Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le mythe du bon sauvage [Sae]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Le mythe du bon sauvage [Sae] - Page 2 Empty
Lun 25 Fév 2019 - 15:54
Quelque chose m’heurtait la tête pendant que mes plumes acérées se dirigeaient avec frénésie vers l’ours de l’adolescente. Ma vision était un peu troublée sur le moment à cause du choc de l’objet non identifié qui venait de me percuter la caboche. J’en avais suffisamment dégusté dans ma vie d’antan pour savoir que j’avais une blessure à la tête et plus précisément une entaille supplémentaire où le liquide rougeâtre devait teinter ma crinière émeraude.

Mes plumes se heurtaient face à un imposant mur fait de pierre, la Toph qui était au côté du mammifère avait protégé ce dernier. La fatigue me gagnait considérablement et rester dans les airs devenait compliquer, car j’étais pris en tenaille par les trois Hyuga. D’un simple geste, j’annulais mes ailes pour être de nouveau parer de mon manteau de limaille. Au même moment, l’ours s’énervait et je voyais la bête surgir dépassant allégrement la protection qu’avait érigée la jeune fille.

« Idiot. » Disais-je.

Mes mains s’agitèrent et les plumes qui étaient plantées dans le mur formaient deux lances de limaille de fer que j’envoyais dans la direction de l’ours au moment où il m’envoyait son attaque. Mon côté sauvageonne prenait le dessus, et j'en oubliais presque l'adolescente, je voulais blesser la bête, sa fourrure était magnifique et je me ferai bien confectionner une tenue avec cette dernière. Grâce à l’annulation de mes ailes, je tombais ce qui me permettait d’esquiver de façon naturelle l’attaque de l’invocation de la conseillère puisque l’attraction terrestre me rappelait à elle. Néanmoins, les dégâts de chute seront inévitables.
ACTION(S):
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa https://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Le mythe du bon sauvage [Sae] - Page 2 Empty
Mar 26 Fév 2019 - 20:49
Sae désactiva sa technique de vol et fit apparaitre deux lances de fer dans Iorek. Toph le congédia mentalement - pas la peine de faire souffrir son allié juste pour un combat d'entrainement, et puis dans les yeux de Sae elle avait lu la même envie de faire de son ours une tunique que dans les yeux de Senku. Toph lui avait même envoyé une lettre pour lui demander de cesser avec ce comportement, à l'époque.

Non, ce qui l'embêtait plus c'était que la genin cumulait les blessures. Une pierre dans la tête, une entaille dans le dos, et elle chutait vers le sol à vitesse grandissante. Ce n'était pas un bon bail, ça. Toph frappa le sol de son pied et se rendit presque instantanément en-dessous de la wisigoth - en vrai, c'était juste une charge, pas une téléportation non plus. Puis, elle projeta du chakra sous sa cible pour ralentir sa chute.

Ce n'était pas la méthode la plus douce, mais cela l'empêcherait de se péter un bras ou une jambe en plus.

Doucement, princesse. Je n'ai pas envie de vous ramener en deux morceaux à l'hôpital.

Toph lui proposa de l'aide pour se relever, si elle en avait besoin. Mais connaissant l’orgueil des Yaoguaï, il était peu probable qu'elle accepte la main tendue. Toph ne le prendrait pas personnellement et n'insisterait pas. Toph s'était amusée dans ce combat, même si Iorek n'avait probablement pas apprécié les lances de fer. A ne pas en douter, Sae avait un excellent potentiel.

C'était encore insuffisant pour l'inquiéter à ce moment-ci, mais plus tard ? Avec quelques techniques en plus dans son répertoire ? Oui, elle pouvait être redoutable comme Iwajin. La Hyûga comptait bien refaire un tel duel d'ici quelques temps, et voir sa progression. Mais pour le moment, il lui semblait qu'il n'y avait plus rien à tirer de Sae. Elle s'était bien défendue, mais peut-être trop défendue. L'équilibre était difficile à avoir.

Je propose qu'on s'arrête là cette fois-ci, je suis disponible à mon dojo si tu as envie d'apprendre des techniques, discuter stratégie ou si tu recherches un partenaire de jeu. C'était amusant comme petit duel. Oh, et je crois que tu as mérité ceci.

Toph lui envoya un parchemin de technique futon. La chunin n'en avait aucune utilité, à vrai dire, et si elle pouvait essayer de le vendre... Et bien, elle avait suffisamment de sous pour le moment et préférait partager avec Iwa sa bonne fortune plutôt que de continuer à engranger des sous.

Puis, elle attendit de voir la réaction de Sae. Si elle avait du mal à bouger, elle l'accompagnerait à l'hôpital.
Spoiler:
 

_________________
Le mythe du bon sauvage [Sae] - Page 2 Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Yaoguaï Sae
Yaoguaï Sae

Le mythe du bon sauvage [Sae] - Page 2 Empty
Jeu 28 Fév 2019 - 15:00
Ma chute vertigineuse avait été stoppée, j’avais remarqué que l’adolescente s’était positionnée sous moi de façon à agir, elle avait utilisé sa paume et m’avait projeté ce qui avait eu pour effet de ralentir considérablement ma vitesse. Néanmoins, je n’atterrissais pas pour autant avec douceur, faisant un rouler-bouler sur le sol poussiéreux, mais je n’étais pas blessée, seul mon égo était touché. Quant à mon sable de fer, il tombait en amas de poussières un peu partout sur le terrain. Le duel était terminé et j’avais perdu, il était inutile de le poursuivre, mes forces n’allaient pas suffire, car j’étais trop faible pour pouvoir blesser la jeune femme.

Le combat avait été rude, une entaille dans le dos, une autre à l’arrière du crâne et de sans doute quelques bleus qui apparaîtront dans les jours à venir. La jeune Toph l’avait stoppé d’elle-même et deux sentiments se mélangeaient en moi à savoir de la colère, mais également du soulagement. Mon corps me disait d’arrêter et que cela était une bonne chose, mais ma fierté de Yaoguaï était folle de rage, car un sauvageon ne rendait les armes que s’il était incapable de se tenir debout sur ses deux jambes. L’ancienne élève de Senkû n’avait pas envie de m’emmener à l’hôpital pourtant elle s’était battue sans ménagement même si elle devait en avoir gardé pas mal sous le coude. Mais le pire du pire était que ce petit duel pour réutiliser ses mots était amusant. Un combat n’avait rien d’amusant, il n’avait que deux vocations, vaincre son adversaire soit pour survivre soit pour montrer sa force. Je me relevais doucement et je voyais que l’adolescente m’avait envoyé un parchemin dans ma direction. J’attrapais ce dernier.

« La prochaine fois, je ferai en sorte de te blesser, tu auras intérêt à protéger ton dos, car j’y laisserai une trace. » Disais-je en souriant à moitié.

Il fallait maintenant que je soigne mes blessures, mais il était hors de question que j’use des arcanes médicales des ninjas, cette cicatrice je ne voulais pas la faire disparaître, comme un souvenir de cet affrontement et une revanche à prendre. Il me restait encore un peu de chakra, suffisamment pour pouvoir rentrer chez moi avec mon sable de fer qui était étalé un peu partout. Je levais les bras et je rappelais toute la limaille à moi pour y reformer mon manteau. C’était à ce moment-là que je me rendais compte que j’aurai du prendre ma jarre, quoique l’avoir sur mon dos alors que ce dernier était entaillé aurait été une mauvaise idée.

« À la prochaine Hyuga Toph et merci pour le rouleau ainsi que la leçon. » Je faisais un petit signe de main en même temps pour lui dire au revoir.

Le reste de cette journée, j’allais certainement la passer à dormir, j’étais cassée et morte d’épuisement que ce soit physiquement comme mentalement.

FIN POUR MOI
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4957-yaoguai-sae-en-cours https://www.ascentofshinobi.com/t4860-equipe-7-iwa https://www.ascentofshinobi.com/t5120-yaoguai-sae-carnet#40210 https://www.ascentofshinobi.com/u878

Le mythe du bon sauvage [Sae]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: