Soutenez le forum !
1234
Partagez

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan]

Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Lun 22 Oct 2018 - 23:51
Il était temps pour Shitekka de se mettre enfin à l'entrainement.

Depuis son arrivée à Kiri, il devait en effet s'adapter à sa nouvelle vie de shinobi. Et cela passait par la préparation physique. Lui qui n'avait connu que l'épreuve de la chasse, il fallait à présent cultiver son corps pour s'améliorer. En comparaison avec d'autres novices, le Kaguya s'estimait bien plus médiocre. Les récits de ses parents contaient les capacités surnaturelles de certains à contrôler les éléments, une dextérité avec les armes inouïe, et des aptitudes physiques dépassant le cadre des mortels. Malgré une maîtrise des os singulière, Shitekka était loin de correspondre à la description que l'on pouvait se faire d'un ninja.

Il manquait cruellement d'endurance, ce qui pouvait s'avérer fatal lors d'un combat. De plus, il n'était pas rompu aux arts martiaux, ce qui le rendait vulnérable au corps à corps. Enfin, sa maîtrise du chakra - un concept qui lui était encore assez inexpérimenté - laissait à désirer. Son répertoire de jutsus lui tenait plus d'une approche instinctive et intuitive plutôt que d'une réelle pratique théorique et empirique.
Bref, tout était à voir et à revoir.

Sous les conseils de sa mère, il mit donc le cap vers le Grand Dojo. Symbole fort de la volonté de renforcer le village caché de la brume, l'endroit était dédié à l'entrainement de tout Kirijin. Le lieu idéal pour une première entrée en la matière pour Shitekka. Sur place, guidé par les conseils d'autres ninjas qui découvrirent les compétences inexistantes en matière de lecture du Kaguya, le guerrier en question parcourut les différentes salles mises à disposition. Différentes disciplines étaient représentées : des Sabreurs s'exerçant au Kenjutsu, des adeptes de Taijutsu, aux utilisateurs de Ninjutsu… il y avait autant de domaines que de découvertes pour le chasseur à la cicatrice.

— Bon… je fais quoi moi maintenant…
Malgré l'ambiance studieux qui poussait chacun à donner le meilleur de soi, Shitekka n'était pas plus avancé. Incapable de lire seul un livre, il ne savait pas vraiment comment s'entrainer, et surtout par quoi commencer. Il décida alors d'errer dans les couloirs du bâtiment. Au gré de sa balade, son regard se jetait dans chaque salle ouverte pour observer faits et gestes de ses camarades ninjas. Un moyen pour lui de voir comment se débrouillait les autres. Au bout de plusieurs minutes de promenade, son intérêt se porta sur un shinobi en particulier. L'homme s'exerçait seul dans une salle remplie de cibles de tout genre et de formes diverses. Il avait à sa disposition tout un arsenal de projectiles: kunaïs, shurikens, senbons, shakens, etc. Pour Shitekka, qui jusqu'à lors n'était habitué qu'aux flèches et ses propres os comme projectiles, ces armes étaient quelque chose de nouveau. Pourtant, il était bien conscient qu'elles constituaient la base du combat à distance chez le ninja.

Du fait de sa dextérité naturelle pour les armes de jet, le Kaguya s'intéressa davantage à la pratique du lancer de projectiles, et s'attarda davantage à observer l'entrainement. Cependant, à force de rester sur place à épier faits et gestes, ce dernier attira l'attention de son modèle, qui devait se sentir observé. Ce fut l'occasion de dévisager le personnage. Lunettes fumées rondes, bonnet couvrant une coupe afro, le tout couplé à une certaine pilosité faciale donnaient une allure atypique au ninja. Il fallait dire que le quidam sortait des standards stricts et épurés du clan Kaguya, ce qui avait le don de ravir Shitekka. Mais surtout de lui faire perdre ses mots.

— Ah… pardon ! Vous pouvez continuer à vous entrainer, ne faites pas attention à moi. Je ne fais que euh… regarder.
C'était tout ce qu'il avait de mieux à dire. Et en y réfléchissant après coup, le bâtard Kaguya se sentait bête ainsi. De tous les ninjas présents ici, il devait bien être le seul à en observer un autre en train de s'entrainer aux plus basiques des exercices pour un shinobi…

_________________
Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Mar 23 Oct 2018 - 13:26
Des kunai à n'en plus finir planter dans les différents mannequins présents sur le tatami de la salle numéro quatre du Dojo, je respire fortement après l'effort fourni. La sueur s'échappe de mon épiderme et forme de grosses gouttes coulant sur mon visage et mon torse avant de s'effondrer sur le sol. Mon flux sanguin est fortement augmenté et ma température corporelle fait contrainte avec le froid ambiant, laissant une légère vapeur s'échapper de moi.

Depuis que je suis au village, mon niveau a grandement baissé, faisant de mes talents de piteux atouts lors des combats. J'ai beau avoir participer à la libération du pays et à la construction de Kiri, je ressens un manque cruel d'entrainement depuis quelques années, à force de me reposer sur mes lauriers. Ces lauriers étant dû principalement à ma flemme herculéenne me poussant à vivre comme le commun des mortels à pratiquer la sieste, les orgies culinaires, les soirées au saké et l'observation de jeunes femmes dans nos sources chaudes comme un art remplaçant mon nintaijutsu.

Mais cela ne doit plus durer. C'est pourquoi depuis quelques temps, le Dojo du village est ma seconde demeure, au sein de la quelle je m'efforce de retrouver mon niveau d'entant, afin de protéger au mieux notre nation et de défendre mes idéaux.

Je place l'un de mes kunai entre mes dents, des shuriken entre mes doigts avant de foncer vers l'un des pantins. Mais dans ma course, je me sens épié, observer. Jetant alors un coup d'oeil sur la gauche, je repère un jeune homme, des cicatrises sur le visage, un bandeau ninja sur lui. Un jeune shinobi de la brume, prenant très certainement note des techniques que les anciens, dont moi, utilisons pour parfaire nos méthodes d'entrainements. Je détourne mon regard de lui avant de me focaliser sur ma cible, laissant le jeunot apprécier le spectacle.

Plusieurs rotations de la nuque me permettre de cisailler le mannequin de bois grâce à mon kunai,je tourne autour lui envoyant un maximum d'attaque, avant de lui asséner un coup de pied aux obliques droit puis dans la nuque du même côté. De retour sur mes appuis, je m'élève dans les airs et lui balance mes étoiles d'acier s'enfonçant sur l'entièreté de sa surface, avant que je ne retombe au sol.

Me redressant, je me tourne vers le garçon qui ne tarde pas à s'excuser de sa présence, prétendant à une simple curiosité le poussant à m'observer.

« Observer et prendre des notes c'est très bien. Cependant ... » je décroche alors un kunai du pantin et le lance dans sa direction. « S'entrainer est bien plus intéressant. Aller, montre moi ce dont tu es capable. »

Je vais pouvoir analyser ses capacités et voir où il en est sur un point technicité. Si il est doué, je le laisserais tranquille, mais si il lui manque les bases malgré un potentiel intéressant, je me ferais un plaisir de former sa jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Sam 27 Oct 2018 - 21:37
Shitekka ne s'attendait pas à un tel retournement de situation. Lui qui épiait ses camarades ninja pour s'initier à la pratique du lancer de projectiles, voilà qu'il se retrouvait sollicité pour passer à la pratique. Son interlocuteur l'invita ainsi à faire une démonstration de son niveau. Le Kaguya ne se sentait aucunement prêt à un tel exercice. Pourtant, après avoir espionné le Kirijin, le bâtard se sentait obligé d'accepter la demande. Il soupira alors, et acquiesça d'un signe de la tête en rejoignant au centre de la salle le shinobi.

Autour de lui, toute une kyrielle de possibilités en métal s'offraient à lui. Des senbons, ces aiguilles ninja aux dimensions d'un stylet, au shuriken, une étoile de métal à quatre branches, Shitekka avait l'embarras du choix. Trop, même, puisqu'il ne savait pas quel projectile choisir. Un œil attentif sur les cibles orienta alors son choix, tandis qu'il s'empara d'un shuriken, semblable à ceux plantés sur les différents pantins disposés dans la salle. Tel un enfant curieux, Shitekka détailla l'objet du bout des doigts. Ses phalanges s’engouffrèrent dans la cavité de métal par laquelle il devait se servir pour saisir l'arme, scrutèrent le tranchant de chaque branche de l'étoile.

La principale difficulté du chasseur, c'était la nature même des projectiles employés par le commun des shinobis. Toute sa vie, il avait grandi habitué à se servir d'une arme pour projeter des projectiles qu'il s'agisse d'un arc comme d'un piège. Jamais auparavant il ne s'était servi de ses mains directement pour réaliser le lancer. Parfois, son corps même suffisait, de par sa nature de Kaguya, pour projeter une arme. Ce fut donc durant de longues minutes interminables que Shitekka scruta le shuriken pour essayer d'en tirer le meilleur. Il se rappela ensuite des postures de son instructeur d'un jour et tenta de le mimer au mieux.

Finalement, face à une cible, le Genin passa à l'action. Sa main tenait l'étoile comme celle de son modèle, alors que son corps se courba pour optimiser son lancer. A la croisée entre un lanceur de baseball et de disque, il se déforma alors pour envoyer le projectile sur la cible circulaire. Un essai, deux essais, puis une foultitude d'essais plus tard, le résultat était là: Shitekka manquait cruellement de stabilité. Sa dextérité laissait à désirer, si bien qu'il ne pouvait pas faire montre de sa précision quand il s'agissait de combat à distance. Malgré ses observations minutieuses, il lui était difficile d'envoyer le shuriken sans qu'il ne décrive une trajectoire indésirable.

Pris de honte, car conscient qu'il s'agissait d'un exercice on ne peut plus banal pour un ninja, Shitekka se présenta alors face à son modèle du jour et tenta une approche.

— C'était pas très glorieux, vous en conviendrez. Pour tout vous dire, c'est la première fois que je fais ça. Avant d'être shinobi, j'étais un chasseur au nord de Mizu. Un arc, ça me parle. Mais tous ces projectiles, ça me dépasse un peu.
Puis, inspiré par l'esprit pédagogue de son interlocuteur, Shitekka décida d'outrepasser sa sauvagerie. Shuriken en main, il tendit le projectile au shinobi et sollicita son aide.
— Ça vous dérangerait pas de m'apprendre comment m'en servir ? Ça m'éviterait d'être la risée de Kiri pour les mois à venir…

_________________
Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Lun 29 Oct 2018 - 11:49
L'invitation est envoyé maintenant à lui de faire son choix. À lui de me prouver son talent à l'art shinobi le plus simple entant qu'aspirant; le lancé de projectiles. Croisant alors les doigts, je m'accroupie à même le sol afin d'attendre sa réponse tout en l'observant de haut en bas. Très vite, j'aperçois l'hésitation se former sur son visage. Il n'a pas à être anxieux. On a tous commencé quelque part et on a tous regardé les autres faire à nos débuts. Mais désormais, la balle est dans son camp, il doit faire un choix. Rester sur la touche et ne jamais savoir ce dont on est capable ou prendre son courage à deux mains et s'entrainer, s'améliorer afin d'être demain, un shinobi plus fort qu'hier.

C'est alors qu'il s'empare d'une poignée de shuriken, se met face à l'un des mannequins au sein du Dojo et se met à lancer un puis deux shuriken, avant d'envoyer le reste de façon complètement aléatoire. En voyant son regard fixer sa cible, je ressens l'envie, la fougue qui l'habite. Mais cela ne suffit pas. Cela ne l'excuse pas à faire n'importe quoi. Je manque même de me faire planté, me baissant à toute vitesse alors qu'une de ses étoiles de fer vient me couper un mauvais épis qui s'était installer depuis quelques jours.

Peut être est-il meilleur en tant que coiffeur qu'en tant que shinobi ? Je commence à me poser des questions. Mais je n'abandonne pas l'idée de lui donner quelques conseils.

Voyant mon désarroi quant à son incompétence, il se dresse devant moi un shuriken qu'il me tend des deux mains. Continuant à croiser les bras, les yeux fermés comme preuve de mépris, le dos droit, j'accepte son invitation à lui apprendre. Cette aspect d'un maitre nonchalant n'est qu'une façade. Mais étant donné qu'il est une jeune pousse, il devrait tout de même être anxieux quant à mon comportement.

J'attrape son projectile du bout des doigts et sans même regarder, ni même ouvrir les yeux, rien qu'en ayant connaissance du terrain et en prenant en compte l'air environnant, je le lance afin qu'il se plante en plein milieu de la cible qu'il tentait désespérément de toucher.

« C'est d'accord, je vais t'entrainer au lancer. » Dis-je tout en me relevant, prenant appui sur mes genoux. J'attrape alors l'un des longs bâtons au sein du Dojo, avant de me rediriger vers ce jeune homme.
« D'abord, on va voir le lancer statique, sans que tu sois en mouvement. Pour cela, écarte les pieds, positionnes-les en diagonales afin d'avoir un maximum de stabilité sur tes appuis. Ça c'est la base de la base. Si tu n'es pas stable, il te sera impossible de viser. » Tout en mettant mes explications en oeuvre, j'attrape l'un des shuriken dans ma sacoche, avant de continuer. « Ensuite, tu prends ton projectile en main et tu visualise ta cible. Comme un ricochet, tu dois visualiser ton objectif et lâcher ton jet lorsque tu atteint les trois quart de la course avec ton bras. C'est à ce moment là que tu dois le relâcher et à coup sûr, il se plantera. »

L'étoile de fer se plante dans la cible faisant jaillir les éclats de bois dans les airs. Maintenant c'est à lui. Et à chaque erreur de mouvement, il recevra un coup de bâton, mais ça ... il ne le sait pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Jeu 1 Nov 2018 - 1:11
Shitekka était prêt à bien des sacrifices pour progresser sur la voie du shinobi. Mais il ne s'était pas imaginé au premier abord qu'il allait pour ce faire se couvrir de honte devant ses pairs dans le simple exercice du lancer de projectiles. Pire, de se retrouver formé par un autre sur ce même exercice. Mettant sa fierté de côté, le Kaguya avait demandé le soutien de son modèle d'entrainement pour sortir de la médiocrité. Son interlocuteur accepta, adoptant une position de supériorité, ceci dans le but de mettre sous pression son élève provisoire. Avec un air presque hautain et sévère, il espérait ainsi obtenir des résultats rapidement. Une telle attitude lui rappela les moments passés avec son géniteur, qui le réprimandait également dans sa jeunesse afin qu'il soit au niveau de ses camarades. Le comportement du shinobi aux lunettes aux verres fumés fit donc mouche dans l'esprit du Kaguya.

Ce dernier suivit d'un œil attentif les conseils que lui dispensait l'expert du lancer. Le Kirijin mettait ici l'accent sur la posture, immobile pour démarrer, afin de s'assurer d'avoir une trajectoire contrôlée. Si sa position était correcte, c'était en revanche au cours du lancer en lui-même que Shitekka perdait toute stabilité, se traduisant par une précision désastreuse. Son attention fut donc des plus grandes lorsque son instructeur lui souffla le secret élémentaire du geste du bras à adopter. Comme une conclusion, le ninja avait joint le geste à la parole, et c'est alors que son shuriken se planta dans une gerbe d'étincelles de bois qu'il laissa la main à son disciple d'un jour.

— Bon, je vais essayer comme ça.
Le balafré se présenta une nouvelle fois face au pantin de bois contre lequel il était déterminé de couvrir de projectiles en tout genre. Lentement, mais sûrement, il posta ses jambes, écarta les pieds comme indiqué. Son bras tendu respectait l'explication du quidam. Il ne restait plus qu'à se lancer une énième fois. À nouveau, Shitekka s'exécuta, lâcha prise avec le shuriken, et observa ce dernier décrire une trajectoire plus convenable qu'auparavant. Il subsistait néanmoins le problème de la stabilité et de la précision.
— Raaaah… osoma
Shitekka n'était encore très à l'aise avec la prise en main du projectile. Malgré la diversité des outils des Urumi, jamais il n'avait été confronté à un pareil objet. Il en résultait un manque de stabilité dû au glissement du shuriken entre les doigts de Shitekka au mauvais moment. Le Kaguya répéta l'opération plusieurs fois et fit autant de fois le même constat, malgré une timide évolution. La cible restait néanmoins exempte des assauts répétés et acharnés du Genin à la capuche. Sous la menace du coup de bâton, Shitekka fut forcé de se reprendre sur son entrainement. Il était pleinement conscient que ses bêtes noires s'appelaient dextérité et précision.

Un temps de pause plus tard, le Kaguya en vint à une conclusion: il ne pouvait pas traiter ses deux problèmes en même temps. Il était obligé de décomposer le problème en deux pour s'améliorer. En dépit des sanctions imposées par l'autre Kirijin, Shitekka abandonna un temps l'objectif de toucher en plein cœur la cible qui se présentait à lui et se concentra à la place sur la manière de tenir le shuriken. La qualité des lancers suivants se firent sentir: mieux concentré sur le jet, la course des projectiles décrivait une courbe comme celle décrite par le shinobi à lunettes.

Suite à ce progrès, Shitekka marqua une courte pause. À son tour, lui aussi était en sueur, et avait abandonné son manteau à capuche, révélant ses habits d'Urumi aux couleurs exotiques. À force de multiplier les lancers à pleine puissance, et de faire des allers et venues pour collecter les shurikens ainsi projetés, la fatigue commençait à s'accumuler. Le Kaguya profita de ces quelques minutes de repos auto-octroyées pour reprendre son souffle et s'éponger le front dégoulinant de sueur avant de repartir à la tâche.

Le problème du positionnement réglé, il ne restait plus qu'à travailler la précision. Au cœur de la salle en bois, Shitekka reprit l'entrainement avec une application insoupçonnée, même pour ce dernier. Le Genin accélérait doucement la cadence, alors que les résultats se faisaient sentir. Son approche décomposée se traduisait par des résultats proche du tout ou rien, mais il y était: il avait enfin touché la cible. Et chaque nouveau lancer se traduisait par une étoile de fer qui flirtait de plus en plus avec le centre de cette dernière. C'était une vraie réussite pour le Kaguya, qui ne manqua pas d'afficher sa satisfaction en serrant le poing devant lui dans un cri d'enthousiasme.

Le problème de la précision était quasiment réglé. Il ne manquait plus qu'à être plus régulier et Shitekka pouvait prétendre être un Genin décent en matière de lancer de projectiles. En tant que chasseur et Kaguya adepte de techniques dans la même veine, sa précision n'était plus à démontrer. Son effort à venir consistait donc à approcher sa précision avec les projectiles avec celle qu'il avait habituellement. Pour l'heure, il préféra s'en tenir à remercier son instructeur.

— On dirait que vos conseils m'ont bien aidé… merci ! Je devrais pouvoir maintenant m'entrainer seul pour m'améliorer et être plus régulier dans mes lancers. Shitekka se gratta le bout du nez du doigt, hésitant à formuler sa demande. Y aurait moyen maintenant de m'aider avec le maniement du kunaï ? Savoir attaquer à distance c'est pas mal, mais si je pouvais me débrouiller au corps à corps ça serait encore mieux je pense…
En attendant une réponse de la part de son sensei provisoire, le Kaguya s'occupa d'aller collecter une nouvelle fois les shurikens qu'il avait dorénavant maintes fois manipulés dans le cadre son entrainement, une notion qui lui était inconnue jusqu'à aujourd'hui.

_________________
Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Jeu 1 Nov 2018 - 19:30
Les projectiles fusent et échouent quant à la cible qu'ils doivent atteindre. Le visage du jeune homme se crispe sous l'énervement de l'échec. Il doit alors être ramener dans le droit chemin. Il doit se concentrer.

Coup de bâton derrière la tête.

De nouveaux ses shuriken en main il réitère tandis que je concentre mon regard sur sa position. Son placement est bon. Fluide, renforcé et adéquat à la situation, il assimile les consignes que je lui préconise ce qui semble être opportun pour la suite. L'entrainement se poursuite alors, tandis que je me fond dans le silence de l'hiver, observant la technicité du genin.

A bout de souffle rapidement, les premiers signes de fatigue montrent le bout de leur nez et font perdre les moyens du garçon. Il ne doit pas se dissiper sur son objectif.

Coup de batôn derrière la tête puis derrière les genoux.

« Re-concentre toi. »

Quand tout à coup, il réussit enfin. Malgré une précision pas encore totalement acquise, il maitrise son positionnement et son lancer, tout en régulant sa respiration au moment d'effectuer son lancer. Mon enseignement semble payé et sa confiance en lui regagne du terrain. Elle le pousse même à me demande, d'une façon plutôt familière de lui apprendre à se battre au corps à corps. Je reste silencieux quant à sa demande, le regardant avec intensité et interrogation. Mais après quelques secondes d'accalmie, je sors de mon silence.

« Très bien. Mais tu vas devoir travailler ta précision au lancer. Car ça ne sert à rien que je t'explique tout ça pour qu'on passe du coq à l'âne. Je te rappelle qu'on a pas terminé la partie du lancer. Si tu dois jeter ton kunai ou ton shuriken alors que tu es en mouvement tu feras n'importe quoi. Tu pourras même blesser un de tes amis, ce que je ne souhaites pas. Tu es trop impatient. Mais comme tu voudras. » lui dis-je en pointant mon bout de bois devant lui. « Si tu me bats, alors je t'enseignerais bien te battre au corps à corps. Sinon, nous continuerons ton enseignement au lancer de shuriken. »

Le vent se lève et entre dans les salles du Dojo, alors que je lui fais signe de venir à moi, pour commencer le combat.

« Aller, c'est à toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Sam 10 Nov 2018 - 12:33
Au prix de multiples coups de canne çà et là sur son corps, Shitekka était parvenu à se hisser au niveau du Genin qu'il devait être en s'initiant au lancer de shuriken. Maintenant qu'il avait une base théorique et un peu de pratique, il restait au balafré à améliorer ses acquis à travers d'autres séances d'entrainement afin d'affiner sa dextérité et sa précision. En outre, il semblait nécessaire également de travailler l'endurance, tant le Kaguya était exténué après un tel effort. Les remontrances physiques de son sensei du jour, à base de coups de bâton pour susciter la concentration de l'élève, couplées à de nombreux essais, avaient mis à bout le chasseur Urumi.

Avec la même sévérité dans le regard que précédemment, l'inconnu avait évalué la proposition de Shitekka, à savoir s'entrainer à présent sur le combat au kunaï. L'instructeur avait émis une remarque pertinente: il paraissait futile de passer d'une arme à l'autre si Shitekka n'était pas apte à tirer en mouvement. Rester statique lors d'un combat n'avait rien de bon. Mais si le bâtard Kaguya avait formulé une telle demande, ce n'était non pas en oubliant de s'entrainer en mouvement, mais justement en y songeant. En tant qu'archer, il avait appris à tirer en se déplaçant pour ne pas manquer une cible, et il sentait qu'il serait possible de recoller ses acquis à l'arc en s'entrainant au lancer de shuriken. Aussi avait-il demandé de s'exercer au kunaï afin de diversifier ses horizons et d'avoir des bases assez diverses dans le maniement des armes ninja, qu'il pourrait ensuite consolider à loisir tout seul. En d'autres termes, il désirait en apprendre autant que possible tout en ne gaspillant pas trop le temps de son instructeur.

Pourtant, l'homme aux lunettes rondes accepta la demande du Genin, à condition de l'affronter au corps à corps. Au vu de l'impétuosité de sa demande, Shitekka n'y voyait pas de mal, bien au contraire. Il avait pu apprendre aux côtés de Shyko les rudiments du Taijutsu du clan Kaguya, et s'était découvert des talents insoupçonnés pour l'art du combat à mains nues. Un autre combat ne lui ferait par conséquent pas de mal. Shitekka acquiesça alors à la proposition de son comparse d'un signe de la tête.

— À vrai dire, je comptais m'entrainer plus tard sur le lancer en mouvement, et profiter de ta présence pour m'améliorer en général sur les bases ninja autant que possible sans trop abuser de ton temps. Mais va pour le combat, ça me fera pas de mal !
Comme deux cow-boys, les deux hommes se tinrent face à face, distancés de quelques mètres. Les deux attendirent un signal quelconque pour démarrer la rencontre. Ce fut de brèves bourrasques s'engouffrant dans la salle qui firent office de feu vert, accentué par la suite par l'opposant de Shitekka. Ce dernier laissa la main au Kaguya, qui sans plus tarder se lança en pleine bataille. Pour démarrer, le Genin commença par mettre en pratique tout ce qu'il avait appris précédemment, en tirant quelques shurikens sur son antagoniste. Le Kaguya visait les flancs de son opposant, sans réelle intention de faire mouche. L'objectif ici était d'acculer sa cible, pendant qu'il fonçait droit sur lui afin de le ruer de coups.

Après quelques tirs de shuriken, le shinobi s'élança donc sur sa cible, déterminé à mettre en application les katas de la danse du mélèze qu'il avait travaillé aux côtés de Shyko, puis tout seul. Coups de poings, coudes et genous allaient être au rendez-vous pour Yuki Kuzan, qui n'avait pas l'occasion d'identifier l'héritage Kaguya de son adversaire. En effet, au vu de l'enjeu de ce combat d'entrainement, Shitekka n'avait pas jugé pertinent d'accompagner ses coups d'os tranchants. Il était là pour apprendre le maniement du kunaï, et non pour charcuter son instructeur.

_________________
Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Dim 11 Nov 2018 - 17:23
Commencer par les bases
ft Kaguya Shitekka

Entrainement & Enseignement

S'il n'était pas doué au lancer de projectile, son envie de combattre au corps à corps semble bien plus prometteuse. Rien qu'à voir dans ses yeux, l'étincelle d'un excitement sans précédent y vie. Serait-il un de ces jeunes talents au taijutsu ? Je me montre enthousiaste quant à son souhait de combattre mais garde un minimum de distance et de réserve à propos de l'art qu'il semble maitriser.

« Abuser de mon temps ? Ne t'en fais pas. L'entrainement c'est comme ma deuxième vie. Et ce Dojo ... ma seconde maison. »

Il accepte et se met en position, à quelques mètres de moi. Une tension palpable se dresse entre nous et l'émulation de nos sens entre entre scène. Les yeux dans les yeux, lui comme moi savons que ce qui va suivre risque d'être intéressant. C'est alors qu'une brise de l'hiver pénètre au sein du Dojo, à travers la salle où nous nous trouvons. Cela sonne le début de la fin de l'enseignement, là où commence le vrai entrainement.

Ne perdant pas une seule seconde, il fonce vers moi, piochant dans l'un de ses sacoches une poignées de shuriken qu'il m'envoi à flanc de corps. Ce qui semble bien précipité. Tent t-il de créer une diversion ou tout bonnement de me blesser avec ça ? Je ne peux pas me permettre la moindre erreur. Après tout, pour ce cour, c'est moi son enseignant.

J'attrape alors l'un de mes kunai et disperse ses projectiles, le laissant venir à moi pour me porter de nombreux coups. Par les poings, les pieds et les coudes, il m'assène d'un assaut conquérant que je repousse seulement avec mes mains et des esquives de la tête en me baissant. Il est rapide mais cherche trop à exécuter quelques choses qu'on lui a apprit. Il doit libérer son esprit et combattre avec ses tripes.

« Ne penses pas ! Combat avec hargne et détermination ! Ça viendra tout seul tu verras ! »

D'un coup de pied, je le repousse afin de me hâter vers l'arrière et de composer un mudra, en croisant l'index et le majeur joint de chaque mains. C'est alors que deux épais nuages éclatent à mes côtés, laissant apparaitre deux clones parfaitement constitués.

« Voyons comment tu te débrouilles face à deux ennemis. Et ne réfléchit pas à un enchainement précis qu'on t'a apprit. Tu verras ça viendra tout seul avec l'entrainement ! »

Et les deux jumeaux foncent vers lui. Ce n'est pas pour lui donner des conseils et lui faire prendre de l'expérience que je lui envois deux clones. Mais tout bonnement pour apprendre de sa vitesse et sa force de frappe. Tout comme voir ses aptitudes au ninjutsu. C'est aussi simple que ça. Mais bien évidemment, il n'en a pas connaissance.

Car l'enchainement qu'il vient d'effectuer me fait penser aux Kaguya que j'ai pu affronter par le passé. Je dois en avoir la certitude.

Résumé:


Dernière édition par Yuki Kuzan le Dim 18 Nov 2018 - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Sam 17 Nov 2018 - 14:03
L'affrontement était lancé. Comme à son habitude, le Genin ne s'était pas imaginé au début de sa journée qu'il allait donner le meilleur de lui dans un combat. Shitekka ne voyait en général que le pire en lui, et notamment en tant que ninja. Il se considérait comme un ersatz de shinobi, qui avait tout à apprendre. Et au vu des paroles de son adversaire du jour, ce dernier était déterminé à l'aider à poursuivre sa formation jusqu'au bout.

Fier des enseignements de son sensei, qui n'était nul autre que le leader de son clan maternel, Shitekka avait déployé tout le Taijutsu qu'il avait appris à ses côtés face à son opposant. Le Kaguya avait peut-être justement abusé de cette application, enchainant ses gestes de façon trop scolaire, trop disciplinée. En dépit d'une spontanéité qu'il avait cherché à approcher par la suite, le balafré laissait du terrain à son opposant. Ce dernier ne manqua pas de le souligner en plein combat, alors qu'il avait paré sans réelle difficulté les shurikens à l'aide d'un kunai. Ironie du sort, c'était un mouvement que Shitekka aurait aimé volontiers apprendre par la suite.

Alors qu'il regagna le momentum, son adversaire repoussa le Kaguya d'un coup de pied afin de passer aux choses sérieuses. Déployant son chakra, il incanta une technique à travers des mudras avant d'invoquer à ses côtés deux copies fidèles de son être. La fameuse technique de clonage, qui était un grand classique du monde ninja. Pour le Genin, il s'agissait là d'une première puisqu'il n'avait jamais été confronté à pareille technique.

— Voyons comment tu te débrouilles face à deux ennemis. Et ne réfléchis pas à un enchainement précis qu'on t'a appris. Tu verras ça viendra tout seul avec l'entrainement !
Les deux sosies se ruèrent dès lors sur Shitekka, déterminés à le pousser dans ses derniers retranchements, et ainsi à le forcer à donner le meilleur de lui-même.


Quoiqu'un peu désarçonné par une telle situation inattendue, Shitekka accepta l'invitation et fonça à son tour sur les deux clones. Faute de mieux, il devait se fier à ses poings et ses pieds pour repousser l'assaut combiné des clones de son adversaire. Néanmoins, malgré la bonne volonté et les efforts au combat du Genin, il était évident que la supériorité numérique l'emportait sur la maîtrise de la danse du mélèze. Le Kaguya se débattait tant bien que mal pour parer et esquiver, mais n'eut d'autres choix que d'encaisser.

Des bleus ne tardèrent pas à poindre çà et là sur son corps, alors qu'il utilisait son propre corps comme un bouclier pour repousser la menace. Par instant, il parvint à placer un kata judicieusement, ce qui eut pour effet de lui donner un semblant de répit. Mais il dut aussitôt se re-concentrer sur le clone restant, avant que le second ne revienne à la charge. Le combat se poursuivit ainsi pendant quelques minutes, avec la même intensité, avant que le Kaguya ne s'épuise peu à peu. Il devait faire quelque chose, sans quoi l'issue du combat était scellée en faveur de son adversaire.

Dans une ultime tentative de reprendre l'avantage, il repoussa à son tour l'un des deux clones, gênant le second au passage sur son chemin, et faute de mieux, recula et fit quelques pas de côté. De là, il pointa sa paume face à un des clones, et fit usage d'un de ses jutsus dans la précipitation. L'attaque était presque instinctive, comme un réflexe.

— Surku-rimse ? Tant pis…
Malgré lui, Shitekka propulsa à grande vitesse un harpon assemblé avec les os de son bras. Le projectile osseux fusa dans les airs en direction du clone dans un angle dangereux, puisque son adversaire en chair et en os se trouvait pile derrière sa copie visée. De cette manière, le Kaguya pouvait faire d'une pierre deux coups, bien qu'il était peut-être plus intéressant d'éliminer en même temps les clones…


_________________
Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Dim 18 Nov 2018 - 23:18
Commencer par les bases
ft Kaguya Shitekka

Entrainement & Enseignement

Le jeune homme doit désormais se battre contre deux de mes copies. Ce qui semble difficile au premier abord mais pas pour un shinobi de Kiri. Du moins, tant qu'ils n'usent pas de jutsu et se cantonnent uniquement à des attaques de corps à corps classique. Et c'est ce type d'attaque qui lui pose donc problème dans un premier temps. Poings, pieds, coudes, nombreux sont les coups que le genin encaisse et tente de parer tant bien que mal. Très vite, son corps réagit aux attaques étant portés par mes deux clones, faisant apparaitre des hématomes ici et là. Suis-je allé trop fort dès mon premier assaut ? Je ne pense pas. Il va devoir s'endurcir et rétorquer rapidement s'il ne veut pas finir k.o dès nos premiers échanges. C'est aussi comme ça qu'on forme les héros de demain. C'est par ce genre de premières expériences, sans prendre en compte les missions périlleuses, qu'ils composent leur vécu.

Debout de l'autre côté de l'arène, croisant les bras, j'observe attentivement la scène qui se déroule sous mes yeux, avant qu'une de ses actions vienne me surprendre. Faisant preuve de ruse et de finesse, il parvient à écarter l'une de mes copies alors qu'elle tente de lui asséner un poing bien placé. Il commence à faire preuve d'initiative. Mon visage esquisse alors un léger rictus, savourant l'action de l'homme à capuche. Malgré un kata apprit studieusement auprès d'un de ses maitres, il me surprend par d'un sens du naturel au vue de l'exécution de ce dernier.

Cet entrainement commence à devenir un peu plus intéressant.

Suite à de nombreuses minutes intensives, mes clones commencent à montrer des signes de fatigues, tout comme leur adversaire. Dois-je le pousser encore un peu plus en utilisant des techniques via mes copies ? Non pas encore. Je dois continuer à le matraquer. À le tester. À l'endurcir.

Mais je déchante très vite, alors qu'il parvient de s'exclure de l'entrave physique de mes doubles avant de reculer quelques pas en arrière. Ces derniers s'emmêlent entre eux, se cachant par la même occasion le champ visuel. Ce qui bien évidemment, leur porte préjudice. Alors que l'un d'eux arrive tant bien que mal à se défaire de son double, l'autre quant à lui, observe le genin en face d'eux tendre le bras et en ouvrant la main. De loin, j'observe cet abrutit trébucher sur une pierre au sol, lui faisant perdre l'équilibre. Mon adversaire en profite pour faire sortir de la paume de sa main une lance faite d'os qu'il expulse à toute vitesse. Un kaguya hein ? Comme si mon instinct ne me trahissait jamais. C'est drôle.

Impossible à parer, l'un de mes clones se prend ce harpon de taille conventionnelle en pleine poitrine. Mon champ visuel bloqué par ce dernier en face de moi, je ne peux qu'observer le bout d'os ressortant de son dos, alors qu'il disparait dans un amas d'éclair.

Le clone, par son sacrifice, enregistre une expérience non négligeable, la vitesse et le puissance du coup. Bon à prendre quand je vois se dernier traverser mon double puis finir sa course dans ma direction. Mais il est trop rapide et mon esquive fraichement débuter ne suffit pas à me faire empêcher l'attaque. La pointe du harpon pénètre alors mon épaule en plein mouvement, me provoquant le choc adéquat.

Douleur intense, saignement, je retire la flèche d'os de ma scapula tout en tirant la grimace.

« Quelle plaie ... C'est le cas de le dire ... »

Mais ce qu'il oublie, c'est mon clone qui pendant se temps, a eu le temps de se relever pour foncer vers lui et l'attraper afin de lui empêcher de bouger. Ce qui suit par la suite est aussi rapide que l'attaque qu'il ma portée. Et de la même manière que lui, je tends les paumes de mes mains, commençant à se geler et c'est alors que deux pics glacés sortent de chacune d'elle, traversant l'arène à toute vitesse vers le Kaguya.

« Bonne chance Kaguya ! Il faudrait peut être que tu me donne ton prénom un de ces quatre ! Quant à moi, je m'appelle Kuzan et je suis du clan Yuki ! Enchanté ! » dis-je avant et pendant le lancer.

D'un côté mon clone se jetant sur lui. Et en face, mes stalactites au nombre de quatre fonçant droit sur lui. Que va t-il faire ?

Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Dim 2 Déc 2018 - 2:09
Loin de l'apprentissage du lancer de kunai, Shitekka se battait désormais corps et âme contre son opposant. Ce dernier, en le submergeant avec ses clones, l'avait poussé d'emblée dans ses derniers retranchements. Quand bien même Shitekka avait su tirer profit de ses dispositions pour le Taijutsu, et plus particulièrement en s'appuyant sur les bases du clan Kaguya, la supériorité numérique eut raison de lui. Le Genin n'eut donc guère d'autres choix que de révéler, sous le coup de la panique, l'une de ses techniques favorites, et par la même occasion son identité de Kaguya.

La danse de l'aconit dévoilée, le javelot déployé par le Genin fusa à travers l'espace bref qui le sépara du clone pour l'embrocher, avant de venir trouver un chemin dans la chair de son adversaire. La copie du blessé vint s'évanouir dans une gerbe d'étincelles flamboyantes serpentant dans toutes les directions. Face à l'ampleur de la blessure qu'il causa à son adversaire, le Kaguya manqua d'arrêter l'affrontement. Lui-même ne voulait pas en arriver jusque là. Les bleus qu'il avait subi jusqu'ici lui étaient bien suffisants. Pire, le néophyte du village de Kiri n'avait jamais affronté quelqu'un en duel de ninjas. Encore moins au point de laisser une plaie béante s'emplir de sang au niveau de l'épaule de son partenaire d'entrainement.

Pourtant, ce dernier sembla ne pas tenir compte de la violence du coup que Shitekka lui porta. La douleur le lancinait certes vivement, mais pas au point d'annuler l'entrainement, et encore moins de réprimander son adversaire. Il retira alors le projectile squelettique et passa à la contre-offensive. Son clone se rua sur Shitekka, encore confus de ce qu'il considérait être une erreur de sa part pour l'entraver. Au même moment, l'original imita son adversaire, alors que deux traits de glace fusèrent droit sur le Kaguya depuis ses deux paumes, avant de se diviser en deux en pleine course.

Dans un énième réflexe du dernier instant, Shitekka tenta de se débattre avec le clone pour s'extirper de son emprise. Faute de pouvoir s'en défaire, il fit usage de son corps comme d'un levier pour s'écrouler au sol, le clone le couvrant, afin de s'en servir comme d'un bouclier humain. Si précédemment le Kaguya fut gêné d'avoir blessé à ce point Kuzan, l'expérience du clone disparaissant dans une explosion d'éclairs lui fit rappeler qu'il n'avait rien à craindre quant à la santé de son adversaire.

Deux projectiles vinrent se planter dans le clone, qui dévia la trajectoire des premiers pics. Les deux autres lacérèrent l'épaule et la cheville gauches du Kaguya. Au passage des deux attaques, Shitekka tenta tant bien que mal de contenir la douleur. Mais ce fut sans compter sur l'effet secondaire du clone de Kuzan, qui s'était précédemment présenté comme membre du clan Yuki, un des clans majeurs de Kiri spécialisé dans le contrôle de la glace. Sans avoir le temps de se remettre du premier assaut, un violent électrochoc cloua encore au sol Shitekka. C'était la première fois qu'il expérimentait une telle douleur se propageant dans ses muscles.

Pris de légers spasmes, il se releva alors avec difficulté, alors que des filets de sang s'échappaient de ses blessures. Son regard avait alors la teinte fauve d'une bête blessée prêt à se défendre pour sa survie.

— Shitekka, enchanté aussi, glissa le Genin, de nouveau concentré sur le combat.
Profitant d'un instant de répit, il reprit son souffle avant de reprendre. À présent, le combat était revenu sur une configuration plus équitable, à un contre un. L'occasion pour Shitekka de reprendre confiance sur ses capacités et sur l'issue du combat. En s'abaissant, il vint se saisir d'un éclat de stalactite pointu pour le lancer sur Kuzan, avec une précision réduite par rapport aux kunais qu'il avait maniés auparavant. Là encore, l'objectif n'était pas de faire mouche, mais de faire diversion le temps de préparer la suite.

La suite, elle se manifesta de manière bien répétitive puisque Shitekka présenta une nouvelle fois sa paume face à son adversaire. Cette fois-ci, pas question d'une lance émergeant du cour de sa paume. À la place, la structure de sa main se décomposa pour laisser apparaître cinq fragments constituant l'ensemble de la base de sa main. Les cinq fragments, des carpes, jaillirent avec fracas de la dite dextre à toute allure avant d'exploser en une multitude de morceaux se dispersant vers Kuzan.


Résumé:

_________________
Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Dim 2 Déc 2018 - 17:46
Mes stalactites se plantent avec succès dans le corps du jeune kaguya. L'un dans une épaule et l'autre dans sa cheville gauche. Personnellement, je pense que j'y suis aller un peu fort. Un pique dans la cheville ça doit quand même faire assez mal. Je compatis de douleur avec lui. Quant à mon clone, il éclate de mille éclairs à ses côtés, l'électrocutant par la même occasion lui faisant poser genoux à terre. Un enchainement quelque peu violent à première vue, pour un entrainement entre un genin et un chunin.

Son cri retentit et son corps de laisse tomber sur le sol du Dojo, avant de se relever avec difficulté quelques secondes plus tard.

Le corps encore marqué de quelques eclairs se dissipant dans les airs, il se présente à son tour suite celle que j'ai pu lui faire. Shitekka, c'était donc son prénom.

« Enchanté Shitekka. C'est un plaisir ! »

Néanmoins, pas le temps de discutailler, le jeune Kaguya fait fonctionner ses attribut héréditaire et me balance cinq carpes par la paume de sa main filant à vive allure. Des projectiles ? Je dois rester soft en me protégeant efficacement.

Effectuant une série de mudra, je fais apparaitre un dôme fait de glace tout autour de moi, prenant la forme d'un igloo afin de contrer ses multiples lancés. Les fragments d'os se brisent contre le bloc de glace avant que se dernier ne se dissipe dans une flaque d'eau s'évacuant dans le sol.

Je tend alors les mains droit devant moi, une fois le dôme disparu avant de faire apparaitre cette majestueuse tête de dragon qui me connait tant. A travers les mètres qui nous séparent, elle fonce vers lui, rugissent de volonté pour toucher sa cible.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Dim 2 Déc 2018 - 21:08
Une fois débarrassé des clones, Shitekka riposta avec une salve de shrapnels osseux qui fusèrent de toute part sur Kuzan. C'était la seconde technique que le jeune homme révélait à son adversaire, alors qu'il était là à l'origine pour simplement s'entrainer à lancer des projectiles ordinaires. L'état du terrain d'entrainement pouvait témoigner de ce changement de cap: en plus du sang tâchant les lattes du parquet, ce dernier était détruit par endroits. Les éclairs des clones avaient ripé sur le sol, le couvrant de marques noires, tandis que les pics de glace s'étaient plantés dans le bois.

À ces dégâts matériels s'ajoutèrent ceux de l'attaque générée par le balafré. Si la plupart des éclats d'os vinrent se figer dans un rempart de glace aux allures d'igloo produit par Kuzan, les fragments restants se plantèrent aussi ou l'écorchèrent dans le cas contraire. Le Yuki manifestait sa maîtrise du ninjutsu supérieure à son adversaire, incapable à présent de l'atteindre. Pire encore, Kuzan décida de passer à un tout autre niveau et releva l'intensité du combat en invoquant une tête de dragon de glace. La création de glace s'articula face à lui, adoptant une allure majestueuse avant de fuser droit vers Shitekka.

L'attaque n'avait rien à voir avec les assauts sommaires des clones ou les pics à glace, qui s'apparentaient au final à des projectiles basiques. Il était ici question d'une gueule de dragon fonçant toutes dents pointées vers le Kaguya. Incapable de se défendre contre pareille offensive, le Kirijin n'eut d'autres choix que de lutter le feu par le feu. Sa paume tremblante, du fait du choc précédent, pointa difficilement vers la technique pour tirer un nouveau harpon squelettique.

Cependant, contrairement à la première fois, l'attaque manquait de précision, et face à un dragon d'une telle envergure, eut peu d'effet. La lance freina effectivement le dragon en venant se loger dans son œil et le fissurer en quelques morceaux, mais l'ensemble parvint malgré tout à atteindre sa cible. Projeté violemment en arrière par la construction de glace, Shitekka tomba à la renverse alors qu'il fut percuté par l'attaque.

La partie supérieure de son corps était criblée de contusions, et de petites plaies par endroit correspondant aux rugosités du dragon. Le Kirijin était totalement sonné et manquait de s'évanouir. La fatigue de son combat contre les deux clones, ajoutée à ses blessures, eurent raison de lui. Si dans son état il ne pouvait pas, il devrait une fois en meilleur état se rendre à l'évidence: Kuzan était bien plus fort que lui.

Du peu de forces qu'il lui restait, Shitekka essaya péniblement de se relever. Encore trop faible pour y parvenir, il se contenta alors de relever la tête en s'appuyant au sol avec sa main droite, avant de s'adresser à son victorieux adversaire:

— Je crois que ça va être compromis pour m'apprendre à utiliser un kunai…
Puis, épuisé, il s'écroula de tout son poids au sol, les bras tendus pour récupérer autant de forces que le parquet froid et raide lui permettait.

Résumé:

_________________
Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yuki Kuzan
Yuki Kuzan

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Dim 2 Déc 2018 - 22:51
Dans un élan de conviction, mon dragon de glace rugit à travers le Dojo jusqu'à faire entendre son cri menaçant au quatre coin du village. Déterminé, violent, il fini bientôt sa course à l'encontre du Kaguya. Mais mon adversaire a plus d'un tour dans son sac. Tendant alors la paume de sa main, un pic fait d'os en sort avant de s'en extraire pour contrer mon reptile glacé.

Un harpon, dont il a déjà fait preuve plutôt durant se combat, contre mon dragon majestueux, puissant. Malgré l'effort qu'il produit, sa lance d'os partant bien trop tard ne peut pas accumuler assez de vitesse pour désintégrer le harpon.

Venant se planter au niveau de l'oeil du dragon, la lance détruit partiellement la bête en en faisant tomber la moitié de la gueule. Néanmoins, la course du serpent quelque peu freiné, ce dernier vient frapper de plein fouet le jeune Shitekka, le gelant en partie tout en le blessant un minimum.

Disparaissant dans un nuage de givre, le dragon n'est plus. Et au milieu de la poussière te du froid, sur ces deux jambes, titube le Kaguya. Est-il encore en vie ? Bien évidemment. Ce serait mal de ma part de tuer les jeunes genin du village.

La victoire est mienne.

Mais alors que je constate les dégâts, mon adversaire tombe de tout son poids sur le sol, quasiment inconscient. Note pour plus tard, y aller un peu plus doucement avec les petits nouveaux. Je m'approche alors de lui, m'agenouillant devant lui avant de sortir de ma sacoche, une pousse d'une plante rare et exotique.

« Aller, mange ça, ça va te redonner de l'énergie. »

Une plante redonnant un temps soit peu d'énergie au blesser durant la guerre, à défaut de n'avoir aucun médecin doué d'iroujutsu dans le coin. Cela le requinquera et il pourra alors aller penser ses plaies.

« Tu ne vas pas mourir t'en fais pas. Et pour le lancer de kunai, on se trouvera un autre créneau. Pour l'heure, prends ce combat comme une leçon. Renforce toi, entraine toi plus dure, plus longtemps, plus fort. Et si tu as envie de me revoir, tu me trouvera très certainement ici. Ou alors au bar, à picoler. Ou alors ... aux sources chaudes. Pour ... profiter de l'eau. Bien évidemment. »

Faisant alors quelques pas vers la sortie, je lui adresse une dernière parole, avant de m'éclipser.

« À la prochaine, Kaguya Shitekka. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4312-yuki-kuzan-finish
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Empty
Mer 5 Déc 2018 - 21:14
Le balafré gisait encore au sol, le corps alourdi par l'accumulation des blessures et de la fatigue. Il respirait en haletant péniblement, alors qu'entouré des bris de glace du dragon qui sonna le glas de sa défaite, son haleine devint buée. C'était la première fois que Shitekka affrontait un ninja, et il ne s'était jamais douté qu'il puisse finir dans un tel état. Bien que conscient de ses lacunes en ninjutsu, il restait fier du peu de compétences dont il disposait de par son héritage de chasseur Urumi, et de Kaguya. Mais il devait se rendre à l'évidence, une fois de plus: Kuzan lui avait montré que le chemin qu'il lui restait à parcourir était encore long avant qu'il ne puisse s'imposer comme un Kirijin compétent.

Sous l'exténuation, le soupir de déception qu'il poussa parut inexistant.

Malgré l'humiliation qu'il infligea à son adversaire, le vaillant membre du clan Yuki s'approcha du vaincu afin de l'aider dans sa convalescence. Il lui fit ainsi don d'une feuille d'une plante dont il affirmait les propriétés curatives. Encore faible, Shitekka fit de son mieux pour saisir le végétal avant de le mâcher. Malgré l'amertume, le Kaguya persista à chiquer ce don. Quelques instants plus tard, un léger pic d'énergie le fit se sentir mieux, bien qu'il comprit que ce regain de vitalité ne serait que trop éphémère.

Plus puissant que cette plante exotique, ce fut les mots prononcés à l'égard de Shitekka par Kuzan. Plutôt que d'enfoncer son adversaire dans sa médiocrité, le manipulateur de glace encouragea l'aborigène à devenir plus fort, à s'entrainer pour l'affronter une nouvelle fois, le tout avec une pointe de légèreté amenée par la dérision de ces derniers propos. Alors que son précepteur et adversaire quitta la salle, emportant avec lui un halo de poussière diamantine, Shitekka resta admiratif de ce dernier, envieux à l'idée de progresser. Jamais quelqu'un ne l'avait autant motivé à l'idée de s'engager plus intensément dans la voie du ninja, et de surpasser ses limites.

— À la prochaine, Kuzan.
Sorti grandi de cette défaite écrasante, le Genin se reposa quelques instants avant de quitter à son tour la salle. D'un pas lent, il se dirigea vers la sortie du dojo. Ses yeux fatigués balayèrent le contenu de la pièce endommagée par leur combat. Dans un énième soupir, il ironisa une seconde fois de ce combat démesuré à son échelle avec pour seul enjeu une formation sur le maniement du kunai. Aujourd'hui, il passerait sa journée à panser ses plaies et à se reposer. Demain était un jour nouveau. Son corps était meurtri, mais son âme, elle, était plus que jamais revigorée, en soif de progrès.

_________________
Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan] Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264

Commencer par les bases [PV Yuki Kuzan]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Wingman [PV Yuki Kuzan]
» Chronique des bases du Ninshû : Premier Chapitre [Yuki Misaki]
» Une mission capitale [=> Yuki Kuzan]
» Yuki Kuzan - De Hippie à Shinobi
» The Hangover [PV Yuki Kuzan / Yasei Akane]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: