Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» [Délais] Event n°5
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 22:57 par Ashina Mitsuhide

» Carnet de notes de Kappa Tengoku
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 22:00 par Kappa Tengoku

» 4/01. Unité n°1
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 21:58 par Imai Nobume

» 4/02. Unité n°2
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 21:29 par Bakuhatsu Ashura

» Partenaires ailuridés [Kuchiyose]
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 21:19 par Kogami Akira

» 01. Demandes d'arbitrage
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 20:19 par Aditya

» 2/01. Unité nord
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 20:00 par Yuki Kaya

» 5/01. Le Seigneur Daiki
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 19:09 par Bakuhatsu King

» Absence d'un trio
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 19:01 par Kogami Akira

» CENT SEPT FOIS SOLDAT DU MOIS [PV Daigoro Jin]
Homecoming. | Solo EmptyAujourd'hui à 18:26 par Daigoro Jin

Partagez

Homecoming. | Solo

Yuki Mugetsu
Yuki Mugetsu

Homecoming. | Solo Empty
Sam 26 Jan 2019 - 12:59
Sourire aux lèvres, regard à l’horizon. Les deux mains dans les poches, le Yuki observait la mer qui le séparait finalement de sa patrie natale. Mizu no Kuni se trouvait de l’autre côté. Avec le village de Kiri, construction plus récente encore que sa naissance, de nombreux Shinobis y logeaient et se battaient au nom d’un même idéal. Guidé par la jeune Mizukage, Shiori Watanabe, déjà la cinquième de son rang en à peine deux ans, Mugetsu souriait. Il avait toujours su que cette idylle ne pourrait durer. Alors que son Clan envisageait les premiers murs, il avait ressenti cette discorde naissante, faite des vieilles rivalités, de ces guerriers à la recherche d’un plus grand adversaire. Il avait entendu parler de son cousin, Eiichiro le Déserteur, de cette famille qui l’avait suivi jusqu’aux Montagnes d’Iwa. Des Samouraïs pathétiques qui avaient marché dans ces maudits pas. Était-il la cause ou l’une des conséquences ? Il n’avait jamais réellement su définir cet homme. Tantôt il le considérait comme la cause des maux. Parfois, il envisageait la possibilité que Kirigakure avait bel et bien construit ce monstre pour sa propre protection. Il souriait un peu plus. Pour lui-même. Envisageant ce village boueux, plongé dans les Brumes d’une Archipel oubliée, son œil s’ouvrait finalement un peu plus alors qu’un homme l’approchait.

_ Aye, Aye. Quoi de beau à l’horizon ? » Il haussait les épaules, répondant platement à cette question stupide. « De l’eau. » L’homme était quelqu’un qui aimait causer et, malgré les courts mots de son interlocuteur, il continuait. « Tu rentres chez toi comme t’es là ? » Mugetsu souriait un peu plus alors qu’il pensait encore aux Yukis, aux Mizujins, aux Iwajins. « Pas vraiment. Disons que j’ai laissé quelques affaires … Qui méritent d’être réglées. » Son sourire s’élargissant, il retournait vers la salle d’attente, ne préférant pas continuer cette discussion.

Mizu no Kuni devait avoir changé depuis son départ. Bientôt dix années qu’il était parti, alors que l’Archipel était quasiment sous le contrôle des Yukis et de leurs alliés, les Kaguyas et quelques Sabreurs criminels. Depuis, le Clan s’était tassé, endormi, oubliant leur véritable valeur. D’abord, ils avaient mis une femme au pouvoir. Une vieille femme. Une folle. S’en était suivi le premier Yuki, un homme d’honneur qui avait su se rapprocher du Daimyo. Pourtant, son cousin Eiichiro n’avait pas eu l’air d’accepter ce dernier. Une erreur qui devait causer la Chute des Yukis. Jeté dans les tourments, et bientôt une mort incompréhensible, c’était, cette fois-ci un étranger, venu des Plaines de Sable de Kaze no Kuni, qui avait pris le pouvoir. S’en était suivi un cousin germain, un Hyôsa. Pour retourner, finalement, avec une femme au pouvoir. Une ancienne criminelle, devenue la tête pensante d’un village militaire. Une ironie qu’il n’arrivait finalement pas à comprendre. Peut-être qu’Eiichiro avait bel et bien causé la perte du Clan en agissant pour obtenir un pouvoir toujours plus grand.

Intrigué par les Hyôsa, et les ancêtres du Clan, l’ambition du Yuki ne s’arrêtait pourtant pas à Mizu no Kuni. Car plus loin, dans les contrées froides se trouvait la terre natale des plus anciens Yukis. Peut-être apprendrait-il là-bas le grand pouvoir qui réside en lui, contrôler toute la puissance du Hyôton. Montant finalement à bord du navire, son corps quittait les rivages de Jôheki no Kuni et se dirigeait vers son Destin. Retourner à Mizu no Kuni. Comprendre la situation du Village Maudit de Kirigakure. Régler ses affaires. Se rendre à Yuki no Kuni. Son Avenir était tracé, il le savait. Et il ne s’arrêtait pas avant d’avoir atteint sa Destinée. Comprendre le pouvoir secret du Hyôton. Devenir celui dont le monde a besoin et rétablir la véritable puissance du Clan. A l’échelle de ce monde. Sourire aux lèvres, se posant finalement dans la cellule qui serait sa pièce durant les premiers jours de traversée, il patientait avec impatience. Bientôt le retour.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5349-yuki-mugetsu-i-ll-put-a-smile-on-your-face-termine?nid=1#42401 https://www.ascentofshinobi.com/t5580-yuki-mugetsu-tittle-in-progress#44655

Homecoming. | Solo

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Jôheki no Kuni, Pays du Rempart
Sauter vers: