Soutenez le forum !
1234
Partagez

Au chenapan !

Mukuro
Mukuro

Au chenapan ! Empty
Mer 13 Fév 2019 - 9:38
Les entrées et les sorties du village devenaient de plus en plus contrôlés à cause de la présence des fanatiques et des prisonniers à travers tout le pays. Les gardes comme les autorités n'étaient pas rassurés, c'était pourquoi ils avaient renforcés la surveillance des ports et des marécages. Cela semblait avoir porté ses fruits. Mais il y avait toujours des petites souris qui réussissaient à passer au travers du filet.

Petit voyageur au chapeau de paille, il parvint à passer l'entrée du village par un joli mensonge tissé sur une toile de soie. Ne possédant ni arme, ni chakra, il parvint à duper facilement l'attention des gardes. Avec son sourire innocent, il continua son voyage jusqu'au centre-ville. Il rencontra là-bas plusieurs gentils aubergistes qui le renseignèrent sur le marché et la situation dangereuse du village et il s'était également rapproché de quelques bandits pour parler avec eux d'échanges et d'affaires. C'était un jeune homme bien plus rusé qu'il n'y paraissait.

Son objectif : récolter des informations sur le village et les revendre à l'extérieur. Quelle entreprise dangereuse, mais il n'avait peur de rien. Au moindre danger, il revêtait son masque de civil innocent. Pendant sa récolte, il en profitait pour voler également de l'argent aux passants et aux commerçants. Il était un véritable petit chenapan.

Après une journée passée à vagabonder à travers le village et à fouiller les poches, il avait décidé de rester sur ses gardes pour cette nuit et de disparaître dans un lieu reculé du centre-ville - où il risquait bien fort de se faire démasquer. Il avait entendu parlé d'un temple situé à l'extrémité du village, lieu idéal pour notre petit voleur. Il marcha au temple et se présenta aux moines comme simple voyageur.

« Enchanté ! Je suis voyageur et je viens de l'Est ! Pourriez-vous m'héberger pour une nuit ? Juste une nuit. Je partirai demain matin. »

Pendant ce temps, je découvrais la situation au centre-ville. Peu de temps après, j'arrivai à mon tour devant les portes du temple avec un air moins amical.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Aditya
AdityaEn ligne

Au chenapan ! Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 10:09
______Aditya glissa d’une main lâche un anneau de tissu sur ses cheveux, les emprisonnant dans une attache souple au bas de sa nuque. Il avait perçu, depuis l’étage où se trouvait sa modeste chambre, des éclats de voix soudains, dont une qui lui était tout à fait étrangère. Un simple coup d’œil à travers les ouvertures diverses qui parsemaient le temple suffisait à indiquer l’heure avancée de la soirée. Les visiteurs n’étaient pourtant pas acceptés au-delà de la tombée du jour, moment où les moines se retiraient en quête spirituelle. Ils ne pouvaient être dérangés en ces précieux instant de quiétude mentale, aussi, il revenait à Aditya de s’occuper de ce genre de besogne lorsqu’un téméraire allait à l’encontre de ces postulats.

______Il retint une injure de franchir ses lèvres alors qu’il se rapprochait de la porte principale, ses pas rendus sourds par l’absence de geta à ses pieds. Il n’avait rien contre le fait d’assumer ses devoirs envers les bonzes qui s’étaient montrés si accueillants à son arrivée. Mais pour ce qui était des visites impromptues de garnements à l’orée de la nuit, il éprouvait bien moins de tolérance.

____________« Quoi ?, lâcha-t-il sèchement en ouvrant la porte coulissante extérieure.
____________Enchanté ! Je suis voyageur et je viens de l'Est ! Pourriez-vous m'héberger pour une nuit ? Juste une nuit. Je partirai demain matin. »

______Aditya sentit son sourcil tressauter légèrement en entendant la voix nasillarde de son vis-à-vis. Non mais pour qui se prenait-il ? Les moines étaient certes célèbres pour leur hospitalité et leur générosité sans égale, une demande pareille n’était pas si anodine. Mais pourquoi venir jusqu’ici, près de la porte nord, alors qu’une auberge bien plus confortable et accueillante se trouvait à quelques minutes de marche dans le centre du village ? Alors qu’il s’apprêtait à lui rétorquer une réplique des plus cinglante, son attention fut happée par une deuxième silhouette qui se dessinait au-delà du torii annonciateur. Une silhouette qui lui était, bien malheureusement, familière. Non mais c’est une blague ?.

______Visiblement, non. Mamoru Honô semblait très enclin à se joindre à leur petite fête, puisque sa tête brune était désormais discernable à œil nu. Et vu l’air qu’il affichait, Aditya sentait que cette soirée allait s’avérer être d’une longueur palpable.



_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Mukuro
Mukuro

Au chenapan ! Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 20:05
« Je cherche un hébergement. N’ayant pas beaucoup de ryos sur moi, j’espère trouver un peu d’hospitalité dans ce temple. Je serai sage et je m’adapterai aux règles. Je me tiendrai discret et je partirai dés la première heure demain matin..

Toi ! »

Il n’eut à peine le temps de terminer sa dernière phrase que j’arrivai derrière lui avec un air menaçant. Mon regard sérieux laissait clairement comprendre que je n’étais pas venu ici pour m’amuser. J’avais fait vite. Durant l’après-midi, j’avais entendu des rumeurs courir au centre-ville selon lesquelles un petit voyageur serait arrivé à Kiri. Et j'avais accouru.

En soit, rien de grave. Il aurait cherché à prendre contact avec plusieurs voyous du village pour récolter toute sorte d'informations. Mais après avoir revu plusieurs bandits qui avaient tous rencontrés ce même garçon, j’avais commencé à avoir des doutes sur ce qu’il tentait de magouiller au village. Quelque chose me disait qu’il ne préparait rien de bon. Les visages angéliques étaient les plus à craindre.

En tentant de flairer sa trace, j’étais arrivé jusqu’à ce temple. J’avançai à grandes enjambées en direction du gamin au chapeau de pailles, puis je l’attrapai avec force par l’épaule. Je remarquai au passage la présence d’une tignasse blonde qui m’était familière.

« Mh ? Qu’est-ce que tu fais là ? »

J’avais le souvenir qu’il avait une certaine animosité à mon égard. Comment s’appelait-il déjà ? Il avait un nom avec une drôle de consonance. Toutefois, durant cet instant qui ne dura pas plus d’une seconde, ma cible me fila entre mes doigts et se mit à tourner autour du blond. Je tentai de l’attraper une deuxième fois, mais la présence du jeune homme au milieu m’empêchait de l’avoir - je n’allais pas utiliser mes flammes alors que je risquais de le toucher. Quand je relevai les yeux, le voyageur s’était déjà enfui vers l’intérieur du temple.

« Merde ! »

Je lâchai un râle et je m’apprêtais à le suivre.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Aditya
AdityaEn ligne

Au chenapan ! Empty
Ven 15 Fév 2019 - 18:01
______Aditya avisa d’un œil soupçonneux la réaction de Mamoru. Convoquant tout le self control qu’il pouvait rassembler, il se força à ne pas lui coller une énorme mandale entre les deux yeux, à force de tourner autour de lui comme s’il était un piquet de bois. Lassé de l’attitude puérile qu’il démontrait, il l’attrapa par le col d’une poigne ferme pour le stopper de force.

____________« Je peux savoir comment tu te débrouille pour toujours me mêler à tes histoires ? », cracha-t-il d’une voix acerbe.

______Il relâcha le vêtement du brun, libérant ses main pour former un mûdra après avoir jeté un regard en arrière et repéré la destination du fuyard. Comme invoquée par le signe incantatoire, un morceau du parquet arc-bouta et ressortit du sol pour lui couper la route sans plus de cérémonie : ainsi tomba-t-il face la première dans la salle principale, gémissant. Le blond délaissa regard exaspéré à Hono, faisant volteface pour rejoindre l’intrus. Une paume puissante se posa sur son dos alors qu’il examinait le contenu de ses poches, ne laissant rien au hasard. Il avait voulu le berner, Aditya ne serait que plus intransigeant.

____________« Pour ta gouverne, j’habite ici, si mon sari n’avait pas suffi à t’en convaincre. », glissa-t-il à l’intention de son ancien partenaire de mission. « Cependant, je ne suis pas un moine comme mes confrères. La question… »

______De nombreuses armes et objets divers s’étalèrent sur le sol alors qu’Aditya maintenaient l’étranger au sol, un genoux au centre de son dos. Cela allait de l’attirail ninja le plus classique – kunaï, senbon, shuriken à tout va – à des objets plus compromettants, comme une carte, une lettre, et une bourse en toile contenant son pesant d’or. Il adressa un regard plus que suspicieux à Hono, n’aimant pas cela.

____________« …C’est qu’est-ce que toi et ce type foutez ici. »

______Son regard sans appel ne laissait aucun doute quand à la position d'Aditya : il attendait clairement des réponses du brun, et elles avaient plus qu'intérêt à être bonnes. Car une chose était sûre, c'est que la patience n'était pas sa qualité principale ce soir.


_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Mukuro
Mukuro

Au chenapan ! Empty
Ven 15 Fév 2019 - 23:09
Voilà un personnage bien plus enquiquinant que le fuyard lui-même..

« Toujours aussi violent d'puis la dernière fois, mh ? À c'que j'vois, même le fait d'vivre dans un temple n't’a pas aidé à devenir plus calme et à contrôler tes pulsions. J’aimerais bien aussi savoir comment tu fais pour toujours t'retrouver mêlé à mes histoires. - À croire que nous sommes destinés l’un à l’autre. »

Je laissais transparaître un ton clairement moqueur dans voix.

« Mais.. Puisque t'as su t’rendre utile et que t’as réussi à capturer c’crétin, tu voudrais pas m’le confier ? »

Je faisais référence, bien évidemment, au pauvre garçon qu’il tenait sous son emprise. Ce dernier se mit à jouer de la comédie, il se mit à frotter le crâne dans tous les sens comme s’il n’était au courant de rien par rapport à tout ce que contenait son sac. À mes yeux, c’était pitoyable, mais vu de l’extérieur, il ressemblait vraiment à un innocent que l'on venait de duper.

« Tss.. »

Je me rapprochai à grands pas du jeune homme - non pas que je n’avais pas confiance en le blondinet, mais je me méfiais surtout du fuyard qui n’était peut-être pas sans ressource. Ses intentions n’étaient pas claires, tout comme son identité qui demeurait douteuse.

« Il est arrivé au village c’matin. Il a un comportement suspect - outre le fait qu’il s’est amusé à faire les poches d'tous les passants qu’il a rencontré. Il a récolté beaucoup d’information auprès de diverses auberges et il aurait tenté d'se rapprocher de plusieurs voyous d'la rue pour plus d'infos. J’ai besoin d’l’emmener avec moi pour confirmer son identité. Ne t’en mêle pas confie-le moi simplement et retourne dans ton temple. »

Quelques séances de méditation ne seraient pas de trop au vu de son côté toujours aussi spontané et indomptable, haha.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Aditya
AdityaEn ligne

Au chenapan ! Empty
Dim 17 Fév 2019 - 12:05
______Aditya ignora la raillerie du roux, préférant dédier son attention à un objet d’une tout autre importance. Ses doigts entourèrent l’un des parchemins qu’il avait ressortit du doublon en lin de ce fuyard, le déroulant sous ses yeux pour en lire les diverses inscriptions. Ses yeux s’écarquillèrent, légèrement, devant les informations cruciales qu’il y vit inscrit : des renseignements divers sur l’agencement des institution kirijines, ainsi que quelques notes éparses sur des transactions. Les raccourcis linguaux employés par le fuyard sur ces parchemins ressemblaient à un code, peut-être, si bien qu’il lui fut impossible de déterminer à qui ces informations étaient destinées. Cela n’annonçait rien de bon.

______Il glissa un regard en coin à Honō qui s’approchait de lui avec ce air las qui ne quittaient jamais son visage alors qu’il refermait méticuleusement le parchemin. Mettant son animosité envers le jeune homme de côté, il lui tendit la missive, partageant ainsi ses observations. Il prit le temps d’accorder son attention aux dires de son ancien partenaire, qui semblait en savoir long sur ce chenapan qu’ils venaient d’arrêter aux portes sacrées du temple Seidou. Il délaissa un rire fin lorsqu’il lui ordonna presque de se délier de cette affaire, et de lui laisser la responsabilité d’amener ce gredin devant les forces de l’ordre.

____________« Oh, bien sûr. Te laisser avec une tâche aussi importante alors que tu as laissé un brigand te glisser entre les doigts lors de notre dernière mission semble être une décision tout à fait acceptable. », lâcha-t-il sur un ton sarcastique plus qu’équivoque.

______Il agrippa fermement le col de l’homme autrefois maintenu au sol sous le genoux du blond pour le redresser en même temps qu’il ne se relevait, lui aussi. La déformation du parquet, utilisée pour le faire chuter, s’effondra d’elle-même, se modelant parfaitement pour reprendre sa forme d’antan. Adressant un regard dépourvu de doute – et d’agacement quelconque envers sa personne, avec tout

____________« Bien que je crains que mon karma ne soit pas encore tombe aussi bas pour que l’on me condamne à t’être destiné d’une quelconque manière, il est hors de question que je te laisse t’en charger seul pour des raisons évidentes. Outre ton insupportable insouciance, c’est un sujet qui concerne également ces moines désormais. Je ne risquerai pas leur sécurité par abus de confiance envers toi. », il avisa l’expression que tirait le roux, délaissant un soupir d’exaspération. « Au cas où tu sois trop simplet pour me comprendre, cela signifie que je t’accompagne aux quartiers de la Kenpei. »


_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Mukuro
Mukuro

Au chenapan ! Empty
Lun 18 Fév 2019 - 9:34
« « Alors que j’ai laissé un brigand me glisser entre les doigts lors de notre dernière mission » ? »

Je lui lançai un regard interrogateur. Je n’avais pas une extrêmement bonne mémoire, mais j’avais encore en tête notre dernière mission au port de Naragasa. J’avais rencontré deux hors-la-loi au cours de cette journée et j’avais le souvenir de n’avoir laissé s’échapper, ni l’un, ni l’autre.

Le premier tenta de passer la porte d’entrée au niveau des douanes avec de faux sacs de riz. J’avais effectivement joué l’imbécile en lui laissant une chance, mais je savais pertinemment que mon tuteur allait accourir pour lui sauter dessus et j’étais prêt à le rattraper en cas de besoin. Et encore, le jeune homme ne devait pas être au courant de ce qu’il s’était passé étant donné que l’on s’était divisé en trois groupes et qu'il n’était pas présent sur place.

La deuxième hors-la-loi était un duo ou un trio de trafiquants que j’avais rencontré en patrouillant dans le marché. Et là encore, je les avais arrêté sans souci. Je me souvenais leur avoir sauté dessus et avoir utilisé un peu de violence pour les mettre à terre - juste le nécessaire pour les immobiliser au sol. Et peu de temps après mes partenaires étaient arrivés et le blond était déjà une brute à ce moment là. Il m'avait sauté au cou au premier regard - j’avais même le doute si ce n’était pas lui qui leur avait permis un échappatoire à ce moment-là..

Toutefois, lâchant un soupire et ne préférant pas m’attarder sur ces détails, je rangeai précieusement dans ma poche le rouleau qui contenait une multitude d’informations intéressantes, avant de me tourner vers le blondinet aux allures de moine.

« Je n'savais pas que t’étais du genre pot d’colle.. M’enfin, si tu t’sens vraiment concerné étant donné qu’il s’agit de ton temple, eh bien fais comme ça t’chante, mais ne l'laisse pas s’échapper puisque tu sembles si bien l'tenir. »

Je faisais référence au jeune homme qu’il agrippait par le col. Le visage innocent du voyageur en contraste avec le visage sérieux du blondinet lui donnait un air d’agresseur - de mon point de vue - scène assez amusante à voir qui ne manqua pas de me faire étirer un léger sourire, toutefois on savait tous les deux que c’était faux au vu des informations que l’on venait de lire, peu importe ce que pouvait dire le jeune voyageur.

« Lâche-moi, tu m’étrangles ! Je n’ai rien à voir avec ça ! C’est comme ça que tu menaces un voyageur qui demande un lieu où passer la nuit ? »

« Dans c'cas, suis-nous sagement. Tu s'ras relâché, si tôt ton innocence prouvé.. Mais pour l'heure, tout prouve l'contraire dans tes affaires.. »

Nous nous mîmes donc en route en direction de la Kenpei.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Aditya
AdityaEn ligne

Au chenapan ! Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 13:24
______Aditya sentit son sang pulser contre ses tempes sous l’agacement que provoquaient les paroles du roux. Le ton de la condescendance qu’il employait en tout temps commençait sérieusement à lui taper sur le système, mais une fois de plus, il tâcha d’ignorer ses propos ; de toute manière, une fois le brigand ramené aux instances de la Kenpei, rien ne le retiendrait à ses côtés. Il irait trouver par lui-même les étranges personnages qui lui avaient donnés de telle information, pour s’assurer que le village soit en sécurité de l’intérieur. Il espérait simplement que le trajet jusqu’aux quartiers de la milice se passerait sans encombre. Sa prise se raffermit sur les mains liées de leur gringalet tandis qu’il s’abandonna à une nouvelle marche nocturne, cette fois-ci, accompagnée.

[…]


______A la grande surprise d'Aditya, rien n'avait entaché leur voyage jusqu'aux quartiers de la Kenpei. Et au fond, c'était justement ce qui l'inquiétait. Sur le papier, évidemment, rien n’était à déplorer, ni fuite du brigand ni pertes matérielles. Tous les « indices » qu’ils avaient trouvés sur lui étaient encore en leur possession, et hormis quelques bleus, le garçon qu’il maintenait sous son joug n’avait aucune chance d’échapper à son emprise.

______Non, le problème était tout autre ; Honō n'avait pas dit un mot durant leur voyage. Lui qui se serait attendu à le voir fanfaronner sur presque la totalité de leur marche, en adressant parfois quelques menaces à leur bandit, or non, rien de cela n'eut lieu. Son impression du jeune homme, lors de leur mission commune, aurait-elle été erronée ? Il secoua son visage imperceptiblement. Non, non. Il avait vu juste. Qu'est-ce qui le tracassait tant que cela alors, pour qu'il s'enferme ainsi dans son mutisme ? Qu'importe, après tout. Cela ne le regardait pas. Aditya délaissa un long soupir d’exaspération, observant le bâtiment qui se déroulait devant ses yeux. Enfin.

______Il ne leur fallut que quelques minutes pour le remettre aux autorités compétentes et leur faire le récit de leur rencontre avec ce fauteur de trouble, de son arrivée au temple sous couvert d’une recherche de logement jusqu’aux divers preuves incriminantes qu’ils avaient put trouver dans les doublures de ses vêtements, retraçant les ventes d’informations et de marchandises. Une fois qu’il eut préciser quelques points avec l’un des miliciens, il se retourna vers le roux, lui proposant de faire à son tour état de son avis personnel sur la chose.

____________« Tu as quelque chose à rajouter ? »

______Il le vit hausser des épaules nonchalamment ; apparemment non. Aditya termina donc les quelques détails superflus avant de se voir remettre une missive récapitulant les derniers éléments qui venaient d'être formulés. Lorsqu'ils sortirent du temple, tous deux comprirent sans faire usage des mots que cela n'allait pas s'arrêter ici. Bientôt, ils recevraient un ordre de mission... Et pourraient chasser sous couvert de justice les receleurs.


FIN.
Suite dans un prochain RP.


_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese

Au chenapan !

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: