Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le début d'une nouvelle ère [=> PV KAGUYA ]

Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Le début d'une nouvelle ère [=> PV KAGUYA ] Empty
Sam 29 Sep 2018 - 14:38
Ce jour-là était un grand jour. Le soleil se levait à peine que les décorations traditionnelles et l'estrade étaient en train d'être installer dans le centre du quartier Kaguya. En ce jour, le jeune Shyko allait être introduit de manière officielle à la tête du clan. Il y avait bien sur eût quelques rumeurs sur le successeur de Nagu mais bon, il était d'usage de faire une cérémonie officielle afin de se présenter et expliquer les mesures que le chunin aux cheveux verts comptait prendre afin de revitaliser le clan. Même s'il devrait choisir ses mots devant un clan très attaché à ses traditions martiales et faire preuve de fermeté, ce qui n'était clairement pas son fort.

Le jeune homme prépara son discours pendant toute la matinée. Il était assez stressé et de ce fait, il était dur pour lui de trouver les justes mots mais une chose était sure, il n'allait pas se démonter. Le clan kaguya était sa famille et il était hors de question de reculer alors qu'on venait de lui confier le bien-être de cette dernière.

Une fois qu'il eût enfin finit, il enfila donc l'habit de cérémonie d'usage, Une sorte de longue cape blanche arborant l’emblème du clan. Il était treize heure, l'heure d'y aller. C'est donc ainsi qu'il allait être introduit par Nagu, celui qui allait ainsi céder sa place pour rentrer dans le conseil Kaguya. C'est donc après un discours court de sa part que Shyko allait entrer en scène, sans doute sous une sorte de stupéfaction d'une grande partie de l'assemblée.

"- Je pense que vous me connaissez tous. Je suis celui que beaucoup d'entre-vous considérait il y a encore peu de temps comme celui qui est trop gentil et j'en suis conscient. Cependant, je vous promet que vous pouvait être rassurer. Je saurais garder les traditions si chères à notre clan. Je proclame donc avec fierté que dans le respect de notre esprit combatif, nous autres Kaguya, avons été sollicités par la Mizukage en personne afin d'assurer des missions de sécurisation de notre nation. Il est temps pour notre clan de montrer ce dont nous sommes capables et de sortir de l'ombre dans laquelle nous sommes trop longtemps rester. Nous sommes l'un des piliers du village et il est temps de faire valoir ce titre en agissant de manière plus conséquente dans la vie de Kiri. C'est donc ainsi que je pense que notre soutien à la resécurisation peut être un premier pas. Dans le but de montrer nos compétences, je vous informes aussi que ma première mesure personnelle en temps que chef de clan est la création d'une académie ninja afin que notre village soit enfin équiper d'un édifice dans lequel nous formerons des guerriers courageux qui porteront les valeurs de notre village. Evidemment, nous seront aidé de formateurs venant de tout le village mais nous seront seuls gérant de ce bâtiment afin qu'il le fasse pas disparaître notre propre identité au fur et à mesure du temps mais que cette dernière fasse désormais partie intégrante de l'unité que doit être le village de Kiri afin de traverser les heures sombres que nous vivont. Du même fait, nous organiseront aussi la création d'une caserne militaire pour assurer la formation des adultes voulant intégrer les forces armées de la brume. Le monde nous croit faible ? Il pense que nous essuyons des attaques sans ripostes ? Il pense que nous ne pouvons pas nous défendre ? Et bien on va leur montrer à quel point ils sont loin de la vérité ! Et c'est à nous, fiers membres du clan Kaguya, d'ouvrir la voie ! Nous feront de ce village devenu trop passif au yeux du monde, une force militaire avec laquelle il faudra désormais compter ! "

Voila, c'était fait. Bien spur, dans son discours, il avait un peu extrapolé vous me direz mais bon, il fallait au moins ça pour convaincre une armée de guerriers. Puis il n'avait pas menti, les mesures étaient ce qui allait vraiment être fait et au final, il était clair que le fait de rendre le village plus militaire serait sans doute un doux son aux oreilles du clan Kaguya.

"- Je vous remercie tous de votre écoute. Force et honneur sur les Kaguya ! "

C'était fini, il était désormais temps de quitter l'estrade sous une certaine approbation du clan, c'était clair. Le jeune homme avait maintenant du pain sur la planche, les travaux ne se feraient pas tout seuls ...


_________________
Le début d'une nouvelle ère [=> PV KAGUYA ] IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

Le début d'une nouvelle ère [=> PV KAGUYA ] Empty
Dim 7 Oct 2018 - 0:32
L’ambiance dans le quartier Kaguya est singulière aujourd’hui. Dans le centre, une estrade a été installée. Wutu-Fuku se balade un autour de l’installation, posant son regard sur ce qui l’entoure. Un large groupe est déjà rassemblé devant la structure. Et pour cause, le vieux Nagu va laisser sa place de chef de clan à la nouvelle génération, ce n’est qu’une question de minutes. Le nouveau dirigeant du clan n’est pas une tête inconnue, c’est Shyko, son maître, qui sera désormais à la tête du clan. Enfin plutôt ancien maître. Ce qualificatif n’est plus trop d’actualité pour Wutu-Fuku depuis qu’il est devenu chûnin à son tour il y a peu. Enfin lui le sait, mais ce n’est pas le cas du reste du clan, qui va découvrir cette nomination dans la douleur, certainement.

Shyko n’est en effet pas le plus aimé des Kaguyas, comme son disciple l’est aussi. La faute à son caractère posé. Déjà sa nomination en tant que chûnin avait fait grincer des dents. Le nouveau chef va devoir faire ses preuves et réussir à se faire respecter par un clan encore très attaché à son identité guerrière. Peut-être que Shiori n’est pas étrangère à cette promotion. La nouvelle ombre du village a été l’enseignante du Kaguya aux cheveux verts par le passé, peut-être que cela fera jaser certaines personnes qui y verront un piston. L’heure tourne, et Nagu montre sur scène. Il parle quelques minutes avant d’introduire Shyko, qui porte un vêtement cérémoniel pour l’occasion. Dans le public, l’assemblée tombe des nues, sauf Wutu-Fuku, qui reste de marbre mais s’amuse quand même de la situation.

Le nouveau chef des Kaguyas commence son discours par la volonté de rassurer ses pairs. L’aspect martial du clan ne sera pas négligé. La Mizukage a même décidé de confier aux Kaguyas une partie de l’aspect sécuritaire du pays de l’Eau. Pour commencer cette implication, le clan sera amené à créer une académie pour le village. Une manière de former les jeunes genins aux techniques et connaissances de base. Si des enseignants extérieurs pourront officier, c’est bien le clan qui sera responsable de la structure, un peu comme l’hôpital. Cela sera complété par la création d’une caserne, qui servira à former les adultes. Ceux qui débutent mais aussi peut-être dans une logique de formation continue. Celui qui se dit parfait n’apprend plus après tout.

Un discours plein de promesses, mais il faudra que les actes suivent. Les promesses faites au clan Kaguya touchent une corde sensible par une sorte de flatterie. Reste à savoir qui exactement sera en charge de ces deux structures.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Le début d'une nouvelle ère [=> PV KAGUYA ] Empty
Sam 20 Oct 2018 - 20:08
Un étranger dans un clan de barbares.

C'était ce sentiment qui dominait l'esprit de Shitekka. Et cette impression ne fut jamais aussi forte qu'en ce jour-là.
En cette journée, le clan Kaguya accueillait un nouveau chef. C'était en tout cas ce que les ragots de quartier tendaient à répéter et porter aux oreilles de l'aborigène. Extérieur aux affaires de son clan maternel, il avait jusqu'à présent priorisé son insertion au sein de Kiri. Il s'était ainsi installé il y a de ça quelques semaines dans un appartement très sommaire. Le logement, placé entre le domaine de son clan et l'hôpital, lui offrait une position intéressante pour se tenir au courant des actualités du clan des manipulateurs d'os. Il avait eu vent de la date et de l'heure de l'évènement. Sa mère, toujours bloquée à l'hôpital, le persuada d'assister à la passation de pouvoir. L'occasion pour lui de s'essayer de s'intégrer pour la première fois à cette seconde famille qui lui était jusqu'à lors inconnue.

Malgré une difficulté à se mêler aux foules, Shitekka brava ses complexes et se leva aux aurores pour pénétrer dans le quartier du clan Kaguya. Ce qui l'attendait dépassait de loin toutes ses craintes. Tandis que les préparatifs de l'estrade étaient finalisés, Shitekka tenta de rentrer dans le domaine du clan. Plusieurs membres occupaient d'ores et déjà la place où se tenait la cérémonie. Le chasseur fit ainsi la connaissance de ses pairs: de solides gaillards vêtus en simplicité, laissant au corps la liberté de mettre à nu ses os tueurs, et au regard sérieux. Avec sa carrure fuselée, habituée à se faufiler entre les arbres, emmitouflée sous des vêtements aux arabesques indigènes, Shitekka se démarquait singulièrement des siens.

Ce contraste ne tarda pas à attirer l’œil de quelques quidams qui interpellèrent le jeune homme. A l’œillade agressive, dévisageant sans scrupules ce qui paraissait être un intrus se succédèrent les remarques.

— T'as rien à faire ici gringalet. Ce matin se tient une cérémonie importante pour les Kaguya, tu ferais mieux de revenir plus tard.
D'autres commentaires forcèrent Shitekka à dévoiler son identité. Bien qu'il eut justifié la raison de sa venue par son nom, le Kaguya ne parvint pas à se faire convainquant. Pire, il ne provoqua que le rire parmi ses interlocuteurs. Irrité, il joua sa dernière carte en évoquant le nom de sa mère comme ultime argument. Du rire, les hommes passèrent à la sévérité. Eux aussi semblaient avoir été insultés.
— Écoute bonhomme, jamais une Kaguya ne pourrait avoir un enfant aussi chétif que toi. Notre clan n'accepte que la force et la bravoure au combat, et tu es loin de représenter ces qualités.
— Moi je connais Aya, et une guerrière comme elle, ça m'étonnerait qu'elle puisse t'avoir pour fils. Quelle honte pour le clan sinon !
Un troisième Kaguya, piqué au vif par le nom de la mère de Shitekka, semblait bien plus outré par les implications que supposaient l'existence d'un tel fils.
— Jamais Aya ne nous a parlé d'un fils… tu serais donc… un bâtard ? Il marqua une pause, soulignant la gravité de cette conclusion auprès des siens. Une personne de ton genre ne mérite pas de s'approprier le nom de Kaguya et de le salir ainsi ! Disparais, si tu veux pas que je salisse cette rue de ton sang de bâtard !
A la menace, le Kaguya fit émerger une pointe acérée du creux de sa paume. La dite pique était prête à partir dans la gorge de Shitekka, qui fut contraint de se résigner à assister à la réunion. Il tourna les talons, l'air interdit, incapable de réagir à l'affront qu'il venait de subir.

Il s'était éloigné du domaine Kaguya. Le bâtard serra les poings, et jura dans sa langue natale pour évacuer la rage. Il ne méritait pas sa place ici. Pire, il faisait honte à sa mère. Elle qui avait donné sa vie pour celles du kotan, et l'honneur du clan, se voyait salir à présent par l'existence d'un fils qu'elle avait eu du mal à cacher… Pourtant, malgré la colère et l'humiliation qui affligeaient, le chasseur ravala sa fierté. Il n'était pas venu à Kiri pour vivre avec sa seconde famille. Il était là pour sa mère, et trouver le moyen de la sauver. Après les efforts qu'elle avait donné dans sa vie, Shitekka était prêt à ravaler sa fierté au prix de la vie de sa mère. Les Kaguya devaient l'accepter quoiqu'il en coûte. Il était prêt à évoluer dans la voie du ninja pour devenir fort et ainsi offrir la guérison à Aya Kaguya.

Le jeune homme prit alors une grande inspiration. Puis, bombant le torse, il se trouva un point d'observation surélevé à proximité du domaine pour pouvoir observer la scène sans s'attirer d'ennuis. Quelques minutes plus tard, le Genin se retrouva au sommet d'un immeuble, donnant en grande partie sur l'estrade. Le calme global du quartier Kaguya permettait de prêter une oreille attentive au discours de l'actuel chef de clan, un certain Nagu. Le poids de l'âge ne pesait pas sur les traits de l'homme qui illustraient fidèlement les valeurs auxquelles aspiraient les Kaguya: un homme fier, droit, ayant l'expérience des combats.

La suite de la cérémonie vit le nouveau dirigeant de la famille prendre la parole. Il n'avait rien à voir avec son prédécesseur. Jeune, une couleur de cheveux fantaisiste, des lunettes… étrangement Shitekka se projetait dans ce Kaguya qui n'avait rien d'un Kaguya à première vue. Pourtant, il se présenta en tant que tel et présenta l'avenir du clan. Dans son discours, l'aborigène nota l'ambition du nouveau leader, qui annonçait la création d'une caserne et d'une école ninja, dirigées par les Kaguya. Mais il releva surtout une fragilité latente de son village, une faiblesse issue de tensions avec le reste du monde. Il y avait donc une opportunité pour Shitekka. Pour peu qu'il gagnait en puissance, il pourrait se faire une place au sein de Kiri, et ainsi gravir les échelons d'un pays en soif de force de frappe. Ses ambitions et sa motivation revues à la hausse, Shitekka fit volteface à la réunion et quitta l'immeuble sans prêter attention à la suite de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264

Le début d'une nouvelle ère [=> PV KAGUYA ]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: