Soutenez le forum !
1234
Partagez

Flèches dans mes fesses [Gabushi]

Hyûga Toph
Hyûga Toph

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Mer 13 Fév 2019 - 23:42
Leur dernier duel remontait à une éternité, ou presque. Toph et Gabushi c'était affronté alors que l'une était débutant dans le monde shinobi, et l'autre encore genin. Maintenant, l'une était largement plus expérimenté, et jouissait d'une certaine réputation d'archère dans tout le village tandis que l'autre...

Et bien, disons que Toph avait pas mal changé ces derniers temps. Drapé d'un kimono d'entrainement, et avec son daisho à son côté, Toph salua sa visiteuse dans son propre dojo. Ici même où elles s'étaient affrontées il y avait déjà plusieurs mois.

Merci d'avoir accepté mon invitation, Gabushi-san. Notre dernier duel remonte à quelques temps, et j'ai cru comprendre que tu t'intéressais à la Voie.

Elle avait entendu des échos via Shin - qu'elle avait elle-même aidé sur ce chemin d'apprentissage. Les arts samourai refleurissaient à Iwa, semblait-il. Alors que les Nagamasa semblaient dépérir, leur relève semblait plus prête que jamais. Les yeux de la Hyûga s'activèrent. Le Byakugan permettait à Toph de voir tout autour d'elle, mais également de voir les tenketsus de son adversaire.

Comment se passerait cet affrontement-ci ? Difficile à dire. La dernière fois, la Hyûga avait été positivement surprise par la capacité offensive de l'archère assimilatrice. Et elle s'en était inspirée pour une de ses techniques.

Ma foi, la meilleur façon est de te la montrer à l'oeuvre, n'est-ce pas ? Dégaine ton arc, archère. Mesurons nos talents respectifs.

Et Toph avança vers son amie, la main sur le manche de son sabre, mais sans le dégainer pour autant. Il fallait bien se donner l'occasion de faire un Iai, n'est-ce pas ? Les yeux de Toph étaient à l'affut. Gabushi était redoutable à distance, et avait tout pour contraindre la samourai à se mettre sur la défensive.
Spoiler:
 

_________________
Flèches dans mes fesses [Gabushi] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 20:06
Hyûga Toph. C'était une figure du village assez atypique aux yeux de l'archère. Déjà pour être aussi doué pour quelqu'un de si jeune, cela avait l'air monnaie courante à Iwa et l'univers shinobi en général. Mais c'était toujours perturbant de se dire que ce qu'elle aurait pu considérer comme une gamine dans son village, pouvait la retourner comme une crêpe. Elle n'aurait jamais cru arriver à cette conclusion, mais c'était pourtant bien le cas. Elle n'était plus une débutante à présent et c'était endurci à force de combat et de rencontre. La lettre de son amie tombait à point, il était temps de tester ses nouvelles capacités contre un adversaire qui avait déjà fait ses preuves. Autant par le duel qu'elles avaient toutes les deux fait il y a de cela quelque temps, que par sa réputation. Car nul dans le village n'avait pas entendu parler de Hyûga Toph.

L'Ashikaga se rendit donc au fameux dojo Jishin qui lui aussi, par ricochet, avait gagné en réputation depuis la dernière fois qu'elle s'y rendait. Forcément, plus la maîtresse des lieux irait loin dans ses prouesses et plus elle sublimerait son dojo de sa présence. Les choses étaient simples, elles se connaissaient pour s'être croisées à de nombreuses reprises depuis la venue de Gabushi à Iwa.

- Je vous en prie, Toph-san. Tout le plaisir est pour moi. Je me doutais de la raison de cette invitation, et je suis heureuse de pouvoir échanger une nouvelle fois avec vous.

Elle fut surprise de la remarque de Toph au sujet de ses récentes décisions. Effectivement, elle s'était mise à suivre la voie, mais elle ne pensait pas que cela intéresserait quelqu'un d'aussi haut dans le village que sa camarade aux yeux blancs. Elle fut touchée de cette attention, et acquiesça avec un sourire.

- Oui, je donne mon maximum pour atteindre cet objectif en ce moment, peut-être avez-vous des conseils ?

La suite ne se faisait pas attendre de la part de la Hyûga, le duel qui allait suivre allait être une démonstration.


- Avec plaisir. Dit-elle en faisant tomber son arc de son épaule pour qu'il atterrisse dans sa main d'un geste habile.

Les choses sérieuses pouvaient commencer. Les yeux de Toph ne trompaient pas l'Ashikaga, elle avait déjà vu le byakugan à l'œuvre à de nombreuses reprises et savait pertinemment ce que cela signifiait. La valeur inconnue était le sabre à la ceinture de Toph, qui n'était pas là la dernière fois. Il était temps de prendre l'initiative pour ne pas laisser sa camarade venir au corps-à-corps. Les pas de danse étaient bien connus des deux adversaires à ce moment-là du combat.
D'abord un simple mouvement de la main qui se transforma en bourrasque tranchante, technique signature de Tenzin qu'elle avait vu dans plusieurs combats contre lui. C'était pour signifier à la Hyuga qu'elle n'irait pas plus loin en avant aussi tranquillement, il allait être question d'utiliser la vitesse et le subterfuge, mais en aucun cas marcher tranquillement vers l'archère était une option.


Ensuite, un simple trait. L'encochage et le décochage de la flèche se fit immédiatement après que la bourrasque coupante se tut. Là, la signification était simple. Une offensive pour prendre l'initiative, mais contrairement à son habitude, elle n'utilisa pas immédiatement son style de combat venteux. Pourtant, la flèche qu'elle venait d'envoyer vers la Hyûga, précisément d'ailleurs sur la jambe droite, n'était pas normale non plus, la petite lueur bleue à la pointe signifiait d'ailleurs tout autre chose, qu'elle découvrirait à l'impact.

Résumé du tour:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Ven 15 Fév 2019 - 23:55
Mon conseil est le suivant : persévérer. Aujourd'hui, j'essaierai de te montrer ces arts samourai en combat en priorité, pour que tu te familiarises déjà un peu avec ceux-ci. Je pense que tu fais équipe avec Hisa-san, mais j'ignore si tu as déjà eu l'opportunité de croiser le fer avec elle. Observe, apprends, et montre moi ta conviction.

Toph s'était avancée dans sa direction - avec résultat qu'on connaissait. L'assimilatrice fit une attaque rapide futon sans mudras - un talent propre à sa nature même. Toph aurait eu du mal à poursuivre avec une technique doton. C'était faisable, mais elle ne préférait pas prendre de risque avec Gabushi - elle connaissait son potentiel offensif. Elle expulsa du chakra tout autour d'elle, avant de se mettre à pivoter.

Kaiten !

La technique futon fut arrêtée assez efficacement. Elle fut suivit par une flèche particulièrement perforante - cette assaut là fut plus difficile pour le kaiten à contrer. Toph avait même eu l'impression que l'assaut allait percer son écran de chakra. Finalement, il n'en fut rien. La défense de chakra tint bon, tandis que la flèche fut déviée dans le sol, et s'enfonça plus profondément que cela n'aurait du être possible.

Une preuve, s'il en fallait encore une, que Gabushi connaissait son art.

Toph arrêta aussitôt son tourbillon. L'archère avait failli percer sa défense. Il s'en était fallu de peu. Toph aurait voulu enchainer avec une autre technique Hyûga, mais se rappela que l'assimilatrice en face d'elle voulait avancer sur le chemin du Bushido. Toph ne pouvait ignorer cela, et se devait de l'aider dans son chemin.

Un duel était un chose. Mais en profiter pour lui apprendre les arts samourai, voila qui profiterait à tout le monde.

Je vais te montrer l'arcane du Iai, une spécialité samourai. Sois prête.

Toph mit sa main sur sa garde, et fit un déplacement très rapide pour arriver juste en face de l'assimilatrice presque le temps d'un souffle. Une charge on ne pouvait plus classique, mais toujours aussi efficace contre un adversaire comme l'archère. Sans perdre un instant, Toph poursuivit. Elle dégaina et trancha l'assimilatrice...

Du revers de sa lame. Pas question de risquer de véritablement la trancher. La technique était ainsi un peu moins efficace qu'avec le tranchant, mais un accident était vite arrivé en entrainement. Et Toph ne comptait pas frapper aussi dangereusement, même avec un avertissement. Sans doute était-ce son côté "gentil" qui ressortait.
Spoiler:
 

_________________
Flèches dans mes fesses [Gabushi] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Sam 16 Fév 2019 - 11:59
Le Kaiten. Décidément, cette technique était une réponse défensive assez impressionnante. Toph se mit à tourner sur elle-même à l'approche de la bourrasque coupante et avec surprise de la part de l'Ashikaga qui s'attendait effectivement à cette technique, continua pour aussi arrêter son projectile qui suivait. Elle plissa les yeux en observant l'action en réaffirmant ses réflexions de leur dernier combat. Toph était redoutable et avait des techniques assez incroyables dans son arsenal.

Elle ne contre-attaqua pas immédiatement, laissant l'Ashikaga se préparer à un assaut. Allant même jusqu'à dire haut et fort le nom de sa première attaque. Gabushi avait saisi que c'était pour la démonstration que Toph agissait ainsi, mais il était évident que l'Ashikaga pouvait se préparer pour un assaut annoncé. Un iai ? Elle ne connaissait pas encore cette technique, probablement avancé et plus loin dans le carnet de Musashi que les bases et qu'elle découvrirait elle-même plus tard.
Le doute que ce soit une technique à distance fut rapidement balayé par la rapide charge de Toph, la vitesse était impressionnante et elle n'eut pas le temps de faire autre chose que ce qu'elle avait prévu à la base, aucun répit pour prendre le temps de la réflexion. Comme son premier mouvement du combat, l'archère fit un rapide mouvement de bras qui rapprocha d'ailleurs celui-ci dangereusement de la lame de Toph qu'elle ne pouvait voir retournée. Mais celle-ci fut repoussée, si ce n'était au niveau de la lame plutôt au niveau de l'avant-bras et du poignet, avec violence par un déchaînement de vent venant de l'archère. Elle s'était fait une spécialité des dégagements violents de chakra venteux, abandonnant les longues rafales comme le Kama Itachi pour privilégier la force éphémère.

Suite à ça, la Hyûga toujours au corps-à-corps, elle profita de la probable secousse d'une si soudaine explosion de vent pour recommencer avec une technique différente, cette-fois ci spécifiquement dirigé vers Toph pour l'expulser au loin et la remettre à peu prêt au point où elle se trouvait avant d'effectuer sa rapide charge. Généralement, la technique signifiait une ouverture dans la défense et mécaniquement, l'archère envoya une nouvelle flèche sur Toph d'un geste rapide.
Aucune de ses flèches ne risquaient de faire de blessures mortelles et elle n'avait aucune envie de blesser Toph. La pointe était remplacée par un embout contondant et malgré les différentes techniques, elles ne pouvaient pas percer la peau. Mais l'impact avec un de ses projectiles était douloureux et pouvait briser un os, de quoi mettre hors de combat sa camarade si elle ne faisait pas attention, sans aucun doute. Elles connaissaient toutes les deux les risques de toute façon, un entraînement ne pouvait jamais se faire avec le risque zéro. Mais elles se limitaient assez toutes les deux pour ne pas faire quelque chose de trop grave à l'autre, c'était une évidence pour qui portait ses yeux sur le combat.


Résumé du tour:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Sam 16 Fév 2019 - 22:39
L'archère se protégea d'une défense qui n'avait rien à envier avec le kaiten. Toph fut repoussée puis balayée comme un fœtus de paille. Néanmoins, elle n'était pas mécontente. Que la genin arriva à se défendre d'une attaque aussi soudaine et rapide était plutôt un très bon signe pour elle. Elle avait comblée les quelques faiblesses de sa défense avec une combinaison plus qu'intéressante.

Même si la chunin aurait préférée ne pas devoir voltiger pour apprécier cela.

Toph aperçu le nouveau projectile grâce à son angle de vue améliorée - c'était dans ces moments-là que le Byakugan brillait vraiment. Cela semblait bête, mais sans ce dernier Toph n'aurait pas vu voir la flèche et aurait certainement brisé un de ses membres.

Heureusement, elle n'était pas dénuée de défense même dans cette configuration là. De manière un peu semblable à la défense de Gabushi, Toph expulsa une projection de chakra pour dévier la flèche sur le côté - elle se brisa contre le mur dans un bruit fracassant qui prouvait sa force d'impact. La genin était véritablement impressionnée.

Hé bah

Toph se réceptionna au sol sans trop de mal. La projection de chakra l'avait également permis de mieux contrôler son vol plané. Mais elle avait perdu du terrain durement gagné. Qu'à cela ne tienne.

En récompense... Une autre arcane samourai.

Toph trancha l'air devant lui, et un croissant de chakra neutre s'en échappa pour filer en direction de l'assimilatrice futon. La technique était capable d'entailler même à distance. C'était assez semblable dans le principe à ses paumes du Hakke, bien que plus tranchant, et la similitude avec certaines arcanes futon était existante. La Hyûga ne pensait pas que cela allait intéresser tellement l'archère qui maitrisait déjà des techniques de projectiles, mais elle s'était juré de lui montrer un maximum d'arcane samourai pour l'aider dans son chemin. Elle rengaina son sabre.

Puis Toph composa des mudras... et disparut à la vision de son adversaire. En réalité, Toph était camouflée dans l'environnement rocheux de son dojo. Elle se déplaça d'abord latéralement, avant de s'approcher de nouveau de Gabushi. Etait-elle capable de sensorialité ? La Hyûga le saurait bien assez tôt...
Spoiler:
 

_________________
Flèches dans mes fesses [Gabushi] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Mar 19 Fév 2019 - 8:53
Même dans cette situation, Toph était capable de faire preuve d'une solide défense qui dévia dans un fracas le projectile de l'archère. Comme toujours, la vivacité et les réflexes de la Hyuga était impressionnants et ne faisait qu'aggrandir le respect que pouvait avoir Gabuhi pour celui-ci. Elle utilisait les projections Hyûga de la même façon que Gabushi utilisait son futon pour se défendre. Une impulsion brève mais assez forte vint percuter la flèche qui poursuivit son chemin dans une autre direction. Il était difficile pour l'Ashikaga de faire quelques choses similaires dans la même situation, simplement parce qu'elle n'aurait pas pu voir le projectile à cause de la projection. La Hyûga possédait son fameux dojutsu capable de voir plus que de simple yeux et c'était un avantage indéniable après ce bref échange.

La démonstration continuait, une autre arcane samourai allait lui être révélé par sa camarade et tout comme la première fois, pas de théorie ou de mise en forme. Elles étaient là pour faire un duel et utilisaient ce moyen pour apprendre de nouvelles choses aussi simplement que ça. De toute façon, l'archère avait son arme secrète, ces arcanes étaient toutes dans le carnet de Musashi. Mais entre les livres et le combat, il y avait tout un monde qui était parfois dur à imaginer de tête. Gabushi remerciait silencieusement Toph, qui l'entraînait elle aussi à sa façon sur la voie.

Le Getsuga Tensho, le tranchant de chakra neutre à distance. Elle l'avait déjà vu par la démonstration de Shin à l'académie Hashira. Mais là, ce n'était pas une salle d'entraînement, c'était un combat. Elle pouvait de ses propres yeux jauger la technique en action, et même si elle avait déjà une puissance de feu considérable grâce à son Kyujutsu, un ajout du genre dans son arsenal ne serait pas de refus. Rien que pouvoir répondre avec un sabre à distance était une possibilité intéressante.
Mais la technique, lancée ainsi de front face à l'archère ne posait pas un réel danger, elle décida de le laisser passer à travers elle aussi simplement que cela pouvait se faire pour une fille de l'air. Le croissant lui passa au travers sans dégâts pour se figer dans la roche derrière elle dans une profonde entaille.

La suite était un peu plus surprenante, Toph s'était décidé à ranger son sabre avant disparaitre purement et simplement du champ de vision de Gabushi. L'archère cligna des yeux plusieurs fois avant de froncer sur les sourcils une fois avoir réalisé qu'elle se trouvait apparemment toute seule dans le dojo Jishin. Ses yeux ne lâchaient pas la dernière position de Toph, aillant du mal à croire ce qu'elle venait d'être témoins. Une technique de camouflage peut être ? Un genjutsu ? A vrai dire, ces possibilités n'étaient pas étonnantes de la part de la Hyûga qui était à coup sûr pleine de surprise. Mais le fait est que c'était la première fois qu'elle la voyait agir dans l'ombre et agir en kunoichi et pas en combattante, dévoilant d'autres atouts dans ses manches qui étaient insoupçonnés.
S'il fallait sortir l'artillerie lourde pour déloger la Hyûga furtive, elle n'allait pas y aller à moitié. Il y avait une chance pour qu'elle se plante complètement et que ce sois un Genjutsu ou tout autre artifice inconnu, mais elle n'avait jamais vu Toph agir de la sorte et elle naviguait à l'aveugle et en terrain hostile, si ce n'était pas la bonne solution, elle aurait au moins essayé.

Après un instant de réflexion, elle décocha une flèche vers l'endroit où se trouvait Toph il y a quelque instant, faisant rapidement des mudras de sa main libre qui venait de lâcher le projectile pour la cloner au passage. Il fallait frapper large et même si elle préférait la précision, elle avait quelque technique à ce sujet dans son répertoire.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Mar 19 Fév 2019 - 11:25
Le Byakugan de Toph observa la réponse de son adversaire tandis que ses jambes continuaient d'avancer. Le phasage de son corps contre son croissant de chakra était classique pour une assimilatrice de son acabit. Toph n'était pas surprise de la réponse, elle l'avait vu maintes fois chez Tenzin et était contente que l'archère maitrisait cette arcane à la perfection.

Quand elle devint camouflée, par contre, ses yeux observèrent la surprise. Ensuite, la résignation, tandis que Gabushi encochait une flèche. Le trait ne semblait pas directement vers la princesse Hyûga qui s'était décalée sur le côté. Par contre, l'apprentie samourai fit un mudra, et les flèches se multiplièrent. Une flèche était sur une trajectoire dangereuse - les autres ne semblaient pas directement sur son chemin.

Si la réponse est globalement bonne, elle manque de précision Gabushi. Est-ce la première fois que tu affrontes un adversaire qui se camoufle ? Il te faudrait une attaque qui couvre une large zone un peu plus directe, à défaut d'une technique de détection. Je t'en parlerai après.

Toph utilisa la même technique que précédemment pour contrer le trait de vent qui fonçait vers elle. Une projection de chakra pour contrer une projection de vent améliorée de chakra neutre. Enfin, contrer... le but était de dévier la seule flèche dangereuse pour elle - tout en continuant d'avancer vers l'archère. Pas en ligne droite, oh non. Il fallait prendre quelques précautions. Elle sentit une seconde flèche la frôler. Petite montée d'adrénaline. Son estimation des trajectoires n'avait pas été parfaite.

Avancer sous couvert de camouflage n'allait pas suffire pour arriver au corps-à-corps. Aussi, Toph frappa le sol de son pied pour utiliser une de ses dernières cartes Jishin et récente. La Hyûga ne l'avait pas encore utilisé en situation réelle. Le flot de chakra qui s'infiltra dans le sol était visuellement dissimulé car transporté en profondeur. Si elle faisait attention, elle sentirait peut-être une légère vibration sous ses pieds. Le chakra surgirait sous ses pieds pour la projeter en l'air. Elle ne subirait pas de dégât à proprement parler, sauf si elle retombait mal au sol. Toutefois, la distraction allait surtout permettre à Toph - toujours camouflée - de se rapprocher d'elle pour arriver au corps-à-corps.
Spoiler:
 

_________________
Flèches dans mes fesses [Gabushi] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 18:13
Son tir ne fit pas mouche, mais n'était pas complètement inutile non plus, loin de là. Toph s'était mis en tête d'utiliser une sorte d'invisibilité dont la nature était inconnue de Gabushi et se déplaçait rapidement pour revenir au corps-à-corps. C'étaient les informations, que la projection de chakra défensive pour empêcher un des projectiles de la toucher, avait transmit à l'archère malgré le fait qu'elle eut perdu de vue la Hyûga. Elle ne se laisserait pas avoir si facilement, c'était une évidence maintenant qu'elle avait situé Toph dans son parcours, même brièvement. D'un bon en arrière, Gabushi gardait la distance avec sa camarade pour l'empêcher d'aller au corps-à-corps, avant de reprendre une flèche dans son carquois. Mais le saut eut un effet désastreux et complètement imprévisible pour la genin.

Elle ne réussit pas à sentir les vibrations que produisait la technique de Toph vu qu'elle n'avait pas les pieds au sol à ce moment-là. Elle aurait peut-être pu entendre la technique et le léger grondement, mais elle était bien trop occupé à viser sa cible après une anticipation des mouvements de la chuunin avec sa projection visible. Au moment de l'atterrissage, Gabushi n'était pas préparé à ce que le sol s'éleva sous ses pas pour la projeter en l'air. Il lui fallu un instant de re concentration pour se rendre compte qu'elle avait décocher son projectile sous le choc, qui était probablement allé se ficher quelque part sur un des murs. Elle avait aussi reperdu la trace de Toph, aillant quitté des yeux sa position elle était à présent bien difficile à retrouver dans son propre dojo.

Il fallait prendre une décision rapidement, les réflexes jouaient plus que la pensée dans les airs de toute façon, Gabushi décida de rester où elle était purement et simplement. Pas très haute au-dessus du sol, elle était tout de même hors de portée des coups de taijutsu de Toph pour le moment, en lévitation dans les airs grâce à ses capacités de fille du vent. Elle ne l'avait encore jamais utilisé en combat, c'était un peu dommage de l'utiliser dans un espace confiné comme ça au lieu d'un terrain dégagé à l'air libre, mais elle ne l'utiliserait pas longtemps, sa priorité était de retrouver son adversaire fuyant.
Elle ferma les yeux ainsi dans les airs pour se concentrer sur l'activation de sa technique de sensorialité avant de les réouvrir pour scruter l'horizon. L'inaction allait probablement provoquer de la méfiance pour Toph, mais peut importait pour l'Ashikaga, elle ne pouvait se laisser malmener ainsi.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Sam 23 Fév 2019 - 11:27
L'approche de Toph avait été de réussite mitigée. Si elle avait réussie à déstabiliser Gabushi avec sa nouvelle arcane Jishin, alors que cette dernière se déplaçait, le résultat n'était pas tout à fait celui escompté.

D'un point de vue positif, Gabushi avait été surprise et avait lâché sa flèche encochée n'importe où. Aucune attaque ne visait Toph et il y avait fort à parier que l'archère avait perdue sa trace pendant son ascension verticale. La chunin prenait l'avantage en ayant la possibilité de dicter le rythme. En situation de guerre, ce moment aurait été le pivot où Toph aurait lancé ses techniques les plus puissantes et mortelles. Un démon du Hakke, par exemple. Ou une charge et un iai pour décapiter son adversaire.

Bon après, en entrainement ce n'était pas vraiment une option.

D'un point de vue négatif... Gabushi s'était envolée et n'était plus à portée du sabre de Toph, ce qui empêchait cette dernière de lui montrer les arcanes samourai au corps-à-corps. En fait, toute sa stratégie de l'attaquer au corps-à-corps en étant dissimulée visuellement devenait caduque. La jeune Hyûga n'avait jamais eu à souffrir de cette technique d'assimilateur futon, et reconnaissait que c'était aussi efficace que particulièrement embêtant. Pas de charge possible. Pas de coupe coupe. Sa dissimulation devenait inadéquate car toute les attaques à distance allait nécessairement la faire repérer.

Toph composa des mudras tout en abandonnant cette dernière. Elle redevenait visible et donc vulnérable mais se doutait que l'archère l'avait perdue de vue et manquait de connaitre sa position exacte, ce qui lui donnerait probablement le temps de finir cette technique classique du registre doton - elle lui envoya un rocher dans sa direction. Purement et simplement.

Elle en profita également pour frapper du sol et envoyer une projection de chakra pour la repousser du plafond au sol. La technique était visuellement dissimulée mais prendrait un certain temps avant d'arriver à destination - elle devait passer par les murs verticaux de la pièce après tout. Dans l'idée, cela pourrait mettre Gabushi au sol, et Toph pourrait enchainer au corps-à-corps.

Enfin, la princesse Hyûga dégaina son sabre et trancha l'air devant elle. Un croissant de chakra fila en direction de l'archère. En ligne droite. Cela n'avait rien de sexy. Mais si elle retentait sa technique du phasage elle aurait une surprise... car cette technique-ci était téléguidée et la frapperait une nouvelle fois tant qu'elle n'était pas arrêtée par une défense ou que Toph n'arrête de la diriger.

Un combat qui devenait particulièrement intéressant. Néanmoins, Toph commençait à avoir du mal à respirer. Elle consommait beaucoup de chakra. Plus qu'à son habitude. Elle avait voulu tester le byakugan sur tout un long entrainement et se rendait compte de la difficulté de le maintenir éveillé aussi longtemps d'affilé.
Spoiler:
 

_________________
Flèches dans mes fesses [Gabushi] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Mar 26 Fév 2019 - 8:58
Ses yeux scrutaient les environs et les courants d'air reliés à ses capacités sensorielles progressaient dans le dojo. Aucun doute qu'au bout d'un moment, l'Ashikaga trouverait la Hyûga à force de patience et il n'y aurait plus d'endroits où se cacher. Mais Toph ne s'était pas décidé à rester là sans rien faire non plus, un mouvement dans le champ périphérique de l'archère l'alerta d'une offensive et en se retournant, elle pu effectivement voir une attaque. Ce qui semblait être un simple rocher volait dans sa direction. Si elle n'avait pas été aussi vigilante, à rechercher sa camarade dans la grande salle, elle aurait peut-être été surprise par le projectile. Un simple mouvement de la main qui relâcha une brève mais puissante bourrasque de vent permis à Gabushi de faire perdre toute la force au jet de pierre. Celui-ci retomba, en faisant un arc de cercle, lourdement sur le sol. Mais sa technique de sensoralité fut brisée par sa dernière technique.

La suite était plus surprenante, elle se faisait avoir deux fois par la même technique. N'ayant pas de contact avec le sol, cette fois-ci aussi, elle n'avait pu sentir les secousses qui alertaient sur la technique souterraine de la sensei Jishin. Une vague de chakra sorti du plafond pour s'écraser sur ses épaules, l'obligeant à abdiquer quant à sa position sur-élevée. Elle retomba sur le sol aussi lourdement que le rocher, mais ce sont ses genoux qui avaient encaissé le gros du choc ce qui eut pour effet de ne pas lui faire de blessure. Rapidement, elle se releva pour encocher une flèche et répondre aux assauts de sa camarade. Il ne fallait pas laisser l'initiative trop longtemps à la Hyûga, leur dernier duel pouvait le prouver, la jeune fille aux yeux blancs profiterait de ça pour remporter la victoire.

Une dernière technique, un autre croissant de chakra neutre. Arcane samourai intéressante qu'elle avait déjà vu plusieurs fois maintenant et qu'elle savait exactement comment contrer, elle ne s'inquiétait donc pas et banda son arc en visant soigneusement Toph qui était à présent visible. Ses autres tirs ne marchaient pas, il fallait muscler un peu ses capacités offensives pour espérer faire quoi que ce soi. Pour le moment, elle utilisait la vitesse standard de ses flèches pour frapper, qui était certes rapide, mais trop lent pour les réflexes aiguisés de sa camarade. Cette nouvelle technique qui fut mise au point que récemment devrait peut-être changer la donne.
Ah, mais il fallait aussi s'occuper du Getsuga Tenshô qui filait vers elle. Elle décida de faire exactement la même technique que pour la première fois, utilisant ses capacités d'assimilateur pour laisser passer le projectile à travers elle sans dégâts. Une fois, ceci fait, elle décocha sa flèche qui avec une vitesse fulgurante, fila vers Toph dans un bruit étrange et strident.

Bien sûr, à ce moment-là, elle ne pouvait pas savoir que le projectile de Toph continuerait sa route et se retournerait pour la frapper, mais uniquement si elle eut réussie à maintenir sa technique.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Sam 2 Mar 2019 - 9:27
Le souffle court par manque de Chakra, Toph constata avec rage que son projectile traversa l'Ashikaga. Qu'à cela ne tienne. Avec sa concentration et son sabre, elle pouvait faire revenir ce dernier assez facilement dans le dos de l'archère. Sauf que celle-ci décocha un nouveau trait entre-temps. La chunin pesta. Elle ne pouvait pas se défendre avec un kaiten dans cette situation là. Elle ne pouvait pas non plus composer de mudra.

Elle fit la seule chose qui était encore possible. Elle projeta du chakra dans la direction de la flèche pour la ralentir et encaissa le projectile avec son bras libre. Il était arrondi, après tout. Cela ne risquait pas de la blesser directement comme une vraie flèche, pas vrai ?

Toph ne pouvait pas avoir plus tord. Elle bloqua la flèche, et sentit aussitôt une décharge de douleur dans son avant-bras. Une douleur familière mais qui n'était pas moindre pour autant. Cette sensation ultime, ce bruit sourde. Cette vibration interne si typique. Oui, son bras était cassé et cela n'augurait rien de bon pour la résultante de cet entrainement. Mais Toph n'était rien sinon obstinée. Elle serra les dents, et s'appliqua pour rediriger le croissant dont la direction n'avait pas été contrôlée pendant une bonne seconde. Le projectile reviendrait par l'arrière dans le dos de l'assimilatrice futon.

Est-ce que cela valait un bras inutilisable ? Non. Non, Toph estimait avoir très mal calculé son coup, d'autant que son chakra commençait à manquer. Mais était-ce elle qui avait mal calculé, ou était-ce la genin qui lui faisait face qui était plus retord que ce qu'elle aurait cru d'elle ? Ou que Toph n'osait tout simplement pas risquer la vie d'un partenaire d'entrainement. Beaucoup de facteurs étaient en jeu, et en sortir une conclusion éclairée maintenant était illusoire.

Toph ragea contre sa propre faute, et frappa le sol de son pied pour envoyer une nouvelle décharge de chakra via le sol. Cette fois-ci, la technique n'avait rien de dissimulée. Le chakra sauvage était visible en surface. La technique était plus violente, et l'impact à la sortie du sol était suffisant pour briser un membre - contrairement à ses assauts précédents. C'était la première arcane Jishin - celle qui avait mis Toph sur ce chemin martial. Et dans les moments durs, c'était l'arcane vers laquelle elle se tournait par prédilection.

Entre deux souffles lourds, le bras gauche pendant vers le sol, Toph se dit tout de même que l'archère avait toujours été un adversaire difficile à affronter pour elle. Leur dernier duel aussi avait été compliqué, même si celui-ci semblait mener droit à une défaite pour la chunin.
Spoiler:
 

_________________
Flèches dans mes fesses [Gabushi] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Ashikaga Gabushi
Ashikaga Gabushi

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Lun 4 Mar 2019 - 19:32
Il y a des moments dans la vie qui nécessitent tellement de concentration sous peine d'echec cuisant pouvait survenir. Quelques fois à ce moment-là, on s'habitue même à l'échec et le contrôle de soi requis pour réussir est tellement élevé, qu'une réussite en devenait surprenante. C'était le cas-là, précisément pour Gabushi, la genin qui ne voyait pas comment outrepasser les défenses de Toph avait finalement créer une brèche et sa concentration avait finalement payé. Le combat n'était pas terminé, elle le savait très bien, mais elle ne pût que pousser un soupire de soulagement devant le fait d'avoir enfin touché sa cible qui relâcha un peu la tension dans son corps qui s'était accumulé.
Mais elle n'eut pas l'occasion de reprendre le fil du combat qu'une douleur vive se déclara sans prévenir dans son dos. Elle ouvrit grand les yeux de stupeur et d'incompréhension.


- Mais qu'est-ce que ? Dit-elle en tournant le regard derrière, sans pouvoir rien voir d'autre que la grande entaille le long de son dos. La lame de chakra avait traversé son hakama avant de lui trancher les chairs, teintant le tissu d'un rouge vif qui pouvait clairement signifier une blessure profonde et grave. Elle n'arriva pas à rester debout avec une douleur aussi sévère et son geste de surprise ne fit qu'aggraver les choses. Elle n'eut pas vu non plus la frappe tellurique de Toph, du moins son départ. Elle ne pouvait que ressentir les secousses une fois celle-ci proche, ainsi se rendre compte trop tard qu'elle était déjà sur elle. L'onde de choc la décolla du sol comme la dernière fois. Enfin pas tout à fait comme la dernière fois, vu que la puissance de l'impact était bien plus élevée pour cette technique apparemment. L'archère eue l'impression de prendre une gifle de la part de toute la montagne où se trouvait le village, ce qui était bien trop pour elle qui bien qu'athlétique, restait humaine et fragile.

Elle retomba un peu plus loin après un arc de cercle sans se réceptionner, s'écrasant mollement au sol pour se retrouver sur le dos. Consciente, toujours. Elle pouvait voir le plafond du dojo Jishin de là où elle se trouvait. Mais la fatigue, l'entaille et la gifle terrestre avait eut raison de sa capacité à tenir debout. Les choses s'étaient déroulés rapidement, alors c'est une fois dans cette position à la fois surprise et blessée, qu'elle comprit qu'elle avait perdue le duel encore une fois.


- Je crois que... J'en ai assez. Dit-elle en bougeant lentement la main en serrant les dents à cause de la douleur. Elle n'était finalement pas capable de gagner contre Toph après ses longs entraînements, il restait visiblement beaucoup de chemin avant de rattraper une guerrière comme la Hyûga. Mais elle progressait et n'était pas complètement larguée, c'était déjà un début.
- Si vous voulez bien m'aider... À me traîner sur un des bancs avant que je salisse de trop votre dojo.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3923-terminee-chosokabe-gabushi
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Flèches dans mes fesses [Gabushi] Empty
Lun 4 Mar 2019 - 20:55
L'assaut sacrificiel de Toph avait été une réussite. Gabushi était au sol, ensanglantée et incapable de se relever. Est-ce que la Hyûga avait été trop rude ? Elle avait limité ses techniques à utiliser, mais il était vrai que les techniques samouraï avaient une certaine tendance à être plus mortelle et moins adaptable aux entrainements. Toph y réfléchirait une autre fois. Elle devait aider Gabushi.

Ha...c'était... d'un autre rythme que la dernière fois, pas vrai ?

Toph n'estimait pas cela comme une victoire. Pas vraiment. La genin avait montré d'énormes qualités, et son kyoujutsu s'était encore amélioré. Elle ferait une partenaire d'exception pour leur futur voyage à Tetsu. Toph mordit son pouche et le posa au sol et invoqua un ours polaire. Iorek, son kuchyiose. Elle ne l'avait pas utilisé en combat, mais lui demanda cette fois-ci une tâche hautement importante.

Va-chercher un ... non deux médecins.

L'ours grogna et s'en alla au pas de course, tandis que Toph poussa un long soupire. Sa réserve de chakra était désormais quasi à sec avec cette dernière invocation, mais c'était nécessaire. Elle tendit sa seule main valide à Gabushi pour l'aider à se relever et la souleva pour la maintenir à hauteur de ses épaules - ce qui était très bas pour gabushi - mais Toph faisait la taille qu'elle faisait et elle ne pouvait certainement pas la lever à bout de bras en rigolant.

Saches que cet entrainement c'était pas la seule raison de ta venue ici. Je devais tester tes compétences au combat, et ce n'était pas que pur intérêt personnel.

La chunin eut un petit rire suivit d'une quinte de toux de douleur, lui rappelant que son bras gauche était un nid à tourment et que ses poumons avaient du mal à suivre la cadence affolée de son coeur. Toph déposa comme elle le put la genin sur le banc. Ou plutôt, l'ex-genin.

Félicitation, tu es officieusement chunin Gabushi-san. Officiellement, j'ai un peu de papiers à remplir et le temps que cela fasse son chemin, nous serons déjà parti à Tetsu. Mais dès notre retour, tu pourras jouer de tous les privilèges que ce rang implique. Je suis impressionnée par l'efficacité de tes flèches. Je te demanderai certainement des conseils en Kyoujutsu à l'avenir.

Oui, ce n'était pas Toph qui avait complètement décidé, elle était uniquement en charge de la décision finale basée sur une évaluation du combat. Et Toph avait été plutôt impressionnée par l'archère. A une petite exception près... Enfin, ce n'était pas tellement une erreur qu'un manquement qu'il serait aisé pour elle de combler.

Hum par contre... tu devrais avoir une technique pour attaquer les adversaires invisibles, je crois. Peut-être une technique un peu plus axée ninjutsu pour attaquer sur un large champ d'action. Mais a côté de cela, chapeau bas. Tu as économisé ton allure et tu aurais pu tenir plus longtemps que moi en terme de chakra. Tes flèches étaient redoutables. Je n'ai rien d'autre à redire.

Et déjà, Iorek revenait en courant à quatre pattes, avec deux médecins solidement accrochés à son pelage. Le premier s'occupa de la nouvelle chunin, tandis que la deuxième eisenin s'occupait de Toph. Ce n'était pas la première fois que des blessures arrivaient à son dojo et elle commençait à être assez bien rodé pour les traiter.

_________________
Flèches dans mes fesses [Gabushi] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Flèches dans mes fesses [Gabushi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: