Soutenez le forum !
1234
Partagez

Affûter sa lame. [Pv : Hyûga Toph]

Hyûga Seishiro
Hyûga Seishiro

Affûter sa lame. [Pv : Hyûga Toph] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 2:24
Il prit le temps de relire une seconde fois le contenu de la lettre qu'un membre du clan lui avait apporté, histoire de bien s'assurer qu'il n'avait pas lu trop vite. Une convocation, jusqu'ici rien de bien originale pour le quotidien d'un ninja, ce qui l'était plus était le commanditaire de cette lettre. Hyûga Toph, évidemment qu'il avait entendu parler d'elle, qu'il savait de qui il s'agissait. Ce qu'il avait du mal à assimiler, c'était la raison qui avait bien pu la pousser à le faire demander. Parmi la masse de Hyûga, il était celui sur lequel elle avait décidé de s'attarder aujourd'hui. Pour un membre de la branche secondaire, que la représentante officielle du clan vous fasse parvenir une convocation, cela vous laisse quelque peu hébété. Pas longtemps, seulement quelques secondes, de s'infliger une claque mentale et de se ressaisir.

Il tenait son opportunité, sa chance de se démarquer et de faire un pas vers son objectif. Il n'avait pas réellement d'idées sur quelle action ou acte en particulier avait bien pu faire pencher la balance en sa faveur, mais ne s'en plaignait pas. Il s'était préparé pour cette occasion, et ferait en sorte de ne pas se louper. Se préparant sereinement, il s'équipa comme à son habitude, attachant ses trois sabres à son flanc droit avant de prendre la direction indiquée sur le papier. Vivant dans les quartiers résidentiels, il était plus ou moins sur place, ne lui suffisait plus qu'à suivre les instructions. Direction le domaine appartenant au clan, au niveau des jardins où avaient été aménagé un dojo sous-terrain. Il chercha de son unique œil la fameuse porte circulaire faite de pierres.

Quelques minutes d'agacement plus tard, il souleva finalement cette dernière, pressé de s'engouffrer à l'intérieur et passer aux choses sérieuses. Guerrier dans l'âme, son corps commençait déjà à ressentir les frissons d'excitation de ce qui l'attendais en bas. Que ce soit un entraînement importait peu, un affrontement restait grisant, enivrant. D'autant plus lorsqu'un membre de la Sôke, et pas n'importe lequel d'entre eux, lui faisait l'honneur d'échanger avec lui. Un frisson lui parcouru le corps tandis qu'il entama la descente des marches. L'air y était frais, l'architecture travaillée avec une telle précision et une telle maîtrise qu'un avis amateur comme le sien ne pouvait en déceler aucune imperfection. Une atmosphère solennelle se dégageait des lieux.

Le bras droit apposé sur le pommeau de ses katanas, le visage fermé, il continua sa progression sans trop savoir où se rendre. Il ne chercha pas à utiliser son dojutsu pour faciliter sa progression, n'y voyant pas d'utilité. Quelque chose lui disait qu'elle saurait le faire parvenir jusqu'à elle, d'une manière ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6068-hyuga-seishiro
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Affûter sa lame. [Pv : Hyûga Toph] Empty
Mer 3 Avr 2019 - 15:29
Des bruits d'entrainements venaient d'un grande salle. Sur les côtés, le couloir donnait vers des pièces séparées, cachée derrière des portes avec des inscriptions qui ne t'évoquaient que peu de chose. "Tsubaki", "Musashi", "Kami", et une inscription, à moitiée effacée, te semblait un peu plus connue. "Senku" était une célébrité du village qui avait été exilé assez récemment. Mais tandis que tu vagabonde, un ours polaire est arrivé derrière toi et te parle.

La Maitresse Jishin vous demande au dojo secondaire. Veuillez me suivre.

L'Ours Polaire fit volte-face et amena le genin dans un petit dojo où régnait un silence religieux, en traversant le couloir, première porte à droite. Toph était assise, le dos tourné. Cela ne l'empêcha pas d'acceuillir le nouveau venu.

Seishiro-san je suppose ? Je suis Toph. Enchantée de faire votre connaissance.

Toph l'invita à s'asseoir en face d'elle. Elle lisait un manuscrit visiblement ancien - le temps avait laissé son empreinte sur le papier. Elle finit son chapitre et déposa le livre délicatement à ses côtés avant d'observer l'homme qui lui faisait face. Un Hyûga, comme elle. Un colosse. Pas comme elle du tout. Cicatrices. Cheveux verts. Toph se leva, et du haut de son mètre quarante six, toisa le nouveau venu avant d'hocher de la tête.

Il ferait l'affaire.

Je vous ai fait quérir pour une bonne raison. J'ai de par le passé entrenu des étroites relations avec la branche secondaire du clan. Je ne sais si vous connaissez Kami, en particulier ? Il est cofondateur de l'école Jishin. Mais cela n'a pas vraiment d'importance. Il est désormais fort occupé par ses affaires courantes.

Kami s'occupait du recrutement du dojo Jishin. Il avait subit une blessure assez invalidante en affrontant divers dojo du coin et sa convalescence prenait du temps. Plus récemment, Toph avait tenté sa chance avec Kurise. Mais la kunoichi était en réalité psychologiquement inappropriée à ce que Toph avait en tête pour elle. Après un simple entrainement et quelques rapports, elle avait été congédiée. Non, E

J'ai entendu dire que vous étiez un des rares Hyûgas utilisant des sabres. Cela a piqué ma curiosité. Voyez-vous, je suis moi-même en train de mettre au point un art de combat au sabre basé sur le juken. Je serais prête à partager quelques unes de mes découvertes, si cela vous convient.

Toph tourna vers le mur de droite. Elle s'approcha d'un râtelier d'arme et en saisit deux boken en bois qu'elle glissa à sa ceinture. Puis, elle repartie en direction de son hôte et lui fit face, l'air déterminée.

En contre-partie, j'ai besoin d'un sujet d'essai pour voir si la technique est facilement assimilable ou non. Et si c'est efficace en pratique, bien entendu. J'ai une bonne expérience en la matière déjà, néanmoins je ne peux pas faire une étude et m'y inclure en gardant mon objectivité. Faites vos preuves et il se peut que j'ai des tâches qui suivront.

Typiquement, la tâche de garde du corps et homme de main au sein du clan, et peut-être au sein du village. Elle ne préférait pas le clâmer sur tout les toits non plus pour le moment. Toph ne cachait plus ses ambitions de devenir cheffe de clan, néanmoins elle préférait rester discrète là-dessus autant que possible. Avoir un membre de la Bunke à ses ordres, dans cette optique, rassurerait les traditionnalistes en plus de lui donner un peu plus de respectabilité au sein du clan. Un plan en plusieurs étapes.

D'abord, elle verrait s'il était doué en kenjutsu. Puis, elle testerait sa loyauté. Après cela, elle pourrait faire de lui un Yojimbo.
Spoiler:
 

_________________
Affûter sa lame. [Pv : Hyûga Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Hyûga Seishiro
Hyûga Seishiro

Affûter sa lame. [Pv : Hyûga Toph] Empty
Dim 7 Avr 2019 - 0:16
L'oreille attentive, il n'a aucun mal à discerner les sons provoqués par les entraînements en train de se dérouler dans le dojo sous-terrain.. Tout comme lui, il s'agissait de guerriers forgeant leurs muscles dans la sueur et la douleur, l'acharnement de mouvements répétés jusqu'à l'épuisement total. C'est dans la souffrance que l'on se renforce, devient plus fort. Il n'y avait aucun secret là-dessus et Seishiro l'avait compris depuis bien longtemps, ce n'était pas en se laissant crever sur le canapé qu'il deviendrait puissant. Et sans cette dernière, il ne serait d'aucune utilité pour personne, et incapable de protéger qui que ce soit. Sa faiblesse avait failli coûter la précieuse vie d'une membre de la branche principale, à défaut de pouvoir ôter la ,vie à la jeune fille, ils avaient dû se contenter de son œil gauche. Blessure qu'il ne cherchait pas à dissimuler, souvenir de ses lacunes encore trop importantes, rappel des progrès qu'il lui restait à faire, avertissement qui n'y aurait pas de seconde chance .

La Maitresse Jishin vous demande au dojo secondaire. Veuillez me suivre.

Il n'avait pas prêté attention à la présence d'une autre personne dans son dos, aussi lorsqu'il se retourna pensant avoir affaire à un être humain, sa bouche s’entrouvrit et son œil restant s’écarquilla, il resta bouche bée. Il eut du mal à se faire à l'idée qu'un ours polaire venait de l'accueillir, qu'il pouvait lui parler et qu'il serait son guide pour atteindre la représentante du clan. L'animal faisait déjà machine arrière qu'il n'avait pas bougé d'un poil, tentant encore de comprendre par quel moyen une bestiole pareille pouvait être arrivée ici. Naturellement, il ne songeait pas un instant à l'invocation. Ce ne que lorsqu'il commença à prendre trop de distance qu'il eut le déclic de rattraper le retard, pressant le pas, une main sur ses katanas. Il s'engouffra dans la salle indiquée par l'ours albinos, et fut immédiatement accueilli par la propriétaire du dojo Jishin. Il adopta immédiatement une attitude sérieuse, respectueuse, conscient de la personne qui lui faisait face.

Tout l'honneur est pour moi, Toph-sama.

Le suffixe utilisé témoignait de son profond respect pour l'enfant à qui il s'adressait. Il posa un genou à terre, et inclina la tête vers le sol, pour appuyer son geste. Tout ceci étant fait naturellement, il passa de la position un genou au sol, à assise lorsqu'elle l'invita à le faire. Elle sembla l'analyser durant un instant, probablement qu'elle cherchait à savoir si Seishiro ferait le bon partenaire pour s'entraîner. Il avait des allures de brutes, de bête sauvage, mais une bête obéissante et voulant bien faire. Un animal qui n'attendait qu'une chose, trouver un maître qui utiliserait sa force à bon escient. Elle acquiesça, silencieuse, et le Hyûga su qu'il avait passé le test. Un premier soulagement, une première satisfaction.

Elle mentionna le nom de Kami, lequel il avait effectivement déjà pu croiser à l'occasion sans pour autant qu'ils aient développée une relation plus poussée. Il savait qui il était et ce qu'il représentait pour la Bunke, raison pour laquelle il avait acquiescé aux dires de l'adolescente. Lorsqu'elle lui fit part de son désir de développer un style de combat mêlant l'art de manier le sable et le Juken, sa curiosité fut piquée au vif. Il réfléchissait justement depuis un long moment à une manière de lier les deux styles pour n'en faire plus qu'un. Seulement, manquant encore d'expérience et de pratique, il n'était pas encore parvenu à un résultat probant. Il pensait avoir encore le temps avant d'y parvenir, il n'était que Genin, sa technique au sabre n'était pas encore parfaite, sa maîtrise du dojutsu encore à améliorer.

Vous êtes bien renseigné, je base effectivement mon style de combat sur ma maîtrise du sabre, et j'avoue avoir déjà réfléchi à la question sans jamais être parvenu à quelque chose d'efficace... Je serai honoré de profiter de votre expérience.

Toute aide était souvent bonne à prendre, alors quand en plus il s'agissait de la représentante officielle du clan... Le prix à payer pour bénéficier de ses découvertes n'étant rien de plus que de servir de sujet d'expérimentation, s'il avait bien saisi. Il lâcha un sourire amusé, tout en marchant jusqu'au coin de la salle, pour y décrocher la triplette de katanas pendant à son flanc. Ils ne lui seraient d'aucune utilité ici. A la place, il alla s'empara de deux bokkens comme son vis-à-vis avant lui. Il était évident qu'il passerait par une phase de test avant de commencer les choses sérieuses. Manipulant u n court instant les armes d'entraînement pour s'habituer, il s'arrêta quand il paru satisfait et reporta son attention sur la Chûnin.

Je suis prêt, Toph-sama.

Sans surprise, elle l'invita à ouvrir les hostilités, porter le premier coup. Histoire de jauger des compétences du colosse. Un bokken dans chaque main, il adopta une posture combative, Quelques longues secondes, il ne broncha pas, immobile, attentif. Avant de se jeter d'un bond sur son adversaire, poussant fort sur ses jambes, armant déjà son bras droit pour tenter de frapper d'un coup à l'horizontal les hanches de son opposante. Si elle décidait d'esquiver le coup sans se déplacer ou de le bloquer, sa main gauche passerait à l'acte et fendrait l'air à la diagonale, tentant d'abattre le bois de son arme sur l’épaule de la kunoichi.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6068-hyuga-seishiro
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Affûter sa lame. [Pv : Hyûga Toph] Empty
Dim 7 Avr 2019 - 13:11
Toph fut un peu surprise par l'assaut. Elle n'avait pas fait une invitation en duel - sinon elle l'aurait fait avec les us et coutumes et le cadre classique pour une telle demande. L'Homme était déjà sur elle. Elle n'avait guère le choix. Elle esquiva en arrière d'un mouvement rapide sur une courte distance.

De quoi éviter ses deux frappes. Un bretteur qui utilisait ses deux mains. C'était intéressant.

Je ne pensais pas jouer tout de suite, mon cher Seishiro-san. Mais s'il faut jouer...

Elle s'approcha de lui, puis exécuta une technique de Iaido. Elle dégaina et frappa dans un enchainement aussi rapide que puissant. Le iai n'était à priori pas une technique Hyûga, cela venait de l'arsenal samourai. Néanmoins, Toph jouait sur les deux tableaux, selon la situation. Ici, le membre de la Bunke semblait disposer à tester le kenjutsu de la chunin et représentante du clan.

Elle lui répondrait avec du kenjutsu, quelqu'en soit l'origine. La frappe était puissante et rapide, mais avec un sabre de bois. Rien qui risquait de tuer ou d'handicaper le genin. Au pire, l'inactivité lui vaudrait un membre brisé. Mais cela n'allait probablement pas se passer aussi facilement. Une flamme d'ardeur et de volonté brûlait en lui.

Je jouerai volontiers avec vous.

Elle se mit en position défensive, le sabre bas tenu à une main. Son autre main était levée. Son style adopté était proche du duelliste qui frappe d'estocades et non de taille, même si son attaque précédente semblait pointer vers le contraire. Elle eut un sourire en attendant de voir ce que le genin pouvait lui promettre comme amusement.
Spoiler:
 

_________________
Affûter sa lame. [Pv : Hyûga Toph] Toph1_1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 https://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Affûter sa lame. [Pv : Hyûga Toph]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: