Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû

Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Mar 29 Jan 2019 - 12:18
www

Narrateur a écrit:
Kaguya Buichi et Yuki Gorü, deux criminels notoires, ont été repérés vers le port après avoir réussi à échapper aux autorités. Rendez-vous sur place, faites boucler le périmètre et trouvez les avant qu'ils ne s'enfuient. Ils doivent être mis en cellule. Attention à ne pas faire blesser la population si vous devez en venir à vous battre avec eux.


PROLOGUE

Les deux enquêteurs venaient de réussir un coup d’éclat au sein du village de Kirigakure, mais leur journée n’était pas terminée pour autant. Grâce aux informations contenus dans la tête de l’Umimori qu’ils avaient capturé plus tôt dans la journée, l’unité Kyôi était entrée en possession de deux noms intéressants : Kaguya Buichi et Yuki Gorü. Ainsi, la brigade Kenpei renvoya Kaguya Sesshū et Hyôsa Ichiryû sur le terrain afin de couper les deux dernières têtes de l’Hydre, et faire taire une bonne fois pour toutes les rumeurs autour de la Brume Sanglante. Par chance, le visage de des criminels était connu de leurs clans respectifs, et donc des autorités les recherchant. Des tracts circulèrent rapidement en ville afin de transmettre leurs portraits ; il suffit de quelques heures pour que des témoins oculaires dirent apercevoir deux faciès suspects aux abords du port Naragasa.

L’assimilateur de glace et l’enfant de l’os ne le savaient pas encore, mais cette mission allait être le virage de leur existence. Et pour cause, en plus de laver l'honneur de leurs clans en arrachant la mauvaise herbe, ils allaient prouver leur valeur de parfait shinobi.

_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Jeu 31 Jan 2019 - 6:55
Pas de repos pour les braves, encore moins pour les chômeurs.

— Encore en vie ? Lâcha notre assimilateur coupé en deux sur sol, sa forme élémentaire le maintenant dans un état de stase.

La journée fortement mouvementé de nos deux enquêteurs vint se terminer sur une pointe d’espoir suite à ce déferlement de péripéties auxquelles ils n’auraient jamais pu imaginer. Jason Bourne aurait pu être fier d’eux, ils avaient le courage dans la peau. Mais pour comprendre cette histoire dans son ensemble, il vous faudra revenir quelques heures auparavant, quand la mission leur fut confier en urgence.

* * *

H-1 avant le drame...


— Il semblerai bien que l’on soit les seuls capable de mettre un terme à cette folle histoire. Je suis en quelque sorte soulagé de ne pas avoir l’un des miens impliquer dans cette affaire... Cependant, je ne peux me montrer égoïste, il nous faut laver l’honneur des nôtres.

Ichiryû tendit une main à son comparse enquêteur. Le petit était sain et sauf, la Kenpei avait une brigade ou plutôt une cellule dont le rôle était de s’occupé des affaires de ce genre. C’était un point mort enlever pour eux, cependant la dératisation des suppôts de la Brume sanglante devraient tous êtres arrêter et coffrer. S’occuper simplement de la tête de l’Hydre en omettant le corps ne serait qu’un coup d’épée dans l’eau, fort en éclaboussures mais rien de concret.

— Il nous faut mettre la main sur les deux derniers chefs... Mais à mes yeux cela ne suffira pas. Nous nous devons de trouver une liste contenant l’ensemble de leurs partisans qu’ils soient directement raffiner à eux ou non. Qu’ils soient des collaborateurs proche proche ou non. Qu’en pensez-vous ?

C’était le premier point à éclaircir entre les deux hommes. Il fallait faire un travail impeccable afin que la mauvaise herbe ne repousse pas en se multipliant et en devenant bien plus résistante.

— Comme vous le savez déjà, deux faciès similaire ont été aperçu près du port. Ils tentent de s’enfuir, mais on ne peut omettre l’idée que cela puisse être un guet-apens ou une couverture quelconque, un henge et le tour est joué. Je ne connais malheureusement pas leurs identité chakratique sinon j’aurais pu me permette de les traquer sur une longue distance au delà de nos murailles.

L’Hyôsa serra le poing, nul question de les laisser fuir. Ils finiront dans les geôles au coté du requin... Mais ils ne se laisseront jamais faire. Il fallait agir rapidement et avec pragmatisme.

— Nous n’avons pas le temps de tergiverser, nous concocterons le plan sur la route, mais avant tout, par où allons nous ? Suivre la piste du port malgré les possibles doutes et le placer en quarantaine par précaution, à moins que vous n’ayez autre chose en tête ?

Quand Sesshū aura répondu à la question concernant le lieu de leur premier déplacement, le binôme se mettra en marche. Tout n’était qu’une question de temps désormais - et surement d’un peu de hrp.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Jeu 31 Jan 2019 - 15:21
www

Sesshū s’impatientait de continuer son périple aux côtés du Hyôsa. Bien qu’ils ne s’étaient jamais vus avant la mission, un lien fraternel unissait maintenant leur système chakratique. Nul doute que dans un avenir proche, ils allaient être les gants de fer et de velours du village de Kiri. Mais en attendant, ils devaient agir personnellement.

Hâtons-nous de rejoindre le port. Nous utiliserons notre double-vue afin de séparer les illusions de la vérité. Une technique de métamorphose n’est pas sans défaut.

Les deux enquêteurs abandonnèrent ainsi les locaux de la brigade Kenpei. Revêtant leurs semelles de chakra neutre adhésif, ils escaladèrent les murs, puis sautèrent de toit en toit pour raccourcir la distance entre eux et le port Naragasa – à vol d’oiseau, ou presque.

Si cela ne tenait qu’à moi, nous purgerions tous les degrés de criminalité de notre havre de paix. Mais le village abhorre les effusions inutiles de sang.

Les premières voiles des navires kirijins apparurent enfin à l’horizon. Le binôme conserva sa vitesse de déplacement, brûlant leur chakra respectif sans relâche ; et posa bien vite un premier pied sur le sol pavé de leur destination après de brèves minutes de trajet.

L’accalmie du lieu frappa Sesshū, qui s’attendait déjà à une rixe incendiaire.

Faisons circuler le message. Recrutons tout senseur à disposition, quelque soit leur niveau de maîtrise, pour qu’ils nous aident à traquer ces renégats. Je vous propose d’appliquer notre stratégie de dédoublement afin d’accélérer le processus. Pendant ce temps, nous irons convaincre en personne les capitaines des vaisseaux arrimés de ne quitter les quais sous aucun prétexte. Certains devront certainement être raisonnés.

D’une série de mudras rapides, trois copies conformes du Kaguya apparurent à ses côtés.

Vous savez ce que vous avez à faire.


_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Ven 1 Fév 2019 - 11:51
55 minutes avant le drame...


Leurs courses folle les menerent finalement à l’orée du port, proche des docks. D’ici, ils avaient une vue assez dégagée sur les innombrables bateaux arrimés. Bien qu’épousant des doctrines fondamentalement différentes, nos deux enquêteurs se rejoignaient sur de très nombreux sujets, le laxisme évident du village était de ceux-là. À croire que les hautes instances - et modérateurs - Kirijine étaient eux même vegan en prônant cette non-violence exacerbée même dans les pires situations.

— Nous pourrions ainsi démultiplier notre charge de travail. Quatre binômes, comme plus tôt, servant chacun une tâche bien distincte. Le premier s’occupera de fouiller les nombreux entrepôts tout en questionnant les dockers qui auraient visualisé notre duo de malfaiteur, le second devra boucler l’intégralité des lieux, aucune entrée/sortie tolérée, le troisième quant à lui s’occupera de recruter tout senseurs pouvant nous aiguiller, ils iront aussi joindre la Kenpei en cas de débordement et pour facilité le travail du second binôme. Enfin nous irons personnellement auprès des navires pour stopper le transit maritime qu’il soit rattacher aux corsaires, aux marchands et/ou civils ainsi que ceux des shinobis. Nous fouillerons ceux douteux tout en surveillant une éventuelle fuite en direction des eaux.

Plusieurs mudras vinrent être exécuter en même temps que son compagnons puis trois clones apparurent en un pouf sonore.



Suite à l’injonction de son collègue, nos trois binômes se dispersèrent dans un seul mouvement, les tâches étaient correctement desservies elles ne manquaient plus qu’a être parfaitement accomplies.

— Bien, maintenant que cela est fait, rendez nous auprès des embarcadères et cessons ce trafic. Les corsaires se montreront surement récalcitrants, comme d’habitude - mission oblige - pas de sang inutile mais si ils prennent trop la confiance, tu pourras te faire plaisir.

Dès lors ce fut au tour de nos originels de poursuivre leur destinée.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Ven 1 Fév 2019 - 14:02
www

… en route pour les entrepôts, l’une des planques potentielles des renégats …

De nombreux entrepôts parsemaient les docks afin d’offrir le gîte aux marchandises allant et venant au port Naragasa. Des débardeurs transportaient de lourdes caisses depuis ces bâtisses, chargeant un navire d’une fluidité sans pareille. Il fallait s’intéresser à ce quotidien pour remarquer le travail de fourmi dont ces gros bras faisaient preuve.

Les clones de Sesshū et de son compagnon arrivèrent rapidement à destination. Un contremaître patientait-là, les bras croisés, une clope au bec, dont le centimètre de cendres menaçait de tomber à tout moment. Le vide avait absorbé son âme, si bien que lorsque le Kaguya se présenta devant lui, il ne réagît pas le moins du monde.

Bonjour, monsieur. Nous aimerions accéder à vos marchandises, et vous poser quelques questions. Nous officions pour la brigade Kenpei.

Après tout, la plèbe avait suffisamment à faire de ses journées pour apprendre le faciès de chaque membre de cette prestigieuse unité. Et l'augure avait su remarquer que leur réputation était un atout majeur pour convaincre autrui.

— Hein, quoi ? 'Me surprenez pas comme ça, les gars...
Veuillez nous excuser.
Boarf, c'est rien. Vous vouliez quoi, déjà ?

Il y avait matière à ce que les deux se séparassent.


… pendant ce temps, afin de surveiller les entrées et sorties du port Naragasa …

Le port Naragasa était gigantesque. Autant dire qu’il fallait s’y prendre très tôt pour boucler ses voies de déplacement. Par chance, des membres de la brigade Kenpei – dont la moitié des unités terrestres maîtrisaient le Shikotsumyaku – avaient été affiliées à la sécurité de la zone. Ils allaient sans doute comprendre l’urgence de la mission, et surveiller de plus bel le moindre agissement suspect des civils alentours. Et pour cause, d’après eux, interdire l’accès au port allait semer la panique auprès de la plèbe.


… pendant ce temps, à la recherche de senseurs volontaires …

La double-vue était un don crucial dans l’éventail de compétences shinobi. Hélas, peu de protecteurs du village avaient une réelle sensibilité pour le chakra, et encore moins décidaient d’exploiter cette sensorialité, préférant s’exercer à ériger des dragons aqueux sur leurs ennemis. Les deux clones enquêteurs crapahutèrent ainsi sur les docks pour trouver d’éventuelles perles rares, en repos, venus ici pour acheter leur poisson frais. Par chance, une jeune fille de douze ans, au visage angélique, était assise en tailleur, nimbée d’une aura de sainteté. Et lorsqu'elle reconnu la signature chakratique de l'assimilateur de glace, elle ouvrit les yeux, bleus, purs, dans lesquels Sesshū crut y repérer des étoiles.

— Ichiryû ! Le destin est d'humeur joyeuse s'il a daigné me mettre sur votre chemin.

La fille connaissait l'enquêteur. Et pour cause, ils faisaient parti du même clan glacial.

Je vous laisse le plaisir d'expliquer notre problème, Ichiryû.


… pendant ce temps, afin d’amarrer définitivement les navires à quai …

Les deux renégats avaient été aperçus au port Naragasa plus tôt. Cela voulait dire une chose pour l’augure Kaguya : leurs proies comptaient se faire la malle en empruntant un bateau, et de gré ou de force. Certes, ils avaient commencé à prendre des initiatives afin de s’assurer du contenu de chaque caisse, dans chaque entrepôt. Mais si le village interdisait les marchands de quitter le port, alors les deux têtes de l’Hydre n’eût d’autre choix que de se rendre – ou de se frayer un chemin vers la sortie par la violence.

Dans tous les cas, Sesshū et Ichiryû étaient fin prêts à agir.

_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg


Dernière édition par Kaguya Sesshū le Lun 4 Fév 2019 - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 2 Fév 2019 - 8:38
50 minutes avant le drame...


Binôme 1 - Entrepôt

Bien que le contremaître semblait quelque peu hagard suite à l’apparition de nos deux enquêteurs, c’est dernier prirent très rapidement la situation en main. D’un simple signe de tête, notre héros fit comprendre à son camarade qu’il pouvait fouiné pour trouver de quelconques indices tandis que l’être de glace s’occupera de questionner notre vieux loup de mer.

— Hyôsa Ichiryû, comme la dit mon collègue ici présent, nous sommes envoyer par la Kenpei. Mon camarade s’occupera de fouiller votre entrepôt pendant que je vous poserai quelques questions.

— Yare yare daze... Bon faites vites alors, j’ai des gars en interim ici, c’est pas le pole emploi ni l’armée du salut.

— Avez vous eu vent de ces deux personnes ? Connaissez vous quelqu’un qui aurait pu les apercevoir ? Ce sont deux fugitifs à appréhender au plus vite. D’ailleurs, vous n’auriez pas entendu parler d’un entrepôt forcé récemment ?

À ses mots, notre assimilateur montrera deux avis de recherches concernant le Yuki et le Kaguya.

— Nan moi et mes gars on a jamais entendu parler de ces gars. Par contre, allez voir Husako, il y a un entrepôt à l’extrémité est du port. Il c’était déjà plaint de mouvance intempestive la nuit comme la journée. On était parti l’aider avec les gars mais c’était qu’une bande de gosse qui crapahuté.

Le témoin oculaire avait cité que ces amis étaient bizarres, il y avait peut être un lien à faire. Une fois que le Kaguya aura fini de jeter un regard dans l’entrepôt, notre clone lui confiera tout ce qu’il venait d’apprendre.

Binôme 2 - Quarantaine

Décidément, les Kaguya se multipliaient plus rapidement et en plus grand nombre que les rats. Il y en avait partout et pour le coup, ce n’était pas plus mal. Plusieurs unités mobiles se trouvaient non loin de notre binôme et après plusieurs minutes d’un débat houleux sur le fait de germer entièrement la zone, ils finirent par tomber sur un entre-deux non négligeable. À défaut de tout fermer, créant une polémique ainsi qu’une vague de panique qu’ils n’auraient pas souhaité, ils finirent pas s’accorder sur l’idée de quadriller totalement la zone tant depuis le sol que depuis les toits environnants. Le port étant beaucoup trop grand pour quelques unités, les renforts - en nombre - débarqueront d’une minute à l’autre. Chaque policiers se verra porteur d’un avis de rechercher afin d’avoir les descriptifs physiques de nos deux fugitifs. Le port était ainsi virtuellement en quarantaine. Tel une manifestation prolétaire sur la place de la république, les entrées et sorties étaient surveillé de dizaine de yeux tandis que d’autres unités - plus mobile - s’occupaient de ratissé le port en long, large et en travers.

Notre binôme se sera bien entendu mêler à ces différents groupes mobiles.

Binôme 3 - Vous avez dit senseurs ?

Dans l’envie de devenir un phare pour le clan, notre héros c’était lié à bon nombre de ses camarades. Il était une épaule pour certain, des oreilles pour d’autres et même des bras pour les plus démunis. Son ascendance et son comportement faisait en sorte qu’il se démarque des siens afin de devenir l’image de proue du clan et ce en toute humilité. Ichiryû fut surpris de croiser Hime, jeune chuunin toute récemment promue.

Son regard se porta sur son comparse avant d’accueillir sa soeur d’un simple sourire.

— Je n’aurais pu dire mieux, Hime. J’ai appris que tu étais récemment devenu chuunin, je suis fier de toi.

— Merci, mais vous savez c’est surtout grâce à vos conseils tant stratégiques que techniques que j’ai su bluffer les hautes sphères du Palais !

— Ahah mais non voyons. Tu portes en toi le futur de nôtre clan, pour ton âges tu possèdes des capacités à faire trembler tes ainés. Te rappelles tu la technique sensorielle de détection auquel je t’avais parlé ? Nous sommes à la recherches de deux fugitifs, voila leurs visages, j’estimait que pour couvrir leur fuites ils se serviront de leurres, pourrais tu nous aidé à attraper toutes personnes sous henge se trouvant dans le port ?

— C’est avec plaisir que je vous rendrais l’appareil ! Vos pouvez compter sur moi, je vais vous dire le nombre exacte de cible.

Binôme 4 - Moussaillon

Des centaines de bateaux étaient arrimé, une charge de travail inimaginable pour nos deux héros qui auraient sans doute passer plusieurs jours pour tout fouiller et tout interroger. Or, tout n’était plus qu’une question de temps désormais. C’est sous le fruit de sa réflexion mêler au stress de voir ses cibles s’enfuirent que notre assimilateur eut la brillante idée que de se rendre auprès du Corsaire en chef. Un ancien pirate obtus qui ne se laissait jamais marché sur les pieds, il était le principal chef du port, bien entendu son pouvoir était directement lié aux hautes instances Kirijines et depuis sa nomination à ce rôle aucun acte immoral n’avait prit place à Nagarasa. C’était son territoire et il était parfaitement bien gardé.

— Nous devons nous rendre auprès du Corsaire en chef et le forcer par la force ou nos mots à mettre en pause le trafic maritime, uniquement le temps de retrouver nos deux têtes. Lui seul est en mesure d’agir de la sorte sur les aléas des navires et nous n’avons pas le temps de ramener une tierce personne pour faire plier cet ancien pirate. Sortez vos phalanges ou vos plus beaux arguments, il se trouve dans ce bâtiment.

Notre assimilateur pointa le bâtiment principale séjournant au plus près des embarcadères. Les navires passaient par cette douane virtuelle pour quitter ou tout simplement entrer dans ce port.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 2 Fév 2019 - 14:22
www

… gros plan sur le premier binôme, en plein entrepôt …

L’assimilateur de glace s’occupant de la diplomatie auprès du contremaître, le clone d’ombre de Sesshū investit les lieux à la recherche de tout élément perturbateur. Il se concentra, malaxe son chakra, et ouvrit enfin ses sens à la double-vue. Ses yeux agressèrent chaque caisse et tonneau des environs, traquant la moindre signature chakratique suspecte. Hélas, à défaut de celles des débardeurs employés pour le transport des marchandises, tout semblait normal. À moins que les renégats aient pris l’apparence et le rôle de gros bras pour passer inaperçus.

Ayant fait chou blanc, le Kaguya rejoignit son ami – et le responsable de l’entrepôt.

J’aurais une question.
— Ouais ?
Vos hommes. Est-ce leur première mission sous votre autorité ?
— Ouais, ouais. Les gars réguliers. Sauf le petit Aran, un gosse des îles qui s’est décidé de faire quelque chose de sa vie, volontaire, robuste, comme il faut l’être chez nous.

Sesshu échange un regard avec son collègue enquêteur. Tout piste fut bonne à prendre.

Pouvez-vous nous le présenter ?
— Il doit être quelque part dans le coin, avec son responsable, Gamon. Cherchez un grand barbu de deux mètres, chauve comme les fesses d’un gosse. J’ai du travail, moi.


… pendant ce temps, l’organisation d’un réseau de patrouille se met en place...

Les deux clones avaient rejoint l’une des escouades s’affairant à la surveillance du peuple, et à la traque des deux renégats. N’ayant jamais ressenti la signature chakratique de leurs proies, il était impossible de les trouver grâce au don de sensorialité – autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Alors il fallait utiliser des sens plus ordinaires, comme la vue et l’ouïe.

De nombreuses minutes s’écoulèrent sans la moindre piste, ni altercation – jusqu’à ce qu’une voix éclatât au loin. Sesshū s’empressa de rejoindre le débâcle. Il s’avéra qu’un civil voulait à tout prix casser le nez d’un voleur à la tire après s’être fait dérober.

Et en attendant, des renforts s'agglutinaient aux entrées et sorties terrestres du port.


… pendant ce temps, sur le point de percer les illusions à jour…

La petite fille connaissait personnellement le Samouraï Hyôsa, et disposait d’un don de sensorialité tout à fait hors-norme. Une aubaine pour l’enquête du binôme ! Après que l’assimilateur de glace lui avait expliqué ce qu’elle devait chercher, elle dégaina aussitôt sa double-vue, et traqua la foule alentours afin de séparer le vrai du faux. Hélas, en cette après-midi ensoleillée, le port Naragasa était submergé par une marée humaine. Surestimant ses capacités, elle dut s’asseoir, et malaxer davantage de chakra afin d’accroître la portée de son analyse.

— Je vois une signature anormale… C’est une petite fille, non loin des quais…

Une première piste se présentait au duo. Le doppelgänger de l’os resta toutefois pendu aux lèvres de la jeune femme, en quête de plus d’indices, ou d’informations.

— Il y a aussi… une grand-mère qui a l’air de commander des… oh, je reconnais la signature d’Hacchando-sama. Et puis… et puis, parmi les gardes… tiens, il y en a beaucoup, tout de même… mais oui, l’un d’eux a l’air de cacher son apparence…
Ça nous fait beaucoup de cibles.
— et puis… il y a aussi un garçon qui charge des caisses… et un grand… très grand monsieur juste à côté de lui… et il y en a un autre encore... dans le grand bâtiment...

Sesshū hésita un moment, puis convint d’un début de plan.

Je vais transmettre l’information aux originels. Ils sauront peut-être la recouper avec les observations des autres binômes pour resserrer le champ de possibilités.

D’un signe incantatoire à une main, le clone d’ombre se suicida.


… pendant ce temps, dans l’espoir de geler le transit maritime ...

Le duo d’enquêteurs atteignit les portes du bâtiment principal du port Naragasa. Il leur fallait convaincre le patron de la légitimité de leur stratégie, quitte à impacter les affaires du village pendant une journée. En somme : trouver un compromis entre deux extrêmes.

Avant d’emboîter le pas de son collègue pour entrer dans la bâtisse, Sesshū composa de nouveaux mudras et, terminant son incantation d’un signe modifié de la Chèvre, fit apparaître trois copies conformes de lui à ses côtés. Perchés en hauteur, il leur demanda de surveiller les embarcadères, et de foncer le prévenir si la moindre barque, ou le moindre navire, se décidait à lever l’ancre.

Hyôsa Ichiryû et le Kaguya demandèrent une audience au Corsaire en chef. De par l’urgence de leur requête, ils furent rapidement accueillis jusqu’à son bureau.

Bien que sobre de l’extérieur, sa décoration n’avait rien à envier aux chambres des grands seigneurs de Yuukan. L’augure devina que le responsable disposait d’un sixième sens – celui des affaires – qui lui avait permit de grimper l’échelle de la réussite ; et de s’en mettre plein les fouilles grâce à des transactions rondement menées. L’illustre marchand posa son lourd regard sur les deux shinobis, qui ne purent s’empêcher de ressentir une subtile once de gêne. Malgré la légitimité de leur présence, ils dérangeaient.

Nous n’allons pas aller par quatre chemins : il faut geler le transit maritime.

Soudain, l’un clone de Sesshū se dissipa, transmettant à l’originel une liste de cibles à abattre. Il demanda poliment au Corsaire d’attendre, avant de partager ses informations sensibles à son collègue Hyôsa, à l'oreille. Et pour cause, l'homme devant eux pouvait bien être l'une des personnes sous Henge qu'avait repérées la jeune assimilatrice.



_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Lun 4 Fév 2019 - 10:08
30 minutes avant le drame...


Binôme 1

Une question qui avait totalement échappé à notre assimilateur. Fort heureusement pour lui, Sesshū s’avérait être le compagnon idéale, ensemble, ils faisaient vraiment bien la paire. C’est sans plus tarder qu’ils se mettront en quête des deux hommes dans le chantier dans le chantier environnant.

Malheureusement, aucune personne dans l’arrière fond de l’entrepôt ne répondit a la description physique du fameux Gamon. Comme vous vous en doutez déjà le temps était compté et nos deux enquêteurs devaient être aussi vif et impatient qu’une hôtesse d’accueil à la poste.

— Bonjour, nous enquêtons en corrélation avec la Kenpei nous avions besoin de poser quelques questions à Gamon et Aran, on nous a dit que l’on pouvait les trouver ici.

— Gamon et Aran ? Ils sont partis en urgence chez Husako, il a besoin de beaucoup de main d’oeuvre pour une cargaison urgente.

— Merci bien.

Un simple regard fut échanger auprès de son camarade. Il semblerait bien que tout les chemins mènent à l’entrepôt. Nos deux clones fusèrent à travers la ville en direction de la cible finale... À moins qu’ils se faisaient berné depuis le début.

Binôme 2

L’information venait de tombé avec fracas, une information qui ne tarda pas a faire le tour des différents clones aussi bien de glace que ceux du maitre osseux mais aussi des différentes unités mobiles de la kenpei séjournant autour du second binôme. Très vite, les différents groupes parcourant le secteur se mirent en mouvement pour appréhender l’ensemble des différentes personnes sous henge, qu’elles soient en binôme ou seule.

Notre binôme de clone quant a lui se dirigera en direction de l’entrepôt à l’est qui semblait vraisemblablement le point de convergence de toute cette funestes entreprise. En espérant que les membres de la Kenpei parviennent à arrêter toutes les autres potentielles cibles.

Binôme 3

Les informations venaient d’être récoltés, c’était désormais aux autres clones de géré la situation, afin de transmettre l’ensemble des informations aux différents binômes. Sa procédure de Kai fut pourtant subitement interrompu.

— Attendez ! Ne disparaissez pas maintenant ! Il y a du mouvement .... À l’est du port, je compte facilement trois... quatre non sept binômes sous henge sortant tous du même endroit.

— Peux tu m’en dire plus ? Cette information s’avère capitale c’est bien ce que je craignais.

— Alors, leurs mouvements sont assez éparses mais chaque binôme suit une direction bien définie et a une allure bien spécifique, certains se déplacent rapidement tandis que d’autres lentement. Seul un groupe est rester à l’est... Étrange.

— Je te remercie pour tout cela, je tacherai de te rendre l’appareil. Je dois informer les autres !

Un simple kai et dans un pouf sonore l’ensemble des clones de glaces venaient d’être au courant des nouvelles informations. Sans même attendre, l’information fut aussi transmise à Sesshū et ces semblables.

Binôme 4

La première réaction du Corsaire fut d’exploser de rire, un cigare à la bouche. Par la suite, il se lèvera de tout son long - dépassant anormalement les deux mètres de haut. Le colosse capable de vous broyer le crâne d’une main, les cicatrices ornées son corps tel des trophées de guerre d’une époque antique maintenant révolue où la piraterie et la criminalité régnaient en maitre dans les terre Mizujine. Il se mettra en marche pour stationner face a nos deux binômes les dépassant allègrement de par sa taille gargantuesque.

— Je rêve ou de la bleusaille viens chez moi pour m’ordonner la marche à suivre. Dégagez de là avant que je vous apprenne la vie, je ne répond qu’a vos supérieurs moi.

C’est Ichiryû qui fit le premier pas, libérant une aura hautement meurtrière. D’une simple mouvement de sa main, il balaya le titan à l’aide du sarcophage entourant sa lame avant de tranquillement s’asseoir sur lui, sa lame se dégainant légèrement au niveau de la carotide du pirate

— Nous ne nous sommes pas bien fait comprendre j’ai l’impression. Je pourrais vous ôter la vie sous seule prétexte que vous aviez refuser de collaborer. Mais laissez moi vous donner une seconde chance.

Sans même attendre une réaction de la part du colosse, notre assimilateur continua sa besogne.

— Donc, je disais. Nous opérons actuellement sur une mission ayant pour objectif d’éradiquer de mauvaise herbe séjournant dans votre port. À l’heure actuelle plusieurs unités de la Kenpei courent en votre direction pour vous arrêtez car comme nos cibles, vous avez la particularité d’être sous henge. Bien que je ne pense pas que vous soyez assez fou pour vous trempez dans de telles histoires, la police ne voit pas cela de ce point de vue. Collaborer, geler le transit maritime ou sinon vous pourrez dire adieux à votre statut, vos richesses et surement un membre ou deux car la mort vous sera épargner, les geôles des Yuki sont bien pires encore surtout quand la peine est de perpétuité.

Sa lame vint retrouver sa place d’origine, cisaillant que très légèrement sa carotide, rien de passablement mortelle. C’était à son tour de joué le bad cop, en espérant qu’il aurait compris la leçon.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Lun 4 Fév 2019 - 12:28
www

… en partance pour le territoire de Husako, et son entrepôt à est …

Les deux suspects du binôme s’étaient ainsi dirigés vers un entrepôt voisin afin d’utiliser leurs bras à bon escient. Visiblement, à chaque endroit où ils étaient censés être, les enquêteurs apprenaient que leurs proies avaient dû partir plus tôt. Mais cette course aux indices avait l’air d’atteindre une impasse dans laquelle l’assimilateur de glace et son compagnon s’empressaient de foncer.

Quelques secondes leur suffirent pour couper à travers le port jusqu’au dit entrepôt. De l’extérieur, rien ne paraissait suspect – et pourtant, la main d’œuvre en renforts tant attendue semblait inexistante, si bien que le doppelgänger de Sesshū se demanda un instant s’ils avaient déniché la bonne bâtisse. Dans l’optique de confirmer ou infirmer cette sensation, le clone d’ombre se fraya un chemin jusqu’aux portes fermées de l’entrepôt. Et les ouvrirent aussitôt pour y jeter un œil.

Qu’est-ce que...

Devant eux se dressait un gigantesque pavillon de glace et de gel. Des supports renforcés, faits de la même composition, empêchaient la construction de tanguer d’un côté ou de l’autre. Sesshū ressentit un soudain courant d’air froid lui lécher la peau ; avant que des pieux venus du sol ne l'empalassent de part en part.


… pendant ce temps, à la recherche des cibles identifiées sous Henge ...

L’information du senseur avait donné un coup de pied dans la fourmilière. Résultat : les patrouilles de la brigade Kenpei redoublaient d’efforts pour dénicher les civils susceptibles d’être de potentiels terroristes. Leur première prise fut leur confrère déguisé – mais il s’avéra très vite que ses intentions étaient saines, à défaut de la peau couverte d’aspérités qu’il désirait cacher de la vue de ses pairs.

Dès lors, les groupes se séparèrent. Certains allèrent en direction de l’échoppe « Hacchando-sama » pour mettre la main sur la grand-mère ; d’autres traquèrent la petite fille près des quais. Une dernière escouade, enfin, rejoignit les entrepôts afin d'offrir leur aider aux clones d’ombre des enquêteurs. Hélas, quand ces derniers arrivèrent à destination, il était déjà trop tard.


… pendant ce temps, face au Corsaire en chef ...

Le colosse posa une main de pierre sur le glaive de l’assimilateur. Il n’allait pas se laisser entailler la gorge aussi facilement, quelque soit le degré voulue de blessure.

— Je ne voulais pas en arriver là. Mais si vous employez les grands moyens…

Sesshū redouta une terrible attaque. Il tendit aussitôt sa main en direction de l’ancien pirate, prêt à lui loger trois phalanges dans le ventre – du moins réveiller le monstre de roche et de terre en lui. Lui-même était un fin utilisateur du Doton. S’il fallait arracher des réponses au gaillard, ici et maintenant, l’augure pouvait convenir d’une rixe sans attendre.

— Oh, tout doux. Je ne voulais pas paraître aussi menaçant. C’est cette…
Vous admettrez que cela peut porter à confusion.
— Je tiens un poste important dans ce port. Je dois garder la tête haute. Je ne peux me permettre de ployer le genou face à mes hommes – des charognard opportunistes, pour la plupart, comme l’archipel de Mizu n’en fait plus. Dites à la brigade de rebrousse chemin. Je ne veux pas d’esclandre. Les officiers sont au courant de ma condition, mais j’ai préféré taire l’information pour ne pas abîmer ma réputation.
Et quelle est votre condition?
— Je suis… atteint d’une maladie insidieuse. Mon corps m’abandonne peu à peu. Si vous voulez tout savoir, cette pipe ne contient pas du tabac, mais des herbes médicinales.

Sesshu porta sa main au coffret en bois orné, posé sur le bureau du corsaire. Il leva son capot, saisit un lot de feuilles, et le soumit à ses narines expertes.

Verdict : l’homme disait vrai.

Je vois. Laissez-nous vérifier cette information, et-...

L’expérience du premier binôme arriva atteignit enfin les originels.

Corsaire, dites à vos hommes d’évacuer, ordonna subitement l’augure.

Leur clepsydre venait de se briser au sol. Il ne restait plus assez de temps pour s’assurer de la véritable identité de leur interlocuteur, ni de régler ce problème en bonne et due forme. Sesshū délaissa la paperasse ; et fonça vers une fenêtre pour mirer le spectacle.

Ils veulent tenter une percée depuis l’entrepôt est.
— Une… percée ?
Ils ont érigé un navire de glace. Ichiryû, allons-y !

Les deux enquêteurs rejoignirent aussitôt l’extérieur du bâtiment. Et purent ainsi contempler la coque d’un gigantesque navire d’azur glisser sur les pavés du quai pour atteindre l’océan. Mais toujours aucune trace des nombreuses signatures chakratiques décelées tantôt par la senseuse...

_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Mer 6 Fév 2019 - 11:33
15 minutes avant le drame...



Binôme 1

Un Blietzkrieg sans précédent c’était abattu sur nos deux clones sans même qu’ils n’eussent le temps de réagir, le sol c’était transformé en un tapis de pieux glacer, empalant sans aucune once de pitié les deux doubles. Une seule image subsistât dans leurs subconscient et fut ainsi transférer aux originels, celle d’un galion de plusieurs mètres fait uniquement à partir de glace. Un monstre capable de briser les flots océaniques avec une facilité déconcertante.


Binôme 2

La Kenpei ou l’unité policière connue par l’ensemble du village, aussi bien des jeunes comme des moins jeunes, reprit très rapidement le contrôle de la situation et ce dans un temps record. Constituer uniquement de Chuunin et de Juunin aguerris à un travail qu’ils exerçaient depuis des lustres, ils n’eurent pas de mal a attraper, coffrer puis interroger les nombreuses personnes sous henge - une simple formalité afin de trier le vrai du faux.

Malheureusement notre binôme de clone ne connut qu’un triste sorte. Avant même d’atteindre l’entrepôt, comme le groupe numéro uno, des jointures d’os prenant l’apparence de flèches acérées hautement aérodynamiques vinrent pénétrer à une vitesse folle les crânes de nos deux clones. Venant les exploser sur le coup, sans même qu’ils ne puissent savoir d’ou la technique provenait, mais une chose était sur, elles ne furent pas tirer depuis l’entrepôt qu’ils avaient en ligne de mire. Le Kaguya était terré dans un endroit assez haut pour avoir un visuel sur l’ensemble de Nagarasa et plus particulièrement sur l’entrepôt situer à l’est.


Binôme 4

La situation venait tout simplement de leur glissé des doigts... Un plan rudement mener jeter en pâture aux carnassiers se terrant dans la terre fangeuse de la Brume.

— C’est pire que je ne le pensais. Nos deux binômes se sont fait soulevé soulever comme la coupe du monde. Le galion va sans aucun doute pouvoir fendre les eaux et on ne pourra plus l’arrêter. C’est le Yuki au commande et le Kaguya s’assure de la protection.

Sans mette attendre une quelconque réaction des deux enquêteurs, le Corsaire prit ses dispositions pour faire passer un message clair : Interdiction à tout navire de quitter le port, le trafic sera geler, tout navire osant quitter le port sera appréhender voir détruit à vue s’il représente une menace.

— Je vous aime bien les gosses. Allons chasser Moby Dick, une dernière course en mer à traquer mes proies avant que je raccroche complètement. Vous pouvez compter sur moi et mon équipage. Je vais vous montrer la puissance de Barbe Rousse et de sa lave crainte de tout Mizu !

La chance était finalement encore de leur coté. Mais que pouvait-il se passé à plusieurs centaines de mètres de leur position ? L’entrepôt était très proche de la mer, la course du bateau ne détruit rien d’important sur sa course - Saji serait fier entendre cela. Le bateau fendait dors et déjà les vagues bleu marines - pour une france plus forte - tandis que le gigantesque gallion ne laissait dans son sillage qu’un important amas de glace.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Jeu 7 Fév 2019 - 10:24
ost : the organ of davy jones

Le duo d’enquêteurs, accompagné du Corsaire, déguerpirent en trombes de la grande bâtisse. Leur temps était compté ; il fallait mettre la main sur les renégats avant qu’ils ne fuient au large. Par chance, le vieux loubard avait une carte dans sa manche – la manipulation de la lave – qui allait être d’une utilité inconcevable contre le pouvoir du Yuki.

À l’horizon, un immense pavillon de glace venait de tremper sa coque dans les eaux du port Naragasa. À la barre, l’un des enfants du clan ayant érigé Kiri, les mains jointes en un mudra afin d’insuffler du chakra Hyôton en permanence dans sa création. Le navire, bien que massif, se frayait un chemin sur l’eau, celle-ci subissant le contrecoup du contact avec un froid intense. Les masses d’eau que sa ligne de quille tranchait en deux formèrent rapidement des blocs de glace flottant à la surface.

— Affrétez un navire ! beugla le pirate repenti à ses hommes, qui s’exécutèrent aussitôt pour ne pas craindre ses foudres.

Par chance, le pavillon de glace n’avait aucune voile – le matériau en quoi il était construit ne lui permettant pas une telle prouesse. Il était donc facile, estima le corsaire, de le rattraper avec un vaisseau de moindre taille – supposé d’avoir un meilleur maniement.

Ichiryû, sur le pont.

Deux de leurs feus clones avaient été transpercé par des flèches d’os venues de nulle part. Du moins, ils n’en avaient aucune idée jusqu’alors. Les enquêteurs discernaient sans problème la silhouette du Kaguya sur le pavillon de glace, un arc gigantesque en main dont la forme ressemblait beaucoup à une jointure des os d’un bras, devinait Sesshū grâce à son expertise du corps humain. Une technique à ne pas sous-estime, jaugea-t-il.

Le vaisseau préparé en urgence quittait enfin les quais. Le corsaire prit la barre en mains ; l’assimilateur et le maître du Shikotsumyaku se dirigèrent sur le flanc droit en cas d’assaut de l’archer. Rapidement, des mouvements confus de troupes rapprochaient ces dernières de l’eau. Une poignée de gardes revêtirent leurs semelles d’une couche de chakra neutre pour rejoindre le pavillon de glace à pieds – mais leur déplacement fut bien trop lent.

— Je suis encore trop loin pour couler ce rafiot, les gars. Il faut nous rapprocher. LES GARS, PRÉPAREZ LES HARPONS, ON A UNE BALEINE À CHASSER ! Ils ne nous fileront pas entre les doigts, je vous l’assure ! Je n’ai connu aucune défaite en mer...
Il va falloir que vous nous protégiez de cet archer, Ichiryû.

Et pour cause, l’affinité tellurique du Kaguya ne lui octroyait qu’un éventail modeste de réponses. Il n’y avait pas de mur de terre à soulever du sol ; et sa cible était trop loin pour subir sa technique du sol mouvant. Il pouvait arrêter une flèche dans sa course, peut-être, mais une salve insistante lui eût été fatale.

Soudain, des ombres difformes se dessinèrent sous la surface de l’eau. Nos deux héros contemplèrent ainsi, impuissant, l’émergence des renforts des renégats. Et ces derniers dégainèrent instantanément leurs armes, qu’elles furent blanches ou élémentaires, pour assaillir le bateau de Barbarossa comme les troupes du port Naragasa.

Une brume commença alors à apparaître. Une brume particulière… rouge...

_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg


Dernière édition par Kaguya Sesshū le Sam 23 Fév 2019 - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 16 Fév 2019 - 19:44
Un rire gras explosa sur le pont. Reconnaissable entre mille, Barbarossa semblait être un nouvel homme tandis qu’une petite gourde venait de quitter ses lèvres - un remake d’Astérix eco+ ? Le géant à la barbe rougeoyante bondit sur la proue du navire sans même d’autre mots que " Je vous laisse la défense les enfants ". Une quantité gargantuesque de chakra se concentra dans son corps avant de rendre son poing d’un rouge sang - c’est pas louboutin mais le sang de l’adversaire - faisant contraste avec les nombreux bracelets d’ors.

— HIIIIIIIIIIIII...

— Oh non. Le capitaine a encore tapé dans les pilules provenant du Tour de France, tous à couvert.

— ...KEEEEEEEEEEEEN...

Le temps se figea un instant.

— ...DE TES MORTS !

L’air s’embrasa totalement autour de lui tandis que son poing percuta l’air tel un avion rafale. Le poing dirigé vers le bateau, ce dernier libera une colonne de flamme transperçant littéralement la mer de par son envergure et de sa puissance, il n’était qu’une question de temps avant que le brasero en mouvance de rang A ne vienne percuter de plein fouet l’armadas de glace... À moins que l’archer était un utilisateur suiton, ce qui en soit permettra de temporisé pour un court instant.

Pourtant les nouveaux arrivants libérant cette brume sanglante furent accueillit par un Pirate surboosté aux métanphet-amine. Sans même attendre une réponse de leur part, le propriétaire du Black Pearl libéra une pluie de lave de son organisme prenant très vite la tête de shiba inu venant foncer avec vitesse contre les nombreux assaillants sortant de l’eau. Il était impossible qu’un tel groupe se fasse balayer avec une simple A. Non, ils avaient sûrement un moyen d’y réchapper quitte à sacrifier 2/3 camarades.

— Bah alors la bleusaille ? On rêvasse ? BOUGEZ VOUS, CETTE PUTAIN DE BALENE VA PAS S’ENFUIR. SUR LE CERCEUIL DE CES MORTS. JE VOUS LE DIS MOI. C’EST PAS DIEU LE PERE EN FACE.

C’était à eux d’agir... Enfin je crois ? Heureusement que son camarade à l’imagination sans faille était là.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Mar 19 Fév 2019 - 16:06
ost : invaders must die

L’impensable se matérialisa devant les yeux du Kaguya. Dans le sillage du pavillon de glace percuté par la colonne de flamme se dessinèrent les silhouettes de nombreux renforts jusqu’alors imergés. Barbarossa se plia en quatre pour essayer de les contraindre à l’exil, mais ses chiens de lave se firent contrer par une soudaine plongée sous-marine. Et, pendant ce temps, la brume rouge prenait davantage d’ampleur – jusqu’à ce que le modeste oeil humain des guerriers alentours ne pût voir au travers d'elle.

Le port Naragasa monta en alerte. Rapidement, les troupes sur place progressèrent jusqu’au rivage afin de croiser le fer avec les renégats. Les senseurs canalisèrent leurs dons pour donner des informations cruciales à leurs confrères aveugles, mais il était certain que l’imposante technique de dissimulation portait ses fruits. Car Kaguya Buichi et Yuki Gorü s’éloignaient toujours davantage du village de Kiri.

Sesshū verrouilla sa double-vue en direction du navire ennemi.


Malgré sa cécité, le corsaire à la grande gueule essaya tant bien que mal de projeter des salves de lave au travers de la brume, mais il sembla rater à chaque fois – même avec le soutien logistique du maître du Shikotsumyaku.

Soudain, l’eau que perçait la coque de leur vaisseau se gela. L’augure constata que la masse de chakra allouée au maintien du navire de glace était en train d’être distribuée aux alentours, sur une immense zone. Le Yuki érigeait une banquise éternelle.

Ichiryû, avec moi.

L’augure sauta du pont pour fouler le parterre de glace à pieds joints. Son collègue enquêteur emboita aussitôt son pas. À deux, ils abandonnèrent les flancs du corsaire pour interrompre la fuite des deux renégats, traversant le champ de bataille brumeux avec brio de par leur don de sensorialité mutuel. Sesshū devina que son frère de clan, l’archer renégat, ne disposait pas des mêmes outils que lui – sinon il aurait utilisé son troisième œil pour les perforer de part en part et ne leur laisser aucune chance de survie.

Enfin, ils tombèrent nez à nez avec les vestiges du pavillon de glace. Puis, à quelques mètres de cela, les silhouettes éthérées de leurs cibles. Remarquant la présence des deux enquêteurs, celles-ci stoppèrent leur course et firent demi-tour. Elles n’allaient pas pouvoir aller bien loin, sur cette banquise, ainsi poursuivies par des shinobi expérimentés.

Le Kaguya partagea un regard à son ami. Il se remémora alors une discussion, plus tôt dans la matinée, où ils s’étaient mutuellement promis de se laisser le choix quant au sort de leurs cousins respectifs. Sans un mot, Sesshū fonça ainsi sur son homologue.

_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 13:24
ost : warriors dance

Les deux shinobi de la Brume se séparèrent pour remettre leurs frères sur le droit chemin. Kaguya contre Kaguya, Hyôsa contre Yuki, une terrible rixe allait se dérouler sur la banquise artificielle des eaux du port Naragasa. Au loin, au travers de la brume sanglante, des tintements de métal s’élevaient en écho d’une symphonie guerroyante singulière. Le cadre de la réalité se pliait sous la volonté martiale des guerriers de Kiri et d’ailleurs, soumettant les éléments de Yuukan afin de les forcer à prendre part au combat. Des tentacules d’eau percèrent l’épaisse couche de givre les séparant de l’air libre ; des balles d’air comprimées sifflaient ci et là pour percer la défense adverse. Des armes de toute origine balayaient la brume à chaque assaut, mais celle-ci se recomposait inlassablement. Seuls les senseurs tiraient leur épingle du jeu, et la présence d’un Yamanaka dans les forces du Bien allait sonner le glas de la couverture des embusqués. Ainsi, derrière les quatre shinobi, le combat rageait. Mais le leur n’avait pas encore commencé.

Il est encore temps pour toi de déposer les armes.
— Tu me dégoûtes, mon « frère ». Ouvre les yeux. Notre clan se contente les miettes de son illustre histoire. Notre organisation mettra un coup de pied dans la fourmilière. Et si tu te mets en travers de son chemin, tu en subiras les conséquences.

Sesshū ne bougea pas d’un cil. Il ne s’écarta pas, ni ne leva sa garde. Il se contenta de jauger son adversaire. Rassembla ce qu’il savait de lui pour mettre toutes les chances de son côté. Ce duel allait opposer la distance et la mêlée ; l’arc et le poing.

La colère t'aveugle. Tu crois avoir les yeux ouverts, mais ne vois pas les fils du marionnettiste derrière toi. La purge des faibles n'est pas la solution.
— Parce que tu crois être libre, dans les murs de Kiri ? Tu n'es qu'un pion.
La liberté est l'ennemie de la prospérité. La paix ne peut subsister sans carcan.
— Tu es bien plus fou que ce que je pensais...

Kaguya Buichi leva son bras vers son homologue. Les os de son avant-bras se séparèrent à l'horizontale pour former le cadre d'un arc, un tendon attaché entre les deux extrémité pour garder une torseur conséquente. Il encocha à toute vitesse un os de son autre avant-bras, ferma un œil pour mieux viser sa cible immobile, et attendit le signal.

J'accepte cet Agni Kai.
— Laisse-moi t'empaler le cœur, qu'on en finisse !

[Tir de cubitus (C) / Kaguya – Spéciale/Kyûjutsu – Simple]
L'utilisateur expulse l'os de son bras vers une cible unique.

Le tira fusa droit vers le thorax de Sesshū. Incapable de composer le moindre signe incantatoire, l'augure fut contrainte de concentrer une quantité importante de chakra dans ses jambes afin d'esquiver l'assaut in extremis. Hélas, une seconde flèche était déjà encochée. L’enfant de l’os devait agir au plus vite, et rejoindre la mêlée de son frère, avant d’être criblé de trop nombreuses excroissances osseuses. Ses buts existentiels ne pouvaient être accomplis par un hérisson tétraplégique. Sesshū expulsa ainsi une côte depuis sa cage thoracique pour contraindre son adversaire et gagner un peu de répit.

Techniques utilisées :
 

_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg


Dernière édition par Kaguya Sesshū le Sam 23 Fév 2019 - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Ven 22 Fév 2019 - 18:14
ost : what can you see in their eyes

L’archer accusa le projectile perforant en plein abdomen. Serrant les dents, un fin filet écarlate sillonnant le coin de ses lèvres jusqu’à l’orée de son menton, il arracha soudain la côte parasite au prix d’un bref râle de douleur. Mais le plaie profonde se fit vite combler par une excroissance osseuse qui, bien que temporaire, allait lui octroyer de précieuses seconde de conscience – malgré la rigidité intrinsèque du matériau.

[Placoplatre (C) / Kaguya – Spéciale – Simple]
L'utilisateur sort un os de son corps pour colmater une plaie.

Kaguya Buichi dégaina à son nouveau son arc devant lui. Voyant son adversaire raccourcir la distance qui les séparait, il s’enquit à faire un bond d’une grande distance en arrière pour rester loin de la mêlée, avant d’encocher un nouvel os sur le tendon de son arme, puis un autre, et un autre, et un autre, encore et encore, lors d’une salve soutenue empêchant toute charge en ligne droite de la part de l'augure.

[Charge majeure (B) / Neutre – Bukijutsu – Simple]
L'utilisateur parcourt une grande distance en peu de temps.

[Tir de cubitus concentré (B) / Kaguya – Spéciale/Kyûjutsu – Maintenue]
L'utilisateur projette un barrage soutenu de cubitus sur une cible unique.

L'eau du port Naragasa, et la couche de glace Hyoton le séparant d'elle, empêchaient Sesshū de façonner un épais mur de rocher depuis le sol pour s’y cacher derrière. Et pourtant les tirs commençaient déjà à fuser dans sa direction d’une précision exemplaire. L’affinité naturelle de l’augure pour le chakra Doton se prouvait inefficace pour la première fois de son existence. Il allait devoir utiliser les arcanes du Shikotsumyaku.

Dès lors, il extirpa de nombreux os sur tout son corps, qu'il déforma rapidement afin d'en faire une armure externe résistante, à l'instar de tous ses os, consistant en une succession de plaques de protection imbriquées entre elles. Un masque démoniaque, doté de deux cornes sur son front, acheva la création de son exosquelette.


Les cubitus de son adversaire se plantèrent inlassablement dans son armure osseuse, qui se hérissa aussitôt d'une pluie de projectiles. Malgré la composition similaire de l’armure de l’un et des flèches de l’autre, Sesshū insufflait du chakra en permanence dans sa création, ce qui lui permettait de la reconsolider après chaque heurt.

Ainsi protégé de l’assaut de son frère de clan, l’augure expulsa de la boue depuis ses pieds afin de contrer le désavantage intrinsèque de déplacement de la banquise artificielle. Il se dirigea alors droit vers son ennemi, en glissant lentement sur la surface, composant la force de recul des traits par la poussée en avant de sa technique Doton.


Dans l’état actuel des choses, Sesshū se sentit confiant quant au déroulement du combat. L’archer allait s’épuiser plus vite qu’il n’allait pouvoir blesser son homologue. Il lui fallait sortir un autre joker de sa manche – et l’augure était fin prêt à agir en conséquence.

État des combattants :
 

_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg


Dernière édition par Kaguya Sesshū le Sam 23 Fév 2019 - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 23 Fév 2019 - 15:15
ost : cometh the hour

Kaguya Sesshū s’approchait inlassablement de son frère de clan. La boue expulsée par la plante de ses pieds l’aidait toujours à glisser contre la glace de la banquise artificielle ; ainsi il put se mouvoir sans craindre de poser le pied au mauvais endroit, au mauvais moment. Face à l’absence de résultats de son déluge de flèches sans penne, l’archer abandonna l’exécution de sa technique. Profitant une dernière fois de la distance le séparant de l’armure vivante, il tendit sa main en avant, posa la seconde sur son bras tétanisé, et concentra une quantité instable de chakra Fûton à l’intérieur des jointures de son coude. Soudain, les os de son bras fusèrent à toute vitesse sur l’augure.

[Fulguro-bras (B) / Kaguya/Fûton – Spéciale/Affinitaire – Simple]
L'utilisateur lance les os de son bras à une grande vitesse sur sa cible.

Au vu de la vélocité du projectile, celui-ci allait transpercer l’exosquelette du Kaguya sans difficulté. Ainsi, Sesshū n’eut d’autre choix que d’esquiver au tout dernier moment.


Après toutes ces péripéties, le maître du Shikotsumyaku atteignit enfin la mêlée. Mais l’affrontement n’était pas condamné pour autant. En face de lui se dresser un fier membre de la lignée des Kaguya, et même si son alignement politique l’opposait à son clan, celui-ci avait été élevé en tant que protecteur dès son plus jeune âge. Il maîtrisait sans doute la Danse du Mélèze – comme de nombreuses autres techniques imposées aux enfants de l’os. Si l'augure s'approchait trop près de son frère sans prendre garde, un retour de bâton allait bien vite concrétiser son erreur. Ainsi, il décida de puiser dans son propre registre.

Prévoyant une défense solide de nombreux os acérés tout du long de son corps, Sesshū accumula une quantité phénoménale de chakra Doton du coude au bout de ses doigts. La technique s'inspirait de la force de frappe dévastatrice des utilisateurs de l'Iroujutsu ; et l’augure comptait bien briser en des milliers de morceaux les os de son frère déchu.


L'instinct de survie de l'archer le poussa à mettre en place la première étape de la Danse du Mélèze. De nombreux os se mirent ainsi en travers du coup de poing de Sesshū.

[Défense du Mélèze (C) / Kaguya – Spéciale – Simple]
L'utilisateur érige de nombreux os pour bloquer une attaque de mêlée.

Le choc balaya une onde de choc autour des deux guerriers ; repoussant le manteau de la brume sanglante et brisant la plaque de glace Hyoton sous leurs pieds. Kaguya Buichi essaya de tourner sur lui-même à l'aide de ses excroissances tranchantes pour punir son adversaire, mais son corps le lui interdit. La force de frappe l’avait infiltré pour l’annihiler de l’intérieur. Ses os érigés s’émiettèrent ; ceux faisant de lui un vertébré l’empêchèrent d’agir. Du moins, pendant un bref moment. Et pour cause, grâce à sa maîtrise du Shikotsumyaku, le renégat commençait déjà à reconstituer son système osseux.

[Régénération osseuse (B) / Kaguya – Spéciale – Simple]
L'utilisateur recompose l'entièreté de son système osseux.

Kaguya Sesshū l'empêcha toutefois d'arriver à ses fins. Concentrant une seconde fois du chakra Doton dans ses deux mains, il les apposa sur les épaules de sa cible, avant de les submerger d'une puissante énergie pétrificatrice. L'archer sentit son corps s'alourdir. Il perdit d'abord son buste, puis sa nuque, son thorax, sa tête, son abdomen, et enfin ses jambes. Dès lors, le corps pétrifié, il fut dans l'incapacité de bouger le moindre orteil.


La réserve de chakra de Sesshū avait chuté drastiquement depuis le début de l'escarmouche. Par chance, il semblait avoir vaincu son adversaire ; mais allait-il pouvoir le tenir en respect assez longtemps pour assister à l'arrivée salvatrice des renforts ?

État des combattants :
 

_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 23 Fév 2019 - 18:14
www

ÉPILOGUE

— Encore en vie ?

Coupé en deux sur le sol, à bout de souffle, sa forme élémentaire le maintenant dans un pseudo état de stase, l’assimilateur de glace contemplait un ciel exempt de nuages. La tempête était passée. Et malgré sa condition déplorable, le Hyôsa avait su la traverser.

Je suis bien là. En chair et en os.
— Ne me faites pas rire. Je n’y survivrais pas…

Sesshū, titubant par manque d’énergie physique et spirituelle, tendit une main à son frère d’armes, ses dernières particules de chakra volatilisées pour mener à bien la mission. Près des deux amis, le cadavre inerte d’un shinobi, enfermé dans son cercueil de glace. L’augure se réjouit qu’il ne s’agissait que du Yuki, et non de son camarade enquêteur. Vu l’état dans lequel ce dernier avait terminé, leur combat avait dû être rude.

J’ai hâte que vous me racontiez ce qu’il s’est passé. Je vous offre à boire...

Hyôsa Ichiryû empoigna la main tendue de son ami, et s’éleva en vainqueur sur le champ de bataille artificiel. Son créateur ayant rendu son dernier souffle, la glace commençait à fondre et se briser ; ainsi, les troupes du port Naragasa s’empressèrent d’apporter leur aide aux deux shinobi de la Brume. Le Corsaire, de son côté, avec l’aide d’une poignée de miliciens, s’assurait de garder Kaguya Buichi neutralisé. Si ce dernier n’était plus en état pour combattre, il pouvait toutefois intenter à sa propre vie, emportant dans la tombe des potentiels secrets exploitables. Son camarade Yuki, la dernière tête pensante de l’Hydre, fut emporté par les pompes funèbres du village. Il s’était avéré que Hyôsa Ichiryû ne plaisantait pas au combat, mais donnait tout son possible pour supprimer la menace.

Ainsi, cette mission était terminée. Les deux renégats, qui avaient causé tant de remous les jours passés, avaient été mis hors d'état de nuire. Cette sombre propagande de violence, contraire aux idéaux de Watanabe Shiori, prônant la politique de l'ancienne Ombre Hyôsa Hakyô, allait s'estomper. Et ses responsables en payaient le prix.

En compagnie de Hyôsa Ichiryû, Sesshū fit son rapport aux représentants de la brigade Kenpei. Et une fois ce menu détail réglé, rentra aussitôt chez lui pour se reposer...

_________________

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969

[LIBRE/B] Halte aux fuyards | Ft. Hyôsa Ichiryû

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Port Naragasa
Sauter vers: