Soutenez le forum !
1234
Partagez

Reliques du passé | Ft. Aditya

Kaguya Sesshū
Kaguya SesshūEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Lun 21 Jan 2019 - 20:30
www

L'idée même de l'existence d'une ou plusieurs entités supérieures à l'homme soulevait une marée de questions légitimes. Certains se demandaient s'il y avait une vie après la mort. D'autres attribuaient des choses inexplicables à la patte d'un certain dieu du feu, de l'eau, ou d'orage. Enfin, on commençait à se servir de ces figures exemplaires afin de propager des vertus jugées divines, bénéfiques, offertes à la plèbe pour la tirer vers le haut. Mais comment séparer le vrai du faux ? Comment tracer la limite ? En observant ces innombrables effigies usées par le temps et les souvenirs, Sesshū ne put s'empêcher de faire le parallèle avec ses propres croyances. N'était-ce qu'un stratagème de feu son maître pour guider leur clan sur de meilleurs sentiers, ou est-ce que le monde, la vie, la nature même, lui avait soufflé la vision ayant chamboulé à jamais son existence ?

Sesshū greffa son regard sur le masque d'une statue figée à sa hauteur. Sa robe de bronze rongée par l'humidité de l'archipel, une couche vert-de-gris prenait davantage de terrain à chacun des passages du Kaguya. L'augure ne s'y recueillait pas souvent ; mais lorsque les aléas du quotidien ébranlaient sa foi quant à celles de ses pairs, son chemin le guidait irrémédiablement en ces lieux. Alors il se rappelait la capacité de l'être humain à faire preuve de respect et d'humilité – des qualités nécessaires pour vivre en harmonie.

Encore en pleine introspection, Sesshū effleura du bout des doigts la divinité sculptée dans le bronze. Une pensée lui traversa soudain l'esprit : est-ce que l'entité créatrice et gardienne des enfants de l'os héritera un jour d'une effigie au sein de ce panthéon ?


_________________

Reliques du passé | Ft. Aditya 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Aditya
AdityaEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mar 22 Jan 2019 - 0:25


Reliques du passé
ft. Kaguya Sesshû

nota bene: l'ost représente l'ambiance du rp ou l'état d'esprit d'aditya lors de ce post

______Aditya essuya ses paumes les unes contre les autres, y retirant les restes de suc et de terres qui s'y accrochaient désespérement. Cela faisait maintenant plusieurs heures qu'il s'était attelé à la reconstruction du jardin dans l'arrière-cour du temple ; vraiment, il ne se lasserait jamais d'observer les branches tombantes du sempiternel saule pleureur. Ses feuilles, telle des guirlandes, ondulaient au grès du vent, donnant l'impression d'un rideau s'ouvrant sur un autre monde. Parfois, il ressentait ce besoin si irrépressible de s'y échapper, de s'allonger à son pied et que la vue de la lumière filtrée par les branches soit sa seule préoccupation. Malgré tout, son programme de la soirée était encore ben chargé, entre ses apprentissages aux arts ninjas et les études de textes anciens.

______Il se redressa finalement, s'arrachant à sa contemplation arborée. Sa toge de moine, d'une couleur immaculée, retomba sur ses genoux alors qu'il se relevait, couvrant ses jambes jusqu'à ses chevilles. Il avait bien fait de porter un haut sans manche, en dessous – d’habitude, le tissu blanchâtre ne couvrait qu’un seul côté de son poitrail, rattaché sur le dessus de son épaule. Avec la nuit qui tomberait d’ici quelques heures, le temps ne tarderait pas à se rafraîchir.

______Ça ne fut que lorsqu’il revint à l’intérieur de la grande salle qui communiquait avec l’entrée principale et la cour extérieur qu’il remarqua qu’un visiteur s’y était installé, l’air happé par une statue de bronze. Il s’approcha de lui, curieux ; les moines n’avaient pas remarqué sa présence. Que faisait-il ici ?

____________« Je peux vous aider ? »



_________________

_




Dernière édition par Aditya le Dim 27 Jan 2019 - 15:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Kaguya Sesshū
Kaguya SesshūEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mar 22 Jan 2019 - 17:16
www

La voix sereine d'un homme extirpa l'augure de ses songes. Il rouvrit les yeux pour les rabattre rapidement vers le prêtre, une impression d'avoir été pris la main dans le sac bouleversant le cheminement de ses pensées. Par chance, l'élan paisible de son interlocuteur s'évertuait à le sortir de cette impasse, si bien qu'il se remémora vite son droit de se recueillir en ces lieux. Détendant les traits de son visage, il céda un sourire.

Je ne vous ai pas entendu arriver.

Le pic d'adrénaline estompé, Sesshū se rendit compte qu'il connaissait déjà, ou du moins avait déjà vu, l'homme en robe. La logique avançait l'inévitabilité d'une rencontre des deux augures qui, depuis des lunes, mais de manière erratique, côtoyaient le même endroit.

Votre aura m'est familière. Cela fait-il longtemps que vous officiez dans ce temple ?

Le Kaguya croisa ses mains derrière son dos pour les occuper, se dressant droit comme un pic afin de s'adresser à son interlocuteur et, l'espérait-il, son futur guide.

Je me nomme Sesshū. Kaguya. À dire vrai, j'hésitais à demander vos lumières quant à l'histoire de ces divinités, et l'origine de leur relation avec l'archipel. Je gage qu'elles n'ont pas apparu dans le jardin du clan Yuki un beau jour d'été.

_________________

Reliques du passé | Ft. Aditya 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Aditya
AdityaEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mar 22 Jan 2019 - 18:02
______Aditya refréna un petit sourire en entendant sa première réplique. Visiblement, côtoyer de près la nature et le calme l'avait poussé à copier leur comportement. Néanmoins, ce fut ce qu'il entendu par la suite qui le surprit.

____________« Votre aura m'est familière. Cela fait-il longtemps que vous officiez dans ce temple ? »

______Son aura lui était familière ? Pourtant, rien chez le jeune homme ne lui rappelait quoi que ce soit – en même temps, avec le monde qui passait dans les vestibules et diverses salles de prières ou de méditation du temple, il lui était impossible de se souvenir du visage de chacun. Il le dévisagea quelques secondes, tentant de se rappeler un souvenir inconnu. Non, vraiment, cela ne lui disait rien.

____________« Je crains de n'être arrivé à Kiri il n'y a que quelques semaines. »
____________« Je me nomme Sesshū. Kaguya. À dire vrai, j'hésitais à demander vos lumières quant à l'histoire de ces divinités, et l'origine de leur relation avec l'archipel. Je gage qu'elles n'ont pas apparu dans le jardin du clan Yuki un beau jour d'été. »

____________« Aditya. », dit-il en inclinant son visage vers le sol par respect, un geste cependant mêlé d'indifférence et d'intérêt. « En effet, ces statues sont là depuis bien longtemps, si ce n'est la création du temple il y a un peu moins d'un siècle. Malheureusement, elles ne sont pourvues d'aucun nom et dédiées à aucun dieu. C'est ce qui en fait leur particularité. »

______Aditya s'approcha de l'homme agenouillé devant la statue, la fixant lui aussi, le regard perdu dans le vague.

____________« En ne leur donnant ni nom ni avatar, cela permet à chacun de nos visiteurs de rendre hommage à leurs dieux, quelque soit le nom que l'on leur donne ou la culture à laquelle on les rattache. Il y a bien des divinités dans ce monde, et un endroit sacré comme celui-ci, qui se revendique accueillant, serait bien hypocrite de réserver ses prières à ceux du village. »

______Aditya était en pleine réflexion. Le nom du Kaguya lui rappelait imperceptiblement quelque chose, mais il ne parvenait pas à se rappeler quoi. Frustré, il fouilla dans sa mémoire, si bien que pendant plusieurs minutes un silence pesant s'abattit sur la grande salle. Et puis, tout d'un coup, il se souvint.

____________« Kaguya... Sesshû...», murmura-t-il pour lui-même. « Les moines ont souvent évoqué un vieux sage capable de manier les os comme une extension de son propre corps, et qui s'était entiché d'un enfant capable des mêmes prouesses. Serait-ce un hasard que vous qui portez le même patronyme, vous teniez à l'endroit où s'est tenu sa dernière procession ? »

_________________

_




Dernière édition par Aditya le Dim 27 Jan 2019 - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Kaguya Sesshū
Kaguya SesshūEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mar 22 Jan 2019 - 18:41
www

Des statues à l'effigie de dieux impersonnels, communs, accessibles à tous les mortels, quelle que soit la nature de leur religion. L'idée depuis laquelle avaient germé les murs de ce temple était parfaite. À défaut de prier une liste d'entités exhaustives, la plèbe venait se recueillir auprès de sa propre foi. Un moyen dérobé de se parler à soi-même, et ainsi trouver une solution à des problèmes jugés délicats. Sesshū félicita intérieurement ses ancêtres Kirijins – car son devoir d'hommage ne se limitait pas au sang Kaguya circulant dans ses veines – d'avoir bâti Seidou no Shinden, le temple du bronze oxydé.

Kaguya Hiroko était une figure notable de l'évolution de la pensée humaine. J'ai eu la chance d'être son disciple pendant... plus de vingt ans. J'étais à ses côtés lorsque son corps fut trop faible pour retenir son âme. Chaque moine de ce sanctuaire lui ont rendu visite sur son lit de mort afin de lui rendre un dernier hommage. Je les avais accueillis.

Sesshū s'arracha de sa posture statique comme pour dégourdir ses jambes, se frayant posément un chemin dans le couloir aux effigies jusqu'à l'arrière-cour du temple, et son célèbre jardin. Le Kaguya se faisait une joie d'être accompagné par le prêtre, en qui il trouvait les rares qualités d'un compagnon de foi.

Ma présence ici n'est pas un hasard. Mon maître m'a confié une mission avant de rejoindre la Forêt des Os : trouver un moyen qu'elle prenne racine sur Yuukan.

Le binôme arriva enfin à destination. Sesshū s'arrêta pour contempler ce pan de paradis comme pour la première fois, bien qu'il eût déjà mémorisé des dizaines de souvenirs de ce lieu. Sa figure rayonnait. Un fragment de son maître habitait encore l'endroit.

La religion est une aventure complexe. Je dois consacrer ma vie à sensibiliser les miens au tellurisme d'où nous tirons nos arcanes, mais comment pourrais-je y arriver ?

_________________

Reliques du passé | Ft. Aditya 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Aditya
AdityaEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mer 23 Jan 2019 - 0:19

______Kaguya Hiroko. Voilà. Tout lui revenait en mémoire à présent, les moines ne tarissaient pas d'éloge sur sa personne lorsque le sujet était lancé. Des brides de conversations qu'il avait pu entendre, que ce soit lorsque ces derniers étaient de passage dans les vestibules ou éclairaient Aditya de leur savoir sur l'histoire du temple – bien que discret, il n'était pas non plus associable et appréciait la compagnie d'hommes appréciant le calme et la sérénité tout autant que lui – cet "Hiroko" aurait apporté énormément au développement du temple et était en partie responsable pour sa popularité auprès des fidèles du village. Apparemment, l'état extérieur du temple découlait également de son absence ; auparavant, c'était lui qui s'occupait de l'entretenir personnellement, mais la maladie se faisant, on lui aurait proscrit toute activité dispensable quelques années avant sa mort.

____________« Le moins qu'on puisse dire, c'est que votre attachement pour lui se ressent de par la manière dont vous en parlez. Je ne doute pas qu'il était homme à valoir cette réputation. »

______Il lui emboita le pas vers le jardin, demeurant cependant dans l'entrée, observant les carillons. Il lui laissa un moment, visiblement happé par des souvenirs, puisque le regard du Kaguya se perdait dans le vide. Cela ne l'étonnait pas – à sa place, il réagirait sûrement de la même façon. Et bien qu'il ne comprenne pas ce que le jeune homme appelait « forêt d'os », la manière dont il l'évoquait le laissait supposer qu'il s'agissait soit d'un lieu de pèlerinage soit d'un caveau.

____________« Quant à votre dilemme... J'ai souvent pu constater que l'observation était le meilleur des enseignements. Qu'avez-vous appris, en observant votre maître ? Sa manière d'agir, bien que singulière selon sa réputation, vous aiguillera sûrement. »

______Après tout, cela ne coûtait rien d'en apprendre un peu plus sur son prédécesseur, amoureux de la restauration au même titre que lui. Et si le Kaguya le désirait, peut-être lui donnerait-il son avis sur la question.

_________________

_




Dernière édition par Aditya le Dim 27 Jan 2019 - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Kaguya Sesshū
Kaguya SesshūEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mer 23 Jan 2019 - 15:41
www

Sesshū se posa en bordure du jardin immaculé, sur un banc de pierre gravé de kanjis propres à la recherche de soi, puisant dans cette accalmie la force de replonger dans ses songes. Il n'avait fait qu'observer son maître, pendant toutes ces temps ; et parfois, avait dansé avec lui, au rythme de la terre et des os. Les deux Kaguya, inséparables, cohabitaient ensemble, dans la même bâtisse, bien que dans deux pièces à vie séparées. Ainsi, le jeune élève ne put que s'imprégner des enseignements de son maître, comme de ses habitudes, et quelques-uns de ses tics du langage. En somme : Hiroko lui avait tout appris. Absolument tout. Sesshū eut ainsi du mal à aborder la question du prêtre, car la moindre seconde passée auprès de lui méritait de voir son contenu annoté sur du parchemin. Il aurait fallu toute la soirée à l'augure pour expliquer ces détails insignifiants.

Je suppose que l'on pourrait voir en moi l'ombre de Kaguya Hiroko. J'ai hérité de ses vertus, comme ses doutes. Le but d'une relation maître-élève n'est-il pas d'octroyer une seconde existence à l'enseignant via les sens de l'éphèbe ?

La question rhétorique convoqua un fin sourire sur le visage de Sesshū.

À quoi bon essayer de retrouver des fragments de son aura dans les lieux qu'il côtoyaient si, depuis tout ce temps, son âme est en moi ? Peut-être devrais-je ouvrir davantage la discussion avec mon for intérieur. Mon maître m'a déjà apporté toutes les clés de compréhension. Elles sont... ... illustra-t-il en désignant son plexus solaire.

Le Kaguya redirigea son regard vers le prêtre à ses côtés, décryptant la sérénité de son visage pour deviner son avis quant à la logique de cette introspection.

_________________

Reliques du passé | Ft. Aditya 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Aditya
AdityaEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mer 23 Jan 2019 - 19:40

____________« C’est peut-être justement ce qui vous empêche de visualiser la manière d’y arriver. Le fait que toutes vos actions soient empreintes du fantôme de votre maître. »

______Il déclina un regard vers le Kaguya, l’air solennel.

____________« Vous n’avez jamais connu de vie sans lui. De fait, en son absence, vous ne savez plus qui vous êtes. Je n’ai jamais considéré la relation d’un maître à un élève et inversement comme celle du linge et de l’eau ; le fait d’absorber, encore et encore, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus. »

______Son regard se perdit un temps dans la contemplation du saule pleureur. De son côté, il avait eu la chance – ou la malchance, selon certains points de vue – de ne pas avoir de maître, quelqu’un pour lui enseigner la manière des choses. S’il avait reçu quelques conseils avisés de moines ou d’itinérants dans sa vie, que ce soit à Hayashi ou sur son voyage à travers le monde, ils ne s’étaient jamais apparentés à un enseignement, mais plutôt à une porte que l’on laissait ouverte, avec le choix de la refermer ou de la traverser. Ses choix, ils les avaient toujours faits en son âme et conscience, même si en regardant en arrière, il aurait aimé que quelqu’un lui tende la main pour certains d’entre eux, et qu’on lui dise à quel point il avait pu lourdement se tromper. Cela lui aurait éviter bien des souffrances, mais grâce à ça, il était devenu plus indépendant et avait mûrit bien plus vite que les enfants de son âge. Alors même s’il ne pouvait pas comprendre les sentiments qui animaient le jeune Kaguya, il pouvait néanmoins lui confier quelques brides de son expérience.

____________« La méthode de vôtre maitre marchait certainement pour lui ; s’en était une qu’il avait élaboré et affiné au fil du temps, selon ses qualités et ses défauts. Cependant, bien que vous en soyez son fidèle élève, je doute que vous soyez doté des mêmes tares que lui, ou des mêmes points forts. Nous sommes tous différents, et chacun se doit de trouver sa voie par son lui-même. Vous dites vouloir enseigner, répandre votre enseignement dans d’autres contrées. Mais avant de vouloir éclairer les autres sur le monde, peut-être devriez-vous retrouver la lumière en vous-même, et non pas chercher à chérir l’ombre que votre maître a pu laisser derrière lui. »

_________________

_




Dernière édition par Aditya le Dim 27 Jan 2019 - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Kaguya Sesshū
Kaguya SesshūEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mer 23 Jan 2019 - 20:20
www

La conscience de Sesshū se fit happer par le tapis d'herbe à ses pieds. Telle une remontrance sans faille, la tirade du prêtre venait d'ébranler les fondations du psyché de l'augure. La vérité avait levé son blanc étendard – et le Kaguya ne pouvait l'ignorer.

Je crains que vous ayez tout dit. Son rêve, son souhait, cette promesse que je lui ai faite sur son lit de mort, m'accable depuis tant de lunes déjà. Mes épaules sont encore trop frêles pour porter ce projet. Il me faut prendre du recul. Peut-être voyager...

L'image d'une jeune femme lui vint en tête, de concert avec l'agréable sentiment de bien-être et de sécurité du Raikou-an. Yasei Reikan et lui avaient conversé, quelques jours auparavant, autour d'un thé noir, sur le besoin d'aventure de l'être humain, et l'impact constaté sur son épanouissement personnel. Aujourd'hui encore, cela se confirmait.

Merci infiniment, prêtre.

Toujours assis sur le banc en pierre, Sesshū pencha la tête en direction de son frère de foi pour le remercier de ses lumières, en guise d'une révérence empreinte de respect.

Vous disiez être arrivé il y a quelques lunes. Pourquoi un tel voyage jusqu'à l'archipel ? Les moines de ce temple cherchaient-ils désespérément à combler leur place vacante ?

_________________

Reliques du passé | Ft. Aditya 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Aditya
AdityaEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mer 23 Jan 2019 - 22:17
____________« Le voyage ouvre certes l’esprit, c’est vrai. Mais quelque chose me dit que vous avez bien des choses à accomplir ici avant d’en partir. », il retint un léger rire en l’entendant poursuivre, un sourire humble se dessinant sur ses lèvres. ____________« Je vous en prie, ne m’appelez pas « prêtre », je ne suis qu’un homme offrant quelques conseils que je ne rattacherai pas à une divinité quelconque. Néanmoins, je suis heureux de vous avoir aidé. »

______Le blond s’avança jusqu’à être à la hauteur du Kaguya, quittant le cocon protecteur que formait l’arche au-dessus de l’entrée. Etant donné la faible mélodie que donnaient les carillons, il supposait que le vent qui soulevait ses cheveux ne tarderait pas à se retirer pour laisser place à une brise fraiche mais revigorante.

____________« Je ne suis pas venu à Kiri avec l’objectif d’être moine, encore moins homme de foi. Si certes, j’arbore leur tenue et participe à l’art de la méditation, je crains de ne pas avoir encore assez confiance en ce qu’ils appellent « dieu ». Mais vous me direz, pour certains, la nature se substitue bien à cette idée de divinité. », il prit un moment avant de poursuivre, faisant le tri dans son esprit. « Je suis originaire d’Hayashi, la contrée où se sont aujourd’hui reculés plusieurs bandits et organisations mal intentionnées. Très tôt, j’ai voulu parcourir le monde. Pour moi, il était bien trop vaste pour que je ne considère mon village comme seule source de savoir. Et… j’en suis heureux, d’avoir vu autant de sociétés, autant de manières de penser la vie. Kiri n’était à l’origine qu’une étape parmi d’autres, mais quelque chose m’a convaincu d’y rester. Contrairement aux autres villages cachés, il est le seul à ne pas chercher la violence contrairement à ses homologues du pays de la Terre ou du Vent. A défaut de voyager par vous-même et abandonner vos fonctions ici, peut-être pourrais-je répondre à quelques-unes de vos questions sur le sujet, à charge de substitut. »

_________________

_




Dernière édition par Aditya le Sam 2 Fév 2019 - 13:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Kaguya Sesshū
Kaguya SesshūEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Mer 23 Jan 2019 - 23:24
www

L'augure se décala sur le banc de pierre pour laisser la place à son confrère de s'asseoir, au cas où ses jambes lui signaleraient leur envie de se reposer.

Ainsi, le simili-prêtre, qui ne voulait pas être appelé de la sorte, avait parcouru le monde en quête d'un but à sa vie. La criminalité de son pays natal ne lui plaisait guère, et ce fut à cause de la même violence, mais officielle cette fois, qu'il n'avait pas trouvé sa place aux villages cachés du Fer et de la Foudre. Jusqu'à atteindre l'archipel de Mizu no Kuni.

Nous vivons une drôle d'époque. Il y a encore quelques lunes, l'archipel était en proie au carnage et à la barbarie. Régie par des mœurs sanguinolentes, criminelles, où l'on s'entretuait sans remords pour régner au sommet d'une pyramide bien vide. Ce village, d'apparence paisible, a été bâti sur un champ de bataille fratricide, aux squelettes d'enfants bien trop jeunes pour avoir connu les bras d'une femme. Ainsi donc Kiri est apparue, soudée, militaire, pour ne plus jamais avoir à affronter le chaos dans lequel ses martyrs ont grandi. Et maintenant, voici la paix. Une accalmie ô combien méritée.

Sesshū se rendit compte que les traits de son visage, comme la teneur de son discours, étaient particulièrement sombres. Désolé, il s'affaira à revêtir ses lèvres d'un sourire poli et, pour corriger le tir, vira cap à l'amont. À défaut du passé, il allait parler d'avenir.

Vous avez choisi le bon moment pour rejoindre le navire. Le futur semble radieux ; nul doute que le village prospèrera pour que les générations à venir n'aient pas à connaître l'indigence. Mais il ne faut toutefois pas oublier ce patrimoine. Si nous nous relâchons, et abandonnons les armes, la violence redeviendra nôtre. Et personne ne veut cela.

L'augure pensa soudain s'approprier la discussion. Afin de léguer le flambeau de la parole à son collègue, il coupa la conversation à travers champ jusqu'à trouver un sentier battu.

Votre contrée natale est sujette à de nombreux mythes. D'aucuns mentionnent une omniprésence de chakra dans chacune de ses fibres, altérant sa faune et sa flore sans distinction. Ces rumeurs sont-elles avérées ? Pourrait-il y avoir... un arbre d'os ?

La remarque se voulut être une plaisanterie mais, si une telle pousse avait pu germer à Hayashi no Kuni, la vie du Kaguya allait assurément être appelée à changer.

_________________

Reliques du passé | Ft. Aditya 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Aditya
AdityaEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Jeu 24 Jan 2019 - 2:07
____________« Malheureusement, je crains qu'il n'existe pas de tel arbre à Hayashi ; du moins, pas à ma connaissance. Cependant, il est vrai que ces contrées sont imbibées de chakra ; c'est à partir du bois de ses arbres que découlent les parchemins de techniques. », il hocha négativement la tête, intimant à son comparse qu'il pouvait se mettre à l'aise sur le banc. « Mon pays natal n'a pas toujours été en proie aux brigands. Cela ne date que de quelques mois, si ce n'est années. J'espère un jour pouvoir les en déloger. »

______Il délaissa un long soupir, prenant une énième fois conscience de ce qu'il avait d'ores et déjà réalisé.

____________« Mais quelque chose me dit que ça sera plus difficile que prévu. Je n'en ai pas encore le pouvoir. »

______Il se perdit dans ses pensées, quelques temps, se remémorant les souvenirs heureux qu'il avait passé dans son village. Cela lui manquait, vraiment... Mais il savait que ces temps-là n'étaient plus depuis bien longtemps. Et puis, comme tiré de sa torpeur, il se rappela la raison pour laquelle ils avaient cette discussion. S'il avait pu aider le Kaguya à se rendre compte d'une faille dans sa psyché, il lui fallait encore déterminer le comment. Après tout, maintenant qu'il était assez conscient du fait qu'il devait penser par lui-même, il était en mesure de réfléchir et de faire ses propres choix. Ainsi décida-t-il de lui tendre la perche.

« Alors, comment comptez-vous procéder pour faire parvenir au monde votre vision des choses ? »

_________________

_




Dernière édition par Aditya le Sam 2 Fév 2019 - 13:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Kaguya Sesshū
Kaguya SesshūEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Jeu 24 Jan 2019 - 3:08
www

Le dilemme de Sesshū revint sur la table des négoces. Comment allait-il partager sa foi à son clan profane ? Il n'y avait pas de réponse toute faite pour répondre à ce problème, mais même avec un sens du débat aigu, le Kaguya ne trouvait mots. Sesshū devait se rendre à l'évidence que cette bataille allait lui demander de nombreuses préparations.

Je vais avoir besoin de plus de temps pour répondre à cette question, répondit-il désolé. Je crains qu'il n'y ait pas de recette miracle. Les mœurs évoluent – les peuples de l'archipel en sont la preuve incarnée. À force de persévérance, je trouverais des cœurs ouverts à mon propos. Il suffirait que je forme dix élèves, qui formeront eux-même dix élèves, et ainsi de suite, pour qu'il existe un futur où la Forêt des Os soit une partie intégrante des traditions du clan Kaguya. Une partie de moi-même le vivra à travers eux.

Ce fut la réponse la plus honnête, et la plus complète, que Sesshū put composer.

Peut-être est-ce là ma plus belle leçon apprise. Nous sommes si peu, ici bas, qu'il ne faut pas considérer l'échéance de sa vie comme celle du monde. Un esprit désespéré pourrait commettre des atrocités innommables en pensant cela. Notre devoir de fils, de frère, de père, d'être humain, est de viser un cap par-delà l'horizon. N'est-il pas ?

L'augure se leva du banc de pierre sur lequel il était assis, pour se redresser sur toute sa longueur. Les bras croisés derrière son dos, il promena son regard aux alentours, enregistrant chaque détail du jardin du temple. Sa discussion avec le prêtre lui avait donné toutes les clés dont il avait besoin. Le Kaguya se sentait... libre de tout fardeau.

Kiri a de la chance de vous avoir accueilli. Si vous avez besoin de mes services, tenez-les pour acquis. Je vous suis sincèrement redevable, Aditya. Si vos occupations vous le permettent, passez donc me rendre visite au village Kaguya. Nous saurons vous recevoir.

_________________

Reliques du passé | Ft. Aditya 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Aditya
AdityaEn ligne

Reliques du passé | Ft. Aditya Empty
Jeu 24 Jan 2019 - 10:55
____________« Je suis sûr qu'elle vous viendra plus vite que vous ne le pensez. Tant que vous demeurez fidèles à vos principes, rien ne viendra à vous manquer. »

______Aditya observa son comparse se relever, lui confiant quelques dernières réflexions sur la nature humaine ; celle qui rechercherait inlassablement un point de rupture à dépasser, quelque chose qu'il pourrait transgresser en dehors des limites de son monde matériel. Et en ce sens, il était plutôt d'accord. L'homme n'avait jamais été une créature sédentaire. Il ne pouvait réellement montrer son potentiel qu'en arpentant le monde. Mais parfois, la plus grande source de savoir ne se trouvait pas dans un lieu éloigné, ou dans une relique particulière, mais en une tout autre personne.

____________« Kiri a de la chance de vous avoir accueilli. Si vous avez besoin de mes services, tenez-les pour acquis. Je vous suis sincèrement redevable, Aditya. Si vos occupations vous le permettent, passez donc me rendre visite au village Kaguya. Nous saurons vous recevoir. »

______Il déclina un regard vers le sol, laissant un sourire poli se dessiner sur son visage.

____________« Je suis heureux d'avoir pu vous venir en aide et... j'accepte votre invitation avec plaisir. Peut-être qu'un jour nous serons amenés à remplir une mission ensembles. J'y trouverais une compagnie agréable. »

______Alors qu'il le saluait à son tour, il observait le Kaguya se redresser avant de quitter les lieux d'un air décidé, mais néanmoins bien plus léger que celui par lequel il était arrivé en ces lieux. Quelque part, il sentait que Sesshû avait déjà tout ce qu'il lui fallait ; il devait simplement le réaliser.

______Et puis telle une ombre, sa silhouette disparu une fois le torii dépassé, les marches menant au temple aspirant son être comme s'il n'avait jamais été là.


TERMINÉ.

_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese

Reliques du passé | Ft. Aditya

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: