Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» 2/06. Naragasa et Hokkyokusei
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 19:37 par Gozan Arukisa

» 2/05. Le Conservateur
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 19:31 par Le Conservateur

» 冒涜 Profanation
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 18:53 par Kogami Akira

» Absences Hanae/Zeref/Seika
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 15:02 par Shinrin Funka

» 1/05. Un homme parmi d'autres
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 14:41 par Sendai Hanae

» 1/06. L'Ombrelle
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 14:23 par Dieu du Ciel

» 1/04. Fuir l'inconnu
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 14:21 par Dieu du Ciel

» 1/03. A la recherche du fiancé
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 14:21 par Dieu du Ciel

» 04. Questions diverses
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 12:28 par Metaru Akagi

» [Mission B]La chasse au sanglier [Pv : Gozan Arukisa & Akiyama Tatsuya]
Une nouvelle armée [Kiri] EmptyAujourd'hui à 12:26 par Suzurane Gine

Partagez

Une nouvelle armée [Kiri]

Hyôsa Hakyô
Hyôsa Hakyô

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Mar 18 Déc 2018 - 18:49
Des trois villages cachés, Kirigakure no Satô a toujours été le plus difficile à rejoindre. Première raison à cela, la localisation elle-même du village et de son pays. Mizu no Kuni est un archipel éloigné du Grand Continent. Quiconque voudrait s’y rendre devrait d’abord trouver de quoi traverser les océans. Ensuite, la nature même de l’archipel est un ensemble d’îles parmi lesquelles il n’est pas toujours facile de se frayer un chemin ou d’éviter d’être aperçu par l’une d’entre elles. Enfin, les Marais Brumeux, renommés en Brisés depuis l’attaque du Collectif et du Seichi qui forment une protection ainsi qu’un ralentissement bienvenu pour les Kirijins.

Pourtant, rien de ces obstacles n’avait empêché l’homme encapuchonné d’apparaître à l’horizon des quelques gardes de l’entrée de Kirigakure no Satô. Inutile de pointer davantage du doigt la surprise que ces derniers eurent lorsqu’ils virent que, sans aucune information préalable, quelqu’un s’apprêtait à quitter les Marécages Brisés.

« Qu’est-ce qu- ! Sonne l’alerte et faites venir les Jônins ! »

L’alerte du village était alors lancée par deux gardes qui s’enfoncèrent dans leur village. Les deux autres qui restèrent ne purent qu’observer la silhouette qui avançait. Plus ils décomptaient ses pas, plus des détails leur apparaissaient. Une forme taillée, sans doute celle d’un homme. Un visage orné d’une pilosité certaine.

« Mais… c’est bien lui ! »

L’autre garde se tourna vers son collègue. Malgré un vif regard vers l’homme qui s’approchait, il n’arriva pas à saisir de qui il s’agissait.

« C’est le Mizukage, maître Hyôsa ! »

Il fallut encore une minute pour l’ancienne Ombre de Kirigakure no Satô pour arriver à la hauteur de l’entrée de son village caché, nouveau foyer de son clan. Mais étrangement, il sembla se comporter comme un étranger, et s’arrêta net. Cela pouvait être à la fois tout à son honneur, comme le présage d’une mauvaise surprise. Et ce fut sûrement pour chasser cette hésitation qu’il prit la parole de sa voix rauque pour s’annoncer.

« Est-ce qu’Inja ou Shiori sont là ? J’aimerais leur parler, c’est urgent. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mubi
Mubi

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Mar 18 Déc 2018 - 19:32
ふか うみ
.
Mes respects ! ◦○◌

Il était rare pour Fuka d'être assigner au poste de garde, celà dit son manque d'envie lui avait valu quelque sermons et se poste en guise de remontrance. Quand il ne se passerait rien, le role de garde était ennuyeux à mourir, au point que la moindre chose pouvait divertir. Donner des coups de pied dans des petits cailloux pour passer le temps, essayer de compter le nombre de fourmi sortant d'un minuscule petit trou juste à coter de son poste, se genre de chose. Bien entendu la plus part du temps il fallait être aux aguets, pour ne pas manquer l'arriver de potentiel ennemie ou tout autre chose.

Pour son premier jour à se poste, Fuka allait avoir droit à un peu d'action. L'un de ses collègues sonna la cloche, signalant l'arriver d'un intrus. Un intrus qui avait réussi par on ne sait quel miracle à traverser les marécages sans encombre. L'agitation était total, et la surprise fut de taille. Un des gardes avec l'Umi faisait ses rondes reconnu " l'intrus " , ce n'était autre que l'ancien Mizukage Hyôsa Hakyo. Que faisait un homme de son rang au porte du village de la brume. Fuka pu entendre l'homme demander ou était Kagai Inja et Watanabe Shiori, le chef de la police Kirijin et l'actuel Mizukage en somme. Fuka ne pu s’empêcher de répondre à l'homme, comme si de rien n'était :

« Si vous cherchez le vieux Kagai il est très certainement avec Shiori au palais. Heu ... mes respects ... »


Fuka n'était pas doué pour les courbettes ou la bienséance, il fallait espérer que l'ancien Mizukage n'en tienne pas rigueur. L'Umi ne pu s’empêcher d'imaginer qu'elle pouvait être l'urgence pour qu'un homme comme ça demande à voir deux piliers du Kiri, à l'improviste.

« Sinon, quel est cette urgence au juste ? Il faut qu'on fasse un rapport toussa toussa... Enfin je crois... Non ? .. Heu mes respects. »


Fuka regardait ses collègues, ne sachant comment réagir dans pareil situation. Les regards qu'ils lui lancèrent en disaient long. Comment l'Umimori pouvait parler aussi facilement de chose qui le dépassait très clairement. Et a quoi bon les hautes sphères l'avait mis à se poste si celui-ci ne connaissait pas le boulot, ni même les règles qui allaient avec.



_________________
ふか うみ-Le Marchand de Sable
La musique donne une âme à nos cœurs
et des ailes à nos pensées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8723-mubi-le-marchand-de-sable-finish#7332 https://www.ascentofshinobi.com/t8985-dossier-shinobi-mubi#75577 https://www.ascentofshinobi.com/t8786-akimichi-mujun-le-bouddha-insatiable
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Mar 18 Déc 2018 - 19:58
Wutu-Fuku n’en revient pas. Ce qui commençait comme une journée normale vient de prendre une toute autre direction. Enfin, une journée normale si on considère l’état du village depuis « l’échec » à Wasure No Kuni. Difficile d’appeler cela un échec. Aux yeux des seigneuries, s’en est un, incontestablement. Mais aux yeux du Kaguya, c’est une réussite. Car les seigneurs, qui aiment tant faire la leçon aux villages cachés, ont finalement des cadavres dans leurs placards. Et de gros morceaux. Peut-être que la prison inavouée n’est que la face visible de l’iceberg. Bref, la journée normale, qui n’en est pas une finalement. Car le village entre en état d’alerte. Les shinobis de la brume sont aux aguets depuis la mise en garde du Kaguya et de son chef de clan, Shyko. Aussi, le message se répend rapidement à la majorité des shinobis de Kiri. Hyôsa Hakyô est en vie, et il est aux portes du village.

L’homme de glace était porté disparu depuis l’attaque de Kiri par un groupe de mercenaires. L’homme avait affronté en duel l’ancien seigneur de l’eau, Ao, avant de disparaître sans laisser de traces, tout en laissant à Shiori la responsabilité du village. Depuis, Kiri avait presque oublié cet homme qui avait pourtant lui-même attaqué le village auparavant. Mais Wutu-Fuku, lui, n’a pas oublié ce nom. Car c’est ce nom qu’a prononcé l’archiviste du Palais de la Brume lorsque le chûnin l’a confronté pour en apprendre plus sur les fanatiques et le Dieu de l’Eau. Ce retour est-il un hasard ? Peut-être pas. Mais seule l’action permettra de lever le doute sur la question.

C’est donc en toute hâte que le chûnin se dirige vers les portes. Il y est assez rapidement. Sur place, d’autres shinobis du village font également acte de présence. Fuka, l’homme avec lequel il a collaboré lors de sa mission aux archives, est également présent et à en croire sa réponse à l’ancien Mizukage, ce dernier cherche à parler à Shiori ou à Inja. Mais le Kaguya ne compte pas attendre que ces deux hauts gradés arrivent pour tenter d’en apprendre plus sur ce qui l’obsède depuis des mois. Il attend que l’Umi ait terminé avant de prendre la parole à son tour. Il ne perd pas ses bonnes habitudes et s’incline en signe de respect.

-Mizu… euh monsieur Hyôsa. Heureux de voir que vous avez survécu.

Il se redresse.

-Je suis Kaguya Wutu-Fuku. Nous ne nous connaissons pas mais je pense que nous avons des choses à nous dire.

Il regarde autour de lui. Le sujet qu’il va évoquer, il ne l’a évoqué qu’en privée avec Shyko. L’un des seuls ninjas du village en qui il a une totale confiance. Il reste donc vague, mais cela fera certainement mouche auprès de l’ancienne ombre. Et si jamais il y a une entourloupe et que ce n'est pas l'ancien Mizukage qu'ils ont en face d'eux, cela permettra de démontrer l'imposture.

-Mes recherches récentes sur un certain sujet m’ont amenées à obtenir certaines informations venant de l’archiviste du palais. Ne lui en voulez pas, il a bien fait son travail dans un premier temps mais depuis les événements de Wasure, beaucoup de choses ont changées. Il a donné votre nom, précisant que vous aviez évoqué l’idée de chercher davantage… vous savez quoi. Et ceux qui le vénèrent, lui et les autres de son « espèce », ne vont certainement pas tarder à le faire, eux aussi.

HRP:
 


Dernière édition par Kaguya Wutu-Fuku le Mer 19 Déc 2018 - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kagai Inja
Kagai Inja

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Mar 18 Déc 2018 - 20:01
Une nouvelle armée [Kiri] Oui10

« Le Berserker déchu »




Quelques minutes, ce fut le temps que prit les messagers pour aleter le Shireikan de la Brume et que celui-ci ne prenne la route de l'entrée du village, se dirigeant en direction de la porte qui lui avait été signalée. Ce ne pouvait être vrai, non, ces rumeurs ne disaient rien qui vaille au gladiateur, lui qui ne pouvait imaginer l'impact qu'aurait l'arrivée de l'ancien Mizukage au village, tombé comme une fleur alors même que personne ne l'avait aperçu depuis qu'il avait emporté Raonaka Ao avec sa glace, jusqu'à on ne savait quelle position de l'île.

Qu'avait-il fait pendant tout ce temps ? Pourquoi ne s'était-il pas manifesté avant ? Et surtout, pourquoi revenir ?

Pour Inja, tout ceci était irréaliste, il aurait préféré que ce soit une blague, bien qu'il lui aurait fallu engueuler les messagers pour la fausse information qui lui aurait été transmise et l'avait forcé à être là où il se trouvait à cet instant. Sur les toits du village, à quelques dizaines de secondes de l'endroit du signalement.

Arborant une longue cape noire qui cachait la presque totalité de son armement, Inja ne prit pas le temps de se cacher à son arrivée, débarquant en un saut à quelques mètres de ce qui semblait bel et bien être la silhouette d'Hakyô Hyôsa, ancienne Ombre de la Brume. La personne même qui l'avait chargé de rapporter l'information de la désignation de Watanabe Shiori en tant que nouveau Mizukage. Oui, il était un des derniers kirijins à l'avoir vu, et sa dernière directive avait été donné au berserker que l'on nommait maintenant l'Impétueux.

Inja restait silencieux, immobile, observant la personne qui l'avait demandé. Il restait méfiant, se demandant s'il ne s'agissait pas d'un clone, ou autre subterfuge, un guet-apens prévu pour démarrer une nouvelle attaque sur le village de la Brume.

Fronçant les sourcils, le cinquantenaire prit une grande inspiration, restant stoïque, le regard dur comme à son habitude, prêt à réagir à la moindre information louche qui pourrait atteindre son cerveau, avant de lâcher d'une voix roque.

„Et bien... Quelques explications s'imposent, Yondaime Mizukage.“


_________________
Hakai VS World:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3404-kagai-inja-99#25741 https://www.ascentofshinobi.com/t3521-arcanes-d-inja-le-berserker http://www.amneos.fr/
Sendai Ikaku
Sendai Ikaku

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Mar 18 Déc 2018 - 20:36
Le Sendai prenait ses marques, doucement mais sûrement. Il préférait son temps, analyser son nouvel environnement. Tout était très différent de Kaze no Kuni ou encore de l'organisation Yoake. C'était là un village shinobi très basé sur le militari. Ikaku n'avait pas l'habitude de cela, mais il commençait à s'en accommoder. Il avait pu avoir quelques affinités avec quelques gradés du village, sans toutefois aller plus loin. L'Ancien marchait dans les ruelles du village caché de la Brume quand l'alerte sonna, il se demandait ce qu'il se passait. Les commerces se fermèrent, il héla un garde-porte et ce-dernier lui disait qu'un homme était apparu devant les portes du village.

Intéressant. Du grabuge ? Peut-être, il en avait hâte. Il voulait en découdre. L'ancien esclave marcha à un pas soutenu et rapide jusqu'aux portes, découvrant quelques personnes en poste de garde et le Shireikan. Face à eux, un seul homme. Inja l'avait appelé Yondaime Mizukage... Il avait été chef de ce village ? A n'y plus rien comprendre, à vrai dire...

Il se tourna vers le Kaguya et l'autre mec à la tête bizarre.

C'est qui lui ?

Pas de respects de son côté, il n'en avait jamais eu et ce n'était pas aujourd'hui que le mercenaire allait en avoir.

_________________
Une nouvelle armée [Kiri] L9c3
Bōryoku (暴力) | Heiwa (平和)
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3655-sendai-ikaku https://www.ascentofshinobi.com/u882
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Mar 18 Déc 2018 - 20:55

Encore une journée banale. Des papiers, des réunions, des plaintes au niveau du clan, des missions à gérer … Vraiment, la routine pouvait parfois être un peu ennuyante. Mais ça faisait un moment que cette fameuse routine n’avait pas été bouleversée par un drame. Effectivement, depuis quelques temps maintenant, elle avait connu plus de drames que de moments de joie intense à Kiri. Et lorsqu’un messager arriva pour la prévenir de l’arrivée d’un certain Hyosa Hakyo, elle ne put s’empêcher de trouver ça très louche.

Il était venu en gelant tout le village, et elle avait d’ailleurs perdu un duel face à lui. Son dernier combat remarquable, et sa première défaite de taille. Elle avait fini par prendre la décision d’un cesser le feu afin que le village cesse de s’entretuer entre ceux soutenant le coup d’état, et les autres. S’en était suivi la prise de pouvoir de ce fameux Hakyo. Cette décision n’avait pas été forcément bien reçue par tout le monde, et avait blessé la popularité de la jolie blonde. Mais depuis, cette histoire avait été enterrée, et le Mizukage avait changé à la dernière attaque, ce rôle étant endossé par la fameuse Shiori Watanabe.

Le chef des Hyosa était parti sans faire beaucoup de bruit, en se battant contre son adversaire lors de la dernière attaque. A vrai dire, elle pensait qu’il était mort. Si ce n’était pas le cas, pourquoi était-il parti sans revenir aussitôt? Beaucoup de questions qui restaient en suspens, et qui rendait la dame de glace bien dubitative face à ce soudain retour.

Elle parti donc à toute vitesse vers la position indiquée, et une fois arrivée sur place, elle remarqua qu’elle n’était pas la plus rapide du village. Deux chunins étaient déjà arrivés, mais surtout, Inja, chef des armées, se trouvait face à l’ex-Mizukage. Elle n’avait pas eu le temps d’entendre si les deux chunins avaient parlé, mais en revanche, elle arriva à temps pour écouter la courte phrase prononcée par Inja. Simple et efficace, comme toujours.

C’est d’ailleurs à ses côtés qu’elle se plaça, en tant que haut gradée du village et Sanjikan, observant cet homme avec son regard tout aussi glacial que le sien. La blonde avait le regard critique, et ne pouvait s’empêcher de penser à une imposture, ou à un piège, surtout en ce moment.

“C’est le moins qu’on puisse dire, cher Inja. Cependant, est ce que quelqu’un a été en mesure de vérifier que nous sommes bien en face du vrai Hakyo…? Un expert en sensorialité serait le bienvenue, je n’ai pas envie de tomber dans un guet-apens. A moins que …”

Subitement, elle avait eu une idée pour vérifier l’authenticité de la personne face à elle. Hakyo représentait son contre naturel. En tant qu’assimilateur Hyoton, il avait montré ses capacités à absorber les attaques de glace. C’était donc un très bon moyen de vérifier s’il s’agissait bien d’un être aux compétences hors normes, ou s’il s’agissait d’une imposture. Elle esquisse un petit sourire, et regarde alors Hakyo droit dans les yeux.

“Comment pouvez-vous nous prouvez que vous n’êtes pas un imposteur ? J’ai un deal à vous proposer… Nous avons déjà eu une rencontre musclée, vous et moi. Vous êtes toujours “la glace” Donc si vous êtes vraiment Hakyo, vous devriez être insensible, on est d’accord…?”

La cheffe du clan Yuki fait alors quelques rapides mudras, et lance un juste de glace en direction de l’ancien Mizukage qui fait apparaître de la glace au niveau des pieds de ce dernier, entravant ses mouvements. Inoffensif donc, mais elle voulait voir comment il réagirait face à la glace…



Kaya se méfie de cet homme, et se place à côté d'Inja, avant de lui confier ce doute qui l'habite. Pour vérifier qu'il s'agit bien du vrai Hakyo, elle lance un sort de glace sur ce dernier pour qu'il l'absorbe avec ses talents d'assimilateurs.



_________________
Une nouvelle armée [Kiri] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Mer 19 Déc 2018 - 22:33
Une Nouvelle Armée
with Kiri City Gang

« L'homme que l'on croit mort peut surgir de l'ombre et faire son grand retour. Pourquoi ? Pour faire surgir des questions improbables dans la tête des gens. Une sacrée saloperie. »

Fumant une clope dans les rues du village, l'impétueux se dirige vers les portes du village d'un pas calme et serein afin de se rendre dans une des forêts de l'île principale pour chasser le gibier qui servira de repas aux membres du clan pour la soirée. Il faut dire que la précarité des Hokkyokusei, malgré l'aide du village, est au plus bas depuis l'hiver rude de l'an deux cent trois. Une situation plutôt navrante quand on sait qu'ils étaient au sommet lorsqu'ils habitaient a sein du pays du feu. Aujourd'hui, ils se voient dans l'obligation de chasser leur propre viande, eux, n'acceptant l'aide de personne pour survivre. Notamment Yami, qui apprécie ces petits moments seul à traquer le cerf. En fait ... pas du tout. Ça l'emmerde plus qu'autre chose ... Mais en tant que bras droit de la famille, il prend bonne conscience de son air rude et exacerber en se prenant au jeu. En même temps, sa soeur l'a poussé à la tâche.

« Quelle plaie p'tain ... »

S'avançant alors vers l'entrée principale, les gardes lui ouvrent les immenses portes du village, le laissant passer en toute impunité. Néanmoins, alors qu'il fait quelques pas au travers des marécages brisés de la Brume, le Berserk aperçoit au loin de son oeil acéré un amas d'individu face à une seule et unique personne. Se rapprochant il constate que tout le gratin de Kiri se trouve sur les lieux.

Plus ou moins importants, les différents Kirijins présents n'augurent rien de bon. Pourquoi de telles personnes se retrouvent là, au même moment ? Chef de clan, Boss du Shiden, Chûnin, un rassemblement inquiétant. Et alors qu'il prend place dans le cercle aux côtés de la glaçante Kaya, il constate qu'en face d'eux un problème récurrent.

« Hakyô Hyôsa. On t'croyait crever au fond d'un ravin vielle folle. Qu'est-ce qu'tu branles ici ? »


De sa voix roque, le Hijin fait part de son avis quelque peu rustre, comme à son habitude. Il faut dire que de son temps, Yami a effectué quelques missions et de ce fait, connaissait en parallèle le vieil homme. Néanmoins, sa présence ici est suspecte. Lui que le village entier croyait mort ou disparu. Pourquoi apparaitre maintenant, alors que le Yûkan est en ébullition ?

C'est en laissant la fumée de sa cigarette s'évaporer dans les airs, qu'il pose discrètement sa main sur le manche de son katana placé à la ceinture, dans son dos. Prudence et inquiétude, le Berserk ne laisse pourtant rien paraitre. Sa réputation de rock est indéniable.

Pourtant, le fait que Kaya prenne les devant en tentant de l'entraver de par sa glace, ne laisse rien présager de bon. Les Kirijins doivent se montrer prudent ...

_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Hyôsa Hakyô
Hyôsa Hakyô

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Sam 22 Déc 2018 - 17:46
La main vive de Yuki Kaya avait frappé le sol et sous l’impulsion de son chakra, une fulgurante trainée de glace était venue jusqu’aux pieds de l’Ombre Borgne, s’emparant aussitôt de ses pieds et de ses chevilles. A peine surpris d’une telle suspicion de la part de celle qui devait, sans doute, toujours diriger les Yuki, l’œil du Yondaime se pencha pour constater l’entrave. Mais il était bien plus intrigué par ce que le jeune Kaguya venait de lui dire.

C’était forcément des Fanatiques et du Dieu de l’Eau dont il parlait. Mais à sa manière plutôt évasive de parler de ce sujet, il y avait l’espoir que tout le village ne soit pas au courant. Si seulement cela pouvait être vrai, pensait l’ancien chef…

« Si j’étais encore à la tête du village, soupira-t-il entre ses mots vers Hokkyokusei Yami, sous-entendant ce que son indiscipline aurait pu lui coûter. »

Soudain, Hakyô fit un pas vers Kagai Inja. Dans le même temps, tous purent se rendre compte avec quelle facilité il avait nullifié la technique Hyôton de Yuki Kaya, prouvant si c’était là l’objectif son identité aux yeux de ses anciens shinobis.

« Je ne suis plus votre chef. Je suis venu pour tout vous expliquer et me plierai à votre jugement. Voulez-vous le faire ici ? Il marqua une courte pause. Mais il ne s’agit pas que de moi et d’explications… »

Sa voix se fit plus grave, et son regard soutenu de son seul œil, plus perçant.

« Kiri se prépare à avoir plus d’ennemis que jamais. Vous aurez besoin d’alliés et justement, j’en connais… »

Ceux qui connaissaient son lien avec le nouveau Shogun de Tetsu no Kuni pourraient s’attendre à ce que le Yondaime propose une alliance avec le Fer. Pourtant…

« … mais il nous faudra braver les mers, celle-là même que j’ai traversées pour devenir votre chef. »
Revenir en haut Aller en bas
Shimazu Aomine
Shimazu Aomine

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Sam 22 Déc 2018 - 18:32
N'était pas de ceux à qui il fallait parler d'alliés, lui. Les quelques paroles du Hyôsa étaient à n'en point douter séduisantes, lorsque braver les mers signifiait répandre la parole d'Izanami au-delà des horizons du village. Cela dit les événements passés furent loin de mettre en confiance le chûnin qu'il était.

Arrivé un peu en retard et après que les premiers échanges furent entendus de ceux qui s'amassaient autour du Mizukage, Aomine préféra de loin reprendre, bravant peut être les paroles en les arrachant à ceux qui intervenaient, ses propres vérités concernant une prétendue divinité aquatique. Pour peu qu'on faisant attention à lui, on pouvait même le vouloir soulever un collier à perles écarlates porté à son cou, pour qu'il le mène jusqu'à ses lèvres en murmurant des litanies d'un autre langage.

«.. Avoir des alliés serait un aveu de faiblesse.. » qu'on l'entendait dire bien loin derrière les plus illustres Shinobis du village. Sa silhouette ne le faisait d'ailleurs guère remarqué aux yeux de ses voisins, un visage froncé semblant colérique mais emprunt de gravité. «.. S'il faut que Kiri ait des alliés, autant qu'on les oblige à en devenir.. » murmurait t'il tout bas à un autre voisin.

Il haussa une épaule en prenant conscience que ce n'était de toute façon pas à lui de décider de ce qui importait sur la scène mondiale. Ses connaissances du milieu n'étaient pas significatives et son expérience encore loin d'égaler certains Kirijins. Notre jeune homme ne pouvait être pourtant qu'intransigeant avec ceux qui voudraient vendre les terres de l'Eau. Aussi il prit la parole en bousculant un ou deux gardes qui étaient là sans vraiment y faire attention.

«.. Et quand cesserons nous de croire que nous sommes des incapables ? Nous avons les plus féroces guerriers.. » Prenant pour exemple un type un peu baraque, Yami, qu'il est maintenant entrain de pointer de l'index. «.. Il ne nous manque qu'une seule victoire, celle que nous prendrons sur nos propres craintes. »

«.. Il nous faut périr au combat. Quoi de meilleurs comme alliés que le courage et la détermination des Kirijins ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5034-shimazu-aomine-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5137-shimazu-aomine-le-fils-d-izanami#40303
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Sam 22 Déc 2018 - 19:02
Une Nouvelle Armée
with Kiri City Gang

« L'homme que l'on croit mort peut surgir de l'ombre et faire son grand retour. Pourquoi ? Pour faire surgir des questions improbables dans la tête des gens. Une sacrée saloperie. »

Un vent glaciale se lève entre le groupe de Kirijin et l'assimilateur au Hyôton. mais comme d'un facilité déconcertante, ce dernier s'en extrait. Rien qui ne surprend le Berserk, souriant de manière féroce suite à la réflexion minime que le borgne lui accorde. Pourtant, rien n'empêchera l'intolérance et le manque de respect que peut se permettre l'Hokkyokusei. A quoi bon être lui autrement ?

Il n'est plus à la tête de la Brume et le mentionne sans donner d'explication plus précise, ce qui laisse sa disparition encore bien floue aux yeux des Kirijins.

C'est alors qu'un p'tit novae use ramène et porte un tacle à la gorge à l'ex-Mizukage de par ses paroles crus et brutes. Rien qui n'étonne le Chûnin, souriant avant de soupirer. Mais tout de même, il admire le cran et l'énergie qu'il met à s'adresser à un tel homme de la sorte, au milieu du fleuron de la Brume.

Car il est vrai que l'alliance que l'homme vient porter à son ancien village est tout de même louche. Alors qu'ils discutent ici ou dans un bureau, rien ne lui permet de venir comme un fleur aux portes du village pour tailler la bavette.

« Une alliance tu dis ? Pourquoi n'pas commencer par nous dire où tu étais après cette attaque ? T'as disparu aussi vite que l'gouter d'un p'tit obèse. C'pas ouf. »

Propulsant un épais nuage de fumée dans l'atmosphère, le Roturier continue de fumer sa clope avant faisant preuve d'une indifférence totale face au Yondaime. Sa venue est louche, malgré toute la bonne volonté dont il prétend.

« Concernant, cette fameuse alliance, faut déjà voir tes intentions. On l'sait bien que la guerre est à nos portes. Mais le fait que tu reviennes ici à ce moment là, après c'qui s'est passé sur Wasure no Kuni, j'trouve ça assez louche. »

Ami n'aime pas c'qui est entrain de se passer. Pourquoi revenir aujourd'hui pour une telle proposition après avoir disparue sans laisser de trace ? L'homme garde la main sur le manche de son katana et s'attend au pire. Prêt à agir.

_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-Fuku

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Dim 23 Déc 2018 - 19:59
L’ancien Mizukage ne répond pas au jeune Kaguya. Est-ce du simple snobisme ? Non… Le regard de Hyôsa Hakyô est lourd de sens. C’est probablement à cause du monde autour d’eux qu’il ne dit rien. Si le chûnin est resté évasif sur le sujet, ce n’est pas pour rien. Il garde ces informations pour lui… pour l’instant. Car depuis ses péripéties avec l’archiviste, Wutu-Fuku ne sait plus à qui faire confiance… Qui a reçu des ordres d’ailleurs ? Qui est en réalité fidèle à une autre institution ? Dans le doute, très peu de personnes sont au courant des informations qu’il a pu récolter jusqu’ici. Le seul shinobi qui a toute sa confiance, pour l’instant, c’est Shyko, son ancien chef d’équipe. C’est le seul à qui il s’est confié à ce sujet… L’archiviste, lui, voulait que le sujet reste secret afin d’éviter la panique… Pourtant, en informant les Kirijins, des recherches plus larges auraient pu être mises en route. Peut-être y a-t-il une autre raison à ce tabou…

L’attention de l’ancienne ombre est vite attirée par les autres membres de l’assemblée. Yami, l’homme que le Kaguya a entrainé quelques jours plus tôt, est aussi de la partie, avec son manque de tact habituel. Un comportement qui lui aurait certainement coûté la vie s’il parlait à un chef de village encore dans ses fonctions. Présentement, il n’est même plus Kirijin. Mais puisqu’Inja est arrivé, Hakyô peut entrer dans le vif du sujet. Il assure au passage son identité à l’assemblée de shinobi en annihilant une technique Hyôton de Kaya Yuki, arrivée un peu plus tôt. Car il est ici pour une raison précise. Il prétend que Kiri a besoin d’alliés pour les conflits à venir, et qu’il faudra chercher ces alliés au-delà des mers bravées par le clan Hyôsa pour arriver jusqu’à l’archipel de Mizu.

Une discussion militaire qui ne concerne pas tellement Wutu-Fuku. Aussi décide-t-il de ne pas intervenir. Mais cela ne l’empêche pas de creuser la question dans sa tête… ils ne sont pas arrivés du grand continent… peut-être parle-t-il des mers de l’Est…

Le silence n’est pas observé par tous. Yami, fidèle à ses habitudes, souhaite en apprendre plus sur ce qu’a fait l’ancien Kage durant son absence après l’attaque sur le village. Il a raison d’être suspicieux. Comment ne pas l’être ? Mais un nouvel arrivant n’hésite pas à répondre qu’avoir des alliés est une preuve de faiblesse. D'autres propos qui n’ont ni queue ni tête. Et comme point final : la détermination qu’il faut qu’ils meurent au combat. C’est qui ce gus ? Quoi qu’il en soit, la réponse d’Inja, le chef des armées, sera déterminante. Et la nature de ces fameux alliés également.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Kaguya Shitekka
Kaguya ShitekkaEn ligne

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Mar 25 Déc 2018 - 21:57
Le dispositif de sécurité de Kiri en temps d'alerte avait ses avantages pour Shitekka. Certes: d'ordinaire la politique intérieure du village, visant à limiter toutes sorties de la cité, et plus particulièrement dans le cas des Genins, semblait confiner l'Urumi dans une cage brumeuse. Et l'imminence de la venue des prisonniers ainsi que des fanatiques ne faisait que renforcer cette directive. Mais plus de méfiance signifiait plus de surveillance. Et donc de patrouilles. Un moyen idéal pour un traqueur comme le Kaguya, habitué à pister des proies dans les forêts vierges du nord de Mizu, de gagner en importance et en utilité pour la ville de ninjas.

Quand il n'était pas lancé dans des séances d'entrainement en solitaire ou aux côtés de Shyko, de leçons d'écriture auprès de Nobuatsu Saji, ou tout simplement qu'il réalisait des livraisons pour amasser un peu d'argent, Shitekka était mobilisé pour patrouiller dans le village. C'était ainsi qu'il s'était retrouvé à faire le tour des enceintes du village, juxtaposées aux marécages. Accompagné d'autres confrères Kirinins, l'exercice de la patrouille avait eu le mérite d'imprimer la géographie de la ville dans les méninges du balafré. Au fil des semaines, puis des mois, le bâtard du clan Kaguya avait visité puis retenu les divers quartiers, rues, ruelles, édifices qui composaient la cité des brumes. Malgré cette précieuse connaissance, le vertige de la ville continuait à faire son effet. L'indigène s'épuisait beaucoup à errer dans des forêts de béton, à serpenter à travers des rivières de dalles inondées de marées humaines.

Pourtant ce jour-là, son attention fut sollicitée à son maximum, lorsque l'alarme retentit. Immédiatement le second plan d'urgence se mit en place, et tandis que divers shinobis retransmettaient les informations nécessaires à son élaboration, Shitekka se dirigea vers les fortifications de Kiri. De là, sur les hauteurs qui dominaient sur Kiri et ses brumes, il put apercevoir un homme encapuchonné qui essayait de s'entretenir avec des Kirijins alors dépêchés sur place. Depuis son promontoire, la sentinelle distinguait différentes personnalités éminentes de Kiri, parmi lesquelles le commandant des troupes Kirijins Kagai Inja, ainsi que son pendant diplomatique Yuki Kaya. Il y reconnut également un certain Kaguya Wutu-Fuku, un parent qui avait donné corps au projet d'une caserne militaire en organisant un débat public.

Face à eux, l'homme encapuchonné semblait discuter de sujets importants, au vu de l'importante mobilisation de shinobis lui faisant front. Étant arrivé en pleine conversation, Shitekka ne reconnaissait pas cet inconnu. Il fit alors appel à un de ses camarades traqueurs qui s'était installé également à proximité du Kaguya en attente de directives.

— C'est qui le pirate qui cause aux grands du village ? Je suis arrivé y a pas longtemps au village, désolé de paraître inculte…
— Toi tu dois avoir vécu dans une caverne pour pas le connaître alors… C'est Hakyô Hyôsa. C'était l'ancien Mizukage, avant que Watanabe Shiori ne prenne la tête du village.
Le garde expliqua alors plus en détail les histoires autour du Yondaime Mizukage. Il lui raconta les circonstances de sa prise de pouvoir avec son clan comme appui, de lointains cousins des Yuki, sa disparition suite à une attaque sur le village, et son retour récent sur la scène internationale aux côtés de l'homme le plus recherché au monde: l'Homme au Chapeau. Inutile de préciser que l'opinion que se fit Shitekka à l'égard du borgne n'était guère très positive. Incapable d'entendre la conversation qui se tenait entre les huiles du village et l'ancien disparu, du fait de l'agitation dans les alentours, le Kaguya se concentra alors sur son travail. Bien qu'il était conscient du pouvoir que pouvait posséder un Mizukage, l'autorité suprême au sein du village, le Kirijin considérait également que le Mizukage restait un être humain aussi puissant soit-il. Et un homme seul ne pouvait guère parvenir jusqu'à l'entrée de la Cité des Brumes par ses propres moyens sans recourir à une aide extérieure. C'est dans cette optique que le Kirijin suggéra à quelques ninjas à proximité de recourir à des techniques de détection dans l'éventualité ou des alliés de l'Ombre de la Brume se cachaient non loin de là.

Ses talents en la matière étant limités, bien qu'ayant grandi dans un environnement où chaque Urumi développait de manière innée un don pour la sensorialité, Shitekka se limita à se rapprocher de la sortie du village et à se concentrer pour tenter de repérer une quelconque présence, aussi faible soit-elle, tout en étant vigilant en n'étant pas à portée de vue du visiteur. Même si l'heure semblait au dialogue, le Pays de l'Eau restait un territoire en proie à la menace des prisonniers et des fanatiques. Il convenait de rester à l'affût à tout moment.


Spoiler:
 

_________________
Une nouvelle armée [Kiri] Shitenousigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4472-kaguya-shitekka-termine https://www.ascentofshinobi.com/t4569-kaguya-shitekka#35264
Yamanaka Shaka
Yamanaka Shaka

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Jeu 27 Déc 2018 - 9:26

特別部隊 ▬ Le retour d'Hakyo


Ce jour-là, Shaka marchait comme à son habitude de part et d’autres du village sais que personne ne le dérange. Une petite routine forte agréable ma foi, certes, il asiatique bien se prélasser, ne rien faire. Il était un paresseux mais qu’y avait-il de mal à ça ? Il faisait ce qu’il veut de sa vie et de son corps.

Il continua donc cette promenade solitaire dans la bonne humeur et d’ailleurs, tout moelleux monde riait mais jusqu'à ce que…

L’alarme se déclencha. De son cris strident et tout le monde se mit à paniquer. Normal, mais il fallait suivre les consignes de sécurité, Kiri était un village militaire. L’unité des ninjas de Kirigakure était un des fondements du village. Et maintenant, lorsque ce même fondements est mis à l’épreuve, la population doutait et faiblissait ? Non, il est inadmissible que ça arrive maintenant, et surtout pas à Kiri. Il ne pouvait pas encre baisser les armes, après tout ce qui était arrivé au collage, c’était impossible pour le Yamanaka de le penser aussi faible.

Ne savant que faire, Shaka repart rapidement vers le domaine Hokkyokusei, mais sûr le chemin il rencontra , enfin plutôt il croisa, les plus hautes sphères du village. Ceux à qui parler était devenu un honneur, mais il n'osa pas leur parler, il continua sa route jusqu'au domaine clanique. Mais finalement en chemin il se ravisa, pour devenir plus fort il fallait qu’il observe les personnes au sommet , c’est exactement ce qui allait se passer desprmais puisqu’il était maintenant dans l'état d'esprit de les pistés.

Une fois arrivé, il vu quelque chose qui lui laissa la bouche ouverte, Hyosa Hakyo venait de faire sa réapparition, tel un pokemon sauvage, il venait de revenir au village. Autour de lui, il devait y avoir une belle brochette décevante gradé. Le Yamanaka décida décevantes rester seul dans son coin et d'observer comment les choses allaient évoluer. Cet homme, il était l'ancien Kage avant l'ère de Watanabe Shiori. Il avait disparut lorsque un groupe de Nukenins avait attaqué le village et libérer le conservateur.

Pas la peine d’être et idiot et toutes les personnes présentes ici l’avait compris. Peu importe les raisons qu’avait cet homme pour venir.

Il y avait anguille sous roche.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5041-hokkyokusei-yamanaka-shaka#39539 https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t5630-yamanaka-shaka-epopees-legendaires#45233
Hyôsa Hakyô
Hyôsa Hakyô

Une nouvelle armée [Kiri] Empty
Ven 28 Déc 2018 - 13:21
« Et tu ne dis rien ? demanda l’ancien Mizukage à l’un des rares personnages de Kirigakure no Satô qu’il avait toujours cru capable d’en élever la situation. Mais apparemment, Kagai Inja n’avait rien à dire, pour l’instant. »

Le Grand Guerrier se retourna alors vers le même insolent, Hokkyokusei Yami, qui pouvait peut-être émettre des craintes légitimes. Mais sa façon de s’exprimer n’avait pas changé et sa familiarité était aussi extrême que la punition qu’était prêt à lui infliger le Borgne.

« Le fait qu’un ancien Mizukage revienne malgré ses blessures car justement les siens sont proches de la guerre est-il plus louche que des suspicions répétées envers un ancien chef qui ne veut que s’expliquer ? »

Il soupira et sous son manteau de fourrure sortit sa main rigide en direction du gradé Kirijin.

« Si Shiori n’a su t’inculquer le respect ou l’éloquence d’un gradé de la Brume, peut-être veux-tu une correction ? »

Malgré un rictus provocateur qui semblait presque parti pour durer, le Yondaime Mizukage se ravisa vite. Il y avait bien plus urgent et malgré tout le retard que ces discussions puériles pouvaient peser, c’était bien à lui de prendre les devants, encore. Il regarda Aomine, ce jeune homme à l’esprit combattif qui plaisait à l’Hyôsa.

« Les Kirijins sont forts, nous sommes forts ! Mais la force passe aussi par le fait de ne pas sous-estimer nos ennemis, tout comme celle d’inspirer les alliances par notre grandeur. Et si Kiri veut toujours plus de féroces guerriers… »

Il s’interrompit dans un moment de nostalgie.

« … alors c’est sur la terre natale des Hyôsa et des Yuki que nous devrons nous rendre. »

Le Grand Guerrier Hyôsa frappa des mains.

« Bon, accélérez et décidez d’un endroit pour que je puisse tout vous expliquer. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Une nouvelle armée [Kiri]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Marécages brisés
Sauter vers: