Soutenez le forum !
1234
Partagez

Innocentes promenades en ville [Madoka]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Innocentes promenades en ville [Madoka] - Page 2 Empty
Sam 27 Oct 2018 - 18:02
La robe du crin de cette licorne blanche et d’argent était sans doute une référence à sa longue chevelure, c’était presque évident, même si l’on n’imaginait guère dans les contes et légendes autre chose que cette apparence douce et pure de cet animal légendaire aujourd’hui bien vivant. Elle ne manquait pas de voir que la panthère noire n’avait décidemment pas confiance dans ses visions. Elle ne semblait plus être capable de croire en son cœur, en ces légendes. Le fait que les champignons qu’elle mangeait pouvait avoir le gout d’un gâteau et un autre un beignet ! Où était le problème ? Qui avait pu bien dire que ces gouts-là étaient normaux ? Elle était un petit peu triste, alors qu’elle releva son regard en mâchonnant un champignon gout banane et fraise.

Madoka semblait avoir la placidité du cheval en restant campée sur ses positions. Elle souffla dans ses naseaux en agitant légèrement l’encolure en entendant qu’Akane n’en était plus capable.

Datalia Madoka • « C’est drolement triste … la petite fille Akane est donc belle et bien morte, ou alors tu la caches parce qu’elle a peur du grand méchant loup ? »


Demanda assez intrigante sans doute la tornade argentée de Kiri. Est-ce qu’elle allait finir comme cela un jour ? Préoccupée, vivotante, aussi sérieuse ? Elle ne l’espérait évidemment pas, elle voulait rester une petite fille jusqu’à ce que cela aille mieux, mais sans doute que ses mauvaises aventures la poussaient à s’enfoncer toujours plus loin dans les méandres cruels de son propre esprit.

Datalia Madoka • « Ce genre de jeux, d’explorations, je le fais tout le temps pour me distraire, mais c’est exceptionnel que j’y emmène quelqu’un. Ce sont mes mondes à moi, mes règles, mes vrais mondes à moi … »


Indiqua alors Madoka, qui ne semblait pas si folle que cela au final. Elle semblait savoir parfaitement que ce n’était pas la réalité, mais elle s’en fichait, la jeune fille désirait les vivre ainsi, alors à quoi bon insister pour détruire ce rêve ? Elle ria doucement en entendant Akane se préoccuper maintenant de ses brochettes, c’était sans doute un peu trop tard. Elle remarqua que le jeu était déjà finit, que la sombre et froide véritable réalité reprenait déjà ses droits. Elle soupira doucement, alors qu’elle brisa sa métamorphose. Elles se retrouvèrent alors au milieu d’une place, dans un autre quartier de Kiri. C’est dire qu’elles avaient fait du chemin. Sans doute qu’une bonne heure s’était passée depuis leur entrée dans ce monde forestier. L’adolescente pourrait fort bien créer une nouvelle Akane chimérique si jamais elle souhaitait y retourner, une Akane plus enfantin, celle qui aurait accepté de rester. Elle avait le regard triste en regardant ces maisons côte à côte, ce monde si froid, cruel et morbide. Elle n’en voulait pas.

Datalia Madoka • « Moi … moi c’est Madoka, juste Madoka. Le reste n’a pas vraiment d’importance … nous non plus d’ailleurs, n’est-ce pas ? »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Yasei Akane
Yasei Akane

Innocentes promenades en ville [Madoka] - Page 2 Empty
Sam 27 Oct 2018 - 19:36
Akane était sortie du terrain de jeu géant de Madoka. Celle-ci semblait déçue d'être restée seule à l'intérieur. Et lui annonça même qu'elle trouvait ça triste. La panthère réfléchit à sa question. Restait-il un peu de la petite Akane, quelque part ? Ou avait-elle disparu il y avait de cela bien longtemps ? Elle réfléchit longuement, mais fini par conclure :

- « Je n'ai pas la réponse à cette question. »

Était-elle seulement cachée là quelque part ? Il lui semblait avoir perdu son innocence et le sens de l'amusement depuis longtemps. Elle restait constamment sur ses gardes, sans jamais baisser tout à fait ses boucliers. Mais Akane reporta son attention sur sa nouvelle amie, qui s'ouvrait à elle. Ses vrais mondes, hein ?

- « Tes mondes sont magnifiques. Je te remercie de m'y avoir emmenée. »

Ça avait été un vrai plaisir de s'y mouvoir. L'espace de cette petite parenthèse que Madoka venait de lui offrir, elle s'était laissée aller. Elle avait pu avoir le cœur léger. Et c'était quelque chose de bien assez rare pour pouvoir le notifier. Quant à ceux qui la traitaient de folle, c'était eux les fous. Fous de se contenter d'un seul monde alors qu'il en existait des centaines possibles. Pour sa part, Akane se fichait pas mal qu'on ait pu la voir courir sur les toits. Tant qu'on ne découvrait pas qu'elle pouvait vraiment prendre cette métamorphose... Elle craignait le regard des gens. Elle craignait aussi de perdre le contrôle sur sa Bête. Peut-être qu'un jour elle pourrait demander à Madoka de lui créer un monde pour apprendre à la contrôler à l'intérieur. En lui faisant confiance pour qu'il n'y ait aucun risque pour les autres. Ou au contraire qu'elle la contrôle et lui fasse un monde pour elle si elle perdait pied sous cette forme dans le monde réel.

- « Pas d'importance ? Ça dépend pour qui. »

Elles n'étaient que des soldats d'un village, des pions sur l'échiquier. Et à ce titre elles n'étaient pas très importantes et pouvaient facilement être remplacées, c'était vrai. Mais à titre personnel, entre pions...

- « Je crois... Je crois que tu viens de devenir importante pour quelqu'un, Madoka. »

Elle baissait les yeux, gênée, pour ne pas croiser son regard. Ce n'était pas vraiment son truc de dire ça. Encore moins à quelqu'un qu'elle venait de rencontrer. Mais cette Madoka était vraiment spéciale à ses yeux. Elles venaient de passer ensemble de très bons moments. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui coûter qu'elle le sache ? Elle avait réellement apprécié sa présence, et de pouvoir entrer dans son monde. Mais elle ne sachant pas trop quoi dire ou faire de plus, elle entreprit de prendre congé de cette fille.

- « Merci encore. J'espère te revoir bientôt, Juste Madoka. »

Un petit clin d’œil au fait qu'elle ne lui ai pas donné son nom, mais cela importait peu. Une tornade argentée nommée Madoka, ça ne devait pas courir les rues. Quoique, n'était-ce pas là qu'elles s'étaient rencontrées ?

Spoiler:
 

_________________
Innocentes promenades en ville [Madoka] - Page 2 Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227

Innocentes promenades en ville [Madoka]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: