Soutenez le forum !
1234
Partagez

[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo

Aller à la page : Précédent  1, 2
Suzuri Shisei
Suzuri Shisei

[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Empty
Dim 26 Mai 2019 - 21:45
Lorsque le siège réapparut entre Nobu et Shisei, ce-dernier ne put s'empêcher d'éclater de rire. Le trentenaire s'écarta tout de même d'un pas, de peur de voir Saigo poursuivre cet échange de fauteuil luxueux en une partie en plusieurs manches. Un meuble, un lustre, un morceau de mur... la probabilité d'un tournoi à deux compétiteurs restait élevée, aussi le Suzuri se contenterait d'en compter les points, bien à l'écart.

Et si les démons d'encre se firent balayer d'un simple claquement de mains, le tatoué offrait déjà une alternative à l'objectif initial. D'un index pointé vers le colosse, il fit jaillir une bille noirâtre, laquelle fusa en direction du bras de l'adversaire, tandis que les flammes de l'enfant généraient le brasier providentiel d'une fin douloureuse. L'enfer s'était installé au sein même du palais seigneurial, de toute sa grandeur, de toute sa chaleur et de toute sa destruction. Feu vorace et hurlant qui tonna dans la pièce du souverain au rythme des billes de fer lancées par le Satetsu.

L'encre se fit sceau. Le fer se fit feu. Il manquait pourtant à cette union séquencée l'horreur propre à ce trio, cette même horreur leur ayant offert le massacre des Berserkers du Nord et de leurs maigres troupes, une pièce qui échangeait des fauteuils comme l'on se lançait des patates... .

-"Saigo, attrape !" D'un lancer synchronisé à son déplacement, Shisei envoya une lance noirâtre propre à son art en direction du troisième acolyte, pour qu'enfin resplendisse toute la beauté de ce qui les unit jadis.

Spoiler:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4702-suzuri-shisei?nid=1#36628 https://www.ascentofshinobi.com/t4469-sasayaki-tsukiko#34174
Ban Zai
Ban Zai

[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Empty
Lun 27 Mai 2019 - 13:32
*Saigo*


Un balais de fer, de sang, d'encre et de testostérone. Un mélange à l'odeur acre et brulante que Saigo huma avec jouissance. Qui aurait pu croire qu'une mission diplomatique aussi ennuyante puisse tourner ainsi, en un spectacle de rage et violence d'une simplicité absolue. Il n'y avait plus besoin de parler, de penser, de réfléchir, son corps se mouvait de lui même, imprégner de l’expérience de dizaine de combats et mises à mort. Tel un boucher qui n'accordait pas une seule pensée au mouton qu'il démembrait, Saigo passait en mode auto-pilote et s’apprêtait à fondre sur son adversaire, à rejoindre la tempête de mort qui faisait rage au centre de la pièce.

Ce fut donc avec une légère surprise présentée sous la forme d'un sourcil relevé qu'il vit le trône lui revenir en pleine poire. Il esquiva in-extremis sur le côté alors que le siège massif terminait sa course dans une explosion titanesque derrière lui. Si les choses continuaient ainsi, il ne resterait plus grand chose de ce palais et de toutes ses splendeurs, non pas qu'il en avait quelque chose à foutre, au contraire, si le chaos persistait, faire disparaitre deux trois autres objets de valeur dans ses poches ne serait que plus aisé. Mais il fallait d'abord s'occupait de ce mastodonte dont Saigo commençait sérieusement à jalouser la force.

- Hein?

Shisei venait de cracher quelques mots que l'ex-mafieux ne parvint pas à saisir au milieu de tout ce merdier, entre les beuglements du colosse et la quincaillerie de Nobu qui volait dans tous les sens, il avait déja été chanceux d'entendre son appel. Il ne comprit du coup que trop tard ce que le punk tatoué attendait de lui et manqua de se faire transpercer le crâne par l'objet qui fusait dans sa direction. Il l'attrapa de la main d'un geste soudain, plus précisément, la lance d'encre lui perfora la paume et vint s'y loger dans un son écœurant. Saigo l'arracha dans une pluie de sang et hurla au Suzuri d'une voix transformée par la douleur, teintée de rage et d'hilarité.

- Espèce de vieille raclure! C'est sur toi que je devrais la renvoyer!

S'armant de l'arme de fortune de sa main valide, il concentra son chakra dans son bras et propulsa de toutes ses forces le projectile sur la cible quasi parfaite qu'offrait le géant, sifflant par la même occasion à quelques millimètres de l'oreille de Shisei. Saigo eut même l'agréable impression de voir quelques cheveux tranchés du vioc voler au gré de l'anarchie qui régnait dans la pièce.

Spoiler:



_________________
[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Deadpo10
Follow the Bullshito!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6447-banzai-ten-thousand-years-of-long-life#53718
Narrateur
Narrateur

[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Empty
Lun 27 Mai 2019 - 22:08


[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Ulof
« Toi je vais te buter ! »

Vociféra-t-il d'un coup à l'unique destination du pâlichon qui maniait la limaille. Il avait bien vu sa manigance; tous ces petits copeaux qui continuaient de flotter dans les airs comme par magie ne lui inspiraient rien qui vaille.

Et l'instant d'après il vit fondre sur lui ces petits morceaux de métal et enflammés qui plus est. Forcément, toujours très certain de sa force, il plaça ses bras en opposition; s'appuyant sur son chakra et sans doute un peu poussé par son idiotie.

Malgré sa résistance et le chakra qu'il avait concentré dans ses bras; les billes de métal l'impactèrent, et le feu, ou la chaleur qu'elles dégageaient maintenant lui brûlèrent la peau, en partie... La douleur s'en résultant lui fit lâcher un râle... En revanche son chakra eut raison de la deuxième vague, en partie.

Les vêtements qui le recouvraient étaient pour la plupart déchirés, perforés... et de nombreuses coupures parcouraient son corps. Mais était-il vaincu pour autant ?

« C'est quoi ça ! »

Lança-t-il en posant le regard sur son bras qui semblait avoir du mal répondre à ses ordre et sur cette espèce de tâche ou de forme qui marquait sa peau. Idiot qu'il était il n'avais pas attention à la suite de ce que préparait ses adversaire; et lorsqu'il releva la tête vers eux; il vit une espèce de de lance noirâtre entre les mains de l'autre homme musclé, celui aux cheveux noirs... En dernier recours, alors qu'il le voyait se préparer à projeter cet objet, il frappa des mains le sol et le pulvérisa salement.

Ce fut son dernier acte, puisque la lance le transperça malgré sa résistance. Le Colosse s'effondra... Et alors qu'il mourrait, probablement; il trouva la.... force de parler, encore.

« Je vais tous... vous butter ! »





Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Satetsu Nobusuke
Satetsu Nobusuke

[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Empty
Mer 29 Mai 2019 - 20:11
Aussi incongrue fut-elle, la coopération splendide de Shisei et Saigo permît de conclure l'échange sous l'éloge musclée d'une lance tirée sur l'antagoniste comme une baliste massive, projectile fabuleux vibrant dans l'air brûlant du palais attaqué, dirigé d'une main herculéenne dans la tête du lion furieux que voulait abattre une bonne fois pour toutes le fier Saigo. Toutefois, frappant la terre comme un marteau de fer faisant trembler l'enclume, à la manière d'un titan châtiant le monde pour y faire régner encore plus de terreur, le Colosse aux poings majestueux fit voler des débris, petits mais mortels, en direction des trois héros de Kumo. La lance fatale passa au milieu de ceux-ci comme un cavalier s'enfonçant dans le front adverse, aboutissant à la tête pensante de toute cette armée de décombres, roi des vestiges se tenant droit devant son destin qui s'imposait à lui comme l'ultime conclusion de son histoire.

Mais pour les gardiens du Daimyô, puisque c'était ce que les trois combattants étaient devenus un peu contre leur gré, il fallait également faire face à ce coup de la dernière chance. Pour Nobusuke, qui avait épuisé son cyclone de fer pour lancer sa technique la plus dangereuse à deux reprises, les projectiles arrivèrent vers lui comme une sentence. Il n'eût pas le temps de se concentrer sur ses compères : il activa le fuinjutsu placé sur le dos de sa main pour provoquer le déferlement de ses particules, qu'il fit aussitôt de se changer en mur condensé : un rempart de fer placé au plus proche de lui, sur lequel s'échouèrent les derniers gravas du Colosse courroucé.

Comment osait-il croire, encore une fois, qu'une attaque frontale du genre viendrait à bout de ses défenses ?

Malheureusement, l'évidence était que ce valeureux combattant plein de convictions qui leur faisait face était tombé sur plus coriace qu'il n'avait pensé : surtout, l'avantage numérique des forces adverses avait eu raison de ses ressources. Sans doute pas encore assez affûté pour un tel combat, il s'était lancé dans une ultime guerre qui paraissait peine perdue. Un ours blessé au milieu d'une meute de loups. Nobusuke songea, à l'aune de cette réalité, que le malheureux avait sans doute mal calculé son plan : s'en prendre directement au cerveau de son ennemi, c'était la mauvaise affaire. Au titre d'une audace tellement démesurée qu'elle relevait somme toute d'une sacrée dose de culot, le Colosse s'était enfoncé inexorablement, en toute conscience des conséquences, dans les sables mouvants qui finiraient pas l'étouffer. Pourquoi avait-il osé ce pari fou de prendre la tête du Daimyô dans son propre palais ?

--- Vous avez fait une grosse erreur, étranger.

Faisant remuer ses mains en dansant du bout des doigts, Nobusuke effectua des mundras pour ressusciter la limaille de fer qui avait traversé les défenses du Colosse : dans le dos de ce dernier, le spectre de particules se leva et se transforma en barreaux.

--- Vous auriez mieux fait de mourir.

Lança-t-il en déclenchant la technique des barreaux de fer, visant à immobiliser son adversaire dans sa globalité grâce à des barres spécialement maintenues autour de chacune de ses articulations, ankylosant toute possibilité de mouvement.

C'est du moins ce qu'il espérait faire, avec le désir impérieux de pouvoir interroger ce psychopathe en puissance.

Par chance, il savait pouvoir compter sur l'action de ses compatriote pour aider à la réalisation de cette petite combine, orientée par un esprit détraqué et sournois, dont les deux autres olibrius étaient parfaitement dotés également, à la lumière de cette tendance suicidaire qu'ils plaisaient à nourrir à chaque mission, pour chaque occasion, comme s'ils étaient attirés par une mort qui sans doute n'allait pas tarder à les soulever un jour pour les faire dormir dans de silencieuses tombes.

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3330-satestu-nobusuke-termine#25153
Suzuri Shisei
Suzuri Shisei

[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Empty
Dim 2 Juin 2019 - 22:23
Pluie de feu et d'acier. Pointe d'encre et force brute. La terre se souleva sous l'impact d'une titan en sursis et qui bientôt ploierait sous les efforts combinés d'un trio des enfers. Shisei sauta sur le côté pour se coller au dos du gamin talentueux. Il voyait chez Nobu l'horreur et la furie des grands guerriers, il y pressentait également le plaisir malsain des sans-peur qui, plus tôt que tard, finiraient par abandonner leur corps damné à une Mort inflexible. Tout comme Saigo. Tout comme lui.

Protégé de l'attaque par l'enfant, il laissa à ce dernier la récompense d'un court mais brutal acharnement sur le cadavre du géant. Préférant pivoter vers le Chien fou de Yûgure et lui pointer du doigt ses mèches manquantes. "Connard ! On est quitte où je t'empale l'autre main ?" Puis éclata de rire, jusqu'aux larmes en voyant l'état du siège du Seigneur de la Foudre. Pour sûr, il ne poserait plus son cul soyeux sur pareille ruine.

-"Bon... on rapporte sa tête à l'autre vieux !?" Pure rhétorique, le trentenaire tatoué s'approcha du cadavre immobilisé, activa un sceau sur son bras, s'arma d'un kunai et d'un mouvement net, décapita le colosse.

-"Essaie de pas te piquer tes p'tites mains de pianiste avec ça !" Lança-t-il à Saigo, en même temps que le crâne défiguré de leur adversaire inconnu. "Aide moi deux secondes Nobu, voir s'il a pas des trucs sur lui." Accompagnant le geste à la parole, il fouilla minutieusement les poches du corps décapité avant que l'enfant ne s'abreuve du sang qui giclait devant lui.

Spoiler:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4702-suzuri-shisei?nid=1#36628 https://www.ascentofshinobi.com/t4469-sasayaki-tsukiko#34174
Ban Zai
Ban Zai

[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Empty
Lun 3 Juin 2019 - 19:17


*Saigo*

Le sol qui s'effondrait, des morceaux de pierres et de pavés qui fusaient dans tous les sens, un danger soudain auquel l'ex-mafieux n'était clairement pas prêt à faire face... Malgré son lancer qui avait fait mouche et transpercé le colosse de part en part, l'immondice humaine avait pu, dans un dernier souffle, émettre une dernière tentative pour emporter ses ennemis avec lui dans la tombe.

Saigo tenta une esquive in-extremis mais glissa sur son propre sang et dans sa chute incontrôlée se prit un rocher de la taille d'un kiste de mamouth dans l'abdomen. Un projectile de fortune impitoyable qui l'envoya voler sur plusieurs mètres avant qu'il ne s'effondre dans les restes trône de sa majesté. Mi-conscient il se dégagea des décombres, à quatre pattes d'abord, le temps de retrouver son souffle et tâter son corps pour compter le nombre de côtes cassées. 1,2,3,4... Il s'arrêta là, continuer l'examen ne ferait qu'aggraver son diagnostique, et Saigo était le genre d'homme adepte du "si j'sais pas, c'est que j'ai rien".

Il se redressa donc tant bien que mal et attrapa la tête volante de sa main blessé tandis qu'un énième éclair de douleur l'empêchait d'accompagner Shisei dans son hilarité. Le punk tatoué devrait se satisfaire d'un simple clin d’œil complice et d'un crachat ensanglanté. Le blessé reporta ensuite son attention sur un Nobusuke silencieux au regard fou et ne put s’empêcher de se demander si la névrose du jeune homme prendrait un jour un chemin moins suicidaire. Puis il se rendit compte qu'il était inutile de se soucier d'un autre siphonné du ciboulot, ce fut donc dans un sourire pourpre qu'il s’adressa à ses coéquipiers.

- C'était fort chouette les gars, mais vous croyez vraiment que sa majesté va trainer son petit cul dans le coin après tout ce merdier?

Spoiler:

_________________
[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Deadpo10
Follow the Bullshito!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6447-banzai-ten-thousand-years-of-long-life#53718
Narrateur
Narrateur

[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo - Page 2 Empty
Lun 24 Juin 2019 - 14:48


Le groupe de Kumojin était venu à bout du prisonnier trop confiant et aveuglé. Peu de temps après une troupe du seigneur rejoint le palais que les Kumojin ont déjà quitté, ayant empruntés la direction qu'avaient pris Metaru Shuuhei et le Seigneur. Après quelques minutes, sans avoir à trop chercher; les Kumojin tombent sur l'ex Raikage qui se tient aux côtés du capitaine de la garde. Alors à l'autre bout du palais, devant une grande porte qui donne sur l'extérieur; l'homme en tenue de Shinobi leur parle :

« J'en conclus que vous avez vaincu ce... » Dit le capitaine en cherchant ses mots.
« "Prisonnier" ?.. Bien, par mesure de sécurité, le Daïmio a été envoyé dans un lieu plus sûr que le palais. Si des ennemis de Kaminari parviennent à l’infiltrer aussi facilement... Le conseiller du Seigneur m'a informé qu'il avait répondu à toutes vos questions. Inutile de vous préciser que l'entretien est terminé. »

Avait-il dit comme pour finaliser leur discussion unilatérale. Devant eux, il poussa les deux épaisses et lourdes portes qui dévoilèrent une cour extérieure entouré de hauts murs dont l'extrémité présentait une large entrée, une porte surmontée de deux tours de guet. Dans le sol les sillons d'un chariot ou d'une calèche fraichement partie étaient toujours visibles. L'homme rejoignit les groupe de soldats bien ordonné attendant leurs ordres et donna celui du départ. Ainsi le petit bataillon quitta à son tour le palais de Kaminari, au son de la marche militaire; ses lances droites se mouvant haut au dessus des têtes sur le même rythme; en cadence.

Ainsi se terminait la mission des quatre Kumojin, sur un spectacle qu'ils ne reverraient probablement pas de si tôt.

Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas

[A/officielle/Kumo] En quête de la vérité ; Ft. Nobu & Saigo

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» En quête de vérité
» En quête de vérité 2 | ft Hyûga Tsumiki
» [B/OFFICIELLE/KUMO] Sécurisation du territoire [Pv : Isami & Ayanokoji]
» [S/officielle/Kumo] Opération Espionnage
» [A/Officielle/Kumo] Négociations complexes [Yamiko]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: