Soutenez le forum !
1234
Partagez

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES

Watanabe Shiori
Watanabe Shiori

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Dim 23 Sep 2018 - 22:01
Recherches dans les décombres
Quand le vieux Inja est venu me voir, pour m'annoncer les derniers ordres du Mizukage Hakyo Hyosa, j'ai refusé tout simplement cette idée et pourtant, on est forcé de les suivre... Celui-ci étant porté disparu depuis l'assaut. Une sacré épine pour moi alors que je ne peux refusé un tel honneur, bien que cela fasse bien trop de responsabilités pour mes frêles épaules... Comment pourrais-je assumer cela ? J'en sais rien et alors que l'annonce officielle n'est toujours pas faite, je me retrouve dans cette situation bancale à faire une mission et devoir écrire un rapport qui me sera destiné dans quelque jours quand je prendrais les fonctions... J'espère cependant retrouvé l'assimilateur de glace et lui faire comprendre qu'il doit reprendre sa place à la tête de Kiri, que moi, je ne me sens guère d'y être... Et pourtant, je ne peux refuser cela, pour la simple et bonne raison qu'il n'y a personne d'autre pour décider... Ao étant un traite, nous n'avons également plus de seigneur... Je me retrouve réellement dans une sale position là...

Je soupire, en réfléchissant à cela alors que j'ai envoyé un chûnin contacté les deux genins avec qui je dois faire cette mission de recherches et de recensencement. Une mission simple, sans danger hormis celle peut-être de tomber ou de nous faire mal à cause de l'un ou l'autre débris. Un moyen pour le conseil de voir les capacités d'obéissances de deux nouvelles recrues et de me ménager après le combat que j'ai mené, et cela même si je n'ai que trop peu été blessée.

Doucement je me masse la nuque de la main droite tout en serrant un peu plus l'amas de feuille que j'ai dans la main gauche... J'espère réellement qu'on trouvera une trace de lui et que je pourrais ne pas prendre sa suite même s'il semblait décidé de ça en vue des paroles transmise par le Kagai...

Je soupire une nouvelle fois. Faut réellement que je m'occupe, que je me concentre sur cette mission pour arrêter de penser à cela, parce que ça me prend réellement la tête... Ainsi, je tente de retrouver une certaine tenue, contenance, alors que j'attends toujours les deux jeunes gens qui formeront à l'avenir mon équipe...



_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES UHNunMM
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe https://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 https://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori https://www.ascentofshinobi.com/u535
Yuki Suzaku
Yuki Suzaku

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Dim 23 Sep 2018 - 22:22
Il y avait ce silence. Etrange. Douloureux. Comme une étreinte violente à sa gorge. Il n’avait pas les mots pour décrire ce qu’il voyait. Désolation. Cris. Pleurs. Les ravages de la guerre l’attrapaient si férocement qu’il tremblait. Les yeux élargis par la peur, il ne savait exactement que regarder sans voir une trace de sang quelque part, sans voir là-bas un corps, inerte, ici, un enfant qui était agenouillé près d’un père, espérant qu’il se réveille. Sous ses yeux en proie aux larmes, le garçon qui n’avait jamais connu la mort destructrice causée par l’effroi guerrier s’effondrait à genoux. Alors, dans sa cage thoracique écrasée par l’angoisse, il hurlait après sa mère. Il hurlait après son père. Que quelqu’un lui explique la mort. Lui explique pourquoi cette destruction. Il n’avait jamais été préparé à cela. Il n’avait jamais voulu voir ce sang, cette mort. Il ne voulait plus entendre les cris des mères dévastées, les pleurs des femmes effondrées, ni voir ces enfants orphelins. Tout comme eux, à cet instant, il l’était. Sans une mère pour l’épauler, le réconforter, le tenir contre lui. Sans un père pour l’endurcir. Fils de Yuki Eiichiro, il était surtout l’enfant d’une Kiri détruite. Tandis qu’il avalait péniblement sa propre salive, sur le poing de remettre le dernier pain mangé un peu plus tôt, il sursauta.

Mettant de la distance entre lui et cet inconnu qui venait de violer cette proximité, il déballait déjà son sabre. Comme un avertissement. Comme une alerte qu’il n’hésiterait pas à se protéger. Et l’autre avait souri, doucement, posant un genou au sol pour se mettre à sa hauteur. Il n’avait rien dit dans un premier temps, montrant un visage amical tandis qu’il laissait ses mains bien visibles, dans un geste qui se voulait rassurer.

_ Doucement. Je ne suis pas là pour te faire du mal, Bonhomme. Quelqu’un t’attend. »

Encore un sourire. Tendre. Sans aucune méchanceté. Baissant doucement sa garde, le Yuki, à la mâchoire crispée, scrutait autour de lui, hochant finalement de la tête tandis qu’il se relevait péniblement. Il n’avait rien à dire, sinon se taire et comprendre. Les sourcils froncés, marchant à travers les décombres et les corps gisant là, il craignait de marcher sur un être vivant. Mais le silence était là. Brutal. Froid. Sinon ces quelques gémissements et les graviers s’effondrant encore parfois au loin. Un monde s’effaçait et laissait place à un nouveau. Une guerre qui venait de traverser les pupilles de l’innocent. Marqué à jamais, il s’approchait d’une inconnue à l’air angoissé et à l’esprit occupé. Elle portait une épée, tout comme lui. Savait-elle qu’il était le fils de Yuki Eiichiro ? Que désirait-elle de lui ? Regardant donc autour de lui, il hésitait à l’ouvrir et, finalement, la gorge encore serrée et l’arrière-goût que trop présent, il la garda fermée. Mieux valait-il encore se taire en cet instant. Tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de dire une bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3657-yuki-suzaku https://www.ascentofshinobi.com/t4275-yuki-suzaku-jeunes-neiges
Yasei Akane
Yasei Akane

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Dim 23 Sep 2018 - 23:48
Kiri, année 202 – Été

Voilà seulement quelques heures qu'elle était arrivée à Kiri. Akane s'était présentée comme une fleur aux portes du village shinobi, en indiquant qu'elle venait pour l'intégrer. Et elle avait failli se faire tuer. Elle avait prit le type pour un dangereux malade mental. Mais à présent qu'elle déambulait dans les ruelles, elle se rendit compte qu'elle aurait probablement agit de la même façon que lui. Le village avait été attaqué plus d'une semaine plus tôt, et avait subit de grosses pertes. Une inconnue se présentant juste après ça avait en effet de grandes chances d'être mal vue.

Pourtant, qu'on veuille la croire ou non, sa venue ici juste après ça n'était qu'une coïncidence. Elle n'avait d'ailleurs aucune idée de ce qu'il s'était passé ici. Elle avait simplement vu la crevasse dans les marécages. Puis ces décombres aux travers desquelles on la faisait marcher. La métamorphe ne savait pas grand chose de plus. On avait d'ailleurs dû finir par la croire car un gradé était venu la chercher dans l'endroit sécurisé où on l'avait mise. Et maintenant, on l'emmenait voir quelqu'un, lui avait-on dit. Akane n'avait pas eu droit à plus d'explications, et n'en avait pas demandé non plus. Peut-être l'emmenait-on voir un bourreau à l’échafaud. Mais si ça avait été le cas, elle aurait eu les mains liées. Et bientôt elle arriva devant une femme blonde.


- « Voici celle que vous m'avez demandé de vous amener. »

Lui expliqua le chûnin, avant de s'en aller. La laissant plantée là avec la kunoichi. Celle-ci ne semblait pas vraiment à son aise. Pourtant, il se dégageait d'elle une force qui contrastait avec son attitude. Elle avait l'air d'être puissante, à en juger par le chakra qui émanait d'elle. De plus, elle avait assez d'autorité pour l'avoir fait envoyer chercher. Ne sachant pas trop quoi faire, la lycanthrope s'inclina avant de se présenter.

- « Akane. Yasei Akane. »

Même si elle savait probablement qui elle était. Que lui voulait-elle ? En tous cas, pour le moment, elle était encore vivante et c'était plutôt bon signe. Contrairement à certains autres des environs, à en juger par l'odeur qui commençait à l'incommoder.

_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Banakane



Dernière édition par Yasei Akane le Mar 25 Sep 2018 - 23:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Lun 24 Sep 2018 - 17:01
L'attaque de Seichi et du collectif était encore toute fraîche, et malheureusement le paysage qu'ils laissaient derrière eux n'était pas vraiment idyllique. Des décombres, des blessés, des morts même... Et bien sur une immense tristesse pour beaucoup de familles. L'ambiance n'était pas à la fête, loin de la, et la fouille des décombres avait commencé afin de retrouver des survivants, ou simplement des corps à identifier.

Shiori allait donc être entourée d'autres ninjas de Kiri afin de mener une petite expédition dans le but d'aider les recherches au niveau des décombres, mais aussi potentiellement d'en apprendre plus sur le destin de Hakyo et de Ao. L'équipe pouvait, au choix, paralléliser ses actes et se séparer, ou bien se dédier tous ensemble à une même tâche avant d'en accomplir une autre.

Se rendre au niveau du coeur de l'attaque, le rempart attaqué, et fouiller les décombres.

Interroger les personnes sur place pour savoir s'ils ont aperçu Hakyo et/ou Ao

Autre

Revenir en haut Aller en bas
Watanabe Shiori
Watanabe Shiori

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Mar 25 Sep 2018 - 18:00
Recherches dans les décombres
"Yuki Suzaku ?" Questionnais-je pour la forme, me doutant bien que le chûnin avait été cherché la bonne personne, après tout, il se doute bien que pour un ordre de mission, une erreur n'était pas acceptable et ce même si elle était minime en vue de la conséquence maximale que pourraient avoir les actes qui vont se jouer.

Détaillant le jeune Yuki, je ne puis m'empêcher de trouver en lui quelque similitude avec leur ancien chef de clan, Yuki Eiichiro, que je ne porte aucunement dans mon coeur et surtout, que j'aurais aimé achevé de mon épée. L'avoir rendu aveugle ne m'ayant guère satisfaite... Mais voilà, il avait trépassé à Kaze, contre cette entité démoniaque ou divine en fonction des échos qui me sont parvenu. Une mort en héros ou en martyr. Une mort insatisfaisante pour cet homme. Néanmoins, je me dois de tourner la page sur ça, sur lui et je me doute bien qu'il est tout fait normal que je me retrouve un jour face à un Yuki ayant été proche de lui. Néanmoins, je suis bien à mille lieux de m'imaginer être en face de sa progéniture. Car après tout, qui aurait voulu d'un tel homme dans sa couche ?

Et avant que je ne puisse laisser mon esprit divaguer davantage, le second genin arrive. Une jeune femme, inconnue au bataillon il y a encore quelque temps. Une inconnue qu'ils nous faut surveiller afin d'être certaine de son innocence. Après l'attaque que l'on vient de subir, on ne peut plus se permettre d'agir comme avec Katsuko par exemple. On ne peut plus laisser un inconnu rejoindre le village si facilement et sans encombre. Cette attaque nous aura dés lors apprit plus d'une chose.

Observant la demoiselle qui s'incline devant moi et se présente, je la laisse faire, attendant qu'elle se redresse avant de me présenter à mon tour. "Enchantée, je suis Watanabe Shiori et je serais la responsable de cette mission. Vous avez tout deux rejoints le village il y a peu et comme vous pouvez le voir, on a besoin de mal de main d'oeuvre valide pour recenser les morts, les blessés et surtout, tenté de retrouver la trace de notre Mizukage. Il s'agira ainsi de votre première mission, alors même si elle semble assez simple présentée de la sorte, prenez là au sérieux." Un résumé assez simple et rapide pour expliquer leurs présence à tout les deux. Une mission à trois, bien que tous, nous pouvons constater la présence d'autres ninjas et parfois même quelque simple civil, participer aux recherches.

"Je vous invite donc à me suivre, nous allons nous rendre près de la brèche et entamé nos recherches ensemble, sauf si l'un d'entre vous préfères se rendre à l'hôpital pour y recenser les différents blessés." Une proposition, peut-être que l'un d'eux seraient désireux d'un travail plus facile, plus simple et qui ne lui ferait pas avoir de haut le coeur. Après tout, nous ignorons dans quel état se trouvent certains cadavres....



_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES UHNunMM
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe https://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 https://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori https://www.ascentofshinobi.com/u535
Yuki Suzaku
Yuki Suzaku

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Mar 25 Sep 2018 - 18:36
Il avait jeté un coup d’œil à la jeune femme qui s’était présentée à leur côté. Yasei Akane. Une inconnue. Une nouvelle, comme lui, selon les mots de celle qui semblait en charge. Elles semblaient pourtant avoir le même âge mais se dégageait de celle qui prit la parole une redoutable puissance. Une force qui, en comparaison des deux autres, les écrasait entièrement. Nul doute qu’il n’aurait eu aucune chance. Même avec cette subite partenaire. Est-ce que Watanabe Shiori connaissait son père et saurait le renseigner sur la suite de son aventure ? Pourrait-elle répondre aux nombreuses questions qui taraudait l’esprit du garçon ? Surtout que l’une d’entre elles concernait les événements actuels. Alors, tandis qu’elle achevait tout juste d’expliquer ce qu’ils allaient dorénavant faire durant les heures à venir, il posa, platement, sa question.

_ Que s’est-il passé exactement ? … »

Venait-il de laisser tomber alors qu’elles se mettaient en marche. Car il ne savait pas. Car il ne comprenait pas. Car il n’arrivait tout simplement pas à réaliser l’étendue des dégâts. Était-ce donc de cela que sa mère l’avait toujours protégé ? Son père avait-il un jour participé à de pareils massacres ? Alors que sa gorge se serrait une nouvelle fois, son esprit tournoyant sur lui-même, l’enfant devenu un adulte si soudainement tomba à genoux, l’envie de vomir entre les lèvres. Car si de nombreuses questions se bousculaient, une seule lui restait en tête. Qui étaient les gentils dans l’Histoire ? Se trouvait-il donc du bon côté ?

_ Qu’est-ce … Pourquoi ? »

Sa poitrine se soulevant, les larmes aux yeux, il se retint néanmoins de remettre son dernier repas. Posant ainsi une main à ses lèvres, il se releva finalement pour observer les décombres. Il n’était peut-être pas fait pour ce monde de destruction. De haine. De violence. Serrant un peu plus l’épée entre ses doigts, il craignait que le tout ne soit pas fini. Qu’un ennemi l’attrape par le pied. Qu’un mort ne le soit finalement pas. Pire encore, son esprit s’imaginait dorénavant voir un vivant s’éteindre. Gorge serrée, il tentait encore de comprendre, cherchant du regard les réponses aux questions silencieuses qui bouleversaient son monde.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3657-yuki-suzaku https://www.ascentofshinobi.com/t4275-yuki-suzaku-jeunes-neiges
Yasei Akane
Yasei Akane

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Mar 25 Sep 2018 - 20:45
La femme qui devait s'occuper d'elle ce jour là se présenta. Akane allait effectuer une mission en sa compagnie ainsi que celle d'un adolescent, venant d'arriver lui aussi. Kiri avait visiblement besoin d'aide, Meiyo ne s'était pas trompé sur ce point. Mais elle n'aurait pas pensé être missionnée si rapidement après son arrivée. Peut-être que les shinobis n'étaient pas assez nombreux pour faire tout ce qu'il devait être fait après une attaque de cette ampleur. D'ailleurs, elle pouvait en apercevoir d'autres affairés autour d'eux. Pour leur part, ils devaient se rendre au cœur des dégâts et répertorier les blessés ainsi que les morts. Et si ils pouvaient également retrouver le Mizukage, ce serait l'idéal.

Le Mizukage était porté disparu ? La kunoichi écarquilla légèrement les yeux en entendant ça. Pas étonnant qu'ils missionnaient même des nouveaux arrivants, tout le village devait être en alerte ! La dénommée Watanabe Shiori qualifiait leur mission de « simple ». Akane venait d'arriver à Kiri et devait en retrouver le kage qu'elle n'avait jamais vu, et dont elle n'avait pas non plus connaissance ni de son empreinte chakratique, ni de son odeur. Facile, en effet. Elle supposait qu'il devait être censé dégager une certaine puissance. Et encore, ce n'était pas certain. Car s'il était blessé, ou coincé dans les décombres depuis plus d'une semaine... Retrouver n'importe qui en vie après tout ce temps commençait à s'avérer difficile. Mais elle ne fit pas part de ses doutes. Après les explications de sa supérieure, elle approuva simplement :


- « Je vous suis. »

Elle n'irait pas à l’hôpital alors que Shiori leur avait demandé de rester avec elle. La panthère se recouvrit la bouche et le nez avec un foulard assorti à sa tenue – noir – pour protéger ses sens sensibles. Puis elle emboîta le pas à la future Mizukage. Alors qu'elles se dirigeaient vers le plus gros des dégâts, une voix retentit derrière elles pour poser une question. L’adolescent demandait ce qu'il s'était passé. C'était plutôt une bonne question et Akane aurait bien aimé avoir la réponse. Elle dût s'arrêter et se retourner pour voir le Yuki tomber à genoux. Sérieusement ? Ils n'avaient même pas encore vu l'étendue des dégâts ! Ce qu'ils voyaient là n'était qu'un échantillon, le plus gros se trouvait plus loin. Ce type était-il vraiment un shinobi ?

Elle le détailla alors. Peut-être n'était-il simplement qu'un civil des villages avoisinants venant rendre service. Mais le clan Yuki n'était-il pas censé maîtriser la glace ? Elle l'avait catalogué comme adolescent, en se basant sur son physique. À mieux le regarder, il semblait... Pur. Innocent. Comme s'il avait vécu dans une tour dorée jusque là. Il devait certainement faire plus vieux que son âge. Il n'était encore qu'un enfant et venait de se heurter de plein fouet à la dure réalité de la vie. Il avait eu de la chance d'avoir été préservé durant tout ce temps. Encore une fois, Akane se demandait ce qu'il fichait ici. D'autant plus qu'il semblait sur le point de rendre son déjeuner...


* C'est pas vrai !*

La métamorphe rebroussa alors chemin et lui tendit son autre foulard, le rouge donc. Ça couvrirait les odeurs de pourriture, de bile et de matière fécale mais elle ne pouvait rien faire pour protéger ses yeux. Ne pouvant pas faire grand chose de plus, elle retourna aux côtés de Shiori et la laissa gérer la suite. C'était elle la chef, après tout... Et par pudeur, et aussi parce qu'elle ne savait pas vraiment comment réagir face à ça, elle s'éloigna d'eux. Tout en restant à portée de vue, elle entreprit de commencer à chercher des survivants. S'il en restait... Son nez et sa bouche camouflés, elle pouvait se focaliser sur d'autres sens. Elle se concentra donc pour écouter les sons venant des décombres. Le moindre bruit étouffé, voire même d'appel au secours – avec de la chance -, elle cherchait n'importe quel bruit pouvant lui indiquer que quelqu'un était bloqué dans les environs.

Spoiler:
 

_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Jeu 27 Sep 2018 - 1:12

Le groupe se dirige vers le rempart ayant été le principal lieu de l’attaque. Ce dernier a été détruit par une technique de coup de poing gigantesque, brisant alors les pierres qui le constituent, ainsi que les petites installations autour. C’était ici que se trouvaient la plupart des gens cherchant des proches ou qui s’occupaient simplement de déblayer les décombres en vue d’une reconstruction. Le paysage est effectivement dramatique, mais pendant de longues secondes, rien ne semblait se passer d’exceptionnel. Les gens continuaient leurs travaux, sans vraiment prêter attention au groupe de ninjas.

Enfin ça, c’était jusqu’à ce qu’une jeune adolescente n’arrive en courant vers Shiori, semblant paniquée. Sa robe était toute poussiéreuse, et quelques égratignures montraient qu’elle n’était peut-être pas loin de la zone de combat lors de l’attaque.

« Madame, madame ! Mon frère est bloqué sous les décombres, j’en suis sûre ! Je l’ai vu combattre, et au final un bâtiment s’est effondré sur lui à cause d’un terrible futon »

Une requête assez simple, de désespoir peut-être. Reste à savoir si cette intervention est utile pour la mission, ou pas. Son frère pouvait peut-être en dire plus sur la nature des attaquants, ou alors il avait vu quelque chose en rapport avec la fuite du mizukage.

Aider la jeune femme.

La laisser se faire aider par quelqu’un d’autre, et fouiller les décombres ailleurs

Autre


Revenir en haut Aller en bas
Watanabe Shiori
Watanabe Shiori

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Mer 3 Oct 2018 - 0:18
Recherches dans les décombres
Incrédule, voilà telle que je suis alors que le jeune homme s'effondre et laisse son dernier repas franchir ses lèvres dans le mauvais sens. Je soupire et hausse un peu les épaules malgré moi, m'approchant de lui alors que la demoiselle prend soin de lui tendre un linge... Pour ma part, à force d'être dans cette puanteur, je ne l'a sens plus réellement. Une chose qui ne devrait pas arriver, mais qui pourtant s'avère être le cas... J'aurais aimé ne pas devoir passer des jours et des jours dans ce champs de ruine, de cadavres, etc. Néanmoins, il était hors de questions que je reste sans rien faire, que je me prélasse quelque part sous prétexte que je suis un haut rang du village et plus encore, la futur ombre de la brume. Non, dans une situation telle que celle que Kiri à vécu, il est normal que tout le monde mette la main à la pâte comme on dt... Les anciens, comme les novices et les nouveaux arrivants.

"Ça va aller Yuki-san ?" Questionnais-je le genin en posant un genoux à côté de lui, tout en portant un oeil à la jeune fille, pour savoir ce qu'elle faisait alors qu'elle s'éloignait probablement pour faire la mission, néanmoins, en vue de son arrivée trop ressente dans le village, je ne pouvais aucunement la laissant sans surveillance non plus... Autant pour le Yuki, c'était moins tendu, autant pour elle, c'est tout autre chose...

Attendant néanmoins la réponse du jeune homme pour être sur qu'il ai bien, je suis néanmoins interrompue par une nouvelle interruption. Me redressant alors pour poser mes iris sur la nouvelle arrivante, je l'écoute alors, tandis qu'elle est affolée. Debout sur mes deux pieds à nouveau, je viens poser mes mains sur ses épaules pour tenter de la calmer un peu et lui faire comprendre qu'on allait l'aider sans prononcer un mot. Une attention à avoir avec tout le monde. "Yasei, tu sais aller voir ?" Ordonnais-je alors à la jeune métamorphe. En théorie, ça devrait être quelque chose de pas trop compliquer. "Je vais rester avec Suzaku, le temps qu'il se remette et on va venir te rejoindre !" Précisais-je alors pour lui faire comprendre que non, je ne la laissais pas seule sur cette mission, juste qu'il allait falloir un peu de temps pour qu'on puisse réellement faire du travaille d'équipe correct. De ce fait, je reporte mon attention sur le jeune Yuki.

hj : navrée pour le temps.

Résumé : Shio délègue a Akane le loisir d'aller aider la jeune femme et son frère le temps qu'elle même aide Suzaku à se remettre de ses émotions/dégoûts.

_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES UHNunMM
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe https://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 https://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori https://www.ascentofshinobi.com/u535
Yasei Akane
Yasei Akane

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Ven 12 Oct 2018 - 13:34
Tous les sens aux aguets, la kunoichi essayait de capter un quelconque indice, n'importe quoi permettant de lui indiquer que quelqu'un était resté là dessous. Mais elle ne sentait pas grand chose dans les environs. Il fallait dire que les chances de retrouver des survivants étaient minces. Ses deux coéquipiers du jours étaient restés en arrière. Sa supérieure s'occupait du jeune homme qui ne se sentait pas bien. Une adolescente accourut vers eux pour demander de l'aide. Akane se tourna instinctivement vers elle ainsi que Shiori afin d'écouter ce qu'il se disait.

Il était question d'un frère disparu sous les décombres. Il semblait avoir été proche du lieu des combats. La jeune fille qui était arrivée en courant aussi, au vu des diverses égratignures et de sa tenue. Mais elle devait certainement avoir encaissé plus que ça, puisqu'elle ne s’inquiétait que maintenant de son frère disparu. Alors que l'attaque avait eu lieu plus d'une semaine plus tôt. Peut-être avait-elle dû rester couchée sans pouvoir s'exprimer, durant tout ce temps. Croyant que son frère s'en était sorti. Mais ce n'était pas le cas et elle ne l'avait pas vu parmi les survivants, et il s'agissait donc d'aller le chercher au dernier endroit où il avait été vu.

Sa supérieure se tourna alors vers elle pour lui demander de s'en occuper. Akane hocha la tête pour acquiescer. C'était ce pourquoi elle était ici, et elle ferait de son mieux. Même si encore une fois, elle pensait que les chances de retrouver quelqu'un encore en vie après tout ce temps étaient minces. Mais elle se garda bien d'en parler et garda ses réflexions pour elle, afin de ne pas affoler d’avantage la jeune fille. Elle s’avança vers elle :


- « Montrez-moi où c'était. »

Shiori l'avait dit, elle et Suzaku la rejoindraient plus tard. Elle-même était donc pour l'instant la seule à pouvoir répondre à la demande de l'adolescente. Ses sens toujours aux aguets l'aideraient à localiser précisément le frère sur le lieu de l'accident lorsque sa sœur l'y aurait emmenée, s'il était toujours en vie...

Spoiler:
 

_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Mar 16 Oct 2018 - 3:51

Akane est donc la seule à venir aider la jeune femme tandis que Shiori reste auprès du Yuki. Après lui avoir demandé où se trouvait potentiellement son frère, elle hocha positivement la tête, regardant la métamorphe avec des yeux brillants montrant toute l’admiration qu’elle pouvait avoir pour elle en ce moment tragique.

“Oui, bien sur! Suivez moi!”

Dit-elle avant de courir vers un tas de gravats, mélange de roches et de bois suite à l’effondrement d’un édifice. Ce dernier n’était pas si imposant, mais chercher à mains nus un individu dans ces décombres était peine perdue. Fort heureusement, Akane possédait des sens aiguisés, et un potentiel instinct animal ! C’est donc sans trop d’efforts qu’elle devrait entendre un souffle haletant sous la partie droite des décombres. Il était à peine perceptible, mais une oreille plus affûtée ne s’y tromperait pas.

Si elle déplaçait les gravas à cet endroit précis, un corps et un visage se feraient vite remarquer. Un homme assez jeune, à la peau ensanglantée suite au combat puis à cet effondrement. Il semble mal en point, mais respire, et à le regard à peu près vif.

“Il est vivant?! Dites moi qu’il est vivant!”

Crie alors la jeune femme restée devant les décombres, alors que son frère, lui, n’est pas encore capable de parler de façon très audible. Il tousse à cause de la poussière, et chacun de ces petits mouvements semble lui faire mal.


Laisser le jeune homme sur place et tenter de trouver de quoi lui prodiguer les premiers soins.

Le relever ou le déplacer de façon à le sortir entièrement des décombres pour le soigner par la suite

Interroger le jeune homme à propos de ce qu'il a vu avant de se blesser

Autre


Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Lun 22 Oct 2018 - 0:12
L'adolescente ne se fit pas prier et emmena la kunoichi vers le dernier lieu où elle avait vu son frère. Il n'y avait à première vue qu'un tas de gravats. Ce coin ne semblait pas encore avoir été fouillé, et il était probable qu'il soit encore là. Akane se concentra et écouta les éventuels sons provenant de cet endroit. Au bout de quelques instants, elle entendit une respiration haletante, à peine perceptible. Elle pointa du doigt la direction, pour l'indiquer à la jeune fille.

- « Oui, il est vivant, mais faible. Par là ! »

Elles se dirigèrent vers la droite et Akane entreprit de déblayer le plus gros des gravats, usant de sa force surhumaine pour enlever les plus lourds. Elle fit en sorte de dégager autour du jeune homme afin que rien ne s'effondre de nouveau. Mais n'enleva rien de trop imposant qui soit sur son corps. Puis elle se tourna vers l'adolescente.

- « Restez avec lui. Parlez-lui, rassurez-le. Je vais aller chercher quelqu'un pour savoir quoi faire. »

Elle n'osait pas le déplacer ou retirer ce qui était sur lui : parfois, ça empirait les choses. Dans le doute, elle préférait s'abstenir. Elle n'était pas assez calée en médecine pour faire quoi que ce soit de plus, il leur faudrait de l'aide. Elle se tourna vers la direction d'où elle était arrivée. Shiori et Suzaku n'avaient pas l'air de revenir. La métamorphe devrait se débrouiller seule. Elle espérait seulement qu'il lui rendrait son bandeau.

Akane s'éloigna donc, laissant la sœur rassurer son frère. Elle devait faire vite : il était faible. Il ne faudrait pas non plus que l'adolescente ait l'idée de la bouger. Elle se mit donc à courir dans les rues détruites, à la recherche d'un eisei-nin qui pourrait venir les aider.


Spoiler:
 

_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Mar 6 Nov 2018 - 21:54


Akane put alors sortir sans trop de problème le jeune homme de dessous les décombres. Il était presque certains à le voir gémir de douleurs, qu’il devait s’être cassé quelque chose. Quoi qu’il en soit, Akane ne tarda pas à trouver un médecin ninja, identifiable par le brassard caractéristique qu’il portait surtout dans ce genre de fouille. Il le suivit jusqu’au blessé et ne tarda pas à commencer à le soigner en remerciant la féline.

Un aide de camp proche du médecin ninja confia un parchemin et de quoi écrire à Akane.

- Il faudrait que vous fassiez la liste exhaustive des blessés et des morts. Relever les rapports des médecins, ninjas et faire un relevé précis. C’est peut-être pas très gratifiant, mais il nous faut le savoir, surtout si on peut les identifier.




Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Jeu 15 Nov 2018 - 15:16
Ses yeux parcouraient les rues qu'elle traversait. Et bientôt ils se posèrent sur une personne qui semblait occupée à soigner un blessé. Elle portait un brassard avec une icône dessus. Certainement un signe distinctif pour reconnaître les médecins. Du moins c'est ce qu'en déduisit Akane sans pourtant en être sûre. Elle se rapprocha de l'homme qui se tourna vers elle.

- « On vient de retrouver un blessé grave là bas ! »

Elle lui fit signe de le suivre, et ils repartirent dans l'autre sens. Ils arrivèrent en courant auprès du frère et de la sœur, qui semblaient visiblement soulagés. Le médecin la remercia, alors qu'elle n'avait fait que ce qu'on lui avait de faire. Puisque ce blessé là semblait être prit en charge, elle s'éloigna d'eux pour mettre de nouveau ses sens à contribution. Si celui-ci avait survécu, il en restait peut-être d'autres. Mais quelqu'un vint vers elle en lui tendant du papier et un crayon. Elle le regarda sans bouger. Qu'est-ce qu'il voulait qu'elle fasse avec ça ? Il ne tarda pas à lui expliquer. Alors elle tendit timidement les mains pour prendre ce qu'il lui donnait. Il repartit travailler, tandis qu'elle restait plantée là avec ces... Trucs.

* C'est pas possible ! *

On lui avait donné un ordre direct, et elle était donc bien obligée d'obéir. Mais elle n'avait pas touché de crayon depuis l'âge de six ans... Elle soupira en regardant ce qu'elle tenait. Si elle ne remplissait pas ce fichu parchemin, elle ne serait jamais acceptée pour de bon à Kiri. La jeune femme au passé trouble avait bien conscience que cette mission qu'elle faisait quelques heures après son arrivée était un test. Un test qu'elle ne devait pas échouer. Sinon elle finirait en prison, ou bien on la relâcherait dehors et elle serait condamnée à fuir éternellement. Ou alors on la laisserait entre les mains du Leviathan, qui avait voulu la tuer sur place en la voyant. Est-ce qu'on l'avait forcé à écrire, aussi ? Sérieusement, même lui avait été accepté dans le village ! Pourquoi pas elle ? D'accord ils étaient tous les deux des monstres, mais elle peut-être un peu moins que lui, quand même. Ce qui signifiait qu'elle avait ses chances. Peut-être...

Si écrire sur un maudit papier était l'unique chose qui la séparait de son acceptation au village, alors elle y arriverait. Même si elle n'avait pas écrit depuis dix-sept ans. C'était un sacré défi à relever, et elle adorait les défis. Ça permettait de dépasser les limites de soi-même. Difficile ne voulait pas dire impossible, mais essaie !


* Je ne peux pas perdre ! *

Et c'est donc gagnée par une énergie nouvelle - alors qu'elle semblait abattue quelques secondes auparavant - que la métamorphe s'approcha encore du frère et de la sœur, ainsi que du médecin auprès d'eux. En attendant qu'il en ait terminé, elle fit deux colonnes sur le parchemin. En haut de l'une elle écrivit « morts », et de l'autre « blessés ». Elle tenait son crayon à pleine main, à la manière d'un kunai, mais c'était à peu près lisible car elle s'était appliquée et avait bien prit son temps. Quand l'eisei-nin se releva, elle s'adressa à lui :

- « Pouvez-vous me dire le nom de tous les blessés que vous avez soignés ? Ainsi que ceux des morts que vous connaissez ? »

Le médecin commença à énumérer tout ce dont il se rappelait mais bientôt la métamorphe l'arrêta :

- « Ralentissez, vous allez trop vite ! »

Elle n'en était rendue qu'au second prénom, alors qu'il en avait cité au moins six ou sept. Il lui prit alors le parchemin des mains pour écrire à sa place, ce qui l'arrangeait bien. Et quand il en eut terminé, elle se dirigea vers l'endroit d'où elle était arrivée. Bien sûr, elle devait faire ça, mais pas forcément seule ! Mais elle fut déçue de voir qu'elle n'y avait aucune des deux personnes du début. La voleuse venait de se faire voler à l'intérieur de Kiri... Elle mit cette pensée de côté pour se concentrer sur sa tâche. Bien, elle partirait donc d'ici pour quadriller seule toute la zone touchée.

Une nouvelle fois, elle mit ses sens à contribution puisqu'elle se mit à parcourir méthodiquement toutes les rues du sinistre. S'il y avait encore des gens sous les décombres, elle leur laissait encore une chance. Elle faisait les rues une par une, interrogeant les blessés qu'elle voyait, les laissant écrire leur nom sur le parchemin. Quant aux morts, elle demandait aux gens se trouvant à côté s'ils savaient de qui il s'agissait. Certains furent identifiés et inscrits sur le parchemin. Pour les autres... Elle tourna le papier pour faire deux nouvelles colonnes « Disparus », et « Non identifiés ». Et pour ceux que personne n'avait encore reconnu, elle soulevait alors les draps posés sur les corps pour obtenir quelques signes distinctifs : âge approximatif, couleur de cheveux, tatouages ou cicatrices éventuels... Pour écrire la description de la personne dans une des colonnes, comme s'il s'agissait d'un inventaire.

Côtoyer la mort ne l'atteignait pas vraiment, puisqu'elle la connaissait depuis longtemps. Si bien qu'elle se concentrait patiemment et consciencieusement sur sa tâche. Tout comme quand elle avait tué sous les ordres de son père : il suffisait de se retrancher quelque part dans son esprit, en se concentrant sur ce qu'on avait à faire pour ne pas être atteint par ce qui nous entourait au moment présent. C'était comme ça qu'elle avait apprit à tuer froidement ses cibles. Et à se détacher de tout.

Elle retourna chercher un second parchemin auprès de celui qui lui avait donné le premier quand il fut rempli. Et il fut vite rempli puisqu'elle écrivait gros et que toutes ses lettres étaient à la même hauteur, ne différenciant pas la taille des « l » par exemple par rapport aux « e ». Puis retourna effectuer son travail, qui dura plusieurs heures. Elle retrouva durant ce temps trois autres blessés. L'un d'entre eux avait le pouls si faible qu'elle l'avait à peine entendu. Et certains morts furent rayés de la liste « Non identifiés » pour être ajoutés à celle de « Morts » quand les gens lui posaient des questions pour savoir si elle avait vu tel ou telle personne. Des blessés furent aussi réunis entre eux. Car même s'ils ne pouvaient à peine marcher, ils voulaient se retrouver.

Une fois qu'elle eut terminé de lister tous les corps et blessés trouvés grâce aux renseignements des différentes personnes interrogées et de ses propres observations, elle reparti au début pour vérifier qu'elle n'avait rien oublié. Ce qui lui prit encore beaucoup de temps. Elle souleva de nouveau les draps pour voir s'il n'y avait pas de nouveaux corps d'ajoutés, ou comptait les blessés dans les camps de fortune. Mais il s'était écoulé plus d'une semaine depuis le début de l'attaque, et elle était donc arrivée bien après les premières vagues de blessés. Si bien qu'elle n'eut rien à modifier sur les deux parchemins qu'elle tenait. Et ce fut donc une fois qu'elle fut certaine d'avoir bien comptabilisé tout le monde qu'elle se dirigea de nouveau vers l'aide de camp :


- « C'est fait. »

Et elle lui tendit à son tour les parchemins, désormais remplis de plusieurs écritures différentes. Pour l'une d'entre elle, c'était à peine lisible, mais la métamorphe s'était appliquée, s'aidant du modèle des autres. Elle était plutôt fière d'elle, au final. Le travail avait été effectué durant plusieurs heures avec tout le sérieux dont elle était capable, sans jamais relâcher son attention. Elle ne pouvait pas faire mieux. Si elle n'était pas acceptée à Kiri avec ça, elle ne le serait jamais.

Spoiler:
 

_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Lun 19 Nov 2018 - 0:13


La liste des victimes décédés et blessés étant faites, un des médecins présents sur les camps sur place réceptionne le parchemin sur lequel Akane a écrit ces deux listes distinctives. Après vérifications, il n'y a pas d'erreur, du moins en ce qui concerne les personnes déjà retrouvés, quelles soient mortes ou blessés. Néanmoins, il reste deux individus dont personne n'a encore de nouvelles ou d'informations. Hyosa Hakyo, Yondaime Mizukage ainsi que Raonaka Ao, Daimyo de Mizu.

Un dernier ordre vous est donc donné; chercher une trace de ces deux hommes. Un indice sur l'un ou l'autre serait déjà bien. Mais une piste réelle sur les deux serait parfait.

C'est alors que le médecin vous ayant prit la parchemins précédent vous en tend un autre, comportant le nom/prénom des deux hautes instances de Kiri. Ainsi qu'une photo et une description physique des deux hommes.

- Rechercher une trace de vie de ces hommes, ou confirmer nous leur mort s'il en est ainsi. En espérant qu'ils soient toujours parmi nous pour la bonne sécurité du pays.



Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Lun 19 Nov 2018 - 1:48
La métamorphe venait de terminer un long travail harassant de plusieurs heures. L'homme à qui elle tendit les deux parchemins semblait vérifier les informations contenues dessus. Il ne fit aucun commentaire sur les écritures différentes ni sur la sienne. Et encore heureux, car elle se voyait mal recommencer tout ça. Et encore moins tout recopier au propre, car ça lui prendrait facilement au moins une heure de plus. Sans forcément pouvoir garantir du résultat... Après avoir parcourut des yeux les deux parchemins, le médecin parut satisfait. Tous les morts et les blessés de l'attaque avaient été recensées.

Mais sa toute première mission à Kiri n'en était pas terminée pour autant. Il lui tendit un nouveau papier, contenant la description de deux hommes importants. Leurs deux noms lui disaient vaguement quelque chose, mais venant d'arriver au village quelques heures plus tôt elle ne sut pas vraiment de qui il s'agissait. L'eisei-nin l'informa alors qu'il s'agissait du Mizukage dont Shiori lui avait parlé en arrivant sur place, ainsi que du Daimyô du pays de l'eau. De nouveau, Akane ne put pas vraiment cacher sa surprise face à l'annonce de la disparition d'une personne ni importante. Et tous les deux en même temps ! Cependant elle reprit rapidement son visage impassible.


- « D'accord. »

Elle prit le parchemin dans la main pour observer attentivement les visages des deux hommes qu'elle devait rechercher. Ao avait une grande cicatrice sur l’œil qui permettait de l'identifier aisément. Mais elle avait beau regarder les deux portraits, ça ne lui disait rien. Elle ne les avait pas vus sous les draps, ni parmi les blessés. Était-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle ? La réfugiée ne pouvait pas le dire. Quoiqu'il en soit, elle avait assez vu son père à l’œuvre pour savoir que si deux personnes avec tant d'importance avaient disparu en même temps, c'était louche. Soit ils avaient été éliminés ou enlevés, et dans ce cas Kiri allait devoir craindre un puissant ennemi ; soit ils étaient partis d'eux-mêmes. Ce qui signifiait qu'ils étaient probablement des traîtres. Dans tous les cas, cette attaque n'avait-elle été qu'une simple diversion ?

Armée de son parchemin, Akane entreprit de commencer ses recherches par les morts non identifiés. Elle refit alors tout le parcours de la zone sinistrée pour regarder sous chaque drap. Certes ça ne lui disait rien, mais certains cadavres étaient là depuis plusieurs jours et ne risquaient pas vraiment de ressembler aux portraits. Elle dû donc comparer chaque corps d'homme avec la photo qu'elle tenait en main. Heureusement qu'elle supportait plutôt bien de voir ça. Elle n'imaginait pas la réaction qu'aurait pu avoir le jeune Yuki en faisant ça... Pour sa part elle avait déjà vu des morts, mais là ça commençait à faire beaucoup. Et elle fut contente de pouvoir remettre le dernier linceul de fortune en place.

Elle se releva et prit quelques secondes pour s'adosser à un mur et faire une pause. Elle ne sentait plus vraiment l'odeur. Ou plutôt en faisait abstraction. Mais elle n'avait encore jamais vu de cadavres aussi vieux et abîmés. Surtout pas d'aussi près, ni aussi longtemps. Elle les reverrait certainement durant la nuit dans son sommeil, maintenant. Elle se dirigea vers un campement pour demander un peu d'eau. Une fois sa soif étanchée, Akane présenta les portraits aux médecins sur place.


- « Est-ce que vous les avez vus ? Ou avez-vous entendu la moindre chose sur eux ? »

Puis elle fit encore une fois le tour des personnes présentes sur la zone sinistrée, afin de poser sensiblement les mêmes questions. Médecins, shinobis, civils, elle interrogea tous ceux qu'elle pouvait. Il suffisait qu'une seule personne ait vu ou entendu quoi que ce soit pour obtenir un indice pouvant mener à Hyôsa Hakyô ou Raonaka Ao.

Spoiler:
 

_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Mer 21 Nov 2018 - 17:15


Faisant le tour des ouvriers, ninjas, bénévoles présents sur les lieux du sinistre, Akane recherche donc des indices pouvant amener à une piste sur la mort ou la disparition du Mizukage et du Daimyô.

Montrant la photo à tous, elle se rapproche des remparts et s'adresse à un dernier ouvrier. Il s'avère être un shinobi de Kiri.

- « Le Mizukage et le Daimyô, je ne sais pas s'ils ont disparus ou si ils sont morts. J'ai juste entendu pendant l'attaque qu'il se dirigeait vers le nord-ouest pour une tâche importante ou quelque chose dans le genre. Sûrement pour aider en première ligne. Leur disparition lors e cette attaque reste quand même étrange ... »

- Rendez-vous donc jusqu'au mur Nord-Ouest que vous pouvez apercevoir à une trentaine de mètres. C'est ici que s'arrête le dernier point de passage des deux hommes. Le dernier endroit où ils ont été vus.

Mais dîtes vous bien qu'au de là du Mur, au Nord Ouest, il y a le monde ...


Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Jeu 22 Nov 2018 - 0:58
Akane avait beau interroger les gens, personne n'avait rien vu. C'en était décourageant. Mais pourtant, elle continuait patiemment la tâche qu'on lui avait donnée. Il s'agissait de deux personnes importantes qui avaient disparues en même temps, ce n'était pas rien. Les retrouver était capital pour le village. Sauf s'ils avaient disparu volontairement, et dans ce cas ce serait bien plus difficile. Car ils avaient certainement dû effacer leurs traces...

La jeune femme venait encore une fois de faire le tour de la zone sinistrée et elle commençait franchement à en avoir marre. Le pire était surtout de parler à autant de personnes différentes pour leur demander de l'aide. C'était bien plus qu'elle n'en avait fait et qu'elle n'en ferait probablement jamais. Mais heureusement ce n'était pas pour elle mais pour le village, donc elle s’acquittait de sa mission sans broncher. Elle irait s'isoler plus tard pour se ressourcer. Elle avait discuté avec bien trop de monde d'un seul coup.

Se dirigeant vers un ouvrier pour lui poser encore une fois la même question d'une voix atone, Akane fut cette fois-ci surprise d'avoir une réponse positive. Elle avait enfin un indice ! Ils étaient partis ensemble ? Faire quelque chose d'important ? Tout cette histoire était de plus en plus louche.


- « Oui, comme vous le dites. »

Mais ce n'était pas elle qui jugerait quoi faire avec ces informations-là. Pour le moment, elle allait se rendre à l'endroit indiqué et voir si elle trouvait autre chose là bas. L'ouvrier fut remercié d'un hochement de tête et la métamorphe arriva bientôt sur les lieux. Juste là, se trouvait la limite entre Kiri et le monde extérieur. Ils étaient donc partis ensemble ? L'ouvrier avait parlé d'aider en première ligne, mais où avait eu exactement lieu l'attaque ? N'était-ce pas à l'intérieur du village ? N'étant pas présente lorsque ça avait eu lieu, elle n'avait pas ce genre d'informations.

Cependant, elle devait en trouver de nouvelles. Alors elle affûta de nouveau ses sens. Elle était plus loin des cadavres ici, ça devrait aller. Enlevant enfin le tissu devant son visage, elle humait l'air. Pour sentir les odeurs des personnes passées ici. Savoir combien elles étaient aussi, seulement deux ou plus. Elle chercha également des yeux dans la zone si elle pouvait trouver le moindre indice sur les deux hommes. Un morceau de tissu déchiré, un parchemin tombé, n'importe quoi. Allant même jusqu'à soulever des pierres pour voir si rien n'était caché en dessous. Et pendant plusieurs minutes, elle se concentra sur cette petite zone en cherchant la moindre chose suspecte.


Spoiler:
 

_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Ven 23 Nov 2018 - 4:00


L'ouvrier fait signe à Akane d'aller à la porte principale, là où les travaux persistes suite à l'attaquer essayer. Observant au loin, elle inspecte les lieux et décide de faire preuve de ses dons de métamorphe type panthère pour humer l'air et inspecter les différentes odeurs présentes.

L'attaque étant encore récente, la féline découvre plusieurs odeurs. Des ouvriers, des shinobi du village déjà connu, mais également deux odeurs méconnus. L'une sent la rose blanche et l'autre, le sapin frais, comme on peut en trouver l'hiver. Deux odeurs, prenant la même direction; l'extérieur du village.

Les pistes s'arrêtent ici, tout comme la mission demandée.

- Faites votre rapport au Mizukage et faite lui part de votre découvert. Elle qui connait ou connaissait les deux hommes ayant disparus, peut peut-être vous guider sur votre récente découverte.


Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Sam 24 Nov 2018 - 17:06
Akane avait beau fouiller l'endroit, elle ne trouva rien de particulier. Pas de morceaux de vêtements déchirés ou d'objets enterrés cachés pour revenir les chercher plus tard. Pas le moindre indice ne la menait aux deux hommes disparus. Pourtant il s'agissait des deux les plus importants de Mizu no kuni ! Il devait forcément y avoir quelque chose. À moins qu'ils n'aient prit leurs dispositions...

Son odorat mit à contribution captait les fortes odeurs des cadavres non loin et ça la frappa de plein fouet. Elle vacilla un peu, s'appuyant contre un mur le temps de se reprendre. Elle n'allait quand même pas faire comme le Yuki ! Le premier choc passé, elle fini par se reprendre. Et mit cette odeur de côté, pour en chercher des plus subtiles. Plusieurs personnes étaient passées par ici. Cependant pour d'eux d'entre elles la piste s'arrêtait là, pour partir au delà du mur. Alors que toutes les autres revenaient dans le village. Il s'agissait sûrement d'eux.

Ne pouvant pas aller de l'autre côté du mur pour ne pas être vue comme une déserteuse – ce qui aurait été dommage quelques heures après son arrivée - , sa tâche s'arrêtait donc ici. Elle tenta encore un peu de chercher ces deux odeurs là plus loin, à d'autres endroits du mur. Des fois qu'ils soient rentrés ailleurs. Mais ne trouva rien de plus. Ils étaient partis par ici et ne semblaient pas être revenus de quelque endroit que ce soit. Ils s'étaient tous les deux volatilisés sans aucune explication.

Elle soupira, car elle avait l'impression d'échouer dans sa mission. Et elle n'aimait pas du tout ça. Mais elle ne pouvait pas sortir plus loin. Et que pouvait-elle faire de plus de ce côté-là ? Pas grand chose. Akane retourna donc voir l'homme qui lui avait donné cette tâche, le médecin du campement un peu plus loin, afin de lui donner son rapport. Mais celui-ci l'envoya retourner voir dame Watanabe Shiori, celle qui l'avait accueillie au tout début. Pourquoi ? Car elle était la plus haute gradée du village, et pressentie pour être la prochaine kage. C'était un honneur de pouvoir la voir en personne.

La métamorphe quitta donc le lieu du sinistre pour se rendre à la grande tour qu'on lui avait indiquée. Elle ne connaissait pas le village mais il n'était pas dur de la trouver : elle surplombait tous les autres bâtiments. Elle marchait dans les rues qu'elle découvrait, regardant partout afin de pouvoir retrouver son chemin plus tard. Tout en respirant avec soulagement l'air frais qui emplissait ses poumons. Elle venait de passer des heures parmi les cadavres et les avait même touchés pour certains. Elle avait l'impression d'avoir l'odeur sur elle. Ce n'était certainement pas qu'une impression, d'ailleurs vu le temps qu'elle y avait passé.

Akane terminait sa toute première mission au sein du village de Kiri où elle était arrivée quelques heures plus tôt. Une mission qui avait fait office de test officiel afin de savoir si elle était digne de confiance. Et enfin elle entra dans le grand bâtiment pour y retrouver dame Shiori Watanabe, la future mizukage. Celle qui allait l'accepter officiellement au sein du village, lui donnant son bandeau shinobi. La prenant aussi sous son aile en tant qu'élève dans son équipe. Ce qui était vraiment un grand honneur.

Ce qui lui permit d'intégrer officiellement le village en tant que kunoichi de Kiri.


Remerciements de la gagnante:
 

_________________
[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Narrateur
Narrateur

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES Empty
Sam 24 Nov 2018 - 17:38


Une dernière directive est donc donné à Akane, se rendre dans le bureau du future Mizukage, connaissant bien les deux hommes portés disparus.

Entrant dans le bureau de Shiori remplit de dossiers quant à la préparation de son futur titre, la jeune Kunoichi fait son rapport en indiquant les personnes blessées retrouvées, la listing des personnes décédés et informe que le Yondaime ainsi que le Daimyo du village sont introuvable. Elle demande alors si la piste odorante trouvé, quittant le village, correspond aux deux hommes.

Les ayants connus, elle confirme les odeurs sans pour autant confirmer si ils ont quittés le village ou alors, sont simplement morts ou capturés par les assaillants. L'air songeur, elle vous remercie de l'aide apportée quant à cette enquête et vous informe qu'elle se penchera sur la question très rapidement.

Fermant la porte, Akane repart vaquer à ses occupations, en attendant la prochaine mission.


Revenir en haut Aller en bas

[D/OFFICIELLE/KIRI] RECHERCHE DANS LES DÉCOMBRES

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: