Soutenez le forum !
1234
Partagez

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ? (ft Aditya)

Asayo Shinju
Asayo Shinju

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Mer 30 Jan 2019 - 0:16
se déroule en après-midi du jour 4 de ce rp : après un essaie lamentable des armes lourdes de la part de Shinju

@Aditya

Soupirant sous la libération du poids la hache qu'elle venait de fixer avec précaution et lenteur sur le mûr, l'Asayo put enfin souffler métaphoriquement sur ses mains dorénavant vides. Il était certain que ces armes ne lui convenaient pas : elles étaient beaucoup trop lourdes et perturbaient complètement son sens de l'équilibre. De plus, elle était certaine qu'une nage serait rendue ardue et désagréable par un tel lest.

Chassant ces pensées sombres de sous sa chevelure de lait pour laisser la place à un regard éclairé et vide de toutes inquiétudes, l'Asayo se mit à étirer ses membres selon des exercices enseignées par sa mère pour atténuer l'engourdissement de ses muscles. Ainsi, elle étira ses bras puis ses jambes sans se soucier de ce qui l'entourait jusqu'à qu'elle ne s'attaque à son dos pour repérer par une vision inversée du monde qu'elle n'était pas seule : ou plutôt plus seule.

Et qu'un homme habillé d'une toge se trouvait dans la même pièce qu'elle et l'observait alors qu'elle lui rendait son regard bleu céruléen par le sien citronné durant un silence s'étirant alors qu'elle se retrouvait dans une totale immobilité. Reprenant naturellement le cours de son exercice, elle le termina en se demandant depuis combien de temps cet inconnu aux cheveux d'or se trouvait là avant de se tourner vers lui et de le saluer naturellement comme si un échange de regard silencieux n'avait pas eu lieu auparavant :


"Bonjour, j'espère que ma présence ne dérange pas vôtre planning. Je viens juste de finir si c'est le cas et je ne vous embêterais pas davantage."

Etait-elle gênée ? Pour être honnête légèrement si on songeait que cet inconnu avait probablement vu sa moue boudeuse alors qu'elle s'entêtait à tester chaque arme lourde alors que c'était évident que seul l'échec l'attendait...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster https://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet
Aditya
Aditya

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Mer 30 Jan 2019 - 10:12


Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or
ft. Asayo Shinju

nota bene: l'ost représente l'ambiance du rp ou l'état d'esprit d'aditya lors de ce post

______Aditya dépassa l'entrée du dojo d'un pas assuré, bien que nouveau dans cette atmosphère d'entraînements ambiants. Ses geta claquèrent sur le bois vernis qui décorait le pourtour des divers objets ou constructions servant à tout à chacun pour mettre leurs muscles à l'épreuve. Leur bruit fut bientôt éteint par la fine pellicule de sable qui recouvrait le reste du dojo – sûrement pour que les chutes ne soient pas propices à des blessures qui les empêcherait de poursuivre leur besogne. Nul doute qu’étant donné la ferveur avec laquelle certains se battaient, amortir une chute était plus que bienvenue. Il refréna un sourire cependant en quittant ses geta, se souvenant du sable chaud de Kaze qu’il avait mainte fois pu admirer lors de ses voyages.

______Néanmoins, il fut tiré de ses rêveries à la vue d’une jeune femme, qui visiblement, avait quelques problèmes à soulever une hache bien plus grande qu’elle. Alors qu’il s’approchait de la demoiselle pour lui venir en aide, il remarqua qu’elle était légèrement plus petite que lui, peut-être d’une tête. Cependant il n’osa pas lui demander explicitement, voyant qu’elle la reposait déjà avec une moue boudeuse. Il se recula d’un pas lorsque cette dernière fit quelques étirements, arborant un air indifférent. Il arqua un sourcil lorsque la jeune femme s’adressa à lui, percevant une touche de gêne dans sa voix. Après tout, il venait sûrement de la surprendre dans un moment de faiblesse.

____________« Oh, non, vous ne me dérangez pas. Je me demandais simplement si vous aviez besoin d'aide. », souligna-t-il en pointant la hache qu'elle tenait précédemment entre ses mains.

______Il avisa un regard vers les postes d’entraînement à deux pas, semblables à des poteaux un peu plus haut qu’un homme – peut-être dans les 2 mètres 50. Il déposa ses geta au pied de l’un d’eux, le plus proche, pour pouvoir s’adresser à la jeune femme sans problème.

____________« Vous cherchiez quelque chose en particulier ? », demanda-t-il sans la regarder, occupé à remonter la seule manche de sa toge à l’aide d’une fine bandelette de tissu. Néanmoins, une fois la chose faite et ne recevant pas de réponse, il glissa vers elle un regard intrigué.




_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_




Dernière édition par Aditya le Ven 15 Fév 2019 - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Asayo Shinju
Asayo Shinju

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Lun 4 Fév 2019 - 22:42
Observant avec attention l'inconnu aux longs cheveux d'or aux yeux d'un bleu clair, Shinju manqua le moment de répondre à sa première interrogation et ne put que le suivre du regard sans manquer la moindre de ses actions alors qu'il prenait la peine de se déchausser de ses getas probablement pour se mettre à l'aise et s'entraîner plus facilement... Bien que la jeune fille se demanda pour elle-même si sa tenue ne risquait pas d'entraver ses mouvements ? Sans compter était-il un moine ? Si oui, pourquoi portait-il ses cheveux aussi longs ? Pas que sa chevelure soit laide ou mal entretenue : au contraire, elle rappelait les rayons de l'Astre diurne à l'Asayo qui avait bien envie de tendre la main et toucher cette or liquide qui l'appelait comme un poisson était attiré par le reflet d'un hameçon et finissait par le gober de curiosité.

Sauf qu'elle n'allait pas tendre la main pour saisir une de ses mèches brillantes et la faire rouler entre ses doigts d'une pâleur lunaire. Surtout que sa présence dans une pièce emplis d'armes dont le poids empêchait la jeune femme de les transporter avec aise donnait l'impression qu'il n'était pas à prendre à la légère. Et qu'elle devait surtout forcer ses yeux citrines à sortir de la transe dans laquelle ses fils d'or la plongeaient pour enfin répondre de manière légèrement distraite accompagnée d'une sincérité déconcertante aux questions de l'homme pour finalement laisser poindre sa propre curiosité :


"-Excusez-moi, j'ai rarement vue une chevelure d'un blond si pur et...liquide... En fait, j'étais plus intriguée par ces armes qu'autre chose et je voulais voir si j'étais capable de les manier ou du moins soulever. Et vous ? Maniez-vous l'une de ces armes ? "

La réponse de l'enfant soleil allait peut-être dévier l'intérêt de la jeune fille des mèches d'or qui la tentaient par leur reflet ondulant comme un fil de pêche jouait avec la patience d'un pêcheur ou bien du poisson ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster https://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet
Aditya
Aditya

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Mar 5 Fév 2019 - 12:21
______Il arqua un sourcil en remarquant l’état de… presque transe dans lequel était entré la jeune femme, l’espace d’un instant. Avait-il quelque chose sur le visage qui la dérangeait à ce point, ou dit quelque chose qui avait pu lui déplaire ? Il ne lui semblait pas pourtant, il était demeuré cordial, comme à son habitude. Était-ce sa question qui l’avait gênée, était-elle trop personnelle ? Pas que son silence le dérangeait, ou qu’il se sente coupable d’une quelconque manière que ce soit – c’était vraiment le cadet de ses soucis – mais il commençait à se demander si la jeune femme n’avait pas quelques soucis médicaux, à le fixer, le regard dans le vide mais néanmoins pétillant d’admiration.

______Le jeune homme écarquilla les yeux lorsqu’elle avoua la raison de son état, aussi naïvement qu’un enfant ; ainsi ses cheveux lui plaisaient avec tant d’ardeur ? Il porta mécaniquement sa main à quelques-unes de ses mèches qui étaient retombées sur son flanc, pressant les brins entre le bout de ses doigts, les étalant en un fin éventail. Il les délaissa finalement, observant de nouveau l’inconnue qui avait fait se dessiner un sourire poli sur ses lèvres. Il était flatté, d’un côté.

____________« Je vous en prie. Je craignais qu’il ne vous soit arrivé quelque chose. », glissa-t-il pour répondre à son excuse de plus tôt. « Pour vous répondre… Je préfère l’usage de mon corps que celui d’une arme. »

______Il enroula méticuleusement une bandelette de tissus autour de sa main, embaumant sa paume en entier ainsi que ses doigts, du moins jusqu’à la première phalange pour maintenir les os en place. Il porta brièvement le dos de sa main à sa bouche pour serrer le nœud de tissu avec délicatesse. Il répéta le même mouvement sur la seconde avant de froisser ses poings, vérifiant que les liens n’étaient ni trop lâches ni trop serrés. Il valait mieux prévenir que guérir ; se retrouver avec un os de cassé serait plus qu’embêtant pour ses entraînements à venir. Il déclina un coup d’œil vers la jeune femme avant de poser une paume à plat sur le poteau.

____________« Vous venez souvent ici ? »

______Bien qu’il espérait que dans le futur cet édifice lui soit moins inconnu qu’il ne pouvait l’être à l’heure actuelle, ces habitudes ne pouvaient venir qu’avec des allées et venues répétées, inscrites par l’expérience. Néanmoins, peut-être que la jeune femme en saurait plus que lui sur la question ; si elle cherchait une arme – et étant donné l’heure avancée à laquelle ils s’entraînaient, et sa place dans l’armurerie, il se doutait qu’elle était ici depuis plusieurs heures déjà.

_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Asayo Shinju
Asayo Shinju

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 22:54
Alors que l'homme écarquillait ses yeux bleus ciel de surprise face à son aveu innocent et qu'il saisit une partie de ses rayons solaires pour les étaler contre son sari en une couronne resplendissante sur fond blanc : les yeux de la pâle jeune fille ne loupèrent aucun détail des mouvements des mèches. Que ce soit leur léger ploiement sous l'action des doigts qui les empoignèrent ou de leur fuite soyeuse entre les mêmes membres de chair qui se contentèrent de les aplatir en arc avant de les laisser retrouver le flot commun de leur rivière d'or. Etait-ce un geste vaniteux de la part de l'Inconnu Solaire et donc intentionnel afin de mesurer l'impact de l'éclat de ses mèches sur l'habitante des abysses ? En tout cas, l'effet fut efficace sur la jeune fille dont les doigts furent délicatement secouer de spasmes alors qu'elle cachait ses mains derrière elle pour détourner leur attention en jouant avec ses propres mèches d'un blanc immaculé.

Comme pour les empêcher de se tendre et saisir ces rayons de soleil s'étant égarés sur le plan terrestre au risque de se brûler. Malheureusement, son âme exploratrice s'était éveillé à ce défi et ce mystère qu'était la sensation que pourrait bien fournir ces fils d'or à son toucher. Guettant une occasion de pouvoir atteindre son but alors que l'homme parlait d'une voix mélodieuse par ses connotations étrangères alors qu'une partie rationnelle de son esprit -n'étant pas centrée sur la chevelure d'en face- notait que l'homme était semblerait-il un adepte du corps à corps. Ce qui fait qu'un geste précipité pourrait être mal interprété mais ce signal de danger ne parvint pas réellement à alarmer la jeune fille et à noyer son but s'ancrant de plus en plus dans sa réalité.

Ainsi pendant qu'elle songeait à satisfaire sa curiosité face à la sensation capillaire, l'Homme Soleil finissait de se préparer pour sa future séance en protégeant ses articulations à l'aide de bandes : ses cheveux suivant en ondulant chacun de ses mouvements. Appelant presque par leur danse l'indiscrète jeune fille à s'approcher pour entrer à leur contact. Le léger bruit d'une paume posé sur un poteau tira efficacement et pour un certain moment l'Asayo de ses mèches pour prêter d'avantage attention au maître de ces étincelants fils. Saisissant l'interrogation de son interlocuteur, elle fixa résolument ses yeux dans les ciels miniatures qui s'étaient fixés sur elle avant de s'approcher pour ne pas avoir à forcer sur le volume de sa voix et réduire la présence des tentations dorées dans son champ de vision :


"-Je ne suis pas véritablement une habituée des lieux même si j'explore actuellement les différentes salles d'armes présentes dans le bâtiment. Explorant et me guidant au hasard vers de nouvelles pièces bien que je n'ai pas encore tout découvert pour pouvoir retourner et approfondir d'anciennes salles visitées. Sinon, si je devais parler d'une pièce m'ayant marquée : ce serait celle abritant des pièges et dont la confrontation s'est révélée tout autant instructive sur moi-même pour un début je trouve..."finit-elle en souriant doucement aux souvenirs : oubliant ses actuelles et éphémères cibles reposants sur leur tissu d'un blanc aussi immaculé que son propre teint.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster https://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet
Aditya
Aditya

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Sam 16 Fév 2019 - 14:25
____________« Et… Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ? », demanda-t-il suite à son aveu sur un ton proche de celui de la confidence.

______Si le jeune homme était connu comme quelqu’un de très clairvoyant sur les choses qui composaient le monde, – il avait eu le loisir de converser avec bien des membres du village sur des sujets philosophiques ou d’engagement de foi ou d’armes – il fallait avouer qu’il demeurait étranger à l’intérêt que portait la demoiselle à ses cheveux. S’il l’avait remarqué plus tôt lorsqu’elle s’était confiée à lui, il en avait conclu que cela s’était évanoui en même temps qu’elle eut reprit ses esprits. Mais en vérité, la jeune femme demeurait prisonnière de cette vision qu’elle jugeait solaire – chose qu’Aditya ignorait. Aussi, devant son regard pétillant, il ne put que délaisser un fin sourire. Néanmoins, il arqua un sourcil lorsque la jeune femme eût fait mention de pièges à l’intérieur de la bâtisse, chose qu’il n’avait jusqu’alors jamais eu l’occasion de remarquer.

____________« Des pièges, vraiment ? Je me demande bien quelle utilité l’on peut leur trouver. »

______Aditya adressa un regard intrépide autour de lui, tentant de déterminer par ce biais la localisation de ces trappes dont elle parlait. Dans un mouvement aérien, certaines de ses mèches se soulevèrent innocemment au rythme de ses gestes, retraçant par endroit la luminosité des lieux. Il plissa les paupières lorsque son attention se posa sur la salle d’où provenait l’inconnue, et de toutes les armes qu’elle contenait. Il ne lui fallut que quelques instants pour se rendre compte que peu d’entre elles pouvaient convenir à la carrure frêle de son vis-à-vis. Pour ce qui était des masses ou des épées lourdes, tout du moins. D’autres, dont le manque flagrant d’intérêt au combat comme un simple lance-pierre poussait même à se questionner sur la raison même de sa présence dans une armurerie telle que celle-ci. Peut-être qu’un arc, ou une lame courbe pourrait être un choix satisfaisant ; léger mais précis, et facilement transportable. Mais il tâcha de ne pas se mêler – tout du moins verbalement – des choix et désirs de la demoiselle ; c’était une décision qui lui revenait.

______Et puis quelque chose le frappa, soudainement. Entrainé par la fluidité de leur conversation et son caractère étonnement spontané – il n’avait, jusqu’ici, pas éprouvé la gêne quelconque des rencontres, au contraire, tout cela lui semblait parfaitement naturel – il en avait oublié les us et coutumes que chacun se devait de décliner.

____________« Navré, je manque à tous mes devoirs. Aditya. »

______Il tendit une main avenante vers la jeune femme, dont la blancheur de la peau n’était égale qu’aux rayonnement lunaires.


_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Asayo Shinju
Asayo Shinju

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Mar 26 Fév 2019 - 23:57
Se recentrant sur la voix grave de l'éphèbe aux cheveux d'or, la jeune femme lunaire délaissa à contre cœur les fils solaires pour concentrer son attention vacillante. Bien qu'elle continuait son approche discrète en sa direction risquant à tout moment de s'infiltrer dans la bulle d'intimité de l'homme. Enfin, son avancée subtile devrait lui permettre de passer sous la vigilance de l'étranger en lui laissant le temps de s'acclimater doucement à sa présence et ne pas se sentir agressé. Répondant aux interrogations d'une voix distraite et douce pour ne pas trahir sa proximité :

"Pas tout à fait mais je sens que je me rapproche de mon but. Au moins, j'ai pu découvrir de nouvelles armes : je n'avais jamais songé qu'il en existait autant. Enfin, il doit probablement y en avoir d'autres sortes et inconnues. En utiliseriez-vous par hasard ?

Observant les mains bandés du combattant et les muscles visibles n'étant pas couverts par l'habit traduisait la pratique physique de l'Enfant du Soleil. Il ne faisait aucun doute que l'homme s'entraînait afin de devenir -où l'était-il déjà- un shinobi de la Brume. Enfin, elle se trouvait maintenant à portée de main de sa quête. Il lui suffisait de tendre délicatement l'un de ses membres laiteux pour saisir une mèche de soie dorée. Mais elle ne devait pas se précipiter au risque d'alerter sa proie : la patience récompenserait son attente tandis que la précipitation entraînerait sa fin.

"Hum ? Je pense qu'ils permettent de se mesurer et de voir nos niveaux : enfin, où on en est et de peut-être à nous aider à penser comme des shinobis"déclara d'u ton pensif Shinju alors qu'un léger mouvement de l'être solaire approcha doucement l'un des filaments convoités de son bras gauche découvert : provoquant un léger frôlement -hélas éphémère.

Il semblerait qu'elle n'aurait pas d'autres choix que de saisir elle-même, l'une de ces fugitives pour assouvir sa curiosité et fascination. Alors qu'elle tendait et saisissait discrètement enfin une partie de ces brins d'or si doux, leur propriétaire se détourna brusquement du pilot de frappe pour l'observer et se présenter comme étant Aditya. Malheureusement, la réponse à l'interrogation de son identité qui n'était même pas née fit que l'Enfant Solaire ne pouvait que déceler la poigne délicate qui s'était égarée dans la soyeuse Rivière d'or qui lui appartenait.

Tétanisée de s'être fait prendre sur le fait, la jeune femme finit par se présenter elle-même d'une voix timide mais sans toutefois abandonner la sensation chaleureuse qui reposait dans sa main gauche adoptant l'apparence d'une enfant fautive mais ne voulant pas abandonner son trésor :


"Et je me nomme Asayo Shinju....Enchantée Aditya.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster https://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet
Aditya
Aditya

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Ven 1 Mar 2019 - 13:07
____________« Mersurer son niveau ? Eh bien, peut-être que je devrais m’y essayer à l’occa-… »

______Le contact des doigts fins de shinju contre ses mèches blondes fut tout d’abord aussi léger qu’un souffle, si bien qu’Aditya crut un instant les avoir imaginé. Mais sa caresse se fit plus téméraire dès lors qu’il eut posé les eux sur elle, ses prunelles détaillant chaque aspect de l’expression qu’arborait la jeune fille aux reflets lunaires. Son regard traduisait tout son étonnement, ni entaché par la gêne, ni parasité de colère ; il s’exprimait dans son état le plus pur et innocent, une surprise bienvenue. D’ordinaire le blond n’était pas un fervent adepte des contacts humains s’ils n’étaient pas poussés par le devoir. Néanmoins… celui-ci n’était pas désagréable, au contraire. Un sourire sincère et chaleureux se dessina sur son visage tandis que, flatté, il ne perdit pas son humilité et répondit à ses questions, son regard roulant sur la mèche qu’elle tenait au creux de sa main.

____________« J’ai eu le loisir d’observer des manieurs de sabres et d’armes exotiques… Cependant je crains de ne pas partager leur amour pour le fer au combat. »

______Ses yeux s’échappèrent à la contemplation du geste de Shinju qui venait de lui confier son nom dans un soupire teinté d’une gêne qui ne lui avait pas échappé. Quant à la raison pour laquelle son intérêt était venu effleurer ses mèches blondes, elle lui demeurait encore inconnue. Mais au lieu de l’asséner de questions, il glissa une rétorque sur un ton amusé pour tenter de la mettre à l’aise. Le fait qu’elle touche sa crinière blonde ne l’avait pas dérangé, du moins, dans ce cas précis puisqu’elle ne lui avait paru animée d’aucun sentiment négatif à son égard, seulement poussée par une curiosité enfantine qui, il devait bien l’avouer, était assez touchante.

____________« Est-ce la recherche de chevelure blonde telle que la mienne qui a acheminé ton voyage au pays de la brume ? »

______Aditya avait délaissé un vouvoiement terne après qu’ils se soient mutuellement présentés, préférant la familiarité d’un « tu » qui, il l’espérait, ne manquerait pas de rassurer la jeune femme. Et puis, ne tenait-elle pas déjà un brin de ses cheveux entre ses doigts, acte garant d'une proximité bien plus soulignée qu'un quelconque tutoiement laissé à la dérive ?


_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_




Dernière édition par Aditya le Sam 2 Mar 2019 - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Asayo Shinju
Asayo Shinju

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Ven 1 Mar 2019 - 18:05
Profitant de l'accord muet d'Aditya, les doigts lunaires de la jeune femme s'enrouler avec langueur et plaisir dans les doux rayons solaires s'étant égarés sur le plan terrestre. Se délectant de cette douceur tant qu'elle le pouvait mais en veillant tout de même à ne pas y exercer de pression au risque de rompre cet enchantement et de précipiter son terme. Après tout, ce n''était pas tous les jours qu'on risquait de croiser le chemin d'une personne au tempérament aussi doux...Que ?

Stoppant un instant ses effleurements sur les mèches qu'elle tenait encore en n'arrivant pas à trouver un être ou une plante d'eau pouvant correspondre à l'enfant solaire qu'elle avait devant elle. C'est pourquoi elle parla d'un ton songeur alors que son esprit arpentait sa mémoire à la recherche d'une possibilité :


"Excellente idée, je me demande si leur concepteur Kobayoshi n'est pas trop occupé et pourra en faire d'autres sortes..."Il était vrai qu'elle n'avait pas vu récemment le marionnettiste adroit de ses doigts pour construire autant de pantins et pièges. Délaissant les registres de l'océan et des fleuves, ses neurones -ou plutôt ses petites méduses- s'échinèrent à chercher dans les registres terrestres et aériens à la recherche d'une créature ou d'un végétal pouvant convenir à sa nouvelle connaissance. Inspirant afin de se concentrer, une odeur agréable d'encens et de bois vint titiller ses narines et étrangement, l'image d'un palmier lui vint en tête.

Mettant de côté le souvenir des cocotiers où de délicieuses noix de coco s'y nichaient, la jeune femme enregistra la réponse de l'enfant soleil-qui-sentait-bon-le-bois-et-l'encens qui avouait ne pas apprécier le fer. Ainsi, il utilisait donc probablement son propre corps dans l'art du combat... A cette idée, une crainte se fit jour au fond de la jeune fille qui jeta un regard inquiet envers le lien d'or qui la reliait à l'homme :


*Et si un jour ils disparaissaient ?*songea avec crainte et regret l'Asayo en songeant que beaucoup de personnes adoptaient des coupes courtes voire glabre pour leur praticité. Elle se refusait à cette possibilité et une petite voix en elle voudrait faire en sorte d'éloigner Adi-san de cette voie si un jour il risquait de s'engager sur ce chemin. Un léger hochement de tête pouvait trahir cette résolution intérieure bien qu'elle le cessa rapidement en ayant pris conscience de cette mimique qu'elle croyait disparu après son passage de l'enfance.

Écoutant le questionnement taquin et plus familier de l'homme solaire, Shinju fixa ses yeux citrines dans ceux de son vis-à-vis en faisant tourner entre ses doigts la mèche d'or qu'elle n'avait pas lâché comme si elle réfléchissait pour prendre une décision avant de l'annoncer :


"Je ne souhaite pas seulement découvrir des cheveux solaires mais d'autres teintes du Yunkan dans tous ses recoins et le monde des shinobis. Bien que j'ai commencé par le dernier pour pouvoir me rendre apte à parcourir toutes les voies possibles : terrestres et marins. Et des chemins pas encore découverts ou oubliés menant vers des lieux tout aussi inconnus. Et toi Aditya ?"répondit-elle d'un ton mêlant la curiosité qui nageait en elle ainsi que sa détermination.

Bien sûr, elle avait aussi décider que Palmier pouvait aussi convenir à cet enfant solaire : après tout, on l'associait non seulement au triomphe mais aussi à l'immortalité. Elle espérait donc que cela soit un bon présage pour cet homme qu'elle appréciait et sa rivière d'or.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster https://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet
Aditya
Aditya

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Dim 3 Mar 2019 - 18:45
______Aditya plia les genoux en s’asseyant dos au poteau sur lequel il s’était précédemment entrainé, adressant un regard avenant vers Shinju, comme pour l’inviter à se tenir à ses côtés. Heureusement, l’objet de ses convoitises – la mèche de cheveux qu’elle tenait entre ses doigts – ne s’était pas échappé à la suite de son geste, leur longueur permettant au blond de se mouvoir sans problème. Bien qu’en cet instant précis l’on aurait cru qu’un courant électrique avait parcouru son être, avec une mèche ainsi relevée vers le ciel si tant était qu’elle était tenue par l’enfant lunaire, Aditya ne perdait rien de sa prestance, adressant un sourire franc à la jeune femme. Son regard se perdit par-delà l’extérieur du Dojo, observant la nature environnante qui daignait se montrer à travers cette porte ouverte. Il adossa l’arrière de son crâne contre le poteau alors que son coude rejoignit le sommet de son genoux relevé.

____________« J’ai pu observer bien des pays du Yuukan, à ton contraire. Et bien que je ne veuille pas m’en vanter… les paysages que j’y ai découvert étaient à couper le souffle. Entre les déserts de Kaze qui s’étendent à perte de vue et les imposantes chaines de montagnes qui entourent le Pays de la Terre, je ne savais plus où poser le regard. Mais… aucuns de ces spectacles n’a jamais pu égaler celui des forêts verdoyantes d’Hayashi, mon pays natal. Les feuilles sont d’une couleur verte intense, et si gorgée de vie que je pouvais me perdre dans leur contemplation pendant des heures, à simplement méditer dans la forêt. Je ne me suis jamais senti plus entier qu’à ce moment précis où j’étais entouré par cette nature florissante. »

______Il glissa ses prunelles vers Shinju, qui retranscrivant tant l’émotion qui l’emplissaient à l’heure actuelle que l’on aurait pu y voir un lumière nouvelle s’éveiller dans son regard.

____________« Et puis mes pas m’ont mené sur les berges de Mizu, où le climat humide tranchait complètement avec tout ce que j’avais pu connaître jusqu’alors. Si au début, cette brume qui entourait le village et filtrait les rayons du soleil avait pu me déplaire… J’y trouve désormais une compagnie chaleureuse, comme un cocon protecteur. »

______Il tourna son visage entièrement vers elle, tandis qu’un sourire désolé avait prit place sur son visage mais néanmoins hanté par l’ombre de l’espièglerie.

____________« Navré, je dois t’embêter avec ces récits d’histoire. Mais… je ne peux m’empêcher d’être intarissable lorsque l’on évoque le voyage. C’est pour moi la plus belle chose qui puisse arriver à un homme – mais aussi à une femme, évidemment. Il lui permet d’arriver à se connaître, et à réaliser à quel point son existence peut être minuscule à l’échelle du monde et de la beauté qui l’entoure. »


_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Asayo Shinju
Asayo Shinju

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Jeu 16 Mai 2019 - 20:28
Suivant les mouvements de l'Enfant Solaire telle une ombre opposée, la fille lunaire prit place aussi au pied du poteau sans lâcher le lien d'or qui les reliaient toujours. Veillant à ne point tirer ni à emmêler les brins de soie, la jeune femme les déposa sur ses genoux lors de son écoute du récit de voyage de son confrère. Oubliant la présence dorée entre ses mains et qui profita de son inattention et de leur douceur pour s'écouler avec fluidité de son étreinte.

l'Ama était comblée par les paroles de l'Hayashijin qui partageait non seulement les détails des contrées visitées par ses soins mais aussi son amour pour la beauté à multiples visages du Yuukan. Et elle avait presque l'illusion de voir ces arbres recouverts de feuilles-telles des nageoires-d'un vert vibrant emplis de vitalité. Ainsi que l'odeur fraîche de terre ainsi que florale et vivifiante typique des plantes,elle pouvait presque y sentir. Comme si il restait une trace de ces bois telle une résine odorante sur son conteur.

Qu'elle laissa finir n'ayant nullement envie de voir la fin : le coucher de Soleil sur cet échange qui se faisait engloutir par l'océan. Bien que le jour finissait par revenir et réchauffer, elle rechignait cette fois à la séparation inévitable qui se pointait... Et se présenta par une mine désolé teinté de taquinerie. Clignant des yeux comme une proie libérée de l'hypnose visuelle ou plutôt sonore, l'assimilatrice adressa un sourire doux et emplis de reconnaissance envers Aditya avant de prendre la parole pour ne pas laisser le flux de mots s'interrompre :


"Non, pas du tout...Au contraire, je vous remercie d'avoir autant partagé avec moi et j'ai presque l'impression de sentir sur vous la verdure d'Hayashi mêlé à la chaleur de Kaze.Ou associait-elle la chaleur du désert à l'aura agréable de l'Homme Solaire ? Cette distinction n'importait pas vraiment à la femme lunaire dont le regard demeurait rêveur."Dire que je ne connais qu'une portion de l'Océan alors que celui-ci englobe tout le Yuukan : qu'est-ce que j'aimerais pouvoir voguer dessus et me lancer tout de suite à la découverte de chaque contrée et me reposer ensuite sur une embarcation...

Une vague de tristesse traversa un instant le visage pâle de la jeune femme qui s'interrompit alors que les souvenirs d'une barque suffisamment grande pour accueillir deux plongeuses ne se ressemblant pas mais liées de l'amour qui existe entre une mère et son enfant,...le fond recouvert de trouvailles en tout genre nageant dans des paniers,... refaisaient surface. Pour finalement ne laisser que l'image embrumée du bois s'évanouissait dans la mer pour son dernier voyage avec l'une des femmes en son sein pendant que la dernière faisait ses adieux.

"...Enfin, je suis une ama maintenant kunoichi qui a laissé la barque familiale comme dernière demeure à Nami...Je n'ai pas vraiment la possibilité d'avoir ma propre habitation mobile sur l'eau... Dis moi Aditya as-tu déjà visité les fonds marins ? Si un jour l'envie te prend je pourrais te servir de guide même sans embarcation nous pouvons explorer les Eaux de Kiri !"
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster https://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet
Aditya
Aditya

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ?  (ft Aditya) Empty
Sam 18 Mai 2019 - 20:05
______D’une œillade avenante, Aditya accueillait la venue de la jeune femme à ses côtés, ainsi installés au dos d’un poteau de bois dans cette ambiance… pour le moins festive, qui régnait au sein du Grand Dojo. Un sourire fin s’installa sur ses lèvres lorsqu’il remarqua que le bout de sa mèche blonde reposait sur ses genoux relevés ; après tout, si une si petite chose pouvait faire son bonheur, pourquoi l’en priverait-il ? D’autant plus que contrairement à ce qu’il avait pu penser, ses expériences de voyages avaient été loin de lui déplaire ou de la gêner ; elle semblait même en avoir été transportée, si bien qu’il voyait là un intérêt qui leur était commun pour la beauté que rescellait la nature. Et cette impression, elle la confirma de quelques paroles bien pensées.

______Sentir sur moi la verdure d’Hayashi ? Après tout… cette forêt verdoyante l’avait vu naître et grandir tout le temps de ses jeunes années, cela ne serait pas étonnant que son caractère se soit forgé sous leur regard maternel. Ses sourcils se froncèrent en remarquant son regard se perdre, l’espace d’un instant, dans une mer de mélancolie.

____________« Alors ainsi, il s’agit des étendues marines qui te fascinent ? Je t’avoue que tout comme toi… je n’ai pas eu le loisir de les arpenter. Pour tout te dire, mon premier contact avec elles fut mené grâce à l’embarcation qui m’a mené sur les rives de Mizu. Alors si d’aventure tu avais l’occasion de m’en apprendre plus, je ne rechignerai pas à la tâche. », glissa-t-il dans un sourire humble.

______Après tout, le monde demeurait pour lui un vaste mystère, bien qu’il en ait arpenté les contrées avant son enrôlement dans les ordres de la brume. Aditya demeurait persuadé que qu’importe le savoir qu’il s’évertuait à accumuler, qu’importe les connaissances qui se révélaient à lui chaque jour, bien plus d’entre elles se voilaient encore à sa vue. Jusqu’à sa mort… son existence, sa raison d’être et l’univers qui l’entoure ne lui seront jamais réellement connues. Tout comme les hommes, chaque chose existant cachait en elle un prisme d’inconnus. Et alors qu’il réfléchissait sur ce sujet mentalement, réveillé par les paroles de l’enfant lunaire, ses sourcils de froncèrent sous la réflexion.

____________« Ta propre habitation sur les flots, tu dis ? Je ne suis pas un charpentier, néanmoins… je ne doute pas qu’il doit y avoir ben des moyens de créer ce genre de maisonnées. Tant que les bases de l’édifice demeurent ancrées dans les fonds marins, cela devrait être tout aussi solide que les demeures de bois qui arpentent les rues de Kiri. »

_________________
embrace the legacy lying in your blood, sunchild
_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese

Exploration repérée par un moine aux cheveux d'or ? (ft Aditya)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le fantôme de la foudre est repérée ! [ft Hiko]
» CS Cheveux
» Cataplasmes, herbes douces et cheveux ft. Azami
» Changer de couleur de cheveux ... c'est possible ? [Flashback il y a quelques jours - Solo]
» 05. Exploration, politique et alertes

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: