Soutenez le forum !
1234
Partagez

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû

Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Mer 30 Jan 2019 - 15:47
www

Comme Sesshū l’avait précisé dans son courrier à destination de son confrère de mission, l’assimilateur de glace Hyôsa Ichiryû, il avait déniché un ouvrage traitant du Bushido en fouillant les affaires de feu son maître. La trouvaille ne l’avait pas surpris – car Kaguya Hiroko était connu pour ses pèlerinages sur le continent afin de découvrir la réponse à la question existentielle que chacun se pose – mais l’augure ne put s’empêcher de s’imaginer partir vers les contrées du Pays du Fer afin d’emboîter les pas de son grand-père d’adoption. Sesshū avait certes entendu le précieux témoignage de sa tendre amie, Yasei Reikan, vis-à-vis des majestueux pics enneigés de la région, et de ses fréquents blizzards, mais rien ne pouvait remplacer un panorama vu de ses propres yeux.

Ainsi, ayant convenu d’une date avec son collègue enquêteur, le Kaguya attendait patiemment chez lui son arrivée, le document à étudier sorti de son étui, et une bouilloire placée à même les flammes de son brasero central.

Au menu : thé vert, baies de genièvre, et jusquiame noir.


_________________

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Jeu 31 Jan 2019 - 5:58
Quelques jours après sa première visite du domaine Kaguya, pour récupérer un rouleau au chef de clan en personne, notre assimilateur fut convier une seconde fois dans ce lieu imprégner d’une culture toute particulière. La raison restait identique mais la situation sera tout autre. Après leur deux missions mouvementées, les deux enquêteurs avaient tissés des liens solides, ils avaient mis leurs vies en péril, ensemble, et c’étaient tout les deux sortie d’un merdier sans nom. Sesshū était ainsi devenu un ami fidèle et surtout un compagnon d’arme inégalable dont le brio et la stratégie égalait son charisme et sa grandeur naturellement prédominante. Si il y avait bien un homme qui se devait de devenir chef du clan c’était évidemment l’augure et non un adolescent au cheveux vert. L’avis d’Ichiryû, tout simplement.

L’heure du rendez-vous approchant à grand pas, notre assimilateur se rendit au domaine avant d’être reconduit, assez rapidement, dans les quartiers du principal concerner. Le clan se voulant être le fondateur de l’académie comme de l’hôpital était bien ficelé. Notre héros fit soudainement apparition dans l’encadrure de la porte. Pour ne pas être considérer comme un voyeur intempestif, il s’annoncera calmement.

— Kaguya Sesshū, ravis de vous revoir en bonne santé. Cette mission fut ardue mais nous en sommes sortit mûrit. Hâte de repartir en quête avec vous. La fierté de Mizu comme de nos clans respectifs sera ainsi reconnu de tous malgré quelques cas désobligeants.

Notre héros viendra s’incliner respectueusement avant de se rendre au coté du maître des os.

— Que pouvez vous me dire à ce sujet, l’avez vous déjà décrypter ou essayer ?

Son regard s’attarda quelques secondes sur le rouleau lui même déposer sur le bureau, respect et politesse oblige il n’allait pas se jeté dessus sans l’autorisation de son propriétaire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Jeu 31 Jan 2019 - 13:37
www

Lorsque la silhouette d’Ichiryû apparut dans l’encadrure de la porte, le Kaguya se leva de son siège improvisé afin de l’accueillir en bonne et due forme. L’assimilateur de glace avait certes déjà goûter à la culture Kaguya grâce à sa précédente venue au domaine, mais l’architecture des maîtres du Shikotsumyaku ne rendait jamais les étrangers indifférents. À défaut de meubles, de tables et de chaises, la demeure rectangulaire de Sesshū ne disposait que de coffres de rangement, disposés ci et là. Deux d’entre-eux, notamment, avaient été tirés jusqu’au brasero central – un couloir de braises réchauffant l’entièreté de la pièce via sa configuration particulière. Le parchemin et les tasses de thé étaient installés sur ceux-ci.

C’est un plaisir de vous accueillir ici, mon ami. Je vous prie d’excuser le vide : je suis en plein ménage de printemps. D’où la raison de votre présence. Mon maître et vous vous seriez bien entendus. À bien des égards, il agissait comme un Samouraï. Et je vous considère comme tel.

Des fourrures hirsutes recouvraient le plancher et les murs, de concert avec une ribambelle de trophées, de babioles, de bijoux, de tapisseries, d’ivoirerie. Les coffres, comme la charpente, avaient été ornés d’os taillé. Enfin, un tapis voilait une seconde pièce, au fond du bâtiment, les drapés d’un lit se laissant entrevoir dans l’embrasure.

Installez-vous ; réchauffez-vous.

La remarque se voulut complice, plaisante. De par sa nature complexe, le corps de Hyôsa Ichiryû ignorait la morsure du froid. Mais il valait mieux mirer le parchemin à la lueur des flammes pour ne pas émousser leur vue.

Par chance, le parchemin n’est pas soumis à un quelconque code ; il m’a donc été possible de l’identifier et de comprendre sa nature. Le document décompose un mouvement, un déplacement, que ses auteurs nomment « Pas-éclairs ».

Sesshū déroula le dit parchemin et l’offrit aux mains de son ami. Si tout le recto du document était criblé de silhouettes d’un même homme qui, en les mettant côte à côte, présentait un déplacement ; le verso, quant à lui, mettait en relation les codes du Bushido avec la prouesse de cet exercice physique.

Voyez-vous, ces filins bleus doivent représenter le flux de chakra, voyageant au travers du corps du mannequin pour lui permettre de réaliser ce mouvement.

_________________

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Ven 1 Fév 2019 - 6:09
— C’est un honneur pour moi. En vue de forger cette amitié plus que naissante que dites vous de passer au tutoiement, après tout ce que nous avons vécus nous pouvons bien nos permettre cela, non ?

Notre assimilateur vint s’asseoir au coté de son camarade et ami, l’ouïe attentive et le regard ancré sur les différents préceptes et schéma que l’oeuvre contenait en son sein.

— Cette technique me dit bien quelque chose. Elle s’apparente au Shunpô, j’ai moi même, sans prétention aucune, connaissance de cet arcane. Je vais te faire une brève démonstration pour corroborer mes dires... Mais te connaissant tu dois déjà sans doute connaitre l’’existence de ce mouvement millénaire qu’est le pas de coté.



Aussitôt dit, aussitôt fait. Ses yeux se posèrent sur le rouleau et avec l’agilité d’un chat, notre héros se déplaça sur le coté avec une vitesse impressionnante. Idéal pour esquiver des techniques dîtes monocible tel qu’une lance en plein tournois ou autre. Une fois sa brève démonstration faite, notre héros épousseta sa tunique digne des grands samouraïs de Tetsu et décida de revenir s’asseoir au coté de son comparse. Bien que déjà connu, cela pouvait toujours êtres utile - surtout si un joker ft était utilisé.

— Cependant je ne pourrais me défaire de l’idée que ce rouleau m’intéresse grandement. Serais-tu prêt à me le céder contre quelques millions de ryôs tel ton chef Kaguya Shyko avec ce rouleau concernant l’apprentissage d’un rouleau d’esquive sur une plus longue portée ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Ven 1 Fév 2019 - 16:28
www

La dextérité d’Ichiryû échoua à surprendre le maître du Shikotsumyaku. C’était bel et bien pour la valeur historique et sentimentale, et non martiale, que Sesshū avait convoqué son ami chez lui pour lui proposer le parchemin. Et pour cause, le mouvement qu’il détaillait était certes utile, mais banal. Les Samouraïs n’avaient rien inventé. Toutefois, le Kaguya avait vu juste : l’assimilateur de glace était intéressé par la lecture du codex tetsujin.

Shyko t’a extorqué des millions de ryôs ?

Malgré la spontanéité de la réflexion, elle n'était rien d'autre qu'innocence et complicité.

Sesshū et Shyko avaient suivi les enseignements du même grand-père – qu’il fût de sang ou d’adoption. En plus d’être son chef du clan, l’augure éprouvait un amour fraternel sans pareille pour lui. Et rien ne pouvait ébranler cette relation sincère.

Je te prie de ne pas lui tenir rigueur de cette cupidité apparente. La construction de l’Académie approche à grands pas, et il y est impliqué corps et âme. D’aucuns ne pourraient refuser une main tendue face à un projet si ambitieux. D'ailleurs...

En invitant le Hyôsa dans sa demeure, Sesshū comptait lui céder le parchemin gratuitement, en gage de leur amitié – mais il eût été fou de refuser d’investir un ou deux millions supplémentaires dans la cagnotte de l’Académie Kaguya.

J’admire ton honnêteté marchande, mon frère. Disons deux millions ?

L'augure tendit sa main vers Ichiryû pour sceller le marché d'une poigne de fer.

_________________

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 2 Fév 2019 - 9:38
— Il n’y aucun mal à ça. Tout savoir est en droit de se monnayer.

La main de notre assimilateur vint sceller le marché. Une esquive contre 10xp. Ce n’était pas cher payer.

— Votre maître s’intéressait donc à l’art des samouraïs ? Que pouvez vous m’en dire à ce sujet ? Comme vous le savez déjà, j’ai moi même connaissance de cet arcane... Mais qui sait, vous pourrez sans doute m’apprendre quelque chose ?

L’humilité dans l’apprentissage de la Voie était un point fondamentale. Il fallait connaitre sa place sans pour autant en jouer, mettre son égo de coté et agir comme un homme du peuple.

C’est deux mains vinrent se poser sur une théière adjacente, la cérémonie du the était un art qu’il maitrisait avec un certain gout distinguer, tel la poésie ou encore la peinture voir l’art de la calligraphie - même s’il était peu évident pour certain de voir de tels seigneurs de guerres sous leur plus simple apparat. C’est après plusieurs gesticulation propre à cette cérémonie unique en son genre sue nos assimilateur viendra servir le thé a son collègue avant de le faire pour sa propre personne. Il avait hâte de découvrir les possibles faits que son camarade connaissait et que lui même ignorer.

La vie réserve parfois de nombreuses surprises, nul doute que Sesshu en gardait un certain nombre dans sa besace.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 2 Fév 2019 - 12:42
www

Sesshū acquiesça avec plaisir l’éducation de son ami. Servir le thé – bien qu’étant un geste dérisoire, banal, ordinaire – composait le ciment liant les briques de la sociabilisation entre elles. Ainsi, Ichiryû soulignait son extraction noble, s’il eût fallu encore la justifier. Ses manières, sa posture, son verbe, son code d’honneur, sa manière de penser – tout ce que l’assimilateur offrait au monde puisait ses origines du Bushido. En bien des points, le Kaguya ressentit les mêmes impressions de sérénité et de paix, qu’il partageait autrefois avec feu son maître.

Kaguya Hiroko est l’un des nouveaux pères fondateurs de notre clan.

L’augure remercia son ami pour l’infusion de baies de genièvre et de jusquiame noir.

Les maîtres du Shikotsumyaku, mes frères, mes sœurs, mes ancêtres, ont toujours connu la barbarie et la violence. Si notre arcane ne se transmettait pas à l’oral, il y aurait eu des tablettes de pierre gravées, aux sillons couverts de sang.

Le visage de Sesshū s’assombrit subrepticement. Son chauvinisme à l’égard des siens levait les voiles dès que l’on mettait un pied dans le sombre passé du clan.

Un jour, Hiroko osa quitter le village Kaguya afin de parcourir le monde. Son acte fut jugé comme une trahison. Un protecteur ne pouvait abandonner les siens – et ce même si les compétences martiales de mon maître étaient dérisoires. Les mœurs des enfants de l’os l’étouffaient, si bien qu’il désirait ardemment trouver la vérité – l’avenir prospère que méritait le clan. Il voyagea ainsi sur le continent et, si son pèlerinage dans un temple de moines à Hi no Kuni est de renommée clanique, son escale au Pays de Fer l’est moins. Mais avec du recul, et au vu de ses enseignements, comme de ses possessions ; il n’y a aucun doute que Kaguya Hiroko se fut inspiré du Bushido afin de proposer une philosophie vertueuse au clan. Shyko, son petit-fils, en est l'héritage parfait.

Un rai de lumière réchauffa les traits de l’augure ; l’espoir renaissant en son for intérieur.

Je gage que c’est la raison pour laquelle nous nous apprécions autant, toi et moi.

_________________

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Dim 3 Fév 2019 - 10:35
Notre assimilateur qui s’attendait à une discussion se tournant plus autour des des valeurs que prônait le Bushido ou autres maximes venant thésaurisées la voie, fut assez surpris de voir son camarade se confesser quant aux divers sujets quelque peu polémique de son clan. C’était assez rare pour être souligner, généralement les clans gardaient secrètement toute dissension ou toutes informations en rapport à leur Hidden, les Kaguya n’échappait bien entendu pas à cette règle.

— Je ne m’attendais point à une telle confession de ta part cela me touche, vraiment. Il est évident que la destinée à fait en sorte de nous rapprocher.

Malgré les révélations au sujet d’Hiroko, une question persistait au plus profond de son être, il ne saurait être un véritable samouraï si ses paroles se retrouvaient voilée derrière le tissus maudit du mensonge.

— J’ai toujours cru comprendre que les Kaguya étaient de fiers et féroces compagnons d’armes, prêt a se jeter dans les plus sanglantes bataille sans une once de regrets. Je fus assez surpris de comprendre que Shyko vous représentez, certes la paix est un édifice prospère, cependant, ne pensez vous pas que cela dénature votre clan ou même salit vos ancêtres ayant forger leur légende a travers leur héroïsme lors de guerre a en faire trembler les ceux ?

Il était évident que le fond de sa pensée était vide de tout soupçon, un simple constat d’une situation qu’il voyait de ses propres yeux. Nul envie derrière de salir le clan ni même le chef des Kaguya. Uniquement l’envie de comprendre et d’évoluer, prendre des meilleurs et rejeter le mauvais, histoire d’être a son tour un bon et vertueux chef de clan sans pour autant perdre les coutumes ancestrales.

— D’ailleurs, malgré toute ces péripéties, nous n’avons jamais eu ni prit le temps d’en savoir plus l’un comme l’autre. Parle moi un peu de toi, de ton histoire, de tes objectifs, si cela ne te dérange pas bien sûr. Sinon je peux évidement commencer en premier si tu préfère.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Dim 3 Fév 2019 - 14:36
www

L’échange du codex tetsujin vira en échange de points de vue. L’assimilateur de glace avait visiblement du mal à assimiler Kaguya Shyko – cet énergumène dans l’histoire des maîtres du Shikotsumyaku. Il l’avait rencontré la semaine passée et, même s’il respectait la paix que le chef clanique prônait, la passivité de ses décisions le dérangeaient. Sesshū connaissait bien ce discours. En compagnie de son maître, il avait pu répondre à bien des débats houleux ; et ce jour-ci encore, l’augure devait justifier l’idéal de son modèle.

La politique de Shyko n’attire pas l’engouement de tous les enfants de l’os. Nombre d’entre eux ont la nostalgie aux pieds, tel un boulet sans cadenas. D’aucuns n’ont ce qu’il faut pour sublimer leur existence. Mais notre patriarche, mon frère, décida de se mettre à dos une partie du clan pour guider l’autre vers les nuages. En soi, il fait preuve d’une abnégation sans pareille. Il eût été facile d’assouvir aux volontés des conservateurs, antiques, séculaires, prônant une barbarie stérile. Mais aurait-ce été une meilleure version du clan Kaguya ?

La question dégorgeait de rhétorique. L’augure enchaîna sur la suite de son discours bien rôdé – comme s’il avait eu le loisir de le répéter des centaines de fois.

J’aimerais toutefois que tu n’emploies plus les termes « dénaturer » et « salir » en parlant des miens, mon ami. Ce sont des formulations acerbes. Les gens disent : « autre époque, autre mœurs ». Nos ancêtres ne connaissaient que la guerre, et restaient ainsi tapis dans l’ombre de la connaissance. Malgré les traditions et l’honneur, ils n’en demeuraient pas moins des barbares. Des barbares héroïques, compétents, surpuissants, mais des barbares. Hélas, Yuukan n’attend personne pour évoluer. L’ancienne ère du clan l’aurait sans doute conduit à sa ruine.

Sesshū montait-il aux créneaux ? Assurément.

Mais en tant que protecteur du clan Kaguya, et vestiges de la philosophie vertueuse de son maître, il ne pouvait en faire autrement. Shyko avait besoin de lui. Les siens avaient besoin de lui. Besoin d’épaules larges sur lesquelles s’appuyer.

J’ai été élevé selon les principes de mon maître, Kaguya Hiroko, le grand-père de notre actuel chef de clan. Laisse-moi te poser une question : avons-nous moins de valeur que nos ancêtres profanes ? Je crois sincèrement que nous avons arraché la mauvaise herbe, et cristallisé le meilleur de notre héritage. Le clan va mieux. Ses membres n’ont jamais été aussi dangereux. Et pour cause, à l'instar de nos os, notre esprit est devenu acéré.

S'il arrivait malheur à Kaguya Shyko, l'augure était fin prêt à prendre son flambeau.

_________________

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Mar 5 Fév 2019 - 9:10
N’est pas Kaguya qui veut, encore moins Sesshū qui prit finalement le partie de son clan comme attendu. Cet homme n’était pas un couard à fustiger son chef dans son dos et ce au sein même de la bâtisse clanique. C’était un bon point. La pleine confiance de notre démon du froid pourra ainsi complètement s’assimiler au prodige du dotonmyaku.

Il fallait pourtant poussé l’intervention à son paroxysme, l’augure était il un homme de tripes ou simplement de parole comme beaucoup au sein du village ? Il fallait testé ses capacités pour le découvrir.

— Loin de moi, bien entendu, l’idée de vouloir désohonnorer ton clan, tu t’en doutes bien. Mais n’est-ce pas se voiler la face que de ne pas appeler un chat un chat ? Qualifier d’autre époque voir même d’autre meurs me semble un peu gros, d’autant plus que cette révolution ne datte assurément de que deux voir trois années tout au plus n’est ce pas ? N’est-ce pas là tout simplement un subterfuge pour faire passer une pilule que rare sont capable à avaler ? Je ne cherche qu’à comprendre afin de moi même tirer des leçons quant a mon propre clan.

C’est toujours avec ce visage immaculé de chérubin que notre assimilateur continua sa tirade, jouant dangereusement avec le feu. Il était certes rare de voir notre Hyôsa sous cette apparence tendancieuse d’instigateur de la discorde, mais il fallait bien choisir ses ennemis, encore plus ses amis.

— Malheureusement, dans ce climat de guerre froide perpétuelle entre les différentes superpuissance, nos veuves et nos orphelins pleurent le fait que certains clan se soit lové d’un voile d’amour et de paix idyllique et utopique. Certains pleurent la perte de nos surpuissants Kaguya, craint de par le monde entier... Au profit d’érudit et de sage, pour ne pas dire couard. Ce n’est malheureusement pas avec des paroles que nous parviendrons a effacer la menace des prisonniers comme fanatique mais bien avec le fer de notre engouement voir même notre colère et rage pour certains. Je crains bien qu’à ce moment venu, les Kaguya auront perdu leurs crocs.

Un simple sourire venant attiser le feu de l’inimité.

— Comment aurait agis vos ancêtres suite à ces nombreux assauts sur Kirigakure quand votre Patriarche, Shyko, controlait la tête de votre clan ? Se seraient t’ils incliner aussi facilement ? N’auraient-ils pas voulu raser le Yuukan pour l’honneur des leurs tomber au combat ? Il faut malheureusement ouvrir les yeux. Un clan de rustre, entrainer pour le combat depuis le berceau, le transformer en un clan de soit disant pacifiste, n’augure jamais rien de bon pour la pérennité des votre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Mar 5 Fév 2019 - 12:39
www

Un débat s’était immiscé dans la demeure de l’augure. Mais bien qu’il avait démarré dans une atmosphère bon enfant, de lourds sous-entendus s’abattaient peu à peu sur les deux compagnons. Ils parlaient histoire, conséquence, héritage, devoir de clan. Des sujets épineux sur lesquels on ne s’aventure pas sans guide. Par chance, la résolution de Sesshū prit le taureau par les cornes pour convaincre son ami, visiblement dans l’erreur quant au bien-fondé des récents changements du clan Kaguya.

Je m’excuse d’avance pour ce modeste début de réponse – mais tu mélanges tout. Faire de nous des sages n’exclue en rien notre capacité à vous massacrer si le cœur nous en dit. Et je gage que notre effectif croissant, grâce à la paix que nous confère Kiri, pèsera dans la balance en cas de point de non-retour. Mais nous ne lèverons pas la main sur nos voisins. Car nous sommes alliés. Et tout membre d’une alliance ne peut se montrer « rustre », comme tu dis, bien longtemps. Voici la paix que prône Shyko. Une paix de circonstance afin d’éviter une effusion de sang inutile. Mais nous élevons toujours nos enfants aux mœurs Kaguya. La danse du Mélèze reste et restera le rituel d’éveil pour nos guerriers de légende. Nous ne nous entraînons pas si ardemment, et ce depuis le bourgeon, pour massacrer des innocents ; mais plutôt pour protéger les nôtres de la bêtise humaine. S’il arrive qu’un jour le domaine Kaguya laisse ses portes ouvertes aux Kirijins, là, il y aura matière à s’alerter. Car nous aurons perdu notre unité. Et je compte sur toi, mon ami, pour me réveiller si je me suis endormi trop profondément dans un idylle aveuglant. En attendant, j’aimerais que nous agissions en tant que frères. Il y a un avenir où nos deux clans respectifs pourraient diriger le village en symbiose.

Sesshū plongea son regard dans celui de son compagnon. Qui sait ce qui pourrait advenir ? Il suffirait d'un évènement majeur affectant Kiri pour redistribuer les cartes...

À moi de nourrir mon influence pour guider mon peuple sur le droit chemin.

_________________

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Mar 5 Fév 2019 - 19:58
Attisé la flamme n’avait plus lieu d’être désormais. Sesshū était un vertueux digne de l’accompagné aussi loin que le destin en avait voulu.

— Tout d’abord, je m’excuse pour mes premières paroles. Loin de moi vouloir jeter l’inimité entre nous, cependant je devais m’assuré que je sois digne de toi tout comme toi vis à vis de moi. Bien qu’ouvert au monde mon amitié ne revient qu’à très peu de gens. Malgré nos aventures ensemble, je devais être sur que tu n’étais pas un couard ...

Sans même attendre, notre assimilateur enchaina de plus belle. Seul la vérité émanait de ses mots.

— Ni même de ceux fustigeant leurs clans et leurs cultures dans le dos de celle-ci, les hypocrites et les faibles ne sont indéniablement pas une bonne compagnie. Bien que je grippe sur certain point vis à vis de la politique de votre clan, la perspective que Shyko lui a offerte est une bonne chose et j’espère qu’elle restera ainsi, nul besoin de sang inutile, la sagesse l’emporte toujours sur l’épée.

Notre assimilateur vint tendre une main ferme et résolue.

— Désormais, tu peux me considérer comme un ami, un frère, une épée ou comme bon te plaira. Kaguya Sesshū, la régence de nos clans respectifs viendra consolider la Brume comme jamais auparavant. Nous pourrions ainsi effacer les défaites d’un passé trop laxiste et écrire notre propre destinée a ravers le Yuukan.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Mer 6 Fév 2019 - 12:57
www

La tension s’immisçant entre les quatre murs de la demeure du Kaguya était retombée comme un soufflet. Ichiryû avait apprécié le discours de son compagnon d’armes ; ainsi il n’y avait plus aucune raison de se tirer dans les jambes. En ce temps de guerre, l’amitié était une valeur fragile, depuis laquelle naissaient les alliances. Il ne fallait pas omettre la possibilité d’un futur où les deux shinobi s’empoignaient la main pour conclure un accord fraternel, une fois avoir grimpé les échelons de leurs clans respectifs. L’ère de l’os et de la glace. L’apogée de Kiri l’Imprenable. Le village-empire de Yuukan.

Que ce jour soit marqué d’une pierre blanche. Je reconnais ta valeur, mon frère ; et espère que les tiens ouvrent rapidement les yeux. Mais avant cela, nous devons fourbir nos armes. J’ose espérer que notre entente persévéra au travers des promotions. Je t’accepterais même en tant que chef d’équipe, s’il te faut compléter ton escouade.

Et réciproquement, laissa-t-il entendre. Mais les faits d’armes d’Ichiryû semblaient être un bien meilleur tremplin vers le grade honorifique de Chuunin que ceux du Kaguya, qui avait réussi l’exploit, pas plus tard que ce mois-ci, de déclencher une rixe en plein port Naragasa. Esclandre ayant résulté en un passage éclair par la case prison.

Un takoyaki cher payé…

Je te rattraperai bien assez tôt. Mais à moi de te poser des questions épineuses, maintenant. Qui est Hyôsa Hyakô à tes yeux ? Tolères-tu sa politique ? Ton clan est sujet à de nombreuses rumeurs – comment convaincre tes frères de rejoindre Kiri ?

Ce fut un juste retour des choses. Les deux amis avaient le temps de converser jusqu’à pas d’heure. Les doubles de Sesshū s’affairant à le remplacer pour ce jour-ci, celui-ci n’avait aucune raison de garder ses interrogations pour lui-même. Surtout que le clan des assimilateurs de glace n'était pas le plus transparent de Yuukan...

_________________

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Sam 16 Fév 2019 - 19:46
La fituation f’était finalement apaifée. Feffhū ne lui en tenait vifiblement pas rigueur. Dans un fenf il devait le comprendre.

— Tes mots rechauffe ma condition de glaçon. Cela serait un honneur de te contenter dans mon Kokoro Squaaaad. Les promotions n’aveugleront pas mon esprit, pas comme certains. Je sais où est ma place ainsi que mes compagnons.

Une queftion bien intereffante que le joueur franfais venait de lui foulever. L’air fe refroidis fubitement.

— Hyôsa Hakyô est pour l’instant le patriarche des miens. Mais cela ne durera pas, bien que la puissance reflète à mes yeux le deuxième intérêt au sein d’un homme, le premier étant son comportement, ce qu’il a fait n’est ni plus ni moins qu’un déshonneur pour les miens. Sa politique bien qu’interessante est risquée voir néfaste pour la bonne entente commune. La Brume n’est pas prête à se lover dans le manteau de la terreur... Les philosophies sont encore trop idyllique pour le moment, mais chaque chose en son temps. Je compte le remplacer pour guider les miens de la meilleur des façons, en adéquation avec la pensée principale du village. Sauf si celui-ci trahit son étique primaire.

Ichiryû était parfaitement férieux, mentir n’avait aucun interet pour lui. La verité bien que dure, mais belle, reftait son maitre mot. Kiri n’était qu’un point de paffage pour fef ambitions.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Dim 17 Fév 2019 - 9:30
www

On ne pouvait retirer une chose à Hyôsa Ichiryû : il était fidèle à lui-même. Qu’importaient les épreuves dressées sur sa voie, il gardait le cap jusqu’à son but, et n’autorisait aucun obstacle sur la route qui le conduisait jusqu’à cela. Même si l’obstacle devenait Kiri. À l’entente de cet aveu, Sesshū comprit. L’assimilateur de glace n’était qu’un Kirijin de circonstance, comme tant d’autres avant lui. Il profitait de sa position pour rencontrer davantage de confrères et ainsi gagner en puissance, avant de prétendre à sa propre destinée. L’augure pensait que son ami allait finir à Yuki no Kuni, dirigeant le pays d’une poigne de fer, dans l’enceinte d’un potentiel village caché par la Neige. Le Kaguya souhaitait la réussite de son ami de tout cœur. Mais il espéra surtout que leurs chemins respectifs n’allaient pas se croiser avant, afin d’éviter une stupide guerre fratricide.

Si nous atteignons des places de mérite au sein du village, il n’y aura aucun doute à avoir quant à son avenir. Et tu as raison : la Brume doit être préservée des affres de la violence. Le terreau de la paix est bien plus fertile que lorsqu’il est irrigué de sang.

Sesshū se releva pour remplir leurs deux tasses de thé du même breuvage, tiède, afin de préserver le salut de la conversation. Et pour cause, à force d’argumenter, leurs gorges risquaient de s’assécher. Ainsi, le Kaguya rapporta la bouilloire, où décantait un reste de plantes aromatiques encore exploitables, et versa l’infusion filtrée dans leurs deux coupes. Il fit un signe de la tête à son ami, pour le remercier, lorsque celui-ci se redressa pour lui laisser la place de manœuvrer avec son ustensile dans les mains.

As-tu un nom de baptême pour notre prochaine équipe ? Je crains que « l’Escouade du Cœur » ne soit pas suffisamment vendeur pour recruter autrui, ni effroyable pour vaincre l’esprit ennemi. Les compétences d'un shinobi t'intéressent-t-il déjà, d'ailleurs ? En tant que futur pilier du village, ce serait utile de t’investir sur le recrutement.

_________________

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Hyôsa Ichiryû
Hyôsa Ichiryû

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Mer 20 Fév 2019 - 20:11
Efo + produftion ... El pueblo.

Fafile à dire, plus compliquer à mettre en plafe. Fette quête de puiffanfe l’avait pourtant amené ifi. Bien que diriger entierement par fe fentiment immuable de haine au fujet du Fhogun, notre démon du froid était heureux d’avoir pu faire la rencontre d’hommes comme Feffhū. Des hommes bons et juftes, ne f’inventant aucune vie et gardant un efprit clair. Fans pour autant ne pas agir. Une brillante rencontre, il n’avait pas à dire pluf.

— Malheureufement, je ne penfe pas atteindre une telle importanfe au sein du village. Mon efprit est incorruptible et lanfer dans une dynamique qui ne tolerera pas le moindre ecart. Malgré ma forfe, on me le reprofhera. Je ferais capable d’endurer un fertain temps... Mais fi Kiri devient pour moi un poids... Je n’aime pas mentir ou fafher la verité mais je devrai prendre fertaine difpofition...

La defertion ou la mort de feux fapable de vouloir fe dreffer fontre lui.

— Pourtant, j’ai l’efpoir que fela n’arrive pas. F’est pourquoi le Kokoro pourrait prendre plafe. Mais... L’efcouade du coeur.. F’est vrai que fa paffe toujours mieux en japonais fe genre de fhofe. Fonfernant les fhinobis... Ta modélifation des of est intereffante, tout fomme le fontrôle de l’efprit de Fhaka. Malheureufement, nos fonfrères n’ont pas encore agis pour qu’un interet de ma part germe. Et toi ? Que ferais-tu ?

Oupf ! Il femblerait que Reikan fe foit imiter dans la favité buccale de notre affililateur. Elle devait furement marquer fon territoire et garder Feffhū pour elle uniquement. Oh wait... Ne lui a t’elle pas mit un rateau d’ailleurs ? Minfe alors !

— Excuse moi, j’avais un Yasei dans la gorge. Ou un Fteven, difficile à dire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5343-flocon-de-neige-100
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 10:34
www

La discussion se poursuivit jusqu’aux dernières lueurs du jour, et les premières du satellite lunaire. L’assimilateur de glace et le maître du Shikotsumyaku s’étaient bien trouvés. Fort de leurs buts nécessitant moults sacrifices, ils allaient s’entre-épauler afin de bâtir une meilleure Kiri – et cela devait commencer par le bas de l’échelle, en passant par la promotion en tant que Chuunin et la mise en place d’une équipe de shinobi compétente. Sesshū se découvrit des envies de gérer son propre groupe d’intervention. Mais sur quels éléments allait-il pu tomber ? Quels thèmes aborder ? Allait-il exploiter les forces de ses élèves et les concrétiser ou imposer les siennes ayant déjà porté leurs fruits ? Et puis, il y avait la question du baptème, aussi. « L’Escouade du Coeur » était un nom qui tenait à celui du Hyôsa. Sesshū disposait-il d’une telle inspiration ? Cela, seul l’avenir le lui dirait.

Reste dormir ici, Ichiryû, j’installerai une couche supplémentaire. J’ai un fin breuvage importé tout droit de Kaze no Kuni. Tu ne peux pas refuser cette offrande...

FIN

_________________

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969

Sur les pas du Bushido | Ft. Hyôsa Ichiryû

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: