Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Resto à l'improviste [Miyake]

Nozomi Ryû
Nozomi Ryû

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Sam 15 Déc 2018 - 19:49
La nuit était presque tombée, la méditation, devenue un élément quotidien de la vie du jeune homme pour contrôler ses différentes personnalités, s'était terminée sans aucun souci. Sur le chemin du retour, Ryû repensa aux évènements de ces derniers mois, le fait qu'en seulement trois mois il ait réussi à améliorer sa situation d'une meilleure façon qu'au cours des dix-huit années précédentes était un exploit en soit. Il avait accompli deux missions sans débordements, ou presque, et s'était même fait deux amies, ainsi que quelques connaissances qui, au moins, devraient se souvenir de son nom et de son visage.

Lorsqu'il arriva chez lui, le Genin se rendit à la douche, car rester une journée immobile dans une clairière ne laissait pas tout propre non plus. Alors que l'eau chaude coulait sur son visage, il réfléchissait à la suite des évènements. Il restait toujours ce combat psychique à finir avec Yokka, et cela l'embêtait quelque peu, d'ailleurs. Mais pour l'instant, le récalcitrant se terrait dans son esprit, il n'avait essayé de sortir qu'à certaines reprises, notamment lorsqu'il avait rencontré Isami ou encore lors de son entrainement avec Chiaki. Il valait mieux profiter de ce moment de répit pour faire des choses qu'il n'avait pas l'habitude de faire sous son joug. Ainsi, après s'être lavé, il quitta sa douche pour se sécher, s'habiller et se coiffer. Il portait un kimono noir, avec quelques motifs qui représentaient le symbole de Kumo. Il avait vu cet ensemble dans un magasin et avait trouvé cela intéressant de l'acheter, si les gens le voyaient ainsi, ils se diraient qu'il est très attaché à son village - c'est faux - et c'était assez intéressant.

Mais pourquoi s'habiller ainsi ? Eh bien, pour sortir évidemment. Pour une fois, il ne comptait pas tuer des gens, enfin même si d'une façon il n'était pas le responsable dans ce genre de situations, sauf une fois mais il s'agissait de ses parents donc ça pouvait aller... Non, il se dirigea dans une allée pleine de restaurants. Après avoir accompli des missions, il méritait bien de se récompenser en mangeant de la vraie nourriture. Il parcourait la rue, regardant les différentes enseignes, les menus, et fût interpellé par l'un d'entre eux, qui se nommait le "Jikasei Shokuji". Le nom du restaurant ne lui disait rien, mais un écriteau, indiquant le nom des résidents et donc propriétaires de la bâtisses, portait un nom qu'il avait déjà vu : "Kamikage". Pourquoi pas aller ici ? Une voix émergea alors:


"Alors toi aussi elle te plaît, cette petite ? Enfin, elle est plus vieille que nous mais bon..."

Le jeune homme eût un petit rictus, mais pas pour se moquer de Nibanme, non, plutôt parce qu'il se souvenait que lui, il appréciait la féline. Oui, lui l'appréciait, mais Hatsu la trouvait un peu sauvage, et un peu trop extravertie aussi. Mais quoi qu'il en soit, elle faisait partie des deux personnes qu'il considérait comme des amies, donc de ce qu'il avait appris dans les livres, dans ce genre de situations, il valait mieux éviter de se laisser aller à la critique et voir plutôt les bons côtés.

"Oui, elle est franche et ouverte, je pense que c'est ce que nous cherchons chez une amie après tout."

Il passa l'entrée, et constata du caractère rustique de l'endroit, ce qui n'était pas pour lui déplaire, au contraire. Il demanda une table pour une personne...

_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route
Kamikage Miyake
Kamikage Miyake

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Dim 16 Déc 2018 - 10:52

Resto à L'improviste


Kumo - printemps année 203


Ft. Ryû Nozomi


Aujourd'hui était un jour de repos pour notre jeune femme, enfin si on pouvait appeler cela, un jour de repos. Celle-ci avait travaillé toute la journée au restaurant, en vue de tout l'entraînement et missions qu'elle avais pris court. Son père lui avait dit de m'être de coter ses entraînements quotidiens et faire autre chose. Mais le félin ne savait pas quoi faire de son temps libre, mise à part aidée au resto. Bien que cela ne lui faisait pas de tors, d'autant plus qu'elle adorais travailler au restaurant. N'oublions pas qu'elle est un élément important a se restaurant, et cela, depuis bien des années. Elle est la mascotte attitrée du restaurant, ou plutôt des clients. Hé oui, les clients l'adorent, ils la conciliaire comme l'éternelle adolescente. Après tout, nombreux sont ceux qui pense qu'elle à 16-17 ans, que se sois de son caractère ou de son apparence enfantine malgré son âge.

La jeune femme était bien fière d'être tant appréciée part les clients, pour elle, être la mascotte était très important. C'était peu être pour cette raison que depuis son tout jeune âge, le félin portait toujours des habits plus au moins hors du commun. D'ailleurs, cette fois, elle portait un habit plutôt sympa, toujours a la fois sur le simple et un peu sur le style servante. Ces cheveux d'un rouge flamboyant étaient détachés, retomba jusqu'aux fesses de celle-ci. Le félin était bien occupé, allé d'un côté à l'autre de la salle pour apporter les commande des clients. Le restaurant était plutôt bien populaire, d'autant plus maintenant que sa grand-mère avait décidé d'ajouter nombreux plats à base de légume au menu. Lorsque la soirée arriva, le père de la jeune femme vient s'installer derrière le comptoir. Car à cette heure-là, nombreux venais simplement boire avec leurs amies. Le restaurant des kamikage, bien avec le nom, Jikasei Shokuji (le repas fait maison.) était très spécial. Il ne servait pas simplement des repas, dans l'après-midi, il vendait aussi nombreux desserts. Le soir, il faisait aussi office de resto-bar, dans ces moments-là, c'était principalement le père et elle-même, qui se retrouvais derrière le comptoir.

La rouquine adorait travailler de nuit, car c'était moins occupée, enfin encore là, si on veut. Alors que la porte s'ouvrit, faisent sonner les clochettes d'un doux sons. La jeune femme prit la direction de la porte un grand sourire aux lèvres. Elle s'arrêta légèrement en voyant la personne qui venait de faire apparitions. C'était Ryû, elle ne s'attendait pas a le voir, son sourire se fit encore plus beau en face de cette surprise. Celui-ci informa vouloir une table pour une personne ce qui allais poser un léger souci. Car à cette heure, les tables seule, était déjà prise.

- Ryû ! Je m'attendais pas à te voir ici ! Sois le bienvenu au Jikasei Shokuji. À cette heure, il n'y a pas de table seul de libre, mais il a de la place au comptoir si cela ne te dérange pas bien sure. Suis-moi, je t'y emmène.

Oui, après tout, le comptoir n'était pas directement a la porte, cela serait trop inconfortable vue le nombre de personne qui rentre et sort. La rouquine fit donc signe a Ryû de le suivre jusqu'au comptoir. Celui-ci laissait place à 6 personne, et dont se trouvais un vielle homme qui discutait avec le père de Miyake. Le félin attendit que son ami prenne place et lui tendis le menu part la suite, toujours aussi souriante. Elle alla rapidement derrière le bar pour attraper un verre et le remplir d'eau. Elle déposa ce dernier devant le jeune garçon, tout contente.

- Voilà, pour toi Ryû, prend ton temps pour commander, je t'informe aussi vue que c'est la première fois que tu viens. Si tu as un plat qui ne se trouve pas sur le menu que tu aimerais manger, ne te gêne pas. Si on a les ingrédients pour le faire, nous le ferrons.

Le père de la jeune femme regardes du coin de l'œil Ryû et sa fille, c'était la première fois qu'elle parlais si informellement a un garçon. Il était un peu perplexe ne l'ayant jamais vue au part avant. Celui-ci servi un second verre au vielle homme avant de s'approcher d'eux.

- Mimi, tu connais se jeune homme ?

- Ah P'pa, ouais ! C'est mon ami, d'ailleurs, on se voit assez régulièrement ces derniers temps. Les deux dernières missions dont j'ai eux, il était mon coéquipier haha.

- ...hummm... Je vois, hé bien, ravies de faire votre connaissance. J'espère que vous, vous plairiez au restaurant.

- Shhh, va t'occuper des boisson, la table 9 voulais trois chopes !

Le père souri a sa fille avant de roulé les yeux, c'était un vrai papa poule, toujours a tout vouloir savoir. Le père retourna à son occupation première les laissant tranquille. Le père souri a sa fille avant de roulé les yeux, c'était un vrai papa poule, toujours a tout vouloir savoir. C'est alors qu'une petite sonnette retentie derrière.

- Désolé, mon père est du genre bien curieux ! Si tu sais ce que tu veux appelle moi, je vais apporter les amuse-gueule qui on été commandez.


La jeune femme souris et partie en cuisine récupérer les plats qui venaient d'être préparé. Elle attrapa les plats placés sur un cabaret et se dirigea vers l'arrière de la salle. Elle déposa les amuser gueule des clients un peux bourrer et discuta légèrement avec eux avant de retourner vers l'avant. C'était plus au moins bruyant à cette heure-si. Elle salua quelques clients qui venaient de payer l'addition et s'apprêtait à partir. L'un d'eux attrapa les mains de la rouquine disant qu'il ne voulait pas partir. < Encore ? Il fait le coup à chaque fois > le félin souris et informe qu'il pourra la revoir très bientôt, qu'il ne devait pas faire attendre ces amies. Ceux-ci s'excusèrent auprès de Miyake pour leur ami qui était bien bourré et problématique. Mais cela ne dérangeait pas le félin, car cela arrivait fréquemment avec les gros buveurs. La rouquine reviens donc derrière le comptoir et attrapa un verre et ce servie une boisson alcoolisé. Ce n'était pas très professionnel ? On s'en bat les couilles !! Elle prit quelques gorgées et laissa échappée un soupire d'appréciations.

- Pffuua ! Sa fait du bien, là où sa passe ! Alors Ryû, prêt a commander ?


Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
- Discutions / < Pensé > / - Langue Féline italique parfois perceptible a l'oreille de l'homme, d'autre non.
Resto à l'improviste [Miyake] Signaa10
Trame Yuki No Kuni.:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 https://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 https://www.ascentofshinobi.com/u799
Nozomi Ryû
Nozomi Ryû

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Lun 17 Déc 2018 - 5:22
Comme l'espérait plus ou moins Ryû, il tomba nez à nez avec Miyake, qui démontra encore son énergie ... infinie. Bien sûr, même si le jeune homme, et plus particulièrement Hatsu, ne le montrait pas, il la considérait comme une amie, même s'il ne l'appréciait pas autant que pouvait le faire Nibanme... Une des particularités d'être plusieurs. Dire si cela était une bonne ou un mauvaise chose n'était pas facile, même pour lui qui se connaissait mieux que quiconque. La féline signifia au Nozomi qu'il n'était pas possible de prendre de table seule à cette heure, car elles étaient déjà toutes occupées. Il l'accompagna donc jusqu'au comptoir, où se trouvait déjà un certain nombre de personnes, dont la principale occupation était de s'enivrer en discutant ... ou de discuter en s'enivrant ? Il y prit place, et un moment un peu gênant se produisit. En effet, alors que la demoiselle expliquait le principe du restaurant, qui disons-le était différent d'un établissement normal sur certains points, celui qui semblait être le gérant s’immisça dans la conversation. Il demande si la Genin connaissait le bleuté... Un peu mal à l'aise de passer pour un profiteur ou autre, il ne prononça pas de mots et laissa la jeune femme s'occuper de ... son père ? Lorsque le mystère de sa propre personne fût élucidé par Miyake, son paternel souhaita la bienvenue à Ryû, avec une phrase d'usage que l'on pouvait dire à un client. Le jeune homme lui répondit tout de même, juste avant que sa fille ne le chasse...

"Enchanté également !"

Seuls deux mots furent prononcés, la sauvageonne ne laissant pas son géniteur parler plus. Il semblait plutôt amical, peut-être était-ce vraiment le propriétaire des lieux, après tout ? Une question que ne manquerait pas de poser le garçon aux yeux vairons. La Kamikage tendit la carte du restaurant à son camarade, qui commença à la feuilleter comme demandé, souhaitant passer pour un client correct et respectueux, qui ne fait pas perdre de temps à la jolie serveuse. Le nombre de plats était impressionnant, la féline lui avait dit de ne pas hésiter à demander un plat qui n'apparaissait pas sur le papier, mais il serait bien difficile de trouver telle perle rare. Il n'était pas compliqué, cela dit, et c'était vite fixé sur des Ramen au misô, son plat préféré. Alors qu'il reposait la carte des plats, il assista à une scène assez spéciale, un client un peu trop ivre essayait de ... kidnapper Miyake ? N'ayant pas ses équipements ninjas sur elle, la jeune femme pourrait avoir des difficultés, quoi que l'ivrogne ne semblait pas être très bon en combat. De son côté, Ryû souhaitait intervenir, mais il n'en eût pas le temps, la Genin repoussant presque calmement, avec des mots...

*Elle sait faire preuve de diplomatie, moi qui la prenait pour une sauvage avec peu de jugeote...*

Peut être que le fait qu'elle soit en plein dans son restaurant familial lui faisait adopter une attitude différente que lors des missions ? Enfin, l'heure n'était pas aux spéculations sur la féline, il n'était pas au travail, lui, et pouvait ne pas penser à tout va, pour une fois. La Kamikage revint vers le jeune homme, après avoir descendu un verre d'un alcool quelconque en un rien de temps. Elle lui demanda s'il avait choisi, et le Nozomi répondit.

"Je vais prendre des ramen au misô."

Il marqua une pause, puis posa la question suivante, qu'il se posait d'ailleurs depuis la petite discussion avec le père de la Genin.

"Le restaurant appartient à ton père ? C'est une affaire familiale ?"

_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route
Kamikage Miyake
Kamikage Miyake

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Jeu 20 Déc 2018 - 21:37

Resto à L'improviste


Kumo - printemps année 203


Ft. Ryû Nozomi

La rouquine souris a la réponse du bleuté et s'avançais vers la cuisine pour dire aux cuisiniers de préparer un bol de Miso-Ramen. Ont peu attendre un '' Toute Suite Mimi '' puis la rouquine retourna prêt du comptoir. Elle bouffa légèrement à la question de Ryu, nombreux était les nouveaux clients qui pensaient que c'était son père le gérant du resto. Il aidait belle et bien, et elle lui appartenait bien, mais il n'était pas le vrai propriétaire.

- Mon père est un policier Ninja enfaîte, le restaurant appartiens à ma grand-mère, dont sa mère. C'est bien un restaurant familial, même si on a bien quelque employé qui ne font pas partie de la famille. Après tout, il manquerait du monde en cuisine et au comptoir lorsqu'on est toute en mission. Ma grand-mère tient le resto, mais sinon nous sommes tous ninjas dans la famille.

Le félin ris légèrement, malgré le fait que sa mère, son père et elle-même était ninja, la famille passait beaucoup de temps au restaurant. Sa mère s'occupe des client en majeur partie, le père des dessert et du bar le soir, Mimi était la mascotte ambulante et travaillais aléatoirement au restaurant. Elle était souvent partie pour s'entraîner alors de tous les membres après son père. Elle était celle qui était le moins au restaurant. Après quelques minutes d'attendre, une femme plutôt âgée sortie de la cuisine. Elle avait des cheveux de couleurs gris attachée d'un chignon et au-dessus un filet. Elle déposa deux ramen au miso devant les deux amis. Le félin se retourna un peu perplexe, elle avais pourtant dit qu'un bol, elle se retourna pour faire face à la dame qui était sa grand-mère.

- Oba-san ? J'ai demandé qu'un bol non? pourquoi y'en a deux ?

La femme attrapa un carnet qu'elle enroula et frappa sur la tête le félin qui grimaça légèrement part le coup de sa grand-mère. Pour une vielle femme, elle frappait très fort, le coup avais retenti dans toute la salle. Étrangement, personne ne s'était retournée, ou plutôt ceux-ci était déjà habituer à l'ambiance familiale des kamikage. Le félin se frotta la tête et regarde sa grand-mère sans comprendre ce qu'elle avais fait de mal. La grand-mère regarda sa petite-fille d'un regard sévère et calme a la fois pour finalement prendre la parole.

- Tu étais de congé aujourd'hui ! Tu n'as fait que travailler au restaurant, ça ne change pas de ton entraînement ! Puisque ton ami est présent, va lui tenir compagnie et mange avec lui. Que je ne te revoie pas service les clients de la soirée !
- ehh... Okok je voulais juste aider moi.
- Je sais que tu veux bien faire, mais repose toi mon chaton.

La grand-mère laissa échapper un petit sourire doux lorsqu'elle l'appela chaton, ce sourire disparue aussi vite qu'il était arrivé pour reprendre un vissage sévère. Celle-ci repartit en cuisine pour s'occuper de ces employées. Le félin soupira un peu avec un sourire perplexe et se gratta le derrière de la tête. < Awhh, elle aurait pu éviter de faire ça devant ryu quand même... > le félin attrapa un verre et ce servie un petit cocktail épicé et regardas.

- Ahaha... Il semblerait que je vais manger avec toi alors, au fait tu ma pas dit ce que tu voulais boire ?

Le félin attrapa une chaise qui se trouvait derrière le comptoir, eh oui, des fois les employer s'assoie aussi ! Elle le plaça en face de Ryu et s'assoit pour apporter le bol que lui était destinée devant elle ainsi que sa boisson. Elle attendit que le jeune homme lui dise ce qu'il voulait boire avant de le servir. Cela faisait longtemps pour elle qu'elle n'avait pas mangée a compagnie d'un ami. D'ailleurs, cela n'avait pas vraiment arrivé, elle avait déjà mangé avec une personne assez bizarre après cela, c'était plutôt vague. Le félin attacha ces cheveux avant de commencer a mangé, histoire qu'ils ne tombent pas dans son bol. Elle attrapa une paire de baguettes se trouvant juste a coté et les mains.

- Itadakimasu !

La rouquine attrapa les nouilles et commença à manger, lorsque son père arriva à coter d'elle et déposa une assiette de concombre marinée au vinaigre et une autre assiette avec 8 petits mochi's de plusieurs couleurs avec des petits vissages. Il se contenta de sourire et allez s'occuper des autres clients. Le félin le remercie et souris en regardant la tête des mochi's. Ils devaient tout juste de les préparer.

- Ouhhh, tu peu en avoir aussi ne te gêne pas, ses cadeaux de la maison, c'est des mochi's avec une geler de haricot rouge sucré. Ils sont délicieux, mon père est très doué pour préparer les desserts.


Le félin continue de prendre quelques bouchées de ses ramen, délectant ce plat délicieux, elle avait bien de la chance. Elle pouvait manger de la bonne nourriture chaque jour, heureusement pour elle, sa famille était très douée en cuisine spécialement sa grand-mère. D'ailleurs, nombreux, des clients venais ici tout les jour spécialement pour manger les recettes de celle-ci. C'était certes un restaurant rustique assez bruyant, mais ceux qui venais adorais cette ambiance chaleureuse. Le félin posa son regard orangé sur son ami, elle porta attentions sur les vêtements de ce dernier, elle n'aurait pas cru le voir porter ce genre de vêtement.

- Je n'aurais pas cru te voir porter ce genre d'habit. Tu es en congé aussi ?



Mochi's:
 
Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
- Discutions / < Pensé > / - Langue Féline italique parfois perceptible a l'oreille de l'homme, d'autre non.
Resto à l'improviste [Miyake] Signaa10
Trame Yuki No Kuni.:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 https://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 https://www.ascentofshinobi.com/u799
Nozomi Ryû
Nozomi Ryû

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Lun 24 Déc 2018 - 6:52
Alors que Miyake venait de lancer la commande de Ryû, elle répondit à la question concernant son père, qui lui parut apparemment drôle, mais le jeune homme ne comprenait pas sur le moment pourquoi elle avait rit. Il ne se vexa pas pour autant, et écouta l'explication de la jeune femme. Son père faisait partie de la police de Kumo ... Ce n'était pas une bonne chose pour une personne avec son passé criminel de côtoyer une famille dont le patriarche est de la police, mais même s'il devait être un bon policier, lui était le meilleur des menteurs. Le crime parfait n'existe pas, pour sûr, mais le criminel parfait, lui, il s'appelait Yokka. Enfin, il écouta également la suite de l'histoire de la Kamikage, sur le restaurant notamment, et acquiesça lorsqu'elle eût terminée.

"Je vois, vous avez l'air très soudés, comme famille, d'après ce que tu me dis !"

Il ne savait pas le moins du monde à quoi ressemblait une famille "soudée", mais il se disait que celle de la féline pouvait être considérée ainsi. Elle avait l'air de beaucoup aimer ses parents et sa grand mère, elle n'était pas comme lui. Même si le numéro 4 était le pire de tous, c'était lui et personne d'autre qui avait tué ses parents, après tout. Une vieille dame surgit de la cuisine avec deux bols, ce que ne manqua pas de remarquer le Nozomi, qui ressentit un peu de gêne... En effet, la grand mère de sa camarade avait également préparé à manger pour sa petite fille, et se serait donc son premier repas en tête à tête avec une femme ... Enfin, avec quelqu'un tout court. Amitié, amour, il ne connaissait rien de tout cela, même s'il commençait à rencontrer des personnes piquant son intérêt, Chiaki et Miyake étant en tête de cette liste, donc il ne savait pas vraiment où cela le mènerait, il souhaitait devenir sociable, et passer pour un benêt qui ne connaissait rien des choses de la vie ne lui convenait pas, mais se précipiter et mal interpréter les interactions sociales pourrait être pire. Il avait lu dans un livre, un jour où il ne savait pas quoi lire, qu'essayer d'apporter de la romance dans une amitié était le meilleur moyen de ruiner cette amitié.

*Miyake est une amie, je ne dois pas voir d’ambiguïté, ni en apporter, si je la gêne en utilisant les mauvais mots, je vais juste la faire fuir...*

Lui qui n'était que haine et violence, il commençait à se découvrir un cœur... Que dirait Hana si elle voyait ça ? Elle qui avait été le premier et seul amour de sa vie, elle qui était morte de sa propre main, même si Hinoe était le fautif ? Et que penseraient les seize victimes de Yokka si elles le voyaient tenter d'être heureux ? Il ne pensait pas qu'il méritait une quelconque relation amoureuse, de toute façon, et la Kamikage ne conviendrait peut-être pas, il ne savait pas comment aimer... ou plutôt ne savait-il plus, depuis ses six ans.

"T'as qu'à la pécho, celle-là, Hinoe s'occupera d'elle comme pour Hana ! Après tout, même une kunoichi est affaiblie lorsqu'elle est dans un moment intime"

Le jeune homme s'efforça de chasser Yokka de son esprit, ce-dernier lui donnant une raison supplémentaire d'ignorer toute possibilité de ce côté là... Mais ses pensées ne se tournaient pas vers la féline, lorsqu'il pensait à un éventuel amour, au fond.

Cet entracte sur ses doutes quant à ses relations nouvelles lui avait fait perdre le fil de la discussion, il capta juste que la Genin lui avait demandé s'il souhaitait boire quelque chose, et se secouant la tête comme pour ignorer jusqu'au fait qu'il avait pu penser à une relation plus qu'amicale avec la jeune femme qui lui faisait face, il lui répondit:


"Je veux bien de l'eau, s'il te plait. Désolé, j'étais ... perdu dans mes pensées."

Il avait rougi, très subtilement, et en s'en rendant compte, cela le mit encore plus mal à l'aise, alors qu'il n'y avait pas lieu à ça. Vraiment, il était doué pour penser en combat, mais pour parler à des gens, il était le pire. Le père de la féline apporta des mets supplémentaires, et Miyake autorisa le jeune homme à en prendre, alors que celui-ci commençait son plat, soufflant un peu dessus pour ne pas se brûler. La jeune femme lui demanda s'il était en congé, chose à laquelle il répondit aussitôt.

"Oui, j'ai enchaîné les missions, récemment, ainsi que quelques entrainements, j'ai décidé de me reposer un peu... Mon corps doit suivre, mon esprit également."

Il ne savait pas trop de quoi parler, dans l'absolu, mais le malaise était totalement passé de son côté, il ne savait pas si la Kamikage avait ne serait-ce que ressenti la gêne du bleuté, mais il valait mieux que ça ne soit pas le cas. Il trouvait ça assez étrange, la façon dont elle paraissait plus féminine ici qu'en combat, et il ne manqua pas de le faire remarquer, ne sachant pas vraiment être délicat avec les femmes ...

"Je ne pensais pas que tu pouvais être aussi féminine, quand on te voit en combat, tu parais plus être une brute, mais ici, tu sembles si ... normale, comme n'importe quelle femme !"

Les pieds dans le plat ! Si elle ne le prenait pas mal, elle ne manquerait pas de le tacler en retour, enfin, peut être ... Le jeune homme se demanda si Chiaki aussi avait un côté plus doux ou si elle était une brute à n'importe quel moment ?

_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route
Kamikage Miyake
Kamikage Miyake

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Mar 25 Déc 2018 - 3:45

Resto à L'improviste


Kumo - printemps année 203


Ft. Ryû Nozomi

La jeune femme regarda du coin de l'œil son ami qui semblait perdu dans ces pensées un moment. Ce dernier se mit à secouer sa tête ce qui eu pour effet a miyake de ce demandé a ce qu'il avait bien pu penser. Celui-ci lui informa qu'il voulait de l'eau tout en confirmant qu'il était perdu dans ces pensées. Ce qui surpris le félin fut de le voir rougir subitement, elle se demandait d'avantage ce qu'il avait bien pu penser durant ces longues minutes de silence de ça part. Mais vue le malaise de ce dernier, elle décida d'ignorer cette curiosité qu'elle avais. La discutions continuais, ou plutôt ce dernier répondais aux questions que celle-ci lui avais demandé. Tout comme elle, il avait enchaîné les missions et les entraînements, surtout que si elle prenait compte de leur dernière mission ensemble. Cela n'avait pas été l'une des plus faciles, c'était plus que normal de prendre du repos.

- Je me disais aussi, surtout que notre dernière mission n'avait pas été des plus faciles. Quoi que...

Le félin sourit un peu, ils avaient été nombreux, mais c'était principalement des bandits qui savais plus au moins se battre. C'était surtout vers la fin de leur mission que cela avait été plus difficile. Mais tout, c'était déroulée plus au moins bien en vue de leur niveau et celle de la mission. Ils pouvaient être fiers de s'en être sortie vivant ! Miyake attrapa un, puis deux concombres marinée au vinaire et les mangea rapidement. Cela faisait du bien de manger quelque chose de froid après plusieurs bouchées d'un repas chaud. C'est alors que Ryu sortir une phrase qu'elle ne s'attendait absolument pas de sortir d'entre ces lèves. < ...EH !? > quelque rougeur à peine perceptible pris place sur ses joues aux paroles du nozomi. Il la trouvait plus féminine !? Il sortait cela d'où !? Le félin bouffa légèrement de rire, pour cacher son léger embarra suite aux paroles du bleuté.

- Tu trouves !? Eh bien, je suis principalement toujours comme ça ? J'imagine que j'ai l'air d'une brute en combat... Je n'aime simplement pas ceux qui veuille faire du mal a kumo, mais sinon je suis plus calme si on veut ahaha !

Le félin prit quelques gorgées de son cocktail pour faire passer son embarras, celle-ci était principalement causée part la surprise, car ce n'étaient pas les compliments qu'il lui manquait. Elle en recevait des masses juste à travailler au resto. Elle n'est pas vraiment sensible à ceux-ci, même si celle-ci, c'est bien ce qu'est l'amour ou parlée aux hommes. Jamais n'était-elle tombée amoureuse, et cela ne risque pas de la changer. Mais cela devait être la première fois qu'une vraie connaissance a elle lui fait un compliment ? Est-ce vraiment un compliment ? Pour le félin, elle le prit de la sorte. Bref ! Elle n'allait pas s'éterniser sur cela, après avoir pris sa bonne gorgée, celle-ci ris un peu. C'était tout simple, mais son embarras n'était plus là, celle-ci décida de retourner cette même réplique au bleuté.

- Moi ce que je trouve surprenant, c'est de, Te voir causé autant.

Oui, car, ce dernier n'avais pas beaucoup parlée avec elle depuis leur rencontre, celle avais lequel, elle avais partagée la plus longue discutions était Ryu number 2. Qui avait un caractère plus énergique. En vue du kanji se trouvant présentement écrit dans son œil, celle-ci parlait au véritable ryu, au si on veux.

- Je dois dire que j'en suis contente ! Tu t'es décidée a être plus social ? Si tu n'as pas d'idée pour discuter, n'importe quoi fera l'affaire pour moi ! Si tu as des problèmes, des question, n'importe quoi qui te passe part la tête. Même ce que tu viens de dire ca me va ! Moi, j'ai qu'une envie, apprendre à mieux te connaître ! Après tout, on est ami !

Le félin attrapa le verre de Ryû, elle mit deux trois cubes de glace et versa ensuite l'eau pour remplir le verre. Elle le posa ensuite devant le bol du nozomi puis repris quelques bouchées de son plat principal. Il ne faudrait pas que les nouilles gonflent trop, sinon elle ne serait plus aussi bonne ! Elle termina rapidement son bol pour en boire la soupe, elle place ensuite le bol un peu plus loin sur le côté pour faire de la place devant elle. La rouquine relâcha un soupire de confort en sentant sa faim être comblée. Bien sure, il restait toujours de la place pour son dessert!!! Elle attrapa un mocchi qu'elle crocha avec joie et envie, se petit dessert sucré était un délice après un bon repas.

- Awhhh! Je me lâcherais jamais de ces petite mocchi ! ta pas intérêt à dire que j'ai des goûts de vieux ! Les mocchi sont des dessert délicieux même s'ils ne sont pas aussi populaires !

Mochi's:
 
Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
- Discutions / < Pensé > / - Langue Féline italique parfois perceptible a l'oreille de l'homme, d'autre non.
Resto à l'improviste [Miyake] Signaa10
Trame Yuki No Kuni.:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 https://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 https://www.ascentofshinobi.com/u799
Nozomi Ryû
Nozomi Ryû

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Mar 25 Déc 2018 - 10:40
Miyake parla de leur dernière mission en commun, une rang B qu'ils avaient fait avec la brune... Pourquoi ne pensait-il toujours qu'à elle ? Cela ne venait pas toujours de lui, mais dernièrement il l'avait beaucoup vue, lui avait beaucoup parlé, probablement que cela était normal d'y penser ? Enfin, cette mission avait été relativement éprouvante, même si le plus gros des ennemis était un amas de bandits sans compétences aucunes. La jeune femme sembla mal à l'aise suite à la phrase sur sa féminité prononcée par le Nozomi, elle ne devait pas s'attendre à ça de la part du Genin... Qui nota donc d'éviter de dire à une femme qu'elle paraît plus féminine à un moment qu'à un autre. En prenant du recul, il était normal de se retrouver gêner que l'on mette en doute sa féminité pour une femme, autant que de remettre en question la virilité d'un homme ... Même si Ryû s'en moquait éperdument. Elle lui répondit qu'elle était toujours ainsi, ce qui était sûrement vrai, mais il n'avait que peu eu l'occasion de le constater, il la connaissait à peine au fond. Le fait de découvrir d'autres facettes de sa personnalité pouvait faciliter l'amélioration de leur relation, on arrive plus facilement à être ami avec une personne que l'on connaît bien... quoi que le jeune homme n'en savait rien, au fond, tout n'était que spéculations.

Pour changer de sujet, à priori, la Kamikage posa à son tour une question un peu crue sur le fait que le Nozomi était bien bavard, ce soir. Ce-dernier était en train de manger quelques nouilles lorsque la question arriva comme un cheveu sur la soupe. Il finit d'avaler avant de répondre... Même s'il ne savait pas quoi dire, la vérité serait assez gênante à dire, mais comme à son habitude il pourrait la maquiller quelque peu.


"Disons que j'ai décidé d'adopter une approche différente. J'ai lu dans un livre qu'il était plus facile de s'améliorer lors d'entrainements avec des amis qu'avec des inconnus."

Encore ses histoires de livres... Pas étonnant qu'il n'ait jamais eu d'amis, il passait son temps à lire... Enfin, bien sûr le fait qu'il soit régulièrement possédé par un esprit criminel qui aimait torturer ses proies de toutes les manières possibles et imaginables n'aidait pas plus. Mais oui, il passait beaucoup de temps à la bibliothèque, culture de la guerre, de la science, de l'histoire, des relations, même des romans d'aventure... Il aimait plus que tout lire, un peu cliché pour un stratège...

Il avait pris bonne note de l'invitation de la féline à parler de "n'importe quoi", mais n'avait pas trop d'idées. On ne pouvait pas s'improviser sociable de manière efficace du jour au lendemain. Il termina son bol de nouilles tout en réfléchissant à quoi dire, et c'est à ce moment-là que Miyake usa d'une de ses phrases mythiques... Il était temps de rassembler toute son expérience pour tenter une blague, il ne savait pas en faire, il ne pouvait donc que réussir ?


"Je ne te juge pas sur ton âge, j'ai beaucoup de respect pour les personnes âgées !"

Il tenta de maintenir un regard sérieux, puis pouffa de rire. Il avait appris ça de la Sentetsu, et pour le coup il n'avait pas beaucoup apprécié la blague sur le moment, ni même après. Il espérait que la féline soit plus "humaine" que lui et ne le prenne pas mal. Il embraya ensuite sur une nouvelle phrase, espérant lancer une discussion... Des tests, toujours des tests, un jour peut-être il réussira à faire cela naturellement ?

"Connais-tu beaucoup de shinobis ? Je veux dire, hormis Chiaki et Kenshin avec qui nous avons eu des missions..."

"

_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route
Kamikage Miyake
Kamikage Miyake

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Dim 30 Déc 2018 - 5:32

Resto à L'improviste


Kumo - printemps année 203


Ft. Ryû Nozomi

La Jeune, femme attrapa cinétiquement un mocchi suivit d'un concombre marinée, pour éviter de garder le goût sucré des mocchi trop longtemps. Bien sure, elle adorait, mais si elle en mangeais trop à la suite, elle ne finirait par vouloir mangée quelque chose de saler. Pendant ces mouvement presque automatique, les oreilles de la féline elle, écoutait les paroles du jeune homme à sa remarque. Celui-ci expliqua adopté une approche différente. C'est avec un simple hochement de tête que le félin répliqua. Elle ne savait pas quel genre de livre pouvais donner des conseils sur '' l'amitié '' pour avoir de meilleurs entraînements. Elle-même n'avait pas beaucoup d'amies, non pas part manque de talent social. Mais parce qu'elle évitait de cette collée de trop prêt au imbécile qui pense pouvoir devenir fort sans effort. La discutions continua un peut jusqu'à arrivée au moment crucial de l'alerte de miyake. Elle fut choquée part les paroles que lui répliqua le jeune nozomi. Ses sourcils fronça automatiquement, alors qu'on pouvait lire dans son regarde : comment il m'a appelé le bleu !!?

- Qu...!???

Ce dernier qui ornait un regard sérieux depuis un petit moment fini part éclaté de rire laissant sans voix la rousse. Il venait de lui faire une vanne !? Il resta muet un petit moment, comme pour absorber l'impacte que ryu venais de causer dans son cerveau. C'est alors qu'elle plaça sa main devant sa bouffe avant d'éclater, à son tour, de rire. < PFF!! Le petit Ryu a tenté une blague!! Ahah je n'en reviens pas ! > après quelques minutes de rire instance, le félin essuyant les larmes du coin de ses yeux d'un balancement de mains. Elle prit une bonne gorgée de son cocktail pour rafraîchir sa gorge asséchée par tant de rire.

- pff, si j'aurais crue que toi ! Tu aurais tenté une vanne ! je pense que je m'aurait crue folle ahaha ! Sache que j'ai 23 ans, j'suis encore jeune ! Mais plus vielle que toi, j'en ai aucun doute.

Elle prit une autre gorgée de son verre avant de se resservir, étrangement, dans cette famille, l'alcool descendais très bien dans leurs systèmes immunitaires. Sûrement, parce que sa mère buvait beaucoup trop, sans parler de son père qui est forcé à chaque fois de boire autant qu'elle. Il parait même que sa grand-mère avait même gagnée a un concours des plus grand-buveurs a sa jeune époque. Comme la féline lui avais mentionnée plutôt, le jeune ryu lui posa une question à son tour. Demandant si le félin connaissait d'autres ninjas du village.

- Hmm, bien sûr ! Tout d'abord, tu a, Metaru Yamiko, ma sensei ! Elle est super forte ! À notre première rencontre, elle a acceptée de me combattre ! Bon, j'ai perdu eh ! C'était plus au moins court aussi. Bref ! Le miracle fait bien les choses, elle a bien voulu m'avoir comme élève héhé !

La rouquine attrapa un mocchi qu'elle pris croqua d'une bouchée, elle prit un moment avant de reprendre la parole. Pour bien masser la boule de pâte et prendre une gorgée de son cocktail pour mieux la faire passé dans sa gorge.

- Ensuite, y'a un mec Chelou avec son chien du nom d'inuzuka Anko, ce mec ma reniflée merde !! Il trouve même ça normal, il a besoin de faire un tour pour voir chiaki sérieux ! Ensuite, il y a Kendô Isami, même s'il a suspecté un peu trop longtemps à mon goût, il est plutôt sympa, il m'a appris une nouvelle technique ! Ensuite, je connais les autres de noms, ceux important, mais sans plus ! Y'a aussi ce mec chelou que je ne connais pas son nom, mais que je veux plus jamais revoir, ce mec m'a complètement snobé alors que j'lui parlais !

Juste a repensée au jeune homme qu'elle avais croisée suite à son combat en forêt avec sa mère. Le félin grimaça d'enragement. Elle avais tout tentée a ce moment-là pour n'avoir qu'un moins une simple réaction vis-à-vis du jeune homme. Qui n'a servie a rien d'autre que perde le temps du félin. M'enfin, cette jounrée-là, c'était terminée sur une note positif avec sa rencontre de yamiko.

- Une chose est sure, j'admire beaucoup ma sensei, mais Chiaki m'intéresse beaucoup aussi. Ces compétences en combat et faculté son génial. Je dirais même qu'avoir un ninja-medecin dans chaque équipe serait très favorable.

Mochi's:
 
Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
- Discutions / < Pensé > / - Langue Féline italique parfois perceptible a l'oreille de l'homme, d'autre non.
Resto à l'improviste [Miyake] Signaa10
Trame Yuki No Kuni.:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 https://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 https://www.ascentofshinobi.com/u799
Nozomi Ryû
Nozomi Ryû

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Dim 30 Déc 2018 - 11:15
La blague était passée, une bonne chose, cela fît plaisir à Ryû, il venait peut-être de débloquer une nouvelle compétence même si elle n'aurait aucune utilité en combat. Alors que Miyake était en train de rire, le jeune homme en profita pour prendre une gorgée d'eau, et lorsque cette dernière s'arrêta de rire, il l'écouta à nouveau parler. Apparemment, elle l'avait bien cerné, parce que sa blague était totalement inattendue... Une personne normale l'aurait peut être mal pris, mais lui trouva ça cohérent et garda son sourire en guise de réponse. Elle avait donc vingt-trois ans, soit cinq ans de plus que le bleuté, c'était tout de même une bonne différence, mais il ne comptait pas en rajouter, elle restait jeune et mignonne. Elle répondit ensuite à la question concernant les shinobis qu'elle connaissait. Une certaine Yamiko, sa sensei de ses dires, pour sa part, le jeune homme ne l'avait jamais vue, rencontrée et n'en avait jamais entendu parler. Peut-être que le moment viendrait ? Elle semblait être forte, et Ryû voulait bien croire son amie, si cette dernière n'avait pas tenu la distance, alors lui aussi aurait probablement perdu. Elle enchaina sur un membre du clan Inuzuka, les membres étant réputés pour être les meilleurs amis des chiens. A priori, ils avaient beaucoup en commun avec ces bêtes à poils, puisque le dénommé Anko avait reniflé l'écarlate, ce qui ne manqua pas de faire pouffer Hatsu, naturellement pour une fois. En fait, la simple idée lui avait donné une image en tête assez drôle...

Elle cita ensuite Isami. Oui, ce même individu avec qui le jeune homme avait réalisé un entrainement plein de provocations... Il avait expérimenté la rivalité pour la première fois avec lui, et n'en tirait pas un bon souvenir... Non, il ne l'appréciait pas. Ah ! Ce Isami, si je l'avais pas provoqué, on aurait pas pu en découdre ! Yokka ... Oui, s'il n'avait pas balancé une phrase à la fin, il n'aurait pas eu à le côtoyer plus longtemps que nécessaire. Un bon exemple de cas où être sociable n'est pas une bonne chose. Enfin, elle parla d'un inconnu, même pas un nom, pas vraiment d'intérêt d'y penser... Puis la féline décida de conclure sur une phrase qui ne laissa pas le jeune homme indifférent. Elle statua qu'elle admirait son maître, mais que Chiaki aussi l'intéressait beaucoup. Effectivement, les ninjas médecins étaient importants, mais Ryû resta sur le mot "intéresse"... Le regard dans le vide, il prononça des mots à peine audibles... Enfin, la Kamikage avait montré ses capacités à entendre très bien, et l'aurait sûrement très bien assimilé...


"Oui, très intéressante ... Je l'aime beaucoup..."

Il émergea de ses pensées, comme s'il venait de se réveiller, et constatant de ce qu'il avait dit, rougit un peu. Les propos pouvaient facilement être déformés, et lorsque ceux-ci sortaient sans filtre, directement du cœur, alors il n'y avait pas grand chose à déformer... Il espéra qu'elle n'était pas concentrée sur ce qu'il avait dit à ce moment, il n'avait pas besoin d'une discussion de "ce" type. De ce fait, il lança une autre phrase, comme si elle allait écraser la précédente de la mémoire de Miyake...


"J'ai adoré les nouilles ! Vraiment, et l'eau aussi, très bonne !"

L'EAU ? L'EAU ? Simultanément, dans sa tête, quatre voix avaient crié ça en même temps. Oui, les trois colocataires, mais aussi l'esprit de Hatsu lui-même. L'eau, selon les sources où elle était récupérée, n'avait pas le même goût, certes, mais personne n'était assez stupide pour dire que l'eau était bonne. Comme par réflexe, le jeune homme plaqua sa main sur son visage, un véritable facepalm en direct. Il retira sa main, et ne tenta même pas de rattraper sa phrase...

"Tu connais quelques ninjas, j'ai déjà rencontré Isami pour ma part mais je n'ai pas eu un bon ... contact avec lui. Pour ce qui est des autres, jamais vus."

Il marqua une pause, se demandant sur quoi il pouvait la questionner ensuite... Se faisant, il imagina que c'était un interrogatoire, tourné de cette façon. Pour lui, poser des questions aux autres n'était pas naturel, pas correct, mais il savait que les amis se posaient des questions constamment, parce que ... eh bien, pourquoi en fait ? Il faudrait qu'il le découvre, un jour.


"Donc, cette Yamiko, ta sensei, tu penses que je pourrai la rencontrer, un jour ? Peut-être qu'à deux nous pourrions la faire vaciller ?"


_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route
Kamikage Miyake
Kamikage Miyake

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Ven 4 Jan 2019 - 16:11

Resto à L'improviste


Kumo - printemps année 203


Ft. Ryû Nozomi

Au fils de leur discutions, le jeune homme semblais c'être arrêter sur la partie ou elle mentionnais la jeune chiaki. Cette jeune femme, qui avait été leur chef d'équipe commun lors de leur première mission, a l'extérieur du village. Il affirmait que celle-ci était intéressante, mais celui-ci semblait s'intéresser d'une façon différente de la féline. Ce qui fit étirer un large sourire a notre félin. Même s'il avait parlé très bas, il ne fallait pas oublier l'ouïe de notre rouquine. Alors que le bleuté réalisait ces dires, ces joues afficha quelque couleur rosée ce qui confirmais les doute de la rousse.

- Ohhh...huhu ah bon toi aussi ? Quoi queee, on ne semble pas avoir le même intérêt.

Le félin ris légèrement, mais ne tarda pas à éclater de rire lorsque celui-ci mentionna avoir beaucoup aimée les nouilles et l'eau. > L'eau.... Really ? Il aurais du s'arrêter au nouille !! Il a vraiment du mal coté social ce petit Ryu ! < le bleuté apporta sa main sur son vissage, il devait sûrement avoir compris que l'eau était de trop. En même temps, qui dirait que l'eau est bonne ? Même avec des sources d'eau différente, les goûts restait pas mal toujours la même. À moins que ce dernier avais l'habitude de boire de l'eau boueuse, il n'avait aucune chance que l'eau est un bon goût contrairement aux autres. Le félin décida de pas poussé le sujet plus loin qu'il ne l'était, il avait déjà du mal à avoir une conversation simple. Discuté avec le jeune homme sur un sujet amoureux serait sûrement à l'extérieur de ces cordes. Un jour peu être, ils entameront ce genre de sujet. Le jeune homme continuait sur sa lancée pour éviter le sujet en disant a la rouquine avoir lui aussi, rencontré le dénommé Isami. Différemment à elle, celui-ci n'avais pas fait une rencontre aussi calme qu'elle, de son coté elle pouvais voir les problèmes qu'il aurait eux en face de cet homme. Un jeune homme qui semble toujours sûr ces gardes malgré qu'on lui explique ne pas être un ennemi. De l'autre coté, un bleuté qui n'a que très peux d'expérience sociale... < M'ouaiis, je verrais bien un combat entre ces deux-là se développée assez vite... >

Le jeune Nozomi lui posa ensuite une question sur sa sensei, proposant d'unir leur force pour la faire vaciller. Il est vrai que toutes les deux avais réussi à atteindre Kenshin lors de leur combat. Mais cela était particulièrement dû a celui-ci qui avais laissée nos deux amies l'approchée en réduisant le niveau de ces techniques. Yamiko semblait être du genre a ne pas se laisser battre facilement. La seule raison que la rouquine avait réussi à la toucher fût volontairement et encore elle, c'était elle-même sortie du combat avec une fracture.

- Bien sûr, elle est actuellement en mission à l'extérieur du village, mais lorsqu'elle reviendrait, je veux bien te l'a présentée. À deux, on pourrait sans doute la faire vibrer, elle semble s'intéresser qu'aux combats difficiles. Si j'ai réussi a la touchée, c'est uniquement parce qu'elle ma laissée volontairement la mordre. D'ailleurs, elle m'a renvoyée une décharge juste après. Je conseille qu'après le combat, ou avant, on demande l'aide de chiaki. Parce que lorsque je l'ai affronté, je suis sortie du combat avec une fracture au bras.

Elle attrapa un concombre vinaigré et le mangea pour ensuite prendre une longue gorgée de son cocktail. Elle avais beaucoup parlée sur le coup, sa gorge commençais a en pâtir. La jeune femme posa son œil sûr l'horloge, voyant que cela faisait déjà un bon moment que leur discutions avais commencé. Cela lui faisait du bien de parler pour une fois, c'était plutôt relaxent. Elle devrait profiter de quelques moments pour discuter comme ça avec les personnes qu'elle appréciais de temps à autre. Cela ne lui ferait pas de mal de socialiser plus souvent, d'autant plus qu'après, elle aura plus d'amie avec lesquels s'entraîner.

Mochi's:
 
Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
- Discutions / < Pensé > / - Langue Féline italique parfois perceptible a l'oreille de l'homme, d'autre non.
Resto à l'improviste [Miyake] Signaa10
Trame Yuki No Kuni.:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 https://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 https://www.ascentofshinobi.com/u799
Nozomi Ryû
Nozomi Ryû

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Sam 5 Jan 2019 - 15:03
Miyake avait capté la phrase de Ryû, et la réaction du bleu avait bien fait rire la féline. Il était très mal à l'aise, lancer une idée fausse n'était pas agréable, même pour quelqu'un comme lui, qui n'était pas très concerné par les moqueries ou les considérations des autres. Qui plus est, la façon dont il l'avait dit aurait pu faire croire qu'il était amoureux de la brune, ce qui n'était pas le cas, d'ailleurs, qu'est-ce que l'amour au fond ? Il était intéressé, mais dans ce sens, malheureusement, l'idée était passée pour la Kamikage, et le jeune homme était gêné, ne pouvant rien faire. Les propos de la rouge n'étaient pas pour améliorer ça, elle confirmait bien ses pensées.

Par ailleurs, elle répondit aux questions du Nozomi, qui l'écouta avec attention, suivant le mouvement de ses lèvres à mesure qu'elle avançait dans son récit. A priori, cette Yamiko était assez forte, et actuellement en mission à l'extérieur du village. Hatsu avait eu vent d'une expédition dans un pays étranger, mais pas plus d'informations ne lui étaient parvenues... Peut-être que la sensei de la féline était de la partie ? Quoi qu'il en soit, le Genin constata, d'après les explications de son amie, que sa professeure aimait la difficulté, et qu'elle c'était volontairement laissée mordre... Cela perturba un peu l'asocial, il ne pouvait concevoir de se laisser blesser sciemment. Abaisser sa force ou laisser des ouvertures contre des shinobis plus faibles était une chose, mais encaisser un choc en pleine conscience, c'était différent...


*Elle doit être un peu cinglée, cette femme ! Elle plairait sans doute à Yokka...*


Oui, le fou furieux n'aimait personne, en tout cas parmi celles et ceux qu'ils avaient connus, mais ils n'avaient jamais côtoyé une telle folle... Je vote pour ! Je veux la voir la foldingue ! Si elle aime souffrir, je suis son pote, y'a pas à chipoter ! Peut être même que je la tuerai pas, elle ! Ohlala, j'ai tellement hâte, une copine ! Qu'il parle de ne pas vouloir tuer quelqu'un, même si ce n'était qu'une possibilité, c'était unique, et très inquiétant. Hatsu se demandait même si le quatrième n'était pas devenu fou... non, ça il l'était déjà... alors malade ? Déprimé ? Il faudrait voir ça, un esprit malade en méforme peut être encore pire, et le jeune homme n'avait pas besoin de ça... Miyake termina en mentionnant qu'elle avait obtenu une fracture lors de son entrainement, et que la présence de Chiaki pourrait être la bienvenue... encore la brune, pourquoi toujours revenir à elle ? Ou peut-être que c'était lui qui ne pensait qu'à elle ? Non, pas plus qu'à quelqu'un d'autre, pas plus qu'à la féline... probablement ? Il se secoua la tête, à nouveau, il était là avec son amie, il ne devait pas passer son temps à penser à une autre amie... Et... il se faisait tard. Terminant son verre d'eau, il regarda la rouge et lui dit, avec un air gêné.


"C'était un plaisir de dîner ici, avec toi, j'ai vraiment apprécié le repas, d'autant plus en compagnie d'une amie ! Je sais que ... mon autre moi en pense autant !"

Il marqua une pause, sortant de quoi payer l'addition, et reprit.

"Je ne vais pas rester plus longtemps, cela dit, demain je vais m'entrainer de bonne heure avec... enfin, j'ai un entrainement de prévu avec quelqu'un. Je te remercie encore pour tout, je repasserai dès que j'en aurai l'occasion !"

Il avait clôt la conversation, peut être de manière un peu abrupte, ou alors peut être en remerciant un peu trop, mais il savait déjà qu'il avait à apprendre. La note réglée, il se dirigea vers la sortie pour rentrer chez lui, dormir.

_________________
Couleur des dialogues : Nozomi "Hatsu" Ryû Hayasu "Nibanme" Shimega Sasayo "Hinoe" Tokebi Katsu "Yokka" Bakatsu Pensées
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4519-presentation-de-nozomi-ryu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4581-nozomi-ryu-carnet-de-route
Kamikage Miyake
Kamikage Miyake

Resto à l'improviste [Miyake] Empty
Mar 8 Jan 2019 - 1:51

Resto à L'improviste


Kumo - printemps année 203


Ft. Ryû Nozomi

La rouquine souris lorsqu'elle attendu les paroles du jeune Nozomi, il avait lui-même appeler la jeune femme d'amie. Elle pensait l'avoir un peux forcer au début, c'était surtout son autre lui qui avais acceptée son amitié à la base. D'autant plus qu'ils n'avaient pas parlé beaucoup durant leur mission et entraînement ensemble. L'attendre le dire, et cela part l'original était très satisfaisant. Un large sourire monta aux lèvres de la rouquine, un sourire plus rayonnant que les autres, après tout, elle passe son temps a sourire.

- Contente de l'attendre, moi aussi, j'ai très apprécié le repas en t'en compagnie. J'ai l'habitude de manger entourer, mais manger avec un ami ces très rare.

Le félin termina le plat de mocchi en attrapant le dernier lorsque le jeune homme reprit la parole. Il était tard, c'était toute naturelle que Ryu finis comme tout les autres part retournée chers lui. Celui-ci termina donc son verre et partir payer l'addition de son plat, Miyake elle pris la vaisselle, les envoyant a la plonge. Elle revient alors vers l'entrée du restaurant pour saluer son ami qui était sur le point de partir. La rouquine lui fit un signe de main et comme toujours accompagnée d'un beau sourire.

- À la prochaine Ryu ! Bon entraînement avec Chiaki ! Repasse me voir au restau quand tu veux.

Oui, le félin avait deviné avec qui le jeune homme allais s'entraîner le lendemain, ou plutôt se doutait. Notre félin était le type de fille qui avait une bonne intuition, et une bonne écoute malgré les apparences. Pour l'heure, vu la réaction et les essais un peu ratés pour changer de sujet, du bleuté. Aujout-ont a cela son début phrase '' avec... '' pour terminer part s'auto corrigée sans dire le nom de la personne, plaçais un doute dans la tête du félin. Pourquoi vouloir cacher le nom de la personne à son amie ? Réponse, trop gêner pour vouloir parlé et avouée fièrement son amour pour cette personne. Quoi que c'était louche, n'était-ce pas juste un entraînement ? Peu être que cela cachait une toute autre rencontre... < Wooa waiit, est-ce que ça ne serait pas une Date !? Ils sont déjà si proches l'un de l'autre ? Wuawuaua ! > le félin commençais à ce posé bien des question, mais secoue sa tête vivement, au final ce n'était pas a elle d'y faire attentions. Elle rentra au restau et retourna s'occuper des clients, sous les plaintes mécontentes de sa grand-mère.

Mochi's:
 
Apparence - Outfit:
 
Apparence Léopard:
 

_________________
- Discutions / < Pensé > / - Langue Féline italique parfois perceptible a l'oreille de l'homme, d'autre non.
Resto à l'improviste [Miyake] Signaa10
Trame Yuki No Kuni.:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4308-oshh-kamikage-miyake-est-la-terminee#33243 https://www.ascentofshinobi.com/t4332-le-journal-d-un-felin#33353 https://www.ascentofshinobi.com/u799

Resto à l'improviste [Miyake]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: