Soutenez le forum !
1234
Partagez

Solitude ancestrale - FT Oichi

Sendai Rokūemon
Sendai Rokūemon

Solitude ancestrale - FT Oichi Empty
Dim 7 Avr 2019 - 17:42


Solitude ancestrale
Feat Inuzuka Asagiri
Tellement de temps… tellement de temps était passé depuis que le possesseur de la marque des anciens s’était plongé dans des recherches concernant l'existence de son propre clan, ceux qui possède tous le symbole “chakra” sur une partie de leur corps. Alors il s’est mis à rechercher des informations sur ce clan si mystique, voulant découvrir la vérité absolue sur son existence et celle du chakra pur.

Depuis qu’il avait eu ce but en tête, Rokūemon avait passé tellement de temps à trouver les réponses à ces questions qu’il n’avait même pas prit le temps de regarder ce qu’il se passait dans le Sekai, à vrai dire, il avait pu avoir quelques informations importantes, mais rien d’autre. Le temps était vraiment à la sortie, il fallait visiter et re-découvrir une nouvelle le pays du bois ou il vivait depuis sa tendre enfance.

Des Kumojins s’étaient installé dans le pays du bois… pour je ne sais quelle raison apparente. Que pouvaient-ils bien chercher en venant ici ? Dans ce pays aux traditions si importantes et secrètes.

Continuant de se déplacer dans les forêts, marchant éclairé par la douce lumière du jours aux reflets éternel, le Sendai finit par rencontrer une personne. Quant à son affiliation, il ne restait plus qu’à la deviner. ▬ « À qui ai-je l’honneur ? Sendai Rokūemon, habitant du bois. »

Calmement, simplement, à voir ce que les dieux avaient préparés pour a suite.

code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6153-sendai-rokuemon#50722
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

Solitude ancestrale - FT Oichi Empty
Ven 3 Mai 2019 - 17:30
-L'honneur? Dit moi habitant du bois, crois-tu en l'honneur? Car je t'avoue que je suis relativement à l'opposé de cette supposée valeur vertueuse.

De la pénombre, laissant derrière lui le bois mort disparaissant autant que la verdure dans la vapeur toxique et corrosive le géant au regard plissé s'approcha de son interlocuteur. On trouvait vraiment de tout dans ces forêts géantes, une bonne idée d'avoir décidé de marcher dans les environs du campement du groupuscule. Des intrus? Des éventuels adversaire ou des petits hommes visiblement entrepreneurs et aventuriers, mais lui semblait se décrire comme un natif des environs. Maîtrisait-il l'art du camouflage ou mentait-il seulement? Impossible de discerner la vérité dans une seule phrase pour se présenter. Derrière le masque couvrant la moitié inférieur de son visage, un rictus mauvais se forma présage d'une rencontre inédite. Son nom interminable serait rapidement raccourcis. Fallait-il qu'il se présente en échange? La politesse, la diplomatie et l'art de converser l’exigeaient tous. Mais Ochi ne répondait à aucun code, aucune morale et éthique qu'il n'approuvait si cela contredisait ses intérêts. Des Kumojins s'étaient installés disaient les rumeurs et les murmures des habitants de la foret.

-Je suis Ochi et également habitant du bois. Ce qui fait de nous en toute logique des compatriotes, et donc une raison suffisante pour que je t'appel Roku. Est-ce la première fois que tu viens par ici Sendai? Je ne t'ai jamais vu dans les environs.

Maintenant qu'un contexte de base était établit, et en gardant toujours une distance entre les deux individus, Ochi croisait les bras, de son regard plissé scrutant la figure frêle du bonhomme en face de lui. Rencontrer des inconnus, se faire un carnet d'adresse tout cela ne l'intéressait pas. Et si son interlocuteur était une personne indésirable sur les terres de la Matriarche, alors il disparaîtrait aussi simplement que ça. Mais pour l'heure sans preuve d'hostilité apparentes et par acquis de conscience, parce que provoquer un combat sans avoir préparé le terrain ni connaître son adversaire tournait rapidement au drame. Il était préférable d'entamer une discussion aussi loin qu'elle puisse aller, et ensuite d'aviser. Après tout le Sendai avait entamé la discussion le premier, mais rien n'interdisait à Ochi de poser les questions qu'il fallait, suffisantes pour dresser un portrait de l'inconnu.

-Connais-tu l'Hydre, jeune Sendai?
Revenir en haut Aller en bas
Sendai Rokūemon
Sendai Rokūemon

Solitude ancestrale - FT Oichi Empty
Mar 7 Mai 2019 - 18:30


Solitude ancestrale
Feat Ochi
Le silence des bois commençait à devenir pesant, l'ambiance commença à devenir électrique. Mais ce n'était pas identique à cette pression, cette odeur de mort que dégageait l'hydre. Meitetsu no Benzaiten est une femme couverte de mystère...

« Il n'y a pas d'honneur en ce monde. Je trouve que nous sommes les plus mal placés pour en parler. Après tout, ne sommes-nous pas des shinobis ? »

Lui-même se considérait comme tel, après tout, il possédait aussi le savoir universel qu'était celui du ninjutsu. Les shinobis, autrefois, avant la création des villages cachées, étaient considéré comme les plus grands assassins de ce monde.

Brisant une nouvelle fois le silence boisée de la forêt, l'inconnu posa une question qui perturba le Sendai. Mais il ne devait pas le montrer. Il ne devait plus jamais montré aucun signe de faiblesse.

« Qui êtes vous réellement ? » Disait-il tout en attrapant son sabre de manière plus vive, au moindre mot de travers, il s'apprêtait à sauter sur son adversaire.

Peu importe qui il était.
code by bat'phanie

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6153-sendai-rokuemon#50722

Solitude ancestrale - FT Oichi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: