Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Event n°4] La Volonté du Feu

Narrateur
Narrateur

[Event n°4] La Volonté du Feu Empty
Lun 18 Mar 2019 - 18:00
Quelque part dans le Pays du Feu, en plein printemps de l'an 203...

« Konohagakure no Satô ? »

Le sculpteur regarda d’un air amusé son jeune fils, bientôt majeur. Ce dernier esquissait un sourire à la fois moqueur mais pleine d’ambition. Aussitôt, le jeune homme commença à donner des coups de poings, imageant une maîtrise du Taijutsu qu’il était malheureusement loin d’avoir.

« Ouais, le Village Caché des Feuilles ! Et je serai le Hokage ! Qu’est-ce que tu penses de ça ? »

Le père croisa les bras et ne put bientôt plus retenir son rire. Décidément, son jeune fils était plein d’imagination. C’était d’ailleurs cette imagination qui inspirait son âme d’artiste et qui ferait de lui un bon sculpteur. Comme tout bon père ayant sa propre affaire dans le pays, c’était un rêve que de voir son enfant prendre la suite une fois devenu adulte. Mais comme pour le Taijutsu, il était encore bien trop tôt pour que le jeune aspirant sculpteur ne prenne la succession…

Au lieu de ça, le vieux Tomoro prit son fils par l’épaule, et lui adressa un regard bienveillant.

« S’il y a bien un pays du Grand Continent qui n’aura jamais de village caché, c’est bien le nôtre. Regarde notre travail… »

Alors qu’il balançait son bras comme pour couvrir toute la pièce dans laquelle il travaillait, le regard de son fils retourna vers toutes les stèles que la Seigneurie du Feu avait commandées.

« Ces dizaines de stèles commémoratives, ce sont celles de gens qui ont péri le jour où ces villages shinobis, comme Iwa et surtout Kumo, ont massacré. Et pourquoi ? Tout simplement parce que nous souhaitions être indépendants.
Je sais, c’était pour rire…
Mais tu dois avoir conscience, mon fils, de l’importance de tout ceci. Notre travail, par exemple, est important. Nous sculptons ces stèles et gravons le nom de héros qui sont morts pour notre liberté. Ces gens qui font qu’aujourd’hui encore, nous tentions de ne pas laisser des Kumojins utiliser nos terres comme des voies de commerce alors qu’ils y ont fait la guerre. Nous sommes libres mais surtout, nous sommes forts : nous n’avons pas besoin de devenir un village caché, ni de prendre le visage de nos ennemis car nous avons en nous… »

Tomoro avait soudainement les yeux humides. Mais son fils avait compris.

« … la Volonté du Feu. »

Le père regarda son fils avec fierté, puis se redressa et sécha ses larmes avant qu’elles ne coulent. Après tout, parmi les victimes de ce massacre lors de la nomination d’Araho Daiki en tant que Seigneur… il y avait eu sa femme, la mère de son fils.

« Allez, il nous reste la plus grosse plaque à faire, quel est le nom à y graver déjà ? Tu veux que je te laisse commencer ? »

Le jeune homme était déjà en train de lire le parchemin qui relatait la commande de la Seigneurie du Pays du Feu. Mais il n’était plus du tout enthousiasme ; au contraire, il était inquiet, perturbé.

« Père… Notre commande concernait uniquement des plaques commémoratives, y a-t-il pu y avoir une erreur ?
C'est le Palais du Seigneur Araho lui-même qui nous a passé commande et le nom de ta mère y était, alors non, aucune chance qu'ils aient fait une erreur sur le nom des victimes. »

Son fils n’avait pas changé d’air. Plutôt que des mots, il avait tendu le parchemin à son père, qui le lut sans attendre. Il y vit le dernier nom à inscrire. Pour la dernière plaque, la plus grande d’ailleurs, à graver.

Ce nom était celui d’Araho Daiki, dernier Seigneur du Feu.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

[Event n°4] La Volonté du Feu

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: