Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Le rouge et le noir | Raizen
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 19:22 par Chiwa Aimi

» Retour à la réalité
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 19:19 par Shinrin Hanzo

» 野心 Raviver la flamme
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 18:46 par Kogami Akira

» Réflexion [Aimi]
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 18:17 par Chiwa Aimi

» LES CHÂTIMENTS DE SA-SARDINE [Mission B]
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 18:11 par Kogami Akira

» Expérimentation et chapeau blanc [PV : Raizen]
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 17:31 par Sendai Anzu

» [Mission B] Protéger les blondinnets [Pv : Osore Kara]
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 17:25 par Osore Kara

» [Mission B] L'école de la paume de fer
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 17:20 par Kogami Akira

» La grandeur d'une Nation
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 17:01 par Uzumaki Gozen

» [Mission B] Incendie à Girigiri
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] EmptyAujourd'hui à 16:39 par Shinrin Funka

Partagez

Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV Kaguya Shintaro]

Yasei Akane
Yasei Akane

Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Empty
Mar 25 Sep 2018 - 21:46
Kiri, année 202 – Été

La métamorphe était arrivée depuis peu à Kiri. Jamais elle n'aurait pu s'imaginer l'état actuel du village avant de le voir de ses yeux : une partie avait été complètement détruite pendant l'attaque subie plus d'une semaine avant son arrivée. Tuant et blessant plusieurs civils et shinobis. Le village était actuellement en train de compter ses pertes, humaines comme matérielles. Car les survivants avaient aussi perdu leurs maisons. L'heure n'était pas encore à la reconstruction, et la cité pansait pour l'instant ses plaies.

Proposer d'intégrer un village shinobi après une telle attaque lorsqu'on sortait de nulle part était plutôt louche. Mais la jeune femme n'avait pas été tuée directement. Et on l'avait même enrôlée quelques heures plus tard pour aider à chercher les blessés et dénombrer les morts. Kiri avait plus que jamais besoin de main d’œuvre pour se relever. Et c'était certainement pour cela qu'après avoir passé quelques temps dans un endroit sécurisé (comprendre : surveillé étroitement), on lui remit une petite enveloppe à son nom. Elle l'ouvrit et put y lire ces quelques mots :


Note a écrit:
Une place pour une personne dans un des logements temporaires vous a été attribuée. Veuillez vous rendre à l'adresse ci dessous :
Baraquement C – Chambre 2
Si vous ne vous présentez pas dans les 24h, votre lit sera attribué à quelqu'un d'autre.

Ainsi, elle devenait donc une personne « libre ». Peut-être qu'une seule mission avait suffit à faire ses preuves. Ou bien qu'ils avaient besoin de places sécurisées. Elle penchait plutôt pour la seconde option. Nul doute qu'elle ne serait pas lâchée comme ça dans Kiri, sans aucune surveillance alors qu'elle venait d'arriver. Surtout après une attaque de cette ampleur. Mais c'était déjà beaucoup de sortir d'ici pour le moment, et elle n'allait pas s'en plaindre. Elle rassembla donc son peu d'affaires qu'elle stocka dans un sceau et on la laissa sortir de sa première « maison  ».

Ne sachant pas vraiment où se trouvait le dit baraquement – pas du tout, en fait – Akane décida de chercher près des habitations détruites. Elle connaissait à peu près le chemin, puisqu'elle s'y était déjà rendue. Elle n'avait pas vu ce genre de logement lorsqu'elle avait été sur place mais il fallait dire qu'elle n'avait pas fait attention à ça sur le moment. Et puis ce ne devait pas être directement là-bas, mais aux alentours. Du moins le supposait-elle. Elle chercha quelque chose qui pouvait vaguement ressembler à un logement de secours en arrivant sur place, mais ne vit rien de tel. En fait, ils n'étaient certainement pas ici. L'odeur était bien trop forte et ça aurait été cruel de faire loger les survivants dans un endroit où ils auraient vue sur des cadavres et leurs maisons effondrées. Même quelques mètres plus loin.

Elle soupira et s'éloigna de là. La kunoichi n'était pas venue les aider, ce coup-ci. En fait, c'était plutôt elle qui avait besoin d'aide. Elle n'avait aucune idée d'où pouvait se trouver cet endroit. Elle aurait dû demander aux gardes en partant... Alors la métamorphe entreprit de chercher à l’aveugle. Elle s’imaginait qu'elle finirait bien par tomber dessus. Mais c'est quand elle passa pour la seconde fois dans la même rue qu'elle se rendit à l'évidence : elle était perdue. Elle se résigna donc à avouer sa faiblesse, et mit sa fierté de côté pour aborder un passant :


- « Excusez-moi, savez-vous où sont situés les logements temporaires ? »

En espérant qu'il sache où c'était. Sinon, il lui faudrait demander à d'autres personnes jusqu'à ce qu'une d'entre elles le lui indique...

_________________
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Banakane



Dernière édition par Yasei Akane le Mer 26 Sep 2018 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Kaguya Shintaro
Kaguya Shintaro

Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Empty
Mer 26 Sep 2018 - 18:40
Je n'avais pas grand chose de prévu ce jour la, après toute cette attente, j'étais enfin réintégrer en temps que genin de la brume. Les premiers temps, on m'avais indiqué de tout de même y aller doucement, évité les exercices qui ne faisais pas parti de ma rééducation. Je commençais a reprendre l'entrainement lentement... Cela faisait tellement longtemps que je ne m'étais servi de mon chakra que j'avais pratiquement la sensation que cela faisais.

Je n'avais néanmoins pas l'impression d'avoir oublier comment manipulé mon chakra, sur le plan technique je me rendais compte que je n'avais pas vraiment perdu, cependant mon taïjustu avait salement pâtit de cette longue période de convalescence... De plus, mon habilité a me battre avec mes jambes qui avait toujours été mon point fort jusque la avait fortement été diminué par ma blessure. J'étais loin d'être découragé, cela n'était qu'une question de temps, je pousserais chaque jour un peu plus mes entrainements, jusqu’à revenir a leur rythme normaux. Je me touchais la nuque... J'avais pratiquement fini par oublier que j'avais toujours ce sceau depuis tout ce temps... Un survivant de ma blessure. Lorsque je devrais m'en servir, il ne me restera plus grand chose de cet époque...

J'étais aujourd'hui plus grand, moins rapide... J'avais beaucoup de travail avant de redevenir celui que j'étais, mais j'avais trop travailler, trop hurlé pour abandonner un jour.

C'est complétement absorbé par mes pensées que j’errais dans les rues, ne prêtant par vraiment attention au monde qui m'entourais, mais alors que j'étais absent, j'entendis la voix d'une personne qui m'interpeller. Une femme qui me demandais l'emplacement des logements provisoire. Je comprenais qu'il s'agissait soit d'une réfugier, soit d'une personne ayant perdu son logement durant l'attaque... Quoi qu'il en soit, je supposais que cela ne me coutais pas grand chose que d'aider une personne qui en avait probablement besoin.

Je ne connaissais pas encore l'adresse, mais tout les logements se trouve a l’extrême opposé de notre position... Je n'avais plus qu'une seule chose a faire.:

" - C'est totalement de l'autre côté de la ville... Je te servirais de guide si tu le veux. "

Je supposais que ca ferais un peu d’exercice supplémentaire, mais je pouvais bien me permettre une petite exception... Surtout pour une belle jeune femme en détresse. Je lui tendais ma main afin de lui serrer:

- Je me nomme Shintaro... Kaguya, et toi?


J'essayais de me montré amical... Je ne savais plus vraiment me comporté en société, mais je pense qu'un shinobi dois bien en être capable.

_________________
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] 1539565629-signraitongiftest
Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Empty
Mer 26 Sep 2018 - 22:12
Akane n'avait pas observé en détails la personne qu'elle interrogeait. Pour quoi faire, puisqu'elle ne lui parlerait que le temps d'avoir la réponse à sa question ? Le jeune homme en face d'elle lui annonça qu'elle n'était pas du tout au bon endroit. Évidemment. Heureusement, elle avait encore largement le temps de s'y rendre... Si elle ne se perdait pas de nouveau. Il continua sa phrase et lui proposa de l'accompagner. Surprise, elle se contenta de bafouiller :

- « Oui. Merci. »

Elle ne sut pas vraiment ce qui la surprit le plus : qu'il se permette de la tutoyer alors qu'elle-même l'avait vouvoyé, ou bien qu'il se propose de traverser la ville pour une inconnue. Cette fois-ci, elle le regarda vraiment. Peut-être avait-elle demandé son chemin à un gradé ou à une personne plus âgée. Mais elle ne vit ni ne sentit rien de tel chez lui. Il ne semblait pas avoir atteint sa carrure d'adulte, malgré sa grande taille. Car à première vue, il s'agissait d'un adolescent. Une chevelure cuivrée encadrait son visage et rehaussait la couleur de ses yeux bleus. Il lui tendit la main en se présentant. La métamorphe la serra d'une poigne ferme.

- « Akane. Yasei Akane. »

Kaguya. Ça lui disait vaguement quelque chose. Il lui semblait qu'il s'agissait d'un clan important. Mais lequel ? Rien chez le garçon ne lui donna le moindre indice. Puis soudain elle se rappela : c'était le clan qui maîtrisait les os ! L'un des clans fondateur de Kiri. C'était pour cela que même en ayant pas vécu ici, elle avait tout de même connaissance de ce nom. N'étaient-ils pas censés être des spécialistes en taijutsu ? Le jeune homme lui semblait un peu... Frêle. Même en étant plus petite que lui, elle semblait pourtant plus musclée. Mais elle prit bien garde de ne pas lui faire part de ses observations. Ça ne la regardait pas. Et puis, elle était plutôt athlétique pour une femme.

- « Ça ne vous dérange pas de m'accompagner jusque là bas ? »

N'avait-il rien de mieux à faire ? Elle ne voulait pas abuser de son temps. Et qu'il lui demande une faveur en échange. Car Akane ne se faisait plus d'illusions depuis bien longtemps : rares étaient les personnes à proposer leur aide sans avoir d'idées derrière la tête. La preuve, après l'attaque de la ville, elle avait aidé à fouiller les décombres pour rechercher des survivants et dénombrer les morts. Et il s'était agit d'une mission, dont elle avait été payée ! N'était-on pas censé faire ce genre de choses gratuitement lorsque l'on était altruiste ? Il fallait croire que l'altruisme avait ses limites, même dans des cas extrêmes comme celui-ci. Pour sa part, payée ou non, elle l'aurait fait tout de même. Non pas par bonté d'âme, mais parce qu'elle venait d'arriver et devait encore faire ses preuves.

Elle se sentait vraiment stupide de devoir demander de l'aide à un inconnu. Pourquoi n'y avait-il pas de plan sur cette fichue note ? Tout le monde ne connaissait pas le ville par cœur ! Elle ne pouvait cependant pas se plaindre, c'était déjà très bien de se voir attribuer un lit. Dans d'autres circonstances, elle aurait certainement attendu plus longtemps pour en avoir un. Beaucoup plus longtemps. Et encore, si le lit n'était pas dans une pièce entourée de trois murs et des barreaux d'acier, elle aurait eu de la chance. Ce ne devait pas être le cas ici. Car elle doutait fortement qu'il y ait trois baraquements complets de prisonniers, et encore plus qu'on leur demande de s'y rendre eux-mêmes. Donc, elle devait certainement se rendre à l'endroit où étaient emmenés les blessés remis de leurs blessures ainsi que les rescapés sans toit. Super, il allait y avoir une belle ambiance.

_________________
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Kaguya Shintaro
Kaguya Shintaro

Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Empty
Sam 29 Sep 2018 - 18:14
Elle m'expliquait qu'elle qu'elle acceptais mon aide d'un air un peu gêner... La gêne... Je pense sincèrement que lorsqu'on a passer autant d'année a se faire manipulé le corps par d'autre personne, on perd quelque notions sociétal. je n'avais plus vraiment de gène a parler de quoi que ce soit, de plus j'étais capable de parler a n'importe qui comme-ci je le connaissais depuis longtemps. Cela peut-être étrange pour d'un, mais au fond qu'importe. Je n'étais pas du genre a m'installer des barrières, la guerre contre les bandits ayant peut-être aussi contribué a mon état d'esprit.

Sur le champs de batailles, chacun de tes coéquipiers ou membre de ta nation deviens ton frère d'arme. Tu dois être capable de donner ta vie a chaque instant pour n'importe quoi, comme celui-ci doit être prêt a donner la sienne pour toi, voila l'un des valeurs qui m'a été apprise lorsque j'étais un combattant du clan.

Un clan est une famille, uni par des valeurs qui nous sont propres. Un rassemblement de frère ou de sœur capable de faire n'importe quoi pour cette famille. Je n'avais pas l'habite de vivre a kiri, depuis la création de ce village, j'avais passer le plus clair de mon temps dans cette chambre d’hôpital sans visite ou en train de musclé mon corps afin qu'il retrouve ses sensations. Je n'avais pas forcement cette éloignement de villageois, mais plus cette notion clanique... Même si, je devais me faire a l'idée que les choses était bien différente depuis la dernière fois ou j'ai été capable de me tenir sur mes deux jambes.

De plus, je sortais bien enfin de l’hôpital, je devais me trouver un logement aussi a bien y pensées, mais a ce moment ca n'était pas dans mes priorités.

Elle me demandait si cela ne me dérangeais pas de l'accompagné, alors que je pris a nouveau la paroles:

" - Aucun problème, cela me permettra de prendre l'air par la même occasion. "


Je lui faisais ensuite signe de me suivre, avant de parler... Je supposais que je ne perdais pas grand chose a essayer de me montré amical:

" - Tu a perdu ton logement pendant l'attaque? "

Cette fameuse attaque dont tout le monde parle, celle ou encore une fois j'ai du être évacué... La dernière ou je ne me battrais pas. J'étais près, tellement près... J'attendais de recevoir ma première mission... Cela me faisais peut-être bizarre de retourné sur le terrain après tout ce temps, mais je n'avais qu'une seule hâte... Celle d'y être.

_________________
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] 1539565629-signraitongiftest
Revenir en haut Aller en bas
Yasei Akane
Yasei Akane

Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Empty
Sam 29 Sep 2018 - 21:15
Il lui répondit que ça ne le dérangeait pas. Après tout, c'était lui qui l'avait proposé. Mais parfois il arrivait que les gens proposent des choses par pure politesse sans vraiment en avoir envie. Ça n'avait pas l'air d'être le cas, et il semblait même être content de sortir. Et pour prouver ses dires, Shintaro se mit en route. Tant mieux, elle ne voulait pas déranger quelqu'un. Elle-même n'aimait pas vraiment être importunée, donc elle évitait de le faire aux autres. Akane le suivit sans un mot.

À peine partis, le jeune homme continua le dialogue. La question était tout ce qu'il y avait de plus innocente. Il était en train de la conduire aux logements provisoires, donc il était normal qu'il fasse cette conclusion. Si elle disait que oui, il lui répondrait certainement qu'il était désolé pour elle et fin de la conversation. Ils pourraient faire le reste du chemin dans le silence. Mais ce n'était pas vrai, et elle ne pouvait pas mentir juste pour ne pas avoir à faire la conversation. Ni surtout devoir éviter de répondre aux questions suivantes qu'elle anticipait déjà.


- « Non. Je viens d'arriver. »

Et elle ajouta moins fort, presque pour elle-même :

- « On dirait que je n'ai pas choisit le meilleur moment... »

Ce n'était pas vraiment à ça qu'elle s'attendait. Arriver dans un village juste après une attaque n'était pas l'idée du siècle. La plupart des Kirijins n'avaient que ça en tête, et regardaient les nouveaux venus d'un mauvais œil. À leur place, elle aurait réagit pareil. Ce n'était pas l'idéal pour s'intégrer, d'autant plus qu'elle était loin d'être amicale et chaleureuse. Pire encore, elle était venue ici pour y trouver la sécurité, et ce qu'elle avait vu la faisait douter de la sûreté du village. Mais elle gardait bien évidemment ses pensées pour elle-même, et n'ajouta rien de plus.

Pendant qu'ils marchaient, elle observait les rues dans lesquels ils passaient. Tentant de mémoriser le chemin pour une prochaine fois. Hors de question qu'elle se perde de nouveau, c'était bien trop embarrassant. Et puis si elle devait passer le reste de sa vie ici, autant commencer à se familiariser avec les bâtiments dès maintenant. Elle laissa donc son regard parcourir les différentes boutiques et lieux d'intérêt du coin.

_________________
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Yasei Akane
Yasei Akane

Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Empty
Ven 5 Oct 2018 - 22:54
Le jeune homme n'ajouta rien d'autre, et l'amena à destination comme promis. Lors du chemin, Akane observait ce qu'il y avait autour d'elle. Certains quartiers étaient plus marchands que d'autres. Certains aussi, plus pauvres. Parfois, une rue entière diffusait de bonnes odeurs de nourriture. Des marchands proposaient sur leurs étals différents mets plus ou moins parfumés. La métamorphe tenta de se remémorer ce genre de rue pour y revenir plus tard. Il était toujours bon de savoir où est-ce qu'on pouvait se restaurer. Elle remarqua aussi plusieurs marchands de fruits et légumes. La nourriture transformée n'était pas vraiment son truc, rien de tel que des aliments crus ou presque pour faire le plein de vitamines et nutriments essentiels à un shinobi.

Elle vit aussi deux ou trois armureries. Il faudrait qu'elle fasse le tour de Kiri lorsqu'elle serait seule pour vraiment repérer tous les points d'intérêt de la ville. Mais pour le moment, elle n'avait vu que ceux là. Elle aurait bien le temps plus tard de revenir. Surtout qu'elle allait passer sa vie ici, maintenant... Cette ville qu'elle parcourait était la sienne. C'était vraiment étrange de se dire ça. C'était à la fois rassurant de faire partie de quelque chose, mais également angoissant. Elle avait la sensation d'en être prisonnière.

Ils arrivèrent bientôt devant de grands bâtiments, un peu à l’écart du reste. Ils avaient été construits rapidement et n'avaient pas de finitions. Les grands murs nus dénotaient avec le reste de la ville. Ces logements temporaires portaient bien leur nom, on devinait clairement en les regardant qu'ils seraient rapidement rasés dès que tout le monde serait relogé. Mais c'était déjà très bien d'avoir un endroit en dur et avec un toit où dormir, donc ni les réfugiés ni elle n'allaient s'en plaindre. Akane remercia son guide et en prit congé, avant de se diriger vers la personne qui s'occupait visiblement de l'accueil des habitants.

Elle lui montra sa note en lui expliquant qu'elle venait prendre possession de sa chambre. L'homme lui demanda de la suivre et elle emboîta le pas à ce second guide. Il l'emmena devant le troisième bâtiment. En passant devant les deux premiers, elle put y voir principalement des familles. Des enfants jouaient dehors au ballon. D'autres restaient prostrés, assis contre le mur. Chacun avait une manière différente de gérer un drame. Et peut-être que certains avaient perdus plus que d'autres lors de cette attaque. Dans le bâtiment où elle venait d'entrer, semblaient se trouver les personnes seules. Elle n'y vit pas d'enfant. Seulement des adultes, et elle sentit du chakra émaner de la plupart d'entre eux.

Ils passèrent devant une première porte, puis s'arrêtèrent devant la seconde. L'homme s'effaça devant elle et Akane entra dans la pièce. De chaque côté de celle-ci se trouvait un lit, avec ce qui semblait être une table de chevet. Au pied de chaque lit un coffre servait à ranger quelques affaires. C'était tout. Voici ce qu'elle aurait pour les prochains mois : un lit, un coffre ainsi qu'une table de chevet. La métamorphe trouvait que c'était beaucoup pour elle qui venait d'arriver. Partager sa chambre avec une inconnue était un mince prix à payer pour être libre.

Puis il lui fit visiter le reste : les douches, une pièce commune servant de salon où quelques femmes bavardaient, et la partie pour les hommes qui était similaire à celle des femmes. Il existait aussi un quatrième bâtiment. Il servait de cantine à tous les réfugiés, et les repas se faisaient dans une grande pièce. Il y avait aussi une infirmerie afin de pouvoir soigner rapidement les réfugiés au cas où des blessures se rouvraient, ou pour les bobos de tous les jours. Et puis l'hôpital était assez surpeuplé en ce moment, donc ça permettait de le désengorger.

Akane remercia son second guide et retourna dans ce qui allait être sa chambre pour plusieurs mois. Sa voisine était absente, mais un livre posé sur le petit meuble indiquait qu'elle ne serait pas seule. Pour sa part, elle n'avait pas beaucoup d'affaires à déballer. Elle rangeait la plupart du temps le peu qu'elle avait dans un sceau. Si bien que lorsqu'elle le libérait, tout se retrouvait en vrac sur le sol. Mais comme il y en avait peu, ce n'était pas dérangeant. Elle s'allongea sur le lit et observa pensivement le plafond. Une chose était sûre : elle ne resterait pas beaucoup ici. À la fois dans cette pièce et dans ce bâtiment. Elle avait déjà l'impression que les murs se refermaient sur elle et l'empêchaient de respirer. Elle ferma les yeux pour se concentrer sur sa respiration. Courage ! Ce n'était que temporaire...


Spoiler:
 

_________________
Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV  Kaguya Shintaro] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227

Celle qui cherchait un titre... Et un logement [PV Kaguya Shintaro]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: