Soutenez le forum !
1234
Partagez

GOKUSHA ๑ Hyōsho Shironome

Shinkirō no Xūen
Shinkirō no Xūen

GOKUSHA ๑ Hyōsho Shironome Empty
Lun 15 Avr 2019 - 14:40




« GOKUSHA »
獄舎
prison ft. @Hyōsho Shironome




Le grand dojo de Kirigakure no Satô. Ce n’était pas un de ses lieux de prédilection mais force était de constater l’ampleur et l’utilité d’un tel lieu. En temps normal le Jûnin préférait répéter ses katas seul, de part leur côté spirituel. Mais les derniers temps avaient été rudes, plus pour son esprit que pour son enveloppe charnelle alors un peu de changement ne pouvait heurter l’âme meurtrie du manieur de Saihyô.

Une fois arrivé sur les lieux, il vint à l’esprit de Xûen de rejoindre le plus grand bâtiment ; mais même s’il venait pour emplir ses yeux et ses sens de cette ambiance martiale témoin d’un autre temps à ses yeux, il y préféra une petite cabane au terrain aménagé, son seul meuble et sa tranquillité. Doucement, il ouvrit le petit container et y rangea sa longue tunique noire ainsi que ce qu’il portait en-dessous révélant son torse et son dos, tous deux emplis de cicatrices ainsi que son épaule droite, où un sceau aux kanjis étrangers zébraient sa peau. Il déposa soigneusement son daishô à l’intérieur et attrapa un simple bokken puis ferma ses yeux et se mit en position. Mais il n’exerça pas un seul mouvement, stoïque et imperturbable. L’entraînement commençait pendant une heure dans son esprit, encore alerte à l’extérieur mais concentré sur cet exercice mental.

Bien sûr, il n’était pas à l’abri d’une visite. Celle de quelqu’un qu’il avait déjà rencontré auparavant et qui était affilié à ce lieu historique de Mizu no Kuni.

Ses souvenirs ressurgirent parfois ; c’était sur ce même terrain qu’il avait affronté Hanzô et Peau-de-Requin, subissant sa première défaite contre un kirijin, encore loin de sa majorité. Ici-même qu’il l’avait quelques mois après terrassé. La morsure de Dokueki et le sourire de sa possesseuse. Le passé. Mais pas celui qu’il cherchait à oublier, non, même si toutes les effigies de celui-ci n’était pas là pour converser et croiser encore le fer avec lui.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6062-moningusuta-no-xuen
Hyōsho Shironome
Hyōsho Shironome

GOKUSHA ๑ Hyōsho Shironome Empty
Mer 17 Avr 2019 - 6:09







Gokusha

ft. Shinkirō no Xūen



Des pas sourds mais néanmoins empreint d’assurance. Le tintement métallique d’un sabre enfermé dans son fourreau demeurait le seul annonciateur d’une présence familière en ces lieux ; depuis son affrontement contre leur Gardien, cette silhouette n’avait eu de cesse d’hanter le Grand Dojo, tant pour affiner sa lame que son esprit. Des pupilles céruléennes vagabondèrent sur leurs alentours, empreintes d’une curiosité téméraire. D’ordinaire rythmé par des visites étrangères, toutes recherchant le dépassement de soi, il était désormais gouverné par un calme plat qui n’aurait su déplaire à Shironome, la rareté de ces moments ne les rendant que plus agréables à ses yeux. Bien qu’il ne soit pas féru de méditation, l'enfant n'en venaient pas pour autant à rechercher de tels capharnaüm ; il se plaisait bien au contraire à profiter de ce charme serein.

Une silhouette discrète se déroba sous ses yeux plissés par la surprise. Bien qu'ils ne se soient que brièvement rencontrés quelques jours plus tôt, alors que l'équipe quatre se voyait reformée, il n'aurait pu oublier cette silhouette singulière bien qu'à moitié dévêtue ; celle de son enseignant, qui s'était porté garant de son apprentissage des arts ninjas. Une démarche assurée l'emmena à ses côtés tandis qu'une voix posée s'éleva dans cette aura d'accalmie, toute entière adressée à cet homme en proie aux méandres de l'esprit.

« C’est étonnant de vous voir ici, Shisho. »

Deux bras vinrent se croiser sur son torse infantile, le regard perdu dans l'horizon dessiné par les terrains extérieurs. Délaissant un soupir avorté, Shironome glissa un coup d’œil à l'adulte dont les paupières demeuraient closes par la concentration – peut-être les avaient-il ouvert, depuis sa salutation à demi-mot. Je me demande bien ce qu'il fait ici. D'ordinaire, il n'arpente pas les couloirs du Dojo sans raison fondée. Ses interrogations moururent sur ses lèvres, retenant sa curiosité aux portes de ses pensées. Ses yeux se fermèrent à son tour tandis qu'il profitait pleinement de la brise légère qui s'infiltrait sur cette presque terrasse, dans l'attente d'une réponse de sa part.




_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9685-hyosho-shironome-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u853
Shinkirō no Xūen
Shinkirō no Xūen

GOKUSHA ๑ Hyōsho Shironome Empty
Ven 19 Avr 2019 - 12:00




« GOKUSHA »
獄舎
prison ft. @Hyōsho Shironome




Avant que le juvénile sabreur ait entrouvert les lèvres, sa simple présence dans son espace vital lui avait servi de signe pour lui indiquer un possible dérangement. Sa voix l’éclaira sur ladite présence ; c’était le jeune homme à la toison neigeuse qu’il avait rencontré au port et qui de fait se trouvait être son élève.

Doucement, ses paupières s’ouvrirent sur le monde et il pivota doucement en baissant ses bras vers Shironome lui laissant tout loisir d’observer tatouages et cicatrices. Il était normal de croiser l’énergumène dans les parages à en constater l’épée liée à lui et à son dos pour l’occasion.

« Moi et ce terrain avons partagé quelques souvenirs. » Un rictus las s’afficha sur son faciès le temps d’un battement de cil puis il reprit son air monolithique et froid. Xûen passa à côté de lui jusqu’à atteindre ses affaires, desquelles il tira une cigarette vite portée à ses lèvres. Exhalant de ses narines un large amas de fumée que le vent porta au visage de son disciple, il posa son fessier contre le bois et plaça enfin ses yeux sur le visage à l’air naïf qui semblait se vouloir adulte malgré sa frêle constitution et ses quelques années passées, témoins d’une anamnèse qui l’avait poussé à essayer d’être plus. Plus qu’un jeune Yukijin.

« Et toi ? Qu’espères-tu en venant ici ? Peut-être t’entraîner avec cette chose dans ton dos ? » En tant que Bushi et épéiste, il eut l’air dédaigneux envers la caste des Sabreurs, sans que cela soit vraiment clair. Pourtant, dans son esprit, une des deux écoles surpassait l’autre.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6062-moningusuta-no-xuen
Hyōsho Shironome
Hyōsho Shironome

GOKUSHA ๑ Hyōsho Shironome Empty
Jeu 16 Mai 2019 - 8:23
Deux bras vinrent se croiser sur ce torse infantile, alors qu’un regard lancé à la dérobée envers le samourai lui révéla diverses cicatrices et marques qui parsemaient son corps. Mais se refusant à une quelconque curiosité mal placée, ses yeux revinrent se poser sur l’extérieur du Dojo, sans pour contempler le spectacle des terrains étonnement vides à cette heure de la journée. Un rictus désagréable fendit les traits apathiques du sabreur lorsqu’une fumée de cendre vint chatouiller ses narines et réchauffer ses pupilles.

« Oï Shisho, fumez ça ailleurs. », lâcha-t-il d’une voix acerbe mais non dénuée de respect, en éventant le nuage grisâtre devant son visage avec lassitude.

L'enfant haussa un sourcil devant l’œillade du plus vieux, tentant de comprendre ce qui lui valut un regard aussi incisif. Mais au lieu de cela, il s'attacha à répondre à la question qui venait de lui être posée en accordant, l'espace d'un instant, une attention volatile à la lame givrée trônant dans son dos.

« Pas aujourd'hui. Je pensais me concentrer sur un aspect plus... élémentaire. »

S'il omit d'évoquer les mauvais souvenirs de cette entrevue avec le Gardien de ces lieux où il s'était retrouvé en mauvaise position à cause d'un désarmement inopinée, il n'y avait aucun doute que cela se trouvait être la raison principale d'un tel entraînement. Shironome devait apprendre à ne pas reposer toutes ses capacités sur son sabre, d'autant plus que les mystères qu'il abritait lui demeuraient pleinement étrangers.

« A tout hasard, connaîtriez-vous quelque chose sur le Suiton ? »

D'un coup d’œil, il s’enquerra de la réaction de l'adulte. S'il se doutait que le concept devait être bien loin de lui être inconnu – après tout, il s’agissait d’un jônin – c’était le fait de pouvoir l’aider dans ses démarches qui demeurait pour lui une zone d’ombre. Un soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’il poursuivit.

« Je n’ai aucun problème à manier ma lame comme je l’entends et à requérir à la glace qui en émane… mais c’est justement cela qui m’a empêché de considérer d’autres options. Je n’en avais pas besoin, jusqu’à ce que je réalise que se faire désarmer était une expérience assez déplaisante. C’est pourquoi j’ai besoin de maîtriser le Ninjutsu plus en détail – et puisque vous êtes là, pourquoi ne pas vous demander. »




_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9685-hyosho-shironome-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u853
Shinkirō no Xūen
Shinkirō no Xūen

GOKUSHA ๑ Hyōsho Shironome Empty
Lun 20 Mai 2019 - 19:16




« GOKUSHA »
獄舎
prison ft. @Hyōsho Shironome




Comme seule réaction à sa demande, il clôtura ses lèvres d’un côté pour expulser la fumée un peu plus loin et lui éviter le contact désagréable. Pourtant, vu les habitations brûlées récemment lors de la guérilla qui avait frappée Kiri, il aurait dû développer une quelconque résistance. Mais Xûen comprit et écouta tout de même le reste de sa prose, toujours assis.

« Je vois. » Il n’en dit pas plus, le laissant s’exprimer s’il le voulait bien, sachant déjà que c’était le cas. Continuant de fumer, sa peau caressée par les zéphyrs soyeux de cette belle journée, il opta pour un mince sourire quand il entendit parler de l’Art de l’Eau, dont il était -le hasard faisait bien les choses- un pratiquant.

« J’en suis un utilisateur, effectivement. »

N’illustrant aucunement son propos, il se contenta de l’observer tout en attendant la suite. À son soupir, il exhala d’un petit nuage de fumée, propulsé avec trop peu de force pour l’atteindre mais masquant le visage du Mirage un temps.

« Pourquoi ne pas développer un jutsu pour contrer le désarmement, dans ce cas ? Le Suiton peut être une passerelle pour cela. »

Il haussa les épaules d’un geste de faible intensité avant de se lever, toisant son cadet de part la différence de taille entre eux.

« Il est évident que tu te sais déjà pourvu de cette affinité primaire. Alors, que sais-tu en faire ? J’ai quelques techniques dans mon répertoire, il va falloir être plus précis que ça. » Rien n’était gratuit et c’était une belle occasion d’estimer le talent de son disciple avant que les vrais problèmes commencent pour lui.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6062-moningusuta-no-xuen
Shinkirō no Xūen
Shinkirō no Xūen

GOKUSHA ๑ Hyōsho Shironome Empty
Mar 28 Mai 2019 - 11:13




« GOKUSHA »
獄舎
prison ft. @Hyōsho Shironome




Comme on pouvait s’y attendre, l’entraînement ou plutôt l’apprentissage fut court mais intense ; Shironome était un enfant malin et plein de ressource. Il choisit au terme d’une discussion la prison aqueuse et au bout de quelques heures tout au plus à s’entraîner contre un clone du samuraï tandis que celui-ci menait son propre entraînement aux katas en parallèle avant d’en saisir le principe. À noter que Xûen eut à utiliser une bonne partie de sa réserve pour reconstruire les clones aqueux après divers accidents, les Kagebunshins n’étant pas assez résistants pour une telle épreuve.

Assez satisfait de ce premier jet de la part du flavescent, il le félicita et le laissa repartir éreinté d’où il venait. S’asseyant sur une souche, il sortit une plume de son rouleau et commença à écrire une lettre à destination du nouveau capitaine de son embarcation passée sur laquelle il avait opéré en tant qu’Amiral. Une lettre qui le sommait d’amarrer au Port dans les semaines à venir pour le déposer lui et ses trois élèves -bien qu’un était trop fantomatique pour être vraiment compté- sur les terres arides de Yuki, ce qui ne manquerait pas d’étonner ou de déplaire à celui qui en venait.

Peut-être cela l’aiderait-il à en apprendre plus sur lui-même. Ce que Xûen leur préparait aussi y participerait. Sa première mission en tant que senseï. Le Mirage scella la lettre d’une cire bleuté et la fourra dans une des poches de son large manteau puis se remit debout et attrapa son sabre. Après le mental, c’était au corps d’être éprouvé et son chakra manquant sévèrement, cela lui rappelait les situations réelles du passé…

Spoiler:



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6062-moningusuta-no-xuen

GOKUSHA ๑ Hyōsho Shironome

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Silence in the library [Hyōsho Shironome]
» L'épreuve des lames vol. 2 [PV Hyōsho Shironome]
» Sombre renouveau. [Shironome]
» Le fer rencontrant la glace [SHIRONOME]
» 3/01. L'arène de feu: Shironome vs Kan vs Kagura

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: