Soutenez le forum !
1234
Partagez

01. Demandes d'arbitrage

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Aditya
Aditya

01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Empty
Mar 23 Aoû 2022 - 15:00
Bonjour @Hyûga Kisuke, @Miyamoto Teruyo,

Hyûga Kisuke a écrit
- Pour remettre dans le contexte, nous estimons que trois élements scenaristiques lié a la narration n’ont pas été pris en considération par Teruyo.
1)La destabilisation, ou tout le monde a part Yanosa qui vole se voit renverser et arriver sur un terrain peu stable
2) Le debuff de reflexe. Par choix stratégique, l’équipe de teruyo a décidé de moins se reposer pour hater la traque. La narration leur a donc imposé un malus de reflexe qui ne nous semble pas suffisamment pris en compte
3) Malus d’endurance. Comme le point précédent, mais s’applique a l’enduranxe, ce qui mene celle de Teruyo au rang E (le minimum sur le forum).

- compte tenu de sa vitesse/du malus de reflexe/de la destabilisation, une partie de la technique de yanosa devrait surprendre son adversaire
-compte tenu des differences de puissance/vitesse/debuff de reflexe/faible endurance et blessure, la parade parait insuffisante a bloquer completement l assaut.
- Moins important, mais qui mérite d etre mentionné : la forme du boost de yanosa rend difficile les parades taijutsu selon nous, de par la presence de lames et de pics. Un peu comme un kaguya, cela pourrait faire des lacérations meme via une parade.

Compte tenu de ces points, nous estimons qu’un bras HS (= degat rang B) correspond a des degats trop faible pour l envergure de l assaut, des circonstances scenaristiques, des choix strategique de la traque, et la faiblesse de la defense.

En ce qui concerne l’ampleur des dégâts et la situation du terrain : le sol meuble et en descente ne représente selon nous pas une déstabilisation suffisante qui obligerait les joueurs à ne pas pouvoir réagir. Le sol est meuble, quand même solide bien qu’un peu humide. Avec cette information, la réaction de Teruyo vis-à-vis des différents malus et son estimation des dégâts nous semble sous-estimée, mais que légèrement : son interprétation est globalement juste (« agissant avec un train de retard », « ayant trébuché suite à l’impact », usage d'une esquive de rang A afin de se donner plus d'amplitude à la réaction, etc.). Notamment vis-à-vis de la distance que doit couvrir Yanosa sans l'utilisation de charge, qui aurait d'autant plus appuyé l'impact des différents malus si cela avait été le cas.

Au vu de l'ensemble des éléments énoncés plus haut, l'un de ses bras est bel et bien inutilisable (« Santé : 1 bras HS »), toutefois nous n'irions pas jusqu'à dire que sa jambe subit le même sort, loin de là. Le personnage peut ressentir des douleurs significatives, qui ne sont pas liées à des fractures, mais à des coupures assez profondes sur son autre bas (utilisé lors de la parade à mains nues face à un élément coupant) ainsi que sur la jambe visée.

__________________________________


Avant de statuer sur le post d'Harumi et les conséquences des offensives sur sa santé, il nous paraît avant tout nécessaire de traiter ce point-ci :
Hyûga Kisuke a écrit
[EDIT 2] la défense d'Harumi a été validée seulement y'a seulement une dizaine de jour, là où la narration a bloqué les tech au niveau de la maj AoSU. Elle n'est pas utilisable pour le combat.
L'équipe technique n'allait, à l'origine, pas réagir sur ce fait et laisser la possibilité à Harumi d'utiliser sa technique, pour une raison simple.

L'intrigue autour de l'Écorché a débuté en février. Toutefois, ce RP de traque n'a commencé qu'en avril. Là s'opposaient deux logiques : devions-nous limiter les techniques à partir de février, afin de respecter une certaine trame d'évènement global qui préviendrait des techniques créées spécifiquement après des révélations faites en RP ; ou devions-nous les limiter par topic à chaque fois en fonction de leur date d'ouverture ?
Chaque point de vue se défendait avec des arguments suffisants et si l'une fut préférée par votre narrateur, si choix devait être fait, nous avions finalement décidé de ne statuer en faveur d'aucune afin de ne pas envenimer une situation HRP déjà tendue (il s'agit d'une décision spécifique à ce RP et qui n'est pas transposable autrement sur un autre, pour rappel, les arbitrages sont contextuels).

Toutefois, après quelques recherches en interne, nous nous sommes rendu compte qu'il s'agissait d'une autovalidation réalisée le lendemain de la dernière narration en date de l'Écorché (le 9 août), soit au moment du tour d'Ashitaka et un jour avant celui de Yanosa. Sa description est elle-même incorrecte puisqu'Harumi ne dispose pas du Domaine Supérieur Ninjutsu tandis que la technique mentionne un mudrā à une main.

Ce genre de geste opportun n'est pas apprécié et avait déjà été sanctionné lors de l'évènement 4 dans l'un des groupes d'Iwa : aussi, ce dôme ne sera pas pris en compte par l'arbitrage ni la narration puisque la technique ne respecte pas les conditions établies par le narrateur. Le joueur n'a pas l'autorisation de modifier la technique et devra considérer que l'action n'a tout simplement pas été faite. Le tour devra cependant être adapté en conséquence des dégâts reçus.

__________________________________

Hyûga Kisuke a écrit
En ce qui concerne le poste de Harumi, nous ne voyons pas les 3) éléments mentionnés précédemment (destabilisation, malus réflexe, endurance affaiblie), ce a quoi s'ajoute une défense pour nous inadaptée a l'attaque (il faut composer des mudras alors qu'il n'y a pas le temps de le faire, c'est face a quelqu'un qui se déplace pas spécialement en ligne droite, donc il peut sauter au-dessus c'est pas un problème, les clones ont été dispersé 2 tours avant et ne sont pas au centre a côté d'Harumi).

Même si le mur était ok, il se briserait aisément sous l'assaut et des dégâts conséquent devraient passer outre, et qu'il parait illogique qu'un clone sorte aussi facilement d'une illusion sans justificatif - et la santé résultante ne serait pas "OK", les dégâts mentaux de rang A ont été fait, ce que personnage ignore totalement.
En ce qui concerne les actions d'Harumi, aucune d'entre elle n'est faite par l'intéressée : toutes sont réalisées par ses clones. Ces derniers ont donc le temps de réaliser des mudrās puisqu'ils ne sont visés par aucune offensive.

Toutefois, les doubles ne sont effectivement pas proches d'Harumi, encore moins à son contact direct. En effet, ils ont été créés il y a de cela deux tours, soit avant l'apparition de l'estomac et avec cette précision faite dans le post du joueur : « Elle enchaina alors les mudras afin de créer des clones. Les Harumi se dispersèrent dans la zone de combat en hauteur de préférence ». Il n'y a donc, de notre point de vue, aucune raison que ces derniers soient aussi rapprochés puisqu'ils se sont largement dispersés dans l'espace et plus particulièrement dans les hauteurs. L'équipe technique ainsi que le narrateur considèrent donc qu'à l'heure actuelle, ceux-ci bénéficient du même traitement qu'Ashitaka qui avait fait le choix de s'excentrer au plus près des limites de l'estomac, et donc, sont localisés en haut des pentes lors du tour d'Harumi.

Si Harumi décidait d'ordonner au premier clone réalisant le Kai de descendre vers elle, au fond de la cuve, afin de briser l'illusion au contact, nous considérons que le temps pris par le clone pour se déplacer sur un terrain instable – et étant victime des mêmes malus que l'originale – sera bien trop long pour pouvoir atteindre son contact direct – puisque le Kai en nécessite un lorsqu'il est utilisé sur un tiers – et ne pourra donc pas agir à temps pour libérer Harumi de l'illusion avant que Yanosa ne frappe.

De plus, nous trouvons que la réalisation que l'originale soit prise dans un Genjutsu par le clone est bien trop facile sans que cela ne soit justifié d'une quelconque façon permettant de s'en rendre compte. En partant du principe qu'il lui faut un moment suffisant pour le déduire, que l'illusion prend place à peine quelques secondes avant que Yanosa ne s'attaque à elle et le temps nécessaire à sa descente, il est quasiment impossible pour le clone de réagir à temps ou de réaliser son action.

Aussi, en résumé :
— Le premier clone d'Harumi initie une descente vers la cuve pour tenter de se rapprocher d'elle afin de la libérer de l'illusion. Son action étant trop lente comparée à l'offensive de Yanosa, elle ne réussit pas. La dépense en chakra n'est pas décomptée, mais l'action étant attestée par un arbitrage et ancrée par le tour du joueur, celle-ci ne peut pas être modifiée.
— Si Harumi est défendue par une armure de rang A depuis le tour précédent, l'ampleur des dégâts subis suffit toutefois à la sortir de l'illusion une fois l'enchaînement terminé. Elle reçoit donc des blessures réduites du fait de la présence de son armure, mais bel et bien présentes et à prendre en compte, soit :
  1. Des lacérations profondes et les os brisés sur le membre touché, qui rendent son utilisation impossible (soit « HS », très fortement endommagé, ce qui empêchera la réalisation de mudrās n'étant pas à une main),
  2. Une profonde et intense fatigue émotionnelle comme mentale découlant de l'illusion, ainsi qu'une difficulté à se mouvoir sur ses appuis, puisque largement décontenancée et destabilisée. En effet, si Yanosa a pu rompre le Genjutsu par la force de ses coups, nous considérons qu'il a cependant été encaissé en majeure partie et doit être considéré comme tel.

__________________________________

Hyûga Kisuke a écrit
En outre, étant dans une cuve, l'attaque S devrait revenir sur tout le monde et pas simplement notre équipe. Mais en soi, la succession d'actions pour nous ne semblent pas permettre de lancer une telle technique.
En effet, le clone lançant le Ras de marée dévastateur (S) étant considéré à la même hauteur qu'Ashitaka, il se trouve donc sur les pentes du gouffre créé par sa disparition, en hauteur. La technique étant lancée sur Kisuke, Rin et Yanosa, elle vise par conséquent l'intérieur de la cuve.

Nous ne voyons pas de raison pour laquelle un assaut de zone ferait une différence entre alliés ou ennemis étant donné qu'il concerne un large périmètre et tout individu présent dans celle-ci.
Par conséquent, à l'exception de Meho, du clone d'Harumi à l'origine de l'offensive et d'Ashitaka (situé à la même hauteur que ce dernier), l'ensemble des personnages présents sont concernés et visés par cette technique : soit Teruyo, Kisuke, Harumi elle-même et son second clone – puisqu'il se rapprochait d'elle pour tenter un Kai comme explicité précédemment, et entrait donc dans la zone d'effet du ras de marée, Rin et Yanosa (qui, grâce à sa technique de vol, pourra potentiellement s'échapper par les airs plus aisément que par les rebords en pente).

__________________________________

Hyûga Kisuke a écrit
[EDIT] Tant qu'on y est, la jauge de chakra d'Harumi devrait au moins mentionner 2 S de ce tour ci, et pas simplement 1S.
Miyamoto Teruyo a écrit
Tant qu'à y être du Chakra, où effectivement Harumi a pu oublier de mentionner une conso, pouvons nous avoir un état des lieux exhaustif de la conso des différents protagonistes, un personnage comme Kisuke par exemple nous semblant en surconsommation étant donné son rang et le rang de sa branche Chakra.
Il revient et est de la responsabilité de chaque joueur de renseigner sa propre consommation de chakra. En ce qui concerne Harumi, nous le laisserons retracer tout cela en prenant en compte que ni la dépense en chakra de son Urgence tellurique (S) ni celle de son Kai (B) de ce tour-ci ne seront décomptées pour les raisons explicitées ci-dessus.

En ce qui concerne les réserves de chakra de chacun, l'équipe technique se réserve le droit de refuser cette demande afin de ne pas participer à l'enveniment de la situation HRP de ce RP. Il nous paraît en effet opportun si ce n'est malvenu de demander la consommation de chacun, comme de pointer du doigt la mauvaise addition d'Harumi sur son chakra, pile au moment où la situation HRP se gâte et tourne au vinaigre. Nous ne tenons pas à participer à cela.

Si nous avons effectivement donné un compte-rendu précis de la réserve de chakra de certains acteurs lors de précédents arbitrages, un manquement de la part d'Harumi sur ses calculs est à voir directement avec le joueur : ce n'est ni le rôle ni du ressort de la modération technique.

Aussi, afin de ne donner raison à aucun parti impliqué et de respecter les volontés de votre narrateur sur ce sujet, nous nous contenterons d'une approximation floue dont l'interprétation est laissée à l'automodération.
Rin, Harumi et Kisuke (ordre croissant) montrent le plus de signes de fatigue au sein du groupe.
Meho / Ashitaka, Yanosa et Teruyo (ordre décroissant), quant à eux, ont encore de l'énergie.
__________________________________


Encore une fois, nous vous invitons à trouver un commun accord entre vous et à parvenir à des discussions, notamment sur des points relevés ci-dessus par l'arbitrage qui ne sont pas du ressort de l'équipe technique.

Bon RP sur AoS.

_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6749-kiri-equipe-04-ukiyo-monde-ephemere https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese https://www.ascentofshinobi.com/u1469
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Empty
Mar 23 Aoû 2022 - 18:50
Rassurez vous, ce n'est pas une autre demande d'arbitrage.

Et bien sûr, on accepte le verdict établi.

Pour autant, je tenais à souligner un point. Le fait d'utiliser une tech qui a été validée récemment n'est absolument pas une volonté de gruger le système ou autre. Harumi et moi (et d'autres) discutons régulièrement de techs et effectivement, certaines ont été ajoutées dernièrement. Pour autant, l'utilisation de cette tech à l'instant T est seulement de l'oubli/inatention plutôt qu'une volonté affichée de vouloir contourner les règles.

_________________
01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Empty
Mer 24 Aoû 2022 - 9:48
Hey hey cette fois c'est moi ! Je viens vous embêter après avoir discuté avec Kisskiss et Yano ! vis à vis de ma réponse dans ce RP Désavoué partie 1 .

En effet ils m'ont expliqué que les substitutions ne sont pas permise dans le forum ce que je comprends totalement.

Mais !


Et c'est là mon problème xD, Dans le cadre de l'action qui se déroule ci-dessus. Il se passe un labs de temps relativement important entre le moment ou l'action est lancé et le moment ou l'action vient sur Mého ( c'est pas genre une subtitution à une seconde près, mais plutôt Mého bouge pendant le temps suffisamment conséquent à sa disposition). Hors normalement j'ai le droit de bouger tant que je prends en compte tout ce qui c'est passé pendant le tour nah ? Donc si Mého laisse sa place à un clone après s'être plongé dans un fumigène sachant qu'il en avait large le temps malus ou pas, l'action continue t-elle en prenant en compte le clone de Mého à la place de l'original ? Est-ce vraiment une substitution ? Ou plus simplement Mého doit-il resté en position et donc être limité à des actions visibles et sur places ?

( Si j'avais chargé A dans un autre coin du cercle avant l'arrivé de Yano pour allé décapiter le désavoué il se serait passé quoi ?).

Je comprends entièrement leurs points de vue mais j'ai besoin d'être éclairé sur cette situation ! En cas de réponse négative j'assumerai bien-sûr les conséquences de ma curiosité et, ou, "je changerai le post pour une réponse plus académique" (si j'en ai l'autorisation).

Merci de votre réponse ! <3

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Kobane Harumi
Kobane Harumi

01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Empty
Sam 27 Aoû 2022 - 12:20
Bonjour, ce message a pour vocation de donner mon point de vue sur la situation par rapport à des éléments dont je ne suis pas d’accord.


Citation :
Avant de statuer sur le post d'Harumi et les conséquences des offensives sur sa santé, il nous paraît avant tout nécessaire de traiter ce point-ci :
Citation :

la défense d'Harumi a été validée seulement y'a seulement une dizaine de jour, là où la narration a bloqué les tech au niveau de la maj AoSU. Elle n'est pas utilisable pour le combat.
Citation :
L'équipe technique n'allait, à l'origine, pas réagir sur ce fait et laisser la possibilité à Harumi d'utiliser sa technique, pour une raison simple.

L'intrigue autour de l'Écorché a débuté en février. Toutefois, ce RP de traque n'a commencé qu'en avril. Là s'opposaient deux logiques : devions-nous limiter les techniques à partir de février, afin de respecter une certaine trame d'évènement global qui préviendrait des techniques créées spécifiquement après des révélations faites en RP ; ou devions-nous les limiter par topic à chaque fois en fonction de leur date d'ouverture ?
Chaque point de vue se défendait avec des arguments suffisants et si l'une fut préférée par votre narrateur, si choix devait être fait, nous avions finalement décidé de ne statuer en faveur d'aucune afin de ne pas envenimer une situation HRP déjà tendue (il s'agit d'une décision spécifique à ce RP et qui n'est pas transposable autrement sur un autre, pour rappel, les arbitrages sont contextuels).

Toutefois, après quelques recherches en interne, nous nous sommes rendu compte qu'il s'agissait d'une autovalidation réalisée le lendemain de la dernière narration en date de l'Écorché (le 9 août), soit au moment du tour d'Ashitaka et un jour avant celui de Yanosa. Sa description est elle-même incorrecte puisqu'Harumi ne dispose pas du Domaine Supérieur Ninjutsu tandis que la technique mentionne un mudrā à une main.

Ce genre de geste opportun n'est pas apprécié et avait déjà été sanctionné lors de l'évènement 4 dans l'un des groupes d'Iwa : aussi, ce dôme ne sera pas pris en compte par l'arbitrage ni la narration puisque la technique ne respecte pas les conditions établies par le narrateur. Le joueur n'a pas l'autorisation de modifier la technique et devra considérer que l'action n'a tout simplement pas été faite. Le tour devra cependant être adapté en conséquence des dégâts reçus.

Tout d’abord, ce RP est d’une rare longueur. Cela en devient une souffrance, une longue douleur qui a fini par achever ma moindre motivation. Un refus total de discussion de l’autre groupe n’arrange en rien. J’ai toujours dit dans Iwa et d’autres canaux de discussion que si les gens avaient un problème, ils pouvaient venir me voir. Cela aurait prit 30 sec pour me dire quels étaient les problèmes sur mon poste au lieu d’aller poster un si long texte à la demande d’arbitrage sans prendre le temps de discuter. Comme l’a dit Teruyo, j’avais complètement oublié que j’avais validé ça il y a peu, j’avais d’autres possibilités d’actions. J’en arrive à un point ou je prie tous les jours pour que ce RP se termine rapidement au point d’en être presque malade à chaque fois que je vois le titre du RP quand il apparait.

Citation :
Hyûga Kisuke a écrit
En ce qui concerne le poste de Harumi, nous ne voyons pas les 3) éléments mentionnés précédemment (destabilisation, malus réflexe, endurance affaiblie), ce a quoi s'ajoute une défense pour nous inadaptée a l'attaque (il faut composer des mudras alors qu'il n'y a pas le temps de le faire, c'est face a quelqu'un qui se déplace pas spécialement en ligne droite, donc il peut sauter au-dessus c'est pas un problème, les clones ont été dispersé 2 tours avant et ne sont pas au centre a côté d'Harumi).

[quote]Même si le mur était ok, il se briserait aisément sous l'assaut et des dégâts conséquent devraient passer outre, et qu'il parait illogique qu'un clone sorte aussi facilement d'une illusion sans justificatif - et la santé résultante ne serait pas "OK", les dégâts mentaux de rang A ont été fait, ce que personnage ignore totalement.
Citation :


En ce qui concerne les actions d'Harumi, aucune d'entre elle n'est faite par l'intéressée : toutes sont réalisées par ses clones. Ces derniers ont donc le temps de réaliser des mudrās puisqu'ils ne sont visés par aucune offensive.

Toutefois, les doubles ne sont effectivement pas proches d'Harumi, encore moins à son contact direct. En effet, ils ont été créés il y a de cela deux tours, soit avant l'apparition de l'estomac et avec cette précision faite dans le post du joueur : « Elle enchaina alors les mudras afin de créer des clones. Les Harumi se dispersèrent dans la zone de combat en hauteur de préférence ». Il n'y a donc, de notre point de vue, aucune raison que ces derniers soient aussi rapprochés puisqu'ils se sont largement dispersés dans l'espace et plus particulièrement dans les hauteurs. L'équipe technique ainsi que le narrateur considèrent donc qu'à l'heure actuelle, ceux-ci bénéficient du même traitement qu'Ashitaka qui avait fait le choix de s'excentrer au plus près des limites de l'estomac, et donc, sont localisés en haut des pentes lors du tour d'Harumi.

Si Harumi décidait d'ordonner au premier clone réalisant le Kai de descendre vers elle, au fond de la cuve, afin de briser l'illusion au contact, nous considérons que le temps pris par le clone pour se déplacer sur un terrain instable – et étant victime des mêmes malus que l'originale – sera bien trop long pour pouvoir atteindre son contact direct – puisque le Kai en nécessite un lorsqu'il est utilisé sur un tiers – et ne pourra donc pas agir à temps pour libérer Harumi de l'illusion avant que Yanosa ne frappe.

De plus, nous trouvons que la réalisation que l'originale soit prise dans un Genjutsu par le clone est bien trop facile sans que cela ne soit justifié d'une quelconque façon permettant de s'en rendre compte. En partant du principe qu'il lui faut un moment suffisant pour le déduire, que l'illusion prend place à peine quelques secondes avant que Yanosa ne s'attaque à elle et le temps nécessaire à sa descente, il est quasiment impossible pour le clone de réagir à temps ou de réaliser son action.

Aussi, en résumé :
— Le premier clone d'Harumi initie une descente vers la cuve pour tenter de se rapprocher d'elle afin de la libérer de l'illusion. Son action étant trop lente comparée à l'offensive de Yanosa, elle ne réussit pas. La dépense en chakra n'est pas décomptée, mais l'action étant attestée par un arbitrage et ancrée par le tour du joueur, celle-ci ne peut pas être modifiée.
— Si Harumi est défendue par une armure de rang A depuis le tour précédent, l'ampleur des dégâts subis suffit toutefois à la sortir de l'illusion une fois l'enchaînement terminé. Elle reçoit donc des blessures réduites du fait de la présence de son armure, mais bel et bien présentes et à prendre en compte, soit :
1. Des lacérations profondes et les os brisés sur le membre touché, qui rendent son utilisation impossible (soit « HS », très fortement endommagé, ce qui empêchera la réalisation de mudrās n'étant pas à une main),
2. Une profonde et intense fatigue émotionnelle comme mentale découlant de l'illusion, ainsi qu'une difficulté à se mouvoir sur ses appuis, puisque largement décontenancée et destabilisée. En effet, si Yanosa a pu rompre le Genjutsu par la force de ses coups, nous considérons qu'il a cependant été encaissé en majeure partie et doit être considéré comme tel.

La mention de hauteur dans le cadre de ce poste en particulier était une réponse au danger venant du sol selon la description du narrateur avant que tout le monde ne soit gobé par la bestiole. Donc la hauteur était une référence comme beaucoup de PJ de monter dans les arbres. Quand j’écris « disperser » les clones, c’est qu’ils se placent à une dizaine de mètres de l’original histoire qu’ils ne se fassent pas tous détruire facilement avec une seule technique.

Qui plus est, Harumi n’est pas totalement idiote et encore moins suicidaire. Ses clones sont une copie d’elle-même avec une mentalité similaire. Du coup, pourquoi irait-elle utiliser une telle technique de zone comme le tsunami rang S qui est capable de détruire un village moyen (donc ayant un impact sur une grande longueur) si l’Harumi originale était dans la ligne de vue du clone. Elle ne va pas se frapper elle-même, soyons sérieux.

Comme dans tous les épisodes de Naruto, les clones ont leur propre conscience, la même que l’originale. Cette Harumi originale ne donnera pas d’ordre particulièrement. Quand l’un des clones voit Harumi se rouler par terre, se frappant vivement pour essayer d’éteindre des flammes qui n’existent pas (réaction normale dans cette situation), le clone peut légitimement penser que l’original est dans un genjutsu et donc tenter d’agir avec un Kai. L’autre point problématique à mes yeux, c’est la manière de résister à un genjutsu. On admet ici qu’il fonctionne en 1 ou 2 secondes et qu’il n’y a donc pas le temps d’éviter les dommages, là ou avec Madoka on m’avait toujours dit que les dommages prenaient un certain temps avant d’atteindre leur pleine puissance pour éviter justement toute problématique d’instantanéité. Sinon dans ce cas, autant abattre l’homme au chapeau avec des genjutsu rang S. Chaque attaque doit avoir un moyen de s’en protéger efficacement et pas être inarrêtable.

Citation :
Hyûga Kisuke a écrit
[EDIT] Tant qu'on y est, la jauge de chakra d'Harumi devrait au moins mentionner 2 S de ce tour ci, et pas simplement 1S.
Citation :

Tant qu'à y être du Chakra, où effectivement Harumi a pu oublier de mentionner une conso, pouvons nous avoir un état des lieux exhaustif de la conso des différents protagonistes, un personnage comme Kisuke par exemple nous semblant en surconsommation étant donné son rang et le rang de sa branche Chakra.

Citation :
Il revient et est de la responsabilité de chaque joueur de renseigner sa propre consommation de chakra. En ce qui concerne Harumi, nous le laisserons retracer tout cela en prenant en compte que ni la dépense en chakra de son Urgence tellurique (S) ni celle de son Kai (B) de ce tour-ci ne seront décomptées pour les raisons explicitées ci-dessus.


En ce qui concerne les réserves de chakra de chacun, l'équipe technique se réserve le droit de refuser cette demande afin de ne pas participer à l'enveniment de la situation HRP de ce RP. Il nous paraît en effet opportun si ce n'est malvenu de demander la consommation de chacun, comme de pointer du doigt la mauvaise addition d'Harumi sur son chakra, pile au moment où la situation HRP se gâte et tourne au vinaigre. Nous ne tenons pas à participer à cela.

Si nous avons effectivement donné un compte-rendu précis de la réserve de chakra de certains acteurs lors de précédents arbitrages, un manquement de la part d'Harumi sur ses calculs est à voir directement avec le joueur : ce n'est ni le rôle ni du ressort de la modération technique.

Aussi, afin de ne donner raison à aucun parti impliqué et de respecter les volontés de votre narrateur sur ce sujet, nous nous contenterons d'une approximation floue dont l'interprétation est laissée à l'automodération.
— Rin, Harumi et Kisuke (ordre croissant) montrent le plus de signes de fatigue au sein du groupe.
— Meho / Ashitaka, Yanosa et Teruyo (ordre décroissant), quant à eux, ont encore de l'énergie.

Comme dit plus haut, 30 min après avoir posté, j’avais corrigé cela. Venir m’en parler aurait été plus simple que de faire un arbitrage. J’avais copié coller la partie précédente avec mon téléphone et j’ai oublié de modifier ce point. De plus, je trouve très mal venu de la part de Kisuke de se plaindre du chakra alors qu’il ne devrait plus en avoir depuis déjà un tour ou deux. J’espère que le narrateur prendra cela en considération.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Aditya
Aditya

01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Empty
Mer 7 Sep 2022 - 19:46
Bonsoir @Nihito Meho,

L'équipe technique a écrit
2. Aussi, plus un personnage sera éloigné et/ou visé en dernier, plus il sera facile pour lui de réagir à son attaque.
A contrario, plus celui-ci est proche et/ou visé en premier, plus il lui sera difficile de bénéficier d'un temps de réaction suffisant pour justifier un contre.

Les points sur lesquels nous sommes d’accord avec ta vision des choses :
— Meho étant visé en dernier dans l’assaut de Yanosa, étant lui-même éloigné, et en accord avec ce que nous avons statué lors de l’arbitrage du 18 août sur le tour de Yanosa, Meho dispose d’un large temps de réaction pour mettre son contre en place.

— En partant du principe qu’un personnage ne reste pas statique lors du tour adverse (ou des tours adverses en cas de combat multiple), il lui est autorisé d’agir pendant un tour si ce dernier est relativement long et/ou lourd en action et/ou en termes de temporalité.

— Si un enchaînement de coups au corps à corps sur plusieurs personnes peut être utile et avoir son intérêt, contrairement à une technique de Ninjutsu, celui-ci demande nécessairement que le personnage initiant l’assaut soit au contact de sa cible pour se réaliser. Si les cibles sont éloignées, alors il indique nécessairement un laps de temps plus ou moins long, contrairement à un Ninjutsu où elles seront toutes menacées au même moment, en général.

— Yanosa attaquant d’abord Teruyo, puis Masami, puis Ashitaka et enfin Meho ; Kisuke utilisant un Genjutsu sur Harumi, Ashitaka, et enfin Meho ; il est celui qui est le plus avantagé dans la situation et le plus à l’aise sans subir aucun malus. Le laps de temps dont dispose Meho est fondamentalement énorme et l’équipe technique ne peut décemment pas ignorer ce fait en interdisant toute réplique pendant les tours de Yanosa ou de Kisuke « temporellement parlant ».

— Étant donné qu'il voit chacun de ses alliés se faire attaquer tour à tour, il est logique comme attendu qu'il considère qu'il en sera de même pour lui et ne décide d'agir.

— Là où, habituellement, il est très difficile si ce n’est impossible de faire encaisser une attaque à un clone à la place de son original, plus particulièrement lorsqu’une technique arrive directement sur le joueur, la situation est ici un peu différente en raison du contexte du RP.

— Kisuke ne disposant pas de Byakugan actif pour observer les actions de Meho, ce dernier ayant d’ores et déjà 2 clones présents sur le terrain avant la disparition de l’estomac et en ayant créé deux nouveaux depuis, il nous semble effectivement possible que grâce à sa ruse, Meho réussisse à faire passer un clone pour l’original.
À titre d’exemple, imaginons une situation où deux personnages se font face. Le premier utilise un fumigène, réalise des clones et ordonne à l’un d’attaquer le second en sortant du fumigène directement. A priori, il n’y a pas de raisons que l’adversaire ne pense pas qu’il puisse s’agir du « vrai » et ne s’en défende pas.

Les points sur lesquels nous ne sommes pas d’accord :
— L’éléphant de Meho est visé par deux attaques de Yanosa. Le fait qu’il ne se défende pas lui fait de facto encaisser la totalité des dégâts. Ce faisant, celui-ci sera complètement K.O. et ne pourra réaliser aucune action, ni fuir. Il est, assez littéralement, un poids mort (les Kuchiyose ayant une résistance moins importante que celle d’un personnage pour des raisons évidentes d’équilibrage).

— Le pic de Meho ne permet en rien d’intercepter Yanosa ou de l’arrêter dans sa course. Le seul effet que cela a est d’entamer son armure au niveau de sa jambe.

L'équipe technique tient à rappeler que dans l'immense majorité des cas, un clone – encore moins fragile – sera incapable d'encaisser un assaut à la place de son original et que l'attaque ne fera que le traverser.

Toutefois, ici, les actions de Meho sont valables uniquement grâce au contexte actuel de l'affrontement : le laps de temps immense dont il dispose ne peut décemment pas être simplement ignoré et l'on ne peut lui refuser d'avoir mis en place une telle ruse lorsqu'aucun de ses adversaires ne dispose des outils nécessaires pour se rendre compte de la supercherie. D'autant plus, lorsque leurs attentions sont d'ores et déjà focalisées sur d'autres combattants ou actions de leur part.

Nous tenons également à rappeler que cette décision n'est valable que dans le contexte de cet arbitrage et qu'il ne pourra être utilisé comme justification lorsqu'un joueur se défend à l'aide d'un clone, et où la narration statue qu'il en paye le prix fort. À moins de reproduire une situation quasiment similaire, ce sera impossible.

L'équipe technique se réserve également le droit de ne plus intervenir sur ce combat à travers des arbitrages, à n'importe quel moment et si elle le désire, étant donné leur caractère systématique et presque abusif. Le cas échéant et le moment venu, nous laisserons la narration trancher et sanctionner sans retour possible.


Bon RP sur AoS.

_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6749-kiri-equipe-04-ukiyo-monde-ephemere https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese https://www.ascentofshinobi.com/u1469
Kobane Harumi
Kobane Harumi

01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Empty
Jeu 8 Sep 2022 - 11:10
je suis très étonné que ma demande de correction du positionnement lors de l'arbitrage me concernant a été purement et simplement ignoré, merci d'au moins prendre 5 minutes pour dire ce qu'il en ait.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Aditya
Aditya

01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Empty
Jeu 8 Sep 2022 - 13:00
Bonjour @Kobane Harumi

Nos excuses, nous pensions que ce sujet avait déjà été abordé avec le staff.

Toutefois, cela ne change pas les conclusions de l’arbitrage du 23 août.
Au-delà d’une certaine incohérence, nous ne pourrions être amenés à revoir la décision d’un arbitrage uniquement dans le cas où l'équipe technique aurait oublié certains éléments ou que d'autres n'auraient pas été pris en compte, si ceux-là ont une influence sur le résultat. Ce n'est toutefois pas le cas ici.

Présentement, nous sommes avant tout face à des imprécisions de la part du joueur. Nous ignorons où sont ses clones, comment il les place après les avoir « dispatché » sur le terrain, ni comment il les fait revenir vers lui et ce sans déplacements préalablement mentionnés. Sans ces informations qui sont censés se trouver dans les posts du joueur tant qu'elles sont d'actualité, il nous est impossible de les prendre en compte correctement.

Concernant le tour d'Harumi, le tsunami a déjà été lancé, et pris en compte par le reste des participants. Au besoin, nous laisserons à la narration le soin d’établir la cohérence et les conséquences du Tsunami en question, qui ne relève pas de l’arbitrage en lui-même.


Bon RP sur AoS.

_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6749-kiri-equipe-04-ukiyo-monde-ephemere https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese https://www.ascentofshinobi.com/u1469
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Empty
Sam 17 Sep 2022 - 13:49
Bonjour à tous,

Je ne pensais pas reposter ici vu vos dernières réponses, malgré tout, après discussions avec Yanosa hier, je fais une nouvelle demande concernant quelques éléments pour lesquels nous ne voyons pas les choses de la même manière :

1. Même si les dragons de lave d'Ashitaka arrivent dans le dos de Yanosa (technique sans dissimulation), le fait de réaliser une esquive sur place (sous boost), ne devrait-il pas esquiver l'un des dragons et recevoir l'impact des deux au lieu d'un seul ?

2. De manière générale, les deux esquives utilisées contre les techniques d'Ashitaka et de Meho sont-elles possibles ? Les deux attaques (dragon de lave et pieux de roche) sont lancées respectivement pendant l'attaque "Dominion Martial" de Yanosa. Est-il possible d'attaquer et de défendre en même temps ? (vu que le mouvement dont il est question fait partie intégrante de la technique de zone.

3. La supériorité élémentaire du doton sur le suiton étant effectivement avérée (RAS là dessus), la technique utilisée par Yanosa permet-elle de se défendre du Tsunami et d'attaquer ses adversaire en même temps avec une seule technique ?

4. Une technique de zone peut-elle être sélective sur les cibles visées ? (dans le cas présent Yanosa choisi qui est touché ou non)

5. Si le fuma shuriken invisible est bien reçu par Yanosa sur son armure, peut-il s'en protéger comme il l'a fait (le coup est visé et il se protège des points vitaux) en justifiant uniquement que le personnage "entend" la technique arriver sans utiliser lui-même de technique d'anticipation ou de détection.

6. Selon les différents points ci-dessus concernant les potentiels dégats reçus, qu'en est-il de l'état de l'armure du coup ?


Navré pour l'énième dérangement, je reste à disposition pour en discuter directement si besoin.

_________________
01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Aditya
Aditya

01. Demandes d'arbitrage - Page 5 Empty
Mer 28 Sep 2022 - 20:35
Bonjour @Miyamoto Teruyo, @Oterashi Yanosa,

Miyamoto Teruyo a écrit
1. Même si les dragons de lave d'Ashitaka arrivent dans le dos de Yanosa (technique sans dissimulation), le fait de réaliser une esquive sur place (sous boost), ne devrait-il pas esquiver l'un des dragons et recevoir l'impact des deux au lieu d'un seul ?
L'utilisation de l'esquive de rang C n'est effectivement pas optimale dans ce contexte. Si l'écart de vitesse entre celui des dragons et de Yanosa peut être comblé grâce au boost conféré par Kisuke (qui, nous tenons à le rappeler, s'efface graduellement dans le temps comme tous les boosts Rentan), les dragons sont suffisamment imposants pour que l'ampleur de l'esquive ne soit pas suffisante (ici, un nouveau rappel : qu'elle ne consiste que d'un mouvement purement RP qui est « acté » par une technique).

Ce faisant, esquiver deux dragons de lave avec deux pas de côté (ce que sont, au fond, les esquives C, comme un petit saut, etc.) nous paraît très insuffisant.
Au vu de la taille de la technique, elles ne pourront que partiellement permettre d'esquiver l'assaut d'Ashitaka : c'est donc une bonne partie de l'armure qui sera touchée. À noter que la lave étant visqueuse, et surtout, très chaude, celle-ci continuera à se détériorer sans autre action visant à retirer la lave de l'armure (constitution propre au Yôton).

Miyamoto Teruyo a écrit
2. De manière générale, les deux esquives utilisées contre les techniques d'Ashitaka et de Meho sont-elles possibles ? Les deux attaques (dragon de lave et pieux de roche) sont lancées respectivement pendant l'attaque "Dominion Martial" de Yanosa. Est-il possible d'attaquer et de défendre en même temps ? (vu que le mouvement dont il est question fait partie intégrante de la technique de zone.
Nous préférons considérer ici qu'il s'agit d'un mouvement fait pendant son enchaînement (comme une vrille sur lui-même, par exemple).
Nous ne voyons pas de raisons d'interdire à un joueur d'attaquer et de se défendre (tant que cela se fait en deux techniques ou actions comme le veut le SYSCO). Rien n'empêche, s'il en a le temps et la capacité, de réagir à des attaques le visant. De plus, les déplacements de Yanosa n'étant pas inclus dans la technique Dominion martial (S) pour aller d'un point A à un point B, ceux-ci sont purement RP ; il serait donc possible de les « agrémenter » ou changer en d'autres mouvements pendant ce temps.

Toutefois, nous tenons à limiter ce genre d'actions à des choses relativement simples (esquives, charges, etc.) afin de ne pas modifier drastiquement la temporalité de l'attaque. Par exemple, il n'aurait pas été possible de réaliser deux assauts, un Genjutsu, etc. pendant les frappes destinées à Ashitaka et Meho : cela aurait été incohérent. Dans ce cas-là, nous aurions demandé au joueur de choisir entre le fait de continuer son assaut ou de l'arrêter pour faire son tour afin de respecter une certaine temporalité et cohérence de l'affrontement.

Il s'agit, pour le moment, d'une décision provisoire faite uniquement dans le cadre de ce RP, et non pas du SYSCO (voir plus bas).

Miyamoto Teruyo a écrit
3. La supériorité élémentaire du doton sur le suiton étant effectivement avérée (RAS là-dessus), la technique utilisée par Yanosa permet-elle de se défendre du Tsunami et d'attaquer ses adversaires en même temps avec une seule technique ?
Cela n'est pas impossible, en partant du principe que l'attaque « défensive » de Yanosa devra tout d'abord couvrir l'ensemble des dégâts du tsunami de Masami avant de pouvoir « attaquer ». Une technique ne pouvant outrepasser l'ensemble des effets possibles à son rang, y compris dans le cas d'une supériorité affinitaire, le Champ de mars (S) ne pourra pas à la fois défendre du Ras de marée dévastateur (S) dans sa totalité et appliquer l'ensemble de sa puissance d'attaque (S de zone) aux adversaires présents. Il s'agit ici d'équilibrer comme de choisir l'objectif de la technique et le but dans lequel cette dernière est employée.

Dans le cas de ce RP et du cadre du présent arbitrage, la technique de Yanosa et celle de Masami s'annulent donc mutuellement.

Miyamoto Teruyo a écrit
4. Une technique de zone peut-elle être sélective sur les cibles visées ? (dans le cas présent Yanosa choisi qui est touché ou non).
De la même façon que nous ne l'avons affirmé à plusieurs reprises auparavant, la description d'une technique ne primera jamais sur les règles du SYSCO en vigueur ou sur les permissibilités de son rang. À moins, évidemment, qu'un patch ou une annonce ait préalablement été fait en ce sens.

Il est impossible de choisir les personnes ciblées par une technique de zone classique (ex. le tsunami de Masami touche toutes les personnes dans l'espace de la cuve, une tempête Futon touchera l'ensemble des individus dans sa zone d'effet, etc.). Il est de ce fait difficile de pouvoir déterminer quelles cibles seront concernées par l'offensive et lesquelles en seront exemptées, et ce malgré la mention de « partout où il veut » dans la description de la technique : délimiter une zone avec une telle précision sur ses cibles est difficile à envisager, d'autant plus avec la forme prise par la technique Champ de mars (S).

Elle peut, au mieux, délimiter une zone de sécurité proche de l'utilisateur – ainsi que tous ceux inclus dans cette zone, alliés comme ennemis, qui en seront exemptés – mais touchera par la suite l'ensemble de l'espace visé sans distinction.

Une technique (qu'elle soit offensive, défensive, utilitaire, etc.) ne peut pas bénéficier d'un caractère multimodal ; c'est-à-dire, être utilisée selon les convenances du joueur dans n'importe quelle circonstance si des éléments dans sa nature ou sa formulation ne le permettent pas.
par exemple, une technique manquant de précision bénéficiera d'un certain « flou » que le joueur pourra utiliser à son avantage comme expliqué par le fondateur lors d'un live il y a presque 2 ans. toutefois, une technique explicite sur de nombreux détails ne pourra pas aussi aisément se dissocier de la manière ou du contexte dans lequel elle doit être utilisée (comme le champ de mars de yanosa).

Miyamoto Teruyo a écrit
5. Si le fuma shuriken invisible est bien reçu par Yanosa sur son armure, peut-il s'en protéger comme il l'a fait (le coup est visé et il se protège des points vitaux) en justifiant uniquement que le personnage "entend" la technique arriver sans utiliser lui-même de technique d'anticipation ou de détection.
Cette possibilité serait envisageable dans le cas d'un combat un contre un où l'affrontement n'a pas encore atteint un point cacophonique (cf. arbitrages précédents). Il serait ainsi possible de se fier à ses sens pour justifier d'une réaction face à quelque chose que l'on ne voit pas, en étant conscient que cela ne sera jamais optimal sans l'utilisation d'une détection.

Dans le cas de l'arbitrage du Désavoué, cela nous paraît à l'inverse hautement improbable. Entendre spécifiquement le bruit d'un shuriken à travers l'immense bruit ambiant des différents personnages, leurs techniques, leurs actions, etc. ; et ce, sans détection ou connaissance d'être visé en particulier nous paraît compromis.

Toutefois, Yanosa portant une armure, cela pose uniquement un problème sur le plan de la réalisation (ex. entendre le bruit pour se protéger) mais pas sur la finalité, puisque cette dernière couvre également la partie du corps visée par l'offensive de Teruyo.

Le joueur devra donc modifier son tour en prenant en compte que son armure se brise à ce moment-là, de manière complètement imprévue. Cela entraîne naturellement un certain choc et, entre autres, une déstabilisation purement RP si l'on décide de jouer sur cet aspect – lequel ne consiste pas en un effet, mais une conséquence logique RP, libre au joueur de lui donner ou non de l'importance.

Miyamoto Teruyo a écrit
6. Selon les différents points ci-dessus concernant les potentiels dégats reçus, qu'en est-il de l'état de l'armure du coup ?
L'armure de Yanosa est totalement détruite.


En ce qui concerne les réponses données aux questions 2 et 3, celles-ci ne sont valables que dans le cadre de cet arbitrage pour des raisons de rapidité de traitement, de décision et de conclusion : elles ne pourront pas être reportées sur un autre affrontement.
L'équipe technique débute dès à présent des discussions plus approfondies sur ces sujets afin d'établir une décision globale pour l'ensemble des joueurs comme du système de combat, et/ou amorcer des changements ou éclaircissements à venir (soit sur la possibilité d'agir pendant un enchaînement ainsi que les détails de supériorité affinitaire en fonction de la forme des assauts).

Pour ce qui est du Ras de marée dévastateur (S), considérez que le Champ de mars (S) de Yanosa protège l'ensemble des personnages visés par ce dernier et présents dans la cuve formée par la disparition de l'estomac, afin de ne pas complexifier la chose plus qu'elle ne l'est. Il s'agit d'une décision temporaire donnée dans le cadre de l'arbitrage sur cette problématique : par extension, il est préférable qu'elle soit admise par l'ensemble des joueurs pour ne pas créer de précédent vis-à-vis des discussions futures internes à l'équipe technique.


Bon RP sur AoS.

_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6749-kiri-equipe-04-ukiyo-monde-ephemere https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese https://www.ascentofshinobi.com/u1469

01. Demandes d'arbitrage

Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» 10. Demandes diverses
» 08. Demandes de Kenshô
» Les Demandes de Yoko
» 09. Demandes de handicap
» 06. Demandes liées aux contrats

Ascent of Shinobi :: Hors role play :: Administration :: Demandes générales
Sauter vers: