Soutenez le forum !
1234
Partagez

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Yuki Kaelia
Yuki Kaelia

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Jeu 14 Fév 2019 - 23:56
Voyeurisme ou Coïncidence ?

Les sources chaudes … Encore et toujours les sources chaudes. Dans la nuit noire, cet endroit est un des plus beaux de Kiri. Un des plus paisibles, aussi. Il n’y a jamais personne, ou des gens qui s’en vont au moment où les oiseaux de nuit apparaissent. Kaelia a remarqué cela récemment, à force de sortir à n’importe quelle heure de la journée – ou du soir. Les sources sont désertes quand les étoiles commencent à apparaître … Alors il s’agit du moment idéal pour s’y rendre. Elle n’y croisera probablement personne et elle pourra se relaxer à sa convenance, dans le silence nocturne, à contempler la beauté du ciel. Oui, ce plan la réjouit déjà.

Équipée d’un maillot de bain – l’éducation, cruelle éducation – et du nécessaire pour se changer et faire sa vie, la Yuki traverse le village à pas de loups, rapide et silencieuse. Les sources, les sources, rien que les sources … Oh, oui, cette nuit s’annonce prometteuse.

Kaelia s’installe tranquillement, dans son maillot bain bleu clair. La chaleur de l’eau lui arrache un soupir de plaisir. Venir ici est toujours tellement mieux que de prendre un simple bain … Tellement, tellement mieux, oui. En plus, ce soir, le ciel est clément : pas un nuage à l’horizon. Les étoiles sont offertes aux voyageurs, aux curieux et aux autres créatures qui ne dorment pas à cette heure. La Genin s’installe au fond des sources et se colle contre un rocher, la prunelles rivées sur le ciel.

Sa dernière rencontre nocturne … Zeref. Penser à son prénom fait rougir Kaelia, qui se perd dans de longues réflexions à son sujet. Ce jeune homme … Cet être si solitaire … Les rougeurs s’intensifient sans qu’elle ne puisse y faire quoi que ce soit. Il existe des gens, comme ça, qui marquent les esprits et ne disparaissent jamais … Peut-être … Peut-être fait-il partie de ces êtres. Sûrement, d’ailleurs.

Un bruit attire l’attention de la brune, qui tourne la tête. Quelqu’un ? Ici ? À cette heure ? Méfiante, la demoiselle reste en alerte mais ne sort pas de l’eau. Offrir son corps en maillot de bain à un inconnu ? Hors de question. Autant l’attaquer en traître dès que l’occasion se présente !

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 https://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u782
Tashida Keitei
Tashida Keitei

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Dim 17 Fév 2019 - 17:03
Il ne fallait pas se mentir, mais après une bonne journée d’entraînements intensifs, il n’y avait qu’une seule chose qui pouvait me reposer. Enfin, deux, si on comptait pouvoir parler à mes supers potes, comme Aditya, Sabaru ou encore Shinju ! Ahem, en tout cas, cette chose, c’était les sources chaudes. Comme si chaque partie de mon corps se reposait, et honnêtement, c’était tellement grand que c’était bien mieux qu’une simple baignoire pour patauger dans de l’eau brûlante. Un point encore plus positif, c’est qu’il y avait beaucoup moins de monde présent, une fois la nuit venue. Je ne savais pas vraiment pourquoi, mais c’était avantageux quand on voulait se reposer sans vraiment beaucoup d’autre personnes qui me gueuleraient dessus pour autant.

Marchant à travers les rues de Kiri, sans me perdre pour une fois, je trouvais assez facilement mon chemin. Bizarrement, c’était quand je m’étais entraîné que je pouvais me repérer aisément. Comme quoi, c’est l’entraînement qui rendait un homme meilleur. Et pas du tout parce qu’il n’y avait rien pour me distraire dans les rues vides, pas du tout. Enfin, vide, à part le fameux quartier des lampes rouges, mais ça, ça sera une histoire pour une autre fois.

Arrivé aux sources chaudes, je me changeais et me préparait. Et entrant dans l’enceinte, je n’étais visiblement vêtu que d’une serviette autour de mon corps. Difficile de savoir s’il y avait autre chose en dessous. Mais passons ! Je poser d’abord mon doigt de pied dans l’eau, appréciant la chaleur il ne fallait que quelques secondes pour que le reste de mon corps arrive dans l’eau, enlevant la serviette juste au dernier moment et la posant sur ma tête. La fumée des sources me permettait de dissimuler ce qu’il y avait sous l’eau, et j’arrivais assez rapidement avec la moitié de la tête sous l’eau, ne laissant que mon visage à partir de mon nez dépasser.

Sérieusement, j’étais tellement à l’aise à l’intérieur que je ne remarquais personne d’autre sur le moment, comme quoi, j’avais vraiment eu besoin de ce petit moment de détente. Je m’endormais presque dans l’eau, tellement elle était agréable. J’espérais juste inconsciemment de ne pas me faire attaquer quand je relâchais ma garde. Ahem.

Heureusement, je rationalisais tout ça en me disant qu'il était totalement impossible pour que je passe pour un voyeur à cette heure. Car qui ne savait pas que passé un certain moment, dans ces sources chaudes, elles devenaient mixtes ? J'espérais que tout le monde était au courant, sinon je n'aurais vraiment pas de chances aujourd'hui. Mais tant pis !

_________________
A fighter enjoys the thrill of battle and the taste of blood. He fights for pleasure, not out of pain.
You live for battle. You thrive on glory. You need nothing else, for what else is a warrior but the sum of his battles.
You continue your path. Known by many names, but mostly known by what you leave behind.
In your wake is nothing. You know no family. Your joy is the clash of steel, the spray of blood, the carnage of killing.
Loneliness is a success. It means everything has fallen to you already.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5167-tashida-keitei-les-muscles-avant-tout?nid=1#40684 https://www.ascentofshinobi.com/t5702-tashida-keitei-carnet-du-best-boi
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Dim 17 Fév 2019 - 17:39
Une fois n'étais pas coutume, Atsumi était enfin rentrée d'une longue mission loin des murs du village caché. Cette fois, elle était partie depuis trois jours, et inutile de préciser à quel point elle était heureuse d'être rentrée, mais surtout épuisée.

On lui avait déconseillé d'effectuer de trop gros efforts depuis sa sortie de l’hôpital, et bien qu'elle faisait aux mieux pour se ménager, il était beaucoup trop tentant de voyager comme elle le faisait avant cette longue année d'hospitalisation.

Pour une fois peu motivée à l'idée de se balader dehors par cette heure tardive, mais n'ayant pas envie de rester chez elle, elle déposa toute ses affaires dans sa chambre et s'apprêta à prendre une douche, avant de se souvenir qu'on lui avait vivement conseillé d'aller faire souvent un tour du côté des sources chaudes.

La jolie blonde n'aimait pas vraiment fréquenter ce genre d'endroits publics, mais si c'était une consigne du médecin …. Elle ôta donc ses habits sales et opta pour une tenue un peu plus légère que d'habitude, le temps de traverser la ville pour rejoindre les bains qui se trouvaient relativement loin de chez elle. Cela ne l'empêcha pas néanmoins de parcourir la distance sur les toits, pour toujours plus de tranquillité.

Elle entra donc doucement dans le fameux bâtiment qu'elle avait eu l'occasion de visiter à seulement une ou deux reprises. Regardant un peu partout pour ne pas se tromper de vestiaires, elle se rendit donc compte que les bains étaient mixtes, détail qu'elle avait oublié.

Mais après tout, rien de grave, pas vrai ? De toute façon, qui pouvait bien avoir l'idée de prendre un bain à cette heure comme elle … ? Se déshabillant tranquillement et intégralement, elle sortit des vestiaires entourée, aux endroits stratégiques, d'un épais voile de vapeur très dense totalement inoffensif et indolore, résultat d'une bonne maîtrise de son futton

Difficile de dire précisément qui, mais elle distinguait dans la brume deux taches correspondants probablement à d'autres personnes. Se contentant de se poster le plus loin possible d'eux, la blonde prit place dans l'eau brûlante avec un soupir de soulagement. L'intégralité de ses muscles venaient de se détendre presque d'un coup.

Après quelques minutes de détente, elle ouvrit un œil, puis deux, et s’intéressa d'avantage à ces deux personnes qui étaient en sa compagnie. L'une était totalement à son opposée, tandis que l'autre, un homme, flottait en plein milieu du bassin, visiblement très détendu. D'ailleurs, cette chevelure particulière n'était pas sans lui rappeler … son nouvel élève. Son corps se figea un instant. Elle poussa un long soupir, et s'éclaircit la voix.

« Keitei ? C'est toi ? »

_________________
Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] 52164_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787 https://www.ascentofshinobi.com/t8349-hayame-atsumi-carnet-de-route#69929
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Lun 18 Fév 2019 - 0:28

Sa jeune équipe était très prometteuse, et par conséquent, elle n’avait pas tellement envie de les ménager. Enfin, pas la journée, durant les entraînements et les futurs missions. Le but était d’avoir deux Kirijins les plus puissants possible pour aider la brume à garder sa prestance militaire, et accomplir des missions de rang supérieur. Et puis c’était toujours une fierté que d’avoir ses élèves promus au rang supérieur ! Enfin, aujourd’hui c’était un entraînement très physique. Assez peu de théorie, beaucoup de pratique, et donc beaucoup de fatigue pour eux, probablement. Kaya, elle, avait surtout encadré Reikan et Aditya, et puis elle ne combattait pas au corps à corps, alors elle se dispensait de certains types d’entraînements.

Pour les récompenser, elle leur avait proposé de se rejoindre assez tard le soir aux sources chaudes publiques de Kiri. Ces dernières étaient en général complètement vides une fois le soleil complètement couché. En plus, elles étaient mixtes, ce qui permettrait à Aditya de rester avec ses deux coéquipières, en tout bien tout honneur évidemment, dans ce moment agréable. Mais surtout, elle avait prévu d’essayer d’optimiser leur récupération musculaire. En effet, les sources chaudes n’allaient pas être tout le temps chaudes… Elle pensait à mettre en œuvre de la cryothérapie sur ces deux genins. Au pire, ils servaient un peu de chair à canon pour ses essais. Mais en fait, ce n’était pas la première fois qu’elle effectuait ce genre d’opération, et à chaque fois cela avait été concluant.

Détestant être en retard, la jolie blonde s’était préparée pour être sur place quelques minutes avant l’heure de rendez-vous. A priori, ils ne devraient être que trois, c’était vraiment rare que ces sources soient fréquentées dans la nuit, et alors malgré la brume ils seraient faciles à identifier. Elle avait un petit sac avec ses affaires pour repartir après les bains, qu’elle déposa dans un coin des vestiaires, en évitant qu’il soit facilement visiblement, et sortit vers les bains avec une serviette autour de sa poitrine, descendant à peine jusqu’à la partie haute de ses cuisses. Ces serviettes étaient vraiment faites pour les planches à pain…

La brume était épaisse, et la jolie blonde marchait un peu au radar, jusqu’à distinguer des silhouettes dans l’un des bains. Ils étaient venus en avance et partageait le même bassin ? Assez étonnant… Mais soudain, la Jonin s’arrêta net. Elle avait entendu une voix, et ce n’était ni celle de Reikan, ni celle d’Aditya. Pire encore, elle lui était familière, mais elle n’arrivait pas à l’identifier formellement. C’était une voix de femme, voilà la seule information certaine qu’elle avait. Le problème avec toute cette brume, c’est qu’elle avait peur d’être confondue avec une autre. En effet, si on pense que les sources sont toujours vides, alors on pense fatalement que les personnes présentes sont celles que l’on a invité, et pas d’autres. C’est d’ailleurs le cheminement de pensée qu’elle avait avant d’entendre cette voix. Elle hésitait alors à les rejoindre, car d’autres bassins étaient disponibles. Mais surtout, est ce que ses élèves n’allaient pas se tromper et provoquer un scandale… ? Quoiqu’il arrive, elle attendait à quelques mètres du bassin principal, avec cette serviette surement un peu courte, sa silhouette visible dans la brume par les occupants de ce dernier.


_________________
Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Asayo Shinju
Asayo Shinju

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Lun 18 Fév 2019 - 1:11
Nouvelle journée dans le quotidien de la jeune Shinju qui après avoir réalisé son programme personnelle qui consistait à se lever aux aurores pour aller nourrir les poules et entretenir leur maison à l'ancienne maisonnée des Shimazu tandis que leur propriétaire était entré en réclusion avant d'aller réaliser sa plongée habituelle et ressourçante dans les flots marins au Port. Ensuite, venait la pratique en autonomie et sans réelles supervisions du ninjutsu et de ses nouvelles armes accompagnée d'une lecture hétéroclite d'ouvrages en tout genres. Enfin, elle finissait généralement sa journée par l'exploration d'une nouvelle zone de Kirigakure et c'est ainsi qu'elle s'était retrouvée à se prélasser telle une invertébrée dans l'étreinte turquoise d'une des sources chaudes du village.

Pour être précise et ne rien omettre, l'Asayo s'était nichée dans une cavité surplombée de racines afin de profiter au maximum des bienfaits de l'eau thermale et pouvoir communier en toute quiétude avec elle sans risquer de choquer d'autres usagères-en effet, à son arrivée : il n'y avait que des femmes dans son bassin- en devenant soudainement transparente et de la même consistance que le liquide les accueillant. L'effet fut tellement relaxant que ce qui risquait d'arriver se produisit, isolée et n'ayant aucun autres stimulis que les caresses de l'eau et de sa berceuse susurrée, la jeune femme finit par s'endormir dans son coin : une serviette autour d'elle enserrant sa poitrine et maintenant en place la bourse noire à l'abri et cachant son intimité .

Ce fut une voix féminine et interrogative qui la poussa à réouvrir ses yeux après une sieste revigorante et à remettre discrètement en place sa serviette qui s'était relâchée en se demandant quelle heure pouvait-il bien être en constatant que la nuit était tombée. Permettant d'offrir un nouvel contraste au panorama offert par l'onsen. S'assurant par réflexe de la présence des lanières de cuir autour de sa nuque ainsi que du renflement de sa bourse en cuir, la fille au teint lunaire se redressa légèrement afin d'éliminer toutes traces de son endormissement puis chercha du regard le plateau qu'on lui avait remis avec une bouteille de saké et une petite coupelle...

Pour constater leur disparition, dire qu'elle n'avait à peine goûter au breuvage avant de le délaisser. Elle devait le retrouver et peut-être le finir en admirant le ciel étoilé ? Elle se lança donc à la recherche de l'embarcation fuyarde suivant le léger courant présent en oubliant complètement la propriétaire de la voix et la présence éventuelle d'autres personnes...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster https://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet
Aditya
AdityaEn ligne

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Lun 18 Fév 2019 - 20:23
______Adiya laissa un soupir s’échapper de la commissure de ses lèvres, tandis que chacun de ses pas résonnaient sur la route pavée menant aux onsens. Sa main rejoignit sa nuque, faisant rouler la peau de son cou sous ses doigts fins. Il avait accueilli la proposition de leur senseï avec empressement, pour être honnête : après l’entrainement qu’ils venaient de passer, ses muscles endoloris réclamaient impétueusement la caresse de l’eau chaude. Mais avec le tempérament fougueux des deux femmes qui composaient son équipe, quelque chose lui disait que tout n’allait pas se passer aussi calmement qu’il ne l’aurait espéré. Le repos attendrait visiblement son retour au temple. Il adressa néanmoins un regard chaleureux à la féline qui l’accompagnait, le regard perdu dans l’admiration de la voûte céleste. Tous deux portaient encore leurs vêtements de ninja, ayant délaissé sari et ornements sauvages qu’ils ne quittaient jamais d’ordinaire. Et étant donné le sourire taquin qu’elle lui lançât, il était sûr que quoi qui lui ait traversé l’esprit, cela devait bien l’amuser. Il ne se risqua pas à la questionner sur la chose, réprimant un rictus moqueur. A vrai dire, c’était une tout autre émotion qui habitait le jeune homme.

____________« Je ne suis encore jamais allé dans un onsen, tu sais. Du moins, pas accompagné. » @Yasei Reikan

______Il étudia la réaction de sa partenaire avec attention suite à son aveu, formulé avec une teinte de gêne dans sa voix. Si parmi ses nombreux voyages il avait eu l’occasion d’expérimenter ces bains chauds, cela avait toujours été en solitaire, bien loin de la compagnie d’autres âmes errantes. Il espérait, plus pour lui-même qu’autre chose, que tout se déroulerait sans encombre. Il était déjà assez mal à l’aise à l’idée de s’afficher simplement muni d’une serviette autour de la taille comme cela, alors y rajouter toute sorte de péripéties…

______Il n’eut pas plus de temps à accorder à ses réflexions mentales que déjà l’établissement boisé se dévoilait sous leurs yeux, d’où s’échappait par endroit une fumée dont la chaleur était presque suffocante par endroit. Sans perdre de temps, ils entrèrent tous deux à l’intérieur ; Kaya devait les attendre. Les effluves accueillants qui s’échappaient de ce lieu n’étaient pas sans rappeler celles de fleurs orientales et d’huiles, mettant la puce à l’oreille au jeune homme quant à la disposition de possibles tables de massage. Reikan devrait sûrement apprécier cela, la connaissant.

______Quelques minutes plus tard, après que chacun se soit changé dans leurs loges respectives, ils se rejoignirent à l’entrée du plus grand bassin. Aditya tenta de cacher sa gêne du mieux qu’il le pût alors que des éclats de voix résonnèrent à travers les murs, au fur et à mesure qu’ils ne s’avançaient sur le chemin de pierres. Un frisson parcouru son échine alors que la fraicheur nocturne roulait sur sa peau. Il redressa un regard devant lui, faisant fi de cette sensation légèrement désagréable ; il ne se doutait pas que celle-ci se substituerait bien vite à la caresse de l’eau brûlante.

______Nul doute, Kaya était déjà là – en même temps, il aurait été difficile de la confondre avec une autre, étant donné ses cheveux blonds et les formes caractéristiques que sa serviette laissait deviner. Mais ça n’est pas tant cela qui choqua le jeune homme que la présence d’autres silhouettes en cette douce soirée, silhouettes qui ne lui étaient pas étrangères. Il arqua les sourcils sous la surprise, s’attendant à ce que les onsen ne soient pas aussi fréquentés à une heure tardive.

____________« Je ne m’attendais pas à ce que vous soyiez là vous aussi, Atsumi, Keitei. », dit-il en rejoignant le flanc droit de sa senseï, lui offrant un regard en guise de salutation. @Hayame Atsumi @Tashida Keitei

______Du coin de l’œil, il remarqua deux ombres dont il ne put identifier le visage à cause de la fumée. Qui étaient-elles ?


_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Yasei Reikan
Yasei ReikanEn ligne

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Lun 18 Fév 2019 - 20:25
Les bruits de pas d'Aditya furent accompagnés par ceux de la féline, qui avançait presque à reculons vers le bâtiment des sources chaudes communes du village. En cette soirée, l'espiègle tigresse s'était vêtue d'un kimono traditionnellement oriental pour ne pas attraper froid sur le retour. À contre-cœur, elle s'était délestée de ses parures de tête et de ses nombreux ornements, si ce n'était ses deux boucles d'oreilles, desquelles elle ne se séparait jamais. Sans apporter d'humour lourd à la scène, il fallait le dire... Reikan se sentait nue, sans toutes ses préciosités. Sur le chemin, elle s'était contentée d'afficher une mine totalement neutre, histoire de cacher sa gêne pour ne pas la transmettre à Aditya, qui semblait d'ores et déjà... bien entamé par ce sentiment. Par réflexe, elle passa les fins doigts de sa dextre dans les mèches de sa longue chevelure d'ébène, comme pour se rassurer.

En soi, la métamorphe n'était pas effrayée par la nudité, puisqu'au cours de ses voyages, elle y avait fait face maintes et maintes fois. En effet, il n'y avait aucune honte à se voir sans artifices, entre les membres d'une même famille, voire d'un même clan. Toutefois... l'indomptable bête ressentait une certaine appréhension, se questionnant sur les personnes qui étaient susceptibles d'aller prendre un bain à cette heure-ci. Elle ne connaissait encore que très peu de monde dans le village, mais il y avait bien un seul individu face auquel elle ne voulait pas se retrouver dans de telles circonstances. Tout, mais pas S-...

« Je ne suis encore jamais allé dans un onsen, tu sais. Du moins, pas accompagné. »

Les songes angoissés de Reikan furent finalement happés par l'intervention d'Aditya. Rassurée par la présence de son plus fidèle ami, la féline esquissa un petit sourire taquin pour enfouir sa timidité. Quelque peu amusée par sa rétorque, elle remit ses bras le long de son corps, démêlant tant bien que mal le nœud d'anxiété qui avait maturé jusqu'à alors en son sein.

« Si ça peut te rassurer, je n'ai jamais fréquenté un tel endroit, pour la simple et bonne raison que ce genre de service a mauvaise réputation. » @Aditya

Le regard de la métamorphe se déposa sur l'entrée de la bâtisse fumante. Elle se racla la gorge, tout à fait consciente qu'Aditya avait déjà compris ce qu'elle sous-entendait. Ni une, ni deux, le duo s'engouffra dans les loges respectives pour rejoindre Kaya. Reikan ressortit en même temps que l'enfant du bois, dorénavant vêtue d'une serviette blanche en coton. D'un air confiant et sans se préoccuper de son accoutrement un peu trop léger à son goût, la féline s'avança sur les pierres en suivant les pas de son coéquipier. La brume environnante ne semblait pas lui poser de problème pour se déplacer, se fiant tout bonnement à son ouïe et son toucher. Elle s'immobilisa en même temps que le blond, pour faire face à deux autres silhouettes lui étant étrangères. Pour l'instant, elle se contenta de rester silencieuse en analysant les alentours.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5305-yasei-reikan https://www.ascentofshinobi.com/t5407-yasei-reikan-carnet-de-route
Nō Sabaru
Nō Sabaru

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Mar 19 Fév 2019 - 17:40
Voyeurisme ou coïncidence ?
libre

Les sources chaudes ? Pendant que les relations mondiales étaient au plus bas, et que la crise frappait le monde entier avec l'arrivée de prisonniers ? Oui.

Il était allé à l'encontre de toute logique en se décidant, ce soir-là, à rejoindre les sources chaudes. Il n'y était jamais allé, et décida que ce jour serait sous le signe de la découverte et de la détente. Il avait beaucoup lu sur les vertus de tels établissements, dont l'eau réchauffée par une source volcanique s'apparentait bien souvent à un remède miracle à nombre de maux.

Comme chaque fois qu'il s'autorisait un écart, il sortit de nuit, après que le soleil se soit caché au-delà de l'horizon. Il ne croisait jamais personne à de tels horaires, que ce soit au Dojo ou sur ses lieux de promenade favoris. Il se délectait déjà du bassin thermal, réservé à lui seul — ou presque. Il se réjouissait déjà de sentir son corps courbaturé se dénouer et se détendre au contact de l'eau bouillante. Un petit répit dans son quotidien surchargé, une récompense pour les durs efforts... enfin.

Vous l'aurez compris : jusque là, il ne se doutait pas de ce qui l'attendait sur place.

Il fit la route en n'emportant que ses chaînes, dans un baluchon fermé par une corde. C'était le strict minimum, puisqu'il ne les quittait pas, même dans son sommeil. Il se sentait vulnérable, à juste titre, sans elles. Le reste de son accoutrement était assez simple, puisqu'il n'arborait cette fois pas son manteau imperméable. Il partait dans l'optique de se déshabiller, aucun intérêt de se vêtir de trop de couches.

Sur place, il passa à l'accueil pour y emprunter une serviette, une clé de casier et payer ses frais d'entrée, en vitesse. Il gagna l'unique vestiaire, s'y changea rapidement, et s'enroula dans une serviette en précaution de croiser quelqu'un au bassin. Son grand corps, bien que musclé et athlétique, était marqué de cicatrices et de brûlures dues à sa captivité, ce qui lui tira une grimace de dégoût. Ce n'était pas son apparence qui suscitait cette réaction, mais les souvenirs douloureux que le tout commençait à éveiller en lui.

Il franchit enfin la sortie, en tenant son petit sac cliquetant par-dessus son épaule droite, la main gauche retenant la serviette. Il se figea en voyant nombre de silhouettes, dont trois juste en face de lui. Il ne prit pas le temps de les identifier — et surtout, il ne voulut pas, parce qu'il crût bien identifier la chevelure de deux de ses connaissances — et se crapahuta rapidement jusqu'à l'autre bout du bassin. Il y avait là aussi une personne [@Hayame Atsumi], mais il préféra l'ignorer et se glisser rapidement dans l'eau chaude, à oilp comme dirait l'autre. Il laissa son baluchon sur le rebord, avec sa serviette, ce qui provoqua un sec tintement métallique, issu de la collision des maillons entre eux. Gêné malgré lui, il s'enfouit dans l'eau jusqu'à ce que seule la moitié de sa tête n'en dépasse.

Dans quoi me suis-je encore fourré ? pensa-t-il. Il n'eut cependant pas le temps de se lamenter bien longtemps, puisqu'un petit plateau supportant une bouteille de saké et quelques contenants dériva juste devant lui. Sans s'encombrer de savoir à qui il appartenait [@Asayo Shinju], il se redressa un peu et s'en servit une coupe. À la guerre comme à la guerre, il tolérait déjà difficilement la présence d'autres baigneurs nocturnes, ils pourraient bien partager un peu.




_________________
能ある鷹は爪を隠す · Nō aru taka wa tsume wo kakusu
« Le faucon avisé sait cacher ses serres. »

Merci à Yume pour l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations
Asayo Shinju
Asayo Shinju

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Mar 19 Fév 2019 - 20:44
Suivant le courant et le cheminement probable de son plateau fuyard la jeune femme poursuivait sa quête, s'approchant de plus en plus et sans le savoir de sa proie. Pendant cette traque marine, des nouveaux clients pénétrèrent dans le bassin d'abord un duo aux silhouettes masculine et féminine-un couple ? L'horaire des bains mixtes était donc venu... qui se figea sur le rebord hors du milieu aqueux et semblant vouloir percer de leur regard les vapeurs. L'auréole d'or de la silhouette portant un carré blanc au niveau de son bassin lui semblait familière : elle irait vérifier plus tard si son intuition était bonne et qu'il s'agissait bien d'Aditya. Pour l'instant, le courant l'éloignait de plus en plus de l'entrée pour l'amener dans un coin reculé de l'onsen.

Où sa propriété s'était déjà faite saisir dans des liens autres que les siens et s'apprêtait à se faire déguster sans elle. Arrivant après le délit sur la scène de l'enlèvement, elle ne remarqua pas tout de suite la présence d'un tiers dans toutes les volutes de vapeur. Son regard jaune vif ayant repéré le bois laqué du plateau mais ne voyant pas la bouteille de porcelaine ni la coupole aussi blanche que son aînée où elles devraient siéger.


*Non, la bouteille serait tombée ?..* songea la jeune femme en relevant le regard pour essayer de repérer au fond de l'eau et malgré l'opacité des lieux causés par bains chauds : le récipient perdu pour brutalement se stopper à la vue de membres humains à travers ses cheveux blancs qui gênaient aussi sa vue. S'apprêtant à saluer l'inconnu sans serviette, son ton de voix passa de la cordialité à l'incrédulité en stoppant son inspection sur la bouche masculine où une coupelle qu'elle connaissait bien pour l'avoir déjà utilisé venait de la quitter.

"Bonsoir, monsieur c'est une belle soirée non ? Et mais vous avez retrouvé mon saké ? Merci !

HRP:
 







Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster https://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Mar 19 Fév 2019 - 21:32
Je ne me rends plus jamais aux sources chaudes... C'était à peu près ma décision après avoir rencontré cette femme aux formes exacerbées, alors que j'étais seul et tranquille. Le problème, c'est que je n'ai pas pu en profiter pleinement, et me voilà à rôder, hésitant à m'y rendre, à cette heure où personne ne devrait y être. Depuis ce fameux soir, je ne fais plus partie des personnes sereines qui estiment pouvoir aller prendre un bon bain chaud sans aucun risque, je suis plutôt l'un de ceux qui craignent pour leur intimité, leur corps totalement nu qui peut très bien se retrouver à la vue de tous... Et je suis dans une rue sombre, à réfléchir, mon sac à dos sur une épaule, des doutes dans ma tête. Un humain normal se moque bien souvent de se retrouver face à quiconque dans un onsen, après tout c'est typiquement le style d'endroit où ça peut très bien arriver, mais je suis un poil asocial, et si parler aux gens me dégoûte de manière globale, leur montrer mon corps nu de la tête au pied, ce n'est pas une option... Mais à réfléchir, me voilà devant le fameux lieu, et je ne mets pas longtemps à entrer, prenant tout mon courage, allant à l'accueil, sans faire attention au bruit... J'aurais dû. Une fois changé, totalement nu sous ma serviette, et mes affaires disposées dans le casier que l'on m'a affecté, j'avance, je sors... Mon cœur ne fait qu'un tour quand je constate de la quantité plutôt impressionnante de personnes qui s'y trouvent. Je fais un pas en arrière, on ne voit pas grand chose, peut-être que je peux m'esquiver... Mais du peu que je vois, et que j'entends, il n'y a pas que des inconnus... Je plisse les yeux, bien que ça ne change rien que je connaisse des gens, et je peux déceler un certain nombre de têtes familières... Le plus perturbant est sans doute que toute mon équipe, Atsumi et Kotei, donc, se trouvent ici... Ou ce type qui a bien failli me faire arrêter il n'y a pas si longtemps, Subaru...

"Je les connais, mais je ne les apprécie pas pour autant... Autant m'esquiver..."

Mais mes yeux voient autre chose, dans la brume, qui me bloque d'un coup. Elle est de dos, mais sa chevelure est impossible à imiter, alors ça ne peut qu'être elle... Bon, en réalité, ça pourrait être quelqu'un d'autre, mais si c'est elle, alors je ne peux pas partir... Kaelia... Une part de moi se dit que l'ensemble des personnes ici présentes ne sont pas forcément de bonnes personnes, et veut aller la voir pour la protéger. Une autre part en moi veut surtout aller la voir parce qu'elle est en maillot de bain... Je suis un homme après tout, il y a toujours ce genre de pensées dans mon esprit. Alors je prends mon courage à deux mains, et m'avance jusqu'à poser un pied dans l'eau, non loin d'elle, sans enlever la serviette... L'idée de l'approcher nu pourrait conduire cette esprit tordu de jeune homme inexpérimenté à des idées incongrues... Une fois totalement immergé, pas mécontent de la sensation de chaleur sur ma peau, je viens l'approcher, jusqu'à coller mon épaule contre la sienne, pour lui glisser quelques mots, à voix basse:

"Je ne pensais pas trouver qui que ce soit ici... Je n'aime pas vraiment ça..."


Spoiler:
 

_________________
Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref
Yuki Kaelia
Yuki Kaelia

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Mar 19 Fév 2019 - 22:42
Voyeurisme ou Coïncidence ?

Les sources chaudes, désertes quand tombe la nuit ? Quelle idée saugrenue, finalement ! Quelle erreur fatale ! Qu’est-ce qui lui est passé par la tête ? L’espoir n’est plus, la réalité l’écrase, le réduit en une bouillie informe et terrifiante. Kaelia s’enfonce progressivement dans les sources et esquive au maximum les autres présences. Trop de monde, bien trop de monde … Et les gens, en général, dans les sources chaudes, ne sont pas particulièrement vêtus. La Yuki arque un sourcil et tente au maximum de se camoufler sous l’eau, dissimulée par la vapeur.

Ses prunelles vagabondent néanmoins sur toutes ces personnes qui arrivent au compte-gouttes. Des inconnus, beaucoup d’inconnus. Des hommes, des femmes, tous les genres se rejoignent en un même lieu pour … Pour quelle raison ? Kaelia ne comprend pas trop. Elle n’est pas assez sortie, n’a pas assez arpenté les rues, voire même visité les sources, pour avoir ne serait-ce qu’une idée de ce qui les amène ici, ce soir. Il aurait dû s’agir d’un soir comme un autre … Alors, vraiment … Pourquoi sont-ils tous là ? Ça n’a aucun sens.

Les yeux noisettes se déposent tranquillement sur une silhouette plutôt familière. Une crinière blonde, infinie … Même parmi la foule, cette chevelure se détache. Un sourire étire les lèvres de Kaelia. Aditya. Ce gentil professeur, croisé au hasard aux terrains. Il est accompagné d’une personne que la brune ne connaît pas. Ou peut-être que cette silhouette n’est pas la sienne ? Qui d’autre dans Kiri est susceptible d’avoir une longue chevelure blonde … Longue chevelure blonde … Kaelia déglutit et change rapidement de cible. Les autres … Elle a beau tenter de les reconnaître, de mettre des noms sur toutes ses silhouettes, aucune ne lui rappelle quoi que ce soit. La brume l’empêche de distinguer clairement toutes les formes qui s’agitent.

Dans le doute, la brune recule encore un peu, mais une nouvelle silhouette s’ajoute à l’équation. Au départ, la Yuki tique et esquisse un premier mouvement pour s’échapper, mais quelque chose l’en empêche. Cette terrible attraction, qu’elle ne connaît que trop bien. Ses joues s’empourprent brusquement. Lui, ici ? Non … Non, pas ici … Qu’est-ce qui l’a mené là ? Il n’aime personne … Alors c’est une coïncidence ? Lui aussi cherchait la paix ? C’est raté.

Il s’approche jusqu’à se retrouver collé contre elle. Zeref, dans cet habitat peuplé de bien trop de monde, n’est absolument pas à sa place. Kaelia le sent tendu, terriblement mal à l’aise. Tout sourire, la brune passe une main sous l’eau et vient entourer sa taille.
« Tout ira bien, ne t’en fais pas … Il suffit de … »
La Yuki se déplace et vient se mettre face à lui. Sa deuxième main rejoint la première et elle le serre contre elle. Ses joues rosissent toujours un peu plus. Le contexte et la présence de tous ces gens rend cette rencontre un peu plus particulière. Gênante ? Pas le moins du monde. Peut-être un peu pour Zeref … Mais si Kaelia parvient à détourner un peu son attention, peut-être se sentira-t-il mieux ? Elle mêle ses prunelles aux siennes.
« Il suffit de te cacher un peu ! »
Son sourire grimpe jusqu’à ses oreilles. Très fière de sa bêtise, ou très heureuse de le trouver là, les deux émotions se mêlent et deviennent impossibles à distinguer. Ils sont relativement loin de tout et de tout le monde … Normalement, ça ira pour eux. Et sinon … Eh bien, advienne que pourra ! Rester au calme dans ce contexte a l’air très compliqué de toute façon. Il n’y a plus qu’à prier.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 https://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u782
Tashida Keitei
Tashida Keitei

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Mer 20 Fév 2019 - 14:56
Mes yeux s'ouvraient doucement alors que j'entendais une voix prononcer mon nom. Je n'aurais pas réagis énormément si je n'avais pas reconnu assez facilement cette voix. Après tout, comment ne pas reconnaître la voix de sa sensei ? Difficile, n'est-ce pas ? Je manquais même de m'étouffer avec l'eau chaude des sources, me relevant assez rapidement jusqu'à mon bassin tout en toussant. Je me raclais la gorge juste après en regardant dans la direction de ma sensei. Je n'allais pas dire que ce n'était pas moi, et ce n'était pas mon genre de toute façon, donc je reprenais assez rapidement mes esprits et lui souriait calmement tout en faisant un simple salut avec ma main.

"-Bien sûr que c'est moi ! Vous allez bien ?" @Hayame Atsumi

Ce sourire qui se dessinait sur mes lèvres était amical comme d'habitude, rien ne changeait. Mais j'étais tout de même assez surpris. J'avais l'impression d'être venu dans les derniers, mais à peine relevé et mes esprits récupérés, qu'en me retournant je remarquais plusieurs silhouettes. Certes plus ou moins dissimulés par la légère fumée dégagée par les sources, ce n'était tout de même pas un brouillard non plus. Posant ma main sur ma tête, je lâchais un soupire relaxant. Heureusement que ma serviette n'était pas tombée, et était toujours reposée sur mes cheveux. Mes yeux d'émeraudes restaient encore quelques instants sur Atsumi.

"-Ahah, vous aussi vous venez vous relaxer ici ? C'est vrai que c'est le meilleur endroit de Kiri pour ça !~"


Puis, mes yeux se posaient vers une autre voix qui m'a interpellée. Et encore une personne que je connaissais. Cette chevelure semblable à celle d'une femme avec une voix d'homme ne pouvait être qu'une seule personne; Aditya. Et à lui aussi je lui souriais tout en lui faisant un signe de salut avec ma main. Assez content qu'un de mes potes se montre alors que je me relaxais. C'est encore mieux comme ça, n'est-ce pas ! Heureusement que je ne m'étais pas éloigné trop loin de "l'entrée" du bassin principal.

"-Ah, Aditya ! Toi aussi t'es venu ?! Vous êtes venus me faire une surprise c'est ça, tous mes potes ensembles hehe ?" @Aditya

Puis mon regard se portait ensuite sur les deux femmes à ses côtés. Difficile de ne pas les rater, car il fallait se l'avouer, elles avaient un certain charme. Je toussotais ensuite calmement en reposant mes pupilles d'émeraudes sur un de mes meilleurs potes. Un regard inquisiteur était tout ce que je lui donnais.

"-Et tu ne nous présentes pas ? Moi c'est Keitei, enchanté de vous rencontrer. Si vous connaissez Aditya, vous devez être cool vous aussi !" @Yasei Reikan @Yuki Kaya

C'était presque à l'aide d'un sourire niais que je me présentais à ces deux nouvelles personnes, mes mains sur mes hanches tout en les regardant dans les yeux.

_________________
A fighter enjoys the thrill of battle and the taste of blood. He fights for pleasure, not out of pain.
You live for battle. You thrive on glory. You need nothing else, for what else is a warrior but the sum of his battles.
You continue your path. Known by many names, but mostly known by what you leave behind.
In your wake is nothing. You know no family. Your joy is the clash of steel, the spray of blood, the carnage of killing.
Loneliness is a success. It means everything has fallen to you already.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5167-tashida-keitei-les-muscles-avant-tout?nid=1#40684 https://www.ascentofshinobi.com/t5702-tashida-keitei-carnet-du-best-boi
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Mer 20 Fév 2019 - 17:07
S’enfonçant un peu plus dans l'eau par réflexe, elle s'approcha de son élève et lui rendit timidement son coucou. Sur tous les habitants du village, il fallait que ce benêt se retrouve là …

Elle sourit néanmoins au jeune garçon malgré sa gêne, ses joues rougissant légèrement. Elle n'appréciait pas le sensation de se retrouver dans une situation de vulnérabilité pareille, cela l'angoissait. Heureusement, elle commençait bien à connaître son élève, qui ne lui inspirait rien d'autre que de la sympathie.

« Ca va bien Keitei, et je t'ai déjà dis que tu pouvais me tutoyer ... Tu te remet de notre entraînement d'hier à ce que je vois »
dit-elle, le rouge de ses joues dégorgeant progressivement.

Un bruit venant de l'entrée attira son attention. Si une femme était passée tout à l'heure en toute discrétion, les deux personnes qui venaient d'entrer semblaient demander l'attention de son élève et d'elle même.

Voyant toujours plus de personnes qu'elle connaissait, elle eut une légère sueur froide et resta silencieuse un petit moment avant de se reprendre, enchaînant après son élève.

« Bonsoir Aditya, pas trop de problèmes sur le chemin ? »
dit-elle avec un petit sourire. Elle était sure que le genin savait à quoi elle faisait référence.

« Kaya, ravie de te revoir. J'espère que tu ne te sens pas trop hors de ton élément ici. »

Enfin, elle adressa enfin un sourire à la troisième personne qui composait l'équipe. De toute façon, Keitei se chargeait d'apporter la touche sympathique et avenante, elle n'avait qu'à se placer de son sillage après tout ...

_________________
Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] 52164_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787 https://www.ascentofshinobi.com/t8349-hayame-atsumi-carnet-de-route#69929
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Mer 20 Fév 2019 - 20:35
Le fait qu'il y ait du monde ne me stresse pas, mais je n'aime pas ça, je ne me sens pas à ma place. Kaelia le comprend et tente de ... m'aider. Mais dans cette situation, dans cette position et de cette façon, cela me met mal à l'aise, en fait c'est peut-être pire, je ne sais pas vraiment. Mais elle vient me serrer, dans une tenue ... peu habillée, quoi que pour un bain, on pourrait dire le contraire. Je ne sais pas trop quoi faire, de cette façon je peux sentir qu'elle n'est pas à plaindre pour ce qui est des dons de Mère Nature. Je me mets à rougir, je ne sais pas trop quoi faire, alors j'essaie de lui rendre cette étreinte, je ne sais pas trop comment faire, j'hésite... Mes mains viennent derrière elle,je sens quelque chose sur mes doigts, je comprends qu'il s'agit des ficelles qui tiennent sont maillot de bain, je suis pris d'un spasme, je retire mes mains, gêné, mais dans mon mouvement, j'accroche un bout, ce qui a pour effet de défaire totalement le nœud... Le geste est ample, et le bout de tissu part loin, trop loin pour le rattraper rapidement. Je comprends assez vite mon erreur, je rougis de plus belle... Mon regard se pose dans le sien, je ne veux pas faire intrusion dans son intimité, et par chance, personne ne se trouve dans mon dos, elle est plus ou moins chanceuse, si on veut.

"Dé-Désolé, je... j'ai pas fait exprès, ça s'est pris dans ma main..."

Je m'attends à beaucoup de réactions possibles, mais j'espère surtout qu'elle ne va croire que c'est volontaire. J'utiliserais bien mes mains pour cacher sa poitrine ainsi dévoilée, mais ... je n'ose même pas la regarder, alors la toucher, ce n'est pas la peine... Je pense alors à quelque chose d'autre : pourquoi ne pas lui donner ma serviette ? Je secoue la tête... Si je fais ça, je serai celui qui se retrouve à nu. Je souris bêtement, comme pour lui dire que tout va bien, mais ... ça doit plus ressembler à un petit sourire pervers... Je suis incapable de bouger, j'attends simplement la sentence, la réaction, n'importe quoi... Il fait très chaud, dans le bain... Je regarde autour, des groupes commencent à se former, mais les gens ne semblent pas s'intéresser à ce qu'il se passe par ici, peut être que je pourrais aller chercher le haut de son maillot...

"Je peux aller le chercher, si tu veux, personne ne regarde ici..."

Je fais mine de me lever pour y aller...


Spoiler:
 

_________________
Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Mer 20 Fév 2019 - 22:44

Les sources étaient bien plus actives que prévu, c’est le moins qu’on puisse dire. En plus des quelques personnes qu’elle pouvait apercevoir déjà dans les bassins, d’autres arrivaient derrière elle. C’était tout bonnement hallucinant. D’habitude, il n’y avait personne, mais ce soir, tout le monde avait décidé de s’y rendre, en même temps. Peut-être les effets d’une pleine lune, ou presque pleine. En tout cas, elle éclairait bien le ciel ce soir-là. En tout cas, elle était restée immobile pendant quelques secondes, essayant de distinguer des silhouettes connues à travers la brume, mais sans succès.

Un petit soupir plus tard, la jolie blonde se retourna pour voir qui approchait derrière elle, et cette fois elle reconnu les deux nouvelles recrues de la meilleure équipe de Kiri, la numéro 10. Numéro emblématique des meneurs de jeu pour une équipe tout aussi exceptionnelle, après tout. Enfin, elle espérait ne pas se tromper, surtout, car il était probable de faire une erreur avec une brume si épaisse, et si c’était le cas, alors ce serait plutôt gênant. Enfin, Kaya était une personne confiante, et un peu de gêne n’allait pas la tuer, au pire, il n’y avait pas mort d’homme. Enfin, sauf si un inconnu s’amuserait à lui retirer sa serviette, par exemple.

Approchant à son tour du couple de genins, elle leur fait un petit signe de la main pour les saluer, et aussi pour confirmer qu’il s’agissait bien d’elle, au cas où. Son regard toujours aussi froid et critique se glissa sur chacune de leurs silhouettes, discrètement. Cette tenue permettait de vérifier l’état de forme de ces deux jeunes recrues, surtout pour Aditya qui laissait apparaître son torse nu. A priori bien athlétique, Kaya n’aurait pas de remarque à faire à ce propos. Pour Reikan, la serviette laissait moins apparaître ses courbes que sa tenue de combat, aucun intérêt donc. A part pour les jambes, enfin, rien à signaler de ce côté là non plus.

« Bonsoir chère équipe 10 ! Vous arrivez à vous remettre de l’entraînement j’espère. A vrai dire, je pensais qu’on allait être seuls mais … Visiblement nous sommes plusieurs à avoir eu cette géniale idée ! »

Elle soupire à nouveau et se retourne lorsque Aditya s’adresse à Atsumi et un autre homme. Plus proches maintenant, ils étaient facilement identifiables. Et quelle surprise que de remarquer que l’homme de son équipe connaissait visiblement Atsumi et cet homme qui lui était totalement inconnu. Petit coup de blues pour la Sanjikan qui, à cause de ses fonctions, n’avait plus tellement le temps de rencontrer toutes les nouvelles têtes du village. Enfin, finalement ce dernier se présenta. Keitei. Son regard de glace se posa sur son visage, ce qui était la règle dans ce genre de lieu si l’on ne voulait pas provoquer de malaise, et elle lui fit un petit sourire avant de lui répondre, afin de se montrer plus avenante que ce que son apparence pouvait renvoyer. Enfin, ici, pas de vêtements de luxes ou de signes pour montrer son grade…

« Enchantée Keitei. Je suis Yuki Kaya, et Aditya fait parti de mon équipe. En revanche, désolée de vous décevoir, mais je crois que ce n’est pas une surprise… »

Elle tourna légèrement son visage pour faire un petit signe de la main à Atsumi, avant de réajuster sa serviette, qui avait bien du mal à rester correctement en place sur les courbes de la Jonin.

« Ah, bonjour Atsumi ! C’est que ça fait un moment ! J’ai de moins en moins de temps. Avec l’arrivée de Shiori au pouvoir et mes nouvelles fonctions associées… Enfin bref. Heureuse de te revoir ! Sinon, effectivement, il fait un peu chaud… Mais tu sais, je peux remédier à ça rapidement… »

Elle fait mine de remettre en place sa serviette dans son dos, mais les personnes voyant ce dernier pourront remarquer quelques petits mudras effectués par la kunoichi expérimentée. Rapidement, l’air se rafraîchit autour d’elle, et de la neige commence à tomber au-dessus des sources chaudes. Au moins, les gens seraient plus ou moins forcés de se jeter à l’eau pour ne pas avoir froid …



@Aditya @Hayame Atsumi @Yasei Reikan @Tashida Keitei

*** HRP ***
Il neige désormais au dessus du bain principal, et l'air est devenu plus froid. C'est cadeau!



_________________
Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Yuki Kaelia
Yuki Kaelia

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 1:52
Voyeurisme ou Coïncidence ?

Le serrer contre elle … Bonne ou mauvaise idée ? La tournure que prend les choses semble lui dire qu’il s’agit d’une erreur. Les mains de Zeref passent dans son dos, pour la serrer à son tour mais … Tout va très vite, très très vite, bien trop vite. Il suffit d’un geste, un petit geste, particulièrement maladroit et … Et c’est le drame. Tout s’accélère. La ficelle du haut de Kaelia se défait. Elle sent sa pression contre sa poitrine disparaître, avant d’être mise … à nu. Du moins, pour ce qui est de sa poitrine. Ses joues passent du blanc au rouge pivoine en une demi-seconde, si ce n’est moins. La voilà dans un lieu public, avec nombre de gens, partout, qui ne se gêneront pas pour la regarder. Mais, surtout, dans ce lieu public, dans ces sources ou tout le monde est très peu, voire pas du tout habillé, il y a Zeref. Zeref, là, contre elle, qui se retrouve directement face à ses seins nus.

Kaelia ne sait pas quoi faire de ses propres mains, elle hésite puis, voyant que le brun commence à bouger pour aller le chercher, la brune se saisit de la première chose qui passe sous sa main pour le retenir. Grand drame ! La serviette se défait autour de sa taille et dévoile l’innommable, l’impensable … Non, non, non ! Pas ici ! Pas dans ces circonstances ! Pas en public ! Pas avec tout le monde, pas comme ça ! Kaelia recule, avance, ne sait pas où se mettre. Quoi protéger ? Ses seins ? Zeref ? Comment s’en sortir maintenant ? La pression grimpe, grimpe …

Les flocons de neige se mêlent à la danse. La Yuki lève les yeux au ciel. De la neige au printemps ? Pas de doute, un autre membre de son clan se trouve ici … Un … autre membre … De son clan, hein … ? Kaelia se saisit brusquement du bras de Zeref pour le remettre dans l’eau, pour ne pas qu’il ait froid et elle lui tend la serviette, sans savoir s’il s’agit d’une bonne idée ou non. Au fond … Au fond, si. C’est une bonne idée. C’est la meilleure. Ça ne peut pas être autrement, ça n’a pas de sens. Alors, elle l’agite.
« Tiens, euh, bon. Remets ça autour de ta taille, euh … »
Par la suite, Kaelia décide d’adopter une autre posture. Pour ne pas se faire voir, il faut … Cacher. Et là, sa seule solution pour cacher cette erreur est simple … Sans prévenir, sans lui laisser le temps de réagir, la Yuki se serre contre Zeref, sa poitrine collée contre son torse.
« Surtout, tu ne bouges pas. Je … Je ne sais pas comment on va faire, mais je n’ai pas d’autre solution pour le moment. Alors tu ne bouges pas, Zeref. C’est important. »
Ses joues sont rouges et doivent émaner d’une chaleur aussi élevée que l’eau des sources, mais qu’à cela ne tienne. Parfois, il faut ce qu’il faut. Et là, elle ne voit vraiment pas comment faire. Nager sous l’eau lui est impossible, traverser la source les seins à l’air l’est encore plus … Alors … Bonne chance, Zeref. Si un bikini le met dans cet état, alors comment va-t-il réagir avec les seins, la peau elle-même, contre sa propre peau ?

Venir aux sources n’était peut-être pas une si bonne idée, finalement …

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 https://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u782
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 12:28
Je suis sur le point d'aller réparer mon erreur, debout, tout en sachant que ma serviette me protège de la vue des autres, bon, simplement pour ce qui est du bas, et être à ce point dénudé devant n'importe qui me dérange tout de même. Mais au moins, pas de craintes... Quoi que, bizarrement, je sens la seule chose qui me protège de la nudité s'en aller, ne comprenant d'abord pas, je baisse les yeux... De toute évidence, je ne suis pas le seul à être maladroit, puisque Kaelia, pour des raisons sans doute tout à fait innocentes, a retiré le linge, me dévoilant donc à la vue de tous... Si quelqu'un regarde par ici, en tout cas. Elle m'attire ensuite dans l'eau, pour ... cacher ce qu'elle a dévoilé... De la neige se met à tomber, à ce moment assez particulier, comme pour représenter une chute à la blague qui se déroule contre le gré de ses protagonistes. La Yuki finit par me rendre la serviette, que je m'empresse de replacer, puis je la regarde... L'espace d'un instant, j'oublie ce qu'il s'est passé juste avant, et je ne fais pas attention quand je baisse les yeux, un peu éhonté, si bien que mon regard vient se poser un poil au dessus de ... ce que je ne veux pas vraiment voir, pas dans cette situation embarrassante en tout cas. Je remonte vite mes yeux, pour aller fixer les siens...

"Je pense que..."

Je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'elle me saute dessus. Il n'y a pas de volonté de me faire mal, contrairement à ce que j'ai pu imaginer, mais ... une tentative de cacher ce qui ne doit pas être vu. Mon esprit est apaisé à l'idée que ma bêtise est plus ou moins réparée, puis je réalise... Plus tôt, j'étais assez mal à l'aise à l'idée de sentir ces deux formes contre moi, mais le tissu représentait une sorte de frein à ce malaise. Là, je peux les sentir, chaud, rond, appuyés, et pas qu'un peu... J'ai les bras écartés, je ne sais pas quoi faire, mais je sais que je n'ai pas vraiment intérêt à la serrer contre moi, pas... dans cette situation plus qu'ambiguë que j'ai créé à moi tout seul, par une maladresse engendrée par mon manque de capacités à gérer les relations sociales. Elle est pratiquement nue, collée à moi, beaucoup d'hommes auraient eu des idées lubriques, après tout les mâles ne pensent qu'à ce genre de choses, ce n'est pas un cliché mais un fait avéré. Pourtant, je n'arrive pas à me satisfaire de ça, sans doute parce que j'ai construit ce malaise moi-même... Dans d'autres circonstances... Enfin, je cherche tout de même quelques mots rassurants pour la brune...

"Je... Je ne bouge pas... Et ... Ils sont bien compressés, personne ne pourra les voir... Et euh, je ne les ai pas regardé... Je n'oserais pas !"

J'essaie à la fois de la rassurer, d'une manière pitoyable qui va sans doute plus la gêner qu'autre chose, mais également de m'assurer qu'elle ne croit pas que j'ai monté un plan juste pour en arriver là... Quoi qu'il en soit, ce contact n'est pas désagréable, outre tout ce qui ne va pas dans la situation présente... D'ailleurs... Et si les membres de mon équipe me voyaient ? Que penseraient-ils ? Je leur ai bien fait comprendre que je ne suis pas sociable, cela pourrait être assez particulier qu'ils me voient avec une femme à moitié nue collée à moi, dans une source chaude...


Spoiler:
 

_________________
Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref
Kaguya Sesshū
Kaguya Sesshū

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 13:48
www

Le courrier de Kaguya Shyko avait touché du doigt la corde sensible de l’augure. La paix de Kiri était-elle illusoire ? Pourtant, tous ses citoyens, qu’ils furent civils ou shinobi, ne semblaient pas se méfier de la tempête susceptible de s’abattre sur le village. Bénis étaient les ignorants ; car pour ceux ayant ouvert les yeux, il leur fallait redoubler d’effort pour ne pas fuir le danger. Dans cette optique d’insécurité, Sesshū avait pris la décision d’ordonner à ses clones de faire des rondes aux quatre coins du village, à défaut de les surcharger de séances d’entrainement. Même s’il se mettait des bâtons dans les roues quant à son évolution martiale, l’augure jaugea que la situation exigeait davantage de lui.

Ce soir-là, en plein milieu de la nuit, pendant que les heureux dormaient à poings fermés, l’un de ses doppelgänger fit une découverte alarmante. Il neigeait au-dessus des sources chaudes. Sans attendre la confirmation du double originel – car il aurait lui fallu transmettre l'information en se dissipant puis rejoindre l’endroit aussi vite que possible – le clone d’ombre s’enquit à bondir de toit en toit et ce jusqu’à l’entrée de l’établissement.

Par chance, il n'y avait aucun signe de combat, ni cadavre semé par celui-ci. Seulement des âmes chaleureuses qui, malgré le froid mordant s'étant imposé sur la région, essayaient de profiter des bienfaits des sources thermales. Ainsi, ce pic de chakra anormal en plein milieu de la nuit était une fausse alerte. Rassuré, ou déçu, l'augure rebroussa chemin. Et continua son périple dans les ruelles de Kirigakure la Menacée.

_________________

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] 1200px-Aries.svg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5395-kaguya-sesshu-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8088-kiri-equipe-01-onkochishin-lecon-du-passe-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t5408-kaguya-sesshu#42969
Nō Sabaru
Nō Sabaru

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 18:35
Voyeurisme ou coïncidence ?
libre

Tant pis, ce n'est pas ma journée, enfin, soirée. Il n'y avait plus que ça à penser. L'idée saugrenue d'aller faire trempette aux sources lui avait de base semblé assez audacieuse, voire foireuse. Il n'aimait pas être dérangé, qu'importe son activité, alors une compagnie agitée lors d'un moment de repos privilégié... hors de question.

Lorsqu'une jeune femme émergea de l'eau à proximité, lui tirant un petit sursaut, il se résigna complètement. Lorsqu'elle lui indiqua qu'il avait « retrouvé son saké », il n'eut même pas la force de maintenir ses positions et de le conserver, comme il pensait le faire. Confisquer son plateau à une demoiselle, c'était en dehors de ses forces.

« Tenez. Il a dérivé jusqu'ici, alors j'en ai un peu profité. Une coupe, c'est t-... »


Coupé dans sa phrase par la voix d'une personne qu'il connaissait — et souhaitait éviter —, il se figea. Keitei ? Non. Incrédule, il regarda par-dessus la tête de la fille au saké pour entrevoir la haute silhouette du combattant décérébré. Il entama un juron, puis se retint ; il n'était pas très classe de laisser libre court à la grossièreté devant une dame.

« Vous m'excuserez, mais je vais devoir y aller. »

La phrase s'échappa de ses lèvres en un murmure, pour ne pas attirer l'attention du musclor agité à quelques mètres d'eux. Il émergea de l'eau en se couvrant de sa serviette, puis ramassa son lourd baluchon d'un geste nonchalant. Lorsque la neige se mit à tomber, il pressa le pas, autant pour échapper au froid qu'aux bains bien plus remplis que prévu.

En une poignée de minutes au vestiaire, il s'était rhabillé, et avait disparu dans la nuit noire, en solitaire. Il valait mieux être seul que mal accompagné, disait-on ; et pour le déchaîné, cet adage avait valeur de ligne de conduite.


Fin du RP (pour moi)




_________________
能ある鷹は爪を隠す · Nō aru taka wa tsume wo kakusu
« Le faucon avisé sait cacher ses serres. »

Merci à Yume pour l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4959-no-sabaru-i-think-therefore-you-are https://www.ascentofshinobi.com/t5162-equipe-05-oushi-kuroi https://www.ascentofshinobi.com/t5018-no-sabaru-suivi-rp-relations
Aditya
AdityaEn ligne

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 19:11
______Prit d’un frisson à l’apparition de flocons téméraires au-dessus des sources – dont il soupçonnait fortement sa senseï d’en être à l’origine –, Aditya ne réfléchit pas à deux fois avant d’entrer à son tour dans l’eau brûlante qui rendait à son corps ce quelque peu de chaleur qu’il avait perdu jusqu’alors. Il s’y enfonça jusqu’à moitié de buste avant de glisser un regard vers Keitei qui l’interpellait suite à sa rétorque.

____________« Je ne suis pas sûr que le mot surprise soit approprié, mais quoi qu’il en soit nous sommes bel et bien réunis ici. J’en suis surpris d’ailleurs, j’aurai cru que cet établissement était peu fréquenté en pleine nuit. », il capta la pointe de gêne dans la voix du Tashida alors qu’il questionnait le blond sur l’identité de ses deux comparses. Délaissant un soupir amusé, il se tourna vers elles, répondant à sa demande – du moins pour Reikan, étant donné que Kaya s’était présentée d’elle-même. « Voici Yasei Reikan, ma fidèle partenaire. Mais je te conseille de ne pas trop tester sa patience, tu risquerais d’y perdre des plumes. » @Tashida Keitei

______Il fit planer un voile de mystère sur ses dernières paroles, laissant le brun décider si oui ou non il était préférable qu’il suive ses conseils sur la question. Il reporta son attention sur Atsumi lorsqu’elle le taquina quelque peu sur le déroulement de son trajet en lui adressant un sourire franc. Aditya lui répondit sur un ton proche de la confidence alors qu'il se frayait un chemin à ses côtés, appuyant son dos contre les rebords de pierre dont la fraîcheur contrastait avec la caresse de l'eau.

____________« Aucuns, du moins pour cette fois. » @Hayame Atsumi

______Il jeta un bref regard vers les silhouettes de plus tôt, reconnaissant Kaelia. Néanmoins, il préféra ne pas s'adresser à elle étant donné la situation inconfortable qu'il pensait discerner au loin ; il aurait tout le loisir de discuter avec elle une prochaine fois. Et vu la compagnie dont elle disposait, il ne s'inquiétait pas trop pour elle. Au lieu de ça, il décida d’abandonner pour l’heure les uses et coutumes que requérait ce genre de regroupement social, laissant son esprit vagabonder. Cependant, il ne manqua pas de remarquer du coin de l’œil la silhouette discrète de Shinju, aussi la gratifia-t-il d’un sourire au lieu de faire usage des mots. @Asayo Shinju


_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese
Yasei Reikan
Yasei ReikanEn ligne

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 19:14
Après avoir balayé les sources chaudes de ses yeux perçants, la métamorphe daigna offrir son attention au duo face à elle, dans l'eau. Il s'agissait d'une femme blonde et d'un grand jeune homme, qui, vraisemblablement, connaissaient déjà Aditya. Elle se retint de les scruter d'un regard presque accusateur, puisque naturellement méfiante, même en compagnie de son plus grand ami. Lorsqu'ils saluèrent l'enfant du bois, Reikan ne put que détendre la corde de la défiance qui tiraillait son esprit. Décidément... il s'est intégré en un rien de temps, et je n'ai pas réussi à le suivre sur sa lancée.

La féline fit une fixette sur celui qui s'était présenté sous le nom de Keitei. Sans particulièrement s'attarder sur sa nudité, elle put constater en un bref regard la multitude de cicatrices qui ornaient son enveloppe charnelle. Cela ne put que lui rappeler la raison principale de tous ceux qui se rendaient aux sources chaudes du village... la relâche. Elle prédominait par-dessus tout en ce lieu, et la jolie brune ne comptait pas être l'exception à la règle. Aditya décida de présenter Reikan au duo, cette dernière arborant toujours une expression neutre.


La dernière syllabe prononcée fut presque étouffée par les lèvres charnues de la métamorphe, qui remarqua au dernier moment la neige environnante. Le froid vint se blottir sur ses jambes, jusqu'à remonter le long de sa colonne vertébrale. Elle retint un frisson aussi soudain que désagréable, bifurquant aussitôt son regard sur Kaya, qui ne pouvait en être que l'unique responsable. D'une moue plutôt irritée, elle s'en éloigna d'un pas décidé en traversant le chemin de pierre, juste devant Keitei.

Pour échapper à cette baisse de température, la tigresse s'avança dans l'eau fiévreuse avant de retirer sa serviette en la déposant délicatement sur une pierre. Sa longue chevelure d'ébène vint dissimuler en grande partie ses courbes, pendant qu'elle s'engouffrait jusqu'au cou dans la source brûlante. Plutôt éloignée du groupuscule qui s'était formé, elle avait opté pour un recoin plutôt paisible, sans pour autant couper court avec son équipe. Puis, à la recherche de la tranquillité du corps, mais aussi de celle de l'esprit, elle s'adossa contre un rocher pour profiter du calme mi-brûlant mi-glacial qui régnait dorénavant dans l'établissement. Ses muscles se détendirent au fil du temps passé dans la flotte naturellement bouillante, alors qu'elle observait du coin de l’œil ce qui se passait à proximité. Elle remarqua le départ hâtif du déchaîné, qu'elle n'avait par malchance - ou bien, par chance - pas croisé.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5305-yasei-reikan https://www.ascentofshinobi.com/t5407-yasei-reikan-carnet-de-route
Tashida Keitei
Tashida Keitei

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Ven 22 Fév 2019 - 14:27
Evidemment, je répondais d'abord à la personne à laquelle je devais le plus répondre. Par priorité, c'était ma sensei. Rien de plus logique à ça. Mes yeux se posaient sur elle. Je remarquais les rougeurs sur ses joues, mais je mettais ça sur le compte de la chaleur. Après tout, je n'étais pas réellement gêné ce ce qu'il se passait, alors je ne me doutais pas que ça serait le cas pour elle. Mais je restais tout de même souriant. Et pour l'entraînement d'hier ? Je m'en suis déjà remis, car bien que le résultat était facile à deviner, il ne manquait pas de m'avoir plu. Mais bon, si il y a un entraînement, je vais forcément m'amuser, alors peut-être que ce n'est pas le meilleur exemple ? Enfin bon..

"-Ahah, oui, je m'en suis déjà remis, merci. Quand est-ce qu'on pourra de nouveau passer du temps comme ça ?"
@Hayame Atsumi

Je souriais, car malgré tout, j'aimais bien mon équipe. Alors si on pouvait passer du temps comme ceci en s'entraînant encore plus, ça ne pouvait que me faire plaisir. Comment ne pas aimer s'entraîner et souffrir pour devenir encore plus fort ? En tout cas, moi j'adorais ça. Puis je regardais de nouveau les personnes qui venaient d'une autre équipe. Il y avait Aditya, avec qui j'avais déjà passé un peu de temps, Yuki Kaya qui se présentait comme la cheffe d'équipe et Reikan qui n'a pas l'air d'aimer parler. Mais ce n'est pas grave, elle a quand même l'air sympathique, cette Reikan ! Mes yeux d'émeraudes posés sur Aditya quelques instants, je lui répondais en riant un peu.

"-Ahah, heureusement que je n'ai pas de plumes alors ! Mais merci du conseil. Même si je suis certain qu'elle ne peut pas être encore plus ronchon que toi." @Aditya

Suivi d'un petit clin d'oeil amusé, pour lui faire comprendre que je rigolais. Puis je voyais des flocons tomber. J'avais quelques frissons assez rapidement alors que je voyais cette Reikan que je connaissais pas encore commencer à s'éloigner avec le chemin en face de moi. Alors je l'interpellais une dernière fois, en espérant que je ne la dérangeais pas trop. Enfin, c'était sûrement le cas, mais on me le disait rarement, alors j'osais espérer que pour une fois je ne dérangerais pas haha.

"-Les amis d'Aditya sont mes amis, j'espère qu'on pourra faire connaissance plus tard !" @Yasei Reikan

Et malheureusement -ou heureusement-, je ne remarquais pas le fameux Sabaru s'enfuir discrètement quand il entendait ma voix. Il était chanceux, car j'aurais sûrement voulu faire comme à notre première rencontre. Voir s'il s'était amélioré hehe. Mais les flocons qui tombaient sur ma peau me gênaient de plus en plus, alors je me glissais doucement dans l'eau, de nouveau jusqu'au cou en position crocodile, alors que la serviette était encore sur ma tête. En vérité, c'était difficile d'être totalement submergé dans l'eau, car du haut de mon mètre 90, je devais être assis, et encore. Puis je soufflais en sentant la chaleur entourer mon corps, contrastant quelque peu avec la chaleur et le froid qui attaquaient mon visage en même temps. Ce n'était pas mauvais, je devais l'avouer.

"-Fiou, c'est normal qu'il neige à cette période de l'année ? Je m'attendais vraiment pas à ça en venant ici ahah."
@Aditya @Yuki Kaya @Hayame Atsumi

Mes yeux se posaient sur chacun, un après l'autre, ne me doutant pas que ça puisse être l'un d'eux qui aurait fait ça. Après tout, je n'allais pas douter pour un rien de nouvelles -et actuelles- connaissances. Il fallait une certaine confiance entre membres du même village, c'était ce en quoi je croyais en tout cas !

_________________
A fighter enjoys the thrill of battle and the taste of blood. He fights for pleasure, not out of pain.
You live for battle. You thrive on glory. You need nothing else, for what else is a warrior but the sum of his battles.
You continue your path. Known by many names, but mostly known by what you leave behind.
In your wake is nothing. You know no family. Your joy is the clash of steel, the spray of blood, the carnage of killing.
Loneliness is a success. It means everything has fallen to you already.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5167-tashida-keitei-les-muscles-avant-tout?nid=1#40684 https://www.ascentofshinobi.com/t5702-tashida-keitei-carnet-du-best-boi
Hayame Atsumi
Hayame Atsumi

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Sam 23 Fév 2019 - 14:41

«3 fois par semaines bien sur, comme précisé la dernière fois !» @Tashida Keitei

Elle était en réalité très contente de revoir la Jonin. Elle n'étaient pas particulièrement intimes, mais elles avaient vécu des moments forts qui ne pouvaient être oubliés si facilement.

Désormais, l'équipe 11 et l'équipe 10 se connaissait presque intégralement. Nuls doutes qu'une coopération entre les deux trios fera des ravages dans l'avenir.

Son attention était reportée sur les trois autres genins lorsque Kaya composa incognito quelques mudras destinés à faire tomber de la neige sur les sources. Quelle drôle d'idée. Il fallait croire que l'humeur de la Yuki était plutot taquine en cette douce soirée. Après tout, beaucoup se laissaient aller, alors pourquoi pas elle ?

Admirant tranquillement l'art de la grande blonde, Atsumi observa pendant un petit moment la scène surréaliste se produire, avant d'être prise d'un grand frisson. Toujours entourée de son voilage futton qui cachait sa poitrine, l'espionne le renforça d'un chouia pour ne pas qu'elle puisse prendre froid, les flocons fondant instantanément à son contact pendant que Keitei et les autres redoublaient d'inventivité pour s'éviter un rhume.

D'ailleurs, elle observait son élève interagir avec les autres avec une facilité déconcertante. Cet entrain n'eut que pour effet de susciter l'admiration de la blonde, qui prenait toujours un certain temps avant de se dégeler avec des nouvelles connaissances.

Tandis que Keitei s’interrogeait sur la source du phénomène, Atsumi plongea son regard dans celui de Kaya avec un sourire amusé.

« Oui, en effet, c'est bien étrange ... »

Mais alors qu'elle s’apprêtait à suggérer de se détendre en prenant place aux côtés de Reikan, elle balaya la pièce du regard. Il ne lui fallut pas plus que quelques secondes pour apercevoir … son deuxième élève. Prise à nouvelle fois d'une sueur froide, elle constata avec stupeur la situation dans laquelle son élève se présentait à elle.

Le timide et renfermé Zeref, enlaçant une jeune fille dans les bains publics. C'était … inattendu ? Il était donc du genre « dans sa bulle » avec sa copine ? Vraiment très étonnant, d'autant plus qu'ils étaient visiblement très … fusionnels. D'ailleurs, un objet non identifié qui vint se poser sur son bras la fit sursauter. C'était … un maillot de bain. Légèrement confuse pendant un petit moment, une ampoule s'illumina au fond d'elle.

« Je vais voir un peu de ce côté du bassin ... » dit-elle en s'éloignant déjà.

Progressant tranquillement à travers l'eau avec un sourire malicieux sans s'attirer l'attention du groupuscule qu'elle venanit de quitter, elle s'approcha du duo avec le haut de maillot de bain entre les mains, qu'elle tendit tout de suite à la jeune fille collée à Zeref.

« Loin de moi l'idée d'interrompre vos enlaçades publiques, mais je crois que j'ai quelque chose qui vous appartient. » dit-elle, en tendant le maillot de bain à sa propriétaire. @Yuki Kaelia @Kurayami Zeref

« Zeref, tu ne présentes pas ta petite amie à ta senseï … ? » dit-elle, avec un très grand sourire, presque excitée.

_________________
Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] 52164_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2359-hayame-atsumi-termine#16787 https://www.ascentofshinobi.com/t8349-hayame-atsumi-carnet-de-route#69929
Asayo Shinju
Asayo Shinju

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Sam 23 Fév 2019 - 15:51
Le Solitaire des Sources lui rendit sans davantage de sollicitations son bien perdu récoltant un sourire emplis de gratitude face à son geste mais alors que la naïade s'apprêtait à faire la savoir à son homologue, celui-ci se carapata rapidement en prenant un étrange baluchon -tintant comme une chaîne d'ancre- avec lui, la laissant souffler précipitamment et plus pour le vide et la neige qu'autre chose ces quelques mots :

Arigâto...Et bonne soirée dans ce cas.

Observant d'un regard interrogateur les flocons de neige étant brusquement apparus dans les bains , la jeune femme se demanda quelle genre de méduse avait bien pu piquer cet homme pour qu'il fuit les lieux ainsi. L'avait-elle effrayée par ses longs cheveux blancs et sa pâleur qui recouvrait une partie de son visage tel un esprit d'une noyée ou plutôt d'une Sadako ? Cela resterait un mystère tout comme la présence de ce baluchon qu'elle pourrait associer à ces étranges voleurs de sous-vêtements qu'on disait sévir dans les onsen pour le plus grand malheur des baigneurs. Cependant, elle n'avait jamais entendu l'histoire d'un voleur de chaînes -le tintement étouffé restant reconnaissable et trop similaire aux ancres pour qu'elle le manque-mais cela n'enlevait en rien la présence de l'anguille sous roche...

*Oh ! C'était probablement ses propres liens...Peut-être s'en sert-il pour alourdir son entraînement et qu'il n'avait pas la place de les ranger dans le casier ? Ou peut-être qu'il voulait s'attacher et tester de se libérer dans l'eau ?pensa la jeune femme en se servant une coupelle de saké sous les rayons lunaires éclairant les flocons dansant avec des pétales de cerisier printaniers.C'est vraiment magnifique...Il faudrait que je demande si cet établissement est affilié aux Yuki et que cette neige serait une spécificité de leurs onsen ?

Sans le savoir et croyant que c'était une particularité des sources chaudes se trouvant dans les villages shinobi, l'Asayo avait décidé d'explorer tous les onsen du village afin de découvrir les différents services qu'ils offraient : peut-être celui-ci des Kaguya était équipée d'os qui une fois extrait était taillé en récipients ? Celui des Hyôsas ferait des bains de glace ? Malheureusement son imagination s'assécha là et n'alla pas plus loin alors qu'elle surprenait des bribes de conversations des bassins d'à côté. Et certaines de ces voix sonnaient familièrement à ses oreilles en les dégageant en ramenant ses cheveux en arrière par un geste pensif.

Profitant des derniers instants du spectacle et des dernières gouttes de son alcool léger, la jeune femme finit par se relever afin de rejoindre le banc de baigneurs mais avant cela, elle fera un détour à l'accueil pour avoir suffisamment de coupelles et de bouteilles pour tous ce beau monde. Pas pour les alcoolisés -la teneur étant basse, il faudrait être très sensible ou mal tenir la boisson pour s'enivrer- mais pour pouvoir se désaltérer en observant le magnifique décor nocturne rehaussé par les pétales florales et glaciales.

Ainsi, une fois le plein effectué et en ayant en mains un plateau plus imposant que le précédant qu'elle avait, la jeune fille au teint rivalisant avec sa serviette s'approcha du plus grand groupe -@Tashida Keitei , @Aditya, @Yuki Kaya et @Yasei Reikan- en constatant qu'une des baigneuse s'était approchée du couple isolé dans leur bulle intime pour leur rapportait quelque chose. Peut-être avait-elle eu la même idée qu'elle et n'avait pas peur d'interrompre des effusions chaleureuses et intimes bien qu'aucuns remous ne semblaient agiter l'eau de leur côté et qu'elle restait figée comme eux-mêmes. Nécessitaient-ils de l'aide pour se libérer de leur tracas ?

Malheureusement, Shinju avait les mains déjà occupés et ne pouvait pas dévier sa trajectoire surtout pas alors que les premiers regards se tournaient vers son approche direct. Elle ne pouvait que les saluer et peut-être faire de diversion pendant que l'inconnue, @Hayame Atsumi aidait -du moins, l'espérait-elle- le jeune couple enlacé et anonyme; @Yuki Kaelia & @Kurayami Zeref. C'est pourquoi elle salua ses connaissances et nouvelles rencontres avec entrain en leur tendant son lourd plateau :


"-Bonsoir Aditya et Keitei, j'étais sûre de vous avoir reconnue d'abord, les garçons qu'elle connaissait : Rivière d'or-ses cheveux solaires mouillés adoptant cet aspect- et Tête d'algues comme elle les surnommait avec affection dans son esprit, puis se tournant vers les deux femmes : une beauté sombre immergée telle la nuit et une autre qui semblait lointaine et plantureuse alors que ses cheveux miels et ses yeux bleus s'opposaient à la première femme et à qui elle adressa un doux sourire et une inclinaison de tête respectueuse :" et enchantée de vous rencontrer, je m'appelle Shinju. Je me suis dit qu'il serait mieux de profiter à plusieurs que seule du ballet de ces pétales de fleurs et de neige sous le ciel étoilée.

Ses douces paroles furent prononcées alors qu'elle déposait avec précaution son plateau emplis de suffisamment de coupelles pour tous ce beau monde au bord du bassin pour s'immerger à nouveau et avec la même délectation qu'auparavant dans l'eau chaude et se retrouvant non loin de ses seules repères humains.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5000-asayo-shinju-prete-a-etre-deguster https://www.ascentofshinobi.com/t5019-carnet-de-voyage-d-asayo-shinju?highlight=carnet
Yasei Zeref
Yasei Zeref

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Empty
Dim 24 Fév 2019 - 19:52
La situation pourrait difficilement être plus gênante. Dans un autre contexte, j'aurais probablement pu apprécier la semi nudité de Kaelia, mais pas ici, pas avec tous ces gens à proximité... Et puis, je commence à me demander ce qu'ils doivent penser, des bains ne sont pas faits pour s'adonner à pareils ébats, bien qu'ici il ne s'agisse que d'une étreinte, à première vue. Mais un élément me fige sur place, quelque chose d'encore plus inattendu et choquant que la Yuki collée à moi, seins nus, dans des sources chaudes... Atsumi, ma professeure, qui semble mêler nudité - rien de bien choquant en ce lieu - et pudeur, en couvrant les parties qui ne doivent pas être vues grâce à une sorte de nuage assez mystérieux. Elle semble avoir retrouvé la chose que j'ai faite voler par mégarde. J'arrive difficilement à adopter mon attitude normale, dans une telle situation, et je souris maladroitement, ne sachant pas quoi dire... J'attrape le bout de tissu, pour le tendre à la brune, puis je réponds à la question, au plus mal, rouge comme une tomate...

"Vous n'interrompez rien, Sensei, il s'agit ... hum, d'une situation tout à fait inattendue et involontaire..."

Je ne sais pas où me mettre, mais je me dis que Kaelia aussi doit être mal à l'aise, après tout, c'est sa pudeur qui est en jeu, pas la mienne. Mais je ne peux pas laisser ce malentendu nous faire passer pour des êtres impurs, qui s'adonnent à des pratiques très obscènes en des lieux publics, qui sont pour le coup bondés.

"Voici Kaelia, hum, et disons que... j'ai été assez maladroit, d'où nôtre disposition assez... gênante."

Aucun mot sur le fait qu'elle est ma petite amie. La situation est nouvelle, pour elle comme pour moi, nous sommes certes amoureux, mais le crier sur tous les toits n'est pas mon genre, même pour cette blonde qui fait partie des personnes dont je peux tolérer la présence, simplement à cause du fait qu'elle a beaucoup à m'apprendre... Du reste, je n'ai pas vraiment de remords à dire que je n'ai aucun intérêt pour elle, comme pour tout autre personne, à l'exception de la Yuki.

"Merci, en tout cas, d'avoir rapporté le maillot..."

Rouge, je suis encore plus rouge, j'ai du mal à croire que cette situation se produit, ici, comme ça, dans MA vie.


Spoiler:
 

_________________
Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei] Gk3n
Merci Mappy pour le kit <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5230-kurayami-zeref-l-indifference-incarnee https://www.ascentofshinobi.com/t7058-kurayami-zeref

Voyeurisme ou Coïncidence ? [Libre, Priorité Keitei]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: