Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei]

Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Mar 19 Fév 2019 - 16:18
Encore une journée de plus dans le village de Kiri. Dans cet endroit humide, à être enfermée entre des murs. Ho certes, la métamorphe était désormais chûnin et avait maintenant le droit de sortir seule. Mais dehors il y avait toujours la menace des prisonniers et surtout son père qui la recherchait et n'en avait certainement pas terminé avec elle. Même si elle s'était réfugiée à Kiri depuis l'année dernière, elle se méfiait toujours de l'extérieur. Car après tout, c'était son éternelle méfiance qui lui avait permit de rester en vie jusqu'à présent.

Alors elle continuait toujours la même routine. Le matin elle courait, puis elle allait s’entraîner sur le terrain à l'extérieur du dojo des sabreurs qu'elle utilisait depuis des mois. Ensuite elle rentrait chez elle se laver, et manger. Car non elle ne mangeait que très rarement en public. Puis l'après midi c'était son temps libre. Généralement elle lisait des livres, la plupart du temps au parc en pleine nature. Elle méditait aussi, longtemps. Surtout lorsque sa Bête se faisait insistante. Depuis quelques temps elle passait aussi plusieurs heures à l'hôpital afin d'apprendre les premiers gestes de secours, et se perfectionner à l'art de la création d'onguents en tous genre. Elle étudiait beaucoup les plantes et leurs propriétés. À la fois pour enrichir ses propres connaissances personnelles, mais aussi pour mener à bien le projet que Shiori lui avait confié.

Et puis dans sa vie, il y avait désormais ses élèves. Pour quelqu'un qui n'avait jamais été prise en charge, et laissée à elle-même depuis son arrivée au village, c'était plutôt étrange. Elle espérait qu'elle ferait un bon professeur. Même si c'était surtout elle qui avait à apprendre auprès d'eux. Et puis surtout, il y avait Lui. Elle arrêta son exercice en y pensant, pour jeter un coup d’œil au dojo plus loin. Il devait certainement y être. Mais ce n'était pas une raison pour le déranger. Elle garderait tout de même ses habitudes.

La métamorphe soupira, un sourire aux lèvres. Même si plus rien n'était pareil, désormais. Elle rangea ses affaires, et quitta « son » terrain, afin de rentrer chez elle. L'entraînement du jour était terminé. Oui elle avait toujours les mêmes habitudes que depuis plusieurs mois. Elle restait toujours aussi solitaire et à cheval sur ses principes. Une femme « Aussi froide et carrée dans sa vie qu'un glaçon », comme on l'avait si bien décrite un jour. Pourtant, elle avait changé. Il l'avait changée. Lui, ainsi que les autres belles rencontres qu'elle avait faites. Car si auparavant elle n'avait que faire des autres et ne bougeait pas lorsque quelqu'un était en difficulté, ce n'était désormais plus le cas. À moins qu'elle ne devienne tout simplement elle-même, sans se fier à ce qu'on attendait d'elle ? Qui pouvait le savoir ? Pas même elle, à qui l'on avait apprit toute sa vie comment se comporter.

Si bien que lorsqu'elle passa devant un terrain où quelqu'un était allongé au sol, cette fois-ci, elle s'arrêta. Chose qu'elle n'aurait jamais faite il y avait encore quelques mois. Elle se rapprocha pour observer la silhouette. C'était un garçon qu'elle ne connaissait pas. Du moins, pas personnellement. Car ils s'étaient déjà croisés plusieurs fois sans s'adresser la parole, lors de leurs entraînement matinaux respectifs. Intriguée, elle resta quelques secondes debout avant de se rapprocher pour mieux voir.


- « Hum... Vous faites quoi, au juste ? »

Aurait-elle plutôt dû lui demander s'il allait bien ? Et prendre le risque de déranger un genre d'entraînement qu'elle ne connaissait pas ? D'accord, elle avait changé. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle avait apprit à aborder correctement les inconnus.

_________________
C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Tashida Keitei
Tashida Keitei

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Ven 22 Fév 2019 - 15:14
Aujourd'hui était sensé être une journée comme les autres. Se lever le matin, se laver, manger, partir courir s'entraîner toute la journée et rentrer le soir. Tout aurait du se passer comme d'habitude, mais malheureusement, j'en avais décidé autrement au dernier moment. Cela fait maintenant bien un bon moment que je n'ai plus activé une seule fois mes portes. Certes, c'était pour entraîner mon corps, car j'étais certain que je ne devais pas tout le temps l'activer, et j'avais sûrement bien raison de le faire. Car comme me l'a déjà montré Harumi, il suffisait que la personne en face de moi soit capable de dissimulation et je serais incapable de tenir longtemps une fois les portes activées. Alors je m'entraînais sur un des terrains d'entraînements d'arrache-pied.

Un mannequin en face de moi, et la troisième des Portes Célestes d'activées, je frappais le mannequin d'une simple série. Certes, mon corps rougissait énormément sous l'effet de cette porte, et mes yeux étaient entièrement blancs, mais les coups que je portais étaient bien plus lourds. Enfin, ça me permet d'exécuter mes techniques lourdes, mais c'est un détail. Chacun des coups que je mettais laissais les traces de mes poings sur la surface du mannequin, salissant sa carrure des fractures que je lui apportais. Bien que pour certaines personnes, tout ça ne servait à rien car ce n'était qu'un adversaire immobile, ça ne voulait pas dire pour autant que c'était un entraînement inutile. Je raffinais ma posture, comment je frappais, comment je me plaçais et où je frappais. C'est la base de la base, n'est-ce pas ? Tout le monde devrait déjà avoir apprit tout ça à l'académie. Mais je voulais encore plus raffiner tout ça, avoir la meilleure des fondations possibles. Car ce n'est qu'avec la meilleure des fondations qu'il est possible de construire une tour.

Mais malheureusement, le contre-coup le plus puissant vint interrompre le bout de la fin de cette session d'entraînement. Mon corps recouvert de quelques meurtrissures par-ci par-là fut libéré de ce vil rougissement et de ces yeux blancs ressemblant à un fameux Undertaker, mais pour autant je n'étais pas réellement libéré. Car affublé au sol, j'étais incapable de me mouvoir, allongé sur le sol en regardant le ciel. Aaaah, j'allais encore devoir attendre des heures avant même de pouvoir essayer de me déplacer. Ou même d'aller à l'hôpital. Mais là, j'entendais la voix d'une femme me parler, alors j'essayais de déplacer mes yeux en sa direction. Un sourire léger dessiné sur mes lèvres, je rigolais calmement.

"-Ahah, j'ai fini mon entraînement, j'ai plus les forces de me relever pour l'instant. Alors je profite du beau temps !"

Je restais comme ça quelques secondes, avant de tousser avec un air quelque peu embarrassé avant de continuer de parler.

"-Ahem, mais si tu pouvais m'aider ça m'arrangerait aussi.."

Puis une illumination, cette femme venait de me vouvoyer. Je n'aimais pas les vouvoiements, enfin, bien que je les utilisais selon les circonstances je n'en étais pas pour autant un grand fan. Je préférais de loin le tutoiement. Tout était plus simple avec le tutoiement. Car il n'y avait plus, ou peu, de distances entre votre interlocuteur et vous, et c'était bien plus plaisant de parler avec une personne de cette façon. Enfin, tout ceci restait mon point de vue alors je n'allais pas insister de le poser à certaines personnes, je proposais uniquement quelques solutions, et s'ils le voulaient vraiment, alors ils le feront, sinon tant pis, n'est-ce pas ?

"-Ah, et pas besoin de me vouvoyer. Moi c'est Keitei. Mais on s'est déjà croisé non ? J'ai l'impression de t'avoir déjà vu quelque part, mais je n'arrive pas à me souvenir hehe.."

J'étais assez embarrassé, car ma mémoire n'était pas la meilleure. Alors si je l'avais déjà vu quelque part, ça devait être en passant, ou pire, imaginez que je la connaissais mais que je ne me souvenais plus ?! Mes gouttes de sueur se mélangeaient presque à celles de stress sur le coup. J'espérais que je ne me faisais pas mal voir par cette personne, au moins, parce que sinon imaginez le truc..

_________________
A fighter enjoys the thrill of battle and the taste of blood. He fights for pleasure, not out of pain.
You live for battle. You thrive on glory. You need nothing else, for what else is a warrior but the sum of his battles.
You continue your path. Known by many names, but mostly known by what you leave behind.
In your wake is nothing. You know no family. Your joy is the clash of steel, the spray of blood, the carnage of killing.
Loneliness is a success. It means everything has fallen to you already.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5167-tashida-keitei-les-muscles-avant-tout?nid=1#40684 https://www.ascentofshinobi.com/t5702-tashida-keitei-carnet-du-best-boi
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Ven 22 Fév 2019 - 17:58
Le regard posé sur le grand corps allongé au sol, elle hésitait sur la réaction à avoir. Devait-elle reprendre sa route et partir ? Puisqu'il « profitait du beau temps », tout simplement. Une remarque un peu naïve qui la laissa songeuse. Il existait des parcs pour y flâner de la sorte. Là, il ne faisait que monopoliser un emplacement pour rien, alors que les shinobis étaient nombreux à venir s’entraîner aux alentours du dojo. Il avait cependant certainement raison d'en profiter pour se reposer après s'être dépensé. Même si elle doutait du fait d'être sur un terrain d’entraînement pour ça, alors qu'il aurait pu servir à quelqu'un d'autre. Peut-être devrait-elle songer à cette nouvelle façon de faire.

Finalement, il demanda de l'aide et elle s'approcha sans répondre afin de la lui apporter. Elle fut à ses côtés en quelques pas effectués d'une démarche souple. Et put mieux se rendre compte à quel point il était grand. Comme beaucoup d'hommes présents à Kiri qu'elle avait déjà pu rencontrer, après tout. Sans doute était-ce la norme dans un village de guerriers d'être imposant physiquement. La jeune femme lui répondit après ses présentations.


- « Yasei Akane. »

Elle s'accroupit à côté de lui et glissa un bras sous le sien. L'idée de simplement lui tendre la main l'avait effleurée, mais quelque chose lui disait que ce serait une aide insuffisante. Déjà car il n'aurait certainement pas demandé de l'assistance si c'était le cas. Ensuite, car il avait effectivement l'air très fatigué. Sa poitrine se soulevait à un rythme anormal, signe d'un effort physique intense. Ou bien de douleurs. Peut-être même des deux. Ses yeux qui commençaient à avoir l'expérience nécessaires pour détecter rapidement les défaillances du corps humain l'informaient que quelque chose n'allait pas. Sans qu'elle ne sache exactement quoi.

- « Nous avons déjà dû nous croiser plusieurs fois sur les terrains. Je viens tous les jours, quasiment. Mais on ne s'était jamais parlé. »

Elle ne releva pas le fait de le tutoyer, car elle ne le ferait pas. Et dire à voix haute qu'elle le faisait uniquement pour ses proches pouvait vexer certaines personnes qui le prenaient mal. Il s'agissait bien de la preuve qu'elle apprenait l'empathie, car auparavant elle ne se gênait pour le dire assez abruptement sans se soucier de l'effet que ça pourrait faire aux gens. Elle avait apprit assez tôt à ériger ce mur invisible de froideur entre elle et les autres, et avait bien du mal à se défaire de cette habitude. Mais le désirait-elle vraiment ?

La métamorphe poursuivit son geste et attrapa la main du jeune homme passée sur son épaule avec la sienne, tandis que de l'autre elle le soutenait par le flanc. Une fois assurée de sa « prise » sur le jeune homme, elle tourna le visage vers lui afin de capter son regard. Et fit un signe de tête pour signifier qu'elle était prête et vérifier que lui aussi. La Yasei prit appui sur ses jambes et fit appel à tous ses muscles – ainsi que ceux de sa Bête – pour soulever. Si bien qu'ils furent rapidement debout tous les deux, en un geste fluide qui ne semblait pas lui avoir demandé le moindre effort physique particulier. Alors qu'elle était pourtant à première vue moins grande et imposante que lui.

_________________
C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Tashida Keitei
Tashida Keitei

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Ven 1 Mar 2019 - 13:21
Je la regardais s'approcher de moi sans broncher. Après tout, je ne pouvais pas vraiment broncher, je sentais que mon corps était totalement épuisé, comme s'il était vidé de toute énergie qu'il était possible d'y avoir dans un seul corps ! Mais bon, c'était normal, c'était un des contre-coups des Portes Célestes. Et les meurtrissures présentes, ahlala, que de douleurs. Heureusement que j'y étais habitué, mais bon, il n'en manquait pas que la douleur, ça restait la douleur ! Et j'y prenais pas réellement de plaisir. Le seul plaisir que j'avais, c'était d'utiliser mon corps pour me battre !

"-Enchanté de faire ta connaissance alors, Yasei Akane !"

Je la laissais glisser un bras sous le mien sans y résister. Enfin, pas que j'en sois réellement capable cependant, mais bon hehe ! Disons que ce n'était pas exactement que j'en étais pas capable à cause des blessures que je me fais pendant un entraînement, mais plus que je n'avais pas envie et que je préférais ne pas bouger et regarder le paysage pour l'instant.. Oui oui, c'est exactement ça. Ce n'était pas du tout une excuse que je recherchais pour discrètement dissimuler mes blessures.

"-Ah, oui, j'm'en souviens maintenant ! Hehe, désolé d'avoir oublié, quand je suis en plein entraînement, ou peu après, je suis entièrement concentré dedans, je fais gaffe à rien d'autre !"


Puis je la laissais me porter, faisant de mon mieux pour me soutenir un minimum une fois aidé afin que tout le poids ne soit pas entièrement réparti sur elle. C'était douloureux, mais j'essayais de ne pas le laisser paraître afin de ne pas l'inquiéter. Elle était déjà assez gentille de m'aider après tout, je n'allais pas lui rajouter du travail sur le dos après tout ce qu'elle a déjà fait pour moi. Quoi, comment ça elle ne m'a que aidé à me relever ? Ce n'est pas beaucoup ? Pour moi, même la plus petite des aides est une aide précieuse. Je suis déjà content de tout ça, et je l'apprécie déjà cette Akane !

"-Merci de ton aide, Akane ! J'apprécie beaucoup. Aah, désolé si je pèse un peu, hein.."

Il est vrai que je pesais mon poids, même si c'était tout en muscle. Du haut de mon mètre 90 et vu tous les muscles que j'avais sur le corps, difficile de croire que je n'allais pas être lourd. Heureusement que je n'avais pas mes poids sur le corps, imaginez si elle devait en plus me porter avec tous mes poids supplémentaires. Un calvaire pour elle, j'en suis sûr.

"-Tu pourrais me ramener à l'hôpital du coup ? Ou me soigner si t'en es capable ? Ah ! En parlant de ça, y'a pas longtemps j'ai croisé quelqu'un capable de me soigner complètement ici. Très sympa, cette femme haha."

Et finalement, j'en venais à discuter comme un moulin à parole de plus ou moins tout ce qu'il me passait par la tête. Je ne voulais que faire plus amples connaissance avec cette femme après tout !

_________________
A fighter enjoys the thrill of battle and the taste of blood. He fights for pleasure, not out of pain.
You live for battle. You thrive on glory. You need nothing else, for what else is a warrior but the sum of his battles.
You continue your path. Known by many names, but mostly known by what you leave behind.
In your wake is nothing. You know no family. Your joy is the clash of steel, the spray of blood, the carnage of killing.
Loneliness is a success. It means everything has fallen to you already.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5167-tashida-keitei-les-muscles-avant-tout?nid=1#40684 https://www.ascentofshinobi.com/t5702-tashida-keitei-carnet-du-best-boi
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Sam 2 Mar 2019 - 10:49
Le jeune homme s'excusait de ne pas se souvenir d'elle, mais elle ne pouvait pas lui en vouloir puisqu'ils ne s'étaient encore jamais parlé, après tout. Ils n'étaient jusqu'ici que deux shinobis se croisant sur les terrains d'entraînement, vaquant à leurs affaires.

- « Ce n'est pas grave. Enchantée aussi. »

Elle répondit à son tour par une formule de politesse, comme il était de coutume de le faire lorsqu'on rencontrait quelqu'un. Concernant son poids, il n'avait pas à s'en faire. Elle n'était pas une frêle jeune femme, mais bel et bien une kunoichi qui s’entraînait durement tous les jours. Et qui avait déjà sorti un homme d'un bâtiment en train de s'effondrer. Ce qui était plus dérangeant que son poids en revanche était sa taille, assez peu pratique. Mais elle s'en accommoderait.

- « Hum... Je ne sais pas ce que vous avez, mais je doute pouvoir vous soigner avec mes cataplasmes. »

Elle l'observait de haut en bas, ne voyait rien de spécial, mais il semblait pourtant souffrir et il avait de plus du mal à se mouvoir.

- « Je vais plutôt vous conduire à l'hôpital, ils ont des eisei-nin qui pourront être plus utiles que moi. »

Et qui sauront certainement dire ce qu'il avait. Elle s'apprêta à l'emmener, mais se souvint d'abord de quelque chose. La Yasei fit en sorte de pouvoir tenir Keitei d'une seule main, tandis que de l'autre elle ouvrit un sceau duquel en sortit une petite pilule, qu'elle tendit au blessé.

- « Je peux vous donner ça par contre. C'est un anti-douleur. Je ne sais pas à quel point vous avez mal, mais si ça peut vous soulager un peu en attendant d'arriver à l'hôpital, ce serait toujours ça de prit. »

Du moins s'il acceptait de le prendre. Car certaines personnes ne désiraient pas faire taire les signaux provenant de leurs corps afin de mieux pouvoir l'écouter. Comme elle-même le faisait. Elle n'aimait pas vraiment ingurgiter quoi que ce soit en substances. Mais parfois lorsque la douleur était trop difficile à supporter, il n'y avait plus vraiment le choix. Et puis là elle savait ce que cette pilule contenait, puisque c'était elle qui l'avait fabriquée. Il restait à Keitei de décider de ce qu'il en ferait. Avant qu'ils ne se dirigent vers le bâtiment dédié aux soins, dont il semblait grandement avoir besoin.



_________________
C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Tashida Keitei
Tashida Keitei

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Dim 3 Mar 2019 - 7:30
A vrai dire, j'appréciais déjà cette femme. C'est vrai quoi ! Elle était agréable à parler avec, et je n'avais pas vraiment l'impression de parler à un mur. Tout le contraire même. Elle était vraiment polie en me parlant, et bien que j'avais certains excès que certaines personnes n'aimaient pas, comme le tutoiement intempestif, elle n'avait pas l'air de vouloir le relever, ou peut-être qu'elle s'en fichait déjà. Mais en tout cas, ce qui était à présent une évidence, c'est qu'elle n'allait pas laisser seule une personne qui était couché et qui n'était pas en état de se mouvoir seul. Comme quoi.~

Mais en tout cas, il ne fallait pas se fier aux apparences. A première vue, elle me paraissait assez frêle comparé à moi, c'est vrai, j'étais plutôt musclé du haut de ma taille, et elle par rapport à moi, pour être poli disons qu'elle paraissait moins imposante que moi. Certes, j'ai appris à ne pas juger un livre par sa couverture, mais tout de même, difficile de croire qu'elle avait une grande force, n'est-ce pas ? Mais je m'étais trompé sur toute la ligne, car elle arrivait à me soulever sans aucun soucis. Elle était sûrement une experte du Taijutsu comme moi ?! Mes yeux brillaient presque quand je la regardais à cause de ça.

"-T'en fais pas, t'es déjà super utile juste pour m'aider, c'est super sympa !"


Quant à son anti-douleur, je préférais ne pas le prendre. C'était juste que je n'aimais pas prendre ce genre de substances qui ne pouvaient pas me soigner, et juste atténuer la douleur. J'avais déjà l'habitude de ces douleurs, c'était juste très inconfortable. Mais son intention me touchait quand même. Cette femme était vraiment parfaite. Déjà elle paraissait être une pratiquante du Taijutsu, et ensuite elle était tout aussi sympathique. Aaah, ma journée était déjà parfaite rien que d'avoir fait sa rencontre !

"-Ahah, c'est très gentil, mais ça ira. Merci quand même !"


Mais une question me trottait dans la tête alors qu'on marchait en direction de l'hôpital, là où je serais traité et où on m'aidera. Le fameux endroit où je passais presque autant de temps que chez moi. Je rigolais presque à mes propres pensées, c'est vrai quoi. J'avais presque une carte de fidélité de l'hôpital maintenant !

"-Est-ce que toi aussi t'es pratiquante du Taijutsu ? Parce que t'es vachement forte en tout cas."


Je lui souriais à pleine dents tout en la regardant. Si elle l'était.. Disons que je n'hésiterais pas à l'embêter pour passer plus de temps avec elle pour s'entraîner. Je n'ai pas rencontrer beaucoup de personnes capables d'utiliser le Taijutsu par ici. La première personne que j'ai rencontré comme ça était bien trop forte pour moi et m'a fait manger le sol sans aucun problème, alors même si c'était aussi le cas avec elle, je doute que ça puisse être pire que l'autre, n'est-ce pas ? Mais bon, au moins, à travers nos paroles on arrivait assez rapidement à l'hôpital, et moi j'y allais en bonne compagnie !

_________________
A fighter enjoys the thrill of battle and the taste of blood. He fights for pleasure, not out of pain.
You live for battle. You thrive on glory. You need nothing else, for what else is a warrior but the sum of his battles.
You continue your path. Known by many names, but mostly known by what you leave behind.
In your wake is nothing. You know no family. Your joy is the clash of steel, the spray of blood, the carnage of killing.
Loneliness is a success. It means everything has fallen to you already.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5167-tashida-keitei-les-muscles-avant-tout?nid=1#40684 https://www.ascentofshinobi.com/t5702-tashida-keitei-carnet-du-best-boi
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Mer 6 Mar 2019 - 14:54
La fraîcheur et l'innocence qui émanaient du jeune homme étaient agréables à voir, et rappelaient presque celles d'un enfant. Tout comme ses yeux pétillants de joie, sans que la Yasei ne sache pourquoi. Même si dans le cas présent il s'agissait d'un enfant plus grand et imposant qu'elle. Il lui rendit son anti-douleur, et elle le rangea de nouveau.

- « Comme vous voulez. Si vous changez d'avis, demandez. »

Elle pourrait toujours le lui donner plus tard. Tandis qu'elle le soutenait pour l'aider à marcher, ils prirent donc le chemin de l'hôpital. Ce qui ne semblait pas vraiment lui demander d'efforts particuliers, à première vue. Chose qui intrigua le jeune homme, puisqu'il en vint à lui poser la question.

- « Oui. J'entraîne tous les jours mon corps dans ce but. »

Elle tut volontairement ses autres atouts. Sa méfiance habituelle l'empêchant de tout révéler à n'importe qui. La Yasei avait l'habitude de garder un atout dans sa manche. Ils firent quelques mètres avant qu'elle ne poursuive, un peu gênée.

- « Merci. Pour le... Compliment. »

Ce n'était pas souvent que quelqu'un soulignait ses compétences. En réalité ça n'arrivait quasiment jamais. Car non seulement elle s’entraînait rarement avec d'autres, mais de plus la plupart du temps elle ne montrait pas ce qu'elle savait réellement faire. N'ayant pour l'instant pas eu besoin d'aller au bout de ses capacités. De plus elle était quelqu'un de plutôt réservé, et commençait à peine à s'ouvrir aux autres. Akane répondit par un léger sourire au sien. Il était difficile de rester fermée avec quelqu'un d'aussi chaleureux.

- « Vous aussi, n'est-ce pas ? Ça se voit. »

Même au travers de ses vêtements, on pouvait deviner une musculature travaillée. Et puis il s'entraînait beaucoup, puisqu'elle avait déjà pu le croiser à plusieurs reprises sans vraiment faire attention à lui plus que ça jusqu'à présent. Leurs pas les rapprochaient peu à peu de l'hôpital, et ils seraient bientôt arrivés à destination.

_________________
C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Tashida Keitei
Tashida Keitei

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Mer 13 Mar 2019 - 5:48
Elle était agréable à côtoyer pour le moment, mais quelque chose me titillait. Je ne savais pas si elle était timide, plutôt renfermée, ou juste pas à l'aise avec les hommes -ou juste avec moi-. J'espérais ne pas la mettre mal à l'aise, mais j'agissais comme j'agirais en temps normal, si c'était vraiment le cas, tant pis. Je ne pouvais pas y faire grand chose.. Même si ça serait dommage ! Mais ces pensées négatives s'envolaient de ma tête aussi rapidement qu'elles étaient venues, après tout je n'étais pas un homme pessimiste, loin de là, et c'était facile à remarquer de par ma joie de vivre.

"-T'es vraiment sympa, j'espère qu'on sera amis à partir de maintenant alors haha !"

Et à l'examiner de plus près, c'est vrai que ses muscles paraissaient finement taillés. Je ne serais même pas étonné si elle avait -ne serait-ce que légèrement- un six pack de dessiné sur ses abdominaux. Mon regard se voulait peut-être insistant en l'examinant de la sorte, c'est pourquoi je rangeais mon regard en riant d'un air gêné. C'était peut-être malpoli de ma part d'avoir fait ça, alors j'espérais ne pas l'avoir offensé. Et je préférais au moins m'excuser rapidement.

"-Ah, désolé ahah. Mais c'est vrai que t'es musclée. T'as l'air d'avoir mit énormément de travail dedans, ça fait plaisir à voir ! Surtout si t'es assidue et que tu t'entraînes tous les jours, ça nous fait un point commun !"

Je réfléchissais un instant avant qu'une idée me vienne à l'esprit. Une pratiquante de Taijutsu ? C'était ce que je recherchais ! Enfin, non pas pour une quelconque relation romantique qu'il pourrait ou non y avoir, elle paraissait bien trop sauvage pour moi -et je ne parlais pas du fait qu'elle soit une Yasei-. C'était surtout pour quelque chose de bien plus "professionnel" on va dire !

"-Hmm.. D'ailleurs, si t'es intéressée, ma famille a un petit dojo dans un coin de Kiri. Y'a que des pratiquants du Taijutsu là-bas, si ça te dit d'y faire un tour un jour ?"

Je lui souriais radieusement en lui proposant ça. C'était son choix, alors je n'allais pas lui en vouloir même si elle ne venait pas. Chacun -et chacune- était libre de faire ce que bon lui semblait ! Et pour la question sur mon corps ? Evidemment, j'en prenais une énorme fierté, et ce n'était pas pour rien. J'avais énormément travaillé, car je pensais ne pas avoir beaucoup de talents comparé à certains ou certaines, donc je remplaçais ça par ma volonté de fer de toujours continuer malgré la douleur qui revenait tout le temps.

"-Hm, yep ! ça fait des années que je bosse tous les jours pour m'entraîner. Même si la majorité du temps je ne travaille que les bases du Taijutsu. Après tout, j'imagine ça un peu comme la construction d'une maison. Plus vos fondations sont solides, et plus vous pourrez monter haut hehe ! Même si certains m'ont déjà dit que j'étais stupide de faire ça, parce que j'pouvais pas faire de techniques flashy comme eux, mais ça m'atteint pas ça. Vu que j'suis certain d'aller loin dans la vie !"

Je faisais un énorme sourire sûr de moi. Ma volonté de fer a été travaillée durant des années, alors ce n'était pas quelques moqueries qui allaient la blesser, et encore moins une ou deux défaite. Même si je ne faisais que de perdre, je n'allais jamais baisser les bras, je les utiliserais comme essence pour parcourir plus loin ! Et alors que je rigolais doucement, je voyais dans mes yeux au loin l'hôpital qui se dressait fièrement devant nous.

"-Ah ! Enfin arrivé !"

_________________
A fighter enjoys the thrill of battle and the taste of blood. He fights for pleasure, not out of pain.
You live for battle. You thrive on glory. You need nothing else, for what else is a warrior but the sum of his battles.
You continue your path. Known by many names, but mostly known by what you leave behind.
In your wake is nothing. You know no family. Your joy is the clash of steel, the spray of blood, the carnage of killing.
Loneliness is a success. It means everything has fallen to you already.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5167-tashida-keitei-les-muscles-avant-tout?nid=1#40684 https://www.ascentofshinobi.com/t5702-tashida-keitei-carnet-du-best-boi
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Sam 16 Mar 2019 - 13:41
Amis ? Un bien grand mot alors qu'ils ne se parlaient que depuis quelques minutes. Un mot d'autant plus grand qu'il en fallait bien plus que ça pour que Akane se sente à son aise avec quelqu'un et pour lui faire confiance. Elle n'était pas du genre à être amie avec quelqu'un dès leur première rencontre, elle était bien trop méfiante pour ça. Une méfiance qu'elle avait cependant mise de côté une fois, lorsqu'elle s'était livrée à Madoka. Elles avaient passé toutes les deux un très bon moment, et s'étaient revues une fois après ça. La métamorphe s'était sentie plutôt à sa place avec elle, et l'avait même tutoyée directement. Une erreur de jugement qui lui avait coûté cher car l'adolescente n'avait pas hésite à déserter Kiri et à offrir ses services à l'homme au chapeau. Suite à cette trahison, Akane avait encore plus de mal à faire confiance et à s'ouvrir aux autres.

Elle se contenta alors de sourire à la remarque du jeune homme, sans y répondre. Seul le temps le leur dirait. Peut-être que son innocence et sa chaleur lui permettraient de l'apprivoiser. La métamorphe détourna le regard, un peu gênée face à celui insistant de Keitei qui semblait la jauger. À quoi pouvait-il bien penser ? Ce regard la troublait d'autant plus qu'ils étaient bien trop proches physiquement à son goût. Mais elle avait proposé de l'emmener à l'hôpital, et il était blessé. Alors elle se devait de le faire.


- « Hum... Merci. »

Akane se concentra sur le chemin qu'il lui restait encore à parcourir, ne sachant que penser de l'attitude du jeune homme qui venait de la complimenter pour la seconde fois en seulement quelques minutes. Si l'on ajoutait à cela le fait qu'il l'avait reluquée et qu'il l'invitait désormais à se rendre chez lui, tout ça était un peu... Louche. Repensant au dojo des sabreurs et surtout à son principal occupant – qui avait eu l'occasion de voir qu'elle avait effectivement des abdominaux bien dessinés -, elle tenta de répondre poliment à l'offre.

- « Je m'entraîne rarement à l'intérieur. Je préfère le plein air. »

C'était d'ailleurs pour ça qu'elle n'entrait que très rarement dans le dojo des sabreurs alors que pourtant elle s’entraînait quasiment tous les jours sur le même terrain non loin, et ce depuis des mois. La réflexion suivante du jeune homme était cependant intéressante, et elle eut le don de la faire parler de nouveau.

- « Les techniques flashy, comme vous dites, ne servent à rien si elles sont là juste pour faire joli. Il vaut mieux quelque chose de bien effectué, au bon moment, et de plus efficace. Si ça peut vous rassurer, je n'ai jamais réussi à maîtriser la moindre affinité. Et pourtant, je suis désormais chûnin... »

Malgré ses efforts, elle en avait été incapable. Kiri lui avait cependant fait confiance et l'avait gradée. Il avait donc de grandes chances d'aller loin lui aussi. Même si...

- « Le principal est de ne pas oublier l'objectif majoritaire du shinobi : servir les civils. Tous ceux qui sont incapables de se protéger par eux-mêmes comptent sur nous pour le faire. Et font régulièrement appel à nous. Que ce soit pour aller chercher un chat, un doudou, ou réparer des maisons. Ce sont toutes nos petites actions du quotidien qui définissent si nous sommes ou non un bon shinobi. »

Elle lui adressa un large sourire alors que des eisei-nin s'approchaient pour le prendre en charge, puisqu'il était visiblement connu du personnel de l'hôpital.

- « Vous savez quoi faire de vos muscles si vous voulez aller loin. »

Un shinobi se devait d'être humble et se mettre au service de son village sans penser à sa réputation et à son ego. Une chose que certains avaient tendance à oublier.

_________________
C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Tashida Keitei
Tashida Keitei

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei] Empty
Sam 23 Mar 2019 - 6:50
Des remerciements, encore et toujours ! Je riais légèrement en entendant ces petits "Merci". Il n'y avait vraiment pas de quoi, ça ne me coûtait littéralement rien de faire ces compliments que je pensais réellement. Mais passons, je ne faisais que hocher faiblement la tête, ne pouvant pas faire quelque chose de plus dans les circonstances dans lesquelles j'étais actuellement. Il était bien normal que je ne pouvais pas vu les meurtrissures présentes aux endroits dénués d'habits sur mon corps. Hey, même la première porte c'était pas de la rigolade comparé à certains boosts qui n'ont que des avantages ! Mais passons, il fallait que je me concentre et que je ne divague pas pour m'endormir, vu l'entraînement que j'ai effectué il y a peu.

"-Y'a pas de quoi, vraiment, pas besoin d'me remercier pour ça !"

Un regard contenant quelque peu un certain regret s'affichait à présent sur mon visage. C'est vrai quoi, j'avais trouvé un utilisateur du Taijutsu -visiblement- qui avait énormément de potentiel pour mon dojo, c'était un énorme plus ! Mais je ne pouvais forcer personne à faire ce dont ils n'avaient pas envie, et encore moins une personne que je venais de rencontrer, donc tant pis. Mais elle avait raison sur un point, s'entraîner dehors était bien mieux que de s'entraîner à l'intérieur. Bien que de temps en temps, s'entraîner à l'intérieur était presque obligatoire, selon les conditions météorologiques.

"-T'as raison sur ce point, s'entraîner à l'intérieur est cool. Et j'vais pas te forcer, mais si jamais t'as envie d'passer un jour, hésite pas hein !"

Un sourire fin se dessinait sur mes lèvres. Ce sourire qui restait alors que je l'écoutais parler. Apparemment elle n'avait toujours pas débloqué d'affinités depuis le début qu'elle ait commencé son aventure en tant que genin. Bien déroutant pour certains, mais pas forcément quelque chose qui était obligatoire à mon humble avis. Bien que ça pouvait permettre d'être un peu plus polyvalent selon la situation, ça ne voulait pas dire qu'avec une ou deux affinités vous seriez capable de tout faire. J'étais certain qu'avec un art pur de Taijutsu, il serait possible de faire autant de choses avec le Ninjutsu qu'avec le Taijutsu.

"-Hm, c'est pas forcément quelque chose de grave j'pense. Par exemple j'ai mis de côté le Ninjutsu pour me concentrer entièrement sur le Taijutsu, et je regrette pas. Mais je commence à me pencher un peu plus sur le Ninjutsu en ce moment. M'enfin, moi c'est différent j'ai une affinité, j'espère que c'était pas trop grossier ?"

Je toussotais légèrement, me rappelant une chose dans ce qu'elle a dit, mes yeux s'écarquillant d'eux-même. Elle était chûnin ? Sérieux ? J'aurais jamais cru ! Mais ce choc fut remplacé par le même sourire que j'avais d'habitude, et plus encore, par une sorte de lueur dans mes yeux. J'étais impressionné, elle était une chûnin ! C'était plutôt cool, non ? Même si ce n'était pas encore le sommet que je cherchais, ça se rapprochait de plus en plus.

"-Ahah, faut pas s'en faire pour moi, je sais ce que je fais. Je ne m'en prendrais jamais à des innocents, et je protégerais ceux qui le méritent. Ahem, les innocents quoi hehe. Mais en tout cas, je sais quoi faire pour ça. J'sais pas si le village me fera confiance parce que je suis un peu.. Moi, ahah, mais qui sait ! Mais même si je deviens jamais Chûnin, j'deviendrais quelqu'un de grand quand même, ça c'est sûr et obligé."

Je me faisais porter par les Eisei-nins, et presque emporté vers l'hôpital alors que je les arrêtais brièvement pour parler à cette femme qui m'a ramené jusqu'ici.

"-Hey, j'espère qu'on pourra se revoir d'ici peu, et vu que t'aimes t'entraîner toi aussi, pourquoi pas pour ça un autre jour ? T'es quelqu'un de vraiment sympa, même si t'as l'air un peu trop sérieuse ou renfermée, mais j't'aime bien quand même. Allez, à la revoyure hein !"

Puis je me faisais emmener dans l'hôpital par les Eisei-nins, que j'essayais de faire rire avec mes blagues. Faisant un dernier coucou d'au-revoir à cette femme, je disparaissais dans l'hôpital pour me faire traiter, et que mes petites blessures accumulées par l'ouverture de la première porte disparaissent.

_________________
A fighter enjoys the thrill of battle and the taste of blood. He fights for pleasure, not out of pain.
You live for battle. You thrive on glory. You need nothing else, for what else is a warrior but the sum of his battles.
You continue your path. Known by many names, but mostly known by what you leave behind.
In your wake is nothing. You know no family. Your joy is the clash of steel, the spray of blood, the carnage of killing.
Loneliness is a success. It means everything has fallen to you already.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5167-tashida-keitei-les-muscles-avant-tout?nid=1#40684 https://www.ascentofshinobi.com/t5702-tashida-keitei-carnet-du-best-boi

C'est nouveau, cette façon de s'entraîner ? [Tashida Keitei]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tashida Keitei - Carnet du Best BOI
» La voie du serment — ft. Tashida Keitei
» Retour aux sources de la méduse et des algues (pv Tashida Keitei)
» Un esprit sain dans un corps sain — ft. Tashida Keitei
» Corps-à-corps : la douceur peut-elle s'endurcir ? Interlude dans l'exercice du lion(pv Tashida Keitei)

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: