Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

On arrête pas le progrès ▬ Etsuko

Yaoguaï Genkū
Yaoguaï Genkū

On arrête pas le progrès ▬ Etsuko Empty
Sam 24 Nov 2018 - 17:43
On arrête pas le progrès ▬ Etsuko Zgw5b2C
« apprentissage hospitalier »






Cela faisait quelques temps que Genkû se voyait ‘enfermé’ entre les murs du village, condition qui, si elle n’était pas foncièrement néfaste, entraînait l’adolescent à bouillir. Après tout, les seize années précédentes, il les avait passées à Hayashi, libre de ses mouvements dans des forêts si larges qu’elles pouvaient facilement recouvrir l'entièreté de l’endroit. De son nouveau chez soi.

Dans son appartement de fortune, adossé à un mur au milieu de centaine de feuilles répandues sur le sol, toutes griffonnées de divers kanji de sa main, il étudiait sans relâche autant ce qu’il avait pu découvrir tantôt que d’autres choses, bien plus anciennes… Fatigué du contact avec le marbre froid et de sa nuit blanche, il décida qu’enquêter sur le terrain serait plus gratifiant et qu’il avait tout le temps de potasser plus tard. Peut-être que ses pairs médecins possédaient des renseignements intéressants, et quitte à porter l’insigne rocailleuse, autant la mettre à profit le plus vite possible. Genkû en savait assez sur la géographie de l’endroit et il préféra en premier lieu prendre la direction de l’hôpital à la recherche de quoi se sustenter intellectuellement.

L’astre zénithal faisant grâce de sa présence, il enfila une tenue typiquement Yaoguaï et une fois le haori brodé de divers emblêmes étrangers aux néophytes sur les épaules, passa par la fenêtre pour rejoindre les nombreux toits. Les marchands faisaient leurs commerces, entrecoupés par divers ninjas voguant ça et là. Quant à lui, espiège et agile, il vadrouillait sur les hauteurs, la finesse de ses chausses lui permettant de ressentir jusqu’au moindre défaut des tuiles foulées.

Bientôt la large bâtisse dédiée aux nécessiteux se dessina et il ne lui fallut pas longtemps pour en passer les portes, tout innocent qu’il paraissait. “ Bonjour, mon senseï m’a envoyé recueillir des documents, au premier étage, je crois.. ? ” L’air bien plus idiot qu’il ne l’était, Genkû avança après le signe de tête de l’homme qui inspecta rapidement le bandeau du petit génie.

Il lui fallait maintenant trouver ce qui pouvait avoir de l’intérêt pour ses propres recherches. Voguant entre les chambres des malades divers en trottinant, il bouscula une première fois un homme trapu qui semblait qualifié mais les diverses feuilles subtilisées n’étaient que dossiers de cacochymes. Après une petite heure, il décida d’opérer une retraite stratégique dans la salle de repos avec l’ébauche de plan du bâtiment dessinée sur son carnet. Il raya les parties qu’il savait d’une inutilité certaine et décida de se rendre aux archives. Peut-être les Iwajins conservaient-ils les comptes-rendus des opérations réussies… Ou ratées.

Il allait quitter l’endroit quand son petit nez farfouilleur tomba sur une pile de documents dans lesquels des mots-clés attirèrent son attention. S’affalant dans un large fauteuil, oubliant un instant qu’il n’avait sûrement pas le droit d’être ici, il dévora les pages à une vitesse qui laissait transparaître son aptitude à l’engrangement du savoir. “ Soka… Certes primaire mais toujours intéressant.. Hm. La manipulation à un niveau si infime doit demander… Et si le chakra se trouvait être celui d’une tierce personne reliée par la même souche.. Hmmm ” Entraîné dans ses pensées, il attaque soigneusement chaque mot, tout en notant au fur et à mesure dans son calepin la moindre bribe utilisable.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4741-daiyonko-the-4th-law#36763 https://www.ascentofshinobi.com/u509
Naari Etsuko
Naari Etsuko

On arrête pas le progrès ▬ Etsuko Empty
Lun 3 Déc 2018 - 15:49
La jeune Naari posa son dossier sur l'une des tables de la salle de repos du premier étage en enfilant sa blouse. Elle avait une opération qui commençait dans cinq minutes, elle devait traverser la moitié de l'hôpital pour cela, elle n'avait pas vraiment le temps de ranger mieux ses recherches. De toute façon, personne n'y touchait jamais alors à quoi bon. Elle marchait donc rapidement, finissant d'attacher la blouse blanche qui protégeait ses habits et dans laquelle se trouvait notamment son carnet et ses dossiers de patients.

Elle avait une opération assez précise à faire qui prendrait certainement plusieurs heures, elle aurait besoin de toute sa concentration. Elle s'arrêta en chemin pour boire un verre d'eau puis se lava les mains avant de rejoindre un autre médecin plus expérimenté qu'elle. Elle le salua avec un sourire, un collègue qu'elle appréciait pour son talent de chirurgien, puis rentra avec lui dans la salle d'opération. Comme toujours, l'homme était efficace, maître de ses gestes. Il savait quoi faire et quand le faire, aussi Etsuko aimait travailler avec lui. Un peu comme Chiryou-sensei, il avait une maîtrise qui prouvait sa passion, maîtrise que Etsuko cherchait encore à avoir. Elle ne lâchait cependant rien, elle y parviendrait elle aussi bien sûr.

Terminant l'opération avec succès sans le moindre soucis, la Naari et l'homme du nom de Bentoru Massaï firent un dernier check avant de se séparer, chacun ayant d'autres choses à faire dans la foulée. La jeune femme aux yeux émeraude se lava les mains puis retourna à la salle de repos, pensant continuer ses recherches lorsqu'elle vit un garçon, la quinzaine d'après son estimation, penché sur ses recherches en train de les feuilleter avec intérêt et de prendre des notes. Elle se racla alors un peu la gorge, un sourire amusé sur le visage, essayant de se retenir de rire face à ce garçon un peu trop curieux mais apparemment pas méchant.

« Alors jeune espion, tu trouves ton bonheur dans mes recherches ? »

Elle avait les bras croisés, épaule appuyée sur la porte. La Jônin avait reprit son sérieux, le fixant de son regard de jade. Elle attendait sa réponse patiemment, l'air sûre d'elle, lui bloquant le passage si jamais il souhaitait partir, du moins en apparence.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Yaoguaï Genkū
Yaoguaï Genkū

On arrête pas le progrès ▬ Etsuko Empty
Lun 3 Déc 2018 - 22:57
On arrête pas le progrès ▬ Etsuko LvAveRC
« apprentissage hospitalier »








Absorbé par sa lecture, il n’accorda aucun intérêt à ce que son ouïe percevait. Des pas réguliers décriant une personne de sexe apparement féminin, la laissant admirer le spectacle d’une crinière blonde comme les blés au milieu d’une pléiade de feuilles sur ses genoux autant que sur les autres canapés. Si elles avaient appartenues à quelqu’un d’autre il aurait eu le bagout pour s’en sortir mais visiblement il avait tiré la mauvaise carte et elle un as. La jaugeant de haut en bas, toutefois avec pudeur, il pût constater aux formes charnelles qu’il avait en face de lui une femme d’âge plus avancé que le sien qui -en corrélation avec ce qu’il avait lu dans les papelards- opérait dans le même domaine que lui. Elle l’invectiva, sur un ton qui se voulait moins militaire qu’amical, ce qui l’arrangeait bien à vrai dire. Loin d’être comme le terme choisi un espion il y avait bien quelque chose à sanctionner si elle le désirait et préférant être dans le sens du vent, il épousseta ses genoux desdites recherches l’air -et seulement l’air- gêné, faisant voler les fines lamelles griffonnées autour de lui tandis qu’il se relevait.

‘Hayô. Faut pas m’en vouloir, dès que j’ai une occasion d’apprendre.. ” Il frotta l’arrière de sa drue chevelure, fronçant les sourcils tout en maintenant son regard dans le sien. Son seul regard trahissait qu’il n’était pas un simple enfant perdu et Genkû le savait, mais n’y changea rien. En pleine possession de ses moyens, il se pencha pour faire un tas avec le désordre dont il était l’instigateur et une fois fait, examina l’encadrure de la porte contre laquelle Etsuko se tenait. Avec de l’élan, jamais la gradée au regard béryl n’aurait le temps de le bloquer, du moins c’est ce que sa vanité lui susurra. Mais il n’était pas l’heure de fuir et il n’en ressentait pas l’envie. “ Faut dire que c’est intéressant. Je débute dans ce domaine alors… ” C’était gros. Peut-être un peu trop, mais qu’était-ce sauf un mensonge d’adolescent pour se déprécier ? Manque d’amour propre, voilà le seul chef d’accusation qu’avait son interlocutrice en cas de mise à jour de la vérité.

Il s’approcha de deux pas vers elle, et tendit les papiers presque dans leur état initial, l’air presque désolé. Presque.




_________________
Hayashi > le reste

雷帝 ₪ RAITEI
what's up danger ; don't be a stranger
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4741-daiyonko-the-4th-law#36763 https://www.ascentofshinobi.com/u509
Naari Etsuko
Naari Etsuko

On arrête pas le progrès ▬ Etsuko Empty
Jeu 13 Déc 2018 - 21:12
Etsuko le regardait un peu en écoutant ses raisons. Pas vraiment d'excuse, le jeune homme n'avait pas l'air de manquer d'air. Imbu de lui peut-être ? Il lui fit un genre de simagré plus ou moins crédible pour dire qu'il avait fouillé par curiosité. Hmmm. Pas spécialement grave puisqu'il était Iwajin et qu'elle doutait qu'un espion ait effectivement un quelconque intérêt à fouiller des recherches aussi peu avancées que les siennes qui n'étaient que personnelles et n'avaient jusqu'alors aucune répercussion dans quelque domaine que ce soit.

« Je comprend bien. La curiosité l'emporte toujours. Attention cependant, selon ce que tes yeux ont saisi, ce n'est pas toujours une bonne idée de s'y jeter corps et âme. D'autres ont perdu la vie d'une bien triste manière pour fouiller dans des documents secrets. Mais pour le coup, tu dois avoir compris que ce n'était qu'un début de recherche, donc pas de quoi paniquer. Fais simplement attention à tes habitudes. »

Elle eut un petit sourire amusé lorsqu'elle le vit faire une moue peu convainquante sur un pseudo repentir visiblement inexistant. Décidément, les plus jeunes recrues d'Iwa avaient du mal avec la discipline. Mais bon, elle était plutôt fatiguée, elle n'avait pas envie de jouer à la moralisatrice. S'il était toujours ainsi, il se ferait bien vite rappeler à l'ordre par un autre de ses supérieurs plus directs.

« Débutant ? Hmmmm... Et alors, tu en as pensé quoi, de ce que tu as eu le temps de lire ? C'est un début mais c'est toujours complexe d'avancer seul et sur de la théorie. J'ai juste une tentative à mon actif qui a marché pendant quelques jours. C'est déjà énorme mais il y a ensuite eu un rejet total du bras par l'hôte. »

Elle se redressa un peu, l'observant plus en détails, notamment s'il avait un signe ou quoi que ce soit qui montre un peu qui il était, s'il y avait son nom comme pour elle-même, son nom était inscrit sur le pan gauche de sa blouse de médecin.

« Tu travailles avec quelqu'un pour avoir le droit de te balader partout en tant que débutant ou tu es juste trop curieux ? Et... Tu en es où, pour un débutant ? Cela fait longtemps que tu t'intéresses au sujet ou tu viens juste de le découvrir dans mes papiers ? La greffe de membres est après tout quelque chose d'avancer que nous ne parvenons pas encore à réaliser. Si cela t'intéresse, tu peux me parler de tes hypothèses si tu en as, on pourrait toujours travailler ensemble sur le sujet si tu as du temps à perdre. Ce n'est pas un domaine facile après tout. »

_________________
Theme song : Ici
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1606-naari-etsuko-la-douceur-des-fleurs-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Yaoguaï Genkū
Yaoguaï Genkū

On arrête pas le progrès ▬ Etsuko Empty
Ven 14 Déc 2018 - 19:11
On arrête pas le progrès ▬ Etsuko LvAveRC
« Senseï »






La femme aux courbes prononcées semblait ferme, un peu trop pour le jeune garçon qui ne respectait pour dire vrai que peu l’autorité Iwajin. Mais il n’avait d’autres choix que de plier l’échine pour l’heure et acquiesça à ses mots l’air d’un conscrit tout à fait banal. Assez pédagogue, elle ne sembla pas sortir de ses gonds outre-mesure et Genkû continua d’écouter en levant un sourcil intéressé.

Certes, je me doute bien du sort d’un espion entre les murs d’une puissance shinobi ennemie. Je ferais plus attention à montrer patte blanche dans le futur. ” Il afficha un début de sourire gêné et soupira intérieurement, fixant la Jônin dans l'émeraude de ses pupilles. Elle le surprit tout de même en égayant sa journée de propos en corrélation avec ses recherches, ce qui illumina pendant une petite seconde ses propres pupilles.

Ca a l’air d’être de bonnes bases. Un rejet, vous dites ? Le patient a subi une greffe de son propre bras perdu, ou il venait d’une personne extérieure ? Dans le premier cas, c’est assez troublant.. ” Il se rappela alors de ce qu’il était censé être. Rien n’affichait ses réelles connaissances pour l’instant et il comptait bien que cela reste ainsi.

Je n’ai pas la chance d’avoir un senpaï opérant dans ce domaine. Je suis dans l’équipe de mon grand-frère. Je suis juste un peu trop curieux comme vous dites. keke ” D’un rire franc et court, il ébouriffa sa crinière en larges pans volatils puis continua d’ouïr chaque mot avec un intérêt peu dissimulé. Où était le mal ?

Je m’intéresse un peu à tout à vrai dire, et en voyant ça dans vos feuilles, ça a retenu mon attention. Mais je n’ai jamais pratiqué de telles opérations, malheureusement. J’en suis à la théorie. Je serais enchanté de travailler avec vous dans un futur proche ou lointain. J’ai oublié la politesse ; mon nom est Yaoguaï Genkû. ” Il s’inclina rapidement en dévoilant sa nuque l’espace d’une seconde puis une fois redressé, continua.

Ma seule hypothèse est qu’il faudrait dupliquer d’un moyen ou un autre les nerfs ainsi que les parties vitales du membre pour espérer que cela prenne. Comment vous y êtes vous pris exactement, pendant votre essai ? ” Les yeux écarquillés, il n’attendait que d’être abreuvé de savoir ; ce qu’Etsuko semblait posséder.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4741-daiyonko-the-4th-law#36763 https://www.ascentofshinobi.com/u509

On arrête pas le progrès ▬ Etsuko

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: