Soutenez le forum !
1234
Partagez

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō

Meikyū Arata
Meikyū Arata

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Jeu 21 Fév 2019 - 19:40
En petite forme ce matin, Arata n'avait le goût à rien, il aurait préféré rester au lit pour profiter de la chaleur de sa couette. En regardant d'un œil par la fenêtre, il nota un brouillard printanier et matinal à Kiri. Il referma cet œil son réveil l'avait coupé dans un rêve très agréable, il était entouré de camarade genin et tous savouraient un délicieux repas sur une colline éclairée par les rayons du soleil. Il y avait Jun, Ren et Keitei. Keitei et Jun discutait du maillet qu'avait choisi le Yamanaka pour se battre, une arme peu conventionnelle pour un shinobi mêmec chez les berserks gladiateur de Kiri n'en utilisait pas.
Quant à Ren et Arata leur sujet portait sur la question sans réponse: Le temps est-il l'arme la plus redoutable à tout point de vue ? Ce qui les amenait à se poser mille et une question d'ordre philosophique autour du sujet...

Il rouvrit un œil, ah deux heures de plus étaient passés et le brouillard persistait toujours, mais le genin dû bien se résoudre à mettre un pied en dehors du lit. Il n'allait tout de même pas passer la journée sous la couette. Le petit gars originaire de Kaze no kuni avait une réputation à tenir tout de même, non il allait se lever... dans cinq minutes...
Il rouvrit à nouveau un oeil, trois heures de plus étaient passés, oh putain, ni une ni deux le shinobi se leva de son plumard l'air pressé. Un regard sur la fenêtre lui apprit que le brouillard n'était toujours pas tombé, il descendit les marches de son escalier quatre à quatre. Le Meikyū choppa un bol au passage, dix secondes plus tard du lait, des céréales et des fruits trônait sur la table. Trente secondes plus tard le tout était englouti. Dix secondes de plus et le shinobi était nu dans la douche, vingt secondes après, il était propre et sec. Trente secondes supplémentaires lui avait-il fallu pour s'habiller. Et enfin cinq minutes de plus et il était devant le Grand Dojo.

Arata se promit intérieurement de rattraper le retard aujourd'hui, le genin avait prévu un entraînement en plein air aujourd'hui sur l'un des terrains extérieurs et justement, il y avait foule. Peut-être allait-il se trouver un partenaire d'entraînement pour sa séance. Un genre d'attroupement s'était formé là au centre du terrain numéro trois, le Meikyū dû jouer des coudes pour se faire une place et voir ce qu'y s'y passait. Quelle ne fut pas sa surprise de voir ce qu'il avait sous les yeux, là au centre du terrain...

@Mamoru Honō
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Mukuro
Mukuro

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Dim 24 Fév 2019 - 22:02
Je venais de sortir du bureau de l’administration pour le compte rendu d’une mission. Il fallait croire que ça devenait quotidien, mais ce n'était pas plus mal - les dernières missions que j'avais reçu étaient plutôt intéressantes. On avait également profité de l’occasion pour me refiler un étrange rouleau contenant des inscriptions pour une certaine technique de Fuinjutsu.

J’analysai le rouleau pendant un long moment. Les notions inscrites dessus ne m’étaient pas étrangères, je comprenais le sens et l’usage. Toutefois, je n’étais pas un utilisateur de sceau, je n’avais aucune utilité de la technique inscrite dessus. Pour apprendre à l'utiliser, il allait encore me falloir des efforts et des points domaines et branches. Mon arbre était déjà plein ! Et puis, pourquoi lancer des projectiles quand je pouvais lancer des boules de flammes ?

Après un long moment passé devant à méditer sur son usage, je finis par le ranger dans ma poche, lasse de perdre du temps dessus. Alors que je passais vers les terrains d'entraînement pour me rendre au centre-ville, mon attention fut attirée par une sorte de petit attroupement qui s’était formé autour du troisième terrain.

En effet, je ne m’attendais pas à voir de l’animation de si bonne heure le matin - enfin, il n’était pas si tôt, on était bientôt l’après-midi. Mais par simple curiosité et n’ayant rien d’autre à faire, je décidai d’y faire un petit tour. À ma grande surprise, je découvris une petite tête familière dans le public. En effet, en jetant à nouveau un regard, je reconnu immédiatement les lunettes rondes du petit Arata.

« Quelle surprise ! »

Cela faisait à peine une semaine depuis notre dernière mission ensemble, je ne m’attendais pas à le rencontrer ici. Je m'avançai vers lui avec un léger sourire.

« On vient s’entraîner de bonne heure ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Mar 26 Fév 2019 - 18:03
... un éléphanteau tenait dans sa trompe gigantesque et complètement disproportionnée un jeune shinobi inconnu au bataillon. Pendant, ce temps un second kirijin enchaînait une série de mudras complexe visant sans doute à lancer une technique ninjutsu vu l'eau qui s'amassait devant les signes incantatoires effectués. D'un coup, un dragon formé de chakra suiton fondit sur la proie qui venait tout juste d'être relâché par l'éléphanteau puis s'abattit sur le pauvre kirijin vaincu.

Merci, Zouboa, dit le shinobi utilisateur de suiton.

Le dénommé Zouboa à la trompe proéminente disparut et le kirijin vainqueur vint tout de suite au chevet de son adversaire vaincu. Un ninja médecin vint aussi pour vérifier l'état de santé du jeune ninja, tout allait bien et tout le monde applaudit le combat. Décidément Arata venait sans doute de rater un combat mémorable pour que la foule se soit pressé afin d'admirer l'événement.

Bravo Masaaki, c'était un formidable combat. Ton pacte des éléphants t'a vraiment donné une plus value...

Un homme était venu prendre sous son bras le vainqueur nommé Masaaki, mais tous deux s'étaient éloignés de la foule et le Meikyū ne pouvait plus les entendre. Tandis qu'il les suivait du regard, il tomba sur une bobine qui ne lui était pas inconnue. Elle lui était même bien connue depuis quelques jours, il n'arrêtait pas de se croiser d'abord fortuitement, puis en collaboration lors d'une mission. Evidemment, le sort s'acharnait à les faire se rencontrer et il y avait une raison. Arata n'oubliait pas leur dernière échange où Honō Mamoru lui proposait un affrontement, hors aujourd'hui il se cherchait un partenaire d'entraînement.

Comme tu vois, Honō, répondit le genin. Et je crois que l'on se doit mutuellement un combat, ça te dit, interrogea le gamin de manière espiègle ?

Il pausa son argumentaire sur la table pour appâter le Mamoru :

Et puis, espérons leur donner un spectacle qui vaille la peine qu'il continue de clamer leur joie ainsi, sourit Arata en désignant du menton la foule qui scandait encore le nom de Masaaki. Qu'est-ce que tu as dans la main, demanda le Meikyū avisant un rouleau dans les mains de son camarade ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Mukuro
Mukuro

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Mer 27 Fév 2019 - 1:48
Le combat était même assez impressionnant, notamment par la présence des kuchiyoses. Ces créatures parlantes pouvaient avoir des tailles gigantesques. Sur le terrain il n’y avait que quelques éléphanteaux mesurant trois mètres tout au plus, mais un véritable éléphant de combat pouvait mesurer plus de dix mètres.

J’en avais longtemps entendu parler et j’avais entièrement accepté leur existence, mais très récemment, j'avais commencé à éprouver un certain intérêt et une certaine curiosité à leur égard. C’étaient de puissants compagnons qui pouvaient se révéler fort avantageux en combat et fort utiles en dehors du combat.

Toutefois, là n'était pas le sujet.

« Un combat, mh ? Bien sûr.. J'suis toujours chaud pour un combat ! - surtout que t'm’as l’air d’avoir des capacités fort intéressantes.. »

Néanmoins, j’eus un court instant d’hésitation lorsqu’il indiqua la foule en délire.

Je n’avais jamais vraiment aimé me donner en spectacle. Me battre dans un lieu public ne me dérangeait pas, mais ce genre d’évènement en plein air n’était vraiment pas mon dada. J’avais l’impression d’être un animal de foire engagé pour attaquer et divertir le regard du public. Quelque part, j’étais étonné de savoir que le jeune garçon aimait ce genre de chose..

« J’ignorais que t'aimais être au centre l’attention, mh. T'tiens réellement à le faire devant une foule ? En toute franchise.. C’est pas trop mon truc. »

Je haussai des épaules, légèrement refroidis. Mais au moment où il évoqua ce que je tenais dans la main, j’eus comme un léger déclique. En effet, le jeune garçon était un utilisateur de sceaux, peut-être que ce rouleau allait lui être utile ? Il me servait à rien et prenait inutilement de la place. Je comptais m’en débarrasser tôt ou tard, alors autant que cela serve à quelqu’un. Cependant, je n’aimais pas offrir gratuitement.. Brusquement, une brillante idée me vint à l'esprit.

« Héhé.. On peut s'faire un combat - dans un endroit un peu plus calme - et si tu gagnes, j’te refile ce rouleau. Promis, en tant que coéquipier d'mission, tu n'regretteras pas c’qu’il y a à l’intérieur. »

J’étirai un léger sourire tout en lui montrant de loin le fameux rouleau.



Rouleau:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Sam 2 Mar 2019 - 18:50
L'idée semblait vraiment intéressé le shinobi Mamoru, mais sa voix trahit une certaine déception à l'évocation d'un combat plus que publique. Le puissant Honō rendu muet par la simple présence de quelques spectateurs, amusant comme paradoxe. Arata qui imaginait son comparse comme quelqu'un d'assez exubérant et assez sûr de lui pour affronter n'importe quoi. Après tout, chacun avait ses faiblesses et nul n'était en droit de le juger. D'ailleurs, le genin ne se le permit pas du tout ce serait complètement déplacé de sa part. Il se posa néanmoins en pensée la question de savoir si le fier Honō Mamoru n'était pas un peu ochlophobe ou bien agoraphobe ? Un handicap qui ne devrait pas lui poser de problème à un faible degré de psychose, mais en pleine bataille un ochlophobe risquait clairement la mort. Passons...

Arata n'était pas particulièrement friand de démonstration publique, mais il n'aurait pas d'instinct fuit la foule pour éviter d'être observé. Cependant, il comprenait parfaitement que son collègue ne veuillent pas vraiment se donner en spectacle.

Oh non, tu sais, je disais ça comme cela. On peut choisir un terrain moins peuplé, ça ne me pose aucun problème, expliqua le Meikyū. Nous serons plus à l'aise l'un comme l'autre, ajouta-t-il à demi-mot.

Pour l'heure ce qui intéressait vraiment le membre du clan des sceaux était le contenu de ce rouleau mystérieux en possession de son futur adversaire. L'intellectuel Arata se réveillait et sa curiosité naturelle se stimulait rien qu'à la vue d'un rouleau inconnu. D'ailleurs l'intérêt certains du genin devant le morceau de papier roulé et cacheté n'avait pas échappé à l'œil vif de son interlocuteur. Honō Mamoru semblait avoir une idée derrière la tête, il lui proposa d'ajouter de l'enjeu au combat. Si le binoclard gagnait, il remporterait le rouleau et le ferait sien. L'idée était très intéressante, mais Arata semblait déçu de ne rien avoir à mettre en gage en retour. N'osant pas le dire au shinobi flamboyant, il préféra se taire et se jurer de lui rendre la pareille s'il tombait sur une trouvaille susceptible d'intéresser son camarade.

Bon très bien, j'accepte ton défi, viens il y a un terrain en contre-bas plus isolé que les autres, proposa le genin.

Arata prit les devants et marcha en tête en direction du terrain d'entraînement isolé à l'extérieur du Grand Dojo, mais toujours dans l'enceinte du même complexe. Sur le chemin le genin se demanda quelle stratégie adopter, il résuma ce qu'il savait du Mamoru. Premièrement, c'était un genin au même titre que lui bien que plus âgé, on peut donc supposer qu'il a plus d'expérience que son cadet. Deuxièmement, il ne sait pas utilisé le genjutsu ni s'en protéger, il a lui-même avoué ce fait lors de leur dernière mission en coopération. L'information n'avait que peu d'intérêt puisque lui-même n'était pas versé dans ce domaine. Troisièmement, Honō était un utilisateur de ninjutsu aguerri, il maîtrisait d'ailleurs plutôt bien le katon et produisait des jutsus faits de feu. Quatrièmement, il avait des bases plus que correct de taïjutsu pour l'avoir vu envoyer une combinaison de coup de poing dans la face de Muma l'illusionniste.
Au regard de toutes ces informations, Arata se mit en tête quelques schémas intéressant pour le surprendre et le tiré vers sa défaite. Pourtant, le genin n'était pas si serein que cela sa défaite contre Aditya bien que le match fut beau l'avait mis face à ses faiblesses. Il manquait de quelque chose et n'avait toujours pas remédié au problème.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Mukuro
Mukuro

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Sam 2 Mar 2019 - 21:46
Ce n’était pas tant le regard du spectateur qui m’ennuyait, mais plutpit les tournois organisés par les shinobis et le fait d’être employé pour divertir. D’autant plus que l’on se faisait interrompre à tout moment et c’était sans doute ce que je détestais le plus, me faire interrompre dans une partie de plaisir.

Je devais avouer que j’avais une petite envie d’affronter le Meikyû dans un combat sans règles où nous étions simplement libres de nous affronter avec nos techniques, une sorte de duel en tête à tête. C’était bien plus amusant et palpitant. Mais pour cela, il fallait un endroit plus calme. Ainsi, nous nous dirigeâmes vers un autre terrain d’entraînement, cette fois-ci, désertique.

« Oui. Ici s'ra parfait. »

Vaste. Sans personne aux alentours. Avec une belle verdure au sol. Juste ce qu’il fallait pour pouvoir s'entraîner ou simplement se défouler. Il fallait dire qu'avec mes techniques de flammes ou même n'importe quelle autre technique de ninjutsu affinitaire, il était impossible d'effectuer un combat à l'intérieur du dojo. Je continuai d’avancer jusqu’à l’autre bout du terrain. Puis, calmement je me retournai vers le jeune homme.

« On va pouvoir y aller, je suppose ? Si tu gagnes, t'emportes le rouleau.. Si tu perds, je garderai le rouleau et tu t'prendras juste une raclée. À toi la première offensive puisque t'as accepté mon défi. »

Accepter et se lancer, cela me suffisait comme gage de compensation. J’étais vraiment extrêmement curieux à propos de de ses techniques. Je savais qu’il maîtrisait les sceau et j’avais pu voir la dernière au cours de notre mission qu’il pouvait se servir de ses sceaux pour se soigner. Toutefois, pouvait-il également s’en servir pour attaquer ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Mar 5 Mar 2019 - 14:18
Honō Mamoru avait décidé de laisser à Arata la première offensive, c'était généreux de sa part et cela allait laisser la possibilité au genin de tester son adversaire. Pourtant, le Meikyū n'était pas à l'aise à l'idée d'attaquer le premier en faisant ainsi il jouait le jeu de son opposant. Peut-être que l'utilisateur de katon avait déjà prévu une défense suivit d'une contre-attaque et qu'il avait besoin qu'Arata se lance pour agir. Cependant, le genin ne pouvait rester-là sans rien faire planter tel un arbre enraciné dans la terre du terrain d'entraînement.

Une raclée, tu me parais bien sûr de toi, demanda de manière rhétorique le jeune shinobi ? Que je sois perdant ou vainqueur ne doute pas que je te donnerais du fil à retordre. Il n'est pas dans mon intention de jouer la carte de l'arrogance, mais sache que je ne me laisserais pas faire, affirma le binoclard sur un ton sûr.

Arata allait passer à l'action, il glissa sa main dans sa sacoche de kunaïs pour en sortir un le prenant à pleine main il l'infusa discrètement de chakra par l’apposition d'un sceau explosif. De son autre main, il choppa un shuriken qu'il envoya en ligne courbe sur la gauche du ninja de la famille Mamoru. Quasiment simultanément suivit de son kunaï infusé en ligne droite vers le torse de son adversaire...
Le genin espérait que le shuriken occuperait assez longtemps son adversaire pour qu'il n'ai pas le temps d'esquiver le kunaï dont il espérait rompre le sceau au bon moment. En prévision de cette manœuvre, il se prépara au départ. C'était le moment il rompit le sceau explosif et fonça dans une direction en courant profitant de la fumée liée à l'explosion pour contourner son opposant...

Tandis que la fumée se dissipait lentement, le membre du clan des sceaux préparaient déjà ses futures offensives tout en gardant un œil sur la position d'Honō Mamoru. Le combat ne serait sans doute pas facile du tout, mais la curiosité le poussait à se donner au maximum pour obtenir ce rouleau. Que renfermait-il ? Une technique ? Si oui, laquelle ? Une technique de taïjutsu ? Non, Honō pourrait s'en servir pour lui-même. Une technique de ninjutsu ? Si oui, ce devait être autre chose que du katon, car le kirijin pourrait se l'approprier aussi. Peut-être du genjutsu, mais pourquoi aurait-il dit que cela allait intéresser Arata à coup sûr ? Ou alors c'était du fuinjutsu et dans ce cas-là l'enjeu était très intéressant pour le genin. Oh ce qu'il avait hâte de le découvrir...

INFO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Mukuro
Mukuro

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Jeu 7 Mar 2019 - 23:25
« C’n’est qu’une façon de parler quand j’ai dis "raclée", peut-être que ça s’ra toi qui va m’en donner une.. Quoiqu’il en soit, j'suis impatient de t'voir m'donner du fil à retordre. Allez, ramène-toi ! »

En effet, plus que le résultat de cet affrontement, c’était le combat en lui-même qui m’intéressait. J’étirai un léger sourire et je sortis mes mains de mes poches pour prendre une posture de combat, laissant comprendre à mon adversaire que j’étais prêt à l’accueillir.

Il n’y avait là aucun piège, il s’agissait d’une invitation loyale au combat. Je lui laissais la possibilité de la première offensive car c’était moi qui lui avait proposé ce duel et qu’il était normal de lui faire cet honneur.

Je le vis au loin sortir un kunai de sa poche qu'il l'envoya dans ma direction. Alors que je voyais la lame se rapprocher de moi, je remarquai un petit papier attaché dessus. Au même instant, j’effectuai un bond sur le côté pour esquiver le projectile. Mais la détention du sceau explosif provoqua autour de moi un écran de fumée.

« Oy oy.. Il va falloir faire mieux que ça ! »

J'étais aveuglé par la fumée, mais je profitai justement de camouflage visuel pour former une petite série de mudras dans l'ombre de l'explosion et invoquer dix boules de flammes autour de moi. J’effectuai un bond sur le côté pour échapper à l’écran de nuage et regagner ma vision, et aussitôt après avoir repéré la silhouette du genin, j’envoyai mes petites boules enflammées dans sa direction.

Laisser le temps à son adversaire de répliquer, c’était lui laisser le temps d’attaquer. Comment allait-il réagir face à ça ? Cette fois-ci, je n'avais pas diminué la puissance de mes flammes comme l'autre fois où je l'avais fais pour le sortir d'une illusion. Cette fois-ci, j'étais bien là pour me battre.


HRP:


Dernière édition par Mamoru Honō le Dim 17 Mar 2019 - 8:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Lun 11 Mar 2019 - 13:44
La fumée se dissipait doucement, mais encore impossible de voir la silhouette du tout feu tout flammes qui affrontait Arata. Quoiqu'en parlant de flammes, au milieu de la fumée dix lueurs émergèrent autour d'un point précis sans doute Honō. Logique, le Mamoru allait se servir de son affinité pour attaquer son cadet. Cette technique il avait l'impression de la connaître ou en tout cas il ressentait une impression de déjà-vu. Un sentiment qui ne restait qu'un sentiment, mais peut importe ces lueurs enflammées qui transparaissait dans la fumée grisâtre dû à l'explosion n'étaient pas là pour faire jolie. Arata se prépara à se défendre et pensait déjà à une contre attaque, il prépara ses mudras et vit soudainement Honō Mamoru sortir du nuage fumeux accompagné par une dizaine de boulettes enflammées. Le shinobi projeta ses boules de feu en direction d'Arata qui fonçait au-devant du danger dos de la main gauche pointé vers l'avant un sceau rougeoyant tendu vers les boules. Arrivée quasiment à son contact, le katon de ses boulettes fut emprisonné à l'intérieur.

Toujours dans son mouvement Arata fonçait vers le Mamoru, alors qu'il aspirait la dernière boule de katon le genin était à moins de cinq mètres de distance de sa cible. Il chargea, infusant une dose de chakra dans ses jambes pour se propulser plus rapidement que la normal vers son adversaire. Sans toutefois chercher à l'attaquer de front, Arata passa plutôt à côté de lui à plaine vitesse infusant du chakra dans sa jambe pour venir frapper du talon le dos de son adversaire en visant les lombaires accessibles et connus pour être une zone fragile en cas de choc important. Main bien dirigé vers le Mamoru et quasiment à bout portant, il rompit le sceau d'emprisonnement des éléments pour relâcher le feu katon en direction de son adversaire. Le membre du clan des sceaux ne s'attarda pas proche d'un utilisateur de taïjutsu et continua son chemin un œil sur son opposant. Il attendait d'un moment à l'autre la riposte...

Arata n'était pas stupide, son aîné de la famille Mamoru ne devait pas être si facile à battre, mais il espérait au moins lui donner du fil à retordre vraiment. Cela faisait quelques temps maintenant, qu'il s'évertuait à combattre ses homologues genin du pays de l'eau. Tout ceci dans le but d'apprendre toujours plus de choses et de progresser. Il souhaitait réellement devenir un adversaire de taille dans ses affrontements de duelliste. Affronter un ninja en mission alors que l'on est accompagné de son équipe était une chose, mais se retrouver face à un adversaire avec pour seule planche de salut sa propre capacité à se sortir de situation compliquée. Affronter un shinobi dehors, en mission que ce soit en territoire kirijin ou bien en territoire ennemi, cela équivalait à mettre sa vie en danger à tout moment. Arata n'était pas encore assez fort, au fond, il le savait. Il avait perdu son combat contre Keitei de la famille Tashida puis contre Ichiryû du clan Hyôsa et enfin contre Aditya l'utilisateur de mokuton. Et bien qu'il ait à chaque fois donné du fil à retordre à ses adversaires et qu'il ait été à deux doigts de faire manger la poussière à boucle d'or, il avait bien perdu et à chaque fois.
Arata n'était pas vexé pour deux sous de perdre, loin de là il prenait ses combats au résultat décevant comme des boosters, comme des motivations supplémentaires pour devenir meilleur, plus fort. Il apprenait bien plus dans la défaite que dans la victoire...

INFO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Mukuro
Mukuro

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Ven 15 Mar 2019 - 18:05
Je lâchai un sifflement, légèrement impressionné par son tour de magie qui venait de faire disparaître toutes mes boules de flamme en un clin d'œil dans sa paume de main. Quelque part, je n'en attendais pas moins d'un utilisateur de fuinjutsu. Cela confirmait qu'il maîtrisait bel et bien ce domaine et que ce parchemin en ma possession lui sera bien plus utile à lui qu'à moi. ..Enfin, encore faudrait-il qu'il gagne ce combat.

Les genoux flex en avant dans une position offensive, j'étais prêt à recevoir sa prochaine attaque. Et à la seconde qui suivit, je le vis disparaître de mon champs de vision. Mais malheureusement je connaissais déjà ce coup par cœur suite à mon combat contre Ikaku. Il n'avait plus de quoi me surprendre. Je savais que quand l'adversaire disparaissait soudainement, c'était pour me charger dessus et viser une de mes ouvertures - à savoir le plus souvent mon dos ou les côtés. Et je me tenais déjà prêt à l'accueillir.

Je tournai légèrement la tête en arrière avec un petit sourire aux lèvres de sorte à surprendre mon adversaire lui-même. Et oui ! C'était un joli coup, mais bien trop classique à mon goût. Il allait falloir penser à changer de jeu. Au moment où son talon vint se heurter contre moi, je me changeai partiellement en flammes, évitant également mes propres flammes lancées plus tôt qui sortaient de sa main. Celles-ci virent se mélanger à ceux de mon corps pour former un tout.

Et sans prêter attention à ses attaques, je bondis sur lui et m'avançai vers lui pour tenter de lui asséner un coup de poing de plein face, avant qu'il ne s'éloigne de trop.


HRP:


Dernière édition par Mamoru Honō le Dim 17 Mar 2019 - 14:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Sam 16 Mar 2019 - 12:52
Arata devait bien admettre qu'il n'avait pas du tout pensé à cela, le Mamoru n'était pas qu'un simple utilisateur de feu chakratique. Non, le coquin était un assimilateur ces shinobis rares, mais particulièrement difficile à atteindre de par leur kekkei genkai. Honō avait donc la faculté de transformer son corps en feu. Il était pour ainsi dire fait de feu même si la formule n'est pas tout à fait correct.
En vitesse et en esprit le jeune membre du clan des sceaux passa en revu la totalité des informations contenues à l'intérieur de son cerveau. Sa mémoire était un atout indéniable et son penchant important pour la lecture, qui lui valait d'être considéré comme un rat de bibliothèque, l'aidait dans bien des situations. Les assimilateurs comme on les appelait né du feu, de l'eau, de la foudre, du vent ou de la terre était les plus communs. Ils en existaient aussi certains nés d'affinité plus complexe comme le clan Hyôsa né de la glace. Ces shinobis étaient capables de modifier leur corps partiellement ou totalement en l'élément qui leur était propre. Ils pouvaient faire ceci sans même composer un seul signes incantatoires de manière quasi innée et instinctive. Le binoclard savait également que les assimilateurs ne maîtrisaient aucune autre affinité que celle qui les composait. De plus, ces ninjas particuliers ne créaient pas leur élément, le katon dans le cas du Mamoru, il le générait depuis leur propre corps.

Le genin en conclut plusieurs choses, il n'avait pas à se soucier d'autres choses que le feu d'Honō Mamoru concernant les aptitudes élémentaires de celui-ci. Deuxièmement, toute la quantité de feu qu'il pouvait produire viendrait nécessairement de lui et pas d'une autre direction. Arata ne devait à aucun moment perdre de vue le Mamoru, ainsi il verrait venir la grande majorité de ses attaques ninjutsu. Cependant, le plus problématique restait la difficulté à toucher le corps véritable du flamboyant. La rapidité serait sans doute l'allié le plus sûr d'Arata dans ce combat...

Après avoir passé son pied dans les flammes intérieures du Mamoru et vu le feu de son adversaire retourné contre lui-même être assimilé par celui-ci. Le genin prit un méchant coup de poing en pleine poire, crachant même un chicot direction la poussière du terrain. Sans attendre une autre initiative de son adversaire, Arata tentant de surprendre son adversaire essaya de lui attraper le poignet. Venant de mettre un coup, son bras était si proche qu'il était largement à portée. Infusant du chakra dans la paume de sa main, il apposa rapidement un sceau bakuhatsu sur le poignet de son opposant. Avant de prendre ses distances de son adversaire en infusant du chakra dans ses jambes et de prendre rapidement la tangente et rompre le sceau explosif dans la foulée. Gardant toujours un œil stratégique sur le Mamoru pour voir arriver ses offensives...


INFO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Mukuro
Mukuro

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Dim 17 Mar 2019 - 15:51
Je parvins à le toucher, mais ce dernier était plutôt vif et agile. Il profita de la situation pour me choper le bras et me claquer un parchemin explosif avant de s'enfuir aussitôt.

Il était rapide quand il s'agissait de fuir, mais malheureusement, je n'allais pas le laisser s'enfuir si facilement.. Je n'aimais pas qu'on me dessine sur le bras comme si j'étais un toile ou un papier.. Ou une chose à exploser. Il allait goûter avec moi les effets de ses propres explosifs. Presque aussitôt, je concentrai mon énergie dans mes jambes et je m'élançai dans sa direction pour tenter de le rattraper et lui asséner un coup de poing rotatif en direction de sa tête avec mon bras comportant le parchemin explosif.

Mon bras allait exploser avec, je le savais bien, mais de manière presque inconsidérée je m'élançai sur mon adversaire, serrant les dents pour encaisser. C'était comme ça que l'on surprenait. En tant que combattant du corps-à-corps, j'étais habitué à me prendre des coups et à sentir la douleur et quelque part, c'était ça que j'aimais dans les combats. C'était ce qui rendait un combat frénétique.. La douleur. Les frissons. Le plaisir. Je m'amusais et pour ça, j'étais reconnaissant envers mon adversaire qui me donnait du fil à retordre.

Si le binoclard était une tête pensante, j'étais pour ma part une bête fonçante - ça se dit ? -J'avais bien compris, mes flammes étaient inutiles face à lui. Mes boules de flammes se feront aspirer automatiquement. C'était pourquoi je devais utiliser ma vitesse pour le surprendre. J'avais deux atouts, celle de me changer en flammes et de les utiliser, mais j'avais aussi la capacité d'utiliser mes poings. Je me considérais avant tout comme un combattant du corps-à-corps et ma spécialité, c'était la destruction..
HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Sam 23 Mar 2019 - 16:08
Pas besoin de l'inviter le Mamoru, l’œil stratégique couvrant la fuite d'Arata n'était pas de trop. Le katoniste fonçait déjà à sa poursuite tandis qu'Arata préparait de quoi surprendre son adversaire signes incantatoires mêlés à ses grandes enjambées en pleine charge. Le temps qu'il reprenne position sur des appuis stables bien campé sur ses deux pieds le membre de la famille Mamoru lui envoyait un méchant coup de poing en direction de son abdomen. De son bras marqué du sceau explosif d'Arata, Honō comptait retourner la technique du genin contre lui-même. Bof, ce n'était pas la première qu'on lui faisait le coup, Aditya avait essayé aussi et s'en était mordu les doigts. L'utilisateur de katon n'échapperait pas à la règle, Arata n'avait pas peur de subir la douleur était une vieille amie. Impossible de parer véritablement, autant encaisser et en profiter.
Le membre du clan des sceaux avaient plus d'un tour dans son sac, il mit tout de suite sa main gauche en opposition au coup de poing d'Honō Mamoru pour mieux apposer sur son bras un nouveau sceau de sa conception. Par contre, sa propre explosion le souffla à un bon mètre de distance de son adversaire. Et il était brûlé au deuxième degrés au minimum. Tant pis, il n'allait pas laisser son opposant s'en tirer à si bon compte. Il avait activé son sceau de paralysie partielle et désormais le bras du Mamoru devait être inutilisable tant qu'Arata l'alimenterait en chakra...

Tu es un adversaire redoutable Honō, je n'en attendais pas moins d'un gars comme toi. Mizu no kuni était un pays dur il y a quelques années, il fallait bien que tu sois un dur à cuire, pouffa le shinobi fier de sa blague. Dur à cuire, tu comprends pour un gars tout feu tout flammes comme toi, ahah !!!

Tandis qu'il parlait bien sûr, Arata avait déjà activé son Koshin no inkan hériter de son ancêtre du clan Meikyū. Puis il passa sur sa peau le deuxième niveau du sceau du renouveau, Koshin no bamu, le baume du renouveau afin de guérir ses blessures il s'attarda même une seconde sur sa dent manquante. Il régénérait donc l'odontoblastes, la cellule dont est constituée la dentine ou l'ivoire qui forme la dent. Ainsi à travers la gencive et dans la douleur, la dent d'Arata repoussa. Une fois guérit de toutes ses micros blessures le membre du clan des sceaux compris que son chakra commençait lentement à s'évaporer. Le combat pouvait durer encore un peu, mais il ne fallait pas non plus que cela s'éternise jusqu'au soir.
L'assimilateur qu'était Honō posait un certain nombres de problèmes au jeune genin. Premièrement, il était clair que le taïjutsu pure serait compliqué à mettre en oeuvre face à un assimilateur né du feu. Malgré sa vitesse Arata passerait neuf coups sur dix à travers le feu du corps du Mamoru. Deuxièmement, la surprise n'était pas sûr de marcher, car le genin ignorait si l'ex-criminel changeait son corps en feu instinctivement ou s'il devait le décider. En tout cas, il avait subit l'explosion était-ce pour induire Arata en erreur ou simplement pour être sûr de l'atteindre avec sa propre technique. Peut-être que l'assimilation n'était qu'une défense et que lors de ses attaques son adversaire ne pouvait se changer en flamme. Cela laissait un peu d'espoir dans ce combat. Enfin, Arata pensait à quelque chose, préparant quelques mudras pour la suite...
INFO:


Dernière édition par Meikyū Arata le Mar 26 Mar 2019 - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Mukuro
Mukuro

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Mar 26 Mar 2019 - 20:48
« Redoutable, hein.. Je dirais la même chose pour toi, tu es un adversaire sacrément coriace. Mine de rien, tes p'tits tours font sacrément chier.. » Murmurais-je à moi-même.

Non, je n'allais pas le laisser prendre de la distance. Je courrais déjà vers lui, prêt à enchaîner une suite d'attaque. Je n'allais pas lui laisser le temps de se soigner tranquillement sans rien faire et le regarder à côté. Sur ces dernières paroles, j'étirai un léger sourire accompagné d'une grimace non dissimulée.

En effet, il commençait à m'énerver avec ses petits tours de passe-passe. Chaque fois que je m'approchais de lui, il s'amusait à me marquer d'un nouveau sceau, tous plus suspects les uns que les autres. Ma main droite était justement actuellement immobilisée par un de ses petits sortilèges. Je n'y pouvais rien, je suppose que c'était sa spécialité et qu'il ne savait que faire ça, mais je devais avouer que c'était bien chiant. Je préférais sur ce point les combattants di corps-à-corps.

Avec une main en moins, je ne pouvais plus effectuer de mudras, ce qui me rendait inapte à utiliser du ninjutsu. Mais c'était sans importance - étant donné que mes flammes ne marchaient pas bien contre lui. Ma main droite était immobilisée, mais je pouvais toujours bouger les autres membres de mon corps. Je pouvais toujours courir et attaquer avec mes jambes - chose que je fis.

J'enchaînai coups de pieds, coups de tête, coups de genoux, coups de coude, à une vitesse accélérée, apparaissant parfois à droite, parfois à gauche, de sorte à être imprévisible et à surprendre le jeune homme. Comment allait-il réagir face à ce petit combo ? Enfin, malgré mon dynamisme, je commençais à ressentir de la fatigue.

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Mar 26 Mar 2019 - 22:04
Et merde pas assez rapide, le membre de la famille Mamoru était encore et toujours sur ses talons, à peine ses blessures étaient elles refermées qu'il se voyait déjà avec le combattant sur les cottes. Honō était en train d'enchaîner une série de coups sur le jeune shinobi qui ressemblait en cet instant plus à un mannequin d'entraînement qu'à un ninja. Pris de toute part, il ne sût combien de temps il subit ainsi, mais ne trouva rien d'autre à faire que de taper d'un coup violent en direction de son agresseur tout en infusant du chakra dans sa jambe afin de se propulser en arrière et sortir de cette combinaison ravageuse.
La puissance chakratique d'Arata déverser dans sa jambe n'avait sans doute causé aucun dommage au Mamoru, mais elle lui avait au moins permis de se libérer de cet enchaînement efficace. Heureux d'être sorti de là, mais clairement affaibli par cette attaque puissante Arata toussa un peu se tenant le ventre.

Impressionnant, Honō Mamoru. Je ne pouvais rien faire si ce n'est sortir de ton attaque qui n'en finissait plus, murmura de manière audible le membre du clan des sceaux.

Fini, les tours de passe-passe et les soins Meikyū. De toute manière, il ne serait jamais assez rapide pour se soigner avant que le Mamoru ne le ré-attaque. Lui aussi devait être fatigué, mais il semblait plus robuste que le rat de bibliothèque à juste titre. Non, Arata allait tenter une dernière offensive, il espérait simplement que son adversaire ne lui mettrait pas un knock out. Le genin rassembla ses dernières forces pour infuser de nouveau du chakra dans ses jambes tout en finissant la série de mudras commencée juste un peu avant l'attaque du katonitse. Il fonça son chakra prêt à déferler sur le Mamoru. Arrivée à deux pas de sa cible à une vitesse prodigieuse par rapport à son niveau actuel, mais peut-être pas si impressionnante pour son opposant. Il relâcha le chakra accumulé dans son estomac qui était passé vitesse grand V par ses tenketsus afin de générer son chakra de type raiton sous la forme d'une énorme anguille qui se jeta sur le Mamoru:

INAZUMA UNAGI, s'écria Arata !!!

Complètement essoufflé et à bout de force, Arata s'accroupit prêt à recevoir sa correction en cas d'échec de son offensive.

L'anguille foudroyante, murmura-t-il à peine audible...

Le shinobi utilisateur de katon, mais qui s'était aujourd'hui clairement illustré comme un excellent combattant au corps-à-corps avait repoussé le jeune genin dans ses retranchements. Et ce n'était pas du tout pour déplaire au principal intéressé. Décidément, il ne sait pas encore s'il a gagné ce combat, mais les genins de sa génération sont vraiment très doués. Kirigakure no sato avait de futur grand shinobi dans ces rangs à n'en pas douter. Arata était-il de ceux-là ? Il était encore trop tôt pour le dire, mais il espérait sincèrement en faire partie un jour. L'ensemble de ses objectifs tendaient vers cela et son avenir n'était pas encore écrit...

INFO:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Mukuro
Mukuro

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Dim 31 Mar 2019 - 10:57
Je fus surpris. Je ne m'attendais pas à ça. Le jeune homme avait bien plus d'un tour dans sa manche. Il effectua une série de mudras et m'envoya une flèche foudroyante. Je concentrai tout mon chakra et repris ma forme d'assimilateur pour tenter d'encaisser l'attaque. Toutefois, à cause du manque de temps pour réagir, je me pris quelques dégâts. Je ne ressentais pas la douleur sous ma forme élémentaire, mais la foudre m'avait atteinte avant mon entière transformation, je pouvais sentir les effets de la foudre. On pouvait voir de petites étincelles mélangées à mes flammes incandescentes.

« T'as plus d'un tour dans ta manche hein.. » Murmurais-je à voix basse.

Je profitai de ma forme enflammée pour tenter d'envoyer un coup de poing en direction du ventre de mon adversaire dans un dernier élan d'efforts. Puis, j'atterris un pa en arrière tout en reprenant forme de chair et d'os. J'arrivais également à la limite de mes forces, mon énergie me quittait peu à peu et je voyais qu'il en était de même pour mon adversaire. J'étirai un léger sourire.

« Que dis-tu d'arrêter ici ? On a tous les deux plus assez d'énergie pour continuer. »

Une fin surprenante.. Enfin, il fallait avouer que je commençais à me lasser de finir toujours mes combats à terre et à sec comme un âne mort. Ça n'avait pas d'intérêt étant donné que ce n'était pas un affrontement à mort, mais un simple entraînement. Je repris un air nonchalant tout en remettant mes mains dans mes poche.

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Dim 31 Mar 2019 - 15:17
Le Mamoru avait quand même réussi à échapper au gros de l'impact raiton, son pouvoir d'assimilateur était sans égal. Ce don héréditaire valait son pesant d'or et les shinobis capables de telles prouesses un atout indéniable pour le village caché de la brume. Néanmoins, le chakra raiton d'Arata eut raison du katoniste en partie en tout cas des éclairs parcourant sa forme pure de feu. L'électricité fourmillait dans les flammes représentant le corps d'Honō.
Le genin était exténué, ce combat lui avait pompé toute son énergie, son chakra était en réserve depuis quelques minutes déjà. La dernière attaque était bel et bien la dernière dans ce combat.

Visiblement, le Mamoru était dans le même état de fatigue, car lorsqu'il reprit forme humaine il était en sueur. Pourtant, il trouva la force de donner un nouveau coup de poing au ventre du binoclard. Il tenta bien de le parer avec ses mains, mais malgré qu'il réussisse à les mettre en opposition rien ne fit il sentit passer le coup puissant et eu le souffle coupé.
Tandis que le membre du clan des sceaux tentaient de reprendre son souffle perdu, il entendit son adversaire lui parler. Honō souriait, il voulait arrêter le combat match nul ou défaite, Arata n'aurait pas sût le dire, mais lui aussi souhaitait arrêter peu importe le résultat. C'était vraiment éreintant d'affronter des adversaires de valeurs. Et nom d'une bibliothèque il n'en manquait pas à Kirigakure no sato, il n'en manquait pas...

Je crois... vraiment que c'est une bonne idée, Honō, répondit le genin en reprenant son souffle. C'était un beau combat, mais encore une fois j'ai échoué et je n'ai pas su vaincre, j'espère qu'on s'affrontera de nouveau, proposa Arata.

Ses paroles étaient sincères, un nouveau combat contre le Mamoru serait le bienvenu. Les affrontements sont toujours source de progression et le Meikyū ne manquerait pas une occasion de progresser. Surpris, mais heureux Arata se vit remettre par son opposant le rouleau qu'il lui avait montré tout à l'heure.
Le genin le déroula en toussotant et en parcourut les symboles qui représentaient du fuinjutsu, la technique permettait l'invocation d'une pluie de projectiles divers à projeter sur un adversaire. Un cadeau utile pour Arata:

Je te remercie beaucoup pour ce don et je saurais te rendre la pareille, c'est une promesse, argua la binocle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Mukuro
Mukuro

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō Empty
Jeu 4 Avr 2019 - 22:11
« Boarf. »

Vainqueur ou pas, je m'étais bien amusé et cela me suffisait comme raison. Je haussai les épaules et je m'apprêtais à quitter le terrain. J'étais légèrement fatigué - et flemmard comme je suis, j'avais bien envie d'aller me reposer. Toutefois, juste avant de quitter les lieux, je passai à côté du genin et je lui jetai mon parchemin dans les mains.

« Attrape ! »

Sans me retourner, je lançai l'objet en question.

« Considère ça comme un cadeau pour m'avoir diverti.. - Au plaisir de te combattre à nouveau, manieur de sceaux. »

Je n'attendais pas grand chose en retour de sa part. Ce combat m'avait largement suffit comme compensation. Un sourire et sur ces dernières paroles, je m'éloignai et m'éclipsai du terrain. J'allai me trouver un coin tranquille dans le parc non loin du dojo pour me reposer à l'ombre d'un arbre. Je n'aimais pas trop me rendre à l'hôpital tout ça. Une bonne heure de sommeil et j'aurais repris du poil de la bête et j'aurai à nouveau la pêche, tout feu tout flamme !

Je gardais souvenir de ses combos et de ses attaques. Il n'était pas mauvais car j'étais drôlement amoché. J'avais quelques bleus et des fringues en sale état. Et pourtant, j'étais content et satisfait.

Fin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

Roulé-boulé pour un rouleau ¤¤ Honō

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rouleau pour mission
» Porc qui roule n'amasse pas mousse ! [pv Date Junko]
» Une boule de poils ... plutôt grande [PV : Reikan]
» Le second rouleau [Solo]
» Echange de rouleau [Ten no Ikari]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: