Soutenez le forum !
1234
Partagez

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka]

Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Mer 10 Oct 2018 - 0:50
Le jeune Shyko était en plein travail pour la création de l'académie ninja. Cela lui dépensait beaucoup de temps et c'est clair qu'il commençait a manquer de sommeil à cause de ça. Il s'attendait à ce que prendre la tête du clan Kaguya soit une épreuve difficile mais il ne s’attendait pas à ce que ce soit à ce point. Il commençait a avoir de sacré cernes sous ses lunettes le petit et c'était pas le fait de s'inquiéter pour sa nouvelle colocataire qui allait l'aider à arranger la situation.

M'enfin bref, ce jour-là, et même depuis quelques temps, le jeune homme commençait à souffrir de maux de têtes assez conséquents tout au long de la journée, sans doute à cause de la fatigue. Le seul moment où il était tranquille, c'était quand il allait plongé dans sa baignoire pour s'y poser afin de respirer quelques instants. C'était devenu le meilleur moment de la journée pour lui.

Cependant, vous vous doutez bien que seulement quelques instants de quiétude par jour, c'était assez peu et bientôt, cela se serait plus suffisant. Pour dire la vérité, cela commençait même à inquiéter un peu les parents de Shyko qui voyait leur fils se tuer à la tache pour le clan. Bien sur, ils étaient fier de son accomplissement à son âge mais bon, il fallait trouver une solution pour se détendre un peu et retrouver la paix intérieure, ce qui aurait sans doute un effet positif sur les maux de tête de l'adolescent.

Poussé par les conseils de sa famille, le chef du clan Kaguya décida donc d'aller voir un certain Umi Fuka. Cet homme était un chûnin comme lui, membre d'un clan de pécheurs connu pour leur parfaite symbiose avec le monde extérieur, au point qu'ils avaient appris à se transformer en animal et pas n'importe lequel, le requin. Même s'il ne s’attendait pas à un miracle, le jeune homme était au moins sûr que des vacances au bod de l'eau chez ce clan ne serait que bénéfique pour lui.

Une fois arriver dans les quartiers des métamorphes, il fût assez aisé pour le jeune homme de trouver là où habitait Fuka. C'est donc avec respect qu'une fois arrivé, le jeune homme toqua à la porte de l'homme-requin. Il se demandait comment cet homme devait être. Il avait été décrit de manière très abstraite et au final, Shyko ne savait pas du tout à quoi s'attendre.

Enfin, dans tout les cas, il verrait bien.

"- Bonjour, je m'appelle Kaguya Shyko. Je me permet de venir vous solliciter car on m'a parlé de vous en vous décrivant comme quelqu'un capable de m'aider. Je peux entrer ? "

Il y avait de forte chance que l'hôte de la maison ait déjà entendu parler du fait que son visiteur était le chef du clan Kaguya. Il n'y avait jamais eu d'embrouille entre les manieurs d'os et les siens donc le chûnin aux cheveux verts espérait un accueil sympathique. Enfin, au pire des cas, il retournerait au travail si le requin était hostile et voila, ça serait tant pis.

_________________
Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Mubi
Mubi

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Mer 10 Oct 2018 - 2:05
ふか うみ
.
Etude de la bestialité pour les nuls - Leçon 1 : Deux doigts et tu passeras ! ◦○◌

Fuka était chez lui, au village Umimori. Installer confortablement dans son hamac qui faisait office de lit, le bruit des vagues et des rires ambiants comme unique mélodie. Il était de plus en plus rare de pouvoir profiter du calme au village de la brume, du coup l'ambiance si reposante chez les siens le faisait largement somnoler. Il n'y avait pas meilleur endroit pour faire de bonne grosse sieste réparatrice que chez les Umimori, une info que peu de gens connaissent et s'est tant mieux, sinon il y aurait des vacanciers qui viendrait polluer se calme ambiant. Torse nu, habiller d'un simple short, Fuka était au ange, tortillant les doigts de pied sur son hamac en signe de relaxation extrême, il était d’ailleurs prêt à faire une de ses fameuses siestes réparatrices. Malheureusement pour lui, quelqu'un vient frappé à sa porte et gâcher ses beaux projets de tranquillité. Par réflexe et agacement, l'Umi retroussa ses dents en signe de mécontentement et se leva pour se diriger vers la porte. S'il n'avait pas bien manger la vieille il aurait été capable de dévorer la personne qui se trouvais derrière cette porte... petite plaisanterie Umimori.

D'un coup sec il ouvrit sa porte et tomba nez à nez avec un petit binoclard, qui semblait relativement chétif à première vu. Mmmh Non il n'y avait pas de quoi faire un bon repas, s'est tout juste si le jeune garçon n'avait pas que la peau sur les os. Déçu et énerver, le visage que Fuka arborait était compliquer à décrire et à comprendre. Les dents toujours retroussés, levant les yeux au ciel. Le jeune homme se présenta sans que l'Umi ne l'écoute vraiment, il semblait avoir beaucoup à dire, et était évidemment là pour demander quelque chose. D'une voix qu'il se força de garder basse il répondit au jeune Shyko, sans même penser à le faire rentrer :

« Kagu... quoi ? Shyko ? ... Heu ... Mmmmh ... Sa me dit rien, on se connait ? Tu es venu ici, car on ta recommandé de m'voir pour t'aider ? ... On dirait que les gens qui ton parler d'moi ne t'aime pas trop... D'ailleurs tu es au courant pour la taxe de passage au village Umimori ? Tu n'es pas des nôtres, du coup tu es sensés offrir quelque chose au village. Fuka regarda les mains du jeune homme et fit un grand sourire Oh s'est parfait j'vois que tu as tout tes doigts ! Donc... tu es venu tout seul, sa te coûtera que deux doigts ! Je savais pas avec quoi manger mes céréales, c'est parfais ! »


Fuka affichait un visage très sérieux, pour continuer encore un peu cette petite blague et surtout pour voir quel genre de réaction le jeune Kaguya allait lui offrir. Il était évidant que l'homme requin n'allait pas lui manger ses doigts, quoi qu'il pourrait, préparer avec une petite sauce, ils seraient même délicieux, mais heu non, il n'est question que d'une petite blague, pas de cannibalisme avéré. Certain pourrait trouver cette blague méchante, mais s'était le jeune garçon qui était venu déranger Fuka durant son moment de pur tranquillité. Il était logique que l'Umi se venge un peu, à sa façon bien entendu et avec son humour...très particulier.



_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Mer 10 Oct 2018 - 12:17
Ok ouais, les gens aveient mit en garde Shyko sur le fait que les hommes-requins avaient des pratiques bizarre mais là quand même, c'était original. L'homme semblait très peu au fait des règles de politesse. Bien sûr, Shyko n'allait pas le prendre mal mais c'est vrai que la réponse dde Fuka en aurait troublé plus d'un.

Et c'était quoi cette histoire de taxe ? Il fallait offrir quelque chose à ses hôtes dans ce village ? C'était étrange, le Kaguya n'en avait jamais entendu parlé. Il aurait amené quelques cookies s'il aurait sût. Encore que l'habitant D'Umimori allait demander un truc des plus spécial. deux doigts de la main du chûnin aux cheveux verts. Il était sérieux ? Pourquoi voulait-il une chose pareil ? Ils étaient vraiment bizarre ici ...

M'enfin, par politesse, Shyko allait tout simplement levé la met et sortir les phalanges des doigts indiqués en faisant des yeux assez décontenancer par tout ça. Il allait ensuite tendre son dû au requin.

"- Bon bah tenez. M'enfin, je sais que les os Kaguya sont réputés très durs mais je me demande à quoi cela va vous servir. "

Il voulait peut-être un nouveau set de cure-dent original ? Bof, il ne fallait pas juger, chacun sa culture. Les Kaguya eux-même utilisait leurs os comme instruments de musique et de manière diverses et variées pour les choses du quotidien, L'Umi avait peut-être tendtendu de ça et été peut-être jaloux de l'utilité de ces trucs. Par contre, il faut bien avoué qu'il valait mieux oublié cette histoire de céréales, il faudrait pas qu'il se casse une dent en essayant de mordre dedans hein ...

"- Par contre, je pense que si vous mordez dedans, vous risquez de vous casser une dent. Sans vouloir vous vexer. "

Voila, ce petit avertissement terminé, il était donc maintenant temps de reprendre le sujet original de la visite du Kaguya.

"- Enfin bref, je viens à vous car parait-il que votre clan aurait la solution miracle pour gérer le stress, retrouver la paix intérieure et surtout ... faire disparaître mes migraines infâmes à cause du surmenage. "

Présenté comme ça, ça ne devait pas être très clair mais il était compliqué de trouvé une manière plus simple d'expliqué pour Shyko. Il ne savait lui-même pas ce qui était en train de lui arriver alors hormis faire un condensé foireux de ce qu'on lui avait dit. Enfin bref, il était l'heure de savoir si cet homme pouvait l'aider ou s'il fallait qu'il rentre chez lui.

_________________
Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Mubi
Mubi

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Sam 13 Oct 2018 - 9:16
ふか うみ
.
Etude de la bestialité pour les nuls - Leçon 2 : Le balai tu passeras ! ◦○◌

Fuka regarda le jeune homme devant lui, le jeune Kaguya semblait avoir pris la demande de l'Umi au sérieux, mais ne semblait pas avoir compris le fond. L'Umi contempla les phalanges offerte par le jeune garçon et se demanda se qu'il allait bien pouvoir faire de ça... Si les os Kaguya était si solide que ça, ses phalanges ferait peut être de bon hameçon une fois façonné. Néanmoins une réflexion du garçon chiffonna Fuka, d'après lui les os Kaguya était trop solide pour être croquer par un Umimori. Il venait d'insulter sans le savoir la fierté des hommes requins, il était pourtant connu que les Umimori avait une puissance monstrueuse dans la mâchoire, sans compter leur dent qui était aussi solide que la roche. Il était temps de prouver à se petit jeune la puissance d'une morsure Umi. Le visage de Fuka se déforma légèrement, il ouvrit grand la bouche laissant apparaître plusieurs rangé de dent, il attrapa les phalanges du Kaguya et les croquas, les broyant dans sa bouche comme de simple biscuit apéro. Il recracha les miettes de phalanges qu'il avait en bouche et dit d'une voix poser , en postillonnant de petit morceau d'os

« Une chose que tu devrais apprendre au plus vite, ne présume jamais de tes forces. »


Fuka essayait de se débarrasser des résidus d'os qu'il avait en bouche, il postillonnait dans tout les sens essayant d'évacuer ce corps étranger de sa bouche. Il finit par attraper un pichet d'eau et commença à faire des gargarises pour "nettoyer" sa bouche, tout-en recrachant méticuleusement l'eau de sa bouche. Fuka n'avait pas bien écouter les dernières frasques du jeune garçon, mais de s'qu'il avait entendu, il était venu ici pour que Fuka lui apprenne à ...gérer le stress ? Retrouver la paix intérieur ? ... L'Umi se demanda pour quel genre de gourou les gens l'avaient pris, car il était loin d'être un maître zen. D'un geste de la main il indiqua au Kaguya qu'il pouvait entrer. Le garçon était venu jusqu'ici ... Fuka allait essayer de jouer le maître ying-yang que le jeune garçon espérait. L'Umi avait déjà vu quelque pièce de théâtre à kiri, il semblait facile de jouer la comédie, il suffisait d'arborer un visage sérieux peut importe les demande farfelu.

« Il est vrai que les Umimori on depuis longtemps atteint un certain stade niveau plénitude , zénitude et tout plein d'autre chose en ude. Nous avons notre propre forme de méditation, la notre n'est pas statique comme la plus par du temps avec les maîtres zen. Nous méditons et soulageons nos maux intérieur par le biais d'activité banal et régulière, se qui nous permet d'évacuer et d'atteindre un autre stade de plénitude. Passé le balais pour oublier se qui nous fruste, pour ne plus pensé à la douleur physique ou mental. Tu devrais peut-être commencer par là, le reste n'est pas encore à ta porter, pour le moment du moins. »


Fuka attrapa un vieux balais dans un coin de sa cabane, enfin maison. Il tendit le manche au jeune homme et lui indiqua de commencer à " méditer ". Finalement le role de grande maître zen n'était pas si compliquer, Fuka avait assez de bagou pour que ses mots semble logique.



_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Sam 13 Oct 2018 - 13:04
Et bah ... en fait, Shyko ne voudrait par être mordu par ce mec. il avait réussit à broyer les phalanges assez facilement. C'était plutôt impressionnant, j'avoue que l'idée de lui faire tester tout pleins d'os différents pour voir si Fuka pouvait tous les détruire avec sa machoire traversa l'esprit de Shyko pendant que son interlocteur se gargarisait mais il n'allait rien en faire, rapport à la tenue quand même, ça ne se faisait pas trop. Le conseil que l'Umimori allait promulguer laissa cependant le jeune homme assez indifférent. D'ordinaire humble, il ne savait que trop bien qu'il ne fallait pas se surestimer et ne pas sous-estimer les autres. Ce n'était cependant pas très méchant alors le chef du clan Kaguya n'allait pas faire se forte tête ou contester.

Ce fût la suite qui allait cependant laisser le jeune homme un peu plus perplexe. Il avait donc maîtriser "tout un tas de truc en ude" ce monsieur ? C'était fort intéressant ... Ça passait pour une sorte de blague pour le coup. Mais bon, le requin avait quand même invité le chûnin aux cheveux verts à rentrer chez lui alors il n'allait pas non plus le couper pour lui dire qu'il disait n'importe quoi. Surtout que la suite allait être un peu plus ... intriguant. Passer le balais pour oublier son stress ? Sur l'idée, ça pouvait paraître bête mais quand on y reflechissait bien, c'est vrai que pratiquer une activité qui semblait anodine pouvait aider à se défaire des tracas sur le moment. C'était un fait.

Laissant le bénéfice du doute sur le fait que l'idée derrière n'était pas si extravagante, Shyko allait donc docilement prendre le balais.

"- Ok, faut bien commencer quelque part j'imagine. "

Se disant que c'était sans doute une introduction à quelque chose d'autre, genre au fait d’éveiller son esprit en se détachant de ses pensées ou un truc du genre, le jeune homme, pour le coup un peu crédule et bien trop gentil, allait donc s’exécuter. Visiblement, Fuka n'était pas un fanatique du ménage car il y avait au final pas mal de poussière a enlever. M'enfin, faut dire qu'habiter au bord de l'eau dans une cabane en bois n'aidant peut-être pas, avec les vents marins qui déplaçaient le sable et la terre.

Le pseudo homme de ménage fût cependant très consciencieux sur la tâche qu'on lui avait confié et en profita même pour passer un coup sur les meubles. Il se disait que tant qu'à faire, c'était mieux de s'appliquer et tout faire. puis ce n'était pas comme si c'était quelqu'un de retord à l'idée de laver, il était rester très simple sur ça.

"- J'ai fini. C'est quoi la suite ? "

L'adolescent avait en plus enlever les moutons de poussières sur le balais avant de le ranger, il était cool quand même. M'enfin, il était temps de passer à la suite, en espérant que l'exercice suivant serait peut-être plus pertinent pour guérir ses soucis actuels.

_________________
Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Mubi
Mubi

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Mar 16 Oct 2018 - 18:13
ふか うみ
.
Etude de la bestialité pour les nuls - Leçon 3 : La cascade tu supporteras ! ◦○◌

Fuka était assis sur son confortable fauteuil, regardant du coin de l’œil le jeune Kaguya faire son ménage, enfin méditer. Il était étonnant de voir que ses mots semblaient avoir du sens pour que le jeune garçon accepte sans broncher de prendre se balais et de faire le ménage dans cette vieille cabane, ce n'était pas le sable qui manquait dans la maison, du à la proximité avec la plage. Finalement peut être que sans le vouloir Fuka avait trouver une raison profonde, métaphorique avec cette exercice de " méditation ". Bien qu'installé confortablement sur son fauteuil, il était temps pour Fuka de trouver une suite à tout ceci, car il était évidant que le Kaguya n'allait pas continuer à passer le balais indéfiniment. Pourquoi pas rester assis sous une cascade ? un vieux truc de maître de taijutsu ...Une médiation longue et profonde, ou il faut oublier la douleur du choc de l'eau sur son corps pour parvenir à un état de sérénité élevé. Ouai mais non, le garçon à lunette allait forcément trouver la magouille... Quoi que Fuka avait bien réussit à lui faire passer le balais... donc pourquoi pas...

Fuka fut extret de ses pensés par le binoclard, il semblait avoir fini de "méditer", car tout était bien propre partout, même la poussière avait été faite dis donc! L'Umi ne pu s’empêcher de sourire, car s'est une chose que lui même n'aurait pas à faire. Il tapota l'épaule du jeune garçon et dit d'une voix poser de maitre zen :

« Tu semble avoir acquis une sérénité qui t'étais inconnu avant ta venu ici. Voilà donc une bonne chose de faite, il serait peut être temps de passer... aux choses sérieuses. Garde donc se balais et va nettoyer la plage, bon courage ! krrr krrr krrr Je plaisante , je plaisante ! Quoi que ... Cela pourrait servir d'exercice ultime !Enfin bref !... Non loin du village il y a une cascade connu de tout les Umimori, sa chute d'eau est tout bonnement vertigineuse, on ne voit presque pas le sommet. Il est maintenant question de méditer sous cette cascade ... Un exercice bien compliquer, que tout Umimori exerce régulièrement. »


Fuka poussa délicatement le jeune homme à l'extérieur de la maison, pour se diriger vers la fameuse cascade zen des hommes requins. Arriver sur place il y avait quelques femmes du village qui étaient entrain de faire leurs lessives en utilisant la cascade comme une machine à laver cent pour cent bio. Une image qui gâchait le coté méditation kung fou fou que Fuka avait voulu donner au lieu, mais il continua tout de même sur cette lancer.

« Tu vois les femmes Umimori ont elles aussi leur façon de méditer, comme toi avec le balais tout à l'heure. Enfin bref ... Poser toi sur se gros rocher au milieu, l'eau de la cascade y chute et vient s'écraser dessus. S'est un endroit parfait pour continuer tes exercices. Quand tout cela sera fini, tu ne seras plus le même. Fait ça bien, je t'observerais. »




_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.


Dernière édition par Umi Fuka le Sam 20 Oct 2018 - 7:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Jeu 18 Oct 2018 - 23:20
Et bah, on va dire tout ça se passait de manière très très étrange quand même. Bien que Fuka dégageait quand même une sorte de paix intérieure, il semblait être bien plus taquin qu'un moine bouddhiste. Enfin, c'est vrai que la paix correspond à sa propre vision qu'on a d'elle-même mais c'était assez surprenant.

La petite blague qu'il fît sur le fait de nettoyer la plage aurait presque été drôle si elle ne visait pas Shyko car le pauvre y avait crû sur le coup et commençait à faire des yeux écarquillés. M'enfin, le fait que le requin s'était de suite reprit en déclarant qu'il s'agissait d'une blague rassura le chûnin aux cheveux verts en lui faisant même avoir un petit sourire. Il s'était bien fait avoir pour le coup, il devait l'avouer.

Cependant la suite allait être plus intéressante. De la méditation sous une cascade ... Ça rigolait plus.Surtout une source d'eau qui apparemment connaissait les exercices de tout le clan de métamorphe. L'aspect mystique était déjà bien plus présent, c'était rassurant un peu. Surtout qu'il était facile de comprendre que maintenant un calme et une posture parfaite sous une coulée d'eau était un travail qui était sans doute des plus efficaces. Puis l'aspect douche géante était pas mal pour l'adolescent.

C'est donc ainsi que ce dernier acquiesça docilement et suivit son hôte jusqu'à ladite cascade qui pour le coup servait plus de lavoir. Pour le coup, ça perdait pas mal de son charme. M'enfin, les explications de Fuka ne tardèrent pas, c'était une sorte de pratique pour se ressourcer chez les femmes du clan Umimori. Puis au pire des cas, y'avait pas de mal à user de la seule source d'eau claire dans les terres à plusieurs kilomètres à la ronde, enfin j'imagine.

"- C'est parti alors. "

De nouveau docile envers son professeur du jour, le jeune homme enleva juste tranquillement sa veste, les chaussures et ses lunettes pour les confier à celui-ci. Il rentra ensuite dans l'étendue d'eau. Elle y était d'ailleurs assez agréable pour la saison, légèrement fraîche mais de manière vivifiante. C'est donc ainsi que le chef du clan Kaguya commença à prendre place sur le rocher central pour s'y installer en tailleur et y fermer les yeux.

C'était compliqué en fait de rentrer dans un état d'esprit serein en se prenant de l'eau dans la tête tout le temps. Il devait gérer sa respiration et son mental et ça, c'était le plus dur. Enfin, il finirait bien par y arriver, il n'allait pas se démonter et rester en position aussi longtemps qu'il le faudrait.

_________________
Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Mubi
Mubi

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Sam 20 Oct 2018 - 7:07
ふか うみ
.
Etude de la bestialité pour les nuls - Leçon 3 : La cascade tu supporteras ! ◦○◌

Finalement Fuka se plaisait plutôt bien dans son rôle de grand maitre zen, il faut dire qu'il était plutôt doué à première vu. Ses idées bizarre pour atteindre la zen attitude n'était pas dénué d'une certaine logique, étrange il est vrai, mais logique tout de même. Le Jeune Kaguya était du genre gentil, possédant une forte empathie, cela pouvait se sentir juste en regardant ses yeux. Étrange pour un membre du clan Kaguya, des guerriers avide de combat et de victoire. Enfin... Fuka était bien placer pour savoir que l'habit ne fait pas le moine.

Pendant que le jeune homme au cheveux vert continuait ses exercices de méditation sous cet énorme cascade, Fuka en profita pour aller voir les jeunes femmes de son clan. Lui qui était sensé montrer l'exemple, batifolait avec de jeune femme, pendant que son élève temporaire donnait tout se qu'il avait pour arriver à ses fins. Les rires des jeunes femmes rajoutait certainement une difficulté supplémentaire à l'exercice que le jeune Kaguya était entrain d'essayer de mener à bien.

Bien que Fuka semblait ne pas se soucier de son élève provisoire, en rigolant avec les femmes du clan Umimori, faisant même le pitre pour elles. Il ne manquait pas de regarder du coin de l'oeil ou en était le dénommé Shyko. Cet exercice était bien plus difficile que le précédent, garder son calme, réussir à méditer en se prenant continuellement un fouet d'eau sur la tête, cela aurait de quoi énerver, exaspérer plus d'une personne. Fuka voyant le Kaguya lutter pendant cet épreuve, fini par lui donner un conseil:


« Mmmh ... Le but n'est pas de réfléchir à essayer d'atteindre la sérénité. Ne réfléchit pas, laisse ton instinct primaire prendre le dessus. »




_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Sam 20 Oct 2018 - 14:14
Alors que Shyko essayait de se concentrer sur son objectif de vider son esprit, Fuka passait du bon temps apparemment. Il batifolait ça et là, faisant la cour à une poignée de demoiselles qui semblait s'amuser également. Bien que Shyko s'en fichait un peu, malgré le fait qu'il trovuait ça un poil douteux, ce vrai point négatif était les rires. Ces derniers empêchaient complètement le Kaguya de pouvoir réussir cet exercice déjà compliqué.

De longues minutes étaient en train de défiler sans que le moindre progrès soit fait dans cette situation. C'était décidément bien plus compliqué que ce qu'on pouvait imaginer comme ça. Fermer les yeux et juste tenter d'éclaircir ses pensées n'étaient visiblement pas la solution, il fallait trouver une approche différente.

C'est à ce moment-là que l'homme-requin allait avoir une remarque ma foi des plus intéressante. Il ne fallait pas réfléchir et se concentrer mais justement, se laisser aller ... Facile à concevoir comme idée mais assez dur à mettre en pratique.

Soufflant comme pour évacuer ses idées noires, le jeune homme allait juste se mettre à respirer. Lentement, tranquillement. Le son autour de lui commençait doucement à se dissiper, seul restait l'ambiance presque apaisante de la cascade. Une sorte de sérénité commençait à arriver, il ne restait plus que l'homme et l'eau, rien d'autre.

Les gouttes d'eaux tombant sur le front du jeune homme était pour ainsi dire la seule chose qui le connectait encore à la réalité pendant les secondes qui étaient en train de s'écouler mais de manière de plus en plus lentes ... Même plus exactement, le temps semblait s'arrêter de plus en plus.

Au fur et à mesure, même ces fameuses gouttes semblaient mettre de plus en plus de temps à atteindre l'esprit du Kaguya. En ces instants, il n'était plus le chef de clan, il n'était plus un chûnin à la loyauté imperméable, il était juste une coquille d'un esprit faisant de plus abstraction de la réalité.

Cette quiétude nouvelle était vraiment impossible à définir, il ne pouvait désormais même plus définir combien de temps s'étaient écoulées depuis le début de cette méditation. Son esprit été juste une entité libre de toute notion terrestre. C'était comme plus rien n'existait autour de lui, hormis une immense vague de chakra pure en parfaite harmonie avec lui. Il n'était même plus possible de définir les mouvements des êtres vivants autour de lui maintenant.

Cependant, dans ce cadre harmonique, une nouvelle énergie allait commençait à se définir. D'où est-ce qu'elle venait ? Non, il fallait juste l'accepter dans le tout que représentait désormais l'univers autour de lui. Alors que rien ne le laissait présager, c'est à ce moment qu'alors que le jeune homme s'en rendait pas compte, de petites griffes et des crocs fins et aiguisés venait d'apparaître sur lui alors que sa transe rentrait à son paroxysme ...

_________________
Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Mubi
Mubi

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Mar 23 Oct 2018 - 11:57
ふか うみ
.
Etude de la bestialité pour les nuls - Leçon 3 : La cascade tu supporteras ! ◦○◌

Comme tout bon maître qui se respecte, Fuka surveillait l'avancer de son jeune élève. Un jeune pouce à la touffe verte, cherchant à puisé dans son moi profond, pour ne plus tenir compte des maux qui l'accablait, certainement du à ses responsabilités. Le jeune homme semblait vouloir aller trop vite à première vu, se qui expliquait ses échec pour obtenir une plénitude qui lui était inconnu.

Maintenant qu'il avait bien pris le temps de voir l'avancer de son élève, il était temps pour lui de ... Retourner au batifolage ! Le Clan Umimori avait la chance de posséder de sublime créature à la peau bleuté, doté d'une force égale à celle des hommes, mais d'une douceur et d'un calme bien supérieur. Etant donner que Fuka avait la peau bleu, quand celui-ci rougissait , sa peau devenait légèrement violacé. Comme tout homme qui se respect, une fois entourer de jolie femme, il se transformait en parfait idiot. Bien que possédant un certain bagou, son visage ne suivait clairement pas ses dires.

Obnubilé par la gente féminine, Fuka ne pouvait s’empêcher de rigoler jusqu'au moment ou l'animal qui est en lui senti quelque chose, par réflexe tout les Umimori présent sortir les crocs. Un drôle d'aura émanait de la cascade, mais aussi une drôle d'odeur.

En s'approchant de la cascade, l'Umi remarqua deux choses; premièrement son jeune élève semblait être rentré en transe profonde, et deuxièmement grâce à cet transe profonde il avait réussit à faire ressortir son coté sauvage, physiquement !

Fuka n'arrivait pas à distinguer de quel bête intérieur il s'agissait, le garçon semblait avoir des griffes mais aussi des dents acérés. Ce n'était clairement pas un don Umi, mais celà s'en rapprochait tout d'même. D'un pas calme et posé, Fuka s'avança jusqu'au jeune Shyko, et d'un mouvement vif, lui donna une pichenette sur la tête.

« Finalement tu as laisser ton instinct animal prendre le dessus, étrange mais intéressant ... Ta aussi une drôle d'odeur maintenant ... un mélange de poisson d'eau douce et ... de rat ?! ... eurk ... »




_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Sam 27 Oct 2018 - 13:10
Le calme absolu. C'était ce que ressentait désormais Shyko. Il n'avait jamais connu ça auparavant. C'était vraiment beau quand même. La plénitude, le fait de faire abstraction du monde, il n'y avait rien de plus reposant.

Cependant, alors que rien ne pouvait semblait casser cette transe, quelque chose allait finalement y arriver, Fuka. Ce dernier vint coller une sorte de pichenette sur la tête de notre Bisounours national, détruisant net son élan. Le tout était mêmeaccompagné d'une phrase qui fut inaudible, à cause de cette rupture.

"- Hein ? Quoi ? "

Le retour à la réalité fut quand même assez dur. Il n'avait même pas fait attention à ce qu'avait dit son mentor du moment. Ce qui était sûr, c'est qu'en sortant de cet état, les appendices sauvages du Kaguya s'estompèrent net. Il n'avait avec tout ça même pas remarqué qu'il en avait eût pendant quelques secondes. C'était ... dommage. Tout ça pour rien n'empêche, pire que le fail complètement épique de Wutu-Fuku lorsque c'était justement Shyko qui lui avait appris quelques techniques de son répertoire. Il faudrait d'ailleurs qu'il retourne vers lui afin de savoir ce qu'il devenait ce petit ...

M'enfin, regardant l'homme-requin avec de petits yeux, le manieur d'os n'avait aucune idée du coup de pourquoi il avait été interrompu comme ça. Enfin, il pensa que du coup, c'était à cause du soleil qui commençait déjà à tomber. Comme quoi le temps était vite passé sous cette cascade.

"- C'est fini pour aujourd'hui c'est ça ? "

Ouais, ça serait sans doute perturbant pour l'Umimori de se rendre compte que son apprenti n'avait rien du tout contrôlé mais bon ... M'enfin, avec de la chance, le lendemain, Shyko serait capable de retrouver cette sensation et ce coup-ci comprendre ce qu'il se passait. M'enfin bref, il était temps maintenant d'écouter la suite du programme, même si genre manger et dormir serait sans doute un bon départ pour le moment. Surtout que ça creusait mine de rien la méditation ... Bon, même si la panique de se rendre compte que pour la première fois, Madoka serait toute seule dans la maison du verdâtre commençait à s'installer. Il avait déjà presque faillit se faire détruire son domicile par Sunao et il n'avait pas du tout envie que ça arrive vraiment ce coup-ci. Enfin, il verrait ça de retour chez lui j'imagine.

_________________
Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Mubi
Mubi

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Jeu 22 Nov 2018 - 18:44
ふか うみ
.
Etude de la bestialité pour les nuls - Leçon 4 : L'Animal du contrôlera ! ◦○◌

L'Umimori regardait le jeune homme qui avait fait appel à lui, pour apprendre la " méditation " , mais surtout pour comprendre son moi profond. La forme la plus animal de sa personnalité. Bien que le Fuka ne soit pas un vrai maître en la matière, il avait su apprendre deux trois trucs au jeune chef de clan Kaguya, peut être même malgré lui.

Le jeune garçon a la tignasse verte semblait avoir réussi à se rapprocher de son " moi profond " , de son coté animal, allant même jusqu’à prendre certaine caractéristique physique de celui-ci. Fuka n'avait encore jamais vu une tel forme, muni de griffe et d'un pelage à poile ras, sans oublier de croc petit mais acérer. Pour le bien du jeune Shyko, l'homme requin avait préférer arrêter là l'expérience. Il est parfois difficile de contrôler la bête qui sommeil en nous, Fuka était bien placer pour savoir ça.

« Je n'sais pas si tu l'as ressenti, mais tu es arriver à réveiller la bête qui sommeillait en toi. Tu as même réussi à faire ressortir certaine de ses caractéristiques physique. Pour ton propre bien, j'ai préférer arrêter là... l'expérience de ton moi profond. Si cela peu sembler amusant, excitant, prend garde à toujours contrôler cette bête, sinon c'est belle et bien elle qui finira tôt ou tard par te contrôler. »


Fuka avait pris un ton grave et sérieux, chose qu'il n'avait pas fait depuis le début de se périple méditatoire. L'Umi ne s'était même pas rendu compte que le jeune garçon était un peu perdu après cette expérience. L'homme requin claqua des doigts devant le visage du jeune Kaguya et dit:

« Hey ! Ho ! C'est bon tu es revenu à toi ? Et ne dis pas de bêtise, c'est pas fini ! Sa fait que commencer. Il faut juste que tu comprennes ... Fait bien attention, tu as réveiller quelque chose en toi, quelque chose qui es sensé rester endormi, du moins pour la plupart des hommes. »





_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Ven 23 Nov 2018 - 20:32
Shyko était un peu dans les vapes de cette expérience. Il ne comprenait pas ce qu'il venait de se passer. On pouvait le comprendre quand même, c'était rare ce genre d'expérience. L'intensité qu'elle avait eu dépassait l'entendement, je ne pourrait même pas vous la décrire tellement c'était particulier ... A la fois apaisant, beau, profond mais aussi très perturbant. Il avait presque été happé par cette douce lumière qui l'avait enveloppé, c'était terrible.

C'est donc encore un peu sonné qu'il allait comprendre à demi-mot ce qu'allait lui dire l'homme-requin. Ce dernier semblait parler d'une bête et d'un truc physique, mais il était impossible au verdâtre d'en dire plus. Il avait le regard dans le vide un peu, et il fût réveillé par le claquement de doigts de l'Umimori. Seulement les mots étaient confus, par le manque de certaines informations.

"- Mais vous pouvez m'expliquer en fait ? Il s'est passé quoi ? "

Le charabia sur quelque chose qui ne se passe pas chez les mecs normaux ne le rassurait pas trop. Il y avait eu un soucis ?

De toute façon, il était sans doute l'heure de rentrer, ils verraient sans doute ça plus en détail après avoir manger pour se remettre un peu de toutes ces émotions. Surtout que malgré tout, lorsqu'il se leva, Shyko se senti quand même un peu faible. Il ne savait pas trop ce qu'il avait fait, mais ça lui avait vidé une bonne partie de son énergie. Il aurait besoin de prendre des forces pour ça et avec de la chance, vu son état, ça serait Fuka qui ferait à manger. Et ça, ça serait le meilleur truc qui pouvait arriver, comme une belle récompense pour ces efforts fournis.

_________________
Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie
Mubi
Mubi

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Dim 2 Déc 2018 - 3:58
ふか うみ
.
Etude de la bestialité pour les nuls - Leçon 5 : Ta nourriture tu pêcheras ! ◦○◌

Fuka fixait le jeune Kaguya qui semblait encore un peu dans les vapes mais il revenait à lui petit à petit. Après sa transformation qu'il ne semblait pas avoir remarquer, il semblait attendre tout plein d'explication. Actuellement Fuka était le seul à pouvoir lui donné des réponses, mais les comprendrait-il ? ... L'Umi arriverait-il à expliquer un phénomène mystérieux, pourquoi certain homme arrivait à se métamorphosé en animal. Est-ce une évolution ? Ou au contraire une tare poussant le corps à régresser pour atteindre un stade animal. En soit Fuka n'avait pas de réponse scientifique sur le sujet, juste son expérience personnel.

D'une voix bien plus sérieuse qu'a l’accoutumée, il commença à expliquer au Kaguya se que lui n'avait pu voir, bien qu'il l'ait de toute évidence ressenti:

« Tu viens de te changer en une créature poilu, possédant de petites griffes et dents acérés. Je n'avais encore jamais rien vu de tel, je ne s'aurais dire en quoi tu t'es changé, mais vu l'odeur ... Peut être un genre de moufette ou un ragondin ? Enfin... Je saurais pas te dire. Chez les Umimori le don de se transformer en requin est un bénédiction accorder par le dieu de la mer, je ne sais pas si notre dieu à un quelconque rapport avec ta transformation, c'est véritablement la première fois que je vois cette forme. Néanmoins celle-ci doit marcher sur le même principe que la transformation Umimori. Donc un conseil, n'oubli pas que tu es un homme avant d’être un animal. Maintenant que tu as réveillé ta bête, il va falloir l’apprivoisé... Pour se faire et comme n'importe qu'elle créature, sa se passe avec un estomac bien rempli. Allons mangés , enfin... allons pêcher notre manger. On verra bien si ton animal se réveille face à un bon poisson cuit sur la plage. »


Fuka indiqua au Kaguya de la suivre, direction une petite crique non loin, un endroit parfait pour s'adonner à la pêche et à la récolte de fruits de mers en tout genres. Il y a longtemps Fuka avait amener un étranger dans cet même crique , ce fut d’ailleurs le premier Kirijin qu'il considéra comme un ami. L'Umi lui apprit à pêcher comme un vrai homme de la mer, et lui fit goutter de petite recette simple et délicieuse. Ce fut la première personne extérieur au clan à être accepter et considéré comme un ami de celui-ci, pouvant librement faire des allez et venu. Maintenant certain Kirijins vont et viennent, comme si le village Umimori était une extension du village de la brume, ce qui n'est pourtant pas le cas, le village offre de la mains d'oeuvre et des soldats, rien de plus.

Après avoir marché pendant un petit moment, Fuka et Shyko arrivèrent à la crique, le lieu était magnifique et rudement bien caché, car il fallait passer entre deux rocher énormes, semblable à des dents de requin, pour pouvoir y accéder. Une fois sur place l'Umi se dirigea vers un vieux tronc d'arbre poli par les nombreuses marrées et son eau salé. Dans le tronc de l'arbre était cacher un harpon et une canne à pêche. L'homme requin attrapa les deux et tendis la canne à pêche à Shyko, se geste lui rappela bon nombre de souvenir.

« Tu peux pêcher, ou alors essayer de trouver un bon gros crabe, il doit y en avoir planquer des gros sous le sable, c'est plus ou moins la saison. Moi j'vais nous chercher le plat de résistance. Un peu de calme et de solitude dans se genre d'endroit ne te fera pas d'mal. Si jamais il y a un problème ... mmmh ... crie ! Allez hop hop ! C'est partie pour le manger ! »


Sans même attendre une réponse de la part du Kaguya, Fuka se rua dans l'eau et plongea en profondeur. Il était temps pour lui de partir en chasse, dans les fonds il y avait souvent de beau gros poisson bien gras. Leurs nombres étant trop important, ils déréglaient la flores marines, du coup chasser ce genre d'espèce ne posait aucun problème, au contraire. C'est d'ailleurs le rôle qui lui incombait en temps qu'Umi et Gardien . Même si avait le temps qui passe, et ses nombreuses mission pour Kiri, il avait tendance à mettre ça de coté.



_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Kaguya Shyko
Kaguya Shyko

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] Empty
Lun 3 Déc 2018 - 19:56
Shyko se sentait assez perplexe aux explications de son mentor du jour. Shyko avait développés des sortes d'appendices animales selon lui. C'était surprenant quand même, il ne s'en était même pas rendu compte. Bon, ça semblait logique qu'il ne l'ai pas vu car il était en pleine transe mais bon quand même ...

Après, ça tenait quand même bien la route. Il avait vraiment senti quelque chose de particulier en lui et n'arrivait pas du tout a expliquer ce qui avait pût se passer. Ce n'était pas plus farfelu qu'autre chose de dire que cette perturbation venait d'un être extérieur qui s'était réveillé en lui. Puis dans la manière de parler de l'homme-poisson, on peut quand même dire que il y avait une sorte de côté magique. Une sorte de bénédiction du dieu de la mer ? C'était classe quand même. Shyko sentait que cette nouvelle force serait sans doute positive pour lui, a n'en point douter.

L'Umimori déclara juste qu'il était le temps de manger, en ajoutant avec une pointe d'humour que ça l'aiderait à apprivoiser sa créature et que voir si elle réagissait à un beau poisson grillé serait une bonne chose. Il ferait un bon instructeur ce mec. Dans sa manière d'agir, il avait ce côté rassurant quand même, ce qui n'était pas le cas de tout le monde, n'est-ce pas Akane ? Mais chut ! Ça, Shyko ne le sait pas encore !

Le duo alla donc vers une crique pour pêcher. C'était une activité que le jeune homme trouva d'ailleurs très cool. Pour une journée entière, il n'avait pas presque pas pensé au travail et ça faisait du bien. L'esprit amical de ce clan semblait vraiment être énorme, comparé à certains à priori que pouvait donner leur apparence bestiale.

Le chunin aux cheveux verts passa pour le coup une bonne soirée où sa patience fût récompenser d'un bon gros poisson qu'il apprécia particulièrement.

"- Bon bah ma créature intérieure doit sacrément apprécié le poisson ! J'ai adoré ! "

Après avoir rigolé pendant encore quelques minutes, il était temps de rentrer chez lui maintenant. Le ciel commençait à devenir sombre et il n'y verrait bientôt plus rien pour rentrer à Kiri. C'était donc le moment ou jamais pour partir après avoir quand même saluer son hôte de la journée.

"- Bah franchement, merci pour cette journée. Je pense que ça m'a beaucoup aidé de passer des moments comme ça. "

Après une poignée de main amicale, le jeune homme décida donc de se mettre en route. Il avait passé du bon temps et c'était avec plaisir qu'il reviendrait dans ce village s'il avait encore besoin de se détendre. Et en ce jour, c'est en ami qu'il décrirait désormais Fuka. Bon, même s'il avait vraiment un humour étrange de mec !

_________________
Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka] IYb0oeog
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t854-kaguya-shyko-finie

Éveiller son esprit bestial [=> Umi Fuka]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: