Soutenez le forum !
1234
Partagez

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi]

Hyûga Mashiro
Hyûga Mashiro

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Mar 2 Avr 2019 - 6:49
Sel et sucre


Il était peu après l'heure du déjeuner lorsque le jeune homme arriva dans le cœur commerçant de la ville. Son ventre vide, il avait fait attention à arriver plus tôt pour se chercher une collation. Les rues commençaient à se vider, les villageois reprenant leur tâches quotidienne. Le temps s'améliorait de jour en jour et les longs soirs de froid hivernal semblaient dorénavant bien loin, il se posta sur l'un des toits du centre ville et se laissa quelques instants pour rêvasser. Assis, il regarda à nouveau le petit mot qu'il avait reçu dans la semaine, il était finalement affecté à une équipe et aujourd'hui était le grand jour. Sekken Ryoko était le seul nom qu'on lui avait donné, elle avait été désigné comme responsable de l'équipe mais le jeune homme n'en savait pas plus sur elle. De nature à ne pas se mêler des petites histoires de chacun, sa connaissance de ses contemporains était plutôt limitée. Il avait tenté de poser la question à sa mère et sa sœur mais il n'avait pas eu plus de succès. Avait-elle entendu parler de lui? Il avait une plutôt bonne image au sein du village ainsi il ne s'inquiéta pas trop à ce sujet. Il ne s'agissait de toute façon que d'une question de minutes avant qu'il ne rencontre ses nouveaux camarades. Il se releva d'un coup, cela ne servait à rien d'arriver en avance s'il n'avait pas le temps d'aller se chercher à manger.

Il rangea la petite note qui indiquait le lieu de rendez vous avant de se laisser tomber dans les rues du village et de marcher à la recherche de plats. Peu original, il resta sur son menu habituel prenant une dizaine de brochette chez l'un des commerçant du coin avant de remonter sur le toit pour pouvoir manger goulûment sans le regard désapprobateur des passants, ces petites liberté qu'il s'octroyait hors du cocon familial faisait parti pour lui des petits plaisirs nécessaires de la vie, c'était sa manière à lui de vivre pleinement sa crise d'adolescence. Mashiro Hyûga était un rebelle. Le lieu de rendez vous se situait vers la périphérie du centre ville, un square entouré de quelques bâtiments administratifs et commerçant, une fontaine au milieu et quelques bancs. Ce square peu fréquenté, à cause de sa proximité avec un parc beaucoup plus esthétique, était à cette heure de la journée toujours vide; un havre de paix au sein même du centre ville.

Ayant encore un peu de temps, il s'installa sur l'un des toits, finissant les quelques brochettes qui lui restait quand il remarqua finalement une jeune fille sur le square. Le regard fin, la musculature de la jeune fille ne pouvait le tromper, il s'agissait bien d'une ninja. Une équipière ? Etait-ce Sekken Ryoko ? Curieux, il se laissa tomber avant d'approcher l'individu, ayant encore deux brochettse à la main.
lumos maxima


Notes: Tu peux faire léggèrement interagir Mashiro si ça peut faciliter ton entrée dans le rp
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6002-hyuga-mashiro-ce-qu-il-y-a-derriere-le-blanc-du-byakugan
Hyûga Yomi
Hyûga Yomi

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 15:56
Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] 7febd21b8705edd20424f4d16a704bda

;" />
More than a team

Feat. Boring-kun, Ryoko-chan

Fière d'elle, Yomi venait de déclencher un conflit entre deux jeunes garçons du village, faisant exprès de mal partager la sucrerie qu'elle leur avait proposé. Il y avait de la vie dans la nouvelle génération et cela lui plaisait. Elle avait évidemment promis de ne plus causer de soucis aux villageois, promesse qu'elle tenait, offrir une sucrerie, c'était une bonne action à n'en point douter. Ses cheveux blancs s'envolèrent légèrement lorsqu'elle reprit son trajet vers le lieu de rendez-vous. S'amusant de tout, une pointe de déception apparut néanmoins sur son petit visage, lorsqu'elle se rendit compte qu'elle venait ainsi de se débarrasser de sa dernière friandise pour s'amuser. A quel vitesse pouvait donc disparaître le sucre de nos jours? Elle faisait évidemment fi des conseils récurrent qu'on lui donnait par rapport à sa nutrition, tout le monde était si naïf de nos jours; comme si le sucre pouvait être mauvais pour la santé. Elle n'était pas loin d'inventer la maxime "le sucre c'est la vie" lorsqu'elle aperçut l'heure sur l'une des bâtisses de la ville. Elle allait être en retard, cette pensée ne l'aurait que peu affecté si elle ne risquait pas à nouveau une suspension et surtout si aujourd'hui n'était pas le jour où elle intégrait finalement une nouvelle équipe. Equipe rimait avec l'autorisation de faire des missions plus intéressantes, qui rimait avec baston, qui rimait avec sang, qui rimait avec fun. Elle se rendit compte qu'aucun des mots ne rimaient entre eux, mais chassa vite cette pensée d'un bond: il lui restait juste assez de temps pour aller acheter des bonbons.

Elle n'hésita pas à se faufiler ou plutôt à courir entre les passants, manquant d'en renverser quelques uns au passage. C'était volontaire, ils étaient tous tellement endormi que ne pouvait leur faire que du bien et puis ce n'était pas de sa faute. Après plusieurs semaines d'ennui et autant de sucre dans le sang, il s'agissait presque d'un crime de ne pas apporter un peu de joie aux passants et surtout à elle même. Son sourire angélique se portait lui à merveille et l'épicerie où elle venait faire ses courses était l'un des rares lieux où l'on pouvait qualifier la demoiselle de normale. En effet, c'était l'un des rares lieux où elle n'avait pas besoin de se distraire, son esprit étant totalement concentré sur le plaisir qui arriverait, qui arriverait dès que le grand père en face d'elle aurait finit d'acheter aussi quelques douceurs sucrés. La voilà preuve que le sucre n'était pas dangereux, même sans dents ce monsieur continuait à vivre sa vie à fond. Quel exemple! Comme elle gratifiait à chaque fois, le caissier de son attitude positive, sans que celui-ci n'ait jamais eu rien à lui redire; elle s'en sortait chaque fois avec ce qu'elle appelait son "bonus candy". Bonus candy qu'elle se dépêcha de mettre en bouche et de savourer goulument, passionnément, ardemment; ce qui finit de la rendre de bonne humeur et disposé à passer une bonne journée. Elle décida donc exceptionnellement, de faire un effort pour arriver en avance. Sur le chemin, une jeune fille attira son attention, elle tenait en main une barbe à papa. Yomi l'évita avant de sauter sur le toit non sans lui adresser quelques mots puis disparaître.

- Oh ! Tu as eu une bonne idée avec la barbe à papa, ne la partage avec personne, elle sera encore meilleur !


C'était un conseil honnête, ne cherchant cette fois pas à créer une scène pour se divertir. Elle aurait du y penser beaucoup plus tôt, c'était bien plus rapide pour se déplacer dans le centre, mais aussi beaucoup moins drôle. Elle était si heureuse et se déplaçait si rapidement, si vivacement, si énergiquement qu'elle fut la première arriver sur les lieux.

-Nanda? Je suis la première ? Oh sérieux... Les gens qui ne sont pas ponctuels devraient mourir.


Dit-elle en prenant une nouvelle suçette, oubliant par là même qu'elle était celle qui n'arrivait jamais à l'heure d'habitude. Elle n'eut ni le temps de se fâcher, ni de préparer un plan machiavélique pour ses prochains équipiers ou plutôt une petite taquinerie comme elle préférait nommer ça qu'arrivait déjà le premier d'entre eux. Sa bouche fit un "O" de surprise en voyant le jeune homme.

- C'est toi Boring-kun ?! Ne me dis pas que tu es là pour... Ca alors, toi aussi tu es un ninja alors.

Sa réaction était naïve et sincère, elle avait rencontrer le jeune homme près du quartier Hyûga quelques jours auparavant. Un léger silence s'installa après eux, préférant être honnête elle enchaîna.

- Tu n'en auras pas.


Elle plaça son paquet de bonbon en retrait. Apparemment, il n'en aurait vraiment pas. Il avait eu sa chance et avait préféré acheter des brochettes; quel crétin.
(c) Mellusa ~[/justify]
The hype is real !

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2655-hyuga-yomi-hate-everything-kill-everything-ruin-everything#19115
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 18:52
Voilà une étrange missive que celle-ci, elle ? Devenir senseï d'une équipe alors qu'elle n'était qu'une Genin ? En voilà une bien étrange demande, elle, la Sekken, devoir gérer d'autres de ses camarades, même pas en étant une supérieur hiérarchique, juste en étant leur égal. Au moins, cela signifiait qu'une certaine confiance s'est créé, que la savonneuse est une potentielle senseï aux yeux de ses supérieurs, et quelque part, ça lui fait plaisir. Et puis, Ryoko doit avouer que cela l'arrange : avoir une équipe, c'est pouvoir avoir la priorité sur certaines missions, mais aussi, cela lui permettra de pouvoir voir si ses talents de tuteur est digne de ce nom, après tout, elle doit tenir un futur dojo orienté vers le nintaïjutsu Suiton, donc il valait mieux qu'elle soit apte à apprendre. Mais là, c'est une autre histoire, il fallait déjà trouver ses futurs élèves.

Il s'agit de deux Hyûga, de deux genins du clan de Toph, ce qui lui fait sous-entendre que la princesse samouraï est certainement à l'origine de cette missive ... bah, au moins, elle sait ce qu'ils savent faire, avoir fréquenter leur représentante de clan aide en même temps. Yomi et Mashiro donc, elle a hâte de les rencontrer, elle se demande quel sera leur réaction lorsqu'ils verront que leur cheffe d'équipe est une demoiselle aux cheveux roses pouvant créer du savon, ils risquent d'être surpris, mais la demoiselle se prépare bien sûr à l’éventualité d'un test de leur part. Deux Hyûga ensemble doivent certainement s'attendre à ce que leur senseï soit aussi un Hyûga.

La rose est en avance, oui, il reste peu de temps avant la rencontre, mais elle a clairement le temps de s'y rendre et encore d'avoir de l'avance, ce qui lui permet de pouvoir commander une barbe à papa. Une belle barbe à papa rose à la vanille, rien de mieux pour commencer la journée après tout. Lors de son trajet, elle se fait intercepter par une jeune femme blanche qui manque de lui rentrer dedans, mais qu'elle esquive facilement en sautant du toit. La savonneuse lève la tête vers cette dernière, complimentant son choix de sucrerie, avant de repartir aussitôt ... étrange ... bah, il lui reste un peu de temps, donc elle continue d'avancer en mangeant, utilisant son savon pour glisser sur le sol et arriver en avance très facilement.

Se fondant dans l'ombre d'un bâtiment, personne n'est capable de la voir ... ou alors ces Hyûga ont tout le temps leur Byakugan activé, même si la traînée brillante de savon pouvait aider à trouver où elle se cachait. Elle savoure donc sa sucrerie, voyant arrivé une nouvelle fois la demoiselle aux cheveux blancs qui a failli lui rentrer dedans, puis, un autre descend du toit, un homme, s'approchant de la jeune fille. Il semblerait que cette dernière n'apprécie pas trop le jeune homme ... bah, on n'est pas sensé tous s'aimer dans la famille.

- Eh bien, vous voilà tout les deux. Hyûga Mashiro et Hyûga Yomi je suppose ?

Elle sort de l'ombre du bâtiment, faisant tournoyer autour de sa main le bâton anciennement recouvert d'un cocon de fil de sucre rose. Elle voulait le manger tranquillement avant d'apparaître devant ces deux élèves.

- Vous vous connaissez donc ? Je suppose que c'est normal venant de deux membres du même clan, fufufu. Je me présente donc, Sekken Ryoko, je serais votre cheffe d'équipe !

Evidemment, voir une jeune femme, visiblement de taille pas trop grande, très colorée, venir et dire qu'elle va être leur chef d'équipe, ça doit pas leur inspirer confiance. Elle attendait donc une réponse de leur part, voir comment ils réagissent face à cette nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Hyûga Mashiro
Hyûga Mashiro

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Jeu 4 Avr 2019 - 8:49
Sel et sucre


Mashiro eut une mauvaise intuition en voyant que les cheveux de la jeune fille étaient blancs. Il se rassura en marchant, après tout qu'elles étaient les chances pour que cette fille soit celle qu'il avait vu quelques jours auparavant et puis de nos jours les coiffures des ninjas se diversifiaient de plus en plus. Lorsque la jeune fille se retourna et qu'ils se firent fasse, il ne put cacher sa surprise et son étonnement en reconnaissant la Hyûga aux cheveux blancs. Comme pour s'assurer que c'était bien il la pointa du doigt, arrivant à peine à respirer. Cette rencontre incongrue semblait aussi la surprendre, elle fut la première à s'adresser à lui profitant par la même par confirmer sa crainte; elle était bien là pour le rendez-vous d'équipe. Elle avait un talent indéniable pour ébranler le jeune homme, réussissant à l'agacer en une seule phrase et d'une telle manière qu'il ne sut même pas par quoi commencer.

- Qui est-ce que tu crois appeler Boring-kun ! Mais c'est ma réplique en plus, commment une fille comme toi a pu devenir une ninja et avoir été placé dans une équipe, le village va si mal que ça ?

Quoi qu'il en soit, elle serait dorénavant son équipière, leurs divergences d'opions lors de leurs rencontre ne devait pas entâcher leurs objectif principal: servir le village. Ce qui l'inquiétait néanmoins était cet espèce d'insouciance provocatrice de la jeune fille; en quelques phrases elle arrivait à faire passer Mashiro outre son calme et son éducation. Il soupira avant d'hausser les épaules lorsque la jeune fille attaqua encore.

-Comme si j'allais t'en demander ! Enervé mais légèrement amusé, il mangea effrontément avant de répéter sur le même ton que la jeune fille. Ahlala; ces brochettes sont tellements délicieuses...

Heureusement, c'est à ce moment là que la troisième membre du groupe arriva pour mettre fin à ces enfantillages. Le jeune homme se redressa alors s'essuyant un peu, légèrement surpris... Cette fille ne portait pas de chaussures ? Peu importe, il aligna les mains le long du corps et baissa légèrement la tête saluant la nouvelle arrivante.

-En effet, Hyûga Mashiro, enchanté de faire votre connaissance.

Il se redressa à nouveau ensuite prenant une posture plus classique, la fille était dôté d'un certain charme, elle faisait tourner dans sa main un bâton avec des légères tâches dessus. Qu'est-ce que ça pouvait être? Un test ? Une envie irrépréscible d'activer son dojutsu pour analyser le baton s'empara de lui. Il se calma néanmoins, la jeune Yomi lui avait fait faire assez de débordement comme ça. Sekken Ryoko se présenta à son tour, tandis que le jeune homme continuait de l'examiner; elle ne semblait pas spécialement impressionnante mais il avait appris à se méfier des apparences; notamment après sa rencontre avec Toph. Plus que tout, il avait confiance à la hiérarchie du village; d'une certaine manière cela provoqua presqu'un nouvel engouement en lui. Puisqu'ils étaient tous jeunes, ils progresseraient ensembles et lui même se sentait plus à l'aise.

- Oh vous êtes déjà cheffe d'équipe? Félicitation! Faisons du bon boulot ensemble Ryoko-san !
lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6002-hyuga-mashiro-ce-qu-il-y-a-derriere-le-blanc-du-byakugan
Hyûga Yomi
Hyûga Yomi

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Ven 5 Avr 2019 - 4:45
Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] 7febd21b8705edd20424f4d16a704bda

;" />
More than a team

Feat. Boring-kun, Ryoko-chan

Yomi calme et de bonne humeur s'amusa de la réaction du jeune homme. S'il était aussi facile de le titiller, elle ne se priverait pas; cela rendait par ailleurs l'idée de former une équipe avec lui plus agréable. Ce n'était pas comme si la jeune fille ne souhaitait pas être avec lui de toute façon; pour une mystérieuse elle finissait par s'entendre avec tout le monde. C'était un Hyûga classique drapé dans et élever dans le respect du clan et des institutions mais elle parviendrait à le corrompre, à lui ouvrir les yeux sur le vrai sens de la vie. Elle sortit sa sucette de sa bouche pour répondre à la remarque du jeune homme.

- Je suis plutôt forte, tu sais.

Elle avait parlé avec désinvolture sans faire attention, ses grands yeux regardant le Hyûga curieusement. Yomi ne baissa néanmoins pas sa garde continuant de garder son paquet de sucrerie en retrait, il avait beau dire qu'il n'en voulait pas, elle ne le croyait pas une seconde, qui n'en voudrait pas? Néanmoins sa stratégie enfantine marchait, la jeune fille regarda les brochettes, qui restaient évidemment moins bonne que ses friandises, mais semblaient lui faire de l'œil. Légèrement frustré en comprenant que le jeune homme non plus ne voudrait pas partager, elle se grandit et prit un air respectable qu'elle se voulait être une imitation de l'un des anciens du clan.

-Tu es plutôt puéril Boring-kun.

Arrivant de derrière elle, la troisième membre du groupe fit son apparition, c'est avec une sucette à la bouche que la jeune fille tourna d'abord la tête, avant de tourner l'ensemble du corps, légèrement étonnée.

-Oh ! Tu es la fille à la barbe à papa. Ca alors, c'est une drôle de coïncidence. Mais oui je suis Yomi et lui c'est Boring-kun.

Elle s'était présenté en levant simplement la main et avait parlé énergiquement et bonne humeur, pointant à la fin de sa présentation Mashiro. S'il fallait qu'ils forment une équipe et qu'ils soient coordonnés, il fallait bien qu'elle sache qui le jeune homme était vraiment. Excitée, elle sautilla vers la nouvelle arrivante, l'inspectant de plus près d'un air curieux en écoutant la jeune fille se présenter à son tour. Elle avait l'air sympathique et énergique, son corps quand à lui s'il n'impressionnerait pas une personne hors du système, pour des ninjas aguerris ne laissait pas de doute.

-Ohhh... Ryoko-chan; tu as l'air assez forte! Quels genre de jutsu tu utilises? Hm, attends tiens, comme cadeau pour notre rencontre !

Contre toute attente, la jeune fille sortit du sac, une sucette qu'elle offrait de bon cœur à sa nouvelle sensei. Que voulez-vous, les atomes crochus ne se contrôlent pas.

(c) Mellusa ~
The hype is real !

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2655-hyuga-yomi-hate-everything-kill-everything-ruin-everything#19115
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Ven 5 Avr 2019 - 17:48
On dirait que la venue de cette jeune fille qui devait s'autoproclamé cheffe de l'équipe - bien que ce soit la missive qui le dit, pas elle - ne les dérange pas, on dirait même qu'ils sont excités de faire équipe avec elle, tant mieux ! Elle se demande tout de même comment ils la visualisent en ce moment, est-ce que les entraînements dans le dojo de Toph l'aurait rendu plus impressionnante ? Plus charismatique ? Plus belle peut-être ? Bah, difficile de voir ça sans un miroir, en tout cas, ils doivent réussir à voir sa puissance, ce qui n'est pas étonnant venant des Hyûga. Elle les observe tous les deux, Boring-kun ? Voilà un intéressant surnom, mais pourquoi cela ? C'est vrai qu'il a l'air plus blasé que la jeune fille, presque autant que Shin ... quoique, Shin est plus proche du dépressif que du blasé, mais c'est en quelque sorte un blasé de la vie.

- Je vois que le courant passe déjà bien entre vous, tant mieux ! Garder ça en tête, ça ne fera que vous rendre meilleur !

Elle était sarcastique, mais c'est vrai qu'avoir une rivalité dans la team est un résultat à double tranchant, d'un côté les deux vont s'entraîner dur pour savoir qui des deux sera le meilleur pupille pâle - spoiler alerte, ils ont du chemin à faire avant d'arriver à la cheville de Toph - et d'un autre côté, pour réussir à garder l'équipe soudée, il va quand même falloir qu'ils s'entendent un minimum. Certainement devrait-elle faire un entrainement en trio, eux-deux contre elle, c'est basique, terriblement basique, mais elle est sûre au moins qu'ils devront s'entendre ensemble pour réussir cet entraînement.

- Merci pour le bonbon, du coup, Salt-kun et Sugar-kun, je suis déjà satisfaite de vous avoir dans mon équipe - bien qu'on soit tous du même grade -. Pour mes jutsus, vous aurez l'occasion de les voir tout à l'heure. Allez zou, on se rend au terrain d'entraînement !

Evidemment, le terrain d'entraînement est plutôt loin du centre ville, mais ça va faire un petit échauffement avant ce qu'elle leur prépare pour voir ce qu'ils savent faire et sur ce qu'ils peuvent améliorer. La sucette dans la bouche, elle ouvre la marche, c'est qu'elles sont plutôt bonnes ses sucettes, bien que l'arôme ne soit pas son préféré. Pendant le trajet, ils ont le temps de se présenter d'avantage, donc elle tourne la tête vers eux, sortant la sucette de sa bouche pour leur parler.

- Dîtes-moi, puisqu'on a un peu de chemin avant de se rendre là-bas, et si vous vous présentiez d'avantage ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Hyûga Mashiro
Hyûga Mashiro

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Mar 9 Avr 2019 - 9:52
Sel et sucre


Le regard envieux de Yomi satisfit le jeune homme malgré sa surprise. Etait-ce aussi facile? Sa réaction permit néanmoins à Mashiro de mieux cerner son interlocutrice, son espièglerie cachait de l'innocence plutôt que de la malice. Son imitation de l'un des doyens du clan le fit rire; elle avait plutôt bien cerné le personnage. Il se reprit néanmoins, le respect qu'il avait pour ses aînés l'aidant, avant d'ajouter.

- Hey n'imites pas comme ça les anciens, ils peuvent te voir même d'ici tu sais.

C'était une phrase que sa mère lui avait souvent répété, même à l'autre bout de la planète, il n'échapperait pas aux regards des membres du clan. Il était évidemment en âge de rationnaliser et de savoir que c'était faux, mais au fond de lui il continuait d'entendre cette phrase en écho. Comme Ryoko prenait la parole, il arrêta d'y songer pour se tourner vers elle, sa réaction face à la petite pique de la sensei ne se fit pas attendre, laissant apparaître sur son visage une grimace de désapprobation. Il avait même du mal à saisir comment cette jeune fille avait fait pour rester en vie aussi longtemps si elle avait une telle attitude. Peut-être était elle vraiment forte.

Ryoko semblait tout aussi pleine de vie que Yomi, mais semblait avoir une approche légèrement plus douce, le genre de compagnie qu'on apprécie avoir. En réalité, même si son éducation et donc le respect de la hiérarchie était profondément encrée en lui, il ne pouvait que s'intérroger sur le véritable niveau de la jeune fille, sa compagnie était elle aussi agréable que l'aide qu'elle pourrait apporter sur le terrain ? Il n'y avait pas à y songer, de plus il était assez mal placé pour juger qui que ce soit, lui qui n'avait presque pas progressé depuis sa sortie à l'académie. Cette pensée le remotiva, résolu il apprendrait autant qu'il se peut du temps qu'il passera avec elle.

Le jeune homme se raidit en entendant à nouveau la cheffe du groupe parler, encore un nouveau surnom? Le plus triste étant qu'aucun des surnoms ne le satisfaisaient! La fin de la phrase néanmoins le fit sourire de défi, avait-elle lu dans ses pensées? Le terrain d'entrainement hein, intéressant. Il ne put retenir une parole légèrement provocatrice.

- Le terrain d'entrainement? Ca veut dire qu'on aura pas besoin de se retenir?

Ils se mirent donc en route vers les terrains d'entrainement, le trajet étant plutôt long, Ryoko eut l'idée de combler le silence tout en permettant à chacun d'en apprendre plus de ses équipiers. Mashiro fut le premier à prendre la parole.

- Mah... En ce qui me concerne j'essaye d'apporter ce qu'on attend de moi le plus efficacement possible, mais si je devais annoncer un objectif personnel. Il prit une légère pause avant de dégainer son katana afin de le présenter lui aussi. Avec Shigure-le katana- on a parcouru pas mal d'épreuves ensembles, si possible, j'aimerais pouvoir offrir au monde cette expérience en formant un style qui symbolise l'union entre un Hyûga et son épée.

Comme à chaque fois qu'il parlait de Shigure, il devenait passionné et n'hésitait pas à rendre public sa véritable émotion. Il pourrait parler durant des heures avec n'importe quel sabreur, avide d'expérience. Il se rendit néanmoins compte de cela et repris d'une voix plus calme.

- A part ça, je passe le plus clair de mon temps avec ma soeur et le clan et je suis d'habitude de nature assez partageur.

Il avait finit sa déclaration sur une pic à destination de Yomi, lui permettant ainsi de prendre la parole.
lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6002-hyuga-mashiro-ce-qu-il-y-a-derriere-le-blanc-du-byakugan
Hyûga Yomi
Hyûga Yomi

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Jeu 11 Avr 2019 - 13:47
Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] 7febd21b8705edd20424f4d16a704bda

;" />
More than a team

Feat. Boring-kun, Ryoko-chan

Enthousiasmée, elle était sûre d'une chose: il n'y avait absolument pas de temps à perdre. Plus ils mettraient de temps à passer les formalités du début, plus vite ils pourraient commencer à travailler en tant qu'équipe. Toutefois, le puéril jeune Hyûga la distrayait à chaque fois de son objectif premier. Il y avait quelque chose chez lui qui forçait presque la jeune fille à l'embêter et à répondre à ses taquineries. Ce dernier répondit-à la jeune fille une phrase qu'on lui avait à elle aussi rabachée les oreilles pendant sa jeunesse. Toutefois le garçon semblait lui encore sous l'emprise du clan et de sa mère, magnanime, Yomi brisa ce vieux conte d'enfant comme si de rien était.

"Il n'y a aucun ninja capable de voir ça Boring-kun... De toute façon, c'est pas comme si ces vieux décrépis pouvaient faire quelque chose. "

Insouciante, elle ouvra une nouvelle sucette tout en prenant une posture plus détendue contre un arbre, se plaisant de rôle inédit de celle qui apportait la sagesse au milieu d'un groupe. Peut-être était-ce cela son vrai rôle depuis le début. Elle écouta donc impatiemment les paroles de Ryoko impatiente de savoir la suite des évènements, elle acquiesca facilement à la première remarque. Si Mashiro était ennuyant il dégageait une sorte d'aura de fiabilité, le genre de personne professionnel sur lequel on pouvait compter, était-ce donc ça, la véritable fierté des Hyûga? Quoi qu'il en soit elle aurait préféré les voir à l'oeuvre pour savoir l'étendue de leurs capacités, cela influerait beaucoup sur les libertés que la jeune fille pourrait prendre, ce serait vraiment ennuyeux si elle devait rester à faire du babysitting durant les missions. La réponse de Mashiro surpris légèrement la jeune fille, se donner à fond? Ce jeune homme avait-il en lui des capacités insoupçonné? Mais le plus gros doute était sans doute sur Ryoko, contrairement à Mashiro, elle ne faisait que peu confiance aux institutions, cette jeune fille avait-elle vraiment les épaules pour s'occuper d'elle? Puisque la réponse du jeune homme lui plût elle se permit de faire une trêve et d'ajouter.


"Oh, alors tu peux aussi parler comme ça Boring-kun? Mais je comprends parfaitement, Ryoko-san, est-ce que c'est vraiment une bonne idée? La dernière fois les membres de mon équipe ont tous finis à l'hopitâl. "

Elle prit une légère pause, ne souhaitant pas aggraver son cas ni leur donné envie de consulter les dossiers qui traitaient d'elle; Yomi reprit.

"Même si c'était pas de ma faute. Les jeunes de nos jours sont tellements irresponsables. "

Ajouta-t-elle prenant un air sage. Ce nouveau personnage qu'elle interprétait lui plaisait vraiment de plus en plus. Elle hôcha la tête plusieurs fois pour donner du poids à ses mots. L'attente commençant à se faire longue, elle sortit de sa posture détentue commençant même à légèrement sautiller d'impatience depuis qu'elle savait qu'il y aurait de l'action. Son impatience grandit en plus lorsque la chef du groupe teasa la démonstration de ses capacités plus tard, un sourire enfantin et excitée prenant place sur le visage de Yomi. Elle ajouta tout de même, à contrecoeur sachant qu'elle perdrait ainsi quelques secondes précieuse avant leur départ, une petite phrase à l'intention de Ryoko.

" Mais Ryoko-san... Sugar-kun... Je veux dire, malgré ma force et ma virilité je reste une jeune fille tu sais? "

Ils se mirent finalement en route pour le plus grand plaisir de Yomi chantonnant sur le chemin. Elle avait l'habitude de la petite routine qui suivit, se présenter encore; elle qui n'avait cessé de bourlinguer d'équipes en équipes, elle laissa volontier Mashiro prendre à nouveau la parole. Il n'y avait pas à dire, son air niais et sa simplicité avait le don de titiller la jeune fille qui ne put réprimer une légère boutade.

"Ahlele? Mais pourtant utiliser un katana n'est pas très bien vu au sein du clan, tu devrais te méfier les anciens risquent se fâcher ! Mais bon ma présentation est beaucoup plus simple, ce que j'aime par dessus tout c'est pouvoir vivre sans limite, pouvoir affronter des gens plus fort; tout simplement comme tout le monde, pouvoir battre des gens toujours plus fort ! "

Elle se souvint que le lieu de l'entraînement était plutôt loin et puisqu'elle souhaitait se préserver pour pouvoir profiter au maximum de cet instant, elle décida de s'économiser. Elle allait sans doute pouvoir tester Ryoko et tant qu'à faire, elle souhaitait pouvoir le faire en pleine possession de ses moyens et cela en économisant même une petite marche. Ingénieuse, elle ne tardit pas à trouver solution à son problème, elle sauta sur Mashiro se tenant sur ses épaules avant de lever le poing qui tenait sa sucette victorieuse.

"Okay! Marche à fond Boring-kun ! Marche comme si ta vie en dépendait "




(c) Mellusa ~
The hype is real !

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2655-hyuga-yomi-hate-everything-kill-everything-ruin-everything#19115
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Ven 12 Avr 2019 - 18:42
- Oh, je suis sûre que, même si vos anciens peuvent vous voir, je ne suis pas sûre qu'ils puissent vous entendre de là où ils sont, fufufu~.

Décidément, ils aimaient bien se chamailler ... enfin, seule la miss a l'air de s'amuser à taquiner son cousin, ce dernier, lui, a l'air de prendre au sérieux ses provocations. Pourtant, n'importe qui aurait pu voir que ce n'était que de sympathiques et sans arrières pensés petits piques envers lui. Enfin, Ryoko commence à teaser ses capacités, leur montrant la voie vers le terrain d'entrainement. Les deux Hyûga tentent à leur manière d'intimider Ryoko lorsqu'elle leur annonce qu'ils vont sur ce terrain, le premier lui demande si cela voulait dire qu'ils ne se retiendront pas, l'autre lui demande si c'est une bonne idée car elle a envoyé une bonne partie de son équipe à l’hôpital. Elle n'est pas du tout effrayer, elle sourit même, d'une manière un peu malicieuse alors qu'ils continuent leur route vers le terrain d'entrainement.

- Oh, ne vous en faîtes pas, j'ai déjà survécu à un combat contre votre princesse et à de nombreux entraînements avec elle, je pense ne pas trop me faire d'illusion quand à vous tenir tête à tout les deux, surtout que les Hyûga ne sont plus trop un secret pour moi désormais, fufufu~.

Elle leur a ensuite demandé de se présenter un peu, leur ambition, leur but dans la vie, tout ça ... de quoi s'occuper lors du voyage. Déjà, Yomi semble vouloir tenter de demander à la rose de changer son surnom, c'est vrai que Sugar peut avoir plusieurs significations ... dans ce cas, comme l'appeler ? Et puis, il faudrait aussi changer le surnom de Mashiro avec. Elle réfléchit donc un instant, les observant tout les deux.

- Mmm ... Sugar-kun et Salt-kun ne vous va pas ? Mmm ... je pourrais vous trouver d'autres surnoms. On verra si j'ai l'inspiration lors de notre entrainement.

Elle leur sourit, puis écoute ce que ses élèves ont a dire, Mashiro lui souhaite innover un nouveau style en alliant sabre et les capacités claniques des Hyûga, Toph aurait de la concurrence sur ce terrain-là ? Ryoko pense que non, Toph a surtout appris le sabre pour utiliser le Bushido, pouvoir trancher le chakra avec son sabre, pas pour allier ses capacités Hyûga avec. Ça a le mérite d'être assez original comme point de vue. Yomi, elle, lance une pic sur l'utilisation du sabre et comme réagirait les anciens s'ils voyaient un Hyûga avec un katana. Elle rit en entendant ça, qu'est-ce qu'ils devraient rager en voyant que leur princesse est devenue à moitié samouraï ... en tout cas, la jeune fille a pour but de battre des gens de plus en plus fort. A-t-elle défier la princesse du coup ? Ou bien Tenzin ? Voire, si elle est bien courageuse - ou très téméraire - tenter de défier la Taisho du Shishiza ? Cela serait instructif, et puis, Ryoko a au moins échanger quelques coups avec ces trois pointures d'Iwa, et elle est encore vivante pour le dire.

- Vos anciens semblent être de sacrés aigris, enfin, vu comment se bat Toph désormais, ils n'ont plus vraiment le contrôle absolue sur ce que vous devez faire, alors vivez libres, fufufu~.

Elle regarde ensuite Yomi grimper sur le dos de Mashiro pour lui dire de marcher comme si sa vie en dépendait. Elle rit aux éclats, puis observe la jeune fille, comprenant tout de suite ce qu'elle tente de faire.

- Déjà trop fatiguée pour marcher Yomi ? Je ne suis pas sûre que tu tiendras le coup fasse à moi du coup, fufufu~.

Enfin, ils finissent par arriver au terrain d'entrainement, la savonneuse s'étire un peu, puis, elle sort deux clochettes, c'est un entrainement assez basique, mais qui a au moins le mérite de devoir faire travailler les deux genins en même temps. Elle leur montre, puis les mets à sa taille.

- Bien, l'entraînement va commencer, on va faire simple : tenter d'attraper les clochettes que je vous ai montré. Tout les coups sont permis, mais si vous arrivez à les attraper, vous aurez le droit à un bon repas chacun.

Puis, elle leur sourit de manière malicieuse, les observant tous les deux, on va voir ce qu'ils savent faire.

- Vous avez un quart d'heure, si vous n'arrivez pas à attraper ses clochettes, alors c'est vous qui me payerez un repas. Oh, et je ne compte pas vous faire de cadeau lors de cet entrainement, fufufu~.

Elle se met en garde après s'être éloignée de Yomi et Mashiro, les Hyûga vont-ils réussir à attraper ces clochettes ? Si c'est pas le cas, ils risquent d'avoir un sacré trou dans leur porte-monnaie.

_________________
Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Hyûga Mashiro
Hyûga Mashiro

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Sam 13 Avr 2019 - 21:34
Sel et sucre


- Mais Ryoko-san, s'ils peuvent voir à cette distance, ils sont probablement capable de lire sur nos lèvres aussi non? Demanda le jeune homme songeur, plein de premier degré.

La jeune équipe faisait peu à peu connaissance sur le trajet, les premiers moments de solidarité se formant. Si le jeune homme n'avait pas fait l'erreur de sous estimer Ryoko, le fait que cette dernière confirmait ses dire le laissa songeur. Princesse? Il y avait dans ce clan une fille que l'on pouvait appelé ainsi? Si elle s'était permise de le dire de façon aussi désinvolte, alors c'était obligatoirement quelqu'un qui avait une renommée importante dans le clan. Le seul nom qui lui venait alors en tête fût:

-Toph-sensei? Il s'arrêta dans sa phrase, s'assurant lui même de ce qu'il venait de dire. Vous parlez de Toph-san ? Je ne savais pas que vous vous connaissiez !

Mashiro ramené à la conversation participait, avec d'autant plus d'énergie, il n'y avait pas à dire, travailler au sein d'un groupe avait aussi du bon, cela faisait un moment qu'il n'avait passé de temps avec de nouvelles têtes, cela ainsi que l'avenir qui s'ouvrait devant eux, il était normal qu'il soit à son tour plein de fougue et donc l'esprit léger, il demanda à son tour.

-Est-ce qu'on devrait vous trouver aussi un surnom alors Ryoko-san? Vous ne voudriez pas passé à côté de cette expérience j'imagine? Non, Mashiro n'était absolument pas doué en sarcasme.

Mais il était de bonne humeuret si d'habitude il aurait adopté une attitude plus sobre pour se faire oublier, il n'hésita pas à continuer de participer à la conversation. IL prit cette fois son air solennel, feignant d'être offusqué.

- Mais qu'est-ce que vous racontez Ryoko-san? Ces anciens sont l'âme du clan ! Même si parfois sont en décalage... C'est parce qu'ils portent sur leurs épaules l'histoire du clan, que nous les jeunes ont peut se libérer pleinement en sachant qu'il y a une base sur laquelle on pourra toujours retourner ! Il venait de parler d'une traite et avait même serrer le poing pour glorifier la mémoire de ses ancêtre, c'était de la propagande Hyûga dans son essence même.

Cette scène pourtant parfaite, fut totalement ruiné par l'arrivée de Yomi sur ses épaules. incrédule, le jeune homme cligna plusieurs fois des yeux avant d'admettre ce qui venait de lui arriver. Est-ce que... Est-ce qu'elle venait de sauter sur ses épaules? En plus elle lui demandait de marcher, voir d'accélérer ? Toutefois, la réponse de Mashiro le surprit lui même.

- Yosh, compte sur moi Yomi-san! Je vais marcher plus vite que jamais! Il s'arrêta ensuite, contrôlant son énervement avant de crier! Comme si j'allais dire ça ! Ne saute pas impunément sur les épaules des gens ! Hora! Dégage de là !

Il se débattit ensuite pour la dégager de son épaule, ce trajet bien que long passa donc étonnament vite pour le jeune homme qui n'eut pas le temps de s'ennuyer. La jeune fille accrocha les clochettes à son minishort expliquant l'exercice qui suivrait.

-Vous voulez dire, qu'on va devoir vous affronter tous les deux ? Ce ne serait pas plus simple d'y aller chacun son tour ? Je veux dire... Travailler avec cette fille là... Il pointa Yomi du doigt.

lumos maxima

Trivia: Mashiro ne maîtrise pas du tout le sarcasme.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6002-hyuga-mashiro-ce-qu-il-y-a-derriere-le-blanc-du-byakugan
Hyûga Yomi
Hyûga Yomi

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Ven 3 Mai 2019 - 18:09
Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] 7febd21b8705edd20424f4d16a704bda

;" />
More than a team

Feat. Boring-kun, Ryoko-chan

S’il était vrai que Yomi n’avait pas froid aux yeux, cette phrase semblait être également vraie pour Ryoko. Alors qu’en effet les deux Hyûga taquinaient leur responsable comme il était usuel avant leur combat, celle-ci ne sembla pas sourciller le moins du monde et rétorqua même avec un sourire. C’était là, la meilleure réaction possible pour plaire à Yomi qui écarquilla des yeux légèrement surprise, avant de sourire aussi. Puisqu’elle ne semblait pas avoir été vexée par ses subordonnées, Yomi continua durant le trajet de taquiner sa future adversaire. Elle tapota de son coude gentiment l’épaule de la Sekken avant d’ajouter d’un air amusé et complice.

« Hehe, on dirait à première vu que tu as une jolie personnalité Ryoko-san, mais quelque chose me dit que derrière ce fufufu ? Se cache une personnalité peut être encore pire que la mienne. »

Il n’y avait ni filtre ni nuances dans les paroles de l’adorable jeune fille, elle aimait, se passionnait se désintéressait en quelques secondes, ainsi les barrières telles que la non familiarité ne se posait même pas dans son esprit, elle avait un feeling pour la leader du groupe, qui gardait suffisamment de mystère pour rendre la jeune fille curieuse et entreprenante. Elle était par ailleurs l’une des rares à qui elle avait proposé un de ses trésors les plus précieux ; une de ses sucreries les plus éphémères et pourtant délicieuse. Ainsi de bonne humeur elle ponctua la phrase de Ryoko sur les surnoms par une imitation plus ou moins réussis.

« Kufufufu~…. »

Le reste de la conversation la perdit quelque peu, Toph… Mashiro était de son point de vue à respecter les gens plus par leur rangs et leurs statuts que par leurs vrais personnalité, mais elle avait en effet déjà entendu ce prénom. Peut-être trouverait-elle là une nouvelle camarade de jeu ? Une pensée pour plus tard, malgré cela, comme le programme l’avait déjà trop réjouis, la jeune fille s’impatienta ! Direction le terrain !

Ce trajet semblait interminable, notamment car sa monture de fortune semblait se débattre férocement, la lutte étant éprouvante, elle eut du mal à répondre Ryoko tout en gesticulant en se maintenant sur les épaules de l’épéiste.

« Ce n’est pas que je suis fatigué, c’est juste que je préfère me préparer pour le combat. Mais bon… Puisqu’une certaine personnes ne veut pas se rendre utile… »

Elle soupira avant de finalement se laisser tomber du dos jeune homme ; son plan avait été un désastre. Elle était beaucoup plus fatigué maintenant qu’après, néanmoins ; cette légère altercation l’avait suffisamment divertit pour écourter le chemin ; et ils arrivèrent finalement. Puisqu’elle était impatiente, elle écouta donc sans broncher, travailler en équipe ? Hors de question de partager ce moment de plaisir avec qui que ce soit, elle tira la langue à Mashiro pour sa remarque avant d’ajouter prenant cette fois un air légèrement plus sérieux tout en le prévenant avec avidité :

« Ne traîne pas dans mes pattes »

Elle fit mine de se recoiffer en agitant ses cheveux, en profitant pour y cacher une boule de fumigène. Satisfaite, elle prit un kunai dans sa main et droite et elle se tourna ensuite lançant un dernier regard à Ryoko tout en acquiesçant lui faisant signe qu’elle ne se faisait pas prier ; puis s’élança vers elle, tout en crachant de sa bouche la boule de fumigène. L’instant d’après, les yeux blancs de Yomi s’ouvraient pour voir à travers la fumée noire, et frapper avec son Kunaï. Ryoko arriverait-elle à parer ce premier coup ? Elle voulait simplement tester ses réflèxes et non sa capacité à voir à travers la fumée, ainsi cria-t-elle en lui laissant à peine assez de temps pour réagir.

"J'arrive! "




(c) Mellusa ~
The hype is real !




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2655-hyuga-yomi-hate-everything-kill-everything-ruin-everything#19115
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Ven 3 Mai 2019 - 21:03
Lire sur les lèvres ? Il faudrait vraiment être parano pour le faire, dans tous les cas, qu'ils tentent de venir la voir, elle en profitera pour expliquer ce qu'elle pense vraiment de tout ça. Enfin, visiblement, Mashiko tiens vraiment aux anciens, un Hyûga bien traditionnel en soit alors que sa cousine est plus freelancer, loin de toutes ses traditions, bien qu'elle les connaisse. Ce serait amusant de constater comment s'organise leur style de combat avec une mentalité si différente entre eux-deux. Qui sait, peut-être qu'ils la surprendront et que leur style de combat, bien que probablement moins puissant que celle de Toph, suffira à la "vaincre", mais on verra ce que ça donnera. La demoiselle rit en entendant les dires de Yomi, lui disant que son rire habituelle qu'elle aime utiliser pour ponctuer ces phrases lui font penser que sa mentalité derrière ce rire est peut-être bien pire que celle de Yomi.

- Peut-être, peut-être pas, sans doute le découvriras-tu plus tard, fufufu~. Sinon, si vous voulez me trouver un surnom, comme vous le sentez.


Elle continue de parler sur la route, observant la jeune fille tenter d'imiter son rire avec plus ou moins de succès, mais surtout moins de succès. Elle ne dit pas Kufufufu~ voyons, mais la voir tenter de l'imiter est très drôle à voir, qui sait ce qu'elle tentera d'imiter en plus de son rire la prochaine fois. Enfin, le trio s'approche du terrain d'entraînement alors que Yomi tentait de "garder ses forces" pour l'entraînement, elle rit en entendant cette excuse et en la voyant se faire chasser par son cousin qui refuse de servir de monture, surtout à cette cousine en particulier.

- Que vous êtes mignon, on dirait un vieux couple, fufufu ~. Plus sérieusement, marcher te permettra de t'échauffer un peu avant de passer à l'action ma chère Yomi-chan.

Ils finissent par se trouver sur le terrain d'entraînement, Ryoko s'est déjà à moitié dévêtue pour être prête à se défendre à manipuler de manière optimale son savon. Elle a accroché les clochettes à son minishort alors qu'elle les invite à tenter de l'attraper en équipe, ce qui n'est pas faisable visiblement.

- Allez, vous faîtes partis de la même équipe, il va falloir apprendre à collaborer ensemble mes loulous.

Yomi finit par commencer le premier assaut, fonçant toute seule en ayant visiblement quelque chose dans la bouche. Il ne fallait pas être un génie pour voir qu'elle avait cacher quelque chose en faisant mine de se recoiffer les cheveux, après tout ... une bombe fumigène, ça prend de la place. Elle se doutait donc qu'elle allait la cracher pour l'aveugler un moment, elle se prépare donc à esquiver le kunaï, se baissant malgré la fumée pour l'esquiver sans trop d'effort, posant ses mains au sol pour fabriquer une mare de savon.



- Tu as une sacrée bouche pour réussir à y planquer une bombe fumigène, dommage que ça se voit, fufufu~.



Elle lance un signe incantatoire, créant un fouet d'eau sous forme de dragon qui vient entraver le bras de Yomi alors qu'elle se trouvait dans la mare de savon, histoire de l'empêcher de faire des mudras. Elle se tourne ensuite vers Mashiro, gardant le fouet dans une de ses mains alors que l'autre garde solidement les clochettes au niveau de son minishort.

- Alors Mashiro, que comptes-tu faire ? Sauver ta cousine ou bien tenter de te saisir des clochettes sans elle ?

Elle lâche un petit rire, attendant une réponse de sa part.

_________________
Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Hyûga Mashiro
Hyûga Mashiro

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi] Empty
Dim 5 Mai 2019 - 23:07
Sel et sucre


Le trajet aurait été bien plus agréable sans la débâcle inopinée qui lui était arrivé, il avait en effet passé une partie du trajet à se débattre pour se débarrasser de la jeune fille sur son dos. Il ne pouvait néanmoins pas affirmer que ce trajet avec sa nouvelle équipe avait été désagréable, il était en effet heureux de partager un moment de paix et de divertissement avec ses semblables, pendant un court instant on pouvait oublier qu’ils étaient des ninjas et presque les confondre avec de simples adolescents passant un moment ensemble. Il avait masqué un sourire lorsque la jeune fille avait tenté d’imiter le rire chantonnant de Ryoko, il ne souhaitait pas que cette dernière voit qu’elle le faisait rire autant par fierté que par malice. Durant le trajet il se préparait mentalement lui aussi à l’entraînement qui aurait lieu.

Ils arrivèrent finalement et comme le trajet, le temps et l’environnement était agréable et fertile, prêt à accueillir la venue au monde d’une nouvelle équipe. Si pendant un moment il avait cherché à donner un surnom à Ryoko, il laissa cette tâche à plus tard, après tout elle avait été sans doute la plus timide du groupe malgré le fait qu’on pouvait deviner derrière un caractère agréable et singulier. Son attitude néanmoins ne pouvait qu’éveiller la curiosité du jeune homme, il soupira néanmoins ; si cela devait être un travail d’équipe, l’autre jeune Hyûga du groupe était sans doute la pire personne pour cela. Et après la remarque désobligeante de Mashiro, elle ne cacha pas sa propre intention avant de lancer une petite provocation à l’hirondelle.

Ne traîne pas dans mes pattes… Pour qui elle se prend ? C’est pas à moi dire ça plutôt ? Pff… Shigure ! Allons-y, toi et moi avons parcouru beaucoup trop de chemin pour nous en arrêter là !

Mais à peine avait-il eu le temps de dégainer son katana que le combat commençait déjà, une fumée mauve masquant le jeune homme, le décourageant dans sa charge, il se mit alors dans une position défensive, attendant avant d’activer son dojutsu. La décision d’attendre fut la bonne puisque quelques secondes plus tard, la voix de Ryoko s’élevait pour expliquer la situation alors que la fumée se dissipait ; le sol semblait être couvert d’un liquide qui devait être là pour déstabiliser son adversaire. Une utilisatrice du Suiton ? La question de la sensei Ryoko résonnait avec celle que Mashiro se posait déjà, devait-il attaquer aussi ou secourir Yomi ? Une grimace à peine masquée répondit à la question de Ryoko… Il n’avait aucune intention de vouloir l’aider ; elle avait elle-même créé cette situation.

Toutefois, son esprit stratégique et surtout son instinct le convainquirent de faire un choix adapté à la situation : s’il n’aimait pas particulièrement la jeune fille, elle restait néanmoins une Hyûga et de surcroît ; on lui avait toujours rappelé que dans une situation critique, l’aide à un allié si elle ne demandait pas un risque supplémentaire était toujours à privilégier. Il eut un léger doute avant de poursuivre, il s’agissait là d’un pari risqué, s’il se ratait il se mettrait lui et la jeune fille dans une situation périlleuse.

Il s’élança alors vers Ryoko astucieusement, il comptait se servir de la flaque qu’elle avait elle-même déjà mise au sol pour être plus rapide et peut être crée un avantage significatif pour le reste du combat. Il recouvra ses propres jambes de Chakra suiton avant de glisser dessus une fois arriver à la bonne portée pour se rapprocher des deux femmes et d’un mouvement uniforme, tenta de couper avec son épée le fouet tout en envoyant deux senbons vers Ryoko pour l’obliger à se défendre ou reculer suffisamment pour briser le fouet.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6002-hyuga-mashiro-ce-qu-il-y-a-derriere-le-blanc-du-byakugan

Ch3: Sel et sucre [S.Ryoko][H.Yomi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: