Soutenez le forum !
1234
Partagez

Retour aux sources (feat Yami)

Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Mar 29 Jan 2019 - 0:22
Wutu-Fuku est très occupé ces derniers temps. Entre les préparatifs pour l’académie et les autres missions inhérentes à sa nouvelle vie de chef d’équipe, le chûnin n’a que très peu de temps pour lui. C’est donc avec un point de vue nouveau qu’il apprécie les rares moments de tranquillité qu’il peut s’accorder. C’est dans les coins les plus insoupçonnés du village qu’il peut être complètement tranquille. Sans partir trop loin bien sûr : on pourrait avoir besoin de lui en cas d’urgence… et dire que le Kaguya trouve son quotidien fastidieux : qu’est-ce que ça doit être pour Shyko, qui doit cumuler le travail sur l’Académie avec sa fonction de chef de clan ?

Il s’éloigne jusqu’à arriver sur un lieu qu’il connait bien. Un lieu privilégié dans lequel Wutu-Fuku a déjà eu l’occasion de déjeuner par le passé. Un restaurant de sushi, que le Kaguya a fréquenté avec sa première équipe par le passé, et plus particulièrement avec Kuzan, le jour où il l’a aidé à se débarrasser de son addiction à la cigarette. Distraire le genin, via la nourriture, pour lui faire oublier les conséquences du manque… aura-t-il ce genre de relations avec ces deux nouveaux élèves ? Peut-être que c’est ça, la cause de ce premier « échec »… avoir été trop proche de ses disciples. Doit-il installer plus de distance entre lui et les genins ? C’est l’esprit embrumé qu’il passe la porte du restaurant.

En voyant arrivé le Kaguya, le chef cuisinier reconnait immédiatement l’homme qui a manqué de ruiner son restaurant quelques mois plus tôt… bien sûr, il n’était pas tout seul. La venue de Wutu-Fuku ici n’est pas anodine : le jeune homme préfère confronter son passé que de le fuir continuellement. Il est plus sage d’affronter ses démons que de fuir sans arrêt. On arrive jamais à les semer, seulement les distancer, mais ils nous rattrapent toujours.

-Ah ! Bonjour maître Kaguya ! Je vous en prie, prenez place… je réserve pour deux ?

Pour douze, il a envie de dire. Le Kaguya lui adresse un léger sourire.

-Non, pour une personne, je vous prie.

Le chûnin prend place en silence à une table et se met à regarder la carte. Elle n’a pas changé depuis le temps. Pourquoi elle aurait changée ? Sa dernière venue n’est pas si ancienne et pourtant il a l’impression de véritablement se plonger dans son passé en étant ici.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Mer 30 Jan 2019 - 14:23

L'ennui.

Quand est-ce que l'on peut s'autoriser à dire que l'on s'ennuie ? Parce qu'on a rien a faire au moment où on pense s'ennuyer ? Sûrement pas. Car cette personne que vous aimez tant, en lui cachant votre haine la plus profonde, viendra venir vous dire qu'il y a toujours quelque chose à faire. Aller jouer de hors alors qu'on a pas envie, faire un brin de ménage alors que ce n'est pas nous de faire ça. S'entrainer mais pourquoi faire ? On y est déjà aller ce matin. A chaque proposition, l'homme trouve une excuse. Une excuse qui pour lui est la plus apte et la plus sincère. C'est drôle quand on y pense, tout nous montre qu'on a énormément de chose à faire, que le monde nous propose et nous aide à nous sortir de cet ennui perpétuel mais dans tous les cas, on se réduit à ne rien faire.

Oui, ça s'appelle tout bonnement la flemme.

Et dans cette flemme légendaire, Yami se retrouve face à la paperasse qui s'entasse de plus en plus sur son bureau contenu de ses nouvelles fonctions. Il faut dire que devenir capitaine, il en rêvait. Pouvoir rendre la justice dans les rues du village, buter du criminel et autres activités sympathiques de ce genre .Mais il n'en est rien. Depuis plusieurs semaines, le passe-temps favori du Berserker Ardent se résout à remplir d'innombrables dossiers concernant les nouvelles recrues de la Kenpei. Un boulot exacerbant le Chûnin qui se voit cantonner à cette même tâche depuis tout ce temps. Impossible de ne pas dire que l'ennui vient tout seul lorsque l'on effectue la même et unique tâche de nos journées . Ouvrir le dossier, lire, signer, tamponner. Ouvrir le dossier, lire, signer, tamponner. Ouvrir le dossier, lire, signer, tamponner.Ouvrir le dossier, lire, signer, tamponner. Ouvrir le dossier, lire, signer, tamponner. Et ce, jusqu'à ce que la journée se termine avant de revenir le lendemain et réitérer.

C'est donc affalé dans son fauteuil, en face de la grande fenêtre de son bureau que l'Hokkyokusei observe les rues bondées et vivantes du village tout en faisant sa treizième pause en à peine deux heures. Une clope en bouche, expulsant la fumée de tabac dans son office, le Hijin n'a terminé que deux dossiers. Une prouesse pour ce jour long, voir éternel. Et à moitié allongé, face à la vue qu'offre son bureau, la faim vient alors à lui comme la lumière divine venant sauver les naufragés sur leur radeau. Et les pulsions animales de l'homme le guide alors vers le sushis bar le plus proche. Il faut dire que ces petites choses sont incroyablement bonne. Pour le Hijin, ce fût une découverte et un coup de coeur en arrivant au pays de l'eau, lu qui n'était habitué qu'au gibier.

Entrant alors dans le premier établissement se montrant à lui, Yami salue le chef et part s'installer à l'une des tables libre avant de remarquer une personne dont il connait désormais le nom.

« WoutzouFoucul ! Comment va depuis la dernière fois ?! Alors on est v'nu s'faire un petit plaisir ?! » dit alors le Berserker un grand sourire aux lèvres, en direction du Chûnin. « Ça te dérange si je m'installe à ta table ? Ça nous permettra de discuter comme ça. A moins que tu veuilles déjeuner tranquillement dans ce cas je te laisse tranquille ! »


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Mer 30 Jan 2019 - 23:42
Wutu-Fuku repense à la quantité monstrueuse de sushis qu’il a mangé ici, avec Kuzan. Jusqu’à s’en faire péter le ventre. Le Yuki était visiblement réputé pour son appétit dans les restaurants du village caché mais le Kaguya n’est pas trop mal dans son genre non plus… et pourtant, les deux hommes ont une ligne impeccable, malgré les conséquences inévitables de l’âge pour l’homme des glaces. Le quotidien de shinobi demande au corps humain un nombre impressionnant de nutriments pour pouvoir fonctionner, il est donc normal que les deux hommes ne soient pas en surpoids malgré les quantités qu’ils ingurgitent. Un shinobi qui mange mal ne peut pas être au maximum de ses capacités.

Après que le serveur soit venu s’enquérir de la commande du Kaguya, ce dernier peut entendre qu’on l’apostrophe à quelques tables d’ici. Une voix de rustre. Des muscles saillants. Une clope au bec. Pas de toute possible, il s’agit bien de ce gladiateur au nom de famille difficile à prononcer. Quoi que, vu comment Yami prononce le nom du Kaguya, ils en sont quittes.

L’Hokkyokusei vient saluer avec vigueur celui qui lui a récemment enseigné une de ses techniques. Un privilège qui n’est pas donné à tout le monde. Le berserker propose de partager la même table afin de pouvoir discuter.

-Je t’en prie Yami, tu peux venir.

Dit-il en souriant. Le jeune homme se redresse tandis que la montagne de muscles prend place en face de lui.

-Un petit plaisir, oui. C’est aussi le restaurant que je fréquentais avec mon ancienne équipe… on m’en a assigné une nouvelle il y a quelques jours. On verra bien ce que ça donne…

Le ton de la fin de sa phrase exprime un peu de lassitude. Le pauvre n’a pas eu le choix : les genins sont bien trop nombreux par rapport aux gradés à Kiri. Difficile de concilier les volontés personnelles et les besoins du village, qui passent avant tout le reste.

-Je suppose qu’on t’a également placé quelques genins dans les jambes ?

Le contraire serait étonnant. Quel gradé peut se vanter d’avoir échappé à la redoutable vague de genins du printemps 203 ?

-Alors, qu’est-ce que tu deviens depuis l’entraînement dans cette clairière ? Enfin, je veux dire mis à part tes exploits dont j’ai entendu parler.

Il faut dire que Yami commence à peser dans le game, comme les jeunes diraient. Il est capitaine de la Kenpei, sorte de police intérieure du village. Un grade respecté pour un membre aussi récent des forces de l’ordre. Une fonction dans laquelle le gladiateur a l’air de s’épanouir. Il y a également des histoires de combats en compagnie du chef des armées, mais ce n’est pas le genre de récits que le Kaguya écoute d’une oreille attentive.

-Tu viens souvent ici ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Jeu 31 Jan 2019 - 11:07


En face du futur ex Kaguya, Yami espère de la part de son professeur d'un jour qu'il accepte sa demande pour pouvoir déjeuner en sa compagnie en ce midi printanier jovial. Dans un silence religieux, faisant penser que tous les clients dégustent leurs mets avec passion, Wutu-Fuku accepte la requête du Berserker.

S'installant alors à la table, l'Hokkyokusei apprend qu'on lui a également assigné une équipe aussi. Un peu par la force ... Comme s'ils étaient obligés de transmettre leur savoir aux autres, aux plus jeunes. Pour Yami c'est un plaisir coupable que de voir grandir la nouvelle génération, les dépasser et remporter une victoire certaine sur l'avenir.

« Oh oui ... Et ils atypique. L'un est mon fils adoptif, que j'a sauvé de la mort il y a de ça quelques années à Hi no Kuni. Il est insupportable, insolant, chiant. Un second est une tête brûlée et niveau comportement, c'est un clone parfait du premier. Seul le troisième prend a place dans cette équipe au sérieux et fait le maximum pour tirer cette équipe vers le haut. J'te jure ... J'suis pas sortis. Et toi ?, ça se passe bien avec eux ? Tu l'vis comment ? Haha » dit le Barbare souhaitant connaitre aussi l'avis de son compagnon de repas sur les équipes attribuées aléatoirement et de force. Une situation qui ne plait pas à tout le monde et il en prend bien compte pour l'avenir.

Entre un premier verre qui leur est chaleureusement offert par la maison, notamment grâce à une prestation du Kaguya il y a de ça quelque temps surprenant le Hijin, ce dernier espère également connaitre ce que l'homme a fait depuis la dernière fois qu'ils se sont vus.

« Et bien pas mal de chose ... » rétorque l'homme au hachoir titanesque qu'il a laissé à l'entrée de l'échoppe avant d'y entrer. Mais il se stoppe avant même de pouvoir terminer sa phrase quand l'homme à la mèche et au kimono lui fait part des exploits que l'Hokkyokusei a pu faire ces derniers temps. « Hahaha ! Des exploits ? Dis m'en plus ! On raconte quoi sur moi hein ?! »

C'est vrai, Yami veut savoir. Connait-il réellement ce pourquoi il fait tout ça ? Si Wutu-Fuku le savait, il aurait intérêt à être de son côté, à croire sa version des faits. Car si le Hijin ne peut pas compter à ses frères d'options pour contrer la menace des siens, alors il sera définitivement perdu ... C'est donc avec un regard retombant dans ses pensées que l'impétueux reprend et demande une bouteille de saké au serveur.

« Moi venir ici ? Non pas du tout héhé. J'suis pas du genre à m'la jouer salon de thé, petit ambiance zen etc. Mon truc à moi c'est le bon gros gibier. Mais j'avoue que j'ai découvert les sushis en arrivant ici et c'est vrai que c'est une tuerie ces trucs ! Mais aller dit moi, qu'est-ce qu'on raconte sur moi ? J'ai envie de savoir ! Ce serait con qu'on mente à mon sujet ... »


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Sam 2 Fév 2019 - 22:48
Les deux hommes blablatent un peu avant que le pauvre serveur ne fasse à nouveau remarquer son existence aux deux hommes… il a été malencontreusement oublié. C’est Yami qui décide de l’apostropher pour lui demander une bouteille de Sake. Le Kaguya passe sa commande de nourriture avant de laisser l’employé local retourner à ses occupations à la recherche des commandes des deux hommes, n’oubliant pas de revenir pour donner au gladiateur l’alcool qu’il a commandé. L’occasion pour l’Hokkyokusei de répondre aux questions posées par son compagnon de table.

Ainsi, il a lui aussi la charge de plusieurs genins. Mais l’un d’eux n’est pas un inconnu et pour cause, il s’agit de son « fils adoptif ». Wutu-Fuku ignore quelle signification peut avoir ce genre de lien, sachant comment le clan Hokkyokusei fonctionne. Yami donne quelques détails supplémentaires sur leur relation : il a été sauvé de la mort par le gladiateur alors qu’ils étaient encore au Pays du Feu… ce dernier n’est pas tendre avec son « fils » pour autant. Il le considère sans le cacher comme un petit con, si on peut dire ça comme ça… insolant, arrogant… et en plus de ça, il a un deuxième disciple du même niveau que le premier… ça ne doit pas être de tout repos d’encadrer ce genre d’éléments… autre point important : le chûnin fait référence à un troisième élève. Le Kaguya avait entendu dire que certaines équipes seraient composées non pas de deux genins mais de trois, pour justement pallier à cette pénurie de gradés. Heureusement pour lui, il a été épargné par cette disposition.

-Bof… j’aurais préféré attendre encore un peu avant de reprendre des disciples… j’ai eu une première équipe avant. L’un des deux ne sort plus de chez lui, trop absorbé par le jeu de go… l’autre a carrément renoncé à sa carrière shinobi pour se consacrer à l’enseignement… au moins il a eu le temps de devenir chûnin avant ça… mais bon, si on fait un bilan, on peut voir qu’au final aucun de mes deux anciens élèves n’est encore dans les rangs de Kiri… ça m’a peut-être conforté dans l’idée que je ne suis peut-être pas fait pour ça. Et puis j’ai d’autres chats à fouetter en ce moment, on va être honnête.

Des trucs du genre le Dieu de l’Eau, juste au hasard, comme ça.

-Les deux nouveaux… je ne sais pas... j’attends de les voir en action pour me faire une meilleure idée d’eux. Ils ont l’air d’avoir de la bonne volonté, mais ça ne suffit pas pour être un shinobi... d’ailleurs l’un d’eux vient du Pays du Feu, lui aussi. C’est un Yamanaka.

Peut-être que Wutu-Fuku devrait apprendre à renforcer son esprit… juste au cas où.

-Tes exploits ? Hé bien on dit que tu vas souvent chercher des poux au chef des armées… et tu es encore capable de manger après ça, c’est donc que tu ne dois pas être si mauvais.

Le commun des shinobis de Kiri ne sort pas souvent avec Kagai Inja pour aller en mission, ça c’est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Dim 3 Fév 2019 - 16:04

En écoutant bien le Kaguya, il semblerait que ce dernier soit tout aussi à l'aise avec ses élèves que le Gladiateur. Il faut dire que lorsque l'on est un devient Chûnin, on s'attend à participer à d'importantes mission et à faire ce qu'il faut pour se hisser parmi les hautes instances du village au sein du quel nous sommes. Mais cette idée est superflu de la part de ces hommes. Avoir des élèves est un devoir qu'ils doivent remplir de manière à former la jeunesse florissante. Et malheureusement, ici à KiriGâkure no Satô, les deux hommes se voient charger de la responsabilité de deux à trois genin. Une occasion de leur apprendre des choses pour l'un, une plaie et une corvée pour l'autre.

Une corvée, préciser par la Kaguya ayant déjà eu une équipe où l'un des deux élèves est devenu un enseignant, retraité de sa vie de shinobi, tandis que l'autre semble être déterminé à rester dans sa chambre à force de s'adonner à un jeu dont le Berserker Ardent ne connait ni le nom ni les règles. Des faits que trouve l'Hokkyokusei à la raison de son interlocuteur sur l'ennui de posséder une équipe au sein de la Brume.

« Je comprends, je réagirais comme toi si j'étais dans la même situation. Mais bon, si on ne forme pas la jeunesse, alors notre pays est perdu. Quand on ne sera plus là, qui va défendre Mizu no Kuni ? Je pense que malgré qu'on ne soit pas enjoué, il faut tout de même faire ce pourquoi nous sommes gradés et pas eux. On savait à quoi s'attendre en devant Chûnin Haha ! » rétorque alors le Hijin à Wutu-Fuku, glissant un rire enjoué.

Et alors que leur commande respective arrive, Yami se sert un verre de saké et continue d'écouter les dires du Kaguya. Et un élément vient attirer son attention; l'un des élèves de l'homme au kimono est un Yamanake, tout comme Shaka.

« Un Yamanaka ? Et bien, le monde est petit. Mon fils "adoptif" est un Yamanaka. Il s'appelle Shaka. Une vraie saloperie cependant ... »

Suite à ça, le Berserker fait signe au serveur pour avoir une assiette de sushis, voyant ceux de Wutu-Fuku semblant si délicieux. Il faut dire que l'alcool donne faim. Et alors qu'il salive, devant le met délicieux du Chûnin, Yami écoute les soit disants exploits qui bruites à son sujet. Des soit disantes confrontations en compagnie du Shireikan.

« Ah mes passes d'armes avec Inja ? C'est rien ça ... C'est mon mentor, alors faut bien qu'il m'entraine ! Hahaha ! En tout cas, tant qu'on ne raconte que ça à mon sujet ça me va, le reste ce serait bien dommage. »

Bien dommage ? Évidemment, il fait référence à ce coup d'état qu'il tente de déjouer. Un coup d'état de son clan, qu'il trahit dans l'ombre pour le bien de la Brume. Une chose dont le Kaguya n'est pas prêt d'en connaitre les différents aspects moins qu'il ne le demande auprès du Hijin. Cependant, l'heure n'est pas encore venue.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Mer 6 Fév 2019 - 0:17
-C’est drôle, j’ai eu ma première équipe le jour même où je suis passé chûnin. C’était une condition de ma « promotion » si je me souviens bien… déjà à l’époque, le village manquait de gradés. J’étais probablement moins expérimenté que peuvent l’être mes élèves actuellement… mais bon, je suis encore vivant aujourd’hui. Et encore shinobi, contrairement à mes deux premiers disciples…

Le Kaguya a surtout eu la chance d’échapper à l’attaque qui a eu lieu sur Kiri. Il était au Pays du Feu avec Shyko pour une mission de livraison de contrat, à ce moment… mais il ne peut pas donner tort au gladiateur : il faut bien former la jeunesse. Personne ne le fera à leur place. C’est juste que la jeunesse, il y en a limite un peu trop ces derniers temps. Les équipes sont même parfois surchargées, comme celle de Yami justement, qui est obligé de prendre trois élèves, comme d’autres gradés. C’est une situation inédite, jamais Kiri n’a eu à faire face à une telle situation.

-Mais tu as raison : si ils ne sont pas formés alors ils n’apprendront rien des erreurs de leurs aînés et reproduiront la même chose…

Wutu-Fuku ne souhaite à personne de voir son équipe se disloquer de cette manière. Il hausse les épaules, avant de voir venir le serveur, avec les commandes de poisson cru cette fois. De quoi faire saliver les deux hommes. Pour un homme habitué au gibier, la cuisine locale semble tout de même lui convenir. Alors que le membre de la Kenpei se sert du sake, il rebondit sur les mots de son interlocuteur et évoque Shaka. Le même Shaka que le chûnin a affronté au dojo, quelques semaines auparavant ? Malgré le lien de famille entre les deux Hokkyokusei, Yami n’est pas tendre avec son fiston. Et il y a de quoi.

-J’ai déjà eu affaire à ton fils, je crois bien. Lors d’un entraînement au dojo… enfin, entraînement, c’était surtout moi en train d’esquiver les attaques de trois genins.

Le Kaguya soupire et place sa tête dans le creux de sa main.

-Je ne pouvais pas faire beaucoup plus… je respecte bien trop Saji pour me permettre de dégrader le lieu dont il a la garde. Difficile pour moi de faire quoi que ce soit sans défoncer un mur ou blesser un peu trop sérieusement l’un des trois aspirants… d’autres n’ont pas la même retenue.

Il fait référence à quelques événements qui font un peu parler ces derniers temps. Des histoires de shinobis qui y vont un peu trop fort… d’ailleurs Yami pourra conclure que le Kaguya connait bien le sabreur en raison de la familiarité avec laquelle il lui a fait référence.

-Shaka est fort. Bien plus que les autres genins que j’ai pu engager ce jour-là. Tu l’as bien entraîné.

Il est fort, certes, mais il n’a visiblement pas la maturité nécessaire pour être promu chûnin. La discussion continue et le Kaguya apprend au passage que le gladiateur n’est rien de moins que le « mentor » du chef des armées. Une hiérarchie qui n’a rien d’officielle… Saji lui-même considère Wutu-Fuku comme tel.

-Vous vous êtes bien trouvés, on dirait.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Mer 6 Fév 2019 - 16:20

Si les deux hommes sont d'accord sur le fait qu'avoir une équipe peut être une avantage comme un inconvénient, les deux Chûnin sont également en accord sur un point; le cas Shaka. Si le jeune Yamanaka fait preuve de force et dé détermination, son arrogance et son irrespect envers les autres peuvent lui attirer bien des ennuis. Ce que semble confirmer le Kaguya, lors de sa première rencontre avec l'Hokkyokusei non-officiel.

C'était lors d'un entrainement en compagnie de trois genin que Wutu-Fuku a pu constater les nombreux talents du fils adoptif du Gladiateur. Cependant, il a également pu voir que ce dernier ne tient pas en place et fait preuve d'une impétuosité inébranlable lorsqu'il se met à combattre. Attaquer, l'adolescent ne sait faire que ça. Malheureusement, malgré de nombreux conseils que Yami a pu lui donner, Shaka reste et restera le même quoi qu'il arrive. Insolent, fainéant et solitaire.

Prenant alors une gorgée de son saké nouvellement servi, le Berserker Ardent se permet de rebondir sur ce que dit le Kaguya à propos du membre de son clan.

« C'est vrai que parmi tous les petits cons au sein de Mizu no Kuni, Shaka en est surement le roi. Il ne respecte rien et n'hésite pas à détruire ... » Croisant, les bras tout en s'affaissant au fond de son siège, le Hijin soupire, dépité du comportement dont le Yamanaka fait preuve. « Certains éléments du village prennent des libertés qu'ils ne devraient pas. Un jour ou l'autre, ils en paieront les conséquences; Et ce jour-là, ils pourront toujours venir pleurer, même Shaka, je ne pourrais rien pour eux. » dit alors l'Hokkyokusei, faisant référence à des évènements ayant surgis au Grand Dojo.

Des évènements qui, si Yami aurait été à la place de Shiori, ne se seraient jamais produit une deuxième fois. Effectuer un entrainement dans un lieu public, sans prendre les règles strictes qui s'y appliquent, est un affront envers les personnes travaillant dans ce dernier, dont le Nobuatsu mais aussi envers tout KiriGakure no Satô. Heureusement que ce rp de destruction est complètement illogique et donc n'est pas prit en compte dans la time line d'AoS, ils seraient déjà enfermés dans les geôles de Kiri ou mort. C'est bien pour cela que la Kenpei n'a pas agit en conséquence.

En entendant les félicitations du Chûnin en face de lui, l'homme au hachoir titanesque ne peut que lui sourire, mal à l'aise si on considère le comportement dépravé du Yamanaka tirant sa force de son sensei.

« Il est fort c'est vrai ... On s'est peut-être bien trouvé, mais il ne comprend jamais rien à ce que je veux lu enseigner par rapport au respect et la discipline. S'il continue comme ça, j'ai bien peur qu'il commette quelques erreurs impardonnable ... »

Dans cette phrase, Yami veut bien évidemment faire le parallèle avec une potentielle désertion de l'adolescent à qui il a sauvé la vie quelques années auparavant. Ce qui le désolerait dans un premier temps. Néanmoins dans un second temps, il se verrait de faire le travail pour lequel il est payé; arrêter et enfermé l'individu. Ou s'il riposte, l'exécuter à vu.

Mais ressortant de ses pensées néfastes, l'Hokkyokusei souhaite en connaitre davantage sur son interlocuteur.

« Sinon à part ces histoires d'équipes, quoi de neuf ? »


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Jeu 7 Fév 2019 - 22:57
Avec sa délicatesse habituelle, Yami commente les dires de son semblable chûnin. Effectivement, le jeune Shaka est fort. Mais c’est aussi le « roi des petits cons » selon son propre père… après, difficile de dire quel genre de relation le gladiateur et son fils peuvent avoir. Wutu-Fuku serait étonné d’apprendre que le Yamanaka rentre tous les soirs à la maison tandis que papounet prépare à manger avant de le mettre au lit en lui lisant une histoire… ce comportement est peut-être à chercher du côté du père, justement. Mais le Kaguya n’est pas psychologue alors difficile de dire quel est la cause de ce caractère. Mais ça peut tout à fait être juste un chieur, c’est une possibilité il est vrai.

Le policier prend ensuite le pas sur le père. Comme Wutu-Fuku, Yami a lui aussi entendu parler des derniers événements du village ayant entraînés des dégradations du mobilier urbain. Logique que la Kenpei soit informée de cette situation, cela aurait été même inquiétant que ce ne soit pas remonté jusqu’à leurs oreilles. Il informe également le Kaguya que des actions seront prises contre les coupables, car ce genre d’actes ne peut rester sans conséquences. Au moins, le gladiateur a l’air assez fidèle à son devoir pour ne pas être réticent au fait d’arrêter son fils.

-Rassuré de voir que la Kenpei fait son boulot. Je ne sais pas si c’est un problème de génération… mais cela ne me viendrait même pas à l’idée de lancer la moindre technique pouvant risquer d’endommager le dojo des sabreurs. Cela ne peut pas juste être une conséquence de mon lien avec Saji. Ce serait pareil pour n’importe quel autre lieu, comme la bibliothèque…

Le Kaguya aimerait néanmoins éviter de tomber dans le cliché du vieux con qui ne voit que les mauvais aspects de la nouvelle génération. On peut au moins dire qu’ils ont à cœur de s’entraîner intensivement ?

-Fort, oui. Peut-être même « trop » pour un genin. Heureusement qu’il est dans ton équipe, tu peux à peu près le cadrer. Mais s’il était tombé sur un autre senseï, il aurait carrément pu être plus fort que son chef d’équipe. Pas le meilleur point pour avoir son respect, je pense.

La force semble être la seule « institution » qu’il respecte. Yami précise quand même avoir peur que son fils n’aille un jour trop loin. Peu conscient de ce qu’implique un rapport père-fils, le Kaguya se contente d’hocher la tête, tandis qu’il pioche plusieurs sushis dans la portion qu’on lui a apportée. La conversation continue. Wutu-Fuku ne peut bien sûr pas tout dire de ses propres enquêtes à l’Hokkyokusei. Raison de confidentialité oblige.

-Oh, rien de spécial… si ce n’est la situation globale du village depuis Wasure no Kuni. Avec la Caserne qui est en travaux, je n’ai pas beaucoup de temps pour moi.

Le chûnin est probablement l’une des meilleures personnes pouvant en parler puisqu’il y était en personne. Mais ce n’est pas le moment de penser à ça. Il est en pause, il doit se changer les idées.

-Comment va ton Fûton depuis la dernière fois d’ailleurs ? Peut-être que mon esquive t’a été utile dans tes aventures…

Une référence à la technique que le Kaguya a enseigné à l'Hijin.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Ven 8 Fév 2019 - 14:36

Le Kaguya est respectueux et fier que les membres de la Main de la Justice fassent correctement leur travail. Et heureusement car si ce n'était pas le cas, seul le grand oeil qui veille sur le Yûkan saurait dans quel état se trouvait à l'heure actuelle le village caché de la Brume. Avec des éléments comme Shaka ou d'autres, l'Hokkyokusei parvient à se dire que le chaos et le désordre serait maître de Kirigakure no Satô. Une fatalité que le Gladiateur ne veut pas devenir réelle. C'est ce pourquoi il s'applique à agir dans l'ombre pour contrer les plans machiavélique de son père. Une certaine stabilité revient tout juste au coeur de la capitale, il est hors de question que quelqu'un vienne y mettre un désordre pour des motivations et des raisons personnelles qui en plus de ça, amèneront la peur et le sang avec elles. Non, l'impétueux ne veut plus de ça. Si Mizu no Kuni doit connaitre la guerre, ce sera par ses ennemis; non pas par quelqu'un se trouvant en interne. Mais dans tous les cas, Yami donnera sa vie pour faire avorter les offensives adverses.

Quelques sushis plus tard, Wutu-Fuku avoue que la force du Yamanaka est grande, peut-être trop trop grande pour un simple Genin. Un élément avec lequel le Berserk est totalement d'accord. Cependant même si le Hijin est sûrement le plus apte à encadrer le jeune homme et qu'aucune autre personne n'a les capacités pour le prendre en charge mais ...

« Shaka est fort pour être un simple Genin, certes. Suis-je le seul à pouvoir le maintenir dans ses conneries ? Peut-être. Mais tu sais aussi bien que moi que le grade de Chûnin ne s'obtient pas seulement parce qu'on possède une puissance supérieur aux autres alors qu'on est Genin. Il doit faire ses preuves. Faire des missions, travailler sur lui-même, arrêter d'agir que par simple caprice. Sans ça, il n'obtiendra jamais le grade supérieur. Mais il ne le comprend pas et sûrement jamais. C'est pourquoi j'ai peur qu'il ne fasse une erreur qu'il risque de payer toute sa vie car Môsieur veut faire sa loi ... »

Se délectant d'une gorgée de saké, l'homme repose alors son verre tout en repensant à ce qu'il vient de dire avant de lâcher un soupir désespéré. Mais que peut-il bien y faire ? Le jeune Hokkyokusei est assez grand pour entendre les remarques qui lui sont faites alors peut-être qu'un jour, Yami sera fier de voir son fils devenir un homme respecté et respectable.

Le futur ex-maître du Shikotsumyaku en vient alors à répondre au Berserk sur ce à quoi il s'attèle en ce moment mais ce dernier n'évoque rie de spéciale mis à part le fait que le complexe shinobi est actuellement en construction et que cela lui prend du temps. Comme les évènements de Wasure no Kuni qui perturbent le village depuis leur commencement. Mais ça, les Kirijin s'en occuperont très bientôt.

Et peu de temps après, l'homme au kimono parle de cette technique qu'il a apprit au Gladiateur et de comment l'affinité de ce dernier se porte. Car il est vrai qu'à l'époque, Yami n'avait pas totalement le contrôle de son Fûton. Enfin, il ne pouvait lui faire un autre stade que celui d'intermédiaire. Mais grâce à l'enseignement du Kaguya, il a pu débloquer ce petit quelque chose l'empêchant de pouvoir créer des techniques dévastatrices à l'aide de son affinité primaire. Mais aujourd'hui, le Berserker Ardent est fier de pouvoir combattre avec le vent qui commence à faire sa renommée.

« Oh oui, ton apprentissage m'a grandement aidé dans mon ascension. Je ne l'oublierais pas de si tôt. Néanmoins, j'ai dû modifier ton esquive pour l'adapter à mes dons de Berserker. Une histoire de mis à jour ... Mais si tu veux on fini notre bouffe et on s'trouve un terrain d'entrainement ? Peut-être que je pourrais payer ma dette envers toi en t'apprenant à mon tour une technique ? Si t'es chaud, je'l'suis aussi ! » s'esclaffe l'Hokkyokusei tout en terminant ses sushi et son saké dans la foulée comme ravi de pouvoir aller s'entrainer une nouvelle fois avec Wutu-Fuku.



_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Mar 12 Fév 2019 - 0:23
Le Kaguya ricane un peu quand Yami lui expose les conditions pour passer chûnin, selon lui. Oui, maintenant, le village peut se permettre de faire une sélection. Mais ça n’a pas toujours été le cas et l’Hokkyokusei semble l’avoir oublié… peut-être n’était-il tout simplement pas encore à Kiri à ce moment, Wutu-Fuku ne connait pas la chronologie exacte du clan originaire d’Hi no Kuni.

-Le village n’a pas toujours été en position de se permettre ce luxe. Fut un temps, j’ai l’impression qu’ils mettaient chûnin qui ils pouvaient faute de mieux. C’était des temps plus obscurs pour le village, heureusement ça va mieux maintenant.

C’est à lui-même qu’il fait référence… catapulté chûnin du jour au lendemain. Difficile d’être un chef idéal dans ces conditions… mais il y avait quand même un petit tri à l’époque. Kiri n’aurait jamais désespéré au point d’accorder une promotion à Madoka, du moins le Kaguya l’espère. Quoi qu’il en soit, Shaka pourrait très bien suivre les pas de la déserteuse selon son père adoptif. Une trajectoire qui n’est bien sûr pas souhaitable… chez les indépendants, difficile de trouver des compagnons. Le jeune homme pourrait tenter de retrouver les Yamanakas, mais le Kaguya n’en sait pas assez concernant ce clan pour l’affirmer. Au maximum connait-il leurs capacités dans les grandes lignes et leur origine du Pays du Feu.

Mais le berserker connait les conséquences d’une désertion de Kiri. Et il a dit plus tôt qu’il accomplirait son devoir dans un cas pareil… mais il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Tout ceci reste dans le domaine de l’hypothétique… des grandes gueules, il y en aura toujours, surtout à Kiri, et pourtant elles sont toujours là… alors ce n’est pas la peine de se formaliser pour si peu.

Les problématiques secondaires sont rapidement éclipsées par le vif du sujet. L’esquive du Kaguya a été utile au gladiateur, mais ce dernier confesse avoir eu besoin de la modifier pour l’adapter à ses capacités. Wutu-Fuku ne s’en formalise pas : il est content que Yami soit arrivé à moduler la technique selon ses besoins sans devoir revenir vers celui qui l’a enseigné. Cela prouve qu’il en a assimilé toutes les subtilités.

-Ah, parfait. Mais cela ne m’étonne pas de toi, il faut bien ça pour un membre de la Kenpei.

L’Hokkyokusei est si reconnaissant qu’il propose même de renvoyer l’ascenseur à son enseignant. Si Yami a progressé dans le Fûton au point de réussir à développer des techniques aussi complexes que celle qu’il a apprise auprès du Kaguya, il doit avoir des mouvements intéressants à apprendre. Si c’est proposé si cordialement, Wutu-Fuku ne peut que sauter sur l’occasion.

-Hé bien, c’est avec plaisir ! Mais je suppose qu’on ne pourra pas faire ça n’importe où…

Les chûnins ont à cœur de ne pas provoquer de destruction du mobilier urbain lors de leurs entraînements.

-On a qu’à faire ça en dehors du village. Sauf si tu as un spot à me faire découvrir.

Le privilège des gradés. Les deux hommes finissent de manger, après quoi le Kaguya suivra son homologue à l’endroit qu’il juge le plus adapté pour l’entraînement digestif.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 15:43

Un nouveau point en commun entre les deux hommes alors qu'ils quittent le restaurant de sushis; les promotions un peu trop rapide. Et si certains pensent qu'ils peuvent prétendre au grade de Chûnin parce qu'ils ont une expérience élevée, alors ils se fourvoient. Ce titre se mérite et en veuves têtes brûlées actuelle, la nouvelle fournée de gradé ne risque pas de voir le jour de si tôt. Et par rapport au comportement que le Yamanaka peut avoir envers l'Hokkyokusei, Yami évoque ses craintes potentielles à son interlocuteur. Car s'il continue sur cette voie là, Shaka tombera bien bas ... Et le Kaguya semble être d'accord avec le Chûnin et respecte le rôle dont il a la charge.

C'est d'un simple acquiescement de la tête que le Hijin remercie son homologue pour son honnêteté et son soutien avant qu'ils ne quittent les lieux, à la recherche d'un terrain d'entrainement.

Parce que l'Hokkyokusei est un homme de parole et souhaite rendre service à Wutu-Fuku comme lui a pu l'aider lors de cet apprentissage. Lui rendre la pareille est nécessaire comme naturel chez Yami. Alors sans hésiter une seule seconde, le Hijin traverse le village ne direction d'un coin tranquille et désert à l'extérieur du village, non loin des portes principales. C'est donc sur un terrain vague poussiéreux et brumeux, ne manquant pas à la réputation du pays, que les deux kirijins se retrouvent l'un face à l'autre.

« Bien ... Montre moi de quoi tu es capable. » dit le gladiateur, un sourire carnassier aux lèvres.

S'il est pressé de combattre, il a, cependant, déjà une idée en tête de quoi apprendre au Kaguya. Une technique dont il est fier. Une technique qu'il a lui même mis au point. reste à voir ce que Wutu-Fuku fera lors de cette mise en bouche.


_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Sam 16 Fév 2019 - 0:22
Yami semble être d’accord avec son homologue concernant le lieu dans lequel ils doivent procéder. Quand on est un ninja puissant, les lieux dans lesquels on peut exprimer tout son potentiel ne sont pas très nombreux, surtout à l’intérieur même d’un village caché, aussi bien soit-il équipé en infrastructures pour l’entraînement des troupes. Kiri ne manque pas de lieux pour ça, mais une technique un peu trop puissante et le toit du dojo saute, par exemple…malheureusement, difficile d'allouer un espace aussi grand pour ça à l’intérieur même des murs de la cité. Il ne faut pas non plus oublier la population civile de Kiri, qui n’approuvera certainement pas de tels désagréments juste à côté de chez eux.

C’est donc à deux qu’ils franchissent les portes du village, observés par les gardes en faction qui reconnaissent les deux hommes et ne font donc rien pour les intercepter. En tant que membre de la Kenpei, Yami est connu, surtout par les autres éléments chargés de la sécurité intérieure du village. Wutu-Fuku a aussi sa petite réputation désormais, à force de faire des discours devant le reste des Kirijins. Ils continuent jusqu’à un vague terrain poussiéreux et brumeux. Idéal pour se donner à fond sans détruire la moitié du village. Wutu-Fuku s’étire faussement, tandis que le gladiateur l’invective à lui montrer ce dont il est capable.

-Oh, c’est facile à dire quand on est celui qui n’a pas encore montré son véritable pouvoir. Ce n’est pas comme si on avait des dizaines de capacités possibles quand on s’appelle Kaguya.

Dit-il sur un ton faussement outré. Les capacités de l’Hokkyokusei restent à connaître. Si le chûnin sait qu’il est comme lui un utilisateur du Fûton, ses capacités de gladiateurs sont encore inconnues du Kaguya. Les deux hommes, séparés par une bonne dizaine de mètres, sont prêts au combat. L’Hijin laisse l’initiative à son adversaire. Inutile d’y aller à fond dès le début des hostilités.

-Bien, commençons par l’échauffement, donc.

Dit-il en tendant l’un de ses bras, duquel partent cinq phalanges en direction du gladiateur, à la manière des balles d'un pistolet. Il n’aura bien sûr aucun mal à s’en défaire. Mais il faut bien commencer par quelque chose.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Lun 18 Fév 2019 - 22:12

Si l'entrainement est sur le point de commencer, le Kaguya rétorque une phrase on ne peut plus vrai prétextant que des deux, l'Hokkyokusei est celui qui a le moins démontré de ses capacités lors de leur dernière rencontre. Cependant, la confrontation à venir est idéale pour le gladiateur afin de montrer ce dont il est capable au Chûnin chercheur de dieu. Mais très vite, il sent le sérieux survenir dans la clairière, sur le faciès de son adversaire. Et en un rien de temps, l'homme au kimono se met en marche.

En quelque seconde, alors que ce dernier prétend a commencement de la session d'entrainement, tend son bras avant d'extraire de l'une de ses mains ses phalanges se propulsant à toute vitesse vers le gladiateur. Fin mais tout de même visible pour un shinobi, l'Ardent sait quoi faire pour parvenir à contrer cette première offensive.


Dégainant sa on acier gigantesque, le Hijin dévie les projectiles de par et d'autres du terrain avant de charger vers son adversaire, le regard enjoué par le combat à venir.


Chargeant donc Wutu-Fuku, le gladiateur arrive rapidement au niveau de ce dernier avant de brandir sa lame. Le manche empoigné avec fermeté, Yami de trancher de toute part son adversaire de manière rapide et impressionnante. Qui ne serait pas impressionné par un homme maniant aussi bien et rapidement une lame de cette ampleur aussi facilement qu'un simple couteau ou un katana ? Ce que souhaite avant tout l'impétueux, avant d'apprendre une potentielle technique au Kaguya, c'est combattre.




_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Mer 20 Fév 2019 - 23:20
Les petits projectiles osseux viennent rebondir sur le hachoir gigantesque du gladiateur pour aller se perdre dans le décor. Rien d’étonnant, même un aspirant ninja peut se défendre face à une technique de ce niveau. Néanmoins l’usage aisé qu’il fait de cette arme imposante laisse présager une force physique supérieure à la normale. Sans attendre, le gladiateur se propulse en direction de son adversaire à l’aide d’une charge pour combler les quelques mètres qui séparent les deux hommes rapidement. Pas assez rapidement pour empêcher le Kaguya de faire appel au Shikotsumyaku. Un art qui ne nécessite pas de mudrâs, de plus…



Alors que Yami brandit sa lame pour l’abattre sur son adversaire, ce dernier oppose l’un de ses avants bras depuis lequel prend forme une structure faisant office de bouclier, assez large pour empêcher le fendoir du gladiateur d’atteindre le Kaguya malgré la diversité des mouvements que l’Hokkyokusei fait pleuvoir sur son collègue kirijin. Le « bouclier » se retrouve d’ailleurs bien vite en charpie. Preuve de la force du gladiateur, puisque ce sont des os Kaguyas, bien plus résistants que des os normaux, qu’on ne peut donc pas détruire en étant le premier venu.

Quoi qu’il en soit, Wutu-Fuku comprend vite que son adversaire ne plaisante pas, malgré le côté « amical » de la rencontre. S’il ne s’était pas défendu, les coups auraient été pour sa pomme. Le Kaguya se demande si l’Hijin a autre chose que des techniques « brutes » dans son inventaire… alors que le dernier coup de hachoir s’écrase sur ce qu’il reste du bouclier osseux, le chûnin joint sa deuxième main à la première pour composer un signe incantatoire, avant de tendre le bras et de générer autour de la position de son adversaire une prison aqueuse.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 18:37

Faisant preuve d'une célérité des plus intenses, tout en affichant son avidité de combat, le Berserker Ardent s'envole alors vers son adversaire 異世界 割れる Isekai Waeru fermement tenue. Si la largeur mais surtout la longueur de l'acier du hachoir permet à son utilisateur de toucher le Kaguya tout en gardant une grande distance, se mettant à l'abri de toute possible attaque, l'Hokkyokusei reste surprit de la riposte de son compère Kirijin. Sa défense se compose en un rie de temps, laissant pousser sur son avant bras de nombreux os dédié à sa protection. Toutefois, la vélocité du gladiateur est puissante et réduit en miette le bouclier de fortune de Wutu-Fuku. Yami affiche alors un sourire satisfait en voyant la défense de l'ennemi tomber mais également car il est impressionné de la résistance de ces derniers. Après tout, le calcium produit par l'homme est de type Kaguya; ses os sont encore plus résistant que la moyenne.

Maintenant que sa défense est tombée, l'impétueux va pouvoir passer aux choses sérieuses et lui asséner une nouvelle attaque. mais c'est sans compter le mudra que le Chûnin compose avant que Yami ne puisse intervenir une nouvelle fois. Voyant alors que son adversaire prévoit quelque chose, le Hijin compose lui aussi un signe incantatoire et concentre une importante quantité de chakra fûton dans l'ensemble de son corps.

« Fûton; 疾風 召命 HAYATE SHOUMEI ! » hurle alors le gladiateur de sa voix rauque.

Et en une fraction de seconde, le guerrier au hachoir géant propulse tout autour de lui une violente bourrasque prenant la forme d'une sphère parfaite grandissant à vue d'oeil avant d'emmener tout sur son passage, autour du berserker.

Le sol se désintègre littérallement sur le terrain d'entrainement et de nombreux arbres se voient déracinés d'une facilité déconcertante. Si Kaguya Wutu-Fuku souhaitait voir un minimum la puissance du Berserker Ardent, il est désormais servit. Et de par cette action, voyant que l'adversaire ne tente rien, Yami se permet de reprendre le dialogue avec lui.

« Pas mal hein ? Si jamais t'as pas de défense de ce style, je peux t'apprendre ce petit tour de passepasse. Mais avant, j'aimerais te faire part de mon admiration. T'es le premier Chûnin que je vois maitriser deux affinités. Fûton et Suiton ? T'es bien équipé dis moi. »





_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Ven 22 Fév 2019 - 23:51
La prison aqueuse est une technique très situationnelle. Dans un contexte de guerre ouverte, elle est impossible à utiliser puisqu’elle nécessite l’immobilisation du lanceur et occupe l’une de ses mains, ce qui le rend extrêmement vulnérable à une contre-attaque d’un autre adversaire… la situation est similaire pour une guérilla. Le problème principal reste l’immobilisme du lanceur, qui peut se faire attaquer par les alliés de la personne piégée dans la prison aqueuse… quoi que, les Kaguyas ont l’avantage de ne pas avoir besoin de mudrâs pour la plupart de leurs techniques faisant appel au Shikotsumyaku, ce qui leur permet de se défendre un peu quand même… on peut s’en servir plus efficacement avec des clones sacrifiables.

Mais en un contre un pur, c’est une technique capable de plier le duel. Une fois piégé, l’ennemi est immobilisé et n’a plus qu’à se noyer. Bien sûr, Wutu-Fuku n’ira pas jusqu’à de telles extrémités dans un combat amical. Yami sent d’ailleurs le danger puisqu’il ne laisse pas le temps à l’eau de la prison de l’entourer. Une sphère de vent prend forme autour de ce dernier et grossit à vue d’œil tout en balayant les environs, et donc Wutu-Fuku au passage, dans une technique qui ressemble finalement à certains arcanes Hyûgas.



Heureusement, le Kaguya a plus d’un tour dans son sac. Pour ne pas se faire envoyer dans le décor, il tend l’une de ses mains depuis laquelle sort une sorte de kunaï en os qui va s’enfoncer solidement dans le premier point stable venu. Mais ledit kunaï a une particularité : il est relié à son lanceur via une sorte de fil en tissu osseux. Au lieu d’être propulsé au loin, Wutu-Fuku stoppe donc son vol au bout de quelques mètres, avant d'atterrir au sol sans blessures apparentes.

-Hé bien, que de grabuge.

Dit-il en regardant autour de lui. La zone de combat ne ressemble plus à rien. Si les marais n’avaient pas déjà été abîmés lors de l’attaque Nukenin sur le village, il aurait presque un pincement au cœur… quelques mètres plus loin, le gladiateur est fièrement debout. Il y a donc une zone « sûre » au centre de cette espèce de tornade. Un adversaire assez rapide pourrait donc toucher avant d’être éjecté par la puissance du vent…

-Effectivement, c’est une technique très intéressante… je t’avoue qu’elle ne serait pas de trop dans mon arsenal.

Enfin, Yami a déjà eu l’occasion de voir le Fûton de Wutu-Fuku, et maintenant le Suiton. Ce qui permet d'arriver à certaines conclusions. Savoir utiliser deux affinités est le propre des ninjas les plus puissants.

-Je suis découvert, on dirait.

Dit-il, faussement troublé par cette « découverte ».

-Tu es aussi le premier à m’avoir vu utiliser les deux. Même si « maîtriser » n’est peut-être pas un mot adapté concernant le Suiton. C’est assez récent.

Le chûnin aurait-il inconsciemment développé une affinité avec cet élément suite à ses recherches sur le Dieu de l’Eau ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Lun 25 Fév 2019 - 15:34

Grossissante à vue d'oeil, la sphère prend de l'ampleur et dévaste tout sur son passage y comprit la prison aqueuse se formant tout autour de l'Hokkyokusei. Une bourrasque violente faisant écho à l'un des "dieux" d'un autre univers shinobi dont le danger est bien plus grand que tout autre technique fûton. Une parade parfaite, pour se défaire des offensives ennemies les propulsants par la même occasion à l'autre bout du champ de bataille. Cet effet s'applique également au Kaguya, se voyant s'envoler sans avoir le moindre contrôle sur sa destination. Mais ce dernier regorge de bien des surprises et profite de ces dons pour envoyer un kunai fait d'os de la paume de sa main relié à un tissu osseux extensible, l'aidant à échapper de peu au renvoi démentiel de la sphère.

Se retrouvant sur ses deux pieds, sur la terre ferme, Wutu-Fuku se redresse alors et avoue un intéressant particulier pour cette technique dont à fait preuve l'Ardent à l'instant. Serait-ce là la technique qu'il se doit d'apprendre au Chûnin ? Bien évidemment. C'est l'occasion parfaite qui plus est. Eux qui cherchaient ensemble quoi pourvoir se partager.

De plus, le Kaguya lui avoue que le Gladiateur est le premier à savoir qu'il est capable de maitriser deux affinités. Le Fûton, découvert lors de leur première rencontre et désormais, le Suiton. Deux affinités puissantes aux multiples possibilités offensives comme défensives mais également, précieuses pour le soutien et l'entrave. Il a de la chance de pouvoir prétendre à de telles facultés. Un chûnin capable de maitriser deux des affinités primaires, Yami n'en avait encore jamais vu. Il faut croire que Kirigakure no Satô regorge de nombreux guerriers doués au combat comme naturellement.

L'Hokkyokusei s'avance alors calmement vers on collègue après le vacarme produit, et accepte de l'entrainer pour lui apprendre ce dont lui est capable.

« Bien, je pense qu'on est d'accord sur la technique que je vais t'apprendre. Place toi, on va commencer. » rétorque le berserker de sa voix rauque avant d'énoncer les premières instructions. « Dans un premier temps, visualise ton corps dans l'espace. Concentre du chakra dans l'ensemble de ton corps; ça je pense que tu en es totalement capable. Lorsque tu sens et que tu sais que ces deux points sont acquis, propulse cette masse de chakra tout autour de toi avant d'en former une sphère. Ce sont les points sur lesquels on va travailler en premier. Ensuite, nous attaquerons la question de comment la faire grossir à vue d'oeil. Es-tu prêt ? »




_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Mer 27 Fév 2019 - 23:56
Yami semble intéressé quand Wutu-Fuku lui confie qu’il est le premier à voir ses deux affinités. Peut-être est-il flatté ? Aux yeux du Kaguya, il n’y a pas vraiment de quoi… c’est simplement que les circonstances l’ont exigées et que le gladiateur est un adversaire assez redoutable pour justifier l’utilisation de ces deux éléments. Ironiquement, ce sont les deux éléments qui permettent d’utiliser le Hyoton, l’élément du clan Yuki. Le même élément maîtrisé de manière innée par Kuzan. Peut-être que dans une autre vie, le Kaguya aurait pu apprendre à joindre ses deux affinités afin de créer de la glace… mais Wutu-Fuku souhaite placer ses efforts dans d’autres domaines.

Le berserker s’approche de son nouveau disciple. Le deal est conclu, reste donc à maîtriser ce fameux jutsu. Le Kaguya écoute attentivement les explications de Yami. Effectivement, Wutu-Fuku peut aisément concentrer son chakra dans l’ensemble de son corps. Le propulser tout autour de lui, ça devrait être facile aussi. Modéliser une forme de sphère en Fûton risque d’être un peu plus compliqué. Déjà que les Kaguyas ne sont pas doués en modélisation à la base…

-Prêt ! Mais il faudrait mieux que je m’éloigne un peu du coup, héhé.

Ayant déjà pratiqué l’apprentissage, Wutu-Fuku sait qu’il va en avoir pour un moment. Et comme la technique implique un relâchement important de chakra, le Kaguya ne voudrait pas causer de dommages collatéraux à son collègue chûnin, si généreux de lui apprendre sa technique.

Le Kirijin inspire, avant d’imiter le signe incantatoire que le gladiateur a exécuté lors de son utilisation de la technique un peu plus tôt. Faire exploser son chakra ainsi est contraire à ce que Wutu-Fuku a l’habitude de faire, mais suite à un entraînement avec Shyko, il a appris à outrepasser ce réflexe de retenue pour s’abandonner dans l’utilisation de son propre chakra. Ressentant sa position dans l’espace grâce à ses quelques capacités sensorielles, il mobilise son corps entier afin de le gorger de chakra, puis le malaxe pour lui donner sa nature Fûton, avant de l’expulser d’un cri. Contrairement à l’Hokkyokusei, lui ne hurle pas le nom de ses attaques. Le chakra est effectivement expulsé avec puissance, et dans toutes les directions autour du chûnin. Mais comme il l’avait prévu, c’est la forme qui pose problème. Loin de former une sphère, le chakra Fûton ressemblait plus à une sorte de vieux paté. Le déferlement de puissance aurait pu abîmer le paysage, mais comme Yami a exécuté sa propre technique avec succès quelques minutes auparavant, il n’y a plus grand-chose à dévaster.

-Hm, c’est bien ce que je pensais… donner une forme de sphère au Suiton, c’est plus simple. L’eau reste un élément tangible contrairement au vent…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Jeu 28 Fév 2019 - 18:17

L'un comme l'autre, les deux Chûnin sont prêts à commencer cette apprentissage. Une technique d'un telle ampleur risque de mettre un peu de temps à se contrôler de la part du Kaguya. Mais l'Hokkyokusei ne se trompe pas sur son cas, il est un homme d'expérience et donc, le trois quart du travail est déjà accompli avant même d'avoir commencer. Cependant, le dernier quart risque de prendre plus d temps que prévu de par sa difficulté.

Toutefois, une fois les première instructions données par le gladiateur, l'homme au kimono se met en place un peu plus loin afin de ne pas le blesser ni même de détruire ce qui se trouve autour d'eux. Mais si à cause de cette même technique utilisée par l'Ardent, ce dernier à rasé la végétation présente sur le terrain d'entrainement sur lequel ils se trouvent. Désormais, il ne reste plus qu'à mettre en oeuvre la pratique. Et Wutu-Fuku ne se fait pas prier pour commencer et concentre une importante quantité de chakra fûton en lui.

D'un oeil critique et observateur, l'Hokkyokusei n'attend plus que la répulsion faisant de cette technique ce qu'elle est; un dôme venteux évolutif et défensif. Quelques secondes suffisent à l'osseux pour s'entourer de ce qui ressemble de loin à une sphère avant de la propulser tour de lui. Néanmoins, le fûton créer se disperse n'importe comment et l'effet n'est pas du tout acquis. Une partie de la technique que Yami savait d'avance que Wutu-Fuku n'y arriverait pas dès le départ.

Comme il le dit, le cuisson étant tangible est nettement plus simple à contrôler et matérialiser que le vent. Et alors qu'il rétorque ces éléments à l'Hijin, Yami pense en ayant créé ce jutsu avoir dépasser celui qui lui donnait des cours sur cette affinité il y a peu de temps. Le progrès est en constante évolution et l'Ardent ne cesse d'avancer.

Fixant son élève du jour, l'Hokkyokusei lui fait part de quelques astuces afin qu'il puisse en avoir la maitrise.

« Tout comme le suiton ou n'importe quelle affinité, ce vent est avant tout ton chakra. Modélises-le comme si tu modélisais ton cuisson pour une prison aqueuse. Lorsque tu y arrives, essayes de garder cette forme le plus longtemps possible. Ensuite, on passera à la phase évolutive du dôme. Aller, renommence ! »




_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Sam 9 Mar 2019 - 18:45
Former une sphère de vent aussi large n’est pas à la portée du premier venu. Wutu-Fuku sait déjà bien utiliser le Fûton pour des applications offensives, mais il n’est pas question de créer une structure aussi complexe dans son arnesal actuel. En bon chef, Yami s’approche pour prodiguer ses conseils à son disciple. Mais le gladiateur semble avoir la tête ailleurs, car il se met à parler de cuisson en plein milieu de sa phrase.

-Modéliser mon cuisson ?

Certainement une méprise dans l’esprit du gladiateur, qui doit déjà penser au repas du soir, quand bien même les deux hommes sortent juste de table. Quel gourmand ce Yami.

Néanmoins, sa comparaison avec la forme du dôme et celle d’une prison aqueuse est pertinente. Wutu-Fuku tient certainement ici son moyen d’avancer dans l’apprentissage de cette technique. Alors qu’il se prépare à commencer cette nouvelle étape, le Kaguya a une idée. Au lieu de commencer à malaxer son chakra pour lui donner une forme élémentaire, il joint ses deux mains dans le mudrâ caractéristique du Kage Bushin.

Dans un nuage de fumée, ce sont bientôt neuf clones qui viennent rejoindre les deux Kirijins. Yami peut légitimement se demander ce que son compagnon peut bien faire. L’original se tourne vers le gladiateur.

-Je me suis dit qu’utiliser des clones serait un bon moyen d’apprendre plus vite. Puisqu’ils me transmettront leur expérience une fois dissipés, je peux tester plusieurs manières de procéder en même temps.

Une manière astucieuse d’aller plus vite. Dix Wutu-Fuku suffisent amplement, et le Kaguya ne semble pas plus fatigué que ça après la production d’autant de clones réels. Si au début de sa promotion, son grade de chûnin était usurpé, il est désormais bien loin de ce qu’il était à ses débuts en terme de réserve de chakra. L’original et les copies se dispersent donc dans la zone. Il serait dommage qu’en cas de perte de contrôle du chakra, plusieurs clones soient fauchés en même temps.

Entre les paumes des clones et de l’original, du chakra fûton commence à se former en sphère. C’est désormais un travail d’endurance qui commence. Certains Wutu-Fuku s’appuient sur l’expérience de la prison aqueuse mais ce n’est pas très concluent. La différence entre l’eau et l’air est trop marquée pour que la sphère fûton garde sa forme de la même manière qu’une prison aqueuse. Les clones qui ont le plus de succès sont ceux qui décident de plus comprimer le chakra.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800
Hokkyokusei Yami
Hokkyokusei Yami

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Dim 10 Mar 2019 - 18:27

L'apprentissage se poursuit et la repoussement venteux du gladiateur n'est toujours pas acquis par le Kaguya. Ce qui montre bien la difficulté de cette technique que seul quelques élus peuvent mettre en pratique. Quelques élus qui aujourd'hui ne se résument qu'à une seule et même personne; Hokkyokusei Yami.

Une difficulté à ne pas prendre à la légère en se pensant tout puissant et apte à apprendre n'importe quel jutsu. Ici, c'est bien plus complexe que ce qu'il n'y paraît. Cependant Wutu-Fuku l'a bien comprit et met en place une stratégie d'apprentissage qui a déjà fait ses preuves par la passé. A la suite d'un unique mûdra, plusieurs détonations résonnent dans la clairière et des nuages de fumée éclatent aux côtés de l'homme au kimono. Des nuages se dispersants par la souffle du vent qui traverse la plaine à ce moment-là, dévoilant face au berserker quelques copies parfaites de l'osseux.

« Bonne stratégie ... » dit alors l'impétueux, un léger sourire aux lèvres.

Car le moyen utilisé est parfait pour apprendre au plus vite. Essayant chacun à leur tour la technique créée par le Hijin, les clones peuvent transmettent leurs erreurs et leurs réussites leur propriétaire ce qui fait que ce dernier peut appliqué plus rapidement la technique finale.

Observant alors son coéquipier s'apprêter à la tâche, Yami lui rappelle quelques règles pour la bonne réussite de cet enseignement.

« Visualise bien ton espace et concentre ton chakra dans l'ensemble de ton corps. Lorsque tu te sens prêt, expulse cette masse de chakra tout autour de toi en lui appliquant ton affinité primaire. Lorsqu'une bonne sphère se créer, repousse là le plus loin possible à 360° tout en maintenant cette pression et ce flux de chakra que tu déverses ! » rétorque l'homme, en espérant que cette fois-ci, Wutu-Fuku réussisse enfin à maitriser le repoussement divin du berserker.




_________________
異世界 割れる
 Isekai Waeru ▬ Le Fendeur de Monde
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4884-hokkyokusei-yami-oushi-norainu https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t4944-hokkyokusei-yami-the-impetuous-warrior
Kaguya Wutu-Fuku
Kaguya Wutu-FukuEn ligne

Retour aux sources (feat Yami) Empty
Lun 25 Mar 2019 - 21:11
Alors que les dix Wutu-Fuku continuent à tenter de modeler le Fûton, Yami n’est pas avare en compliment et salue l’ingéniosité du Kaguya. Cette technique serait encore plus efficace avec plus de clones, mais qui peut bien pouvoir en faire cent, voir mille ? C’est beaucoup trop difficile et le chûnin n’a jamais entendu parler d’un individu capable d’une telle prouesse.

Soudain, l’un des clones perd le contrôle de son chakra et la sphère de vent comprimée qui l’entoure telle une aura s’étend rapidement pour former un dôme de plusieurs mètres de diamètre. La violence du choc fait disparaître le clone responsable mais aussi quelques clones autour, qui ne peuvent pas résister à une telle intensité. Les quelques clones restants regardent d’abord la scène d’un regard blasé, avant de recevoir l’expérience de leurs semblables tombés sur le champ d’honneur. Car si ce clone s’est malencontreusement suicidé, sa dernière manipulation ressemblait à s’y méprendre à la technique du gladiateur, même si on peut parler de modèle réduit.

Visiblement amusé par la situation, Yami ne peut se retenir d’intervenir une nouvelle fois dans le déroulement de l’entraînement. Il est question de concentrer son chakra dans l’ensemble du corps. C’est un peu ce que le clone suicidaire a fait avant, même si l’expansion de la sphère était plus contrôlée. C’est donc ça la clef pour atteindre un dôme de taille encore plus imposante. Pousser encore plus, tout en gardant le contrôle.

Composer avec une telle pression n’est pas dans les habitudes de Wutu-Fuku, qui n’a aucune technique similaire dans son répertoire. Heureusement pour lui, il a déjà crée des techniques Fûton complexes, il part donc avec un certain avantage par rapport à un néophyte.

-Je crois que j’ai choppé le truc. Je pense que cela ne devrait plus me poser trop de problèmes.

Dit le Kaguya en regardant ses clones. Chaque élément de la technique est déjà acquis, de manière séparée. La maîtrise du Fûton avec ses techniques de vent, la forme sphérique avec la prison aqueuse, et enfin la mobilisation d’une importante quantité de chakra, conséquence de ses longs entraînements. Mais il y a un dernier paramètre à prendre en compte : le fait d’être le centre-même de la technique. C’est un peu narcissique, dans un sens.

Les quelques Wutu-Fuku se mettent alors en file indienne. Le premier s’avance, assez loin pour ne pas toucher les autres, et Yami, dans l’exécution de la technique. Composant les mudrâs, il s’imprègne de chakra dans tout son corps, avant de le malaxer pour le transmuter en Fûton, puis l’expulser sous forme de sphère à 360°. La technique est encore un peu hésitante, mais dans la forme, ça commence à ressembler à quelque chose.

-Bien.

Dit sobrement l’original, dernier dans la file. Le clone hoche la tête tout en se dématérialisant afin de transférer son expérience à ses semblables. Et ainsi de suite. Chaque nouveau candidat étant plus expérimenté que le précédent, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que le véritable Wutu-Fuku, qui commence quand même à fatiguer puisqu’on puise dans sa réserve de chakra depuis un petit moment déjà, et pas pour quelques menus techniques.

Concentrant le chakra Fûton dans son corps, le Kaguya se recouvre d’une sphère de vents puissants, dont le diamètre augmente rapidement pour finalement atteindre les dimensions de celle de son enseignant.

Il s'agissait là du dernier point à approfondir pour maîtriser la technique de Yami. La forme, l'expansion sans en perdre le contrôle... cette fois, c'est la bonne. Un observateur éloigné pourrait très bien penser que c'est le gladiateur qui est à l'origine de la dernière démonstration du Kaguya. Ce dernier se tourne vers son "senseï".

-Merci pour ton aide Yami, on peut dire qu'on est quitte du coup !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3327-kaguya-wutu-fuku-termine https://www.ascentofshinobi.com/u800

Retour aux sources (feat Yami)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: