Soutenez le forum !
1234
Partagez

Aider l'orphelinat

Aller à la page : Précédent  1, 2
Yasei Akane
Yasei Akane

Aider l'orphelinat - Page 2 Empty
Ven 15 Fév 2019 - 12:25
Akane hocha doucement la tête suite aux premières paroles de Harumi. Effectivement, elle se doutait bien que devenir médecin était un long apprentissage. Même si pour sa part ce n'était pas sa vocation finale, puisqu'elle en était incapable. « Une infirmière chatte ninja », c'était ce vers quoi elle aspirait à devenir. Même si la phrase avait été dite sur un ton humoristique, cela correspondait tout à fait.

Elle ne sut pas comment réagir face aux paroles suivantes. Avoir un enfant ? Ce n'était pas du tout dans ses projets. Elle savait voir à court terme, mais n'avait certainement pas la capacité d'organisation nécessaire pour ça. Et puis pour quoi faire ? Et avec qui ? Depuis quand une ancienne criminelle pouvait devenir mère de famille ? Non, elle ne se voyait pas maman, et repoussa cette idée très loin.


- « C'est possible, oui... »

Elle aurait certainement été moins à l'aise sous sa véritable forme. Se serait moins affirmée, et serait restée dans sa discrétion habituelle. Peut-être que ça s'arrangerait avec le temps et surtout l'expérience. Et puis elle se serait mal vue d'avouer à Yami que le chat qui le suivait depuis une semaine était une jeune femme. C'était un peu trop... Louche. Ça aurait porté à confusion alors qu'elle cherchait simplement à savoir quel genre d'homme il était. Le voir aider les enfants gratuitement l'aidait à comprendre pourquoi le Yuki lui avait conseillé de se fier à lui.

En revanche, Akane se fichait bien que Harumi sache qui elle était ou non, puisque de toutes façons elle n'était pas Kirijine et ne la connaissait pas. Elle ne la jugerait donc pas. Mais maintenant qu'elle l'avait vue sous cette forme, ce ne serait pas étrange de revenir à celle initiale ? La femme médecin partit dans une grande explication, que la féline écouta avec attention. Connaître le corps humain n'était pas un problème, elle avait déjà bien plus que des bases. Lorsqu'on était entraînée à tuer, on savait où étaient les points faibles et endroits vitaux. Et puis elle savait écouter les cœurs, savoir si quelqu'un mentait ou non. Adapter cette façon de faire ne serait pas trop compliquée. Et elle venait d'appliquer ça sur les enfants, ses sens aiguisés avaient pour une fois été utiles pour faire autre chose que du mal.

Ce qu'il lui manquait, c'était clairement la pratique en matière de soins. Elle savait appliquer quelques cataplasmes et soigner les blessures bénignes, mais certainement comme la plupart des gens. Il lui faudrait désormais approfondir ça pour être capable de venir en aide aux blessés les plus graves. Pour donner les premiers soins les plus urgents en attendant qu'un eisei-nin puisse s'en charger.


- « Dans ce cas, j'irais voir du côté de l'hôpital. Peut-être que je pourrais demander à y travailler gratuitement afin d'apprendre. »

C'était une bonne idée. Concernant celle de partir, Akane ne releva pas. Mais elle ne pouvait toujours pas sortir, n'étant pas en sécurité à l'extérieur de Kiri. Après tout, elle avait rejoint le village pour s'y réfugier.

- « Merci beaucoup pour votre temps et vos explications, Harumi. Je m’appelle Akane. Yasei Akane. »

Il était grand temps de se présenter. Elle n'allait sans doute pas tarder à rentrer, car elle puisait sans cesse dans son chakra. Elle devrait se reposer et surtout réfléchir à tout ça.

_________________
Aider l'orphelinat - Page 2 Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Kobane Harumi
Kobane Harumi

Aider l'orphelinat - Page 2 Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 12:16

Harumi avait beau préféré la légèreté dans certaines situations à être toujours le médecin sérieux et responsable, il restait que ce qu'elle disait restait quelque chose d'important en quoi elle croyait. C'était tout à fait quelque chose de plausible pour Akane, et en plus fort utile dans une équipe ninja. Elle était incapable de connaître l'âge de cette kunoichi transformée, bien entendu lorsqu'elle posait cette question, elle pensait tout d'abord à elle-même d'une certaine façon. Cela devrait être dans ses propres projets, mais c'était bien difficile pour le moment de s'investir dans l'avenir. Elle était bien capable de devenir mère, elle en était certaine, alors pourquoi pas une petite chatte aussi ? La doctoresse sourit légèrement en entendant le c'est possible avec une volonté pas tout à fait au point. C'était une manière de répondre, vous l'entendez bien ainsi vous-même.



Kobane Harumi • « Ce n'est pas grave, tu dois être jeune non ? Tu as tout ton temps pour cela, enfin en tout cas, tu en as. »



Finit par concéder la femme d'âge mûr, qui pour elle avait l'horloge biologique qui tournait de plus en plus vite dans sa tête et ailleurs aussi. Elle n'était pas plus attachée que cela à connaître véritablement la véritable identité de cette jeune chatte. Elle n'était pas du genre à juger les autres, elle qui avait une vie si particulière en dehors des normes en tout cas. La doctoresse caressa doucement son menton en regardant la petite chatte noire.



Kobane Harumi • « Il faudrait que tu pratiques réellement des premiers soins à l'hôpital par exemple sous la surveillance de quelqu'un, mais apprendre le fonctionnement, les produits et autres outils sont d'abord obligatoire. Par exemple, faire un garrot au niveau du cou est une mauvaise idée si l'on veut la survie du patient. »



Dit alors avec humour Harumi un léger sourire sur la commissure des lèvres. Elle lui confia une liste de bons livres trouvable à la bibliothèque à cet effet en concernant son sourire. Cela lui plaisait d'aider son prochain.



Kobane Harumi • « Akane hein ? C'est un drôle de nom pour un chat, mais je suis certaine que l'on va se revoir. Si tu as une commission pour moi à faire ailleurs, tu devrais venir avant mon départ de la ville. Alors bonne chance à toi pour la suite et portes toi du mal. »



Finit par dire Harumi en faisant un signe de la main, tandis qu'elle s'éloignait tranquillement les mains dans les poches en chantonnant.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5036-medecin-itinerant-fiche-finie#39461 https://www.ascentofshinobi.com/u1034
Yasei Akane
Yasei Akane

Aider l'orphelinat - Page 2 Empty
Sam 23 Fév 2019 - 3:42
L'eisei-nin qui avait l’œil malgré que son interlocutrice soit un chat, soupçonnait qu'elle soit une jeune femme. Même si « jeune » était tout à fait relatif, surtout dans un univers féodal tel que celui dans lequel elles se trouvaient.

- « J'ai vingt-trois ans. »

Et elle prendrait une année de plus lorsque viendrait l'automne. Une réponse précise qui permettrait à Harumi de faire son propre avis sur la jeunesse – ou non – de la personne avec qui elle discutait. Harumi lui conseilla d'aller à l'hôpital, et Akane approuva. C'était là la meilleure façon pour apprendre. Et puis elle s'entraînait déjà physiquement tous les jours, et n'avait plus l'impression de faire des progrès. D'autant plus qu'elle le faisait seule. Hors elle avait déjà eu l'occasion d'enrichir ses connaissances à la bibliothèque avec quelqu'un, et Wutu-Fuku qu'elle estimait beaucoup semblait d'avis que la forme physique seule ne suffisait pas. C'était pour cela qu'il cherchait d'autres moyens de se perfectionner.

Aujourd'hui, elle avait vu ce qu'elle était capable de faire grâce à ses sens qu'elle possédait naturellement. Peut-être était-il temps de les mettre à profit pour faire quelque chose de bien. Et de s'améliorer, en aidant les autres. Une façon de se racheter de son passé criminel, qu'elle n'avait pas choisit. Cette fois-ci, si elle allait dans cette voie, ce serait par sa propre volonté.


- « Merci encore pour tout, Harumi. »

Elle jeta un regard à la silhouette de la femme qui s'en allait. La reverrait-elle ? Il y avait des rencontres comme ça, qui avaient le don de chambouler votre vie. En quelques heures à ses côtés, Akane s'était sentie... Utile. Pour la première fois depuis bien longtemps. Et puis elle avait apprécié aider les enfants, et voir le soulagement ainsi que leurs sourires se dessiner sur leurs visages. Elle quitta à son tour les lieux, avant de se diriger dans une petite ruelle. Elle s'assura qu'elle était seule, avant de reprendre sa forme habituelle, et d'aller à la bibliothèque. Là, elle y emprunta quelques uns des livres que l'eisei-nin venait de lui conseiller, profitant du fait que la liste était encore fraîche dans sa tête. Et nota le reste des titres sur un morceau de parchemin qu'elle conserva précieusement. Tout comme les ouvrages qu'elle rangea dans un sceau, afin de pouvoir les consulter au calme.

Il n'était cependant pas encore temps de rentrer chez elle. Même si elle se sentait fatiguée physiquement et émotionnellement, elle avait encore quelque chose à faire. Et elle devait y aller avant qu'elle n'y réfléchisse de trop, et minimise ses envies et capacités. Avant qu'elle ne doute – encore - d'elle-même. Alors au bout de quelques minutes de marche elle arriva devant un grand bâtiment. Akane s'arrêta quelques secondes devant, et prit une grande inspiration avant d'y entrer. Une fois à l'intérieur, elle se dirigea vers l’accueil. Où la femme qui la reconnut lui sourit.


- « Bonjour, vous désirez des nouvelles de quelqu'un ? »
- « Non, pas cette fois-ci. »


La métamorphe était passée de nombreuses fois demander comment se portait Saji lorsqu'elle l'avait amené ici, et qu'il y était resté plusieurs semaines. Si seulement elle avait pu l'aider plus que ça, peut-être que les choses auraient été différentes.

- « J'aimerais savoir s'il était possible de venir apprendre les gestes de secours auprès d'un médecin. Je viens de le faire avec une indépendante à l'orphelinat, et j'aimerais approfondir ces connaissances. Je ne demande pas à être payée, c'est à titre personnel. Et j'ai du temps libre. »

Et puis, si un gladiateur était capable d'aider, alors elle le pouvait aussi. Même si elle était une criminelle. Ou en tous cas, elle l'avait été. Il était temps de se racheter pour cette vie passée.

Spoiler:
 

_________________
Aider l'orphelinat - Page 2 Banakane

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4207-il-est-temps-de-sortir-des-ombres-et-de-se-diriger-vers-la-lumiere-en-cours#32416 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t4285-yasei-akane-carnet-de-route#32967 https://www.ascentofshinobi.com/u227

Aider l'orphelinat

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: