Soutenez le forum !
1234
Partagez

Retrouvailles Glaçantes

Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Retrouvailles Glaçantes Empty
Lun 8 Oct 2018 - 10:30
永牢
Retrouvailles Glaçantes
Retrouvailles Glaçantes 1539005634-titrerp

Un vent glacial se lève, tandis que l'obscurité de la nuit plonge le village dans la pénombre. Traversant les pavés qui constituent les nombreuses rues du kiri, je m'apprête à rendre visite à une vielle connaissance. Une personne faisant partie de mon passé. Une personne, m'ayant retiré ce qui comptait le plus pour moi. Il est l'homme m'ayant dépossédé de toute envie de mettre ou simplement de combat. Il est celui qui a mis fin aux jours de ma femme et de ma fille.

Comme chaque premier dimanche du mois, je me rends au sein des geôles du village, là où notre clan, les Yuki, enfermons les criminels du pays. Cette prison est sans aucun doute la plus stricte du monde, ne laissant aucun répit à la vermine souhaitant la destruction de la nation. Elle est le lieu de torture et de désolation par excellence. Là bas, être un criminel en cage est synonyme de malédiction, car nulle méthode d'évasion aboutit, nulle chance de survivre est envisageable. Au sein de ce bâtiment, les excuses et le pardon n'ont pas leur place.

Alors que j'arrive aux portes de la prison, je prends quelques instants. Fouillant alors dans mes poches, je récupère mon paquet de blonde afin de l'ouvrir. J'en place une au bout de mes lèvres puis actionnes la pierre de mon briquet. Cette flamme si quotidienne vient à nouveau embraser le bout d'une de mes cigarettes, me laissant inspirer puis expirer un nuage de fumée.

Les lunettes une nouvelle fois sur le bout du nez, je consomme mon bout de tabac roulé tout en observant la grâce du bâtiment. Si imposant, si fort, il est certainement l'un des édifices, avec le palais du Mizukage, les plus puissants du village. Puissant par sa taille, son contenu, son histoire encore nouvelle, la prison de Kiri est très certainement le lieu qui me donne envie de continuer de me battre pour un paix plus glorieuse.

Quelques minutes passent, ma cigarette alors fini, je la jette du bout des doigts dans la poubelle la plus proche avant d'entrer au sein de la bastille.

Dans quelques instants, je retrouverais ma némésis.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Retrouvailles Glaçantes Empty
Lun 8 Oct 2018 - 11:12
Aux portes, les deux gardes de l'entrée portant l'habit militaire du village bloquent l'accès par leurs lances qui se croises. Me voyant arriver et connaissant mes fréquentations mensuelles, ils libèrent le passage en rangeant leurs armes respectives au niveau de leur taille. D'un signe de tête je les remercie puis continue mon parcours.

Le calme réside au rez-de-chaussé, là où l'on accueille les futurs prisonniers. Quelques-uns attendent leur tour, encadrés par des shinobi de la prison tandis que d'autres sont amenés à leur cellule. Si un calme aussi persistant est présent au sein du bâtiment, c'est bien parsec chacun d'entre eux sait la réputation qu'offre cette prison. Ils savent tous que dès lors qu'ils passent le pas de la porte d'entrée, leur avenir est irrémédiablement scellé. Ils savent qu'ils sont condamnés.

Je salut au passage, Hina, derrière son comptoir. Elle est un peu la responsable de cette étage, la personne qui tamponne votre dossier avant que l'on vous mette en cage.

« Oy Kuzan-kun ! Tu viens encore rendre visite à ce type ? »
« Yosh ! Hina-chan ! Et oui ... Je viens m'assurer de son malheur. Et toi, quoi de neuf ? »
« Oh tu sais, metro-boulot-dodo ... Rien de bien excitant. »
« Notre petite soirée en tête à tête de l'autre fois, t'avais pas excitée un minimum ? Hahaha »
« Oh que non ! Aller fiche moi le camp d'ici sale pervers ! Hihihihihi »

Sur une note d'humour et un fou rire commun, je passe le couloir principal pour descendre au niveau inférieur, là où mon rendez-vous m'attend.

Je descends alors une à une les marches de l'escalier en pierre avant d'éteindre un nouveau couloir, où une à une, les cellules comptant chacune un criminel remplisse la galerie souterraine. Je m'avance alors au trois quart du couloir, en face la cellule B34, là où l'homme que je souhaites voir mourir dans cette cage se trouve. Alors en face lui, je me tiens debout tandis que lui se trouve en tailleur sur le sol froid de la prison. La pénombre masque de moitié son visage alors que la lumière de la lune éclaire l'autre. Ma présence ressentit, il m'adresse une première parole. Moi je reste pour le moment silencieux.

« T'es en retard Marley. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Retrouvailles Glaçantes Empty
Lun 8 Oct 2018 - 12:24
« Désolé, j'ai dû combattre des méchants cette après-midi, ça a prit un peu plus de temps que prévu. Mais si je te manque tant que ça faut passer un coup d'fil ou m'envoyer des lettres. »

Ma présence au fil du temps lui manquait-elle autant ? Je ne pense pas. Cet homme, quand je l'ai "connu", faisait partie d'un des groupes ennemi au clan Yuki, ceux que l'on chassait pour la sécurité du pays avant la construction du village.

« Tu ne dis rien ? C'est pas à ton habitude. Avant t'étais plus bavard que ça. »

Alors que nous venions d'intercepter des espions appartenant à leur clan, nous avions malheureusement commis une simple erreur. Au nombre de six, lorsque nous avions comptés les dépouilles il n'en restait que cinq. L'un d'eux avait eu le temps de prendre la fuite, informant par la même occasion les siens. Le lendemain alors que notre clan pliait bagage, l'ennemi nous avait retrouvé. Beaucoup plus nombreux que nous, mais sans la moindre once de chakra en eux, ils perdirent la vie lors de cet ultime bataille. Par malheur, durant le conflit, certains d'entre nous s'éteignirent également. La femme de ma vie ainsi que l'union de notre amour également, ma petite fille.

Il était l'auteur de ce crime.

« Sais-tu pourquoi je suis devenu un vrai pacifiste dans l'âme ? »
« Parce que c'était ce en quoi croyait ta femme, ça je le sais déjà. Alors si c'est pour me rabâcher la même chose à longueur de temps ça sert à rien de venir me narguer ici. Tu ferais mieux de déguerpir. »

Il sait pertinemment qu'il est condamné ici à mourir. Mais une partie de moi souhaite sa mort immédiate même si ce serait bafoué la volonté de mon épouse. Le savoir ici, en vie et nourrit, est comme une poignard s'enfonçant le plus lentement possible au coeur de ma poitrine.

« Pense pas que je vais m'excuser pour ce que j'ai fais il y a 7 ans de ça. C'était vous ou nous. C'est aussi simple que ça. »
« Tu vois, c'est pour ça que je t'ai garder en vie, tu réfléchis. La survie de l'homme est primordial pour perpétué dans ce monde, mais sa propre survie est encore plus importante. Du moins, c'est ce qu'on pense. Les hommes font preuves d'un égoïsme sans précédent. Ils se battent, massacrent des peuples entiers pour espérer survivre sans les retombés qui vont avec. La cohésion et la cohabitation de tous est plus importante. Grâce à ça, les haines et l'égocentrisme pourront disparaitre. »
« C'est débile et impossible. »
« C'est pourquoi cette idée est totalement utopique, je te l'accorde. C'est pourquoi j'ai vu mes espérance à la baisse. Désormais seul Kiri compte. Ceux qui émettront la moindre violence, la moindre petite idée d'attaque, de vol ou n'importe quoi d'autre envers la nation de l'eau, sera fauché par ma main. Et toi le premier. »

L'horloge tourne et alors qu'il me fixe les yeux s'écarquillant de plus en plus, ces heures s'estompent peu à peu.

Une nouvelle justice est sur le point de voir le jour.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Retrouvailles Glaçantes Empty
Lun 8 Oct 2018 - 13:14
« T'entends quoi par là ?! Hein ?!! »

La peur l'envahit et tétanise ses cordes vocales lui provoquant des bégaiements timides suite à l'annonce que je viens de lui faire. Si je pensais être le parfait pacifiste depuis quelques années, certains évènements reviennent trop souvent pour que j'ignore ce côté justicier qui a toujours été en moi. Je croyais toujours en l'idée d'un monde meilleur et j'honorerais la volonté de ma défunte épouse quoi qu'il en soit, mais pour l'heure, je me dois d'être plus fort afin de ne pas sombrer dans une inactivité total. Je m'en rends compte depuis quelques temps. Ces missions entre genin, mon pouvoir qui décline de jour en jour, je ne le nourris que de poison et de désoeuvrement.

Il est grand temps pour moi de changer.

« Ce que je veux dire par là, c'est que si l'envie me prend, je n'hésiterais pas à te faire disparaitre de la surface de ce monde. Désormais j'ai une nouvelle forme de justice en tête. »
« T'oserais pas faire ça, t'es qu'un putain de hippie qui pleure sa femme et se petite fille tous les soirs car il était incapable de les protéger ! Aller, retour te défoncer et arrête de venir me faire chier ! Quand je sortirais de là tu peux être sûr que je te tuerais hippie à la con ! »

Des gouttes de sueur ce forme alors sur son front, le mêlant entre peur et réconfort dans sa situation, le doute plane dans son esprit. Tandis que le mien de plus en plus lucide. Je sors un kunai de ma sacoche, le balançant alors à ses pieds.

L'acier grince au sol, il le fixe avec questionnement. Si il avait exécuter ma famille, alors il ne restait qu'une personne à son tableau.

« Tiens, fini le boulot. »

Il le ramasse alors, le tien entre ces mains et à ses yeux, se demande quoi en faire. La solution, je viens de la lui donner. L'opportuniste pointera t-il le bout de son nez, ou se condamne t-il à une mort certaine ? Je le vois dans ses yeux, il hésite. Moi qui suis là, dresser comme un "i" à deux mètres devant lui, attendant qu'il prenne une décision, je connais très bien la sortie de cet affront.

« Aller, vas-y. Saisis ta chance ... »

Les mains tremblante, son instinct le tourmente. Oui, non, peut être que, il ne sait pas. Jusqu'au moment où il saisit de main ferme la poignée du kunai, me le lançant à toute vitesse l'arme vers le visage. Il va de soit que je prévoyais cette option, étant donner la haine qu'il vient d'afficher juste avant. Un autre kunai dans la main dissimulé au fond de la poche, je détourne son tir, sans trop de difficulté.

« Espèce d'enfoiré ! C'était un piège ?!!! »

Je le fixe alors derrière mes lunettes, mon bras et la moitié de mon visage fumant par la congélation de ses derniers, je m'apprête à l'enfermer à jamais dans un glacier de justice. Tel est mon intention depuis le début de la journée.

« En effet. Et comme tu m'as attaqués, je n'ai aucun scrupule à faire ce que je vais faire maintenant. Adieu. »
« Qu...Quoi ?! Non ! Attends ! S'il te pla.. »

Touchant alors les barreaux de sa cellule, je gèle l'entièreté de sa cage, l'enfermant dans un piège de crystal pour l'éternité, laissant aux prochains locataires de cette prison, son visage meurtrit par la peur comme message.

Désormais, un nouveau Kuzan est né.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish

Retrouvailles Glaçantes

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Geôles
Sauter vers: