Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Dojjibôru [Equipe 6]

Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Dojjibôru [Equipe 6] Empty
Sam 16 Mar 2019 - 13:39
« Maître Nobuatsu, un message pour vous. » Annonce le postier s’approchant timidement de l’homme en shôzoku noir, le bras en extension, tendant un rouleau de parchemin du bout des doigts. « De la part de la Mizukage. »

Une mission encore? Alors qu’il revient récemment de l’île d’Ue ? En ouvrant le sceau sur lequel est gravé le symbole de Kiri, ses yeux s’attendent à trouver des consignes pour une tâche urgente qu’on lui a attribué mais que nenni. Il ne s’agit guère que d’une nouvelle recrue ajoutée à son équipe d’ores et déjà constituée de deux genins. A la différence que ce nouvel élément qu’on lui mentionne lui est relativement familier, étant celui qui a eu l’obligation d’escorter la sabreuse sur l’île d’Ue pour son Epreuve des Lames.

Répondant au nom dont l’héritage ne lui est pas non plus étranger, Yamanaka Ayumi ne dispose pas – d’après ses informations, du pouvoir de contrôler les esprits, mais d’un talent inné pour la maîtrise du sabre. Son clan ne manque d’ailleurs pas de membres au sein de Kiri, que penseraient-ils d’elle en la rencontrant ? Une question qui intrigue le chuunin.

Ce dernier n’ayant d’autre choix que d’accepter, fait un simple signe de la tête au héraut pour le remercier de l’information qui vient de lui être communiquée. Suite à quoi le Nobuatsu peut reprendre sa séance d’entraînement, les doigts enroulant solidement la poignée. Tranchant et virevoltant, le fil de son acier laisse des rainures profondes dans le bois du mannequin face à lui.

Lardant sa cible avec célérité, il se dérobe légèrement sur le côté comme pour esquiver une attaque et délivre une riposte dans l’axe, fendant le haut du crâne du simulacre pour l’achever. Imposant par ce coup fatal, un silence total contrastant avec la mélodie de sa lame traçant des figures dans l’air. Une parfaite immobilité. Ahanant sous son masque, le Sans-Visage se redresse et lance un regard dans la salle qu’il a apprêté aujourd’hui. Autour de lui, une dizaine de mannequins décapités et tranchés de toutes parts.

C’est la journée suivante qu’il décide de convoquer au Grand Dojo l’équipe numéro six, simplement nommée. Tandis que d’autres chuunins ont paraît-il fait le choix de l’originalité en se donnant un nom comme pour représenter leur similarité, ou l’idée qu’ils incarnent. Parmi les noms les plus excentriques dont il a vaguement entendu parler, celui du Vent nouveau… le chef d’équipe doit avoir des goûts étranges. Il serait curieux de le rencontrer.

Comptant sur la ponctualité de ses élèves pour qu’ils se manifestent au pied du sanctuaire de l’entraînement qu’il fréquente depuis près d’une demi-année, mettant à l’épreuve ses capacités sans relâche, avec assuétude challengeant ses faiblesses et aplanissant la moindre aspérité de son style. Les voilà enfin, se dit-il en sortant de l’ombre pour accueillir les deux genin. Ren manque à l’appel, peut-être est-il malade ou occupé par une mission, qui sait ? Quoi qu’il en soit, the show must go on avec @Hiruko Mysto et @Yamanaka Ayumi.

« Mysto, je te présente Ayumi. Un genin faisant tout comme moi partie des Sabreurs de Kiri. » Transmet le chuunin par télépathie à son premier élève. Se tournant vers la dite Ayumi il présente son partenaire. « Bienvenue dans l’équipe six. Mysto ici présent fera désormais partie de tes partenaires pour nos prochaines missions. » Il s’adresse ensuite aux deux interlocuteurs tour à tour, ne pouvant communiquer qu’avec un esprit à la fois. « J’irai droit au but : en tant que chuunin, je suis aussi responsable de votre formation. Avec mon expérience sur le terrain, il est de mon devoir de vous apporter les outils pour mieux vous préparer face aux dangers qui vous attendent une fois que vous serez en mission. J’ai pu comprendre que vos profils étaient différents : quels sont vos objectifs en termes d’apprentissage actuellement ? Ce que vous pensez manquer et que vous souhaiteriez combler ? » Autant leur demander directement ce qu’ils désiraient comme enseignement au lieu de leur imposer un programme préétabli. L’intérêt suscité allant souvent de pair avec l'efficacité de l'enseignement.

Spoiler:

_________________


Dernière édition par Nobuatsu Saji le Ven 7 Juin 2019 - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Dojjibôru [Equipe 6] Empty
Sam 16 Mar 2019 - 18:38
« Rassure-moi, Jun, et dis-moi que c’est une blague que tu me fais. »

Elle était furieuse, hors d’elle. Le soleil se levait à peine, et elle non plus n’était pas encore fort bien éveillée. Dans le salon, son frère, assis sur le fauteuil à faire l’inventaire de son sac, se toisait d’un sourire narquois : il n’aurait pas cet air si satisfait s’il avait été à l’origine de la missive qu’Ayumi agitait dans tous les sens depuis cinq minutes. Il finit tout de même par se lever, mettant son sac en place et lançant un regard au miroir avant de sortir.

« Sympa cette idée de rejoindre un village, non ? A ce soir, Ayumi. Amuse-toi bien. »

Il eut un léger rictus avant de quitter la pièce, laissant la sabreuse seule avec son ordre de mission. Un peu particulier aujourd’hui puisqu’elle n’avait aucune mission à proprement parlé : elle rencontrait sa nouvelle équipe. Il s’avère que tous les Kirijins sont répartis en équipe de ninjas avec lesquelles ils sont censés évoluer, s’entraîner et progresser. Une bonne chose, pour la majorité des shinobis. Un enfer, pour Ayumi. Elle consentait à peine à garder bonne figure lors des missions de coopération, alors officiellement intégrer une équipe ? Elle n’avait encore aucunement remis en question son intégration au village, mais pour la première fois elle songeait à prendre ses affaires, son baluchon, trois-quatre poires et quitter ce village de toute façon beaucoup trop humide. Hi commençait déjà à lui manquer.

Elle soupira, se dirigeant vers la salle de bain. Se déshabillant, elle resta de longues minutes sous une eau presque bouillante dont émanait des effluves de vapeur. Elle sortit, la peau des mains fripées par l’eau, et entama de se préparer : elle soigna ses cheveux et sa peau, se sécha, mit des vêtements et soupira de nouveau. Au moins serait-elle belle pour voir ses… « coéquipiers ». A l’heure prévue, elle quitta l’appartement, se dirigeant à l’endroit indiqué dans la lettre et qui marquerait la rencontre avec son équipe.

Elle arriva pile à l’heure, l’occasion pour elle de voir qu’elle avait déjà rencontré son nouveau senseï, car elle revenait d’une épreuve à ses côtés. Le chef des Sabreurs était donc également la personne qui allait devoir la gérer. Elle fut, à sa propre surprise, agréablement satisfaite : quite à devoir obéir à quelqu’un, autant que ce soit quelqu’un qui pourrait effectivement l’aider. Les gradés quidam qui penseraient tout savoir sur comment elle devait gérer ses sabres, ça devait pulluler dans les rues du village. Le Palais avait fait un bon travail, assurément. Il lui semblait cependant qu’une équipe était un groupe de trois, et pourtant ils n’étaient que deux à se présenter. A ses côtés, un dénommé Mysto, assez lugubre, à qui elle lança un simple regard de travers alors qu’elle écoutait les paroles de son nouveau senseï les bras croisés, le visage impassible. Elle eut un petit rire lorsqu’il lui demanda ses objectifs et ce dont elle avait besoin.

« Oh bah très simple. Je veux avoir de quoi prendre Berlin, puis ensuite on encercle la Pologne en criant « Surprise ! ». »

Ayumi savait néanmoins que cette réponse ne conviendrait pas. Alors, elle se reprit, reprenant son air impassible après avoir remis ses cheveux en place.

« Je veux monter en grade le plus vite possible. Moins longtemps je reste genin, moins longtemps je suis privée de mes libertés. Pour ça je veux plus de missions, plus de responsabilités, plus de moyens de prouver ma valeur aux yeux des autorités. Et pour cela j’ai besoin de mieux maîtriser mes sabres. Il n’y a que sur eux que je peux compter. »

Après tout, elle était née sans la faculté clanique des Yamanaka malgré son appartenance. Elle avait dû batailler toute sa vie pour se maintenir à niveau, pour être quelqu’un. La vie lui avait mis ses sabres sur son chemin, mais elle avait conscience qu’elle était loin d’avoir tout le pouvoir dont ils pouvaient la doter. Elle était pragmatique, et là de suite, si elle devait répondre aux exigences de Saji pour obtenir de lui conseils et entraînements… alors elle le suivra sans sourciller.

_________________


Dojjibôru [Equipe 6] Ayumi_sign_001
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416
Hiruko Mysto
Hiruko Mysto

Dojjibôru [Equipe 6] Empty
Mar 19 Mar 2019 - 13:06
Un nouvel ordre de mission.. Mysto avait l'impression de revivre une scène qui était déjà arrivé il y a peu. En effet, il devait rejoindre son sensei au Dojo afin de rencontrer sa nouvelle coéquipière d'équipe. Lui qui était le premier Genin de l'équipe six, se retrouvait à devoir toujours être présent lorsqu'un nouvel arrivant intégrait l'équipe.

Déchirant le papier, il le jeta dans la poubelle avant de s'approcher de sa fenêtre afin d'ouvrir le volet. Oui, c'était un peu plus de midi mais depuis que son Némésis tentait de prendre le dessus, le jeune homme ressentait une simplicité à le garder calme lorsqu'il se trouvait dans le noir, raison pour laquelle, lors des moment calme, il ne se permettait plus aucune sortit et restait dans l'obscurité, que ce soit pour manger, dormir, s'habiller bref, il avait apprit à tout faire sans voir quoi que ce soit. Cela commençait même à lui plaire à lui aussi. De plus, pour la première fois, il avait réussi à avoir une discussion calme avec Otsym, sans que l'un ou l'autre ne s'emporte. Évidemment, cela n'avait pas duré longtemps étant donné que celui-ci avait souhaité sortir en pensant que la garde de Mysto était baissé mais une nouvelle fois cela avait été un échec. Depuis, voilà trois jours qu'il n'avait pas refait surface.

Mais ce n'était pas plus mal au final. Plissant les yeux lorsque la lumière vint frapper son visage, il ouvrit la fenêtre avant de s'assurer en face de son miroir que le foulard cachait correctement cette atrocité qu'était sa face. Une fois fait, il sortit par la fenêtre comme à son habitude afin de rejoindre le toit de la taverne depuis lequel il pouvait avoir une vue dégagée sur une petite partie du village. Inspirant profondément, il se mit en route, sautant de toit en toit en direction du Dojo.

Arrivé sur les lieux, il rejoignit Saji ainsi que sa nouvelle équipière qui se nommait Ayumi d'après les dires du sabreurs qui parlait par télépathie. Il leur demanda ensuite chacun son tour ce qu'ils aimeraient développer comme compétence, ce qu'ils voudraient apprendre. Contrairement à la dernière fois où il avait imposé un apprentissage, il laissait cette fois le choix à ses élèves. La nouvelle ne tarda pas à répondre indiquant qu'elle souhaiterait devenir plus forte, enchainer les missions pour prouver sa valeur et monter en rang. Arriva le tour du garçon qui avant même prendre la parole fut prit d'une migraine l'obligeant à se cambrer, la tête tenue entre les mains.

- "Enfin ! On sort enfin bordel ! Aller laisse moi gérer cette fo..
- Reste tranquille ! Rendors-toi c'est pas pour aujourd'hui..!"


Se redressant légèrement, il préféra répondre au sabreur en langage des signes afin de ne pas prendre le risque de laisser Otsym faire des siennes.


_________________

Les gens que j'aime sont ceux qu'on le seum..
Dojjibôru [Equipe 6] 1558833490-tom
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217 https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4818-carnet-mysto
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Dojjibôru [Equipe 6] Empty
Mar 19 Mar 2019 - 17:55
« En tant que Sabreur, il serait sage en effet de travailler davantage ton jeu de lame. Je vais voir ce qu’on peut faire. Mais avant… »

Le sabreur muet se tourne vers son autre disciple pour lui communiquer son exercice du jour. Rien de vilain, un simple échauffement en prélude au vrai entraînement. L’ayant déjà habitué au port de lest sur près d’une semaine, il connaît déjà la difficulté de se mouvoir une fois alourdi par cet équipement visant à renforcer les muscles, et une fois retirés, donner l’impression agréable d’être plus léger. Le résultat : un gain de vitesse considérable, qui a permis à l’Hiruko de sprinter en usant de ses jambes chargées en chakra. Une technique basique par rapport à l’esquive, laquelle nécessite à la fois des réflexes et une vitesse bien supérieure à celle qui a été demandée de lui jusqu’ici.

« … Mysto, je te demanderai de faire cinq tours du Grand Dojo, équipé des poids. Je suppose que tu n’as pas apporté tes omori avec toi, prends cette clé. » Il la lance en direction de Mysto. « Elle ouvrira le placard située dans la salle de réunion des Sabreurs, la pièce dans laquelle je t’ai déjà amenée une fois. Il me semble que tes poids étaient de dix kilos chacun ? Nous allons passer à quinze. Prends-en donc quatre. Un pour chaque membre. Nous allons dans la salle à l’extrémité ouest du Grand Dojo, tu nous retrouveras là-bas après avoir fini de courir. »

En attendant, le senseï sans voix se chargerait de superviser les premiers efforts de la Yamanaka. D’un mouvement de tête, il indique la direction du corridor ouest, quittant le grand hall et en silence, guidant sa nouvelle élève vers le lieu de l’entraînement. Ses pas calfeutrés rappelant son expertise en sensorialité, il ouvre la marche sans se précipiter ni se retourner. Un temps de silence pendant lequel il mène Ayumi jusqu’à la porte d’entrée.

A peine passé le seuil, on peut voir posé sur le côté une caisse en bois fermée, à l’odeur et à la poussière déposée à la surface, on devine l’ancienneté de la boîte. Du doigt il montre le fond de la pièce où sont disposés les mannequins en bois, reproduisant alors l’ameublement des autres salles. S’en serviront-ils pour l’exercice du jour ? Rien n’est certain. Attendant que la genin se positionne comme demandé, il fait coulisser le couvercle de la caisse précédemment mentionnée, laissant échapper un grincement témoignant de son temps à moisir à l’ombre, dans un bric-à-brac d’accessoires jamais utilisés.

En se redressant, il fait sortir un petit objet sphérique jaunâtre, qui d’un premier coup d’œil n’a rien de particulier et qui se tient facilement dans la main. Jonglant avec la balle pour en éprouver le poids, il s’assure que sa consistance en mousse ne l’empêchera pas d’atteindre sa cible, à une distance raisonnable.

« Nous allons nous faire quelques passes à la main, jouer un peu à la balle, si on veut. Garde les yeux fixés sur celle-ci, c’est tout ce que je te demanderai pour l’instant. » Annonce-t-il à la bretteuse avant de projeter la balle dans sa direction d’un geste souple du bras, sans force particulière, ni entrain.

Prend-il vraiment l’apprentissage de son élève sabreur au sérieux ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamanaka Ayumi
Yamanaka Ayumi

Dojjibôru [Equipe 6] Empty
Sam 30 Mar 2019 - 9:27
Qu’est-ce que… ? Vraiment, là ? Elle se tapait vraiment la seule équipe au monde à être remplie d’handicapés ? Elle n’avait pas compris lors de l’épreuve des lames, mais il semblerait que son senseï et maître sabreur n’était pas foutu de parler. Quant à son coéquipier, aussi bizarre soit-il, il semblait également incapable d’émettre le moindre son. Ne pouvant réprimer une grimace, elle croisa les bras.

« Par pitié, dites-moi que votre truc, c’est pas contagieux… »

Non seulement on l’obligeait à rejoindre des gens, ce qui l’agaçait au plus haut point, mais en plus, on l’avait collée dans la pire équipe possible. La pire chose possible aurait été que le trio soit complété par cet abruti de Ren, qu’elle savait au village. Elle songeait sérieusement à faire demi-tour, mais elle se rappela les raisons de sa présence ici. Kiri lui avait ordonné. Et elle avait parié sur le village, qu’elle devait suivre tant qu’elle n’aurait pas les armes et la puissance nécessaires pour s’en émanciper ou le diriger. Alors, elle se tut, laissant son nouveau senseï prendre les devants.

Elle le suivit, sans bruit, jusque dans une salle adjacente, pendant que l’autre dût avoir d’autres ordres silencieux puisqu’il partit à l’opposé de là où ils se dirigeaient. Ses bras étaient toujours croisés, son visage crispé dans une impassibilité feinte. Ils se retrouvèrent dans une grande salle avec quelques mannequins, et Saji prit une très vieille boite avec lui. Une boîte qui n’avait pas dû servir depuis très longtemps. L’espace d’un instant, l’espoir renaquit dans l’esprit d’Ayumi ; peut-être allait-elle subir l’entraînement ancestral des Sabreurs, ou qu’elle allait affronter une créature cachée au fin-fond du dojo depuis des lustres : bref, quelque chose d’intéressant.

En attendant, elle prit position là où il lui demandait d’aller, le laissant ouvrir dans un grincement sinistre la caisse dont l’odeur embaumait une bonne partie de la salle. Le grincement ajoutait du sel au suspens, car de là où la Yamanaka était, elle ne voyait rien de ce qui se cachait dans la boîte. Le Sabreur plongea sa main dans la boîte…

… et en sortit une balle. Une simple balle en mousse jaunâtre, dont la couleur avait pâli avec le temps. Elle soupira, tentant de dissimuler son immense déception. Elle ne put cependant réprimer un léger soufflement de nez quand il lui dit que son entraînement ne consistait qu’à attraper une balle qu’il lui envoyait, et qu’elle devrait… faire de même. Dans un sourire moqueur, elle décroisa finalement les bras.

« Je vais essayer, mais je ne vous promets pas de réussir… »

Ostensiblement moqueur et insolent. Elle ne comprenait pas où il voulait en venir, mais elle savait qu’elle était prise pour une débile. Peut-être que quelque chose lui échappait, et c’était la seule raison qui la poussait pour l’instant à rester là. Alors, dans un geste grossièrement pataud, où elle rattrapa la balle, pour accentuer le ridicule de la situation, elle la renvoya à son senseï.

L’entraînement à être un bon toutou avait visiblement débuté.

_________________


Dojjibôru [Equipe 6] Ayumi_sign_001
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5645-yamanaka-ayumi https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416
Hiruko Mysto
Hiruko Mysto

Dojjibôru [Equipe 6] Empty
Sam 25 Mai 2019 - 14:50
Il était enfin temps de reprendre l'entrainement pour Mysto. Il était prêt à s'y remettre et Saji était du même avis puisqu'il ne perdit pas de temps. Il se tourna vers lui avant de lui demander de faire cinq tours du dojo tout en étant équipé de poids. Cela rappela des souvenir au jeune garçon, le même entrainement mais il n'était pas plus impressionné par le nombre de tour à effectuer puisqu'il avait déjà porté les omoris toute une semaine afin de se préparer lors de son précédent entrainement. Son sensei lui envoya un clé pour qu'il se rende dans la salle de réunion dans laquelle il pourrait se procurer les poids.

Après un léger signe de tête, Mysto s'empressa de se diriger vers la salle qu'il lui avait indiqué. Une fois la pièce pénétrée, il ouvrit le placard dans lequel plusieurs poids étaient disponibles. Il en enfila un de quinze kilos sur chacun de ses membres avant de se redresser tout en s'étirant.

- "Le bon vieux temps.."


Malgré les kilos en plus, il fut un peu surpris de sentir qu'il arrivait à effectuer des mouvements sans grande difficulté. C'est à ce moment qu'il comprit que ses précédents efforts avaient porté leur fruit. Mais il ne devait pas se reposer sur ses acquis et savaient qu'après quelques minutes de courses il ressentirait la difficulté de l'exercice. Retournant dans la cour, le jeune homme commença par s'étirer un peu et s'échauffer avant d'entamer une course assez lente au départ le temps de se chauffer.

Il effectua ainsi son premier tour du dojo en trottinant afin de s'habituer à son nouveau poids corporel. Une fois le tour terminé, il accéléra la cadence pour le second, prenant ainsi un rythme lui laissant ressentir un début de fatigue notamment aux niveaux des bras et des jambes. Concernant son carido, il n'avait pas encore de mal, les missions ainsi que les entrainements effectués l'avaient clairement préparé pour ce genre d'exercice. Une nouvelle fois, le second tour se termina sans trop de mal. A nouveau, pour le troisième il augmenta la cadence, difficile étant donné que ses membres étaient contractés afin de pouvoir soulever la masse attachée à chacun d'entre eux. Il tentait de limiter la perte d'agilité malgré les omoris qui le ralentissaient. Malgré un peu plus de galère, le garçon au visage caché réussi à passer le troisième tour et décida d'effectuer les deux derniers en se donnant au maximum. Objectif, effectuer les tours en sprintant tout en essayant de ne pas perdre de vitesse durant toute la course. Compliqué mais il tenta tout de même de mener à bien cette condition. Le poids de son corps inhabituel avait laissé la sueur apparaitre petit à petit sur les parcelles de peau visibles.

Il finit par arriver à bout des cinq tours. Mais il refusa de s'arrêter, il se devait de rester sur sa lancée et, à peine la ligne franchie qu'il continua sa course en direction de la salle d'entrainement dans laquelle les deux membres de son équipe se trouvait pour l'entrainement d'Ayumi. Il pu s'arrêter un peu, une fois arrivé à la porte, il patienta jusqu'à ce que Saji ne le remarque et décidé de lui indiquer la suite de l'entrainement.

_________________

Les gens que j'aime sont ceux qu'on le seum..
Dojjibôru [Equipe 6] 1558833490-tom
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4794-hiruko-mysto-termine#37217 https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4818-carnet-mysto
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Dojjibôru [Equipe 6] Empty
Sam 8 Juin 2019 - 14:42
Suivant le stéréotype du senseï proposant un exercice en apparence futile mais qui en réalité permettrait à son disciple d’assimiler d’une façon didactique l’enseignement qu’il souhaite lui transmettre par la pratique, le maître Nobuatsu propose à la genin de commencer par un simple jeu de passes afin d’échauffer les bras avant de commencer l’entraînement véritable. Réveiller les muscles avant l’effort est le meilleur moyen de prévenir de blessures handicapantes sur le long terme, aussi veut-il s’assurer que la Sabreuse tienne le rythme du début jusqu’à la fin. Elle fait fi de ses doutes pour renvoyer la balle et le recevoir comme un bon chienchien, tandis que dehors Mysto fait des tours de terrain non pas parce que son maître le néglige ou parce qu’il veut se débarrasser de lui pour rester seul avec la nouvelle, mais pour que lui aussi puisse se préparer à l’entraînement plus intensif qui s’ensuivra.

« Ça suffira pour l’instant. » Lance-t-il à Ayumi avant de lui proposer de passer à l’étape suivante, qui sera peut-être plus intéressante pour elle autant que pour lui. « Si tu as été admise parmi les Sabreurs, c’est que tu as fait montre d’une grande dextérité au sabre, nous commencerons par une technique somme toute basique pour un épéiste : l’esquive. »

Des pas se font entendre alors qu’il s’apprête à faire l’introduction du petit jeu qu’il allait proposer à la genin, son timing ne pouvait pas être plus parfait. Il lui fait alors signe de lui redonner la clé, qu’il attrape et range dans sa sacoche, de laquelle il sort en même temps deux kunai. Dans un geste souple et coordonné il décoche sur les murs de gauche et de droite les projectiles de façon à marquer une limite virtuelle partageant la salle entre deux camps. Peu à peu, les genins comprendraient à mesure des préparatifs le type de jeu dans lequel tantôt ils se lanceraient. Il plante trois shuriken de plus vers le sol pour rendre cette ligne plus visible.

« Les règles sont simples : nous allons commencer par une balle, comme celle-ci. » Il jongle avec la dite balle à une main tout en poursuivant son explication. « Il y a deux camps pour deux équipes : je serai seul, face à vous deux. Et le but du jeu : toucher tous les adversaires pour gagner. »

Il marque une pause, peut-être en ont-ils déjà entendu parler.

« ドッジボール Dojjibôru (litt. Balle aux prisonniers) vous y jouiez peut-être quand vous étiez petits. »

D’un air toujours aussi détaché, le senseï fait tourner la balle autour de son index et referme ses doigts jusqu’à la compresser.

« Les shinobis ont une variante, qui consiste à employer leurs techniques ninja afin d’augmenter leurs chances de gagner. Tous les coups sont permis, enfin tant qu’on essaie juste de ne pas s’entretuer.»

Des flammes émanant d’entre les doigts de la main tenant la balle, il ouvre son dextre découvrant sous les yeux de son audience une petite boule de feu qui n’est autre que la balle qui s’est temporairement imprégnée de l’affinité chakratique de l’utilisateur. Et bientôt ils découvriraient que l’avantage affinitaire a aussi son importance dans ce jeu passé du registre ludique au sadique. Peut-on encore vraiment parler d’une balle au prisonnier ?

« Vous pouvez vous passer la balle, vous pouvez aussi la relancer si jamais vous l’attrapez sans vous faire toucher ailleurs sur le corps. Des questions ? Parfait. »

Effectuant le signe du multi-clonage, Saji fait apparaître tout autour de lui trois doppelgangers tenant chacun dans la main une boule de feu semblable à l’original, synchronisant leur lancer de façon à envoyer deux balles de feu sur Ayumi et deux sur Mysto.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779

Dojjibôru [Equipe 6]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle équipe, nouveau départ [Equipe 2 - au Dojo]
» L'équipe numéro cinq s'affronte [FT. Équipe 5]
» Quatre vies pour Une équipe | Equipe 1
» La bonne équipe ? [Équipe 4]
» [Equipe 1] D'une brigade à une équipe

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: