Soutenez le forum !
1234
Partagez

on the road to knowledge [libre]

Tengai no Rin
Tengai no Rin

 on the road to knowledge [libre] Empty
Mar 12 Fév 2019 - 20:54
ON THE ROAD TO KNOWLEDGE
RP LIBRE.
Cela faisait un moment que des bruits divers et variés, positifs, négatifs, courraient en direction du pays de la foudre. Quoi de plus normal lorsque l’on prend conscience des changements du Yuukan depuis que les puissances militaires, encore au nombre de trois actuellement, se démarquaient des autres pays. Rin avait bien pris notes des quelques informations qu’elle avait pu avoir par le passé mais rien de plus avancé qu’à l’époque où la belle Kumo avait encore pour nom Shitaderu. Elle ne l’eut jamais connue, jamais foulée, mais les informations récoltées à droite et à gauche auprès de rencontres par-ci par-là avaient suffi pour qu’elle ait d’ores et déjà quelques des bribes de son histoire. Aujourd’hui grande et belle Kumo, c’était la destination de la rousse en quête de savoir.

Quel meilleur endroit que celui-ci, reconnu pour être un arbre d’érudition, Rin espérait qu’il ne lui suffirait que d’aller cueillir ses fruits –au sens métaphorique. Une allure de croisière l’avait amenée non loin de la grande ville, elle venait de s’arrêter pour profiter de ce qui l’entourait. Assise au beau milieu d’un sentier verdoyant, elle griffonnait sur son cahier titré par un simple « Kaminari ». Chaque pays visité avait eu son propre ouvrage, et c’était au tour de la foudroyante. Foudroyante car il était forcé d’admettre la beauté de ces lieux.

Rin avait bougé de quelques pas, d’un bond seulement sur une branche d’arbre suffisamment solide pour qu’elle puisse y attendre. Patience était mère de vertu et l’espoir d’y trouver une faune à dessiner suite à ses quelques notes. Cela faisait près de trois heures consécutives que la rouquine avait oublié jusqu’à ses jambes qui souffraient de la même posture adoptée sans bouger un orteil. Seule sa chevelure flamboyante volait par brise au gré du vent printanier. Un animal, juste un seul pour qu’elle soit contente et qu’elle estime que ces heures n’avaient pas été perdues. Alors, lorsque ses prières furent entendues, elle dégaina un crayon, les yeux rivés sur un renard qui se trouvaient dans de hautes herbes, prêt à chasser. Le moindre bruit ou mouvement étranger le ferait sûrement fuir. Mais du haut de son perchoir, Rin n’était pas cachée, elle n’était pas dissimulée, elle était parfaitement visible. Derrière elle un sentier certainement de passage, et il n’était pas garanti que personne ne passerait là, faisant peut-être suffisamment de bruit pour réduire sa patience et son travail à néant.
code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5651-tengai-no-rin https://www.ascentofshinobi.com/t5661-rin-great-adventures https://www.ascentofshinobi.com/u817
Tengai no Rin
Tengai no Rin

 on the road to knowledge [libre] Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 19:20
ON THE ROAD TO KNOWLEDGE
RP LIBRE.
Le temps pouvait paraître long lorsque l’on voyageait seul. Pourtant, c’était un critère qui était plutôt agréable pour Rin. Elle décidait de quand démarrer, quand s’arrêter, d’où aller. Et lorsqu’elle eut fini de dessiner ce renard prendre le rôle du parfait chasseur, la rousse reprit la route sans attendre.

Tout était soigneusement ranger dans son gros sac de voyage. A l’intérieur s’y trouvait quelques vêtements mais principalement sa propre bibliothèque. Autant de bouquins que de morceaux de parchemin vierge et de crayons. Accroché sur le côté droit de ce bagage se trouvait un couchage replié grossièrement et à gauche les quelques vivres qu’elle avait encore depuis le départ d’une petite bourgade à peine à l’entrée du territoire de la foudre. Rin pouvait apparaître comme étant rêveuse, mais elle était bien déterminée quant à la destination choisie. C’était pourquoi elle avait enfin fait le choix de ne plus s’arrêter entre cet instant et l’arrivée à Kumo.

Ce fut d’un pas tantôt rapide, tantôt calme qu’elle grimpa sur les sentiers principaux des montagnes qui arpentaient le pays et qui, selon ses quelques informations, la mèneraient droit jusqu’au village ninja. Elle espérait d’ailleurs qu’à son arrivée elle n’ait pas à subir maints interrogatoires, car elle n’aimait pas tant parler d’elle. Converser du monde, oui. Discuter de ses voyages, oui. Faire rêver par ses trouvailles à travers les âges, assurément. Mais certainement pas étaler son intime personne. Mais nul besoin d’y penser tout de suite puisqu’après avoir pris à peine une dizaine de minutes pour s’asseoir un peu et boire, la rouquine s’était remise en route.

La fatigue commença à se faire sentir lorsque les rayons du soleil entamèrent leur coucher sur des teintes rosées. D’un soupir de soulagement, elle vit à l’horizon, un peu plus haut que le seuil qu’elle foulait actuellement, les célèbres arches du village. Du moins elle espérait qu’il s’agissait bien de celles dont on lui avait parlé. L’Histoire racontait que cette arche avait été forgée par d’étonnant ninja dont l’art était de manier le métal. Ceci figurait déjà dans son propre carnet, mais Rin trépignait déjà d’impatience de confirmer ces dires et de pouvoir les enrichir.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5651-tengai-no-rin https://www.ascentofshinobi.com/t5661-rin-great-adventures https://www.ascentofshinobi.com/u817
Asaara Aduichi
Asaara Aduichi

 on the road to knowledge [libre] Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 19:56
-Je te conseil pas de rentrer chez les jaunes.

La Kumojin descendit de son perchoir, observant la rouquine en contrebas. Il y a peu, elle avait elle même fait le voyage pour venir au village, et depuis elle n'en sortait guère surtout avec son rang. Oui car elle devait s'acclimater des différents échelons dans la hiérarchie des villages cachés, après avoir passé la majorité de sa vie à errer. Rentrer subitement dans un système si huilé et réagissant à la moindre menace, présence ou intrusion sur ses terres. C'était différent, pas forcément mauvais mais les libertés et le fait de pouvoir sentir l'air frais lui manquait. Aujourd'hui pourtant en revenant de mission, et en prenant son temps pour profiter des paysages et d'un instant de quiétude, la présence visiblement d'une étrangère provoquait son arrêt.

Car la route continuait vers le village, vers les portes et derrière. Derrière l'enfer urbain de Kumo, de ses différents clans des intrigues et de la politique. Autant de sujets qui repoussaient Jun n'ayant jamais vécue que par l'usage de la violence et par instinct de survie, le pouvoir bien sur qu'elle en connaissait les rouages mais hors des trois villages cachés, la puissance signifiait le pouvoir. Ici, il fallait faire plaisir à des gens, se forger des alliances pour finalement prétendre à des revendications sur d'éventuels titres.

-Sauf si t'as l'intention de devenir Kumojin, en ce moment je crois que c'tendu.

Parait que le village avait été attaquée, des prisonniers et pleins d'autres détails que n'avait pas retenu Jun. Elle avait toujours ignorée les informations ne lui rapportant rien, et ça ne lui rapporterait rien d'apprendre que peut-être demain le village serait attaqué par des Dieux ou d'autres monstres. Non, se concentrant sur sa tâche du jour et avancer chaque jour de la même manière. La masquée de son regard pourpre fit rapidement une analyse de l'inconnue, définitivement pas Kumojin. Devait-elle rapportée cette rencontre à quelconque supérieur? On ne lui avait pas dit de contrôler les papiers de chaque visiteur, mais elle restait sur ses gardes toujours en hauteur sur son rocher, les pieds dans le vide. Chaque rencontre pouvait mal tourner, et si les protagonistes de l'attaque sur le village lui échappait. Elle avait retenue la seule information importante.

Le village avait subit une attaque, autant dire que rien n'était invincible et que donc même proche du village chaque rencontre pouvait dégénérer. Une main sur le pommeau de son katana et derrière son masque un semblant de sourire.

-Que venez-vous faire sur les terres de Kumo?

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5368-jun-joo-100 https://www.ascentofshinobi.com/u886
Suzuri Shisei
Suzuri Shisei

 on the road to knowledge [libre] Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 20:56
Baigné malgré lui par la naissance d'une quête personnelle, Shisei devait prendre la direction d'un phare, une tour perchée sur une falaise tout au nord du pays et retenue au reste du continent par un lambeau de terre, une presqu'île oubliée où s'y mourrait un damné du clan. Et si toutes les réponses ne s'y trouvaient pas, la visite de courtoisie qu'entreprit le tatoué lui ramènerait les souvenirs d'un mentor depuis longtemps exilé.

Cela faisait quelques temps déjà que les missions s'enchainaient et rappelaient à lui les affres d'un passé de violences et d'erreurs, comme des revenants sadiques qui s'amusaient de son tourment et lui offraient la mauvaise augure d'une fin tant inévitable que proche. Ignorant, il naviguait avec le déni comme boussole, un refus épais, naturel mais épuisant, il n'était rien de plus qu'un aveugle -bientôt naufragé-, perdu au beau milieu d'une mer d'épreuves. Cet océan de difficultés lui tirait les traits, ajoutant une décennie à son physique, comme un rappel visible du trépas approchant, mais il poursuivait sa manœuvre sur sa coque de noix qui prenait l'eau, sans équipage, sans cap, sans écope.

Les mains dans les poches, le visage fermé et assombri des pensées qui l'assaillaient, Shisei se laissait guider par la pente du sentier, le nuage d'une roulée dans son sillage. Son corps ballotait lentement, de droite à gauche, lorsque la lueur de l'action traversa la fumée de sa cigarette. La jeunesse, un masque sur le visage et la poigne sur une lame, s'armait de toute son ignorance pour arrêter une inconnue coiffée de vermeil. La scène l'amusa suffisamment pour qu'il s'assît sur un rocher un peu plus haut que les autres, à quelques mètres seulement des deux jeunes femmes, impatient d'assister au premier acte de cette mystérieuse représentation. Ainsi l'inattendu plaçait sa mission entre parenthèse, l'instant d'assouvir sa propre curiosité.


_________________


Dernière édition par Suzuri Shisei le Jeu 14 Fév 2019 - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4702-suzuri-shisei?nid=1#36628 https://www.ascentofshinobi.com/t4469-sasayaki-tsukiko#34174
Tengai no Rin
Tengai no Rin

 on the road to knowledge [libre] Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 21:24
ON THE ROAD TO KNOWLEDGE
RP LIBRE.
La surprise de trouver là, déjà, chaussure à son pied. Un paysage plus beau encore que celui à peine passé quelques heures auparavant. Avait-elle seulement songé à être aussi époustouflée par la vue que proposait les hauteurs montagneuses. Pourtant les filons d’altitude elle en avait déjà connu sur le sol rocheux de Tsuchi, mais pas comme ça. Le pays de la foudre était probablement déjà attrayant pour tout ça. Cette vallée descendante qu’elle avait remontée, la vastitude de ces bois bien plus bas aux frontières. Tout ceci qu’elle avait vu du dessous, elle pouvait à présent en voir depuis les nuages. Obnubilée le temps d’un instant par ce qu’elle aimait certainement le plus dans son métier : Contempler le monde.

Mais ce craquement derrière elle la fit se retourner vivement, l’arrachant au passage à son état de béatitude. Une voix sortant de là, presque résonnante au milieu des rochers, Rin releva ses iris bleutés pour découvrir la personne qui la portait. L’étrangeté cachée sous ses habits noirs, un couvre-chef et un tissu ne dévoilant à peine son visage. En vérité la rousse ne savait pas à quoi s’en tenir. Un regard aussi sombre se laissa entrevoir depuis cette silhouette, ou plutôt cette ombre qui était posée sur un seuil plus élevé que le sentier où était l’aventurière. La mise en garde étant apparemment de mise, Rin finit par se rappeler les quelques lignes du Kunaï Emoussé qu’elle avait pris le temps de lire quelques temps auparavant. « Vous… Hm.. » Hésita la femme avant de se reprendre d’un léger sourire, les mains encore accrochées aux sangles de son sac à dos. « Tu te méprends, je ne suis qu’une voyageuse en quête de savoir. » L’observant un peu plus, d’un pas puis deux vers cette paroi où l’inconnue était encore perchée, Rin s’arrêta, espérant que tout ça soit suffisant.

Le malaise installé dans ces instants supplémentaire, l’historienne brisa le silence qu’elle avait apparemment exposée toute seule. Après tout, elle n’avait rien à se reprocher alors pourquoi devrait-elle cacher ses intentions loin d’être d’un ordre punissable. « Je suis historienne. Je viens m’enrichir de votre village. » Un petit sourire se lorgna sur ses petites lèvres légèrement pincées par un brin d’angoisse. D’un regard à gauche et à droite, elle enfouit sa main dans l’une de ses poches pour y dénicher l’ouvrage « Kaminari ». Mais de ses yeux qu’elle passa un peu plus loin, elle vit une nouvelle figure dessinée à quelques mètres, sur un plus haut perchoir et reprit : « Vous.. Vous êtes venus ensemble ? » Rin était visiblement intimidée par ce premier abord où elle voyait cette main presque armée face à elle, puis cet autre qui demeurait observateur sans un mot. Ses pupilles, par instinct, se baladèrent sur chacune de ces présences à tour de rôle.

code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5651-tengai-no-rin https://www.ascentofshinobi.com/t5661-rin-great-adventures https://www.ascentofshinobi.com/u817
Asaara Aduichi
Asaara Aduichi

 on the road to knowledge [libre] Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 21:45
-Non, je ne connais pas tous les membres du village.

Mais elle avait aussi aperçue la figure énigmatique un peu plus loin, visiblement un camarade, qu'elle n'avait jamais vue et elle s'en moquait pas mal. Se baladant dans le vide, son regard rubis ne quittant pas l'étrangère. Et derrière son masque, derrière le métal froid couvrant la moitié de son visage elle scrutait ce que sortait de sa sacoche la rouquine. Haussant les épaules, légèrement amusée par le côté sadique sous-jacent. Par la situation, qu'elle aurait pu connaître et surtout par ce que semblait penser celle qui désirait visiter le village.

-Une historienne?

Un sourcil s'arquant et puis Jun qui se laisse tomber, chutant depuis son promontoire pour atterrir en face de la voyageuse. Portant une cigarette, la glissant la fente de son masque, tirant dessus et soufflant de la nicotine. Il aurait été si facile, si facile de commettre l'irréparable sans la présence de son camarade des nuages, si facile visiblement de causer le trouble et la peur dans les gestes de son interlocutrice. Jun, dans ses vieux démons semblait tourner autour de la rousse comme le prédateur jauge sa proie.

-Et que veux-tu savoir? Moi même je ne sais pas grand chose, et pourtant je suis du village. Peut-être que mon camarade pourra étancher ta soif de savoir.

La soif qu'elle pouvait étancher, c'était celle de la bouteille d'alcool de riz dans sa poche. Sortant le flash et se retournant pour ouvrir son masque, vidant la moitié du contenu. Et de se retourner toujours masquée, intriguée par le besoin de connaissance que clamait l'inconnue.

-Mais j'imagine qu'au vu dont la situation tourne, tu n'as aucun intérêt à ne pas dire la vérité, et puis pour être honnête je m'en fous. Tu n'es pas aux portes du village, et j'ai guère envie de faire policier ambulant.

Non, elle profitait simplement de sa liberté temporaire, hors des murs du village et ressentait en voyant la rouquine, de nouveau un besoin d'espace. Comme si, comme si à Kumo elle tournait en rond.

-Jun Joo.

C'était son nom.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5368-jun-joo-100 https://www.ascentofshinobi.com/u886
Suzuri Shisei
Suzuri Shisei

 on the road to knowledge [libre] Empty
Ven 15 Fév 2019 - 19:17
De grands gestes sur-joués agitaient la kumojin, comme la charge feinte d'une intimidation sans conviction, alors que ses crocs se rangeaient déjà, noyés sous quelques gorgées d'un tord boyaux. Cette enfant tentait-elle de caricaturait ce qu'elle pensait être la norme ? Le trentenaire aurait pu s'attarder davantage sur cette attitude puérile, presque pathétique, mais l'ironie d'un morceau de clope coincé entre ses lèvres et sur lequel ses yeux louchaient lui rappela qu'il n'était pas moins une parodie que la gamine masquée.

Il n'y avait pas grand chose d'autre à tirer de ce premier acte, finalement. Une pointe de déception piqua le visage de Shisei en une mou insatisfaite, alors qu'il écrasa son mégot contre son fauteuil de roche avant de le laisser glisser dans l'une de ses poches. La parenthèse ne jouissait plus de l'attraction du fortuit et sa mission devait reprendre.

-"En ces temps incertains et sans autre motif que ta seule curiosité, somme toute légitime, je crains que la Foudre ne puisse te faire la faveur de son Savoir, voyageuse." Sa voix grave tonna depuis son perchoir tandis que son visage s'illuminait d'un sourire sincère.

-"Mais une alternative s'offre à toi, un choix parmi trois possibilités." Et comme pour tout choix, cela sous-entendait le renoncement des autres éventualités.

-"Rebrousser chemin et attendre des jours plus propices à l'échange, sans promesse sur la durée. Profiter de la compagnie de Joo et de sa bouteille d'alcool, le temps d'une soirée, comme moindre compensation pour cet injuste blocage aux portes de ta quête. Ou te joindre à mon voyage jusqu'au Nord des Nuages, sur les prochains jours." Shisei s'extirpa de son inaction pour progressait dans leur direction, de cette même démarche balancée qui le mena jusque là quelques instants plus tôt, et lâcha un "Le choix t'appartient." amusé à la rouquine, alors qu'il la dépassait.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4702-suzuri-shisei?nid=1#36628 https://www.ascentofshinobi.com/t4469-sasayaki-tsukiko#34174
Tengai no Rin
Tengai no Rin

 on the road to knowledge [libre] Empty
Ven 15 Fév 2019 - 21:21
ON THE ROAD TO KNOWLEDGE
RP LIBRE.
Le malaise était quelque chose à laquelle Rin n’était pas habituée. Mais cette intention, tel un rapace, elle le connaissait bien. Elle avait pu étudier les chasseurs et les proies, et elle ne souhaitait être ni l’un ni l’autre. Alors, lorsque la kunoïchi masquée fit sa démonstration intimidante, la rouquine resta plantée là, sans bouger. Ni un regard, ni un cheveu. Etait-ce donc là les directives données à ces soldats ? Car pour la voyageuse les shinobi s’apparentaient à de braves guerriers dictés par leurs nindô, imposés par leurs hiérarchies. Elle n’en posait aucun jugement bon ou mauvais, ce n’était juste pas sa vocation. « Je ne désire que quelques histoires à graver dans le marbre, les villages cachés sont, à mon sens, les plus grandes ressources. » Elle inspira un bref instant avant de finalement reposer son regard sur le carnassier rougeoyant qui la dévisageait. « Est-ce que cela signifie que, malgré tes fonctions que je respecte, tu me laisseras gravir cette montagne pour toquer aux portes de ton village, Jun Joo ? »

Mais lorsque cet homme mystérieux se rapprocha, bien plus bienveillant d’apparence, davantage courtois, Rin récupéra l’aisance, oubliant la gêne occasionnée par l’attitude de la jeune fille au chapeau. A chacune de ses réponses, force était de constater qu’il suscitait grande curiosité. Pourquoi était-ce si difficile pour passer de l’autre côté de l’arche ? Qu’arrivait-il à ces endroits si bien protégés pour qu’ils soient autant sur leurs gardes ? Le rappel du Kunaï Emoussé n’était pas de trop dans la réflexion.

L’esprit de la curieuse historienne était partagé à présent entre ces fameuses propositions. L’intérêt piqué au vif, Rin tourna le regard vers l’homme qui les avait maintenant contournées pour suivre sa route. « Quel est l’objet de ta quête, shinobi ? » L’appel de l’aventure, de l’inconnu en ces terres qui étaient déjà pour elle une véritable découverte. Elle qui était venue à l’origine pour faire un aller dans la cité et un retour indéterminé vers d’autres horizons, elle prit un instant pour penser à ces alternatives. Après tout, la rouquine pouvait bien faire le détour et revenir plus tard. « Je n’en suis pas moins déterminée à venir m’enrichir au cœur de votre village et j’imagine que tu y reviendras, alors… » C’était une réflexion rhétorique finalement qu’elle exprimait à voix haute. Elle regarda une énième fois Jun Joo avant de reprendre d’une voix calme. « S’il le faut je serais prête à accepter les conditions que pourraient définir vos supérieurs. » Cependant l’appel de l’aventure était bien trop fort et s’il partait en voyage au nord ce n’était assurément pas pour ne rien faire. Elle attendit une réponse, de quoi faire ce choix qui la mènerait soit droit aux portes kumojines –quand bien même elle avait entendu les mises en garde-, ou bien directement au nord avec pour guide l’énigmatique homme qui lui avait proposé de l’accompagner –aussi suspect que cela pouvait être, mais Rin n’était pas si méfiante.

code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5651-tengai-no-rin https://www.ascentofshinobi.com/t5661-rin-great-adventures https://www.ascentofshinobi.com/u817
Suzuri Shisei
Suzuri Shisei

 on the road to knowledge [libre] Empty
Mer 20 Fév 2019 - 20:46
Le dilemme des trois probabilités insinuait deux abandons derrière son choix, aussi Shisei ralentit sa démarche pour répondre à l'historienne d'une énigme supplémentaire. "Une chasse aux fantômes d'antan." Le village l'envoyait enquêter sur son propre clan. Voguant à travers le temps, perdu dans ce passé, son passé, le trentenaire remontait la piste de plusieurs anciens disséminés à travers la Foudre pour dénicher le phare maudit du vieux Shinpachi. "Sois sans crainte, cette chasse est sans danger." Ajouta-t-il amusé, l'idée d'une menace infondée ne devait pas influer le choix de la voyageuse.

Le tatoué se rangea sur le côté du chemin pour effriter quelques miettes de tabac sec au creux d'un papier à cigarette. Du coin de l'œil, il surveillait tant la décision de l'inconnue que la réaction de sa consœur kumojin, s'essayant sans grand succès à la discrétion. La subtilité ne fut jamais l'une de ses aptitudes, lui préférant la simplicité de l'évidence. Ainsi adossé au rocher, sa dose de nicotine au bout des doigts, il s'amusa à imaginer le désarroi de l'historienne lorsqu'elle se ferait éconduire aux portes du village, chassée par les ninjas y gardant l'arche. Et l'idée même d'y retourner pour la narguer d'un "je te l'avais dit !" lui fit sursauter les épaules d'un rire étouffé.

Stupidité enfantine d'un adulte sans avenir qui ressassait le passé et dont le cœur ne brûlait d'aucune convoitise. Son regard se voila quelques instants, perdu dans les volutes de fumée et les pensées qu'elles soulevaient, le temps que la rousse ne se décide enfin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4702-suzuri-shisei?nid=1#36628 https://www.ascentofshinobi.com/t4469-sasayaki-tsukiko#34174
Asaara Aduichi
Asaara Aduichi

 on the road to knowledge [libre] Empty
Mer 20 Fév 2019 - 23:20
L'inconnue préférait visiblement la promesse d'une visite inconnue des environs, sans doute par soif de connaissances écoutant et donnant visiblement beaucoup d'importance aux paroles de l'autre Kumojin. Aucun des deux n'avait d'ailleurs donné son grade. Cela fit sourire l'errante derrière son masque, la rouquine aventurière rentrait dans le jeu du moustachu. Une chasse aux fantômes? Aux delà des montagnes du pays visiblement, et dans quel but?

Qu'importe, cela n'intéressait pas la masquée ne trouvant rien à son goût dans la suite des événements. Après tout profiter d'un moment de répit, loin de la surveillance du village ne devait pas passer par une aventure sans assurance. Autant se reposer, chercher des noises dans les environs et l'errante comptait sur l'aventurière pour apparaître moins... gentille? C'était surement le terme, du moins ouverte et sans aucune apparences mensongères.

Jun, comptait sur son camarade pour aisément contrôler les éventuels risques de la suite des événements. C'était son idée après tout, moins sociable Jun haussa les épaules d'un air neutre.

-Si tu arrives à rentrer dans Kumo, peut-être nous reverrons nous historienne.

Et laissa les deux complices continuer leur quête.

_________________
 on the road to knowledge [libre] 15502810
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5368-jun-joo-100 https://www.ascentofshinobi.com/u886
Tengai no Rin
Tengai no Rin

 on the road to knowledge [libre] Empty
Mer 20 Fév 2019 - 23:36
ON THE ROAD TO KNOWLEDGE
RP LIBRE.
Cet étranger semblait avoir le savoir des mots, des mystères qui l'entouraient, suffisamment pour que la faim insatiable de Rin sembla plus qu'alarmée. Il était évidemment qu'avec de pareils arguments, l'aventurière allait s'adonner à ce qu'elle savait faire de mieux : Se jeter dans ce qu'elle ne connaissait pas. La rouquine en avait vu des choses en trois ans de voyage, mais elle avait davantage tout accumulé plus d'une décennie avant son départ de Tetsu. Quand bien même ses carnets s'étaient agrémentés par les rencontres en cours de route, rien ne valait l'authenticité d'une histoire personnelle. Et... Cet homme semblait visiblement touché de près par cette "quête".

Une chasse. Aux fantômes. Il n'était plus nécessaire pour la femme de réfléchir plus longtemps, son choix était fait. Le regard penché sur l'horizon qu'elle avait convoité depuis qu'elle eut franchi les frontières du pays de la Foudre, elle soupira longuement. Comme si elle était lassée de son propre instinct. Non pas quelque chose de mauvais mais de très fort, trop pour qu'elle puisse y résister. Et cela avait toujours été ainsi. Même dans les endroit les plus pittoresques, les plus sombre où nulle lumière ne passait par-là, elle devait s'y engouffrer. C'était peut-être là sa malédiction : Le besoin de savoir.

Alors qu'elle laissa un certain temps d'absence envers les kumojins, son regard plus déterminé et flamboyant encore se tourna effectivement vers sa première rencontre. « En effet, et j'y compte bien. » Amusée, d'un petit rire sincère, elle fit volte-face au même moment que la jeune fille. Finalement, elle n'était peut-être pas si intimidante et brute qu'elle ne l'avait laissé paraître ?

Rejoignant l'homme mystérieux, et dont elle ne connaissait rien qu'une quête à approfondir, Rin sembla cependant des plus à l'aise. « Tu sais, le danger... C'est assez relatif. » Elle ajusta les sangle de son sac de voyage et emboîta le pas sur cette note là. Un pas après l'autre, la rousse avait belle et bien décidé de remettre à quelques jours son entrée au village caché des nuages pour une expédition au nord, une énigmatique mais terriblement excitante chasse aux fantômes.

« Au fait, je m'appelle Rin. »
code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5651-tengai-no-rin https://www.ascentofshinobi.com/t5661-rin-great-adventures https://www.ascentofshinobi.com/u817

on the road to knowledge [libre]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: