Soutenez le forum !
1234
Partagez

Destinée commune feat Yaoguaï Genkû

Asaara Kō
Asaara Kō

Destinée commune feat Yaoguaï Genkû Empty
Dim 13 Jan 2019 - 19:29




DESTINÉE COMMUNE
Hayashi no Kuni Pays du Bois

Depuis mon départ volontaire d'Iwa no Kuni, je n'attendais qu'un seul moment avant tous les autres. Il y avait mon envie de discuter avec Honma ou Senkû pour commencer mon apprentissage, mais avant tout ça, je voulais discuter avec la personne qui m'a donné le plus envie de suivre et rejoindre Tsukimono, Yaoguaï Genkû. Ce jeune homme d'Hayashi qui m'avait caché beaucoup de chose avait changé pendant notre voyage, il était devenu quelqu'un de plus grand et plus fort, comment avait-il réussi à caché tout ça autant de temps ? C'est une énigme à laquelle j'aimerais avoir réponse, mais cela viendra au moment voulu. Pour le moment je voulais juste pouvoir me poser contre un arbre, pour discuter avec lui. D'un signe de tête je lui demande de me suivre pour sortir de Yaogakure, ainsi, nous pourrons discuter tranquillement et en privé. J'avais besoin que notre conversation reste entre nous, le temps de faire un point, discuter du futur et le remercier surtout.

Après un petit temps de marche tranquille, nous nous sommes assez éloigné en passant à côté des deux arbres Millénaires. Nous retournons dans cette magnifique forêt qui me plaisais, j'aimais cette ambiance, j'aimais retrouver un Pays qui n'a pas de village caché au système inacceptable. Après un temps, je trouve un bel arbre sur lequel m'adosser, je lève une jambe pour mettre a plat mon pied contre celui-ci, je croise les bras et regarde mon ami dans les yeux.

« Je n'aurais pas imaginé que c'est dans cette condition que tu me ferais visiter ton chez toi. Ton Pays, ton village, tout est incroyable ici, je n'avais jamais vu autant d'arbre depuis ma naissance. » Dis-je en lui souriant.

Depuis que nous sommes parti du Pays de la Roche, nous avons toujours pas discuter, mais surtout il ne m'a rien dit. J'ai besoin de savoir ce qu'il pense de ma décision de les suivre, j'ai besoin de savoir si lui, m'accepte réellement ici. L'approbation de Senkû est une chose, mais l'acceptation de Genkû est plus importante pour moi.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4840-asaana-ko-un-enfant-du-desert-termine#37639
Yaoguaï Genkū
Yaoguaï Genkū

Destinée commune feat Yaoguaï Genkû Empty
Lun 14 Jan 2019 - 18:32




INTERTWINED DESTINIES



Revenu depuis peu dans les territoires sauvages qui l’avaient vu naître et grandir pour devenir le combattant savant qu’il était désormais, Genkû se voyait accompagné de son nouvel ami rencontré à Iwagakure no Satô malgré ses origines étrangères à la cité de la Roche.
Ce dernier semblait avoir des choses à dire et pour ne pas troubler le petit village par leurs présences, autant la sienne et les questions sur son apparence que celle d’un étranger tout juste arrivé, ils sortirent sous le consentement des guetteurs bien conscient d’à qui ils avaient à faire. Inconnu dans son pays d’exil, on ne pouvait en dire autant au sein d’Hayashi no Kuni, d’autant plus dans le village éponyme aux siens.

Une fois les deux ancêtres boiseux dépassés, ils furent enfin seuls et tranquilles dans le calme tout relatif d’une forêt telle que celle-ci, avec comme seuls spectateurs les reptiles et autres fauves rôdant.

« À vrai dire je mentirais si je disais savoir que les choses se décanteraient de cette façon. Mais c’est un mal pour un bien. » Il haussa les épaules et s’adossa contre une souche voisine, maintenant plus grand d’une tête ou plus que son compère, sa crinière flavescente étant toutefois restée la même. « J’ai beau être né ici, je ne cesse pas pour autant d’y poser le même regard. »

Puis le Raitei sembla perdre ses pupilles incarnats dans le lointain et finit par les reposer sur Kô avec un air bien plus sérieux.

« … Mais nous ne sommes pas sortis de Yaogakure pour parler du paysage, je me trompe Kô ? » Un rictus mesquin vint naître sur son faciès, bien conscient de la nature possible des requêtes et autres questions de son ex-camarade shinobi. Ils n’étaient désormais plus des Genins mais officiellement des Mûsha Yaojin. Au moins jusqu’à que Tsukimono sorte des limbes de leurs esprits pour s’officialiser, par un moyen ou un autre.







_________________
Hayashi > le reste

雷帝 ₪ RAITEI
what's up danger ; don't be a stranger


Dernière édition par Yaoguaï Genkū le Lun 14 Jan 2019 - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4741-daiyonko-the-4th-law#36763 https://www.ascentofshinobi.com/u509
Asaara Kō
Asaara Kō

Destinée commune feat Yaoguaï Genkû Empty
Lun 14 Jan 2019 - 19:03




DESTINÉE COMMUNE
Hayashi no Kuni Pays du Bois

Genkû n'a pas tort, c'est un mal pour un bien, je ne peux le nier. À vrai dire c'est surtout un bien, nous sommes enfin libéré de nos chaînes invisibles. Cela dit, il n'est pas vraiment encore temps de se considérer comme totalement libre. Nous avons une organisation en création et de gros projets pour me futur. Je ne l'aurais pas parié en le rencontrant, mais nous avons finalement une destinée commune.

Mon ami n'a pas tort, je n'avais pas décidé de le faire déplacer hors de Yaogakure pour lui parler de ce que je contemple chaque minutes depuis que je suis ici. Non il s'agissait de faire un point, de comprendre plus exactement ce qu'il se passe ici.

« Tu as raison... Déjà, pour commencer, combien de choses m'as-tu caché depuis qu'on se connait ? Tu es bien plus grand et imposant que ce que tu laissais entrevoir jusqu'ici, que s'est-il passé ? » En le regardant plus sérieusement.

Il devait faire ma taille voir peut-être même un peu plus petit que moi avant, mais finalement ce n'était que mensonge. Depuis quand ? Depuis toujours ? Peut-être, certainement, je n'en sais strictement rien, mais il avait sans doute fait cela pour cacher ses véritables atouts aux shinobis d'Iwa no Kuni. Je me redresse pour lâcher mon arbre, je me tourne face à Sutoku-Tsuki. Il m'avait sans doute caché d'autres choses encore et je le comprendrais réellement, mais aujourd’hui j'espère qu'il me fait assez confiance pour me dévoiler un peu plus de choses sur lui-même.

« Ensuite, je ne t'ai pas vraiment laissé le choix et j'ai eu l'autorisation de ton frère, mais j'espère que cela ne te dérange pas que je sois venu avec vous. » Dis-je en espérant que sa réponse sera positive.

Nous parlerons après de Tsukimono, pour le moment c'est surtout Genkû et mon futur ici qui m'intéresse. Au mieux je vais devenir un membre important de l'organisation, au pire je rentrerais à Kaze no Kuni, j'ai tant de choses à faire là-bas.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4840-asaana-ko-un-enfant-du-desert-termine#37639
Yaoguaï Genkū
Yaoguaï Genkū

Destinée commune feat Yaoguaï Genkû Empty
Lun 14 Jan 2019 - 20:54




INTERTWINED DESTINIES



Voilà qu’il ne se fit pas prier pour déballer ce qu’il avait dans son sac, sous le regard implacable de son camarade qui comprenait le sérieux de son questionnement. Il voulait des réponses et il en aurait, qu’elles lui plaisent ou pas. Après tout, Genkû lui parlait ici d’homme à homme, sans hiérarchie ou autres boulets à leurs mollets.


« Enormément. Mes vraies aptitudes et affinités, mes recherches scientifiques, à peu près tout ce qui fait de moi une personne puissante dans un monde comme le nôtre. Je suis sûr que tu en comprends les raisons, qui ne font plus loi désormais. Pour ce qui est de mon enveloppe corporelle, c’est une longue histoire. Mais c’était bel et bien moi que tu as connu. J’ai juste libéré mon plein potentiel, pour la faire courte. »

Il ne mentait pas et cela faisait du bien. Genkû n’avait pas besoin d’expliciter le sceau ni la raison pour laquelle Honma l’avait placé là, le sauvant de son trop-plein de chakra lorsqu’il était bambin. Kô savait maintenant la majeure partie de l’histoire.

Genkû quitta son arbre pour s’approcher de son interlocuteur, écoutant ce qu’il avait à dire. Une fois sa phrase terminée, il posa sa main sur son épaule. « Si cela m’avait dérangé, tu n’aurais jamais vu mon village de tes propres yeux. Je pensais mes mots lorsqu’on était à Iwagakure no Satô. Libre à toi de rester ou de partir, mais tu fais partie des miens si tu t’en donnes la peine, Asaara Kô. » Il tapota l’épaule puis arrêta le contact, se penchant pour attraper un criquet qui semblait apprécier sa geta, pour le libérer ensuite.

« Pas envie de retourner à Kaze no Kuni tout de suite ? »








_________________
Hayashi > le reste

雷帝 ₪ RAITEI
what's up danger ; don't be a stranger
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4741-daiyonko-the-4th-law#36763 https://www.ascentofshinobi.com/u509
Asaara Kō
Asaara Kō

Destinée commune feat Yaoguaï Genkû Empty
Mar 15 Jan 2019 - 5:29




DESTINÉE COMMUNE
Hayashi no Kuni Pays du Bois

Comme je le pensais, mon ami présent m'avait caché beaucoup de chose, mais ce n'était pas réellement à moi, c'était plutôt au village caché de la roche. Si j'ai bien compris, il voulait vraiment cacher ce qu'il est et j'avoue le comprendre totalement, des fois je me dis que j'aurais dû faire pareil. Fort heureusement, je n'y suis pas resté assez longtemps pour qu'on puisse en savoir trop sur moi. Au moins, j'étais content de voir que la personne que j'ai connu personnellement était la même, qu'il cachait juste sa véritable enveloppe charnelle et son intelligence.

« Très bien, je suis content d'apprendre que tu ne m'as pas menti sur qui tu es, que j'ai bien fais de te donner ma confiance. Je comprends mieux maintenant pourquoi tu m'as appri si facilement à comprendre et découvrir mon affinité. Alors, comme je le pensais, tu maîtrise bien ton deuxième élément, n'est-ce pas ? »

Je me souviens quand il m'avait dit que ce n'était pas le cas, qu'il n'était pas aussi doué que ça. Je suis sûr maintenant que c'était un mensonge qu'il avait besoin de faire. Je ne lui en veux pas, loin de là. Je n'en demande pas plus sur sa transformation car cela ne semble pas vraiment utile s'il a décidé de ne pas en parler.

Ensuite, il valide ma venu, il m'accepte en tant que membre de Tsukimono, en tant qu'allié, en tant qu'ami et en tant que coéquipier. Cela me fait plaisir car j'avais besoin de me sentir à ma place dans ce groupe et cela aurait été très difficile sans son approbation. Je n'ai plus aucune raison de partir d'ici, de fuir, je vais juste m'intégrer et prouver ma valeur au chef Senkû ainsi quà mon interlocuteur du jour.

Il me parle en premier de Kaze no Kuni, cela tombe bien, je voulais en venir à ce sujet de discussion juste après et il m'a coupé l'herbe sous le pied. Je regarde autour de moi pour voir des animaux que je n'avais encore jamais vu pour penser à tout ce que je dois faire dans mon pays d'origine. Je finis par retrouver le regard de Genkû pour reprendre la parole.

« J'ai tant de chose à faire là-bas tu sais... Je ne te l'ai jamais dit car tout comme toi, j'ai décidé de garder quelques secrets. Tu te rappel quand je t'ai dit que j'avais du sang sur les mains ? Et bien je parlais de mon oncle, en fait... Mon clan n'a jamais accepté que ma mère parte du système pour vivre une vie heureuse auprès de mon père et un jour... Ils sont venu la chercher. Un combat a eu lieu et mon oncle à tué mon père alors par colère et envie de vengeance, je l'ai tué directement après. Malheureusement cela ne pouvait pas rester sans conséquences et ma mère s'est accusé pour me laisser la liberté de faire ma vie. Je dois y aller pour la libérer, elle m'a interdit de revenir, mais je ne peux pas la laisser là-bas. Puis il y a deux légendes auxquelles je m'intéresse. Tout d'abord celle du scorpion, que je veux comme allié ainsi que le Dieu du Désert que je veux dompter. As-tu déjà entendu parlé de ses deux légendes mon ami ? »

Un long discours que j'avais envie de lui faire depuis longtemps, mais pas là-bas, ce n'est qu'ici que je suis enfin libre de dire ce que je veux, avouer mes faiblesses du passé et mes ambitions du futur.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4840-asaana-ko-un-enfant-du-desert-termine#37639
Yaoguaï Genkū
Yaoguaï Genkū

Destinée commune feat Yaoguaï Genkû Empty
Mer 23 Jan 2019 - 3:56




INTERTWINED DESTINIES



Genkû se contenta d’hausser les épaules et tendit alors ses deux paumes vers Kô. De l’une naquit le tempêtueux et ravageur tonnerre crépitant et de l’autre, une calme sphère aquatique au flot calme et continu. L’espace d’un instant les deux éléments s’agitèrent puis disparurent aussi vite qu’ils étaient arrivés au creux de ses mains.

« Effectivement, je les maîtrise depuis que j’ai sept ans. » Dans son ton on ne pouvait déceler ni vanité ni la moindre impression qu’il se montrait hautain.

Mère Nature l’avait doté ainsi et bien qu’il pût faire preuve à maintes reprises d’arrogance, ici il n’y voyait aucune raison valable. Depuis sa plus tendre enfance il avait ouï les contes d’hommes bien plus précoces que lui et à ses yeux n’importait que le résultat et peu la manière, au moins dans ce domaine. Son domaine.

Il écouta ensuite avec un air presque solennel les dires du Kazejin, les yeux étincelants à l’écoute de ses derniers dires. Kô était décidément plein de surprise.

« Je comprends et si tu l’acceptes, nous pourrons, je pourrais te venir en aide dans cette tâche, plus ou moins rapidement selon les embûches à affronter bientôt. »

Il lui sourit avec compréhension, avant de continuer sur le même ton. « Plus jeune j'ai visité Kaze no Kuni avec mon géniteur et certaines tribus ont évoquées un mythe d’un titan sablonneux, une entité capricieuse qui commande au vent et fait lever les tempêtes. Pour ce qui est des scorpions, je n’en sais pas grand-chose si ce n’est ce que je sais sur les Kuchiyose eux-mêmes. J’ai pu voir celui de Tomoe quand elle a signé son pacte, ainsi que celui de mon frère et d’autres Yaojins. »

Il plissa la commissure de ses lèvres, exprimant là aussi la possibilité d’être accompagné par un membre de cette nouvelle famille.







_________________
Hayashi > le reste

雷帝 ₪ RAITEI
what's up danger ; don't be a stranger
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4741-daiyonko-the-4th-law#36763 https://www.ascentofshinobi.com/u509
Asaara Kō
Asaara Kō

Destinée commune feat Yaoguaï Genkû Empty
Dim 27 Jan 2019 - 14:45




DESTINÉE COMMUNE
Hayashi no Kuni Pays du Bois

Depuis qu'il a sept ans... Je ne sais pas trop si je devais me sentir honteux ou pas d'avoir attendu d'avoir 19 balais pour m'intéresser à mon affinité primaire, mais en tout cas si je sais que pour moi c'est tardif, je pense que c'est quand même assez jeune pou lui. Quoi qu'il en soit, je suis content de voir que je ne m'étais pas trompé sur son compte. Même si je n'ai rien dit, je le trouvais vachement renseigné et doué pour un shinobi en montrant le moins possible aux autres. Raiton et Suiton alors, intéressant et de plus, maîtrisé correctement, il est vraiment plus doué que ce qu'on pouvait penser. Dans le domaine d'en montrer le moins possible sur lui et passer pour un débutant, je pense qu'il avait totalement réussi.

Quand il propose leur aide et plus particulièrement son aide pour les quêtes que je me suis confié à moi-même dans ma vie, ça me rend heureux de voir que je pouvais compter sur lui et même sur Tsukimono. J'avoue que pour ce qui est d'aider ma mère ou le scorpion, ça devrait aller seul, mais pour ce qui est du Dieu des Sables, c'est une autre affaire.

Je me dis surtout que je devais essayer d'arrêter de penser comme un solitaire, arrêter de vouloir tout faire de moi-même. Aujourd'hui j'ai comme une sorte de famille sur qui je peux compter si j'ai besoin d'aide. Je vais devoir apprendre à demander à telle ou telle personne de me venir en aide pour une certaine tâche. Même si je pense pouvoir aller chercher mon Kuchiyose, cela ne me coûte rien de partir avec l'un deux. Au contraire même, ça nous permettrais de vivre une aventure ensemble et ainsi mieux nous connaitre. Rien de telle qu'un bon voyage pour en apprendre plus sur une personne, encore plus s'il est semé d’embûches.

« Effectivement, le titan n'est pas à prendre à la légère, je pense même qu'il faudrait tout Tsukimono pour s'occuper d'une telle puissance. Seul... Je ne nourrissais plus l'espoir de le dompter, mais aujourd'hui je me dis que nous pouvons peut-être trouver un moyen. »

Je sens comme une flamme qui s'était éteinte se rallumer. Je me dis qu'avec les personnes de Tsukimono nous pouvons réussir. Nous sommes nombreux et nous sommes assez complet tous ensemble. Nous avons tous des capacités et des connaissances différentes, nous sommes tous plus ou moins doués dans chacun des domaines de l'art ninja. En fait, nous formons une équipe qui pourrait tout réussir.

« Quand au scorpion, c'est effectivement un pacte que je dois passer avec le Roi Scorpion. Comme tu t'en doute, l'animal de base n'est pas le plus doux ni le moins dangereux alors tu image le Roi. En plus d'être géant, il n'est pas réputé pour laisser des survivants derrière lui, peu de gens ont réussis à signer un pacte avec lui, il va falloir lui mettre une bonne raclée. »

Je ne l'avais jamais croisé, à vrai dire mes parents faisaient toujours en sorte de l'esquiver. Pas par peur non, ils étaient totalement capable de le vaincre et c'est justement pour ça qu'ils ne voulaient pas finir sur la même route que lui. Ils savaient qu'ils devraient le vaincre, voir le tués pour s'en débarrasser et ils en avaient vraiment pas l'envie. Aujourd'hui, avec ce qui ce préparer, je dois aller contre le choix de mes géniteurs pour devenir plus puissant. Avec un tel allié à mes côtés, je deviendrais quelqu'un d'encore plus redoutable.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4840-asaana-ko-un-enfant-du-desert-termine#37639

Destinée commune feat Yaoguaï Genkû

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: