Soutenez le forum !
1234
Partagez

Journée d'inspection (w/ Shitekka)

Kagai Inja
Kagai Inja

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Mar 11 Déc 2018 - 19:19
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Oui10

« Le Berserker déchu »




Encore une journée de corvée pour le Chef des armées. Comme si ça n'avait pas déjà été assez éprouvant pour lui de passer des mois enfermé dans un bureau à gérer de la paperasse, l'absence inopinée de la Mizukage laissait en suspens quelques règles élémentaires de bonne gestion d'un village militaire. Une armée se devait d'être aimée et respectée par ses supérieurs hiérarchiques, mais surtout, il fallait à ses supérieurs être sur le terrain de temps à autre, même pour les entraînements, juste histoire de démontrer qu'ils sont présents pour leurs membres. Aujourd'hui était un jour particulier, une virée au Grand Dojo des sabreurs, parfait endroit pour surprendre les shinobis à leur entrainement et les pousser à donner le meilleur d'eux-même.

Le respiration et les pas calmes, Inja avançait paisiblement à travers le lieu, arpentant les salles et les couloirs, observateur, tout en prenant bien le temps de laisser aux shinobis présents le loisir de remarquer sa présence. Une sorte de pression minime, mais qui pouvait peser de manière importante pour certaines personnes plus impressionnable. D'autres voulaient peut-être même simplement montrer qu'ils étaient entraînés et de très bons soldats, comme si la promotion les attendait à la fin de cette virée matinale.

Mais alors que le Shireikan marchait au gré des couloirs, une personne attira son attention. Un encapuchonné qui essayait de s'entrainer... à sa façon, dirait-on ?

Soucieux d'en apprendre plus, le berserker exécuta une avancée en douceur à l'intérieur de la salle à ciel ouvert dans laquelle la cible de l'intervention d'entrainait actuellement ?

"Est-ce une nouvelle méthode d'entrainement ? Un exercice que je n'ai jamais vu ?"



La voix roque et résonnante du gladiateur emplit toute la salle, avant de partir s'échapper vers les cieux, comme emportée par un écho inaudible.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Mer 12 Déc 2018 - 20:46
L'état d'urgence avait accéléré la situation à Kiri. Les défenses s'organisaient à coup de patrouilles au sein du village, d'escouades de surveillance à Mizu no kuni, et la nécessité de construire une académie se renforçait au point de se concrétiser peu à peu. De son côté, Shitekka poursuivait sa formation en tant que ninja. Au cours des dernières semaines, ses progrès se faisaient grandissant. Il n'était certes pas difficile de progresser pour le Kaguya tant il avait à apprendre. Néanmoins, il s'était avec succès initié au Taijutsu auprès de son sensei, en apprenant les bases du Taijutsu Kaguya. Aux côtés du dénommé Kuzan, le Genin avait fait bon usage de sa dextérité à l'arc sur des projectiles usuellement employés par les shinobis auxquels il appartenait.

Dans un rythme effrené de missions, livraisons, patrouilles et d'entrainements, Shitekka peaufinait désormais ses bases. Bien qu'il rendait régulièrement visite à son sensei Shyko Kaguya, le Genin s'imposait une rigueur quotidienne pour tracer son chemin sur la voie du ninja. Il savait qu'à tout moment, dorénavant, son aide pouvait être solicitée pour repousser la menace des prisonniers et des fanatiques. Ce fut ainsi que l'enfant indigne du clan Kaguya se rendait à plusieurs reprises au dojo tenu par l'ordre des Sabreurs afin de se renforcer.

Parmi ses axes d'amélioration, le Kaguya prit conscience que sa maîtrise du chakra laissait à désirer. Si son contrôle des os était approximativement décent, ses compétences s'arrêtaient là. Si sa médiocrité pouvait être mise en cause, sa mère tenait également un élément de réponse. Elle-même avait avoué par le passé que l'île où avait grandi Shitekka avait quelque chose d'étrange, et qu'en présence des Urumi, son contrôle du chakra était parfois bancal. À présent dans de nouvelles conditions, il apparaissait nécessaire pour le Kaguya de combler l'écart entre ses pairs et lui-même.

Sa mère lui avait suggéré de s'entrainer sur la nature de son chakra. La plupart des shinobis pouvait assimiler leur énergie à une nature élémentaire, dont les cinq basiques se retrouvaient parmi la foudre, le vent, le feu, l'eau et la terre. Dans sa grande bonté, elle offrit même à sa progéniture un papier aux propriétés particulières, capable de révéler l'élément qui sommeillait dans le ninja qui diffusait son chakra à l'intérieur de la feuille. Après un essai des plus périlleux, Shitekka découvrit que le papier s'effrita en une poignée de poussière. Son chakra était de la nature du Doton, la Terre. Sa consigne fut donc toute trouvée: maîtriser le Doton.

Mais cette tâche ne fut guère une mince affaire, surtout pour un Urumi. Ce jour-là, on daigna lui accorder un espace d'entrainement pour s'adonner à son exercice. La salle donnait sur une vue aérienne des montagnes dominant au loin sur la cité des brumes. Assis en tailleur au milieu de la pièce au parquet authentique, le Genin dut se creuser les méninges pour démarrer. Comment diable manifester son Doton ? Le Kaguya n'avait jusqu'à présent juré que par le Shikotsumyaku. Sa maîtrise du chakra était intimement liée à celle de ses os. Aussi, abandonné à son propre sort, il décida de s'en remettre à celui des kamuys pour l'aider. Ses prières l'avaient jusqu'ici toujours aidé pour se concentrer dans les moments difficiles, chakra ou non. C'était également l'occasion d'accomplir son devoir religieux, son emploi du temps drastique le contraignait d'ordinaire à négliger ses remerciements envers les esprits.

Ce fut ainsi qu'en hommage au kamuy créateur de la terre, l'Urumi se constitua via l'os de sa jambe un bâton rituel, stylisé via diverses gravures. Il utilisa également son omoplate pour créer un bol dans lequel, faute d'alcool, il recueillit de l'eau d'une source destiné aux déités. Son entrainement avait à présent des airs de cérémonie spirituelle, alors qu'il chantait à voix basse pour honorer le kamuy qui selon les légendes avait façonné la terre, Mosirkara Kamuy. Aux yeux du balafré, cet esprit divin était le plus approprié pour le guider dans son apprentissage du Doton.

À mesure qu'il psalmodiait, le tribal se concentrait également sur son chakra. S'il n'était pas totalement en transe, il tentait toutefois de ressentir sa propre énergie, à la fois une tâche ardue et un comble pour un être doué de sensorialité comme lui. Pourtant, aussi ridicule pouvait paraître sa démarche aux yeux d'un étranger, le Kaguya parvenait peu à peu à ressentir un changement en lui. Focalisé sur la circulation de son chakra, il s'assimilait peu à peu à l'écoulement d'une rivière fluide. Mais sous l'impulsion de son rituel, le flux se fragilisait, devenait plus rigide. Et alors que son chakra commençait à maturer sous de nouveaux jours, Shitekka fut dérangé par une présence.

— Est-ce une nouvelle méthode d'entrainement ? Un exercice que je n'ai jamais vu ?
Une voix caverneuse éclata dans la salle, et se propagea dans l'éther tel le tonnerre. En se retournant, presque en sursaut, le Genin dévisagea celui qui l'arrêta dans son rituel. C'était un barbu d'un certain âge. Son regard était inquisiteur, l'air de son visage grave. Spontanément, le Kaguya avait la réponse à ses interrogations, et la lui apporta sous la pression qu'imposait naturellement son interlocuteur.
— Alors c'est-à-dire que j'ai adressé mes prières à Mosirkara Kamuy, le créateur de la terre, pour m'aider à maîtriser mon chakra Doton. Tout en chantant en hommage au kamuy, je me concentre sur mon chakra pour qu'il devienne Terre… grâce à mes dons de sensorialité je commençais à ressentir une différence, et c'est à ce moment-là que vous êtes arrivé…
Peu à peu, le flux de son chakra revint à la normale, tandis qu'il se tourna complétement vers l'inconnu. Au même moment, son sixième sens encore présent s'affola alors qu'il faisait face à son inspecteur. L'homme n'était clairement pas un lambda. Aux yeux de Shitekka, cette personne représentait une aide potentielle dans sa quête du contrôle du Doton.
— Je m'appelle Shitekka, relança-t-il alors qu'il se pliait aux us de la société tout en omettant son nom de clan par habitude. Je ressens un puissant chakra en vous, peut-être pourriez-vous m'aider pour maîtriser le Doton ?

_________________
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kagai Inja
Kagai Inja

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Ven 14 Déc 2018 - 0:19
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Oui10

« Le Berserker déchu »




Ce fut par sa grande surprise qu'Inja eut une réponse de la part de l'homme qu'il avait interrogé quelques secondes plus tôt. Celui-ci paraissait... étrange. Comme semblant ne pas connaître qui était le cinquantenaire, ni même son rôle au sein du village, chose qu'il l'intéressa très rapidement.

Si les phrases d'explications entendues lui paraissaient farfelu, il sentait une certaine innocence dans l'esprit du jeune homme... Il n'était pas là pour prouver qu'il pouvait montrer en grade ni profiter du regard du Shireikan se baladant de temps à autres au sein du Grand Dojo des sabreurs. Non, il était simplement là pour s'entrainer, devenir meilleur et surtout... évoluer, devenir quelqu'un d'autre, de meilleur, de plus fort.

Pour le Kagai, c'était décidé... Pas besoin de marcher encore des lustres au travers des salles. Il avait sous ses yeux une quête à entreprendre, celle de passer au moins quelques minutes à discuter avec cet homme si particulier.

Cherchant à cacher son désarroi par un regard et une façade toujours aussi stoïque, Inja reprit la parole, sur un ton qui essayait de ne pas rendre mauvais ou malsain.

„Ah très bien. Je ne connaissais pas ces méthodes...“



Laissant un court instant de pose pour réfléchir, Inja reprit la parole, pensif.

„Le Doton. Je peux t'aider à le maitriser. Mais, il faut vraiment en vouloir. Ce n'est qu'en persévérant du plus profond de ton être que tu trouveras l'osmose parfaite avec les portions affinitaires de ton chakra.“



Ces mots dits, le berserker entra pleinement dans la salle, enlevant la grande cape noire qu'il portait sur lui pour la mettre au sol, dévoilant ainsi son armure de combattant ainsi que la lourde et grande hache de bataille qu'il arborait à l'arrière de son dos. Son arme fétiche.

„Tu sembles habité d'une croyance toute à fait singulière. Saurais-tu m'en dire plus ?“



Avant de démarrer, le cinquantenaire était curieux... Il avait lui aussi une foi en laquelle il mettait tous ses espoirs, mais avant de la partager, il avait besoin de comprendre vraiment ce que le jeune homme priait et de quelles façons il arrivait à relier cette foi à une maîtrise du chakra...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Sam 15 Déc 2018 - 0:49
Shitekka ne savait guère sur quel pied danser face à son interlocuteur. L'homme avait déboulé si soudainement au beau milieu de son "entrainement" qu'il en fut désarçonné. Au point de révéler de façon immédiate la logique spirituelle qui animait son entreprise. Mais d'un autre côté, le Kaguya ne souhaitait pas se mentir à lui-même. Il respectait fortement les esprits, et le kamuy créateur qu'était Mosirkara ne faisait pas office d'exception, bien au contraire. Au-delà de ses devoirs de ninja envers Kiri, le balafré était très pieux à l'égard du culte des kamuys et de ses ancêtres. Bien que le temps lui manquait pour honorer ses devoirs spirituels, il ne manquait pas de consacrer avec attention chaque moment de prière envers les divinités.

Nombreux étaient ceux qui, à son arrivée au village, se moquèrent de ses pratiques, jugées primitives. Le quinquagénaire qui avait déboulé dans le dojo, bien qu'il eut remis en question les méthodes peu orthodoxes du balafré, exprimait malgré tout un semblant de respect envers ces mêmes méthodes. Le Genin apprécia une telle démarche, ce qui l'incita à s'ouvrir davantage auprès de son interlocuteur, qui accepta l'assister dans son apprentissage du Doton.

— Bien sûr. Je respecte, comme tout les membres de la tribu Urumi le culte des kamuys, les esprits divins qui habitent tout être et toute chose. Il existe un kamuy du feu, comme il existe celui de la chasse, de l'aigle, ou même du saumon. Il existe même un kamuy pour cette salle, ou pour l'armure qui vous protège actuellement. Certains de ces kamuys sont plus puissants que d'autres, et Mosirkara Kamuy en fait partie. Pour l'honorer, j'ai créé un inaw, un bâton rituel pour pouvoir prier et lui offrir par la suite. C'est par la prière que je souhaitais me concentrer pour mieux contrôler mon chakra, puisque la présence des kamuys affecte grandement la circulation du chakra sur l'île dont je suis originaire.
Il se rappelait des observations de sa mère, Aya Kaguya, après avoir séjourné à de multiples reprises sur son île natale. Là-bas, sa maîtrise du chakra était parfois déficiente, comme perturbée d'une quelconque manière. Si pour elle la cause restait incertaine, Shitekka concluait sans doute qu'il s'agissait de l’œuvre des esprits. Toutefois, n'ayant jamais remis les pieds sur l'île sous l'égide du dieu héron depuis son intronisation en tant que Kirinin, le Kaguya n'était guère en mesure de vérifier ses dires sur place. Les joies de la politique intérieure de la Cité des Brumes.

Dans un ultime geste cérémonial, Shitekka acheva sa prière envers le démiurge créateur et déposa son inaw à proximité de la coupole d'eau de source. Là, il se retourna à nouveau vers le barbu. Son visage lui était presque familier. Pourtant, il était loin de se douter qu'il expliquait sans complexe les bases de son culte auprès de l'une des figures emblématiques du village: le chef des armées en personne, Kagai Inja.

— Tout comme ma foi envers les kamuys est inébranlable, je suis plus que déterminé à l'idée d'apprendre le Doton. Mon niveau actuel est trop faible pour pouvoir prétendre aider à la protection du village. C'est pourquoi je suis prêt à m'investir corps et âme dans la maîtrise de la Terre.
Alors qu'il s'adressait à l'Impétueux, ses iris flamboyaient d'une lueur fauve trahissant la détermination dont il désirait faire preuve dans sa quête de puissance.

_________________
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kagai Inja
Kagai Inja

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Lun 17 Déc 2018 - 23:09
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Oui10

« Le Berserker déchu »




Inja restait silencieux, presque bouche bée devant les mots que lui adressait le jeune homme. Il semblait déterminé dans ses idées et ayant foi en ses croyances. Chose que personne ne pourrait lui enlever, en tout cas pas le Shireikan qui trouvait plutôt noble de trouver un sens à tout ce qui touchait le chakra. A vrai dire, lui ne savait pas vraiment comment tout ceci fonctionnait, simplement, il avait ses méthodes et ça fonctionnait, rien de plus. Jamais il n'avait pour idée de réfléchir à des explications à toutes ces facéties, sachant pertinemment que son but n'était que de maitriser le ninjutsu, se l'approprier, pour pouvoir l'utiliser et tuer.

„Je trouve assez noble de ta part de posséder une vision spécifique du chakra. C'est assez rare à Kiri et si c'est ce qui te motive, il ne serait que bon de continuer à croire en ce qui est le moteur de ta foi.“



A ces mots, le gladiateur prit une grand inspiration avant de fermer les yeux un court instant. Ses mains se mirent à se joindre avant qu'il n'expire de nouveau, laissant place à plus de sérénité dans son esprit de guerrier.

„De là où je viens. Nous n'avons aucune explication au Ninjutsu. Simplement, nous avons appris à travailler notre mental et notre physique pour le contrôler, de quelque façon que ce soit.“



Ouvrant les yeux, Inja bougea alors à nouveau les mains pour former quelques mudrâs très rapides avant d'apposer ses mains au sol, laissant sortir à l'autre bout du terrain un simple mur de terre qu'il s'était permis de former en transmettant son chakra à travers le sol. Tout ceci s'était passé en à peu près une seconde, juste après qu'il ait prit le temps de concentrer ses forces du mieux qu'il le pouvait.

„Le Doton. Je l'ai toujours ressentit. C'est ainsi qu'il est devenu partie intégrante de mon art et que j'ai pu apprendre à en faire ce que je voulais... Malheureusement, je n'ai d'autre conseil à te donner que de prendre ton temps, de regarder et examiner ce qu'il y a de plus fort en toi pour le canalyser et le transformer en une sérénité à toute épreuve. Il ne tient qu'à toi de former l'osmose parfaite entre ton corps et ton esprit, te donnant accès à la maitrise de la terre.“



Des conseils. Inja pouvait en donner plein, bien qu'il n'ait jamais suivi aucun cursus de ninjutsu et que sa seule expérience soit liée à son vécu et à la culture des gladiateurs qui a pu lui être enseigné durant sa jeunesse. Des souvenirs lointains qui ne l'ont jamais quitté.

_________________
Hakai VS World:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Mer 26 Déc 2018 - 15:07
Jusqu'à présent, jamais l'Urumi n'avait réellement été confronté à un débat d'opinion sur ses croyances. Pour lui, l'harmonie entre la nature et les kamuys était la norme. L'équilibre entre les êtres spirituels habitant toute chose et tout être était normal, et il n'y avait aucune raison de remettre en question l'ordre du monde. Il n'existait pas de bonne version de la cosmogonie, ou de versions alternatives. Seuls persistaient les mythes transmis par les yukars des anciens aux plus jeunes dans le kotan. Pourtant, l'interlocuteur de Shitekka semblait étranger à la communion de la nature avec les kamuys. Le balafré avait remarqué assez rapidement lors de son arrivée au village caché de Kiri que la population était étrangère aux notions de kamuys. Certaines vénéraient leurs ancêtres, d'autres n'avaient aucune foi. Une bizarrerie pour un homme ayant grandi dans un monde où les esprits étaient partout.

Mais ce fut plus particulièrement aujourd'hui que la curiosité de l'animiste fut piquée au vif, alors que le barbu qui lui faisait face affirmait avoir vécu sans foi jusqu'à présent tout en appréciant celle de l'Urumi. Au delà de la foi, c'était l'alliance du corps et de l'âme qui avait permis au quidam de parvenir à la maîtrise de son chakra. Un premier élément de réponse pour le Kaguya qui désirait désespérément affuter son propre contrôle du chakra, et par extension du Doton.

Un second élément de réponse est fourni, lorsque le shinobi révéla l'un de ses jutsus. La dextre apposée soudainement au sol fit soudainement émerger un mur de terre. La démarche fut soutenue par un étrange rituel au cours duquel le Kirijin se servit d'un langage des signes avec lequel Shitekka n'était pas familier. Il ne s'agissait pas du langage des signes que Saji et lui pratiquaient pour converser en l'absence d'un traducteur, ou lorsque la barrière de l'écriture se faisait trop forte. Non, il y avait ici une dimension plus ésotérique, quelque chose qui dépassait pour l'heure le balafré.

— Merci de votre retour, je vais essayer d'atteindre cette osmose dont vous parlez. Ça me parait difficile pour le moment d'affirmer y arriver du premier coup à mon niveau, mais si je peux approcher au mieux cet équilibre dont vous parlez… ça sera déjà un grand pas pour moi.
D'un pas calme, le Kaguya se dirigea vers le mur de terre. Là, sa main effleura la surface régulière de la construction. Ses sens à l'affût tentèrent de comprendre au mieux le secret d'une telle technique, son sens de chakra inclus. Le Genin resta bien quelques longues minutes à observer la création. Puis, sous la bénédiction de Kim-un-kamuy et Cirap-kamuy, deux divinités majeures associées à leur manière à la terre, l'Urumi se lança à son tour. Sa main quitta la surface du monticule terreux et se positionna le long de son corps, tandis qu'il ferma les yeux. Là, plongé dans un état de plénitude croissante, il se focalisa sur le cours de chakra qui circulait en lui.

De grandes inspirations, suivies de profondes expirations, permirent au Kaguya d'atteindre un état désormais proche de la méditation. Il pouvait à présent presque entendre le chakra s'écouler en lui comme la sève d'un arbre. Il ressentait la pulsation de ce dernier, quand bien même fragile et subtile. Puis, il passa à l'action. Il songea aux déités associées à la terre, se représenta la pierre et la terre dans ses méandres, et essaya d'imprimer ses visions au flot de chakra en lui. Le résultat fut plus satisfaisant. Shitekka sentait à présent quelque chose de minéral en lui. Quelque chose de plus solide, moins fluide. Et contrairement à l'essai précédent, la sensation persistait davantage. Au point même de couper le balafré de son environnement extérieur, quitte à faire endurer à son instructeur un vaste moment de silence.

_________________
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kagai Inja
Kagai Inja

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Ven 25 Jan 2019 - 23:22
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Oui10

« Le Berserker déchu »




Inja resta silencieux alors même que son interlocuteur se mettait à essayer d'atteindre la fameuse osmose dont il venait de lui parler. S'approchant de son mur, il se mit à le toucher avant de se concentrer, sans un bruit, dans un véritable état d'entrainement qu'il était bien trop rare, au goût du cinquantenaire, de retrouver en ces lieux. La plupart des personnes venant au Dojo ne pensant qu'à se battre, améliorer leur technique, leurs réflexes et autres. Pour Inja, le plus important était de contrôler son corps, et ça, en passant par la méditation, par un repliement sur soi-même, une réflexion sur son propre corps et sur la spiritualité qui l'emplissait. Un corps désaccordé à l'esprit ne pouvant jamais atteindre la perfection ni une puissance suffisamment proche de son plein potentiel.

Le Shireikan comprit que son interlocuteur en aurait pour un moment, mais quelque chose en lui lui sussurait qu'il avait un rôle à jouer ici et qu'il ne trouverait personne d'autre d'assez intéressé en la possibilité d'atteindre l'osmose affinitaire dans le dojo actuellement. Il lui fallait en profiter et risquer de transformer sa journée d'inspection en une session rapide d'entrainement.

Honnêtement, ça ne lui faisait pas peur.

Il avait une armée et devait l'entretenir au niveau le plus haut possible, et ça, quitte à perdre encore plus de temps que la paperasse de Chef des Armées lui prenait déjà.

A aucun moment tu ne laisser s'éloigner ta concentration. Tu dois être serein et surtout, tu dois comprendre ton corps ET ton esprit. C'est seulement comme ça que tu arriveras à les faire se superposer.



Ces mots-dits, Inja se mit à fermer les yeux en joignant de nouveau les mains, laissant ses jambes se plier pour lui permettre de s'asseoir en un simple mouvement du corps et des jambes, dans une fluidité qu'il était rare d'observer.

Calmement, une inspiration après l'autre, Inja se mit à repenser à sa vie. Tout ce qu'il avait pu découvrir ses dernières dizaines d'années, le plus mauvais, comme le meilleur. Tout ce qui importait vraiment aujourd'hui pour lui. Tout ce qui avait de lui la personne qu'il était actuellement et qui était Chef de l'armée la plus puissante du monde, celle de Kiri.

_________________
Hakai VS World:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Dim 27 Jan 2019 - 22:15
Sous les directives du chef des armées en personne, Shitekka s'était plongé dans un état de méditation. Dans l'objectif d'approcher la maîtrise idéale du Doton, il essaya de combiner au mieux son corps à son esprit. Il ne le savait pas encore, mais le chakra relevait de cette alchimie délicate entre effort physique et force mentale. Inja l'avait donc mené sur la bonne voie pour parvenir à atteindre cet équilibre. Grâce à la méditation, ainsi qu'à la prière envers ses déités liés de près comme de loin à la terre, le Kaguya ressentait peu à peu le changement opérer dans son cycle circulatoire de chakra. Ce qui s'écoulait d'ordinaire comme une rivière paisible approchait dorénavant la pulsation de la terre. Son cœur se faisait l'écho sismique d'une planète avec laquelle il entrait en phase.

Cette harmonie tellurique n'avait rien de parfait pour le moment. L'Urumi sentait en lui ce qui correspondait aux balbutiements d'une terre nouvelle, fragile, instable. C'était à lui de donner le rythme, de se faire le diapason de cet orchestre énergétique qui jouait en son être. Sa respiration, intense au prime abord, s'apaisa, s'accorda sur cette circulation de chakra inédite. Bientôt son souffle fut celui d'une pierre, alors que son corps en mimait l'immobilité. Dans un premier exercice, il s'essaya à concentrer cette force nouvelle dans sa main droite, afin qu'il concentre cette énergie et puisse davantage la comprendre. Sans rompre toute sa concentration durement acquise, il se lança alors dans cette épreuve imposée à lui-même. Au même moment, son sensei improvisé lui donna quelques conseils supplémentaires. Il insista sur l'importance de la concentration et de l'équilibre entre corps et esprit.

Fort de ces instructions, Shitekka aggloméra le pouvoir de dompter la terre dans sa dextre droite, et s'approcha d'un pas serein vers le mur de terre précédemment généré par Inja. Sa main effleura à nouveau la surface rugueuse de la création de son instructeur. Cependant, à son contact, une réaction inédite se produisit: le mur s'effrita par morceaux de plus en plus petit. L'exercice qu'il s'imposa semblait porter ses fruits de manière insoupçonnée. Sa concentration fut malheureusement brisée face à cette découverte, alors que ses yeux se rouvrirent pour constater le résultat de son interaction avec le mur. A côté de lui, Inja se décida à méditer à son tour. Bien qu'il ignorait tout des fonctions militaires de son interlocuteur, Shitekka fut surpris de voir un homme si imposant et terrifiant respirer le calme et la sérénité. Un contraste si saisissant qu'il eut du mal à briser la quiétude d'Inja, lorsqu'il s'interrogea sur les possibilités du Doton.

Je crois… que je commence à saisir le truc, débuta timidement le Genin. A force de concentration et de pratique, la maîtrise du Doton sera à ma portée en un rien de temps, du moins en ses aspects les plus basiques… Mais dites-moi, jusqu'où vont les applications de l'Art de maîtriser la Terre ?
Jusqu'à présent, Inja ne lui avait montré qu'une facette du Doton: la possibilité de créer une égide minérale, capable de protéger son utilisateur voire ses alliés. Mais Shitekka se doutait bien qu'à l'image des autres affinités et du Ninjutsu dans sa globalité, le Doton était doté d'une multitude de possibilités. C'était cette versatilité que le Kaguya désirait connaître, pour à l'avenir mieux comprendre les tenants et aboutissants de ses entrainements.

_________________
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kagai Inja
Kagai Inja

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Dim 27 Jan 2019 - 22:36
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Oui10

« Le Berserker déchu »




Serein, Inja restait immobile, connecté à son environnement, il pouvait ressentir ce qu'il se passait autour de lui. Tout était plus lent, ses sens étaient davantage attentifs aux alentours, lui donnant de bonnes indications sur ce qu'il se passait dans les salles adjacentes, mais surtout, de ce que Shitekka s'occupait à faire.

Le genin vint le perturber, en toute légimité, en lui posant une nouvelle question.

Les possibilités du doton ?

Il fallait avouer que la question n'était pas simple, il fallait avoir d'imagination, mais avant tout s'entraîner et expérimenter pour vraiment se rendre compte de l'énorme versatilité de cette affinité, considérée comme d'une des meilleures aux yeux du Shireikan, juste après le raiton.

Les yeux toujours fermés, Inja prit sa voix rauque.

Avec de l'entrainement, la maitrise du doton t'accord la possibilité de modeler de la matière extrêmement résistante : La roche. Mais plus encore, tu pourras en maitriser les aspects physiques, que ce soit justement en la rendant plus dure, ou proche du liquide, voire visqueux.



A ces mots, Inja ouvrit les yeux brusquement, jetant son regard sur le genin à qui il donnait ses instructions, juste avant de se lever dans un mouvement fluide, afin d'executer de nombreuses mudrâs rapide et d'apposer ses mains au sol.

Mais ce qui est vraiment intéressant avec le doton. Ce sont tes possibilités d'interagir avec ton environnement.



D'un geste, le Shireikan, après avoir diffusé son chakra au sol, je mis à arracher une grande parcelle de terre située sur son flanc droit, la décrocher à l'aide de la propagation de chakra doton au sol et ainsi la jeter avec force contre l'un des murs du Dojo, laissant éclater un son sec de choc brutal.


La faible déflagration avait surpris quelques autres genins qui s'entrainaient dans la salle se trouvant de l'autre côté du mur impacté, ceux-ci ayant laissé un indice clair en relâchant un cri de surprise qui avait pu résonner et s'entendre à travers les couloirs.

C'est toi de définir ce qu'il t'intéresse. Vers quel aspect tu comptes t'orienter pour démarrer ton entrainement personnel.


_________________
Hakai VS World:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Lun 4 Fév 2019 - 16:55
L’entrevue avec le général des armées de Kiri avait pris une toute autre tournure. Si précédemment la méditation et la concentration étaient de mises, dorénavant le Shireikan – dont l’identité restait toujours inconnue aux yeux de Shitekka – décida de passer à la pratique. Le Kaguya l’avait dérangé de sa méditation pour s’enquérir des multiples applications de l’art de manipuler la Terre ou Doton. La présence d’Inja semblait dédiée à la formation du Genin, il paraissait donc normal que le balafré se renseigne davantage sur les possibilités que possédaient cette affinité qu’il tentait de contrôler.

Sans plus tarder, le colosse se leva, étalant de toute sa hauteur sa stature imposante. Il signa quelques mudras machinalement et alors qu’il apposa sa main au sol, fit émerger une large plaque de terre qu’il balança sans efforts contre un des murs. Le bruit de l’impact éclata dans toute la salle et ses alentours, apeurant quelques Genins s’exerçant alors dans les alentours. De son côté, le sang-mêlé resta immobile face à la démonstration de son supérieur. L’application du Doton était édifiante : la maîtrise de la Terre permettait des attaques d’une grande brutalité. Si ce jutsu n’était qu’une possibilité parmi une infinité d’autres, le Kaguya ne se reconnut guère dans cette application barbare. Elle ne correspondait en rien à son style d’ancien chasseur Urumi. Le Kirijin était aux antipodes des standards de son clan : il préférait la distance au contact, favorisait la discrétion plutôt que de s’exposer violemment. À cet égard, il songea à sa récente interaction avec le mur généré par le Shireikan.
« Effectivement, le Doton semble être plein de possibilités, commenta Shitekka, alors qu’il se remémora du contact avec la pierre. »
Si le résultat fut évident et que la terre s’effrita au contact de son chakra Doton, le Kaguya était persuadé qu’il y avait autre chose encore. Au delà de la simple pierre qui se désagrège, il avait ressenti une communion avec l’élément terrestre lorsqu’il apposa sa main sur la construction Doton. Il se sentait comme happé par cette dernière, comme s’il pouvait ne faire plus qu’un avec. Face à une telle magie à ses yeux, il préféra alors prendre conseil auprès de son supérieur ultime après la Mizukage pour s’assurer de la faisabilité de ce qu’il avait expérimenté.
« Je vous remercie pour cette démonstration. Néanmoins je crains qu’elle ne corresponde à mon… style de combat (pour peu que j’en ai un, songea Shitekka). En revanche, j’ai eu le sentiment d’être capable de ne faire qu’un avec la terre tout à l’heure. Je m’excuse de mon ignorance, mais je suis nouveau dans le domaine du ninjutsu… pourriez-vous me dire ce qu’il s’est passé, et s’il est envisageable d’étendre cette expérience sous la forme d’un jutsu ? »
Son regard doré fuit alors le visage sérieux de son interlocuteur, peu glorieux de ses connaissances actuelles en la matière. Pour autant, il ne regrettait pas sa vie d’antan loin des standards de la société du Yuukan, alors dominée par les shinobis et leurs codes.

_________________
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kagai Inja
Kagai Inja

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Mer 6 Fév 2019 - 21:51
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Oui10

« Le Berserker déchu »




Le cinquentenaire, attentif, écoutait les mots de son interlocuteur, essayant de comprendre au maximum ce qu'il recherchait à propos de l'affinité qui était au coeur de la discussion, de sorte à pouvoir l'aider du mieux qu'il le pourrait.

Celui-ci voulait en apprendre plus, savoir ce qui l'avait tant fait vibrer lorsqu'il avait porté son chakra à proximité de la matière de terre dont était composé le mur sortit du sol. Il était envieux de réponses et de trouver la voie de son ninjutsu.

Dubitatif durant une courte seconde, le Kagai essaya de desceller exactement de quoi le Kaguya pouvait bien avoir ressenti. Chacun pouvait avoir une relation différente avec le doton, certains en faisant leur affinité de prédilection, d'autre seulement un moyen de soutien, d'autres encore, un moyen de ses sortir des pires situations, une arme secrète à ne sortir qu'en cas de recours extrême.

Si tu peux bel et bien maîtriser cette nature de chakra, alors tu es connecté avec tout ce qui touche au doton. C'est à toi de faire le nécessaire pour compléter les étapes manquantes vers l'osmose recherchée.



Que dire de plus ? A vrai dire, Inja avait toujours possédé une sorte de don inné lié à la maitrise de la terre, il s'y était entrainé étant jeune, suivant le cursus réglementaire de son clan. Pour autant, il n'était plus possible pour lui de se souvenir exactement en quoi consistait les nombreux exercices qu'il s'adonnait à faire nuits et jours. Quel comble... S'être acharné à ce point et ne plus avoir aucun souvenir de tout ça, à part quelques bribes vagues moins qu'utiles pour l'entrainement du jeune homme.

Qu'arrives-tu à sentir ? Tu ne distingues rien qui peut t'être familier lorsque tu ressens la terre ?



Le Kagai ne savait pas où tout ceci les mènerait, néanmoins, la certitude d'être face à un homme comprenant l'aspect spirituel du doton se fait de plus en plus tenace.

_________________
Hakai VS World:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Lun 18 Fév 2019 - 1:11
L’expérience précédente au contact de la terre meuble fascina Shitekka. Le Kaguya cultivait depuis toujours, malgré lui, cette curiosité envers le monde ninja. Bien qu’il restait farouche envers cet univers – ne retenant que les récits meurtriers rapportés par sa mère lors de la Grande Purge – jusqu’à son arrivée à Kiri, le Ninjutsu subsistait comme objet de fascination pour le ninja. Sans jamais vouloir l’admettre, il restait toujours surpris devant les miracles que la maîtrise du chakra pouvait réaliser. Ces réalisations allaient dans le sens, parfois même au-delà de ce que la littérature orale des Urumis se permettait de conter.

Aujourd’hui, Shitekka était acteur d’un tel miracle. Écartant la notion du ramat pour celle du chakra, il se familiarisait peu à peu avec sa propre énergie. Sous la tutelle du général des armées ninja de Mizu en personne, il tenta de dompter son chakra pour lui donner les propriétés de la terre. Un exercice difficile pour un novice en la matière du Ninjutsu. Mais à force de concentration, et puisant dans son expérience acquise avec intensité au cours de ces derniers mois, il parvint à s’approcher de l’harmonie avec le Doton.

Il était conscient que la maîtrise s’obtenait à mesure de pratiquer. Répéter incessamment permettait d’imprimer mentalement les réflexes nécessaires au contrôle de cette affinité. Mais Shitekka désirait obtenir une idée de ces réflexes à obtenir avant de leur donner forme maintes et maintes fois à l’entrainement. Suivant les indications du goliath, le Genin plongea une nouvelle fois dans un état proche de la méditation, afin d’être au plus proche de son chakra. De là, il visualisa mentalement le pouls de la Terre pour en imprégner la circulation de son énergie. Un nouveau contact avec la terre se traduisit par une sensation inédite. Sa dextre n’effleurait plus le mur d’Inja, elle était directement apposée sur la construction. Le tas de terre se dispersa soudainement en un nuage de terre friable qui retomba au sol comme un tas de poussière.

« Cette fois, c’était différent comme sensation, commenta le Kaguya. »
Face à cette découverte, le balafré essaya de contenir sa surprise. Il ne fallait pas briser la concentration qu’il avait acquise jusqu’à présent. Bien que la démarche soit gourmande en énergie, Shitekka observa le tas de terre ainsi formé, fit quelques pas et s’approcha du sol. Cette même main qui lui avait servi à expérimenter fut à nouveau mise à contribution pour toucher le sol argileux de la salle à moitié ouverte sur l’extérieur. Son ramat ninja se diffusa sur sa paume, répétant un procédé dorénavant bien connu du Kaguya.

Néanmoins, comme à chaque essai, le résultat se solda par l’inédit. L’interaction ne fut jamais aussi particulière et prolongée que cette fois-ci. La main, puis le bras tout entier furent engloutis en avant dans le sol. Avec son bras restant, Shitekka essaya de tirer sur le premier pour l’en extirper ; en vain.

« Comment dire… c’était plutôt comme ça, mais je me retrouvais pas coincé au moins… »
Piégé par sa curiosité, le Kaguya fut bien incapable de découvrir le mystère de cette plongée souterraine entretenue par son chakra Doton. Son regard perdu s’en remettait alors à l’expertise et surtout l’aide de son instructeur du jour pour l’extirper de sa position actuelle.

_________________
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Kagai Inja
Kagai Inja

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Jeu 11 Avr 2019 - 21:50


Observant le Kaguya alors qu’il essait de nouveau de ressentir les effets de la terre, celle du doton et des ondes qu’il propageait à mesure que la vie terrestre battait son plein. Que comptait-il vraiment discerner ? Impossible pour le Chef des Armées de le savoir, seulement, il avait comprit que le genin qu’il avait croisé au Dojo disposait d’une vision des choses bien différente, loin de tout ce qu’il était donné de constater. Un véritable croyant, avec des valeurs, certes différentes, mais nobles et respectables.

« Je dois avouer ne pas tout comprendre à ta vision des choses. Mais si je peux t’aider pour quoique ce soit de façon à faire le lien entre ma maîtrise de cet élément et ta manière de le ressentir, on arrivera bien à t’en octroyer le pouvoir. »



Pour une rare fois dans sa vie, le Shireikan n’était pas sûr de lui. En temps normal, il aurait abandonné, voyant que le shinobi avait encore beaucoup de chemin à faire s’il n’arrivait même pas à bouger ne serait-ce qu’un brin de terre avec son chakra. Néanmoins, il était intrigué. Il voulait en savoir plus, essayer d’étayer sa vision des choses, pauvre pour l’instant, qui ne pouvait que s’affiner lors d’une confrontation de points de vue.

D’un pas, le Kagai réagit rapidement, se rendant compte que le Kaguya venait d’un coup de le faire changer d’avis quant à ses capacités. Il venait de rentrer dans la terre, tout son bras, le forçant à y rester coincé.

« Et bien ? Comment tu t’es débouillé ? »



A ces mots, le Kagai usa de plus clair de sa force pour dégager son élève temporaire de la prise au sol qu’il s’était infligé, l’agrippant par la taille pour le sortir au moyen d’un soulèvement de son corps entier.

En un rien de temps, la terre se mit à se craqueler, bien plus simple à pourfendre de l’intérieur humide et habité par la vie que par la voie de l’air.

« Visiblement, tu comprends vite comment se maîtrise le doton. Je suis assez surpris. »



Dubitatif… c’était ainsi qu’il fallait qualifier le Shireikan, lui qui ne venait pas vraiment de comprendre ce qu’il venait d’advenir.

_________________
Hakai VS World:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Kaguya Shitekka
Kaguya Shitekka

Journée d'inspection (w/ Shitekka) Empty
Sam 4 Mai 2019 - 18:02
À trop vouloir approfondir son initiation dans la maîtrise de la terre, Shitekka avait fait les frais de son manque de vigilance. Voilà qu’il se retrouva à présent pris au piège, le bras dans le sol. Dans cette situation inédite, le Kaguya fit pâle figure en présence de celui qu’il ignorait être le commandant en chef des armées de la Brume. L’écorché paraissait bien incapable de comprendre la mégarde dont il était sujet. En faisant communion avec le Doton, son corps arriva à nager librement dans l’élément terrestre, tel un poisson dans l’eau. Mais il ne suffit que d’un instant d’inattention pour rompre ce difficile équilibre maintenu par l’aspirant ninja.

À ce manque de concentration, s’ajouta la fatigue qui commençait à peser sur les épaules du Genin. Cela faisait à présent un certain temps que l’entrainement se prolongeait, avant qu’Inja n’intervienne pour superviser les progrès de l’Urumi. Entrer à nouveau en phase avec le Doton paraissait dorénavant une tâche ardue pour le Kaguya dont le front perlant de sueur témoignait des efforts passés à s’harmoniser avec la Terre.

« Je crois que j’ai perdu le contrôle… Et la technique qui se créait avec. »
Difficile de parler de jutsu à ce stade, mais Shitekka restait conscient qu’il était sur le point d’en élaborer une. Son bras n’avait rencontré aucun problème à s’enfoncer sous le sol. Son corps était en capacité de faire de même, s’il travaillait davantage le contrôle de son unique affinité. Mais pour l’heure, le sang-mêlé Kaguya réalisait qu’il devait prendre du repos et s’y reprendre une prochaine fois.

Grâce au concours de son instructeur d’un jour, Shitekka parvint à s’extirper de ce piège tendu par lui-même. Son bras, engourdi suite à la masse de terre et de pierre qui le recouvrit, fut inspecté par son possesseur. Il le bougea de haut en bas, tâchant de s’assurer qu’il n’avait rien de cassé. Ce qui fut effectivement le cas. Soulagé, le shinobi porta son attention sur les alentours, et plus particulièrement aux ravages du Doton. Du monceau de terre qui avait atterri violemment contre un des murs de la salle, jusqu’au trou marquant l’emplacement récent de son bras, la salle avait été malmenée. Hésitant à considérer le calvaire des propriétaires des lieux, son attention revint auprès de son instructeur provisoire, auquel il adressa ses remerciements.

« Ce moment bloqué au sol m’a fait réaliser mes limites, on dirait bien. J’vais m’arrêter là pour aujourd’hui. Je reprendrai plus tard en m’appuyant sur vos précieux conseils pour parvenir à maintenir ma maîtrise du Doton dans le temps. Merci… cherchant un nom, il se rappela. Je n’ai même pas demandé votre nom. Vous êtes … ? »
Et, tandis qu’il espérait une réponse de sa part, Shitekka épongea son front humide de son bras droit. Après quoi, il n’aurait plus qu’à quitter les lieux pour s’octroyer un repos bien mérité. Et potentiellement prendre le temps de réaliser qu’il passa un moment à s’entrainer auprès du Shireikan.

_________________
Journée d'inspection (w/ Shitekka) Tekka_signa_end

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11587-kiri-equipe-08-shotomori#100688 https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264

Journée d'inspection (w/ Shitekka)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée de pluie, juste une journée de pluie [P.V. Nobuatsu Saji]
» Kaguya Shitekka
» Shitekka Yukar [Solo]
» L'harmonie des Urumis [Shitekka]
» Le charbon de l'avenir | Shitekka

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: