Soutenez le forum !
1234
Partagez

Retards sur retards [Yasei Akane]

Akane Ito
Akane Ito

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Mar 30 Oct 2018 - 14:14


S’il fallait résumer Ito en deux mots, on utiliserait probablement curieux et distrait. Et c’est bien sa distraction qui le réveilla ce matin-là. Alors qu’il rêvait de sorties aux restaurants et d’achats en tout genre, il se rendit compte qu’il n’avait absolument pas récupérer la récompense de sa dernière mission. Certes, ce n’était qu’une mission de rang D. Mais, même si la prime était faible, ce n’était pas une raison pour s’en passer. Ito revoyait très bien la scène. Après avoir rempli sa mission, récupérer le chat d’une grand-mère, il se sépara de sa coéquipière du jour, une sympathique, mais très mystérieuse et discrète jeune femme. Et – au lieu de se rendre directement au palais des brumes récupérer son dû, il s’était retrouvé à rentrer chez lui à toute allure ; il avait en effet promis à sa mère de faire le ménage avant qu’elle rentre, mais avait totalement oublié de s’en occuper. Préférant décaler son passage au palais des brumes pour éviter le terrible courroux de sa mère, il avait fini par totalement oublier d’y passer.

Se préparant rapidement et saluant ses parents en coup de vent, il prit le chemin du bâtiment central de l’administration ninja du village. Il espérait qu’il n’y avait pas un délai pour récupérer sa prime. Il allait également profiter de ce déplacement pour ramener des livres empruntés à la bibliothèque. En effet, pour se préparer au futur examen Chûnin, il avait fini d’étudier et recopier des informations des livres à propos de l’archipel d’Ue chez lui. Cependant, il avait oublié de rendre les livres et était donc là encore en retard. Ce n’était donc pas une journée de bon augure pour le garçon.

Arrivé au palais des brumes, il se précipita vers le premier guichet disponible. Saluant le vieil homme qui allait s’occuper de sa demande, il lui exposa son problème, essayant de minimaliser sa responsabilité dans cet oubli.

« Excusez, je viens vous voir parce que je n’ai pas récupéré ma prime de mission… ça date d’il y a plus ou moins une semaine. Les ninjas en charge étaient Akane Ito et Yasei Akane… Je vous donnerai bien l’ordre de mission, mais je l’ai oublié. Et je serai bien passé la récupérer plus tôt, mais heu… j’étais… en déplacement ? », Ito lui-même n’était pas totalement convaincu par son excuse.

« En déplacement hein ? », le veille homme, visiblement sympathique, fit semblant de le croire. « Vous ne me facilitez pas la tache si vous n’avez pas l’ordre de mission. Mais je vais voir ce que je peux faire à ce sujet. Attendez-moi là »

Le vieil homme s’éloigna dans une arrière salle et n’en ressortit que quelques minutes plus tard, une enveloppe à la main et l’air satisfait. Il la tendit à Ito mais ne lacha pas lorsque le garçon la saisit.

« La prochaine fois, essayez de réfléchir à votre excuse avant de la présenter ! »

Ito remercia son interlocuteur et allait pouvoir mettre son conseil en application. Il rangea la prime dans son sac, sans même en consulter le montant et se dirigea vers la bibliothèque. S’il était en retard pour rendre les ouvrages, c’était parce que son père voulait les consulter lui aussi. Arrivé au comptoir pour rendre ses livres, il s’excusa – cette fois ci sans hésiter.

« Bonjour ; veuillez m’excuser, je rends mes livres en retard. Mon père voulait absolument les consulter, il avait été en excursion sur l’île d’Ue plus jeune, ça lui a rappelé des souvenirs… J’espère que vous comprendrez ! »

Finalement le vieil homme avait raison ; si on prenait un peu de temps pour réfléchir à son excuse, elle passait bien plus facilement. La documentaliste accepta le retard du garçon et lui fit signe que tout était en règle. Alors qu’il se dirigeait vers la sortie, il aperçu un peu plus loin une silhouette qui ne lui était pas inconnue. C’était justement sa coéquipière de la dernière mission, Akane, en train d’étudier consciencieusement le contenu d’un livre. Ito se dirigea vers elle pour prendre des nouvelles de la jeune femme.

« Salut Akane, comment tu vas ? C’est marrant que je tombe sur toi, j’étais justement en train de récupérer la prime de notre dernière mission ». Ito se souvint qu’Akane était plutôt du genre à vouvoyer qu’à tutoyer. Tant pis, le mal était fait, et ça ne ferait pas de mal à la jeune femme de dire « tu » à quelqu’un. « Qu’est ce que tu lis de beau ? Je te voyais t’avais l’air totalement plongée dans ta lecture ! »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4297-termine-akane-ito
Yasei Akane
Yasei Akane

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Mar 30 Oct 2018 - 16:36
Les journées d'Akane se ressemblaient toutes. Et elles pouvaient se résumer à remplir ses besoins physiologiques, s'entraîner, se promener dans les parcs, méditer et effectuer des missions. Parfois, sa vie était animée par quelques rencontres intéressantes mais ça n'allait pas plus loin. Et depuis qu'elle avait découvert qu'elle n'avait plus besoin de fuir et de se cacher car son père ne la poursuivait plus, elle avait envie d'autre chose. Car elle était désormais à peu près en sécurité. Même si elle ne s'y sentirait jamais totalement.

C'était son étrange matinée avec Kuzan et Saji qui lui avait rappelé qu'elle aimait lire. Quand elle avait senti l'odeur de l'homme masqué et que ça lui avait fait remonter des souvenirs. La panthère était nostalgique de ces instants passés avec sa sœur, toutes les deux à lire ensemble. Alors pour pouvoir retrouver ces sensations, et pour s'évader un peu du quotidien, elle était venue dans la bibliothèque. Dans l'espoir de trouver un livre intéressant.

Une fois sur place, elle avait longuement erré dans les rayonnages. Caressant du bout des doigts cette matière qui lui plaisait tant. Puis finalement une femme était venue la voir en lui demandant ce qu'elle cherchait. Et Akane lui avait répondu qu'elle était là car « Elle aimait l'odeur du cuir », et qu'elle cherchait « Un livre pouvant la faire évader du quotidien ». C'était donc en balbutiant un peu que la bibliothécaire avait emmené Akane dans le rayon où elle était encore actuellement.

Debout dans le rayon, un livre dans les mains, la métamorphe lisait ce que la femme lui avait conseillé. Mais bientôt elle fut embarrassée, rougit, et quand elle voulut ranger le livre avant qu'on ne la surprenne avec il était trop tard. Quelqu'un venait vers elle en l'appelant par son prénom. Misère ! Refermant soudainement le livre, elle essaya de reprendre contenance.


- « Oh, euh... Ito ! Ça va, et vous ? »

Voyant qu'il s'intéressait - malheureusement - au livre qu'elle tenait, elle le rangea soudainement à sa place.

- « Ha, ça ! Euh, c'est rien. Je n'étais pas... Plongée. »

Elle se retourna vers lui, un sourire gêné sur les lèvres. Puis elle lui chuchota sur le ton de la confidence :

- « J'ai demandé conseil à la femme là bas, mais je crois que c'est une coquine. »

C'était sa faute, c'est vrai. Rassurée par cette affirmation, elle reprit normalement :

- « Peut-être que vous sauriez me conseiller ? »

Puisque la bibliothécaire faisait mal son travail, autant demander à ceux de passage...

_________________
Retards sur retards [Yasei Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Akane Ito
Akane Ito

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Mar 30 Oct 2018 - 17:50


Visiblement, Ito avait troublé Akane. Elle rangea précipitamment son livre, toute gênée, le visage écarlate. Soit elle était extrêmement timide au point de ne pas être à l’aise avec n’importe qui, soit sa lecture était réellement honteuse. Elle salua néanmoins le garçon, avec un ton plus ou moins surpris.

« Ça va très bien ! La matinée a été un peu speed, j’avais beaucoup de choses en retard à faire, mais maintenant c’est bon, je vais pouvoir souffler ! Mais tu peux me tutoyer tu sais… Maintenant qu’on a fait une mission ensemble, on n’est plus de complets inconnus. Et puis, on doit avoir plus ou moins le même âge », il s’interrompit quelques secondes, hésitant, puis reprit, tout en mettant les pied dans le plat. « Enfin je crois… T’as quel âge en fait Akane ? »

Si la curiosité était un vilain défaut, alors Ito était un véritable vilain garçon. Mais il ne pouvait s’en empêcher, c’était plus fort que lui. Et finalement, il trouvait cette Akane sympathique, malgré son côté très sauvage. D’ailleurs, elle semblait bien caché son jeu ; sa lecture, d’après ses dires, était d’autant plus honteuse que prévue. Elle rejetait d’ailleurs la faute sur la documentaliste qui lui aurait « conseillé » ce livre.

« Une coquine tu dis ? », le garçon toussota et rougit légèrement à son tour, visiblement surpris de la tournure de la discussion. « Tu veux dire que ce que tu lisais, c’était… Enfin… un truc un peu… comment dire… chaud ? ». Ito devint visiblement presque aussi gêné qu’Akane. Il tenta de dédramatiser la situation à son tour. « Enfin après tout pourquoi pas – mais cette documentaliste semble très prude avec sa tenue très formelle et son air très sérieux. Comme quoi, il y en a qui cachent bien leurs jeux ! ».

Il adressa un sourire complice à Akane qu’il regretta presque immédiatement, de peur d’être mal interprété. Tant pis, le garçon n’avait plus qu’à assumer. Il poursuivit et rebondit sur la dernière question de la jeune femme.

« Peut-être que je peux t’aider à trouver un bouquin plus sympa à lire. Tu as une idée de ce que tu cherches à peu près ? J’en ai peut-être pas l’air, mais quand j’étais plus jeune j’étais un gros lecteur ! J’ai moins le temps en ce moment, mais bon j’essaie de lire quand même un livre tous les deux mois, pour ne pas perdre le rythme »

Ito avait en effet parfois des problèmes d’insomnie ; s’il réglait généralement le problème en se perdant dans ses pensées, imaginant le ninja qu’il pourrait devenir dans les années à venir, il arrivait parfois que le sommeil ne vienne pas même au bout d’une heure. Il profitait alors généralement de ces occasions pour se plonger dans des lectures diverses. Il était friand des récits historiques, décrivant les grandes anecdotes du monde ninja et se projetait particulièrement dans ces histoires, espérant secrètement qu’un jour, un livre lui soit dédié.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4297-termine-akane-ito
Yasei Akane
Yasei Akane

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Mar 30 Oct 2018 - 20:49
Ito était toujours aussi chaleureux que lors de la mission qu'ils avaient effectuée ensemble. C'était plutôt agréable. Même si quelque part, c'était également déstabilisant lorsqu'on avait pas ou peu connu ça. Et quand il lui demanda de la tutoyer, elle eut un peu de mal à lui répondre. Car il avait l'air gentil et sincère et elle ne voulait pas l'envoyer bouler. Mais elle était ce qu'elle était...

- « Ça n'a rien à voir avec l'âge. Je n'arrive à tutoyer que les gens qui me sont proches. »

Certes ils avaient effectué une mission ensemble et avaient brisé la glace, mais ils n'en étaient pas amis pour autant. Ce grade là était réservé aux gens vraiment très spéciaux, qu'elle appréciait beaucoup. Et pour l'instant il fallait bien l'avouer, le nombre de ces personnes était très restreint. Elle espérait qu'il n'en prendrait pas ombrage. La question suivante était plus simple.

- « J'aurais vingt-quatre ans en automne. Et vous ? »

Qu'il la tutoie alors qu'elle le vouvoyait ne la dérangeait pas. Il pouvait continuer si il le voulait. Il semblait lui aussi gêné à son tour de savoir les penchants réels de la bibliothécaire. C'était vrai qu'elle cachait bien son jeu. Mais après tout, ce qu'elle faisait ne regardait qu'elle et ses éventuels compagnons. Après avoir échangé un regard de connivence, ils laissèrent donc ce sujet de côté pour passer à un autre qui les intéressait d'avantage.

Akane fut visiblement impressionnée par la rapidité à laquelle Ito pouvait lire un livre. Un livre tous les deux mois lui parut beaucoup. C'était tellement de nouveaux mots et histoires à découvrir ! Et il lisait plus vite que ça avant, quand il avait d'avantage le temps. Il était certainement celui qu'il lui fallait pour la conseiller.


- « Hé bien, je ne sais pas trop. J'aimerais lire quelque chose qui me fasse évader du quotidien. »

Elle se tut quelques secondes pour réfléchir à quoi ajouter afin qu'il ne l’emmène pas au même endroit qu'avant. Et elle repensa alors au plaisir qu'elle avait prit à être transportée dans le monde imaginaire de Madoka.

- « Un livre sur la nature, les forêts. Ou bien sur des histoires qui se passent dans un monde qui n'existe pas. »

Baissant les yeux, elle poursuivit.

- « Je n'ai lu qu'un seul livre, mais des dizaines et dizaines de fois. Il s'appelait « Contes et légendes du Yuukan », j'ai beaucoup aimé. »

Si ça pouvait l'aiguiller d'avantage, elle pouvait bien se dévoiler un peu.

_________________
Retards sur retards [Yasei Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Akane Ito
Akane Ito

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Mer 31 Oct 2018 - 8:36


Akane ne se laissait pas démonter et ne pouvait visiblement s’ouvrir aux autres que s’ils étaient réellement proches d’elle. Qu’à cela ne tienne, Ito décida malgré tout de continuer à la tutoyer ; peut-être qu’elle finirait par commettre un faux pas et lui renvoyer la pareille. La grande brune était un peu plus âgée qu’elle ; presque sept ans de plus pour être précis. Elle faisait jeune pour son âge. Du moins c’est ce qu’Ito imaginait. Il n’avait cependant pas beaucoup d’éléments de comparaison pour confirmer ou invalider sa théorie.

« Ah ?! Je te voyais un peu plus jeune, genre 20 ans ! Moi je suis encore super jeune, je n’ai que 17 ans… Je vis encore chez mes parents, la honte hein ?! »

Ito était ravi qu’Akane n’ait pas rebondit plus en détail sur les plaisirs érotiques de la documentaliste. Ça leur éviterait une discussion des plus gênantes. Déjà que le garçon n’était pas à l’aise avec les discussions autour de l’autre sexe, même avec ses amis, alors avec quelqu’un qu’il ne connaissait à peine, c’était quasiment impensable pour lui. La discussion s’enchaîna sur les recherches de lectures d’Akane. Elle était curieuse d’ouvrages sur la nature et les fictions venues d’ailleurs. Mais – en donnant le titre d’un ouvrage précis qu’elle avait lue & relue, elle semblait vouloir rechercher autre chose. Retomber en enfance, se replonger dans son passé ou retrouver des souvenirs ? Chercher une bouffée de nostalgie ? Les possibilités étaient nombreuses, mais, pour qu’Akane en dise autant, c’est que retrouver cet ouvrage devait être réellement important pour elle.

« La nature, hm ? Je viens de rendre des ouvrages sur la faune et la flore d’Ue, mais je suis pas sur que ça te passionne, ça ne raconte pas grand-chose... Je peux te conseiller un autre ouvrage, ça s’appelle Les Fleurs du Feu. C’est un peu psychédélique, mais ça raconte la légende d’une jeune fille qui aurait réussi à fonder une communauté qui vit en harmonie avec la nature ; c’est assez amusant », puis, pointant du doigt la documentaliste, il poursuivit. « J’ai beau avoir passé du temps dans cette bibliothèque, je sais jamais trop comment les bouquins sont rangés ici. Autant demander à la dame à l’accueil. Je suis sur qu’elle pourra en profiter pour nous renseigner sur le livre que tu recherches. Parce que malheureusement les légendes du Yuukan, ça ne me dit absolument rien »

Ito prit la tête de la marche et s’approcha du bureau de la documentaliste. Se doutant qu’Akane préférerait ne pas avoir elle-même à demander, le garçon s’occupa de poser les questions. Il hésita une demi-seconde à aborder les goûts douteux de la jeune femme en charge des livres, mais se ravisa finalement. Même si la situation pouvait être amusante, elle allait surtout et avant tout être extrêmement embarrassante.

« Bonjour, je cherche deux livres en particulier, vous pourriez peut-être me renseigner ? L’un s’appelle Les Fleurs de Feu, tandis que l’autre s’appelle… Les légendes du Yuukan – c’est ça Akane ? Si vous les aviez en rayon, ça serait super ! »

La documentaliste fixa les deux shinobis pendant quelques longues secondes, comme perdue dans une profonde réflexion. Sa bouche murmurait des syllabes indéchiffrables, on aurait dit qu’elle faisait des incantations vaudous. Elle finit finalement par cligner des yeux et à poser son regard sur le garçon.

« Contes et légendes du Yuukan ? ça fait une éternité qu’on ne m’a pas demandé ce livre, mais je dois l’avoir en rayon – enfin j’espère ! Suivez-moi, je vais essayer de vous trouver ça. Et pour les Fleurs de Feu, je l’ai rentré en rayon il y a deux jours, donc il devrait toujours être disponible »

La femme se leva de sa chaise et fit signe aux deux shinobis de les suivre. Elle s’avança dans l’allée centrale de la bibliothèque avant de tourner dans l’un des rayons. Elle commença méticuleusement à chercher dans les différentes bibliothèques du rayon, dont la thématique – d’après les noms des différents livres, semblaient justement être les contes et légendes.

« Bon, avec un peu de chances, on va pouvoir trouver ce que tu cherches Akane ! De quoi ça parle ton livre ? Et pourquoi tu veux le relire, ça a une sorte de valeur sentimentale pour toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4297-termine-akane-ito
Yasei Akane
Yasei Akane

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Mer 31 Oct 2018 - 23:34
Le garçon poursuivit sur un ton toujours aussi guilleret. Elle faisait plus jeune ? C'était possible. Ne s'étant jamais posé la question, elle n'en savait rien. Il lui donna son âge à son tour. Puis lui informa qu'il habitait toujours chez ses parents. À son âge, elle aussi elle habitait encore chez son « père ». Et à cette époque elle avait encore une sœur.

- « Non, au contraire. Profitez-en. »

Il avait la chance d'avoir encore ses deux parents. Ce qui était loin d'être le cas de tout le monde, surtout au pays de l'eau ou la criminalité avait été plus élevée que partout ailleurs. Il était encore jeune et innocent. Cela se sentait à sa joie de vivre. Celle que l'on a quand on a encore rien perdu. Ce qui était une bonne chose pour lui, et ça faisait plaisir à voir. Mais il avait de la chance que Akane n'était pas du genre à prendre ombrage de ce genre de paroles. S'il était tombé sur quelqu'un comme Madoka, qui avait eu son père et sa mère tués sous ses yeux en même temps... La réaction n'aurait pas du tout été la même. Lui avait honte d'habiter chez ses parents. Certains donneraient tout pour les avoir en vie auprès d'eux.

La discussion s'orienta naturellement vers le choix de livres, puisqu'ils étaient dans une bibliothèque. Ito semblait prendre au sérieux sa demande et était désireux de l'aider. Un livre sur la faune et la flore ? Pourquoi pas, ça pourrait être intéressant. Même si actuellement elle avait surtout envie de contes et d’histoires pour se projeter ailleurs. Il aborda un autre livre, dont le thème l'intéressait vivement. Une communauté vivant en harmonie avec la nature... Un joli rêve.


- « Ce livre a l'air très bien ! »

Elle le suivit ensuite quand il se dirigea vers la femme à l’accueil. Celle-ci les guida à son tour dans un autre rayon, après que l'adolescent lui ai demandé ce qu'il désirait. Akane s'était contentée d'un hochement de tête pour confirmer ses dires.

- « Oui, on peut dire ça. »

La métamorphe hésita un peu avant de poursuivre, car on partait sur quelque chose de bien trop personnel à son goût. Mais le jeune homme lui avait accordé son aide sans sourciller, donc elle pouvait bien lui répondre.

- « On le lisait ensemble, avec ma sœur. Le relire, ce serait comme si... Elle était encore un peu avec moi. »

Elle lui manquait énormément. Elles qui avaient été si fusionnelles ! Et Akane ne s'était jamais sentie aussi seule que depuis son arrivée à Kiri. Alors que, paradoxalement, c'était l'endroit où elle était le plus entourée. Elle avait moins souffert de la solitude lorsqu'elle se cachait seule de ses poursuivants, dans la forêt. La bibliothécaire revint vers eux, en leur tendant un livre.

- « C'est bien ça ? »

Akane le prit, le titre était bien le même. Cependant...

- « Il est différent. Il a l'air plus léger et plus petit. »

Peut-être était-ce parce qu'elle avait grandit depuis la dernière fois où elle l'avait lu. La femme semblait réfléchir de nouveau, et refaire des invocations vaudou. Akane échangea alors un regard avec Ito, lui demandant silencieusement s'il y comprenait quelque chose.

_________________
Retards sur retards [Yasei Akane] Banakane



Dernière édition par Yasei Akane le Jeu 1 Nov 2018 - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Akane Ito
Akane Ito

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Jeu 1 Nov 2018 - 9:27


Le choix d’Ito avait l’air de convenir à Akane. Le garçon en fut ravi et exprima son contentement avec un large sourire de satisfaction. Ce sourire s’effaça néanmoins d’un seul coup lorsque la jeune femme lui fit entrevoir une petite fenêtre de son passé. Akane ne voyait plus sa sœur ; les deux femmes étaient-elles froissées ? De l’eau avait coulé sous les ponts ? Où est-ce que sa sœur était décédée ? La curiosité d’Ito essayait de le pousser à poser la question, mais le garçon ne pouvait s’y résoudre. Il s’agissait d’une question trop personnelle ; Ito ne voulait pas être intrusif, d’autant plus qu’il avait bien compris qu’Akane n’était pas du genre à raconter tout de sa vie au premier venu. Il se contenta de souhaiter le meilleur pour la suite à la jeune femme.

« Oh… Je vois. J’espère que cette lecture sera synonyme de bons moments alors ! »

La bibliothécaire revint donc avec l’ouvrage tant espéré. Akane en fut presque déçue ; dans ses souvenirs, il était bien plus épais. Souvent, notre mémoire déforme nos souvenirs d’enfance. Mais peut-être y avait-il une autre raison à cette impression. Se retournant vers la bibliothécaire, Ito remarqua qu’elle était encore en train de bredouiller quelques mots. Le garçon n’arrivait cependant pas à lire sur les lèvres. Se demandant si elle n’était pas un peu folle sur les bords, il lui fit bonjour de la main, comme pour la sortir de ses balbutiements.

« Ça va ? Vous voulez dire quelque chose ? »

Se reconcentrant, la documentaliste s’adressa au deux shinobis. Elle se racla la gorge, un peu honteuse d’être aussi lunatique. Elle avait bien compris qu’elle passait pour un oiseau curieux auprès de ses interlocuteurs. Etrangement, elle ne s’en vexa pas.

« En fait, Contes et légendes du Yukan, c’est une saga. Ce que vous tenez là madame, c’est le tome 1. Il y a au total 3 tomes qui couvrent tous les récits. Vous souhaitez que je vous les ajoute »

Ito fit oui de la tête à la bibliothécaire, anticipant la réponse d’Akane. Ravi de voir que son travail de recherches de livres s’avérait utile aux deux jeunes gens, elle repartit dans les rayons à la recherche des autres tomes. Elle revint quelques instants plus tard, avec les deux autres ouvrages dans les mains. En effet, si le premier tome était relativement petit, les deux suivants semblaient bien épais. Il y avait là de la lecture pour les semaines – voir les mois à venir, selon le rythme de lecture d’Akane.

« Bien, voilà les autres tomes ! Généralement, je demande les retours après 1 mois, 1 mois et demi au maximum. Après, il s’agit là d’ouvrages très peu emprunté et je pense que ça va vous occuper plus longtemps… Donc si besoin je peux prolonger un peu la date de retour, à vous de me dire ! », elle s’interrompit quelques secondes et ajouta. « Ah, vous m’avez demandé la Fleur de Feu également ! Je reviens, je vais vous le chercher de suite ! »

Elle déposa les livres dans les bras d’Akane sans prévenir, et repartit dans un autres rayon en trottinant. Décidément, cette femme était très étrange et changeait de comportement du tout au tout en un instant. Là encore, elle revint, l’ouvrage à la main et reprit sa phrase là où elle l’avait laissée.

« Bon par contre, celui-là, il faudrait le lire en priorité, il est un peu plus souvent emprunté. Il faudrait qu’il soit de retour au maximum dans un mois et demi. Je vous le mets quand même ? »
Ito se retourna vers sa collègue l’air satisfait.

« Hé bien, que de rebondissements ! Finalement, tu vas avoir plus de lectures que prévue et pour plus longtemps que prévu j’ai l’impression ! Si ces livres sont aussi biens que dans tes souvenirs, tu pourras me les prêter quand tu auras fini que je puisse découvrir ces histoires moi aussi ? »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4297-termine-akane-ito
Yasei Akane
Yasei Akane

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Jeu 1 Nov 2018 - 14:43
Ito n'avait pas l'air de comprendre grand chose non plus à l'étrange dialecte de la femme. Il la sortit de ses pensées, et elle prit la parole. Le livre qu'elle aimait tant ne contenait qu'une partie de toutes les histoires à raconter. Il en existait deux autres ! C'était une bonne nouvelle. Même si elle était déçue, quelque part. Tous ces moments d'évasion que Misaki avait ratés... Elles avaient lu encore et encore toujours le même livre. Mais au final ce qui les rassurait et les rapprochait étaient d'avantage ces moments passés ensemble que la lecture en elle-même.

La femme parti de nouveau, et Akane attendit stoïquement aux côtés d'Ito. La bibliothécaire s'affairait sérieusement, comme si elle était en train d'accomplir une mission. C'était peut-être son ressenti, après tout il s'agissait de son métier. Et quand elle revint avec deux nouveaux livres, cette fois-ci le visage d'Akane s'éclaira : c'était bien ça ! Elle n'eut cependant pas le loisir de les feuilleter pour vérifier, car ils furent ajoutés par dessus celui qu'elle tenait déjà. Ça commençait à peser lourd, mais elle ne les posa pas pour autant. Au contraire, elle serra les ouvrages contre elle, tandis que la femme partait en chercher un autre. Celui qu'Ito lui avait conseillé. La kunoichi attendit patiemment de nouveau qu'elle revienne. Ce qu'elle fit bientôt, et la métamorphe répondit à sa question :


- « Oui, je veux bien. »

Voyant que les bras d'Akane étaient déjà occupés, le nouveau livre fut posé cette fois-ci dans les mains d'Ito sans qu'elle ne lui demande sans avis. Akane se tourna vers lui :

- « Oui, je ne suis pas sûre de pouvoir réussir à tout lire dans les temps. Je commencerais par celui que vous m'avez conseillé. »

Elle avait hâte de s'y plonger. Quand au fait de prêter les autres, elle lui adressa un sourire.

- « Bien sûr. J'espère que vous y prendrez autant de plaisir que moi. Par contre il faudra certainement prolonger le prêt. »

Akane réfléchit quelques secondes. Elle avait là de quoi s'occuper pendant un bon moment. Seulement, il y en avait quatre et elle n'en avait lu qu'un seul dans toute sa vie. Elle le connaissait quasiment par cœur, ainsi que tous les mots qu'il y avait à l'intérieur. Mais elle craignait de ne pas tout comprendre quand elle lirait les autres. Elle se souvenait du mot qu'elle avait entendu l'autre jour quand elle avait accompagné Saji et Kuzan au ChevalAqueux, et dont elle n'avait toujours pas compris le sens. Elle se tourna alors vers la femme.

- « Est-ce que ça existe un livre qui explique le sens des mots qu'on ne comprend pas ? »
- « Un dictionnaire ? »
- « Je ne sais pas comment ça s'appelle. Vous avez ça ? »
- « Oui bien sûr. Je vais vous en chercher un. Suivez-moi. »


La métamorphe hocha de nouveau la tête, et suivit en silence la femme dans les rayons. Le nouvel ouvrage qu'elle cherchait n'était visiblement pas au même endroit. Les trois tomes toujours serrés contre elle, elle allait encore ajouter un livre en emprunter. Décidément, il lui faudrait des mois pour lire tout ça.

_________________
Retards sur retards [Yasei Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Akane Ito
Akane Ito

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Sam 3 Nov 2018 - 9:00


Un dictionnaire ? C’était probablement une demande assez rare dans une bibliothèque. Généralement, les personnes fréquentant ce genre de lieu ont ce type d’ouvrage dans leur maison. Peut-être que les livres empruntés par Akane étaient complexes, ou peut-être avait-elle des difficultés de lecture. Cette fois-ci, Ito posa la question.

« Tu n’as pas de dictionnaire chez toi Akane ? Enfin n’en emprunte pas un à la bibliothèque, je peux te prêter le mien. Comme ça tu n’auras pas à te soucier à devoir le rendre en temps et en heure. Et – si jamais ce que tu viens d’emprunter te donne le goût de la lecture, il faudra que tu investisses dans ton propre dictionnaire ! »

Remarquant que la bibliothécaire lui avait refilé le livre qu’il avait conseillé, il s’en débarrassa et l’ajouta à la pile – déjà bien lourde – posées sur les bras d’Akane. Il lui adressa un sourire narquois en voyant le nombre d’ouvrages qu’elle portait.

« Et si jamais ça ne te plait pas, au moins ça te fera les bras de porter tout ça ! »

Maintenant qu’il ne portait plus rien, il pouvait se frotter les mains. Après tout, il venait de rendre tous les livres qu’il avait en retard, il avait maintenant le droit d’en emprunter de nouveau. Il était en pleine lecture de l’histoire du pays du feu ; la bibliothèque disposait d’une dizaine d’ouvrages divers à ce sujet. Le garçon en avait lu que trois pour le moment. Voyant que la documentaliste commençait à tourner les talons pour retourner à son poste de travail, Ito l’interrompit pour lui demander un nouveau service.

« Excusez-moi ! Désolé de vous solliciter encore, mais j’aimerai emprunter des livres moi aussi. La dernière fois j’ai emprunté des livres sur l’histoire du pays du feu. J’irai bien les chercher moi-même, mais la dernière fois c’était votre collègue qui me les avait apporter… Si vous pouviez me donner un coup de main.. ? »

La bibliothécaire se retourna et fit oui de la tête. Elle reprit sa marche, marmonnant des phrases inaudibles et incompréhensibles, et se dirigea en direction de la réserve. Visiblement gêné, Ito se retourna vers Akane.

« Autant je trouvais ça amusant au début, autant je me dis maintenant qu’elle est complètement folle… J’ai peur qu’elle finisse par m’assassiner à coups de livres ! Je pense qu’on devrait pas trainer ici plus longtemps ! »

Ito n’avait rien de prévu pour le reste de la matinée ; il pouvait prendre un peu de temps pour prendre un café avec sa nouvelle connaissance. Mais, s’il avait pu le proposer directement, il espérait que l’initiative puisse venir d’Akane. Même s’il se doutait qu’elle n’en ferait rien, une partie de lui croyait que la jeune femme n’était pas si sauvage que ça et qu’elle était capable de sociabiliser.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4297-termine-akane-ito
Yasei Akane
Yasei Akane

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Sam 3 Nov 2018 - 15:58
Le jeune homme parut surpris qu'Akane ne possède pas de dictionnaire chez elle, et lui proposa même de lui prêter le sien. Ainsi, elle pourrait l'emprunter tout le temps qu'elle le voudrait.

- « Non, je n'ai pas de livre chez moi. »

Elle était arrivée à Kiri il y avait de ça plus de trois mois, et venait à peine de trouver un appartement meublé à louer. Elle ne possédait quasiment rien. On entassait pas beaucoup d'objets lorsqu'on passait son temps à fuir...

- « D'accord, j'y penserais. »

Devrait-elle faire l’acquisition d'un livre qui lui permettrait de comprendre ceux qu'elle lirait ? Pour le moment elle empruntait ceux-là, et serait bien occupée. Elle avait largement le temps avant d'en venir à bout. Et elle ne savait pas encore si lire serait un véritable loisir ou non. Il ne faudrait pas négliger sa condition physique et les missions pour autant. D'ailleurs, Ito rajouta le dernier livre sur sa pile. Heureusement qu'elle était loin d'être frêle, tout ça commençait à peser lourd. Mais elle n'en aurait pas d'autre à rajouter pour aujourd'hui.

En revanche, le jeune homme avait lui aussi l'intention d'en emprunter. De nouveau l'archiviste fut mise à contribution, et elle partit chercher ce qu'on lui demandait. Des livres sur le pays du feu ? Il se renseignait sur les autres pays ? Dans quel but ? Ito la coupa dans ses pensées pour lui confier ses pensées sur la femme. Akane ne put pas s'empêcher de lui sourire à sa remarque.


- « C'est vrai qu'elle est un peu étrange. »

Possédait-elle ses mondes à elle, tout comme Madoka ? Elle aussi on la traitait de folle, alors que pourtant du point de vue de la métamorphe, elle ne l'était pas. Avisant la pile de livres dans ses bras, la jeune femme s'adressa de nouveau à Ito, un peu gênée.

- « Euh... Maintenant que je les ai, je peux sortir comme ça avec ? Sans qu'on me soupçonne de vouloir les voler ? »

Car oui, n'ayant jamais vécu dans un village, elle n'avait jamais eu l'occasion d'emprunter de livres et se demandait bien comment ça pouvait marcher.

_________________
Retards sur retards [Yasei Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Akane Ito
Akane Ito

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Sam 3 Nov 2018 - 21:36


La documentaliste revint rapidement avec les ouvrages demandés par le jeune homme. Ito la remercia pour son aide ; elle repartit aussi net pour son bureau, ravie d’avoir pu autant aider. Le garçon feuilleta les livres, regardant rapidement ce qui l’attendait pour les prochaines soirées. C’est alors qu’Akane s’adressa à lui, visiblement un peu honteuse de ne pas connaître le fonctionnement d’une bibliothèque.

Akane était réellement candide. Bien trop pour ne pas saisir l’occasion. Ito ne put s’empêcher d’être espiègle. La tentation était trop grande. Il espérait simplement que la jeune femme ne lui en voudrait pas trop. Alors qu’elle semblait terriblement gênée par que faire avec cette montagne de livre, Ito lui vint en aide, répondant à sa question tout en gardant un air le plus sérieux possible.

« Hein ? Non, non pas du tout ! Il faut que retourne voir la documentaliste une fois qu’elle est à son bureau et que tu lui laisses hmm, 200 ryos. C’est les frais d’emprunts ! »

Ito devait se retenir de souffler du nez et pour garder son sérieux. Il hésitait à rajouter des conditions stupides, comme par exemple faire un salto. Mais il se ravisa ; rien de suffisamment crédible ne lui venait à l’esprit. Et voir Akane dans une situation aussi improbable lui suffirait également. Afin de crédibiliser la chose, il sortit lui aussi des billets de sa poche, montrant qu’il était prêt lui aussi à payer les livres.

Pour gagner un peu de temps et assister à la scène quelques mètres derrière, il fit mine d’avoir un dernier livre à aller chercher dans les rayons. Il fallait juste qu’il trouve un ouvrage qui pourrait faire illusion. Juste à côté se trouvait un rayon rempli de livres sur les animaux. Bingo, il venait de trouver son excuse.

« Pars donc devant Akane, il me reste un dernier livre à prendre. Je vois qu’il y a des livres sur les animaux aussi, et notre dernière mission m’a fait comprendre que j’avais encore beaucoup de choses à apprendre sur leur comportement. J’aimerai trouver un ouvrage sur les chats pour mieux les comprendre »

Ce n’était même pas un mensonge. Ito était réellement curieux de ces petits félins ; s’il les trouvait mignon, il était bien trop maladroit et mal à l’aise en présence d’animaux. Mieux comprendre leur comportement pourrait surement l’aider à mieux les appréhender. Il profita donc de l’occasion pour prendre quelques secondes à chercher un ouvrage sur les chats. Une fois qu’il eut trouver chaussure à son pied – ou ouvrage à ses yeux, il retourna en direction de l’accueil de la bibliothécaire. Il restait un peu en retrait derrière Akane pour voir si elle allait vraiment présenter les 200 ryos ; il se demandait également comment réagirait la documentaliste. Il avait encore une dernière opportunité de la prévenir et d’arrêter sa blague ridicule, mais il n’en fit rien.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4297-termine-akane-ito
Yasei Akane
Yasei Akane

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Dim 4 Nov 2018 - 16:04
Ito avait lui aussi une petite pile de livres, et s'apprêtait également à les emprunter. La documentaliste les avait bien renseignés, tous les deux. C'était au tour de l'adolescent d'aider la jeune femme, qui lui avait posé une question. L'air sérieux, il lui répondit et elle hocha la tête.

- « Merci. »

Elle ne s'attendait pas à ce que ce soit si cher d'emprunter des livres. Mais après tout, elle ne connaissait pas non plus leur prix d'achat, donc elle n'avait pas vraiment de moyen de comparaison. Et l'adolescent n'avait pas de raison de lui mentir. Il était tellement gentil et chaleureux ! Elle attendit qu'il vienne avec elle pour pouvoir calquer son comportement, mais il fouilla de nouveau dans les étagères. Il n'avait visiblement pas terminé de choisir, et lui demanda de partir devant.

- « C'est une bonne idée. »

Il voulait emprunter un livre sur les chats, afin de mieux les comprendre. Pour augmenter ses connaissances afin de mieux accomplir ses prochaines missions. Il était consciencieux, et c'était tout à son honneur. Hochant de nouveau la tête, elle le laissa chercher ce qu'il voulait.

- « Dans ce cas, j'y vais. »

Et se dirigea de nouveau vers la femme bien sollicitée ce jour-là. Arrivée devant elle, elle posa tous les livres sur le bureau afin d'avoir les mains libres pour sortir une petite bourse. Là, elle commença à compter ses billets et sa monnaie. Lorsqu'elle eut enfin le compte, elle tendit le tout vers la femme qui la regardait étrangement.

- « Je crois qu'il y a le compte. »
- « Je vous demande pardon ? »
- « Pour l'emprunt des livres. C'est deux cent ryos, n'est-ce pas ? »
- « Mais non, pas du tout ! Vous n'avez pas d'abonnement à votre nom ? »
- « Un abonnement ? Euh, non. »
- « Vous n'avez encore jamais emprunté de livres, n'est-ce pas ? Je me disais bien que votre tête ne me disait rien. Pour pouvoir emprunter des livres il vous faut vous inscrire pour un abonnement de six mois. Et me donner vos noms et prénoms ainsi que votre adresse. Et c'est totalement gratuit ! Qui a bien pu vous dire une chose pareille ? »


Akane se retourna alors, cherchant Ito des yeux pour pouvoir le tuer à distance d'un regard noir. Mais ne le voyant pas, elle se concentra sur ce qu'elle faisait, et se mit à ranger sa monnaie. Durant ce temps, la femme sortait une petite fiche afin de pouvoir y inscrire le nom de sa nouvelle abonnée. En tous cas, elle en cherchait une en marmonnant, se demandant bien où elle avait pu les ranger.

_________________
Retards sur retards [Yasei Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Akane Ito
Akane Ito

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Lun 5 Nov 2018 - 11:43


Ito n’en revenait pas ses yeux. Akane avait vraiment gobé le honteux mensonge d’Ito et avait sorti deux cents ryos pour régler l’emprunt de ces livres ; la somme était pourtant astronomique, l’abonnement, renouvelable tous les 6 mois, était d’ailleurs totalement gratuit. Le garçon assistait à la scène d’une distance raisonnable, se retenant de rire devant le ridicule de la situation. Alors qu’Akane découvrait le pot aux roses, elle se retourna et chercha Ito du regard, probablement pour l’assassiner rien qu’avec les yeux. Le garçon s’en rendit compte juste à temps et se cacha derrière un rayon, trop honteux pour faire face à la jeune femme. Conscient que sa blague n’avait finalement fait rire que lui, Ito reprit son sérieux petit à petit. Il sortit de sa cachette et s’approcha de l’accueil, essayant d’esquiver tant bien que mal tous les éclairs que lui lançaient les yeux d’Akane. Arrivé jusqu’à elle, il prit un air gêné et toussota.

« Aheum… Désolé pour la blague de mauvais goût… En fait, l’abonnement est totalement gratuit depuis des années… », voyant qu’Akane ne semblait pas réceptive du tout à l’humour, il essaya de se faire pardonner. « Puis-je t’offrir un café pour m'excuser de ma maladresse ? Je me rends compte qu’on a pas vraiment échanger durant notre mission et qu’on ne se connait pas tant que ça. Si tu as un peu de temps bien sûr ! Sinon, ça sera une prochaine occasion. »

Même la documentaliste était gênée pour lui. L’air de jugement qu’elle arborait faisait bien comprendre au garçon qu’elle n’avait pas non plus apprécié ce trait d’humour. Lui qui espérait trouver un soutien dans cette étrange personne, il se retrouvait seul à défendre sa blague. Avait-il finalement bien fait de se moquer de la bibliothécaire ? Au final c’était peut-être lui le plus ridicule de la bande ; Ito sortit sa technique secrète anti-malaise. Elle lui avait déjà sorti de nombreux faux-pas et était encore plus dévastatrice que les plus redoutables techniques de rang S. Il allait se contenter d’ignorer qu’il s’était passé quoi que ce soit. Dans son esprit, il n’avait jamais fait cette blague et rien ne s’était passé. S’il avait proposé d’offrir un café à Akane, c’était par pur sympathie, rien d’autre. Il déposa sa pile de livre sur la table et sortit également sa carte d’abonnement, prenant l’air le plus sérieux possible.

« Si possible, si vous passiez mes livres après avoir fait la carte d’abonnement d’Akane ? Pour ma part, j’ai déjà ma carte », il déposa la carte sur la pile de livre.

S’il avait déjà oublié cette blague, c’était également le cas d’Akane et de la documentaliste ; non ?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4297-termine-akane-ito
Yasei Akane
Yasei Akane

Retards sur retards [Yasei Akane] Empty
Lun 5 Nov 2018 - 13:48
L'adolescent réapparut comme par magie, et s'approcha d'elles. Il avait l'air penaud, et venait s'excuser. Une mauvaise blague ? Il avait juste voulu blaguer ? Elle l'avait mal prit car elle avait cru qu'il voulait rire à ses dépends, brisant le peu de confiance qu'elle lui avait donnée. Mais encore une fois, il avait simplement voulu être chaleureux. Il n'avait vraiment pas de chance d'être tombé sur quelqu'un d'aussi renfermé qu'elle, et Akane fut attristée de voir qu'elle avait fait rater ses efforts pour briser la glace. Même s'il s'agissait plutôt dans son cas d'un énorme mur avec une porte barricadée.

Pourtant malgré ça, il cherchait encore à aller vers elle. Lui proposant d'aller boire un café. Même en le vouvoyant, en lui parlant à peine, en lui lançant des regards noirs, il s'obstinait. Il était du genre persistant, il fallait bien l'admettre. Pourquoi tenait-il tant à discuter avec elle ? Elle n'en savait rien. Cependant, elle reconnut ses efforts et céda. Mais avant, elle voulut lui rendre la pareille. Prenant son regard le plus noir possible ainsi qu'une voix ferme, elle répondit à son invitation :


- « Je n'aime pas le café. »

Puis en voyant la tête qu'il faisait, elle pouffa à son tour avant de continuer plus normalement.

- « Je prendrais bien un thé par contre. Mais sans les petits gâteaux qui vont avec. »

Elle faisait allusion à la mission qu'ils avaient effectuée ensemble, où mamie Ortia avait voulu les gaver de biscuits quand ils cherchaient son chat. Elle se tourna vers la femme pour lui donner les informations qu'elle voulait. Celle-ci semblait aussi s'être détendue. Elle n'aimait visiblement pas qu'on fasse des blagues sur son lieu de travail. Elle créa un nouveau dossier et tendit bientôt une carte à la jeune femme, qui la prit pour la ranger dans la bourse sortie un peu plus tôt. Puis elle enregistra ensuite les livres qu'Ito empruntait à son tour, avant de lui redonner sa carte.

- « Merci. »

Elle l'avait bien embêtée ce jour-là. Elle en avait pour un moment avec tout ça, mais peut-être qu'elle reviendrait bientôt si elle prenait un réel goût pour la lecture. Qui pouvait bien le savoir à l'avance ? La métamorphe prit de nouveau la pile de livres dans ses bras avant de se tourner vers Ito.

- « Vous connaissez un endroit où aller ? »

Ils en avaient terminé ici, et pouvaient aller prendre le fameux café. Même si Akane n'avait pas vraiment envie de parler d'elle afin qu'ils se connaissent mieux. Mais elle verrait bien une fois sur place. Elle ne savait pas mentir mais pourrait tenter d'esquiver les questions trop personnelles... Et puis, ça ne lui ferait pas de mal de sortir un peu avec quelqu'un. Ça faisait plus de trois mois qu'elle était arrivée au village et c'était bien la première fois qu'on l'invitait quelque part. Enfin, mis à part Saji qui l'avait invitée en pleine nuit au ChevalAqueux, et elle n'avait jamais vraiment su pourquoi...

_________________
Retards sur retards [Yasei Akane] Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227

Retards sur retards [Yasei Akane]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: