Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» 12. Signaler un retard/oubli
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyAujourd'hui à 19:05 par Nara Aizen

» 08. Autres demandes techniques
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyAujourd'hui à 17:05 par Sendai Yahiko

» Renforcement [Ouvert Iwa]
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyAujourd'hui à 15:55 par Oterashi Yanosa

» 05. Demandes liées aux rouleaux
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyAujourd'hui à 15:31 par Tôhatsu Asami

» Remerciement pour L'Ombre du Feu
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyAujourd'hui à 15:26 par Tôhatsu Asami

» [CONTRAT/B/HI] TÔHATSU ASAMI
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyAujourd'hui à 14:29 par Maître du Jeu

» [Alerte] Le Talion des Sommets
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyAujourd'hui à 13:58 par Sendai Hanae

» 5/02. SÉLECTIONS
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyAujourd'hui à 12:47 par Ten no Ikari

» Classements topsites
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyHier à 20:47 par Meikyû Raizen

» [MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] EmptyHier à 20:15 par Narrateur

Partagez

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph]

Hyûga Toph
Hyûga Toph

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Dim 24 Fév 2019 - 18:00
Toph attendait devait son dojo, à l'extérieur que deux invités arrivent. Quand ce fut le cas, elle s'inclina devant le duo de visiteur avec tout le respect qui leur était du.

Bonjour Shin, bonjour Abuto. Merci d'être là.

Toph planta ses yeux dans le regard de ses deux invités avant de les inviter dans une pièce avec une table ronde, et des cartes affichés aux murs. Il y avait une carte de Tsuchi assez détaillée, mais également une du Yuukan - très grande mais assez vague. Elle leur proposa un siège ainsi que des rafraichissements avant de prendre place devant une pile de papier.

J'ai cru comprendre que l'un comme l'autre vous vous êtes intéressé à des recherches iwajins sur un artefact "qui pourfend les cieux". J'ai lu un rapport sur le sujet, mais j'avoue ne pas en savoir plus que cela. Vous pouvez me résumer la situation ? Disons que ma curiosité est... piquée.

Toph avait également un peu de temps devant elle avant de devoir partir à Tetsu. Pas assez pour une véritable mission. Mais suffisamment pour aider à relancer les recherches sur un potentiel artefact qui pourrait bien aidé le village à gagner en puissance. Enfin, s'il existait. Le rapport initial expliquait que l'information venait d'une discussion entre Takumi et la collectionneur.

Toph se rappelait de l'évènement, mais n'avait à l'époque pas assisté à la scène suffisamment proche pour les entendre. Si au moins elle avait eu la présence d'esprit d'apprendre plus tôt à lire sur les lèvres, elle aurait peut-être pu glaner des informations complémentaires.

J'ai ici récolté quelques rapports des autres équipes de missions. Je pense qu'on peut essayer de synthétiser tout cela et essayer de définir un plan d'action. Mais d'abord, dites moi ce que vous en pensez, et votre propres conclusions personnes.

_________________
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Mar 26 Fév 2019 - 21:53
La venue d’Abuto à l’invitation de leur hôte n’avait rien d’un hasard ou d’un simple élan de divertissement, au contraire, l’initiative de partager l’enjeu de ses recherches venait de lui en ce qui le concernait. Pour l’instant, Toph représentait la seule personne en qui le guerrier vouait une forme de confiance, notamment sur un sujet de ce genre. L’ambiance autour de cette légende transmise à travers le village ressemblait fortement à sa propre situation avec le risque d’attiser des adversité et convoitises parmi leurs alliés, à l’instar de ces gens impliqués dans la disparition de son paternel.

Pourtant l’affaire intriguait fortement l’homme à la chevelure d'ébène, au point de le rajouter comme une seconde couche par dessus ses objectifs premiers, y voyant aussi un potentiel lien entre cet artefact, sa recherche et les individus qu’il poursuivait depuis son entrée à Iwa. Partir pour cette quête ouvrait de nouvelles perspectives, une page de l’histoire des Shinobi contrairement aux missions habituelles dont les influences demeuraient relatives pour la plupart. Et puis … Pour un artisan de sa trempe, impossible de ne pas relever le défi ni de ne pas ameuter sa propre société et ses collaborateurs aux trousses de la moindre information, les moindres rumeurs et surtout d’autres légendes éventuelles. Son réseau s’évértuait déjà à remuer leurs différentes zones d’exploitations telle une fourmilière, pas officiellement bien sur.

« Toph, Shin. Merci pour l’invitation. »

Abuto accompagna ses salutations d’un petit hochement de la tête, une main porté sur son bandeau comme pour abaisser un chapeau imaginaire. On remarquait aisément une certaine gravité et un sérieux notable sur son visage comparé à d’habitude, ses yeux guetants les alentours. La conférence en huis clos allait pouvoir démarrer une fois toutes les précautions prises et les protagonistes installé autour de cette table que Toph semblait avoir préparer pour l’occasion. La salle regorgeait déjà des outils nécessaires pour leur investigation et autres formes de réflexions, comme ce fut le cas pour son appartement lors de ses propres recherches en solitaire.

« Pour ce qui est d’Iwa, mon arrivé est trop récente. Shin devrait en savoir plus que moi de ce côté. » Dit-il avant de laisser une pause pour une éventuelle intervention de son collègue. « Mais j’ai mené mes propres recherches. Mon père était artisan, pas dans le secteur des armes, cependant ça fonctionne de la même manière. Dans ce milieu, les légendes n’ont jamais de valeur fantasmagorique ou magique, sauf pour les rêveurs ou les idéalistes. Surtout quand elles traversent les filtres jusqu’à atteindre, de façon sérieuse, les oreilles d’une institution comme celle-ci. Les légendes ne sont qu’un outil pour dissimuler une création ou un exploit important. Il y a derrière ce récit un objet d’une valeur inestimable et quelqu’un souhaite qu’il soit retrouvé. »

Les paroles du colosse laissèrent place à une lourdeur palpable, même si chacun d’eux se doutait déjà de cette évidence. Dans cette introduction très précise, il cherchait surtout à marquer avec intensité le projet dans lequel chacun s’embarquait et le flou régnant sur l’origine de cette requête. L’allure de celle-ci n’avait rien d’une chasse au trésors enfantine. Le temps de laisser digérer ce contexte, ses yeux firent un tour expresse des cartes disposées tout autour, avant de venir se reposer dans ceux de ses interlocuteur.

« J’ai planché sur trois axes : L’histoire, la nature de l’objet, sa localisation. Au niveau de l’histoire, c’est simple, la légende se base probablement sur des faits, des actes embellis par le bouche à oreille. Il doit y avoir un événement s’y référant dans le passé. Pour cela, les forgerons, les artisans et les archives sont les premières idées qui me viennent. Notamment du côté d’un pays correspondant à ce contexte. La nature de l’objet quant à elle est grandement liée à l’énoncé de la légende. Celui qui l’a formulé sait de quoi il parle. J’ai donc décortiqué en partie celle-ci, histoire de partir sur plusieurs bases. Pour sa localisation, c’est plus compliqué. C’est vaste, mais ce sera lié à l’histoire, j’imagine. Voici le résultat de mes réflexions. »

Ces quelques minutes déclaratives ne suffirent pas à exposer l’étendu de ses recherches. En ce sens, Abuto donna posa deux feuilles résumant son avis sur la légende, d’autres informations risquant de parvenir durant leur conversation.

Légende:
 


Ce n’était pas vraiment simple de conclure sur quelque chose de concret. Mais au moins, cela servait de support comme une petite récapitulation, peut être pour rebondir sur d’autres pistes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine https://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo https://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Ven 1 Mar 2019 - 11:00





Recherche d'artefact



Shin était là, à nouveau en présence de la jeune Hyûga, mais aussi, pour cette fois, d'une nouvelle tête. Il hocha simplement la tête en guise de salutation, il faut dire qu'en ce jour, il n'était,pas d’extrême bonne humeur, d'autant plus qu'il avait mal dormi. Il regarda alors la carte avec curiosité, ne disant rien pour le moment, se contentant d’écouter les dires des deux personnes. Il s'avança, déposant son doigt contre une partie de la carte du Yukan, désignant la frontière entre le pays du feu et de l'eau, une petite île. Il prit ensuite la parole, calmement.

- J'ai mené ma petite enquête jadis. Ici, il y à une île volcanique, en plein milieu de la mer. Selon certains rapports, il y aurait des constructions dissimulés dans le flanc du volcan... le volcan serait semi-actif, avec des périodes d'activités courtes mais fréquentes. Si on part de ce constat, l'entrée et souvent dissimuler par une cascade de lave, ce qui fait référence au passage qui concerne la traversée du feu. Ensuite, si l’intérieur du volcan est aménagée dans un endroit se situant entre la croûte rocheuse et la chambre magmatique, il n'est pas impensable qu'à l’intérieur il y est une sorte de temple. Si tel est le cas, la pluie ne ferait-elle pas référence au temple qui renferme l'arme ? Puis.. Quelque chose d'autre m'est venu en tête... Si le feu faisait référence au désert ? Les nomades appels souvent le grand désert du pays du vent les terres de feu. Donc si on part de ce principe.. La lame serait cachée dans une oasis dissimulée quelque part dans ce désert. L'oasis ferait référence à la pluie après avoir traversé le feu, et la lame serait cachée quelque part la-bas. Poursuivre sa route ferait référence au fait de s'enfoncer dans le temple et y trouver la chambre renfermant l'arme, c'est selon moi l'option la plus viable. Je veux dire... Cette énigme vise une arme probablement sacrée, prendre au pied de la lettre les indices serait une erreur, sinon le premier pillard venu aurait déjà l'arme en sa possession.

Il recula ensuite, croisant calmement les bras après avoir exposé son point de vue quant à la localisation de l'arme légendaire. Il ignorait si quelqu'un avait déjà exploré cette piste, mais il en doutait, après tout, il n'y avait aucun rapport mentionnant le pays du vent de ce qu'il avait compris, et aucune des personnes présentent ici ne semblait y avoir pensé. Peut-être parce qu'ils étaient tombés dans le piège tendu par cette énigme en se concentrant sur le feu dans le sens premier du terme, et non pas à la possibilité qu'il faisait référence à tout autre chose.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Dim 3 Mar 2019 - 23:43
Toph écouta attentivement les deux shinobis. Abuto comme Shin. Ils étaient intelligents, et cela plaisait à Toph de les voir se triturer les méninges, chacun à sa façon. Chacun avec ses bonnes idées et son lot de spéculations.

Ce qui m'embête, Shin, c'est que ton ile c'est beau mais que rien ne la lie véritablement à l'énigme. Des iles volcaniques, il en a des milliers dans le Yuukan. Pourquoi celle-là ou une autre ? Toutes les fouiller est vouer à l'échec. De même Abuto, je pense que tu réfléchis trop profondément aux sens cachés. Restons simples. Analysons cela. Vous avez tout deux d'excellents éléments à prendre en compte.

Toph tapa des doigts sur le bureau en face d'elle puis se leva et regarda la carte du Yuukan. Elle savait qu'Abuto considérait ceci comme trop facile, mais la piste d'Ame pour la pluie lui paraissait le plus probable. Entre Hi et Kaze, les deux lui paraissaient possibles. Dans les rapports, Ryoko avait décrit une expédition à Hayashi de la part de Senku et de Genku. Une expédition pour laquelle il n'avait d'ailleurs demandé aucune permission, mais c'était une autre histoire cela.

Je retiens ceci. De vos analyses respectives, deux emplacements sont déterminés, et sont capable d'être investigué. Le couple Hi/Ame, avec le trésor soit à Ame soit à Hayashi. Et le couple Kaze/Ame, avec le trésor soit à Ame soit dans la partie ouest de Hi no Kuni. Pour l'instant, nous ne sommes pas en mesure de faire une expédition en-dehors du pays aussi facilement que cela. La situation politique est ce qu'elle est - entre les tensions existantes et les prisonniers, cela n'est tout simplement pas envisageable.

D'ici un bon mois ? Cela changerait. Mais entretemps, il fallait préparer le terrain. Recouper les informations. Comment repérer l'arme ? A quoi ressemblait-elle ? Avait-elle été déjà utilisée de par le passé ?

Que pourrions nous faire pour optimiser nos chances de trouver cet artefact ? Quel plan d'actions à prendre ? Je pense qu'Abuto a raison sur un point particulier - cet artefact a été créé et a été déjà utilisé. Les légendes se basent sur des faits réels. Je propose de rechercher de tels traces. Je vois dans les rapports de missions que cela a déjà été fait à Iwa, mais Iwa n'est pas la seule ville de Tsuchi. Pouvons-nous envisager une recherche d'informations dans le territoire ?

Toph voyait cela comme une bonne première méthode pour recouper les informations et investiguer l'origine du mythe - car il s'agissait bien de cela. Trouver des artisans de renoms, ou des lignées de forgeron et les interroger. Consulter des archives. Confirmer des rumeurs et des vieilles histoires. Cela ne serait pas aisé, mais qui avait dit qu'un artefact tomberait du ciel ?

_________________
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Lun 4 Mar 2019 - 16:59
Ce premier tour de table démontra rapidement la difficulté qu’opposait cette légende à tous ses prétendant, malgré la dose d’excitation induite par sa recherche. Le guerrier au teint métissé s’imaginait déjà devant ce fameux artefact, non particulièrement pour la posséder mais en apprécier le génie et la qualité de fabrication, ce genre de création s’offrant à nous une seule fois dans notre vie. L’ambiance quant à elle s’intensifiait au grès des mots pour donner à cet édifice des airs de Bunkers secret. Les rafraîchissements proposés par Toph venaient agrémenter la réunion d’un certains confort sur lequel Abuto ne lésina pas.

Au moment où Shin pris le relais pour exposer sa vision sur l’affaire, ses mains en profitèrent pour fouiller rapidement parmi les rapports et notes étalés sur le bureau, histoire de voir au titre de ces derniers ce qui avait été ou non réalisé. Les résultats demeuraient plutôt maigres en dépit du temps passé depuis l’annonce de cette recherche … Seul l’un d’entre eux exposait une épaisseur suffisante pour attirer l’oeil. Visiblement, un groupe avait déjà entamé des expéditions hors des frontières, assez hâtivement même à en croire la date des faits. Cela constituait une piste intéressante, à l’instar de l’idée exposée par son collègue auquel l’ancien civil n’avait pas songé.

« De toute manière, cette recherche va nous prendre du temps. Ce sera un peu une mission de fond. En ce sens, l'île exposé par Shin et son idée ne sont pas mauvais, même si encore trop précises. On va tous être amené à découvrir ou visiter des lieux inédits au fil de nos missions. Il faudra, comme lui, consigner toutes ces découvertes dans un rapports ou des notes pour les réunir ici et les mettre en commun. Plus nous aurons d’exemples dans ce genre, plus il sera simple de reconnaître de potentiels temples ou cachettes de ce genre même dans les pays que tu évoques, Toph. »

Il sirota délicatement son vers d’eau accompagné de glaçon, l’air de réfléchir aux interrogations portée par la chef d’équipe et remonta son regard vers les cartes affichés sur le mur.

« Le plan d’action est important oui. Tous ici avez l’air organisé et sérieux. J’imagine que ce ne sera pas un problème. On devrait procéder par des recherches actives et passives. Avant de passer à l’action, il nous faudra réunir un maximum d’informations pour au moins délimiter des zones de recherches au sein de ces pays. Activement au coeur du village, dans le pays de la terre. Passivement durant nos missions surtout en dehors du pays, comme l’a fait Shin. De simples lettres envoyés à distance peuvent suffir, il y aura toujours l’un de nous ici pour réunir ça. Commerçants, autres groupe sur l’affaire, archives, rumeurs. Notre pays est grand et beaucoup d’entreprises étrangères y entrent et sortent. On est pas forcé d’aller loin pour avoir des renseignements sur d’autres pays. De ce côté, je peux vous aider. Savoir quand et où. »

Abuto renouvela le contenu de son verre via la carafe disposée non loin, sans arrêter complètement ses explications.

« Deuxièmement, étudier l’agencement des pays où peut se trouver l’artefact. Sa population, les lieux de vies et les endroits plus en retrait, les zones non explorés. On ne peut pas y aller à l’aveuglette. Mais surtout, on saura ce qui a déjà été exploré ou non. J’effectue moi même des missions d’explorations aux services du Manazuru, dans l’espoir de l’intégrer une fois plus gradé. Il y a déjà une base de travail sur cet aspect. »

Le ninja se redressa sur sa chaise pour adopter une posture plus droite, croisant aussi les bras.

« Enfin, passer à l’action et se rendre sur place. Ce qui ne se fera pas de suite. C’est un plan d’action assez simple, mais on aura déjà beaucoup à faire. Il faut surtout savoir qui fait quoi sur chaque étape. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine https://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo https://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Mar 5 Mar 2019 - 10:34





Recherche d'artefact



Le Karasuma écouta ses deux comparses, réfléchissant calmement à la situation. De ce qu'il voyait, beaucoup avait exploré la piste des volcans, de la frontière du pays du feu, ce genre de chose, mais personne n'avait envisagé l'option du désert de Kaze. Il prit alors un crayon et entoura le désert de Kaze, un point précis, à quelques kilomètres des ruines. Il tapota ensuite l’endroit du bout du doigt et s'éclaircit la gorge.

- Le soleil brillant dans les ténèbres réveilleras le passage séparant le feu et l'eau, ses éclats ouvriront la voie vers l'endroit où sommeil celui qui peut ouvrir le ciel en deux.


Il regarda alors ses camarades, calmement. Il venait de cité une légende, la légende d'un héro qui avait sauvé la civilisation résidant jadis dans ce désert de l'extinction en ouvrant le ciel en deux pour les protégés d'une pluie mortelle. Il n'avait pas vraiment comprit l'histoire de lui mortelle dans cette légende, mais ce qu'il avait compris, c'est que quelque part dans ce désert, il y avait un tombeau, une piste prometteuse pour les recherches.

- C'est une vieille légende du peuple du désert que j'ai découvert en faisant des recherches sur celui-ci, afin d'explorer ma piste. Si on en croit ces écrit, un homme à sauver ce peuple de l'extermination par une pluie mortelle en séparant le ciel en deux à l'aide de son arme divine. Selon eux, il était l'envoyé des dieux, pour les protégés des ténèbres. Quand il est mort, ils ont mis en œuvre toutes leurs connaissances pour dissimuler son tombeau. La légende est peu à peu tombée dans l'oublie. J'ai fait par la suite quelques recherches par rapport aux peuples ayant vécu dans la région à cette période, et les ruines correspondent, néanmoins, si on en croit ces écrits, ils vivaient dans une étendue verte au milieu du désert, une énorme oasis comme il n'y en à pas de nos jours.. Mais... Il y a des traces de cette oasis, à approximativement dix kilomètres au nord-est des ruines. Si on en croit la légende, sa tombe serait verrouillée via un mécanisme, quelque chose en rapport avec un soleil brillant dans les ténèbres. Peut-être une éclipse lunaire ? Séparé le feu de l'eau fait peut-être référence à un lac sous le sable brûlant, ou quelque chose comme ça. C'est peut-être une coïncidence mais les similarités entre ces deux légendes m'ont piquer à vif.


Il croisa ensuite les bras en regarda ses compatriotes de la roche, l'air pensif. Visiblement, il n'était pas encore totalement sûr de ses découvertes quant à cette légende, mais il était sûr que ce n'était pas du tout une piste à négligée, bien au contraire. Selon lui, c'était probablement l'option la plus logique à suivre. Il lâcha un léger soupir,e il avait l'impression de ne pas mettre la main sur une chose, mais la quelle ?





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Jeu 7 Mar 2019 - 21:12
Abuto résuma bien la situation. Toph ne trouva rien à contre-dire de son élève. Il était sensé, cohérent et plutôt malin, la tête bien sur ses épaules. Shin avait, de son côté, une légende bien précise à Kaze qui pouvait convenir à l'énigme. C'était assez précis, et si c'était la solution, tout le mérite lui en revenait. Toutefois, une expédition n'était pas envisageable dans l'immédiat. Shin partirait bientôt à Kumo, Toph à Tetsu et dans le contexte des prisonniers, ce n'était pas ce genre de recherches qui seraient facilement autorisé par le Tsuchikage.

Une piste intéressante, Shin. Il faudra la recouper avec d'autres sources. Abuto à raison - une expédition ne se forme pas à la légère, il faut la préparer. Prenons notre temps pour analyser tout ce que nous pouvons trouver.

Toph réfléchit comment elle pourrait concrètement aider.

J'ai récemment lancé une entreprise de vente et d'achat de parchemins, je pourrais profiter de mes contacts avec mes fournisseurs et clients pour récolter des informations et des livres anciens sur des contes et légendes. Ou chercher dans les archives de mon clan ou de l'Académie.

Toph ne pourrait pas faire de recherche durant son séjour à Tetsu - trop risqué, la mission était sensé être discrète avant tout. Néanmoins, d'ici là, elle pouvait faire des recherches avec des Kage Bunshin ou écrire des lettres pendant que d'autres tâches pouvaient s'accomplir en parallèle. Quelle magnifique technique que ce multi clonage, n'est-ce pas ?

Toph frappa dans ses mains, pour mettre fin à cette première réunion et attirer l'attention de tous les membres présents.

Bien, je pense qu'à court terme, notre listing d'actions est clair. Recouper des informations dans Tsuchi et durant nos voyages. Emmagasiner un maximum d'informations, vous pouvez disposer de cette pièce selon vos bons vouloirs. Filtrer. Prendre contact avec les autres équipes. Nous pouvons nous réunir de nouveau une fois que plus de pistes ont été explorées.

Toph se leva, et salua ses hôtes avant de composer le sceau du kage bunshin. Elle avait fort à faire. Et si elle voulait également s'entrainer pendant tout ce temps-là, elle n'était pas prête d'aller dormir tôt ce jour-la.

_________________
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Ven 8 Mar 2019 - 18:38
Parfait. Le plan d’action énoncé par le possesseur de Jiongu s’avéra suffisant pour que le trio parviennent à l’approuver d’un accord commun, du moins sans en contester les étapes. Mieux, le soldat argenté siégeant non loin de sa place renchérit une nouvelle fois sur une piste intéressante, constituant sûrement le membre le plus avancé dans cette affaire actuel, si bien sûr ces informations s’avéraient concluant. Abuto ne perdit pas de temps et profita de leurs tours de paroles pour attraper un crayon et un papier vierge pour noter la légende et les indications de Shin en un petit résumé qui leur servira plus tard. Les premiers édifices de cette recherches s'amorçaient déjà, et ce de manière plutôt efficace …

Si chacun trouvait naturellement les actions qu’ils pouvaient apporter vis-à-vis de cette intrigue, le guerrier à la chevelure d'ébène semblait lui s’attarder sur le long rapport où une dénommée Sekken Ryoko demeurait encore à Iwa depuis son expédition en compagnie de Senku et son frère, ces deux derniers ne résidant plus en ces lieux. Elle représentait à ses yeux un point de départ presque inévitable, voir peut être crucial pour en apprendre davantage sur Hayashi et les fouilles effectuées en ces lieux. Si ses deux collègues risquaient de bouger assez souvent pour de grandes missions, lui avait les moyens d’investiguer le pays de la terre et aussi le village.

« Très bien, ça me va. En effet, ta piste est bonne Shin, il ne faut pas l’écarter. Quant à moi, je vais commencer par rencontrer Sekken Ryoko et essayer d’en apprendre plus sur ce qu’ils ont fait par le passé avec son groupe. »

Abuto finit par réunir les papiers en désordre qu’il venait d'éparpiller pour les lires, avec un soin particulier. Cet endroit, en plus d’être offert par Toph comme base accessible à tous représentait aussi le repère de leur équipe. Un endroit auquel l’artisan s’était bien habitué avec le temps.

« Je garde ta légende en tête via ces notes. Je pense surement faire le tour des artisans et des forgerons, réunir des récits et archives locaux, officieux. Ainsi, je pourrai les recouper avec ce qu’on a déjà. »

Il se leva alors, sur le signal de la chef d’équipe, sachant déjà où se rendre et de quel façon. Seulement, ce dernier devait obtenir plus d’info sur cette personne.

« Merci Toph. D’ailleurs, avant de partir, il faudrait que tu m’en dises un peu plus sur cette fameuse Sekken Ryoko. »

La réunion fut finalement brève et fructueuse, au point où l’homme n’avait pas encore eu le temps d’en apprendre davantage sur Shin, ni de son passé ni de ses capacités. Mais dans le sérieux de la situation, cela ne le dérangeait pas. Ils verraient sûrement de multiples occasions de travailler ensemble sur cette affaire avec le temps. La priorité résidait dans l’artefact. En ce sens, il partit rapidement après avoir récupéré le nécessaire, gardant en tête la possibilité de revenir à souhait.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine https://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo https://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Sam 9 Mar 2019 - 17:42





Recherche d'artefact



Le Karasuma pris une grande inspiration, même si l'idée ne l'enchantais pas, il avait encore un atout dans sa manche. Il regarda le duo, calmement, prenant par la suite la parole. Il pouvait faire quelque chose de plus, même si l'idée ne lui plaisait pas vraiment, il se disait que ce serait utile pour le bon déroulement des recherches.

- Je peux entrer en contact avec les diverses troupes de mercenaires dans le Yukan. J'ai eu l'occasion d’en fréquenter plus d'une, et même sympathisé avec certains. Je pourrais obtenir des informations par leurs intermédiaires.

Il lâcha un léger soupire, frissonnant un peu à l'idée de fricoter de nouveau avec son passé, mais c'était pour la bonne cause. Toph comprendrait sûrement, l'autre, non, aucune chance. Il s'inclina légèrement et décida par la suite de se retirer de son côté et commence rà rédiger les lettres. Il prit alors la porte de sortie et se dirigea vers ses appartements, s'installant à son bureau, il réfléchit plusieurs heures à quoi écrire exactement. Connaissant le fonctionnement du milieu, dire qu'un objet de valeur n'attendait qu'à être trouvé n'était.. Disons pas l'idée du siècle, loin de là. Il devait donc agir avec prudence. Finalement, il se décida à écrire, couchant son idée sur le papier. Il mentionna simplement un potentiel tombeau à localiser, avec une arme qui l’intéressait et divers trésors, ils l'aidaient à trouver l'arme, et eux, gardaient le trésor. C'était un compromis plutôt raisonnable, et surtout, il n'avait pas donner d'info sur l'arme en elle-même, de toute manière, elle serait très probablement gardée par des sceaux et autre pièges en tout genre.

Peut-être même des golems. Il avait entendu parler de choses dans le genre que les civilisations anciennes faisaient, mais c'était très certainement un mythe. Il n'en savait rien, et dans le fond, c'était très probablement sans grande importance. Il serait fixé bien assez tôt de toute manière. Ce qui était sûr cependant, c'est que sin son idée était la bonne, il aurait un avantage dans la quête de recherche de l'arme, en tout cas, par rapport aux autres personnes sur le coup. Peut-être même obtiendrait-il le droit de décider qui aurait droit de posséder cette arme, voir la gardée pour lui ?





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Empty
Dim 24 Mar 2019 - 20:22
Merci Shin-san.

Puis, tandis que son ami s'en allait, elle se tourna vers son disciple et coéquipier. Abuto. Un élève plein de ressources qui s'intéressait... à une autre de ses disciples. Ryoko était la première disciple Jishin - même si techniquement Kami avait été un disciple quelques part et n'avait jamais grandit dans son rôle de cofondateur. Ryoko et elle s'étaient affronté à trois reprises, terminant à chaque fois sur une défaite pour la disciple. Mais elle apprenait et s'améliorait. Même si...

Même si elle avait un peu détruit l'innocence de Toph. Rien que d'y penser elle eut des frissons.

Ryoko-san ? Ha, comment dire. C'est un beau spécimen - elle se bat comme je n'ai jamais vu. Bon, elle doit encore apprendre quelques trucs avant de pouvoir véritablement me faire peur. Mais c'est sûr que son savon est une technique que j'ai rarement vue dans mes multiples affrontement. Très intéressant à faire face. Malheureusement, elle est un peu vulgaire. Mais bon, personne n'est parfait et c'est véritablement ma disciple avec le plus de potentiel pour le moment. Tu devrais l'affronter, tu verrais un style très différent du miens.

Toph expliqua un peu sa vision du personnage avant de prendre congé d'Abuto. Elle avait à faire.

-------------

Toph était en train d'exécuter son plan A pour la recherche de ce mystérieux artefact. Les Hyûgas étaient un clan majeur de Tsuchi de nos jours. En réalité, ils avaient toujours été un clan important, même du temps où ils vivaient à Hi. Un temps que Toph n'avait jamais connu. Trop jeune, elle été née à Rokkusu et avait vécu la transition du village en Iwa. Cependant, si elle n'avait pas connu ce temps-là, il en restait des traces exhaustives. Les Hyûgas aimaient la calligraphie et étaient également méticuleux. Par cette combinaison étrange, leurs archives étaient élaborées et vastes. C'était avec l'aide de plusieurs clones et de quelques membres de la Bunke que Toph était en train de faire ses recherches ce jour-là.

Elle avait d'abord feuilleter l'index de l'archive, et fait un tri des ouvrages potentiellement intéressants. La liste était longue, mais avec neuf clones et une petite dizaine de petites mains de la Bunke, cela n'avait prit qu'un weekend pour faire le tour des possibilités. Toph ferma son dernier ouvrage dans les mains avant de le replacer dans l'étagère à son endroit désigné. Ses clones disparurent - et les serviteurs de la Bunke étaient déjà occupés à d'autres tâches.

L'expérience des différents clones lui revint dans sa tête en quelques secondes. Et rien ne l'éclaira d'une nouvelle piste malheureusement. Elle s'en doutait.

Hum... c'était espérer un peu trop. Les Hyûga ne sont pas intéressés par les armes, c'est contre nature. Je vois plus d'allusion à des grands maitres calligraphes qu'à des forgerons renommés là-dedans. Toutefois, l'absence d'information est une information en soi. Ils n'ont jamais croisé la route d'une telle arme, ou cette arme ne les a pas marqué. Comme nous venons d'Hi, il est fort probable que cet artefact n'y soit pas.

Toph se dirigea vers la pièce spécifiquement préparée pour la recherche de cet artefact et afficha un papier au mur. Elle inscrivit le symbole du Pays du Feu, avant de le barrer et de mettre par écrit son absence total des archives Hyûga. C'était une bonne preuve par l'absurde. Ce n'était pas un échec total, donc. Son clan avait toujours été un clan important. Et méticuleux, avec une passion pour la calligraphie. Une passion qui allait désormais être mis à profit. Toph composa le mudra spécifique à la technique du Kage bunshin, et un clone d'elle apparut dans un petit nuage de fumée.

Tu t'occuperas du plan B. Avec Hyûga corps, tisses des liens commerciaux dans tout le pays et essaie de trouver des manuscrits qui traiteraient d'un artefact ou d'une légende lié à cette arme.

Le bunshin acquiesca et parti dans la pièce du dojo consacrée à l'entreprise Hyûga corp - entreprise familiale très récente d'achat et de vente par correspondance de parchemins et de manuscrits. Son travail serait fastidieux mais important. La Plume était un pouvoir à ne pas sous-estimer dans le pays le plus commercial de tout le Yuukan. Et Toph comptait bien mettre ce Pouvoir à profit. Son clone commencerait par écrire à tous les marchands réputés de Tsuchi, puis aux différents marchands ambulants. Au fur et à mesure que l'encre sur papier feraient des aller-retours, le réseau de connexion de Toph s'agrandirait.

Elle n'avait pas de plan C pour le moment. Mais elle comptait bien exploiter les ressources à sa disposition un maximum.
Spoiler:
 

_________________
Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Recherche d'artefact [Shin-Abuto-Toph]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: