Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le renard et le mouton [Shinka]

Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Le renard et le mouton [Shinka] Empty
Sam 9 Mar 2019 - 17:50
Mission rang D a écrit:
Un émissaire du Conseil des Seigneurs est censé arriver à Kiri prochainement pour s’entretenir avec la Mizukage, escortez le pendant tout son séjour au village en veillant à ce qu’il ne soit pas dérangé. Il arrivera ce mardi au Port Nagarasa à 9h du matin, vous aurez pour ordre de le conduire au Palais du Mizukage où les gardes du palais prendront la relève jusqu’à sa sortie afin que vous le conduisiez à ses appartements dans un établissement portuaire.

Oh super, 9h du matin, pas de grasse matinée. L’ordre de mission précisait qu’il ne serait pas tout seul, bah soit ok. Il avait l’habitude de travailler avec d’autres personnes maintenant de toute façon. La rencontre d’un nouveau Genin par ci, par-là, il commençait à en avoir l’habitude. S’étirant, il sortir de son lit, saluant sa sœur qui lui répondit par un grognement animal. Décidément elle était encore moins matinale que lui.

Mettant la bouilloire en route, il parti s’habiller pour revenir pile à temps pour verser l’eau chaude et commencer à beurrer ses tartines. Le matin était son moment préféré de la journée, mais rares étaient les fois où il pouvait pleinement en profiter malheureusement. Finissant de se coiffer en s’adressant un petit clin d’œil devant son miroir, il caressa lentement son menton. Il était décidément vraiment canon.

Ajustant sa pochette de kunais, il sortit en sifflotant. Direction le port Nagarasa. Arrivé sur place sans se perdre (eh il commençait à connaître Kiri maintenant), il regarda autour de lui en se demandant si son partenaire était arrivé. 8h55, il devait bien être quelque part… Se rapprochant du quai où s’amarrait un bateau (décidément pile poil, les transports étaient vraiment ponctuels ici), il aperçut un autre ninja.

- Eh c’est t…

Sa voix s’éteignant dans sa gorge, il tiqua plus d’une fois. Cette moumoute blanche, ces cheveux bleus insipides, ce maquillage de nana et cet air d'abruti bienheureux. C’était lui… Oh mon dieu non. Il ne pourrait pas le supporter toute une journée voire plus. Cinq minutes étaient déjà de trop. Sûrement un coup de cette sensei de merde, qui faisait ça en espérant qu’ils deviennent potes. Il allait la saigner, et au passage cet abruti avec. Jsdbfdshjfh.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Shinka
Shinka

Le renard et le mouton [Shinka] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 21:00


„The friend of my friend is my... enemy ?”


Plus il le regardait, plus il refusait d’accepter le lien de parenté. Il y avait d’abord cette chevelure d’or qui brillait sur sa tête telle la couronne d’un lion un peu trop fier. Ensuite, ces yeux d’une couleur incroyablement ardente et pourtant inexplicablement froide à son encontre. Les traits de son visage étaient aussi légèrement différents, tout comme son corps. Ils étaient plus carrés, plus robustes, plus… virils ? Il n’était pas vraiment certain que c’était le mot approprié pour décrire Jun, mais il l’était évidemment et logiquement plus que sa sœur. Heureusement pour lui d’ailleurs.

Droit et totalement impassible, Shinka ne cessa de le détailler longuement et sans retenue. Difficile d’ignorer l’hostilité de ce dernier envers lui, pourtant, il n’était pas certain d’en connaître réellement la raison. Est-ce que cela l’affectait particulièrement ? Pas vraiment. En réalisait, il s’en foutait un peu. Enfin, cela aurait pu être vrai si le destin ne les avait pas amenés à se croiser aussi régulièrement.

Seul un soupir s’échappa finalement de ses lèvres alors qu’il se détourna de lui.

« Je ne suis pas là par choix. »

Lança-t-il finalement presque dans un murmure alors qu’il se positionnait afin d’accueillir l’émissaire. Son intonation était relativement calme, neutre, et cela malgré son aveu. Sans réellement être irrité ou nerveux, l’ancien vagabond ne savait pas vraiment comment se comporter avec lui. Et pour cause, depuis leur rencontre, il ne semblait rien pouvoir faire sans alimenter la haine du blondinet. Ce fut donc assez naturellement qu’il se décida à se concentrer sur sa mission, ou plutôt l’escorte.

Malheureusement, il n’avait pas la moindre idée de ce qu’à quoi ressemblait ce dernier, le nom lui avait aussi échappé. Enfin, il en déduit tout de même qu’il devait avoir l’air d’un homme important et attendit patiemment sur le pont. Attentif aux réactions de son camarade, il le laissa volontiers prendre les commandes et accueillir ce dernier en faisant les présentations.








Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5437-termine-shinka-sans-feu-ni-lieu?nid=8#46054 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t6355-shinka-carnet#52629
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Le renard et le mouton [Shinka] Empty
Sam 18 Mai 2019 - 12:23
Toisant de bas en haut le sabreur et sa pelure, ses lèvres se plissèrent légèrement alors qu’il osait lui parler sur un ton peu enjoué. Pour qui se prenait-il ? Il semblait pourtant au Yamanaka que lui n’avait encore rien fait, au contraire de cet abruti qui menaçait sa relation avec sa sœur et qui l’influençait d’une manière qui ne lui convenait pas. Avec lui, Ayumi était … différente. Et il n’aimait pas voir cette facette d’elle, habitué à être le seul auprès de qui elle s’ouvrait de la sorte.

- Si tu pouvais ne pas être là tout court … Mais bon, on va devoir faire avec.

Le bateau venait de jeter l’ancre et quelques membres de l’équipage nouaient déjà les cordes de sécurité aux docks avant de passer une passerelle par-dessus bord sûrement pour permettre à l’émissaire de descendre.

- Redresse-toi et enlève ta pelure. Un peu de tenue, on est censés recevoir une personnalité importante de Mizu, pas se rouler dans la boue.

Amer, méprisant, il toisa le beta avec un regard qui en disait long sur ce qu’il pensait de lui. Mais s’il devait véritablement être là, Jun ne supporterait pas qu’il les ridiculise avec ses manières de gueux.

- Mokushi-sama, je vous souhaite la bienvenue à Kirigakure no Sato. Yamanaka Jun, je serai votre escorte le temps de votre séjour sur ces terres.

S’inclinant légèrement, il claqua des doigts à l’attention de Shinka pour qu’il se munisse des bagages de l’émissaire.

- Nous avons été informés que votre visite de notre Mizukage portait avec elle une certaine urgence. Souhaiteriez-vous donc vous y rendre immédiatement ou préféreriez-vous passer tout d’abord par les appartements que nous avons mis à votre disposition non loin ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Shinka
Shinka

Le renard et le mouton [Shinka] Empty
Jeu 13 Juin 2019 - 21:08


„The friend of my friend is my... enemy ?”


Était-il vexé ? Pas vraiment. Dès le premier jour, le sabreur avait remarqué le mépris que portait le jumeau Yamanaka ainsi que son étrange intolérance pour son masque. En revanche, la raison lui échappait complètement. Il n’avait pas souvenir lui avait causé le moindre tord et ne voyait pas en quoi son masque pouvait être aussi dérangeant. Mais pour l’heure, il accepta de coopérer et le retira donc de son visage, le relevant sur son crâne avant de se poster pour recevoir leur invité.

Se redressant après avoir salué solennellement ce dernier, Shinka se contenta d’observer la scène dans le plus grand des silences. Évidemment, il remarqua rapidement que son cher camarade ne prit guère le temps de l’introduire également, mais surtout lui confiait la tâche ingrate. Droit et impassible, difficile de prédire la réaction du sabreur face à cet affront, lui-même semblant hésiter à travers les quelques secondes qui s’écoulèrent. Mais finalement, l’ancien vagabond resta dans son mutisme alors que ses bras se chargèrent des bagages de l’émissaire.

« Je vous remercie. Et en effet, conduisez-moi au palais. »

De là où il se trouvait, c’est-à-dire derrière, ses yeux eurent tout le loisir d’inspecter longuement le visiteur, mais également son confrère. Il s’agissait d’un homme relativement… banal, si ce n’était sa richesse évidente et son importance. La politique étant néanmoins à des années-lumière de son monde restreint, il éprouvait un désintérêt complet envers cette personne et préféra plutôt détailler les manières du blondinet alors que la personnalité l’interrogeait.

« Yamanaka Jun, c’est cela ? Vous êtes jeunes. Cela fait longtemps que vous avez intégré les forces armées du village ? Et… »

L’homme s’arrête, se retournant un instant pour contempler le second escorte d’un air perplexe.

« Votre ....étrange compagnon ? A-t-il la langue coupée ? »

Non. Pour autant il n’éprouva pas spécialement le besoin de répondre, se doutant bien que Jun allait le faire à sa place. Enfin, il était assez curieux de voir comment il allait le présenter.








_________________
shinka

#5c85a4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5437-termine-shinka-sans-feu-ni-lieu?nid=8#46054 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t6355-shinka-carnet#52629
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Le renard et le mouton [Shinka] Empty
Mar 18 Juin 2019 - 16:08
- Oh pas si jeune non plus, j’ai intégré le village il y a quelques mois de cela, mais vous savez Kirigakure no Satô ayant trois ans d’ancienneté, je ne me sens pas si étranger que ça non plus, d’autant que j’ai passé de nombreuses années à Mizu no Kuni pour qui je me suis battu. Considérez moi donc comme un agent au service du pays avant tout.

Hypocrite au possible alors qu’il détestait ce pays trop humide et si peu pratique de part sa décomposition en plusieurs îles, le blond sourit à leur invité alors qu’ils entamaient leur marche en direction du palais. Ayumi avait raison. Vivement qu’ils partent d’ici. Il avait hâte de retrouver les grandes forêts de son pays natal suffisamment grand pour recueillir en son sein différents paysages et conditions climatiques, contrairement à la brume ambiante du pays de l’eau.


Finissant de répondre, il accorda un regard au demeuré qui les suivait en ayant visiblement enfin accepté son rôle de larbin, avant de reporter son attention en direction de l’émissaire qui s’intéressait à un laquais.

- Oui, c’est cela, il est muet depuis de nombreuses années de ce que j’ai compris. Une punition pour ses méfaits d’ancien bandit et pilleur de tombe apparemment. Mais le village lui a donné une seconde chance afin qu’il se rende utile. Mais étant un peu simplet, il est cantonnet aux tâches les plus simples.

Attrapant à pleine mains la perche qu’on lui tendait pour critiquer le sabreur, le Yamanaka ravi rigola un peu pour accompagner la fin de ses paroles. Finalement cette mission se déroulait mieux que ce à quoi à il s’était attendu. Mais aurait-il eu été un peu plus alerte, il aurait pu remarquer la tomate dans la main d’une gamine quelques mètres devant lui qui amorça son bras pour lancer son puissant projectile en hurlant comme une possédée.

- Bande de voleurs de la capitale !

Ah ces pauvres, toujours à s’insurger contre leurs dirigeants. Insupportables.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Shinka
Shinka

Le renard et le mouton [Shinka] Empty
Mer 19 Juin 2019 - 15:27


„The friend of my friend is my... enemy ?”


Un long regard désabusé suivit alors aux paroles du blondinet envers leur invité. Vraiment ? Un ancien bandit et pilleur de tombe à qui on aurait coupé la langue ? Simplet ? Aucun mot ne vint réellement à son esprit pour exprimer toute son… indignation ? Non, ce n’était pas ça. Évidemment, il n’appréciait pas être ainsi dégradé et ressentait la soudaine envie de venir refaire le portrait du Yamanaka, mais il ne se sentait pas particulièrement touché non plus. À vrai dire, cela le dépassait un peu. L’image qu’il donnait, la façon que les autres le regardaient l’importait peu. Il n’était pas si rare qu’on le prenne pour un bandit après tout. Et puis, il n’était pas vraiment là pour ça. Ce qui l’exaspérait en revanche était le sourire malicieux de son coéquipier.

Leur position étant bien ce qu’elles étaient, complètement opposé, Shinka semblait encore réfléchir à sa réaction lorsque ses yeux détectèrent un danger potentiel. Instinctivement, l’épéiste délaissa les valises au sol pour mieux s’avancer rapidement à l’encontre de l’émissaire venant se positionner automatiquement entre lui et le projectile qu’il n’avait alors pas réellement pu identifier jusqu’à maintenant. Son corps réagissant naturellement à la supposée menace, sa main dégaina rapidement la lame de son fourreau pour mieux balayer la menace.
Réflexe efficace à ne pas en douter, tout s’était passé l’espace d’un instant et l’invité avait bien été épargné. Malheureusement pour lui, ce qu’il n’avait pas calculé était la nature exacte du projectile qui éclata alors au contact de sa frappe. Aspergé de pulpe rougeâtre, il ne fallut guère plus de temps aux sabreurs pour se rendre compte qu’il venait de se débarrasser d’une misérable tomate.

Silencieux, le regard menaçant, il avisa néanmoins rapidement la zone à la recherche d’un quelconque danger avant de finalement quitter sa position défensive. Le regard sur sa lame acre et pourtant lavé de toute trace de sang, il lâcha un grand soupire avant de se retourner.

« Vous allez bien ? »

Fit-il sans réellement penser à mal tout en usant de ses propres vêtements pour essayer sa lame. Ce ne fut que face aux regards stupéfaits de celui qu’il devait accompagner qu’il comprit alors….

« … Ne lui en voulez pas… La mythomanie ne l’a jamais empêché d’être divertissant. »

Sourire au coin, Shinka jeta un regard sur le blondinet qui venait alors de recevoir un petit retour de flamme. Ignorant les possibles moqueries sur son aspect, le sabreur se tourna en direction de la petite, la détaillant un moment avant de pointer sa lame en sa direction.

« Tu ne devrais déjà plus être ici. »

De là, il espérait sincèrement que la petite décide de fuir la zone. Sévir les gamins n’étaient après tout pas trop son truc.







_________________
shinka

#5c85a4
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5437-termine-shinka-sans-feu-ni-lieu?nid=8#46054 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t6355-shinka-carnet#52629
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Le renard et le mouton [Shinka] Empty
Ven 21 Juin 2019 - 17:54
Il n’aurait jamais cru dire ça un jour mais … Heureusement que Shinka était là. Qu’aurait-il fait sans lui ? Sûrement aurait-il contré le projectile de la même manière et se serait couvert de ridicule comme lui ! … Non, sûrement pas. Une pichenette de son affinité naturelle et la menace aurait été éliminée sans soucis. Nul doute que Shinka aurait pu parer la chose avec autant d’efficacité et pourtant … Était-il si mauvais ninja ou était-ce un plaisir pour lui de se décrédibiliser de la sorte.

Regardant la gamine s’enfuir sur la directive du sabreur, le Yamanaka roula des yeux pour lui-même alors que l’émissaire se tournait vers lui. Agrandissant ses yeux et ouvrant la bouche de surprise, le blond en grand comédien qu’il était mis sa main sur son coeur en dévisageant l’abruti, se sachant pertinemment regardé.

- Un … un miracle ! Tu parles, mon dieu, tu parles !

L’émissaire se détournant de lui, le Yamanaka afficha de nouveau une mine agacée alors qu’il faisait craquer l’un de ses doigts. Dommage que le projectile envoyé par la gamine n’était pas plus mortel qu’un simple fruit.

- Mais miracle ou non, au lieu d’encourager l’insubordination tu devrais ramasser les bagages de notre visiteur. Après vous Mokushi-sama, excusez-nous pour cet incident. Ne vous en faites pas, cette enfant sera punie comme il se doit. Une énième crapule de l’orphelinat qui ne sera pas bien difficile à retrouver.

L’émissaire encore offusqué rouspéta un peu, demandant réparation sur le champ alors que le Yamanaka continuait de le rassurer sur le fait qu’il remonterait la chose à ses supérieurs et aiderait personnellement à corriger ce problème, enfant ou non. Rassuré, le diplomate se calma quelque peu et reprit son avancée, le palais commençant à apparaître. Super mission vraiment que d’accomplir une telle escorte. Ce village devenait chaque jour de plus en plus lassant décidément…
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc

Le renard et le mouton [Shinka]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Port Naragasa
Sauter vers: