de construction.

- Etsuko-sama, cela ne vous dérangerez pas de plancher sur la fabrication d’un remède le temps que Toph se charge de la construction avec notre nouvelle main d’œuvre ? Ainsi nous faisons d’une pierre deux coups.

Il observa ensuite les fondations déjà mises en place au préalable puis se demanda si cela suffirait ou si il y aurait encore un autre souci. Normalement la maladie ne devrait pas poser soucis, car après tout une maladie ne peut se développer dans un corps mort.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Naari Etsuko
Naari Etsuko

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Ven 18 Jan 2019 - 0:06
Etsuko découvrit la scène avec un air d'incompréhension sur le visage. Comment ? La maladie n'était pas supposé passer les périmètres de quarantaine mis en place. Il y avait un sujet malade qui n'avait pas été repéré à temps ? Sans doute... Le problème était gênant mais ça pouvait se régler. Elle était une médecin depuis suffisamment longtemps et elle s'y connaissait bien assez grâce aux cours de Chiryou-Sensei pour se charger d'un problème de ce genre.

Elle allait se lancer au travail, remerciant au passage l'architecte pour les masques apportés, lorsqu'elle entendit la remarque de Shin. Fronçant les sourcils au premier abord, elle se détendit légèrement lorsqu'il enchaîna, comprennant qu'il s'agissait d'une blague de mauvais goût. La jeune femme aux yeux émeraude surveillerait d'un oeil malgré tout, un peu méfiante. Il ne semblait pas trop comprendre les limites à ne pas dépasser et bien dépourvu d'empathie, ce qui n'était pas facile pour savoir ce qu'il pensait réellement. Lorsqu'il s'était un peu confié à elle après leur entretien au poste de police, elle avait dû le calmer pour ne pas qu'il s'emballe trop.

« Je vais m'occuper d'eux oui. Mais fais attention à ne pas dire ce genre de "blague" à n'importe qui. Certains pourraient mal le prendre. Les familles des ouvriers par exemple. »

Équipée, la Naari s'atela alors à son travail, se penchant sur un patient une fois protégée. Normalement, la contamination ne pourrait pas avoir lieu si elle était dans cet état, et elle pourrait toujours nettoyer son propre corps à l'aide d'une technique simple de purification. Cependant, elle n'aurait jamais assez de chakra pour l'employer sur tous les ouvriers, ce n'était pas la solution. Il fallait qu'elle en analyse un et qu'elle détermine quel était le poison qui l'infectait ainsi que son antidote pour le préparer et le donner à tous les malades. Elle pourrait par ailleurs le transmettre ensuite aux médecins de l'hôpital principal pour en faire des exemplaires plus rapidement.

À moins que... Ces derniers n'étaient pas des fainéants, elle le savait. Elle se retourna alors et regarda Toph.

« Je vous laisse vous occuper du chantier, je vais voir à l'hôpital principal. Je pense qu'ils ont déjà dû commencer à faire des recherches, je vais les aider afin d'avancer plus vite sur un remède efficace et j'en ferai suffisamment pour tous les ouvriers dès que ce sera terminé. Faites bien attention, ne laissez que les... hommes de Shin s'occuper des étapes dangereuses. Je ne veux pas trouver un blessé en revenant. »

La Naari se lança alors rapidement vers l'hôpital, traversant la ville à grande vitesse en prenant soin de ne bousculer personne au passage. Il ne s'agissait pas de faire plus de mal que de bien. Une fois sur place, elle demanda où étaient ses collègues qui travaillaient sur un remède pour l'épidémie en cours et alla directement les aider, analysant elle-même les patients atteints de la maladie qui se trouvaient dans le bâtiment de soins. Recoupant ses données à celles des autres médecins, elle se mit directement au travail pour la composition d'un antidote qu'ils espéraient efficaces.

HRP:
 

_________________
Theme song : Ici
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Sam 19 Jan 2019 - 14:18
Toph fit un tour chez les ouvriers et vit qu'ils étaient tous malades. Peut-être parce qu'ils avaient tous travaillés d'arrache-pied ? Toph se sentait un peu coupable.

... Prenez soin de vous les gars.

Puis elle revint sur le chantier où elle assista à une discussion entre l'Architecte et Etsuko. Il s'agissait de l'émergence d'une grippe, semblait-il. Une maladie suffisamment répandue pour toucher beaucoup d'ouvriers en même temps et heureusement rarement fatale. Mais ils ne seraient pas sur pied tout de suite. Si Toph avait été un peu plus expérimenté en biologie, elle aurait essayé de trouver la source, l'origine de cette épidémie.

Là, en l'état, elle se dit que le plus simple était qu'elle se charge d'avancer un maximum pour limiter l'impact de ce contre-temps. Etsuko semblait vouloir trouver un remède. C'était une bonne initiative, si elle en était capable. Toph se retourna vers Shin-san qui avait prit la décision d'invoquer de la main-d'oeuvre gratuite. Toph esquissa un sourcil a cause de l'odeur putride qui s'en dégageait. Corps en décomposition, toussa toussa. Mais c'était de la main d'oeuvre malgré tout, bien qu'odorante. Avec eux et les clones de Toph, ils étaient une bonne quinzaine. C'était peu pour un chantier de cette taille, mais au moins cela ne serait pas à l'arrêt complet.

Bon... je continue du coup. Cela ne sert à rien d'attendre. Tu peux planter les poutres dans les trous que j'ai creusé, Shin. Puis il s'agira de dresser des murs. Puis on pourra commencer à préparer le plancher du second étage si tout va bien.

Toph composa une longue chaine de mudra tout en se concentrant grandement. L'effort serait conséquent car la technique l'était aussi. Ce ne serait pas un simple mur qu'elle comptait dresser là. Non. Elle dresserait une enceinte complète. Enfin, vu la taille du bâtiment cela serait partiel, n'exagérons pas. Elle plaqua ses mains au sol tout en faisant bien attention d'englober les piliers dans son mur. Et le mur sur dressa sur plus que sur quelques mètres. Elle sentait l'effort lui drainer ses forces mais elle poussa ses capacités à leurs paroxysmes.

Elle s'arrêta un instant. Ses clones vérifiaient la stabilité, la hauteur et si le mur était parfaitement droit à l'aide d'un ensemble d'équipements. Elle reprenait son souffle, et vérifiait avec l'architecte l'avancement.

Puis, elle refit la technique avec un autre ensemble de murs. Elle réitéra ceci pour les murs extérieurs mais également pour les principaux murs intérieurs - les murs porteurs, ceux qui aideraient à soutenir l'édifice. Elle ne fit pas tous les murs pour autant, car certains s'apparenteraient plus à des faibles cloisons plus tard, et les ouvriers feraient ça très bien une fois remis sur pied. Rapidement, il y eut une ébauche qui s'en dégageait. Et avec ce qui était déjà disposé, on pourrait commencer à placer le plancher de l'étage et l'entresol.

Cependant... les clones de Toph disparurent. Sous l'effort et la dépense de chakra. Elle alla voir Shin.

Ils peuvent déjà commencer à placer les planches de l'étages. Là... je dois un peu me reposer et retrouver mon chakra.

Elle se mit sur le côté et se concentra tant pour reprendre son souffle que pour retrouver son chakra. Ses clones qui se dispersaient par eux-même était un signe de fatigue de chakra assez avancée. Elle devait se ménager si elle ne voulait pas finir au lit avec les ouvriers. Enfin, pas dans le même lit, bien sûr. Mais malade quoi. Elle devrait un peu laisser les zombies prendre le relai et espérer qu'ils ne fassent pas trop de bêtises. Ni qu'ils laissent trainer trop de morceaux d'eux derrière.
Spoiler:
 

_________________
Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Narrateur
Narrateur

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Mar 22 Jan 2019 - 20:26
Oh la belle main d'oeuvre bon marché, évidemment, cela marcherait mieux s'ils étaient ... entier ? Il faut dire que les morts vivants avaient peut-être la force requise pour faire les travaux, mais la vitesse par contre ... Toph doit certainement se dire qu'à elle seule elle irait plus vite, ces types sont de vrais ... zombies. La fatalité de la chose est plutôt drôle, mais les travaux avancent au ralenti. Pendant ce temps, l'architecte qui essaie de garder son clam malgré la situation va voir Toph.

- Vous faîtes du bon travail mademoiselle, j'ai de quoi vous requinquer pendant leur ... travail.

Elle observait les zombies qui marchent au ralenti, soupirant en voyant la lenteur de ses derniers, mais pour montrer sa bonne fois, l'architecte donne de quoi reprendre des forces : un bol de riz au curry, une brochette de viande, un plat de ramen ... en deux exemplaire puisqu'il fallait bien que l'autre shinobi mange aussi. Cependant, tu te sentais bizarre Toph ... tu avais l'impression d'avoir un coup de barre soudain, de te sentir plus lourde, plus chaude.

Pendant ce temps, Etsuko finit par se rendre à l'hopital, ayant en tête les données des ouvriers sur place. Les médecins travaillaient d'arraches-pieds comme tu pouvais le voir, cependant, parmis les patients malades, tu reconnaissais une personne : le jeune garçon qui est venu vous voir, dans le même état que les autres, voire pire. Tu viens de trouver la source de l'épidémie qui vient de toucher les ouvriers.

- Vous voilà madame, les résultats sont concluants pour le moment, mais il nous manque encore quelques donnés pour concocter un antidote à cette "super-grippe".

Ils sont sur de bonnes voix, le remède devrait être près en moins d'une heure avec de la chance.
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Mer 23 Jan 2019 - 12:54
Les Zombies n'avançaient pas vite sur le chantier. Cela exaspérait un peu Toph qui devait de son côté redoubler d'efforts. Enfin, mieux valait que le chantier tourne au ralenti plutôt que de ne pas tourner du tout. L'Architecte vint et lui proposa un repas qu'elle mangea gracieusement, bien qu'elle ne le termina pas, elle avait déjà mangé il y a peu à son domaine.

Mais cela ne passait pas. La princesse Hyûga se sentait lourde, et chaude. Malade ? Oui, sans doute. L'espace d'un instant, elle eut un autre soupçons. Empoisonnement. Est-ce que la nourriture était contaminée ? Cela pouvait être un vecteur qui explique comment tous les ouvriers sans exception se sont retrouvés malades.

Toph regarda le repas prévu pour Shin, et mis tout dans un sac, enfin sauf le ramen qu'elle mit dans une bouteille. Elle expliqua alors à Shin ses actes, et ses raisons.

Shin... Je ne me sens pas très bien... Je vais aller au centre médical avec les autres ouvriers. Hu... par mesure de sécurité, je vais prendre le repas avec moi. On va éviter les risques de contamination. Tu peux... continuer avec tes zombies ? Ne t'en occupe pas tout seul. Un de mes clones te donnera des instructions sur... comment faire.

Puis Toph s'en alla du mieux qu'elle pouvait, avec le repas sous les bras, en direction de l'Hopital. Elle espérait que sa nature robuste lui permette d'arriver au centre médical. Elle venait de se sentir malade après avoir mangé, il y avait peut-être une origine alimentaire à cette maladie ? En tout cas, cela pouvait intéressé tant Etsuko que des médecins. Si elle arrivait à l'hopital avant de tomber sans force et fiévreuse sur le chemin. Mais c'était un risque qu'elle était prête à prendre pour le bien de tous.

Pendant ce temps, elle avait laissé un clone à Shin. Il n'avait qu'a lui demander quoi faire, et elle lui expliquerait.
Spoiler:
 

_________________
Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Naari Etsuko
Naari Etsuko

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Mer 23 Jan 2019 - 23:33
Reconnaissant le jeune homme, la Naari soupira un peu. Elle avait trouvé l'origine de la maladie pour les ouvriers. Mais si eux étaient tombés malade, il y avait de grandes chances qu'il en soit de même pour elle et pour les deux autres shinobis. Commençant par elle-même, Etsuko fit quelques mudras pour déterminer si elle était malade, se purifiant ensuite si c'était nécessaire. Elle hocha un peu la tête à l'annonce du médecin.

« D'accord, je vais faire une dernière analyse sur l'un des patients. Si vous avez l'un des premiers patients ici, ce serait plus probant pour gagner encore un peu de temps. Le patient 0 serait le mieux bien sûr. Je vais m'occuper de ça et vous aider pour plus d'efficacité, laissez moi juste quelques instants, je veux m'assurer que mes collègues n'aient pas de problèmes. »

Enchaînant quelques mudras, la jeune médecin maintenant certaine de son état normal pouvait faire des clones et les envoyer vérifier l'état de ses camarades et s'occuper d'eux. Ils étaient plus résistants que les ouvriers, étant des shinobis entraînés, mais il ne fallait pas que le contre-coup leur retombe dessus au milieu d'une opération risquée et qu'ils se blessent pour rien. Ainsi parmi ses trois clones deux avaient la tâche de retrouver Toph et Shin tandis que le dernier passait entre les patients de l'hôpital, les rassurant et les aidant à tenir. Etsuko quant à elle pouvait alors se concentrer sur le remède.

Rassemblant toutes les données qu'elle avait pu avoir avec les multiples analyses, elle croisait les informations avec ce qu'avaient trouvé les médecins déjà à l'oeuvre depuis un moment. Elle espérait gagner un peu de temps sur l'heure supposée, mais elle savait que parfois seule la patience réglait les problèmes.

Pendant ce temps, ses deux clones atteignirent Toph et Shin, les forçant gentiment à s'arrêter dans leurs tâches, les analysant pour ensuite les purifier si c'était nécessaire, ce qui s'avérait plutôt certain pour le cas de Toph. Remerciant la jeune fille pour le plat qu'elle apportait supposément problématique, le clone qui s'était occupé d'elle l'accompagna jusqu'à l'hôpital. Même si la maladie n'était plus là, il lui faudrait un petit temps pour se reposer, au moins une bonne demi-heure qui ne serait pas négociable. Les symptomes avaient tendance à persister malgré la guérison spontannée qu'offrait cette technique. Le clone put ainsi ramener le plat pour analyses, lui aussi étant une potentielle source de problèmes à régler d'après les dires de la jeune kunoichi.

HRP:
 

_________________
Theme song : Ici
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Jeu 24 Jan 2019 - 11:31




Opération peau neuve



Le Karasuma observa Toph partir en soupirant, voilà quelque chose qui allait encore ralentir l’avancée des travaux. M’enfin, elle avait pris soin de laisser un clone, donc ça devrait le faire. Ilse chargea donc de suivre les conseils du clone jusqu’à l’arrivé d’Etsuko. Il soupira un peu de nouveau quand elle ordonna de ne plus rien faire. Et puis quoi encore ? Laisser trainer le chantier pendant des jours alors qu’il pourrait être bouclé dans la journée ? Hors de question. Il aurait tout le temps de se reposé après en avoir fini avec ça. Mais c’était presque un ordre. Soit, il arrêterait lui, mais pas ses cadavres. Il composa une série de signes et fit venir une série de trois clones qui prirent sa place.

- Vous terminez les travaux avec les cadavres et les ouvriers en états, on boucle ça dans la journée.

Il comptait boucler ça au plus vite, il n’avait pas vraiment envie de perdre plus de temps que nécessaire sur ce chantier d’un ennui mortel. C’est donc sous les directives de Toph que les clones et les cadavres travaillèrent en harmonie pour faire avancer ce chantier au maximum, en espérant qu’un nouveau problème ne pointerait pas le bout de son nez. Honnêtement, si cela devait arriver, il craquerait. Pendant qu’il faisait mumuse avec des poutres en bois à se prendre pour Bob le bricoleur, il y avait des problèmes bien plus urgents. Sans compter que cette « mission » trainait en longueur, et qu’il commençait sincèrement à en avoir par-dessus la casquette. Ce genre de contrat n’était pas du tout son péché mignon, mais bon, il avait bien besoin d’argent pour vivre non ? D’autant plus qu’il payait bien sans grand risque derrière, donc c’était tout bénef, mais s’il avait sût que construire quelque chose serait aussi ennuyeux, il n’aurait jamais postulé.






Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Lun 28 Jan 2019 - 18:50
Une analyse plus tard, le verdict tombe : c'est bien une maladie très contagieuse qui est dérivé d'une grippe, une mutation d'un virus qui est bien plus redoutable que le virus dont il est à l'origine. Il y a tellement de facteur qui entre en compte pour émettre le pourquoi de cette mutation, mais rien qui proviendrait d'un humain, sauf s'il s'agissait d'un vrai scientifique fou, mais ça ne court pas les rues, surtout par ici ! Mais heureusement, cela voulait dire que ce n'était qu'une épidémie, rien de plus. Une petite mise en quarantaine, quelques soins sur les patients et cela devrait être bon.

Le clone d'Etsuko arrive vers Toph qui manque de s'effondrer : elle a l'impression d'avoir construit deux manoirs et une piscine alors qu'elle courait vers le centre de soin. Sa maladie semble plus avancée que celle de Shin qui était aussi énergétique qu'avant - à défaut d'être motivé -. Mais tu savais pourquoi : elle est celle qui est allé voir le jeune garçon et qui l'a chassé, donc celle qui a eu un contact direct avec le jeune homme, et si elle venait de tomber malade, c'est grâce justement à sa condition physique plus développé que les ouvriers.

Tu pourrais même la soupçonner d'être celle qui a rendu malade les ouvriers vu la proximité qu'elle avait avec eux.

Heureusement, un soin plus tard et elle allait mieux, enfin, mieux, elle tenait de nouveau sur ses deux jambes, mais elle souffre encore de la maladie.

Pendant ce temps, les travaux avancent toujours au même rythme, même pire qu'avant malheureusement maintenant que Toph est hors service. Bien évidemment, le clone revient vers toi avec le plat qu'a donné la Hyuga avant de manquer de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Sam 2 Fév 2019 - 10:27
Spoiler:
 
Le verdict tomba. Toph était malade, comme la plupart des ouvriers.

Han, c'est une maladie ?

Toph pesta. Elle n'y pouvait rien, ce n'était pas quelque chose qu'elle pouvait corriger par elle-même. Ton son doton ne pouvait la protéger d'un adversaire aussi petit. Son byakugan ne pouvait pas voir des bactéries ou des virus. Et elle se sentait effectivement très fatiguée. Faire une sieste lui ferait le plus grand bien. Elle profita de la présence d'Etsuko pour lui transmettre sa décision.

Je vais me reposer un peu à l'hôpital, je crois. Je reviendrais dès que j'ai un peu récupéré. Il faudra sans doute embaucher d'autres ouvriers pour avancer dans les travaux.

Toph resta donc à l'hôpital, tout en constatant tout de même que par rapport aux ouvriers elle était en meilleure état. C'était ironique, car elle était une petite fille de quatorze ans et ils étaient des grandes armoires à glace. Sa condition de shinobi était certainement la raison de sa résistance face à la maladie.

Elle fit une sieste. Elle se laissa couler dans l'inconscience. Quand elle se réveilla elle sortit dans les couloirs de l’hôpital.

Elle se dit que c'était quand même un peu dommage de ne plus pouvoir aider le chantier. Elle alla donc voir un médecin de garde et, après lui avoir expliqué la situation, lui fit la demande suivante.

Vous n'auriez pas un tonique ou des vitamines pour me redonner de l'énergie un peu plus rapidement ? Je suis kunoichi, je devrais avoir une meilleure capacité que la normale à rebondir.
Spoiler:
 

_________________
Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Sam 2 Fév 2019 - 11:20




Opération peau neuve



Le shinobi ignora simplement le plat, se concentrant sur la construction de la bâtisse. Il avait l’habitude de ne pas manger durant plusieurs jours, ce n’était pas quelques heures qui allaient le tuer. Jugeant sa « pause forcé » assez longue, il se remit au travail, suivant les directives du clone de l’architecte Hyûga afin de ne pas faire d’erreur, il se permis de placer quelques dotons ici et là pour consolider le tout, en accord avec le clone cependant, afin de ne pas réduire la structure à néant. Il recula alors, observant le travail accompli, tout sourire.

- Bon, le squelette du bâtiment, c’est fait… Maintenant…

Il se retourna alors vers les ouvriers encore en état, les regardants calmement. Il ne restait plus que la pose des murs et du plafond. Un coup de peinture, nettoyage et tout devrait être bon. Avec un peu de chance du renfort arriverait d’ici peu, mais pour l’heure, c’était à lui de gérer avec la main-d’œuvre à disposition. Il observa les clones d’Etsuko le regarder avec un air assez sévère, n’appréciant visiblement pas qu’il reprenne le travail aussi rapidement.

- Si ce n’est pas un ordre, je n’ai aucune obligation de vous écouter Etsuko-sama. Je ne veux pas perdre de temps inutilement là-dessus. J’aurais tout le loisir de me reposer une fois cet édifice dressé.

Il s’inclina un peu devant le clone puis retourna au travail, après tout c’était un soldat, rien de plus, rien de moins, rien ne le forçait à écouter la femme si ce n’était pas un ordre direct. Il préférait en finir au plus vite et passer sur quelque chose de plus intéressant, de plus palpitant. Enfin, quelque chose plus en rapport avec ses compétences en somme. Non pas que la construction de bâtiments le repoussait totalement, mais plutôt qu’il trouvait que c’était du gâchis de ses capacités qui pourrait servir à quelque chose de bien plus fructueux, pour lui comme pour le village de la roche. Dans tous les cas, il devrait bientôt en avoir fini avec cela, regardant le clone d’Etsuko, il s’approcha d’elle, calmement, avec un léger sourire.

- Je vous inviterez à fêter cela une fois qu’on en aura fini, avec Toph, si elle est rétablie. Sinon j’en déduis que l’on mangera une nouvelle fois en tête à tête. Sauf si vous avez mieux à faire ?

Après tout, quitte à manger après, autant le faire bien. De plus il avait déjà mangé avec elle par le passé, une fois, après sa réunion journalière au centre de police pour son rapport hebdomadaire. Il ne la détestait pas, mais il n’avait pas non plus un amour sans borne pour elle. Il ne la connaissait pas vraiment il faut dire, mais… Ce dont il était sûr, c’était qu’il appréciait sa compagnie, après tout, elle avait été compréhensive, ayant même proposé son aide dans sa quête personnelle ! C’était quelque chose d’important qu’il n’oublierait pas de sitôt.





Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Naari Etsuko
Naari Etsuko

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Sam 2 Fév 2019 - 16:29
Etsuko s'attelait à travailler sur un antidote avec les médecins, recoupant toutes les données de ses différentes analyses. Pendant ce temps, son clone qui s'était occupé de Toph et l'avait raccompagnée jusqu'à l'hôpital pour qu'elle se repose vérifia le repas potentiellement incriminé même si elle doutait sincèrement qu'il n'y ait quoi que ce soit de mauvais dedans.

Son dernier clone s'occupa de Shin, l'analysant puis le purifiant pour lui enlever la maladie avant de le laisser un peu plus libre. Mais... Il sembla ne pas l'écouter et reprit le travail malgré ses indications, ce qui la fâcha un peu. Elle prit alors la parole, le voyant enfin s'arrêter, le fixant d'un air sévère.

« C'est un ordre. Arrête-toi et repose toi. Et pas de clone pour contourner l'ordre. Tu te reposes pendant une heure au moins. Je te demande pas de dormir ni de partir de là, mais respire et réfléchit. De toute façon, ces ouvriers sont juste plus résistants que les autres, je vais les envoyer à l'hôpital eux aussi pour une vérification et leur administrer l'antidote qui devra être prêt. Si vous continuez en mauvais état, il y aura des accidents et je n'ai pas envie de faire des opérations chirurgicales parce que certains veulent faire les malins. »

Elle écouta alors la suite du discours de Shin, prenant le temps d'y réfléchir.

« Toph se repose à l'hôpital, mon autre clone l'a raccompagnée. Elle a obéit sans que j'ai besoin de me répéter, elle. »

Un léger reproche dans le regard, elle soupira avant de continuer.

« On peut considérer que c'est la pause de midi si tu tiens tant que ça à faire du zèle, et pour le repas, viens à l'hôpital, l'antidote devrait bientôt être prêt et Toph sera bientôt de nouveau sur pied, on pourra manger tranquillement ensemble si c'est ce que vous souhaitez elle et toi et après on pourra repartir avec les ouvriers capables de travailler qui auront reçu l'antidote pour ne pas qu'ils tombent malade entre temps. Et là, on sera vraiment efficaces et on ne dépensera pas notre énergie à tous dans le vide. La seule chose que j'accepte que tu fasses si tu tiens à être zêlé, c'est que tu fasses trois clones et que tu leur fasse surveiller la zone, qu'on ait pas de problèmes pendant cette pause forcée. Maintenant, je vais rassembler les ouvriers et les faire venir à l'hôpital pour qu'ils puissent être analysés et qu'ils reçoivent l'antidote. »

Faisant un hochement de tête comme pour confirmer que sa décision n'était pas à remettre en cause, elle alla alors rassembler lesdits ouvriers, leur annonçant que c'était la pause de midi et qu'il était temps de manger. Elle arrêta également le clone de Toph s'il était toujours à l'oeuvre puis emmena les ouvriers vers l'hôpital. Si jamais Shin ne s'executait pas pour la surveillance, alors son clone ferait lui-même un kagebushin, positionnant les trois nouveaux clones autour du site pour le surveiller et vérifier que personne ne venait se blesser dans la structure en cours de construction.

Une fois à l'hôpital, les ouvriers purent être pris en charge et le vaccin pu être peu à peu distribué aux ouvriers avant de les envoyer se reposer pour permettre aux travaux de reprendre en début d'après-midi pour ceux qui seraient en état. Etsuko quand à elle se libéra une fois l'antidote prêt, rejoignant Shin et laissant ses trois clones s'occuper des différents malades et de gérer l'antidote avec les médecins qui continuaient leur travail. Elle passa finalement proposer à Toph de manger avec eux comme pause de mi-journée, lui indiquant qu'à leur retour ils emmèneraient les hommes en état de travailler pour reprendre le chantier.

HRP:
 

_________________
Theme song : Ici
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Narrateur
Narrateur

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Jeu 7 Fév 2019 - 1:12
Toph va donc à l’hôpital, bonne initiative. Elle est devenue porteuse malade, donc rester en compagnie de Shin aurait été difficile pour lui. Mais elle rejoint les ouvriers qui sont à un stade plus avancé de la maladie, et Toph pouvait reconnaitre à son tour l'enfant qu'elle a chassé en lui faisant peur, en train de transpirer et de gémir alors qu'il est sous les soins des médecins. Enfin, la Hyuga est mise dans une chambre à part pour éviter que sa maladie s'aggrave, une chambre avec un seul lit et un bureau, le minimum pour se reposer. Tous les ouvriers ont leur chambre, seuls quelques uns sont sortis pour servir de test pour l'antidote.

Etsuko analyse le repas, et en effet, c'est un repas fait avec amour, bonté, et expertise. Cela lui donne même faim de voir cette nourriture bien fait de plus près. Cela confirme ta thèse, ce n'est pas un empoisonnement, bien une maladie qui a évolué. Mais heureusement, grâce à ton expertise, l'antidote est là, il est près à être administrer d'abord sur les ouvriers qui se sont portés volontaire, puis sur les villageois les plus fragile avant de passer aux ouvriers et à la iwajin, plus robuste qu'un vieillard ou qu'un enfant, voire qu'un villageois de base.

C'est un franc succès ! Les ouvriers ont repris du poil de la bête et sont maintenant encore plus déterminé à allez travailler. Plus qu'à distribué l’antidote aux autres, et comme Etsuko l'a bien calculer, après un bon repas et l'antidote administer, Toph se sent poussée des ailes comme les ouvriers, plus énergétique qu'avant !

Pendant ce temps, Shin voit des ouvriers revenir, en pleine forme, près à reprendre du travail. L'architecte les reconnait, et ensemble, ils continuent les travaux que tes zombies ont commencé péniblement. Evidemment, elle comptait sur toi pour que tu l'aides, peu importe comment. Les travaux pratiques pourraient te servir d'entraînement après tout, pas besoin de s'y connaître en architecture pour porter des pierres après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Ven 8 Fév 2019 - 16:37
Toph agonisait dans la salle d'hôpital. Etre malade c'était une chose, mais personne ne lui avait dit que c'était aussi ennuyant d'être malade. Heureusement, Etsuko - dans un élan de compétence qui impressionnait véritablement la genin - mis au point un remède pour le moins efficace.

Car après avoir reçu l'antidote et un bon repas, Toph se releva d'un seul coup de son lit et se sentit déborder d'énergie.

I got the powaaaaaa

Sautillant jusqu'au chantier, Toph pétait désormais la grande forme. Fini ses fatigues. Oubliés ses douleurs. Le raiton courait à fleur de peau et son chakra dansait la sarabande au rythme de ses battements de coeurs. Etsuko avait peut-être confondu de l'eau avec du redbull dans la composition du remède. Dans tous les cas, ce fut une Toph survoltée qui arriva et fit de grands signes aux ouvriers.

Elle leur donna des directives pour porter et placer des poutres à des endroits spécifiques. Ils travailleraient tellement plus rapidement que les zombies de Shin... En effet, même avec toute la meilleure volonté du monde, il était évident que le Nécromancien n'avait pas beaucoup avancé en son absence. Ce n'était pas grave. Toph se craqua les doigts. Elle commença par un Kage bunshin, puis se mit à composer des mudras pour faire pousser des murs, grandir le sol et faire littéralement pousser la structure comme un organisme vivant. Le plus difficile était finalement d'imaginer comment correctement s'interfacer avec les ouvriers pour ne pas leur causer des dégâts par accident inopportun.

Elle se mit également a la confection d'un escalier pour éviter la peine aux ouvriers de devoir monter via des échelles de fortunes.

Allez les gars ! On se motive ! On finit ca pour ce soir. Vous allez quand même pas demander à une jeune gamine comme moi de faire ce bâtiment toute seule hin ?

Toph essayait ainsi de motiver les troupes à avancer d'un rythme accéléré tout en leur montrant l'exemple en participant elle aussi à l'effort de guerre. Et pendant ce temps, deux bunshins repassaient sur tous les murs du rez-de-chaussée pour y creuser les fenêtres, les portes, des encoches pour des structures spécifiques, des ouvertures d'aérations et lisser le résultat final. Tout cela via les capacités exceptionnelles en doton de la jeune Hyûga, évidemment.
Spoiler:
 

_________________
Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Naari Etsuko
Naari Etsuko

Opération Peau-Neuve [Contrat B] - Page 2 Empty
Sam 16 Fév 2019 - 17:20
Le remède s'était montré efficace ainsi que les différentes techniques d'Etsuko. La maladie ne serait bientôt qu'un fâcheux souvenir pour tout Iwa, et elle le devenait rapidement pour tous les ouvriers et ses deux camarades shinobis. Elle retourna avec eux jusqu'au chantier une fois l'antidote administré et un repas dans le ventre pour finir la journée. Cette fois-ci, elle espérait que ce serait la fin des problèmes et se permit donc d'enchaîner les mudras pour créer une série de clones et les envoyer sur le terrain assister tout le monde et lui offrir des yeux supplémentaires. S'il y avait un blessé, ou un risque imminent de blessure, elle pourrait réagir à temps.

Surveillant toute la zone, elle réitéra sa demande à Shin de bien veiller à ce que tout se déroule sans accrocs puisqu'il ne semblait de toute manière pas particulièrement enchanté par la construction. Bien sûr, il pouvait toujours y participer s'il le souhaitait, mais il faudrait dans tous les cas éviter d'éventuels problèmes de dernière minute.

Etsuko se mit donc à l'oeuvre elle aussi pour construire, se montrant efficace et aidant notamment pour les transports de matériaux lourds à l'aide de réseaux de plantes. Elle construisit aussi des étais et autres échaffaudages pour aider et sécuriser les ouvriers le temps du chantier afin qu'ils puissent se donner à fond pour finir les travaux rapidement.

_________________
Theme song : Ici
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563

Opération Peau-Neuve [Contrat B]

Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: