Soutenez le forum !
1234
Partagez

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Sam 30 Mar 2019 - 18:21

Écoutant attentivement les propos de la Sendai, le Meikyû comprit très rapidement qu’elle pouvait apporter une nuance utile à ses propos. En effet, il était vrai que rien n’était exactement comme il l’avait prévu. Toutefois, en échangeant, ils avaient ouvert des pistes qui les menaient respectivement vers Kaze. Étrangement, plus les choses allaient et plus il avait cette impression que chaque chose finissait d’une manière ou d’une autre à le ramener à sa terre natale.

-Kaze risque d’être un bon voyage pour toi et moi dans ce cas. Je ne sais pas exactement à quel moment précis je compte y aller, mais je suppose que ce serait fort probablement après les négociations avec le seigneur.

Lui souriant légèrement tandis qu’il la voyait changer la nature de l’alcool, il décida de verser un peu du contenu dans son verre afin de pouvoir goûter la différence. Dès lors, ses sens commencèrent à s’endormir, comme s’il n’était plus totalement présent. Puis, lentement, la substance glissa le long de son système digestif, provoquant ainsi une importante chaleur. La boisson était bel et bien passée d’un élixir à de l’alcool, fait qui était assez étonnant et surprenant. Bien que Raizen en était heureux, il devait aussi avouer ressentir une certaine inquiétude.

-C’est bel et bien de l’alcool et c’est justement ce qui m’inquiète le plus.

Ricanant légèrement tandis qu’elle était de retour dans sa tenue sérieuse, il opta pour une question particulière :

-J’ai l’impression que le fait de penser que c’était de l’alcool a été suffisant pour te rendre légèrement ivre. Je n’imagine même pas ce qui risque de se produire sous l’effet de l’alcool.

La provoquant d’un léger regard inquisiteur, il sirota la délicieuse boisson avant de fermer les yeux. Laissant ses sens le bercer, un éclair de génie traversa son esprit. Revenant ainsi tranquillement à la conversation, il posa son regard sur Anzu afin de lui proposer quelque chose :

-D’ailleurs, je viens tout juste d’apprendre à utiliser mes capacités sensorielles. C’est mon Kuchiyose qui m’a introduit à cette expertise ce qui m’amène à te demander comment tu utilises cette capacité.

Se rapprochant lentement d’elle, il vint s’adosser à ses côtés de manière innocente.

-Puisque tu es une experte dans le domaine, je cherche à savoir jusqu’où te permet d’aller cette maîtrise.

Qui sait, ayant eu comme tuteur son Kuchiyose, peut-être que collaborer avec un être humain expert en la matière lui permettrait d’accroître encore plus ses aptitudes.


_________________
Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Mar 2 Avr 2019 - 1:34
Kaze serait donc sa prochaine destination après Hayashi ... elle qui souhaitait voyager lorsqu'elle était jeune, la voilà servie. Après le pays du bois, ce serait donc le pays du vent ? Après, Kaze, elle y ait déjà, deux fois, une fois pour le tournoi - qu'elle a perdu dès le premier tour -, l'autre pour arrêter des esclavagistes. Enfin, ça lui permettra de mieux connaître ce pays qui lui ait encore inconnu, du moins, sans s'arrêter à la défaite qu'elle a subit au tournoi et l'esclavage qui n'a plus lieu en ces lieux. De plus, ça lui permettra d'en apprendre plus sur son clan, enfin, théoriquement, mais elle pourrait aussi en savoir plus sur le clan de Raizen, le clan Meikyû, des experts dans le scellage.

- Evidemment, je ne suis pas pressée, je compte profiter qu'on soit à Hayashi pour commencer un début de recherche.

Enfin, elle est pressée quand même de partir à Kaze, mais chaque chose en son temps, et puis, la violette peut encore attendre un moment. Elle doit profiter d'être aux pays du bois pour le moment, ils sont les invités du Daimyo des bois après tout. Enfin, Raizen l'observe, l'air à la fois amusé, mais aussi inquiet en voyant Anzu donner à son liquide des propriétés alcoolisantes. Elle bu donc un premier verre, étant un peu pompette sur le premier, elle manque de faire tomber son premier verre. Mais les craintes de Raizen peuvent se fonder en voyant déjà la Sendaï avec les joues rouges et un air un peu endormi en train de le regarder en ayant une gestuelle assez incertaine.

- Hey ! T'insinues que je tiens pas l'alcool ? Je suis une grande fille, je peux en boire si je veux !

Evidemment, cela ressemblait presque à une question réthorique vu que la demoiselle est déjà ivre au premier verre, c'est qu'elle a un peu forcer sur les propriétés ethanolique du liquide. Enfin, elle se remet assise, continue de l'observer toujours avec le même regard alors qu'il vient se placer innocemment à côté d'elle. Ce n'est pas l'avis de la violette qui l'observe avec de gros yeux alors qui lui propose d'en apprendre un peu plus sur son art de la sensorialité ... ce qui sonne très bizarrement dans les oreilles d'une Anzu bourrée.

- ... Attends, tu me dragues là ? T'essaies de me serrer ?

Elle se lève d'un coup, chopant la première arme lourde qui lui vient en main - ici la table - puis s'apprète à l'éclater sur la figure du Meikyû qui voit toutes ses craintes se confirmer en voyant un objet aussi lourd tournoyer autour de la Sendaï pour tenter de s'écraser sur sa tête.

- Je suis pas intéressée ! Oust pervers !

Evidemment, qu'il l'est esquivé - ce qui n'est pas très dur, ça reste un coup de table pas très précis - ou non, la table s'est écrasée en mille morceaux sur le sol, ce qui fait qu'Anzu continue de menacer avec le pied de la table, toujours en donnant des coups très incertains.

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 


Dernière édition par Sendai Anzu le Ven 5 Avr 2019 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Ven 5 Avr 2019 - 14:49

Soupirant lentement, en aucun cas Raizen n’aurait pu se préparer à un tel changement de personnalité. Arquant ainsi violemment un sourcil, il évita assez aisément la table alors qu’Anzu avait fait preuve d’un manque de précision flagrant. Puis, comme si ce n’était pas assez, elle tenait encore un pied de table avec lequel elle faisait joujou.

Sur le coup, Raizen crut que c’était une blague, mais par ses paroles et son comportement, il avait bel et bien l’impression qu’elle était plus que sérieuse et ivre. Comme quoi, il avait bien fait d’opter pour une boisson sans alcool dès le début. Or, avait-il fini par reporter le cataclysme à plus tard ? Dans tous les cas, il devait clarifier la situation et s’assurer de diminuer tout malentendu.

Ainsi, de manière totalement détendue, il esquiva les premiers coups à l’aide du morceau en bois avant d’attraper le poignet avec lequel elle tenait l’objet. La tirant soudainement vers lui, il vint ensuite cueillir délicatement son autre main afin de ramener ses deux mains ensemble et d’y poser un sceau visant à tétaniser ses mouvements.

-Je te vois déjà venir, restreindre les gens ne fait pas partie de mes fétiches, même si ça peut parfois être amusant, je pense...

Ricanant légèrement sur cette blague à lui-même, il activa son sceau afin qu’elle ne puisse utiliser ses mains.

-Et la vérité est que si je voulais te draguer, je l’aurais déjà fait et beaucoup plus ouvertement, An...Zu.

Prenant le temps de la taquiner à travers ses dernières paroles, il accentua le côté ridicule en séparant la prononciation de son nom. C’était une manière de dédramatiser l’ivrogne avec qui il venait d’avoir une discussion.

-Donc, tu as deux choix : soit je disparais et on se reparle une fois que tu iras mieux, soit tu réalises que tu as ...tr...

S’arrêtant, il songea un moment à la syntaxe de sa phrase et poursuivit :

-que tu as bu... et qu’il faut que tu reviennes à tes sens.

Haussant les épaules, il termina :

-Dans les deux cas, tu resteras fort probablement restreinte jusqu’à ce que tu te sois calmée, jeune fille.

La prenant forcément de haut, le Meikyû se faisait un plaisir de lui envoyer des pics. Puis, pourquoi chaque fois qu’il y avait de l’alcool impliqué avec quelqu’un du sexe opposé, quelque chose se produisait ? Asami, Kaya et maintenant Anzu. Bref, cette fois-ci, il comptait tout de même s’assurer que le dénouement soit différent.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Ven 5 Avr 2019 - 20:14
Anzu continue de donner des coups de pied de table, essayant tant bien que mal de toucher le Meikyu qui, lui, arrive sans problème à esquiver, et encore heureux, se prendre un coup de pied de chaise venant d'une experte à la manipulation d'armes lourdes, ça ne fait pas trop du bien. Mais Raizen arrive à esquiver les attaques comme un chef, ce qui n'est pas si illogique que ça vu l'état de la violette par rapport à l'homme qui a encore tout ses moyens. C'est d'ailleurs avec faciliter qu'il désarme la violette en train de tenter de le frapper, avant de poser un sceau sur ces deux mains reliés. Il ... il venait vraiment de lui prendre la main ? Plus même, il lui a attraper les DEUX mains ! Ça veut dire qu'il veut lui faire une avance deux fois plus importante ? Ou bien qu'il voulait qu'elle soit deux fois dans son lit ? Attends, c'est théoriquement impossible, déjà parce qu'il ne sait pas si elle peut faire des clones ou non, mais aussi parce qu'elle refuse déjà de faire l'amour seule, alors à deux !

Elle rougissait alors qu'elle tente de retirer ses mains, mais ses mouvements sont aussitôt tétaniser. Voilà maintenant Raizen en face d'une ivrogne paralysée et le visage entièrement rouge suite à l'attrapage de mains. Cependant, bien qu'elle soit ivre, elle comprend facilement ce que voulait dire le Meikyu. Si elle devait lui dire qu'en effet elle avait bu un verre - qui est un verre de trop déjà -, elle le ferait volontiers, mais de là à lui dire de reprendre ses sens ... ce n'est généralement pas la Sendaï qui pouvait le faire, il fallait au moins une intervention extérieur pour lui faire reprendre ses esprits, ce qui n'est pas une chose simple vu qu'il n'y a que Raizen qui est au courant qu'une Anzu bourrée se trouve dans le coin, et encore heureux, elle aurait refait les coiffures de tout le village si elle le pouvait.

- Oui, j'ai vu un verre, et je vois pas pourquoi je devrais en avoir honte !

Elle gonfle les joues en le regardant, l'air beaucoup plus infantile qu'avant, oui, elle était ... instable, et potentiellement dangereuse, même paralysée elle pouvait l'être. La preuve, ayant fait le malheur de lui dire que, quelque soit ses paroles, il ne la délivrerait pas, mais qu'en plus, il croise son regard avec le sien - avec un air hautain de plus est -, Anzu, toujours dans le mensonge de Raizen qui la veut comme bouilloire la nuit, ne croit en rien à ce qu'il lui a dit avant. Et presque par peur, elle profite de ce contact visuel pour enclencher une illusion.



- A L'AIDE ! AU VIOL !

Se mettait-elle à crier en étant totalement ivre et dans le mensonge, mais ça pouvait s'y prêter vu que Raizen domine la situation ... ou presque.

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Dim 7 Avr 2019 - 3:32

D’un seul coup, l’ambiance se transforma soudainement tandis que l’atmosphère prenait une dimension complètement différente. Visualisant sur le coup une scène des plus décevante, il aperçut sa négociation future avec le Daimyo se heurter à un échec. Vaincu et défait par une telle nouvelle, de violents frissons traversèrent son organisme tandis que la situation ne faisait que devenir de pire en pire. Se transformant aussitôt pour lui montrer une expérience des plus traumatisante, le Meikyû se mordit la lèvre suffisamment fort pour que le sang le ramène à la raison. Réalisant le contexte qui venait tout juste de changer, il relâcha simplement l’illusion d’un bref appel :

-Kai!

Reprenant ses sens, il porta ses doigts à ses iris afin de leur offrir un massage. Soudainement, tout ce qu’il dégageait venait de changer pour présenter un aspect un peu plus sombre de sa personne. Clairement, Raizen était mécontent. Le Genjutsu était quelque chose de dangereux, surtout que la visualisation s’adaptait bien souvent à l’individu ciblé. De ce fait, le Meikyû ne pouvait être joyeux de l’expérience qu’il venait de vivre et le prétendre serait catastrophique.

N’osant même plus regarder Anzu, il se contenta de laisser un long silence planer tandis qu’il venait de faire apparaître un de ses clones. Ne prononçant aucune parole, il sortit de l’endroit où ils étaient, laissant son clone présent afin de la surveiller et de s’assurer qu’elle ne pose aucun problème.

Bien souvent, les gens jouaient avec des choses dangereuses, et montrer de telles expériences néfastes n’avait pas du tout aidé Raizen. La maturité derrière un tel geste était très minime, comme quoi ne pas pouvoir supporter l’alcool devrait impliquer l’obligation d’éviter de boire.

Dans tous les cas, c’était fini. Elle pouvait penser ce qu’elle voulait de lui qu’il ne chercherait pas à en savoir davantage. Raizen n’était pas du genre à prendre mal des situations aussi banales qu’anodines. Or, il détestait littéralement quand quelqu’un entrait dans sa tête d’une manière ou d’une autre.

Ainsi, il avait véritablement mal pris cette intrusion dans son esprit.

Laissant ainsi Anzu en compagnie de son clone, même son jumeau chakratique boudait celle-ci, alors qu’il lui faisait dos et s’était installé en tailleur. Quant à lui, il s’était installé contre un arbre, non loin de la scène traumatisante. Dès que son clone reviendrait, il saurait qu’elle était en train de dormir et déguerpirait.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Dim 7 Avr 2019 - 22:02
Anzu a sans doute touchée une corde sensible, comme quoi ... elle aurait mieux ne pas dû boire, mais depuis un moment, elle se sentait presque obligée de le faire, pour se sentir moins stressée, plus détendue, non pas que la charge de travail est devenue bien plus importante ou que son nouveau statut au rang de Chunin lui causait d'innombrables sources de stress, mais bien à cause d'une personne. Pas sa soeur orpheline depuis peu, pas même ses futurs élèves qui doivent l'attendre à Kumo, ni même Yamiko qui tente malgré de nombreux échec de s'introduire dans sa chambre pour partager le même futon. C'est bel et bien lui, cette personne qui devait soi-disant partager un lien de parenté, une personne qu'elle pensait être son ami qui se révèle être un stupide manipulateur qui jouait avec ses sentiments et sa détresse psychologique.

Cet autre Sendai, celui en qui elle a poser nombreux de ses piliers pour soutenir cette tâche insurmontable de garder le contrôler de son esprit et de ses émotions, lui qu'elle ne voyait certes pas comme un frère ou un cousin, mais comme une personne en qui elle pouvait se confier, en qui elle pouvait se reposer tranquillement, cet homme en qui elle faisait si confiance ... ce Yahiko, cet être ne fait maintenant qu'hanter ses souvenirs, que lui rappeler qu'elle ne peut avoir une confiance absolue en personne. Lui qui a tout brisé sous la gouverne d'une erreur de débutant dont elle prenait la totale responsabilité ! Elle le haït tellement pour ça, pour tout avoir abandonner, pour l'avoir trahit en tentant atteinte à sa vie, pour l'avoir laisser derrière lui pour juste l'utiliser comme tremplin pour atteindre une plus haute place dans la hierarchie.

Son visage lui revient en tête alors qu'elle est totalement ivre, chose qui la met en rogne. Elle ne peut pas bouger, mais tant mieux, car ce n'est plus vraiment Anzu qui prend le contrôle de son corps, c'est "quelqu'un d'autre". Elle n'est pas schizophrène ou ne possède d'autre problème de personnalité, mais la rage contenue par ce corps bouillonne lentement. La Sendaï ne pouvait pas se sentir autant en colère qu'en se rappelant ce jour-là. Elle le haït tellement.

- Libères-moi !

Son chakra se fait bien plus impressionnant alors qu'elle était entièrement bloqué, celui-ci commence à s'imprégner dans la pièce en lâchant un sentiment d'angoisse et de peur qui prend tout ceux qui se trouve à l'intérieur. Un Genjutsu ? Probablement, comme tout ses arbres qui forment la forêt d'Hayashi, une grosse quantité de chakra suffit pour créé une pression énorme, et c'est ce qu'elle fait, inconsciemment. Cette haine nourrissait son chakra, la faisait mouvoir et grandir comme de l'eau dans une bouilloire, et il fallait bien un moment où elle devait sortir.

Finalement, cela n'a pas eu lieu, car l'alcool finit toujours pas avoir raison sur tout. Alors qu'elle continuait à devenir plus agressive et menaçante, ses propos deviennent brouillon, insensé, illisible même, preuve que sa conscience commence à vaguer vers l'inconscience. Anzu avait l'air de se calmer alors qu'elle commence à se faire envahir d'une étrange sensation qui l'enveloppe petit à petit, comme une couverture qui finit par l'attirer dans les bras de Morphée, toujours debout, comme une statue représentant une personne endormie.

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Dim 7 Avr 2019 - 23:17

Disparaissant, le clone de Raizen fut témoin de toute la scène. Une fois qu’elle s’était finalement calmée et endormie sur place, il sut qu’il pouvait disposer. Dès lors, il ramena toute l’expérience qu’il avait gagnée et vécue à Raizen qui resta à l’extérieur, bras croisé. La frustration qu’il avait dû à cette vision s’était rapidement dissipée. Apportant une certaine nuance, la crise de colère et de caprice de la Sendai lui fit comprendre très rapidement que derrière ce personnage strict, se cachait une tourmente ou plutôt une colère qu’elle ne maîtrisait pas. Ne sachant pas du tout quelle était la cause ni même d’où elle venait, il se contenta de retourner en direction de la tente.

Entrant pour venir la réceptionner à l’aide d’un drap, il s’assura qu’elle était bien emmitouflée avant de la mettre au lit. Il poursuivit en attrapant la bouteille qui avait fait plus de bien que de mal. Prenant le temps d’en sentir le contenu, il fut obligé de grimacer tellement la concentration en alcool était intense. Sur le coup, il n’avait pas ressenti à quel point, la dose d’alcool était forte compte tenu du fait qu’il avait une grande résistance à l’alcool. Que ce soit sa morphologie, l’habitude ou son esprit, Raizen soutenait excessivement bien les boissons alcoolisées. Or, même après quelques verres de cette dose d’alcool, il aurait pu finir dans les pommes.

Vidant ainsi son contenu à l’extérieur, il prit le temps de rincer la bouteille avec de l’eau avant de finalement la remplir d’eau pure auprès d’un ruisseau. Hayashi était un lieu riche de plusieurs manières, notamment par la qualité de leur eau. Contrairement aux villages qui avaient vécu une légère industrialisation, l’eau pouvait être consommée sans problème. Les sources étaient encore pures et non contaminées. Ainsi, Anzu risquait d’être contente dès qu’elle réaliserait sa déshydratation.

Attendant ainsi patiemment qu’elle se réveille, Raizen se positionna dans un coin de la tente, méditant pour regagner son calme. Malheureusement, bien qu’il avait d’autres choses à faire, il était de son devoir de veiller sur les gens plus bas gradés qui faisaient des erreurs comme elle...surtout après avoir fait une crise de rage.


_________________
Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Dim 7 Avr 2019 - 23:57
Anzu se réveille petit à petit, elle se retrouve dans un drap, bien émoustillée comme il faut alors qu'un mal de crâne vient tambouriner son réveil. La violette lâche quelques gémissements de douleurs, n'ayant même pas envie de se réveiller ou d'ouvrir les yeux, mais la luminosité l'empêchait de dormir à poing fermé. Mais surtout, elle sentait une présence ... et une chaleur émanant de ce lit. Elle était habillée ? Comme cela se fait-il qu'elle ait dormir habillée ? Elle ignore ce qui s'est passée, tout ce dont elle se rappelle, c'est Raizen qui voulait lui demander quelque chose ... c'était par rapport à son kuchy ... enfin, c'est ce dont elle se souvient. Transpirante, elle se met assise, se dévêtant sans vraiment voir que Raizen est dans le coin, retirant juste son haut pour respirer un peu. Ses sens sont totalement déboussolés, et lorsqu'elle se lève, c'est encore pire.

Elle n'arrivait pas à faire un pas devant l'autre en restant droite, elle manque à chaque fois d'allez soit à droite, soit à gauche, mais jamais au milieu. Elle tente de se diriger vers sa chaise, tentant de trouver de l'eau dans une armoire à portée de main ... mais la seule bouteille qu'elle a n'est pas de toute dernière fraîcheur. Elle se dit qu'elle boira plus tard, pour le moment, elle reste assise, se tenant la tête en souffrant d'une affreuse tête de bois ... elle soupire, qu'est-ce qu'elle a fait hier ? Elle se rappelle avoir bu un verre ... mais après, c'est le trou noir, elle se souvient avoir crier une fois, mais sinon ...

Ses sens reviennent petit à petit, et c'est à ce moment-là qu'elle vit Raizen méditer dans son coin en attendant son réveil ... que faisait-il ici ? Et surtout ... pourquoi sa table est en miette ? Elle cligne des yeux, se cachant le corps en rougissant, regardant le Meikyu encore en position de méditation en étant sacrément gênée.

- R-Raizen ? T-Tu fais quoi ici ?

Elle se doute que c'est lui qui l'a couché ... mais elle pensait qu'il l'aurait juste laissé dormir et revenir lorsqu'elle sera réveillée ... pas resté dans le coin en train de méditer pendant qu'elle dort ! Qu'est-ce qu'elle donnerait pour revenir en arrière et ne pas avoir l'idée de se déshabiller pour respirer un peu.

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Lun 8 Avr 2019 - 0:13

Entendant de plus en plus de bruit ressemblant à de légers gémissements de réveil, le Meikyû restait profondément concentré, surfant entre le réveil et le sommeil. Dans cet état assez particulier, il devait avouer avoir l’impression d’être en train de naviguer entre deux mondes jusqu’à ce qu’il entend la voix de Anzu.

Se réveillant assez subitement, il fut confus de la voir en sous-vêtement dès le réveil. La regardant lentement en étant silencieux, Raizen devait avouer ne pas s’être attendu à une telle surprise aussi tôt le matin. Or, il fit comme si de rien n’était et se leva subitement pour lui amener une bouteille d’eau.

-Boit, ça te fera du bien, tu dois surement être déshydraté.

Ne perdant pas le contact visuel avec celle-ci, il agissait comme si elle n’était pas en sous-vêtement, signe pertinent qu’il ne ressentait aucune gêne. Au contraire, il osa même lui offrir un petit sourire taquin.

-Tu ne te souviens pas ce qu’il s’est passé hier ?

Arquant un léger sourcil, il se demandait combien de temps elle mettrait avant d’avoir des souvenirs de la soirée d’hier :

-Tu es devenue ivre après avoir transformé l’eau en alcool et après tout est parti en cacahuète. Tu as aussi essayé de ...

Marquant une pause, il décida d’opter pour une autre technique. Au lieu de lui raconter ouvertement le moindre événement s’étant produit pendant qu’elle était ivre, Raizen allait la questionner pour pouvoir démystifier le vrai du faux.

-Question, penses-tu que j’essaye de te draguer ou de te serrer ?

Croisant les bras, il attendait une réponse, ne se gênant aucunement pour la fixer tandis qu’elle devait être gêné de s’afficher dans un tel accoutrement. Étant un homme, il ne pouvait nier qu’elle était plus attirante que lorsqu’elle paraissait totalement sérieuse. Après tout, elle avait tout de même un charme en dehors de sa paranoïa et de sa faiblesse avec l’alcool.


_________________
Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Lun 8 Avr 2019 - 0:32
Il ... il ne semble pas gêné du tout à l'idée de voir Anzu en sous-vêtement, cette dernière rougissait encore plus en se recroquevillant sur elle-même, toujours la peau luisante et transpirante à cause de son sommeil habillée. Elle voulait ... partir prendre un bain, se rafraîchir un peu mais ... pas avec lui ! Pas devant lui ! Encore heureux qu'elle ne s'est pas mise nue, elle serait morte de honte et probablement en train de se cacher dans une armoire en priant que Raizen parte en se disant qu'il l'a effrayé, ce qui ne risque pas d'arriver hélas. Enfin ... hélas, c'est plutôt heureusement car elle n'est pas nue, même si c'est presque le cas. Mais encore heureux, il ne veut pas insister et il offre une bouteille qu'Anzu prend très doucement.

- M-Merci.


Elle ouvre la bouteille, puis elle boit à sa soif. Elle sait qu'elle est déshydratée, surtout en étant ivre ... elle a trop forcé l'alcool sur le liquide. Encore heureux, cette eau est fraîche et pure, de quoi la désaltérer un peu, elle qui manquait carrément d'eau ... il lui demande si elle se souvenait de ce qu'il s'est passé hier ... cette dernière lui répond à la tête que non, elle ne s'en rappelle pas. C'est souvent le cas lorsqu'elle boit, et justement, il lui a dit qu'elle était ivre et que tout est partie en cacahuète ... ça explique la table ... peut-être.

- Oooh, j'ai dû trop forcé sur l'alcool lors de l'infusion du chakra dans le liquide ... j'aurais dû rester sur le chocolat.

Elle soupire, se frottant la tête, en effet, qu'est-ce qu'elle donnerait pour avoir une boîte de chocolat ... mais ils sont plus difficilement achetable que de l'alcool malheureusement, alors elle fait souvent avec ... les moyens du bord. Raizen lui pose ensuite une étrange question ... elle hausse un sourcil en le voyant.

- Non, pourquoi tu me demandes ...

Puis, elle se rappelle de ce que Tsuki lui a dit lorsqu'elle était ivre, comment elle s'est comportée, comment elle a failli réduire la chevelure de quelqu'un en lambeaux ... et elle comprend encore mieux l'état de la table.

- Roh, pourquoi je me suis mise à boire ? J'aime pas l'alcool ... j'ai honte, désolé ...

Bien qu'elle voulait faire croire l'inverse, Anzu n'aime pas particulièrement boire ... en tout cas, pas comme ça ... elle savait que ça la mettait dans des états pas possible ... elle soupire, encore plus gênée par la situation vu ce que Raizen tente de lui faire comprendre malgré la migraine qu'elle occasionne. Elle profite d'ailleurs d'avoir de l'eau pour continuer à boire jusqu'à plus soif.

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Lun 8 Avr 2019 - 0:58

Soupirant en voyant qu’elle ne voulait clairement pas lui faire de mal ou autre, le Meikyû se relâcha. Semblait-il que boire était une mauvaise idée pour elle, ce qui était le cas de bien des gens. Malgré tout, la plupart d’entre eux étaient au courant de leur comportement, mais pas Anzu.

Comprenant ainsi que c’était un des nombreux apprentissages qu’elle allait devoir faire, il préféra lui expliquer la situation. Après tout, peut-être que ce serait suffisant pour lui ouvrir un tantinet les yeux.

-Pour te mettre en contexte, tu as commencé par croire que je voulais te serrer ce qui a fini par se transformer en acte de défense. Tu as donc essayé de m’abattre avec la table. J’ai dû te restreindre et tu m’as fait plongé dans un genjutsu en me traitant de pervers et en demandant à l’aide.

Racontant le tout sans aucune gêne, il voulait vraiment qu’elle prenne conscience de l’état dans lequel elle avait été.

-J’ai donc dû te garder restreinte jusqu’à ce que tu hurles à plein poumon. Je pense que ça a alerté quelques personnes, mais par chance, personne n’a vraiment pris la situation au sérieux puisqu’après tu disais des choses ne faisant aucun sens. J’ai donc passé la nuit à te surveiller pour m’assurer que ton réveil serait bien et pour éclaircir cette situation à la source dès maintenant.

Continuant de l’observer, plus il la regardait et plus il se rendait compte qu’elle était rouge. Visiblement gêné de paraitre sous un tel accoutrement, le Meikyû enleva son haut, laissant place à son torse nu peuplé de tatouages. Sur son corps se voyaient plusieurs représentations, notamment un gros coeur au milieu de son torse. Si plusieurs étaient des tatouages, d’autres étaient des sceaux. C’était généralement une facette de son corps qu’il ne montrait pas ouvertement.

-Si jamais ça te gêne tant d’être en sous-vêtement, n’hésite pas à mettre cela. Mais si ça peut te rassurer, ça ne me gêne pas, j’ai l’habitude.

Paraissant contrôlé et tempéré, le Jonin se devait de désamorcer la situation. Après tout, s’il était parti, il n’aurait pas été surpris d’entendre des allégations au fur et à mesure qu’elle se souviendrait de l’histoire bride par bride sans forcément en comprendre le sens. Ainsi, il préférait la devancer et la confronter sur ce sujet pour s’assurer que tout était cohérent dès le départ.

-Ah et je tiens aussi à mentionner que si j’avais voulu te draguer, tu l’aurais clairement su ou ressenti. Du moins, ça dépend des gens...

Sur ses brèves paroles, il caressa soigneusement sa joue avant de déplacer sa chevelure matinale pour la replacer vers l’arrière. Ce geste n’était pas du tout anodin. Au contraire, il servait en quelque sorte à la taquiner et à lui faire prendre conscience qu’il savait s’y prendre pour draguer et que lui demander des conseils sur la sensorialité n’était pas son truc.


_________________
Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Lun 8 Avr 2019 - 1:32
Anzu continue de boire, finissant facilement la bouteille au bout de quelque gorgée, au moins, elle va mieux désormais. Le mal de tête est toujours présent, mais il s'est un peu atténué. Enfin, la violette écoute attentivement ce qu'il lui dit ... et visiblement, l'alcool ne lui réussit toujours pas visiblement, elle lâche un gros soupire. L'avoir traité de pervers, puis avoir tenter de l'assomer avec la table ... elle se doute que ça lui ressemblait bien lorsqu'elle est timide et gênée à la fois, il lui arrive d'être ... violente lorsqu'elle est face à une sitation de ce genre. Quand au Genjutsu et à ses cris, elle se doute que ça fait partis de ce qu'elle est capable de faire en étant bourrée ... surtout en sachant ce qu'elle a tenté de faire la dernière fois.

- Je vois ... c'est mieux que la dernière fois je suppose ... au moins tu as encore tout tes cheveux. Mais désolé, j'essaierai de faire en sorte que ça ne se reproduise pas pendant le séjour ...

Elle rougissait, déjà à cause de son accoutrement, mais aussi à cause de ce qu'elle a fait la veille. Enfin, la violette l'observe se déshabille, tout de suite, la température monte. Il ... il avait retiré son manteau pour montrer son torse musclé ! Il était presque au même stade qu'Anzu ! Et elle savait bien ce qui se passerait après ce stade ... oh oui elle sait très bien ...

- Je ... je ... non c'est bon ! J-Je peux le faire moi-même !

Visiblement, il compte tout faire pour la rendre la plus rouge possible, on dirait Itagami ... sauf qu'elle, elle voulait voir Anzu s'ouvrir un peu plus, lui ... elle ignore ce qu'il voulait ... en tout cas, elle a bien noter tout les tatouages et les sceaux présents sur son corps, mais quand à sa veste, elle l'a repoussé alors qu'un drap de chakra la recouvre pour ne plus qu'elle soit visible en sous-vêtement. Elle s'enroule dedans pour bien cacher le tout ... ayant tout de même noter le tatouage en forme de coeur sur son torse. Enfin, il lui dit que, s'il avait voulu la draguer, elle l'aurait su ... pas sûre, Anzu n'est pas habituée à tous ces avances, en partie parce que son ancienne réputation de brute n'attirait pas tant de dragueurs que ça. Elle sent sa main sur sa joue avant de la recoiffer, ce qui a le don de la faire bouder.

- Les histoires de drague, c'est pas mon dada.

En d'autres termes, elle n'y connait rien, n'étant déjà pas capable de comprendre les sous-entendus, alors la drague derrière des paroles bien dissimulé suffise pour la senseur pour ne pas qu'elle les comprenne ... et c'est justement ça qui répugnent tant les dragueurs, son innocence bien trop flagrante.

- Je me souviens cependant avant de boire que tu me parlais de ton Kuchyose et de la sensorialité et que tu me demandais quelque chose à ce propos.

Elle s'en souvient, de ça, c'est après qu'elle a tout oublié ...

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Lun 8 Avr 2019 - 2:39

Observant Anzu se recouvrir d’un vêtement de chakra, le Meikyû arqua un sourcil avant de se demander pourquoi elle ne l’avait pas fait avant. Était-elle gênée à ce point ? Qui sait. Tandis qu’il remettait son haut, elle fit mention du fait que la draguer n’était pas vraiment son truc ce qui était clairement visible. Après tout, elle était d’une innocence assez intrigante, mais aussi évidente.

Sur le coup, une idée vilaine, mais pertinente lui vint à l’esprit. N’ayant aucune réaction face à son geste précédent, il était curieux de voir ce qu’elle considérait réellement comme de la drague. Cette curiosité le troublait au point qu’il tenta presque quelque chose qui lui aurait valut une réaction assez mitigée. Par chance, il se retint, préférant garder sa concentration sur le sujet de la journée.

-Je disais simplement avoir été récemment introduit à la sensorialité et me demandait jusqu’où cette capacité pouvait m’amener.

Tentant de se reconcentrer sur le sujet, il soupira, réalisant qu’il n’en pouvait plus. Au contraire, il préférait discuter du sujet qui lui trottait dans l’esprit depuis le début.

-Mais en réalité Anzu, je pense qu’il faudrait vraiment que tu t’ouvres et expérimente. Je sais que ce n’est pas un sujet que je devrais abordé, mais d’un point de vue externe, j’ai l’impression que tu es possiblement frustrée et réprimes certaines choses...

Repensant au fait qu’elle ait directement parlé du fait qu’il la draguait quand elle était saoule, le Meikyû ne pouvait s’empêcher d’y lire un besoin de se faire désirer. Or, sa gêne ou plutôt sa personnalité agissait comme frein, ne lui permettant pas d’explorer certaines facettes de sa personne ou de la vie. Autrement, elle l’aurait peut-être agressé de diverses façons, mais elle n’aurait pas parlé d’un sujet si banal. L’alcool était une bien drôle de boisson, mais elle agissait en premier lieu sur le système. Permettant de réduire totalement les inhibitions, elle lui permettait de percevoir ce qu’elle ne pouvait s’empêcher de percevoir en temps normal.

-M’enfin... tout cela pour dire qu’il est facile de réprimer quelque chose et que ça finira forcément par sortir lorsque tu es ivre...

L’observant avec attention, il poursuivit :

-Comme dit, à moins que tu te qualifies d’asexuelle, tu as des besoins, des désirs et des pulsions comme tout le monde et être sur la défensive ne te permettra pas d’être mieux avec toi-même.

Se permettant d’aller dans le vif du sujet, il n’hésitait aucunement à le faire vu la manière excessive dont elle avait réagi une fois ivre. Après tout, Raizen avait bien l’impression de commencer à la cerner un peu plus.


_________________
Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Lun 8 Avr 2019 - 3:22
Son kuchyose l'a récemment introduit à la sensorialité ? Elle ignorait que ces créatures pouvaient aussi servir de professeur ... après, cela se comprenait pour la sensorialité, la plupart des bêtes shinobis sont des bêtes possédant des sens sur-développés, ce qui est une bonne base pour apprendre la sensorialité. Avec leur chakra, les senseurs peuvent améliorer leur sens, Anzu le sait bien, étant une senseur elle-aussi. Bien qu'elle se concentre surtout en partie sur le chakra, elle est cependant capable si elle le souhaite de détecter en utilisant d'autres sens. Le chakra n'est qu'une façon de détecter une personne, on peut le suivre à l'odeur, au bruit, même au touché. Il veut certainement qu'elle l'aide à voir où est-ce qu'il peut allez avec de la sensorialité.

- Je vois ...

Cependant, il voulait parler d'un autre sujet visant Anzu ... et à vrai dire, elle ne comprenait pas vraiment de quoi il voulait parler au début. Frustrée ? Mais de quoi ? Réprimander ? Mais quoi ?La violette hausse un sourcil en entendant cela, ne comprenant pas du tout où il voulait en venir. Finalement, elle commence à comprendre ce que Raizen veut dire, qu'en quelque sorte, elle est coincée. Ce qui est totalement vrai, Anzu est coincée, surtout pour tout ce qui est avance, que cela vienne de femme ou d'homme. Elle l'observe donc alors qu'il est en train de lui demander "d'expérimenter" ces ... choses.

- Tu me demandes de coucher avec d'autres personnes ?

C'est ce qu'elle comprend, qu'il veut qu'elle calme ses pulsions en couchant avec d'autres personnes, mais Anzu ne veut pas ! Déjà parce qu'elle a eu un très mauvais souvenir de ça avec Yamiko, mais surtout parce qu'elle ne veut tout simplement pas qu'une autre personne lui touche son corps ou porte atteinte à sa virginité ! Elle compte le faire qu'avec l'homme avec qui elle se mariera, si c'est un homme, dans l'autre cas, ce sera avec sa femme ... mais ce n'est pas dans son programme ça !

- Non merci, je ne suis pas intéressée.

Elle soupire, pourquoi est-ce qu'il lui demande ça ? Et puis, qu'est-ce que ça peut bien lui faire qu'elle s'épanouisse dans sa vie sexuelle ? Et si elle se plaisait déjà bien à ne pas en avoir une ? Anzu ne comprend pas de quel pulsion il parle, avait-elle l'air "en manque", et puis ...

- De toute manière, je ne verrais même pas avec qui le faire.

Elle gonfle les joues, les relations de la sorte ... ça lui passe vraiment au-dessus.

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Lun 8 Avr 2019 - 4:24

Arquant un sourcil, il fut confus lorsqu’elle fit mention du fait de devoir coucher avec d’autres personnes ? Parce que semblait-il qu’elle avait déjà une vie sexuelle ? Le tout était assez mélangeant étant donné qu’il aurait juré que ce n’était pas le cas. Du moins, par son comportement, c’était ce qu’il lisait, ni plus ni moins.

Se braquant directement à cette mention, elle termina en prononçant quelques paroles qui réitéraient ce qu’il disait. Par crainte d’essayer, elle se braquait et demeurait coincé ce qui n’était pas forcément le but. De plus, ce n’était pas comme si le Meikyû lui avait dit d’aller coucher avec des gens à droite ou à gauche. Non, il lui avait simplement demandé de s’ouvrir de manière à ce qu’elle puisse être épanouie au lieu de cumuler cette frustration qui finissait par retomber sur les autres.

Soupirant, il se demandait s’il était vraiment en train de penser à ce qui lui traversait l’esprit. Bien qu’il n’en avait rien à faire, certaines choses étaient plus faciles à montrer qu’à expliquer. Il y avait aussi certaines choses qui se vivaient, ni plus ni moins.

Ainsi, il amena tranquillement la jeune femme dans sa direction avant de porter ses lèvres à son oreille :

-Ce n’est pas ce que je disais Anzu...

Murmurant le tout, il finit par laisser son nez frôler sa nuque tandis que ses lèvres frôlaient le derme de sa peau avant qu’il se retrouve face à face avec elle. Échangeant quelques regards, Raizen était si proche que son souffle devait fort probablement se mêler avec le sien. Si on veut, il poussait au maximum ce qu’il voulait lui faire comprendre tandis que l’adrénaline devait avoir tout de même augmenté d’un cran.

Approchant légèrement ses lèvres des siennes, il les laissa frôler celle de Anzu, ne se permettant aucunement de l’embrasser sans son autorisation, mais se permettant tout de même d’être dans une position assez intrusive sur son espace, il patienta quelques secondes avant d’amener lentement ses lèvres contre les siennes. Amenant ses mains autour de sa taille, il s’appliqua dans ce geste, venant appliquer un bon mélange de pression sans trop en faire. Au contraire, le Meikyû balança suffisamment son baiser entre la pression et le jeu de langue avant de venir se séparer des lèvres de celle-ci.

-Tu n’as pas à coucher avec qui que ce soit ou autre. Il faut juste que tu acceptes le fait que tu as des désirs et pulsions et comprenne que c’est naturel. Ensuite, ce que tu en fais te regarde.

Ayant opté pour un baiser, il savait pertinemment l’impact biologique que ce genre de geste avait sur le corps. Même s’il était possible de le nier, l’effet était beaucoup trop intense pour que quiconque puisse prétendre ne rien ressentir.

-C’est facile de prétendre n’avoir pas besoin de quelque chose quand on ne l’a jamais vécu. Simplement, il faut s’assurer que ça n’a pas d’impact sur les autres quand on est ivre si c’est si peu important que cela et surtout, le comprendre te permettra de mieux comprendre quel genre de partenaire tu désires. Autrement, les choses ne se passent pas comme dans les contes.

Gardant toujours une proximité et un contact visuel avec celle-ci, il comptait lui laisser défaire l’étreinte pour la simple et bonne raison qu’elle allait devoir faire face à un arbitrage. Évidemment, le Meikyû n’avait aucune mauvaise intention. Simplement, il voulait qu’elle comprenne le message surtout qu'il se mettait possiblement dans les problèmes pour ce geste.

-Tu as d'ailleurs le droit de me gifler pour ce geste.


_________________
Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Mer 10 Avr 2019 - 0:01
Fronçant les sourcils, Anzu continue de l'observer, que voulait-il dire alors ? Elle penche la tête avant d'ouvrir grand les yeux lorsqu'il l'oblige à se mettre debout alors qu'elle est quasiment recroquevillé sur sa chaise pour ne pas qu'il voit davantage ses formes se dessiner à travers ses draps. Elle se retrouve donc debout, devant ce géant qu'est Raizen, il fallait le dire, il était grand le bougre. La violette devait lui arriver en bas du menton, elle aurait presque besoin de se mettre sur la pointe des pieds pour pouvoir lui tenir tête, ce qui n'est pas vraiment le but de la Sendai qui estime sa taille parfaitement moyenne, ni trop petit pour atteindre le haut des étages, ni trop haute pour devoir se baisser pour passer à travers la porte, de toute manière, difficile de parler d'apparence physique pour une personne digne de ce nom en dissimulation.

En tout cas, il voulait pas lui dire de laisser libre court à ses pulsions, c'est pourtant ce qu'il voulait sous-entendre non ? C'est ce que pensait Anzu en tout cas, mais toutes ces choses la dépasse largement, autant que le Meikyû, cependant, elle ressentait des frissons dans la manière d'agir de Raizen, sa manière de se frotter doucement contre sa peau avec son nez pour venir se rapproche un peu trop près de son visage ... littéralement, il est à quasi quelque centimètre du visage d'Anzu, autant dire qu'il pouvait voir de plutôt près les joues rouges de la Sendai qui sentait son souffle se mélanger au sien. Ce fut ensuite le tour à son visage entier de virer au rouge et devenir chaud bouillant lorsqu'elle sent ses lèvres bien trop près des siennes, voire carrément coller aux siennes. Anzu lui attrape les épaules pour tenter de l'éloigner sans trop le brusquer, mais elle le sentait appuyer sur ses lèvres pour faire un baiser. Elle sentait son corps réagir une nouvelle fois malgré elle, et elle n'aimait pas ça, elle n'aimait pas perdre le contrôle. Elle devait l'éloigner au plus vite !

Son visage est rouge alors qu'il avait retirer ses lèvres des siennes, elle n'écoute pas un mot de ce que disait Raizen, œuvrant avec sa conscience pour éviter de faire une grosse connerie. Elle est consciente de ses pulsions et ses désirs, et elle refuse de la laisser submerger, de se retrouver en train de répondre à l'acte de Raizen de la même manière, plus même ! Mais il n'y avait qu'une seule solution pour elle de ressortir cela, et c'est ce qu'elle fait lorsque Raizen lui donne sans le vouloir le feu vert pour que sa défense automatique s'enclenche.

Elle lui attrape les épaules, puis donne un violent coup de genou entre les deux jambes, pas sa faute, il est trop grand et trop près pour qu'elle lui touche le bide ou les hanches. Elle se contente donc de ce qui est à sa hauteur, une manière de dire qu'elle ne risque pas de le faire avec la première personne qui lui fait remonter ses pulsions qu'elle a transformer en pulsions violentes via ce coup.

Rien ne se perd, tout se transforme, pas sûr que les héritiers de Raizen soit en accord tout de même avec l'alchimie mis en place par la Sendai pour faire cette transformation.

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Mer 10 Avr 2019 - 4:44

Semblant flirter avec deux dimensions qui ne voulaient pas coexister, le Meikyû devait avouer ne pas s’attendre à ressentir tant d’émotions mélangées en provenance de Anzu. Si son corps semblait interpeller par les stimulations du Meikyû, son esprit l’empêchait totalement de vouloir répliquer comme elle aurait possiblement voulu le faire. Au contraire, elle se contenta de mettre ses limites, s’empêchant ainsi de se laisser aller avant d’opter pour un geste classique et défensif.

Sur le coup, même s’il l’avait vue venir dû au fait qu’elle s’était agrippée à lui, il ne s’attendait pas à ce que sa réponse soit aussi vive et forte.

Bien qu’il lui avait donné la permission de le gifler, il n’était pas prêt à mettre sa progéniture en péril surtout que ce coup était possiblement combiné à du chakra. Ainsi, le Meikyû activa son sceau de guerre et se contenta de bloquer le coup de genou

-La gifle tient toujours si jamais tu veux me le faire payer. Simplement, je ne peux me permettre de mettre ma progéniture en danger.

Étant excessivement calme et observant la situation avec beaucoup de recul, il assumait le fait qu’il n’aurait peut-être pas dû servir ou agir de cobaye. Or, il avait compris de quel syndrome elle souffrait. Aussi bienveillante soit-elle, l’inhibition était littéralement une arme à double tranchant, quelque chose de bien à courte dose, mais néfaste à forte dose. Si plusieurs personnes étaient légèrement coincées, Anzu, elle était... littéralement coincée.

-D’ailleurs, si tu veux encore de l’eau, je pense que ça ne te ferait pas de mal sachant que tu risques de faire s’évaporer toute l’eau que tu viens de consommer si tu continues de rougir autant.

Au final, ce n’était pas quelque chose de dramatique pour Raizen qui était en pleine capacité de ses moyens. Ayant vécu des situations où il avait dû se réprimer, il savait pertinemment comment elle devait se sentir. Malheureusement, c’était un duel qu’elle allait devoir graduellement affronter...

-Plus sérieusement, comment t’es-tu sentie ?

Malheureusement, si elle pensait avoir l’opportunité d’oublier rapidement ce qu’elle avait ressenti, il voulait qu’elle prenne le temps d’en prendre conscience.


_________________
Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Mer 10 Avr 2019 - 20:52
Le coup de genou n'a finalement pas mis en péril les héritiers de Raizen, tant mieux pour lui ... ou pas. Cela ne voulait pas dire qu'Anzu s'est calmée, elle voulait toujours mener cette alchimie a bien avant qu'elle n'explose et lui fasse perdre le contrôle de son corps. C'est pourquoi elle décide d'accepter l'offre du Meikyu et donc de lui donner une belle claque directement sur la joue, une bonne claque bien retentissante, elle se demande même si Hayashi tout entier ne l'a pas entendu. Bon, elle ne lui avait quand même pas casser la mâchoire, mais son entrainement aux armes lourdes lui donnait pas mal de force, donc ce n'est pas non plus une claque bénin. En même temps, quand on se met à soulever des palmiers pour les planter dans l’arène de Kaze, c'est qu'on pouvait affirmer qu'une claque venant d'elle pourrait assommer un civil.

- Non merci, je n'ai pas soif.

Elle avait bizarrement repris ses couleurs et le contrôle de ses émotions suite à cette violence transmise dans cette claque, même si sa main lui fait encore un peu mal. Elle repousse Raizen, puis vient reprendre sa veste en faisant disparaître son drap de chakra, commençant à s'habiller avec sa chemise blanche alors qu'elle reste dos au Meikyû. Elle avait réussi à extérioriser tout ceci sous la forme qu'elle voulait, pour elle, c'est une réussite.

- Corporellement, j'ai apprécié, mais je n'aime pas la sensation procurer par la perte de contrôle de mon corps.

Un shinobi devait réussir à calmer ses pulsions, devait même les faire disparaître au plus profond de lui, c'était une évidence pour elle. Mais surtout, sentir son corps réagir comme elle ne le souhaite pas, ça ne l'a pas enchanté des masses, comme avec Yamiko, comme avec Itagami. Elle veut juste pas que ça se reproduise, rien de plus simple, la prochaine personne qui retentera de jouer de cette façon avec son corps se mangera bien pire qu'une claque, oh oui, elle a bien pire en stock, même si le combat à mains nus, ce n'est pas son truc.

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Sam 13 Avr 2019 - 5:48

Entre le poids de la table et le poids de la gifle, il ne savait pas vraiment ce qui aurait fait le plus mal finalement. Sur le coup, bien que le Meikyû était habitué à recevoir des coups, il devait avouer être surpris par une telle détente. Le bruit n’était pas la seule chose choquante. La douleur et la rougeur qui se formèrent sur sa joue furent toutes deux aussi impressionnantes. On aurait presque dit qu’elle avait voulu lui faire perdre conscience sous l’impact.

Dans tous les cas, il comprenait d’où elle venait et au final, ça avait valu la peine compte tenu du fait qu’elle avait fini par s’ouvrir d’une autre manière :

-Au moins tu as été transparente, donc c’est déjà un beau progrès.

Lui souriant tandis qu’elle ne pouvait probablement pas en faire autant, il ne rompit pas le contact visuel immédiatement tandis qu’il voyait finalement le bout du tunnel après longtemps :

-Au final, qui est plus en contrôle, la personne qui a peur de perdre le contrôle et qui s’inhibe au point d’être impuissante lorsque ça arrive ou frustrée ou la personne qui apprend peu à peu a géré sa perte de contrôle ?

Lui posant une question existentielle qui pouvait très bien susciter un débat, il voulait qu’elle réfléchisse sur la réponse sachant qu’il y en avait une. Ainsi, c’était plutôt un faux débat sur la question, mais une vraie joute sur les concepts.

-Pouvoir contrôler ses pulsions est important pour tout Shinobi. Par contre, l’inhibition à court terme fonctionne, mais n’a jamais fait du bien à personne à long terme puisqu’elle empêche d’évacuer sa colère ou frustration.

Ne lâchant pas l’affaire, il lui offrit même un exemple assez représentatif :

-Et cette claque en est la preuve puisque tu as évacué ta frustration d’une autre manière. À ce niveau, est-ce vraiment du contrôle ?

Soupirant doucement, il prit finalement la route de la sortie tandis qu’il avait dit ce qu’il avait à dire.

-Si jamais tu cherches à contrôler tes pulsions, dans un environnement contrôlé, n’hésite pas à demander conseil.

S’arrêtant finalement, il nuança son discours :

-Et je ne parle pas de sexualité uniquement, mais bien dans l’ensemble. Je ne pense pas qu’à ça.

Ricanant intérieurement, il patienta deux secondes symboliques au cas où elle avait une autre question avant qu’elle se retrouve seule avec pour seul héritage ses dernières paroles.

Que ce soit sa manière d’aborder certaines situations ou sa manière d’être, Anzu avait la nécessité d’aller au-delà des protocoles et de ce qui était considéré comme étant le ‘’bon’’ pour se concentrer sur ce qui était bien, quel qu’il soit.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578
Metaru Anzu
Metaru Anzu

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Mar 16 Avr 2019 - 22:39
Visiblement, il a été surpris par sa claque, en même temps, quelque part, il l'avait cherché, après tout, il s'amusait à jouer avec le comportement de la Sendaï, et puis, il l'a embrasser contre son grès. Enfin, il gardera pour un bon moment les échecs de cette tentative de faire appel aux pulsions de la violette, bien qu'elle a dû en utiliser certains pour tous les réprimer. Elle inspire un bon coup, cette claque lui a fait un bien fou, elle doit l'avouer, s'énerver un bon coup et utiliser une partie de la violence qu'elle contenait est satisfaisant quelque part. Enfin, la jeune femme profite de l'état de surprise de Raizen pour se rhabiller, lui ayant révélé que, bien que son corps apprécie les actions du Meikyû, elle n'aime pas la perte de contrôle de son corps. Enfin, la voilà maintenant apte à résister aux regards du géant, sans rougir, sans être génée.

Au final, il a apprécié qu'elle ait été honnête avec lui, qu'elle ait été transparente sur sa question, de toute manière, il connaissait déjà quelque part la réponse à la question, il était intelligent après tout, et en tant que diplomate, il devait connaître les sentiments des autres et savoir ce qui pousse certains à en utiliser d'autres. D'ailleurs, il tente de faire réfléchir Anzu sur si la façon qu'elle utilise pour repousser ses pulsions sont les bonnes ... si la personne qui contrôle mieux son corps est celui qui les inhibes totalement, ou bien celui qui apprend à les gérer lorsque ça arrive. La violette réfléchit à ce qu'il vient de dire, évidemment que la bonne réponse est la deuxième ... mais ça prendrait le risque d'apprécier et d'en vouloir un peu plus, après tout, pourquoi les empêcher de sortir si on aime tant ça ? La violette a bien peur de se retrouver dans cette impasse. Il parle ensuite de sa claque, lui faisant comprendre que ce n'était pas vraiment du contrôle ... ça, c'est, en plus de pouvoir calmer ses "pulsions", un moyen qu'elle trouve efficace d'éloigner les autres, en les frappant très fort.

Il finit par commencer à partir, lui proposant de pouvoir utiliser ses pulsions dans des environnements contrôlés, peut-être est-ce une bonne idée ... peut-être est-ce aussi une sorte de tentative de la serrer ... difficile, elle ne sait pas ce qu'il veut faire maintenant, c'est un peu confus ... en tout cas, il a l'air de vraiment vouloir l'aider. Elle apprécie la tentative, bien qu'elle ne pense pas que ce soit vraiment efficace ... en tout cas, il laisse planer quelques secondes, de quoi lui donner la parole ...

- On verra ce que tu peux faire niveau sensorialité une fois la mission finie.

C'est tout, ce n'est pas une question, mais en tout cas, elle n'a pas oublier ce qu'il voulait lui demander avant qu'elle devienne ivre.

_________________

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 Empty
Dim 28 Avr 2019 - 18:13

Écoutant les dernières paroles qui mirent fin à leur conversation, il eut un bref sourire assez cynique, comme quoi elle se souvenait bel et bien de ce qu’il lui avait demandé avant qu’elle ne devienne ivre et tourne tout dans un sens complètement différent.

Bref, il était assez peu surpris qu’elle s’en souvienne finalement maintenant que la vapeur était redescendue. Toutefois, il aurait grandement apprécié qu’elle ne parte pas dans ses délires ivres. Qui sait, peut-être que la suite des choses ne serait jamais arrivée.

N’étant pas du genre à ressentir un quelconque niveau de regret par rapport à ce qu’il faisait, Raizen se sentait tout de même légèrement mal d’avoir possiblement confronté Anzu sur un point dont elle n’était visiblement pas prête à affronter. Après tout, si elle se réservait pour le moment opportun, ce genre d’expérience, bien qu’agréable pouvait aisément aller à l’encontre de tout cela. Ensuite, il était vrai qu’elle ne gagnait rien à renier des impulsions qui étaient présentes. Le plus tôt elle accepterait de les confronter, le mieux elle saurait trouver son juste milieu pour éviter la moindre déviance extrémiste causée par un trop grand lot d’inhibition.

Dans tous les cas, la suite risquait d’être intéressante, surtout si elle pouvait lui donner quelques conseils en matière de sensorialité. Ayant tout appris de son kuchiyose, Raizen voulait voir comment d’autres shinobis utilisaient leur faculté pour apprendre d’eux et voir s’il pouvait ajouter leur type de pratique à son quotidien. Si pour le moment, la facette de détection était quelque chose qu’il maîtrisait vaguement, forcément, il se disait qu’il serait possible d’amplifier ce qu’il savait déjà. Autrement, il ne serait confiné qu’à avoir des minitechniques de détection ce qui ne faisait pas totalement son affaire. Le plus important était de savoir comment il allait personnaliser le tout avec son propre style et c’était le genre de chose que seul lui pouvait trouver.


_________________
Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen] - Page 2 J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578

Des expériences à raconter [PV : Meikyu Raizen]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: