Soutenez le forum !
1234
Partagez

Se remettre sur la voie [Hisa]

Bakuhatsu H. Kyôshirô
Bakuhatsu H. Kyôshirô

Se remettre sur la voie [Hisa] Empty
Lun 31 Déc 2018 - 16:38
« D’autres personnes devraient encore être ici… »

Les premiers mots du Tsuchikage, prononcés à l’attention de la jeune Nagamasa Hisa. En arrivant derrière elle, le Bakuhatsu l’avait peut-être surpris. Mais sa voix n’avait pas une once d’agressivité, bien au contraire, elle était même plus fine et posée qu’à l’accoutumée. Cela rentrait en accord avec ce qu’il avait dit, d’ailleurs. Et il était vrai que dans d’autres circonstances, bien plus de Nagamasa seraient encore ici, dans leur domaine.

Trouver la samouraï et kunoichi n’avait pas été facile. Il était sûr que lui faire parvenir une convocation aurait été plus simple, mais le Borgne de la Terre n’avait pas jugé que la dernière fois s’était déroulée d’une manière optimale. Et c’était sûrement ce climat « officiel » et la présence d’autres personnes qui avaient empêché la jeune Nagamasa d’ouvrir pleinement son ressenti.

Dès lors, le Domaine Nagamasa à Iwagakure no Satô avait été le lieu le plus indiqué pour espérer la retrouver. Et compte tenu de ce qui allait être fait à Tetsu no Kuni, il était important pour le chef de village de rencontrer celle qui serait l’une des plus concernées.

« J’ai à te parler à propos de Tetsu no Kuni, je préfère te l’annoncer tout de suite pour ne pas te paraître hypocrite par la suite et que tu puisses me croire sincère lorsque je te dis que je m’inquiètes pour toi. »

Seul le regard soutenait ses mots. Aucun geste ni aucun toucher ne venait briser le cercle privé de celle qui avait tant perdu. Peut-être qu’Hisa était plus forte intérieurement que ce que Kyôshirô pouvait penser, peut-être que la vraie force n’était pas là. Qu’importe, il se faisait du souci.

« La vie de shinobi, tout comme celle de samouraï, est difficile. Mais tu as eu beaucoup à endurer. J’aimerais… »

Il hésita, très clairement et sans le cacher, sur ses mots. Le chef militaire n’était apparemment pas habitué pour se jouer de la compassion. Au moins, cela trahissait son empathie et son honnêteté.

« … que tu me parles librement. Est-ce que je peux faire quelque-chose ? »

Une question difficile à poser et pourtant importante pour le Yondaime. Il en oubliait presque ses autres objectifs au détriment de celui de remettre Hisa sur la voie.
Revenir en haut Aller en bas
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

Se remettre sur la voie [Hisa] Empty
Mer 2 Jan 2019 - 9:19
Alors que je rentrai tranquillement chez moi au travers du domaine Nagamasa, je fus interrompue par une voix que je reconnus bien vite. Je me retournai alors aussitôt pour vérifier qu’il s’agissait bien du Tsuchikage avant de le saluer d’une révérence. Il n’était visiblement pas très attaché à ce genre de protocole, mais ce n’était pas une raison d’être irrespectueuse. Si l’apercevoir en ces lieux fut une surprise, cela le devint d’autant plus lorsque je réalisai qu’il était là pour me voir personnellement.

Il était prudent dans son choix de mots. Il semblait affecté par ma sensibilité, mais je ne pouvais que me demander s’il était juste attentif à ne pas me blesser ou s’il y avait une raison plus profonde à cela. S’il était vrai que je n’avais pas vécu les derniers mois avec facilité et que chacun de mes déplacements finissait dans la souffrance et l’horreur, je n’avais pas tant perdu que cela.

— Il est vrai que cet endroit est devenu bien triste ces derniers mois. J’ai parfois l’impression que le clan est déjà parti du village.

Les évènements de Tetsu avaient marqué à jamais le clan Nagamasa, mais je sentais que cela allait plus loin que cela. Les esprits étaient divisés et si personne ne me parlait de tout cela à cause de mon âge, j’entendais bien les bruits de couloir et je voyais bien les regards de mes confrères.

— Tout le monde semble s’inquiéter pour moi, mais je vais bien. Je ne mentirais pas en disant que les événements récents ne m’affectent pas, mais je pense que c’est mieux ainsi. Avec tout ce qu’il se passe, je ne pourrais supporter me voir tout affronter avec un grand sourire. La peine et le deuil nous rappellent en chaque instant les raisons de nos combats.

Je faisais alors une légère pause en regardant un membre de mon clan nous dépasser, l’air sombre et fatigué. Kyoshiro voulait des paroles libres et sincères, alors il me fallait les lui donner. Je ne voyais pas en quoi mes pensées pouvaient avoir la moindre valeur, mais ce n’était pas ma décision.

— Je m’inquiète surtout pour mon clan. Depuis la mort de Yoshitsune, le clan a été complètement mis à l’écart. Nous ne sommes plus les bienvenus dans nos terres natales et nombreux sont ceux qui se sentent considérés que comme des visiteurs au sein d’Iwa. Sans représentant aux plus hauts postes et sans place au conseil, nous sommes quelque peu contraint à être spectateur d’un événement qui nous touche au plus haut point.

_________________
Se remettre sur la voie [Hisa] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa https://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa
Bakuhatsu H. Kyôshirô
Bakuhatsu H. Kyôshirô

Se remettre sur la voie [Hisa] Empty
Jeu 10 Jan 2019 - 22:56
« Je vois… »

S’il laissait en suspend sa phrase, exprimant pleinement sa compréhension de la situation, c’était aussi pour souligner sa surprise face à une telle objectivité et peut-être même sagesse quant à ce qui était arrivé. Nagamasa Hisa portait fièrement le nom de son clan mais également ses principes et sa philosophie. Le Bakuhatsu était d’ailleurs toujours agréablement surpris de constater l’honneur qui animait les samouraïs. Il respectait cela.

Mais la maturité d’Hisa dépassait même sa propre situation. Elle soulignait son inquiétude quant à l’avenir de son clan. Les Nagamasa étaient moins nombreux mais surtout désorganisés voire totalement déstabilisés depuis la mort du Sandaime et surtout de l’ancien Shogun. Seuls les rares qui étaient restés à Tetsu no Kuni s’était adaptés à ce changement de pouvoir, mais n’étaient-ils pas eux aussi devenus sources de tensions et difficultés au sein de cette grande famille ? Quant aux Nagamasa d’Iwagakure no Satô, il n’y avait plus que Tenmei et Hisa qui semblaient être encore en mesure de redresser les choses.

« Iwagakure no Satô est tombée malade. Que ce soit ce qui est arrivé à Tetsu no Kuni ou suite à ma nomination, tu peux voir les comportements extrêmes surgir de notre village. Certains croiront que les Nagamasa peuvent être des traîtres à la solde du nouveau Shogun, tout comme ils pensent que je suis à celle de leurs alliés les Bakuhatsu. »

Y avait-il réellement une rébellion qui se préparait au sein de la Roche ? C’était en tout cas la seule mission officieuse que le Lotus Blanc avait confié en son héros, désormais Quatrième. Ce dernier se tourna d’ailleurs plus incisivement vers la jeune samouraï.

« C’est justement parce que la situation de ton clan est devenue très sensible que la patience est pour l’instant la meilleure des solutions. Néanmoins, je pense déjà savoir comment rétablir l’honneur des tiens, tout comme celui d’Iwagakure no Satô. Mais pour cela, il faut que tu me fasses confiance et que tu te prépares à partir pour l’une de tes missions les plus difficiles. »

Le Quatrième regarda le ciel. Il ressentait sa propre conviction.

« Si nous réussissons, les Nagamasa redeviendront plus que des acteurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Nagamasa Hisa
Nagamasa Hisa

Se remettre sur la voie [Hisa] Empty
Mer 16 Jan 2019 - 21:32
Ce n’était pas mon genre de me plaindre ou de quémander aux autres, mais je fus particulièrement surprise par la réaction du Tsuchikage. L’honnêteté de mes mots l’avait peut-être convaincu du sérieux qui l’accompagnait. En tout cas, il semblait dorénavant bien moins enclin à m’infantiliser plus que nécessaire. Sa réponse fut d’autant plus surprenante que je ne m’attendais aucunement à être au centre de sa solution.

— C’est ce monde qui est malade, ce ne sont pas des murs qui vont réussir à empêcher la contamination d’un village. Les comportements extrêmes ne sont que le reflet violent de ce qui ronge le cœur de nombre d’entre nous.

Perdues entre mes pensées confuses et les enseignements qui m’avaient été inculqué, je ne réalisai que trop tard la portée de mes mots. Loin de moi l’idée de débattre avec lui sur ce sujet, je m’arrêtai aussitôt.

Il voulait m’envoyer réaliser une mission des plus difficiles, censée impacter l’ensemble de mon clan. Cela ne pouvait signifier à mes yeux qu’une seule chose, Tetsu no Kuni. Si la raison de notre conversation devenait bien plus claire, celle qui l’avait poussé à me choisir était bien plus obscure.

— Je ferais de mon mieux pour accomplir n’importe quelle mission que vous me donnerez, mais je ne peux m’empêcher de m’interroger sur les raisons de ma participation à une affaire semblant aussi capitale.

Malgré tous mes efforts et toute ma motivation, je n’étais qu’une genin de douze ans, bien incapable de rivaliser avec les Jonins du village. Questionner les demandes de mes supérieurs n’était pas un acte dont j’étais fière, mais je me sentis obligée d’évoquer mes doutes lorsqu’une telle responsabilité m’était confiée.

_________________
Se remettre sur la voie [Hisa] 1535023072-ezgif-com-add-text
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3775-nagamasa-hisa https://www.ascentofshinobi.com/t4475-carnet-de-nagamasa-hisa

Se remettre sur la voie [Hisa]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: