Soutenez le forum !
1234
Partagez

Sombre renouveau. [Shironome]

Yuki Kaelia
Yuki Kaelia

Sombre renouveau. [Shironome] Empty
Jeu 25 Avr 2019 - 19:39

Sombre renouveau.


Ses prunelles s’ouvrent et contemplent le plafond. Les topazes, perdues dans le vide laissé par la mort de Mama. Il n’y a plus rien, maintenant. Ça n’a plus de sens. Kaelia soupire. Pourquoi rester dans un village incapable de faire vivre les siens ? Un village suffisamment idiot pour se mettre sur la poire, les uns sur les autres ? Une guerre civile … Alors qu’ils ont déjà souffert pendant tant d’années ? Pourquoi s’infliger une telle peine ? La Yuki ne sait pas. Perdue dans ses pensées, la brune se laisse porter sur la douce voie de la désertion. Après tout, quitte à ne pas se sentir en sécurité, autant le faire dehors, non ? Si sa propre maison n’est plus un cocon, pourquoi y rester ? Ça n’aurait aucun sens … La Genin se tourne une nouvelle fois. Qu’est-ce que Mama aurait voulu ? Qu’aurait-elle aimé ? Une vie passée à se battre pour une Kiri affaiblie ? À tenter de redorer le blason ?

Machinalement, Kaelia se lève. Il faut qu’elle aille dans un autre endroit. Qu’elle évacue. Qu’elle pense à autre chose. Sortir tout ce qui la ronge. Faire disparaître toute la colère dans ses entrailles. Pour ça, rien de mieux que le grand dojo. L’entraînement sera la meilleure manière de s’y prendre. La meilleure façon d’oublier. Extérioriser toute la haine qui pollue son cœur pour ne plus jamais y revenir. Pour y voir plus clair. Toujours à la manière d’une machine, la Yuki se prépare, prend tout ce dont elle a besoin sous son aile et part. Son arc autour d’elle, la demoiselle s’en va.

Habituellement, elle aurait salué Mama. Cette pensée lui fend le cœur et lui fait accélérer le pas. Vite, vite, le grand dojo. Pour y taper des cibles, pour y faire n’importe quoi. Pour exulter. Ses pas la mènent rapidement au terrain d’entraînement, où Kaelia ne se fait pas prier. En arrivant, elle tire directement, sans réfléchir. Une flèche qui se plante en plein cœur de la cible. Puis encore. Et encore. Et encore. Jusqu’à en perdre haleine. Jusqu’à ce que les larmes roulent d’elle-même sur ses joues, perles salées constituées de tristesse et de haine mêlées. Qu’adviendra-t-il d’elle, maintenant que Mama n’est plus ? Comment avancer de la même manière ? En quoi doit-elle croire ?

Déboussolée, Kaelia continue. Pour l’heure, son seul réconfort se trouve dans cette violence, cette rage projetée à pleine vitesse sur les mannequins d’entraînement.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 https://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u782
Hyōsho Shironome
Hyōsho Shironome

Sombre renouveau. [Shironome] Empty
Jeu 16 Mai 2019 - 16:34







Sombre renouveau

ft. Yuki Kaelia



D’un geste entretenu par l’habitude, une lame givrée vint retrouver le doux cocon de son fourreau, ainsi installée dans le dos de son porteur. Deux pupilles s’écrasèrent sur chaque silhouette arpentant les couloirs du Grand Dojo, toutes animées d’une fougue vengeresse en ce lendemain de guerre. Les crimes de commandement n’avaient su se faire oublier en si peu de temps, et l’ardeur qui emplissaient leur cœur, la colère qui l’empoisonnait n’aurait su s’éteindre avec les braises de la rébellion. Et alors qu’un soupir fendit l’air, ces iris se ravisèrent, décidant de laisser à ces pauvres âmes un moment salutaire loin des regards indiscrets.

Des bruits de pas avisés résonnèrent sur le plancher sylvestre de la grande salle, suivant le cheminement d'une avancée certaine vers l'extérieur, à l'abri de ce ressentiment morose. Cette crinière blanchâtre se fraya un chemin jusqu'à l'une des ouvertures du bâtiment afin de s'abreuver de cet air de renouveau. Les yeux clos, sa poitrine se soulevait au rythme de ses respirations empreintes d'accalmie, à la différence de ses pairs. Mais son repos fut troublé par le bruissement d'une corde, suivie d'un son perçant. Deux glaciers percèrent la barrière érigée par ses paupières, alertes. Un arc ?

Les sourcils froncés, Shironome s'approcha des terrains où une jeune femme semblait déverser toute la rage qui emplissait ses pensées sur l'un des pantins de bois, manquant, parfois, d'en fissurer la carrure. Des larmes orphelines s'effondraient sur ses joues au fur et à mesure que les flèches tirées ne se plantaient au centre de leur cible, trahissant la maîtrise de leur manieuse.

« Vous avez quelque chose à expier ? », glissa-t-il à demi-mot, loin de désirer la surprendre ou lui infliger quelque frayeur.

S'étant ainsi annoncée, la silhouette poursuivit sa marche, un air indifférent se révélant sur son visage. Et bien que ses prunelles soient empreintes de froideur, elles n'en étaient pas pour le moins dépourvues d’empathie. La blancheur de sa main vint se voiler, l'espace d'un instant, dans l'indigo de son kimono, tandis qu'il s'adressa à l'inconnue sur un ton plus proche de la compassion que de la réprimande.

« Cependant, je crains que détruire ces mannequins, outre de ne rien arranger à vos problèmes, ne risque pas de plaire au gardien des lieux. », murmura-t-il alors que l’ombre d’un mouchoir en lin se révéla entre ses doigts tendus.




_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9685-hyosho-shironome-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u853
Yuki Kaelia
Yuki Kaelia

Sombre renouveau. [Shironome] Empty
Jeu 16 Mai 2019 - 23:20

Sombre renouveau.


Les bruits de ses pas ne l’ont même pas alertée. Perdue dans le couloir de ses songes, Kaelia n’a pas entendu la silhouette qui s’est approchée d’elle. La brune sort brusquement de sa bulle imperméable, percée par la voix de son nouvel interlocuteur. Les prunelles brunes le détaillent un instant, avant de s’apercevoir qu’ils ne se connaissent pas. Une question, juste une question, qu’il lui a glissée comme ça. Innocent, extérieur, ce jeune homme ne sait rien de ce qui lui est arrivé, pourtant il a conscience des événements récents qui ont retourné tout Kiri. Après tout, tout le monde le sait : une guerre civile échappe rarement à l’attention des civils. Kaelia hausse doucement les épaules. Cette petite intervention a au moins l’avantage de lui tirer un sourire. Ironique, certes, mais c’est peut-être mieux que les larmes.

Revenue à elle, la Yuki fait plus attention au jeune homme. Une crinière blanche, de grands yeux bleus. Il est l’opposé total de Zeref. Un soupçon de douceur s’élève au-dessus de la tristesse et s’efface aussitôt. Kaelia ne l’a jamais rencontré, il a l’air moins âgé qu’elle. Un nouveau Genin, peut-être ?

Ses iris se déposent sur le mouchoir tendu. Elle réalise les marques sur ses joues et comprend aussitôt. Les larmes. Elle a pleuré. C’est pour ça qu’il est si doux ? Il n’y a aucune froideur dans sa voix, simplement une forme de compassion. La Genin lui sourit.

« Mmh, c’est vrai. Sur le coup, c’était satisfaisant, tout de même. » Elle marque une pause. « Merci, en tout cas. »

Kaelia hausse les épaules doucement. La douceur passe sur son visage et disparaît aussitôt. Longue est la route qui la mènera jusqu’à la fin de son deuil. La violence, sur le coup, lui a paru être la seule solution. Une seule lueur capable de lui ôter toutes ses peines. Au fond, c’est une douce illusion, la brune ne le sait que trop bien. Le temps lui permettra de se faire à la mort, de l’admettre et de vivre avec ; rien de plus. Il lui faudra se battre contre ses démons jusqu’à ce qu’ils deviennent une réalité acceptée. Elle soupire.

« La guerre civile a coûté cher à certains, plus cher à d’autres. Si je n’en suis pas une victime directe, j’ai tout de même vu des personnes chères quitter notre monde à cause d’elle. »

Se dévoiler, sans trop en dire. Raconter sa vie, d’un seul coup, à un inconnu total ? Non. Il est peut-être très gentil, humain, honorable, ou n’importe quoi, il reste un nouveau venu. Néanmoins, Kaelia sait qu’on ne peut pas se faire des connaissances – l’amitié attendra – en laissant un vide. Il faut s’ouvrir, donner une chance à ceux qui croisent son chemin. Il est arrivé au mauvais moment, probablement, mais peut-être sera-t-il une autre de ces étoiles qui la sortent un peu de sa torpeur ?

« Je suis Yuki Kaelia, enchantée de vous rencontrer. »

Les prémices d’un sourire apparaissent sur ses lèvres, timides. Un premier pas vers le monde, vers ce qu’il lui offre. Tendre la main, plutôt que la joue. Avoir le courage d’espérer, même si ça peut faire mal. Au fond … ça ne fera pas plus mal, de toute façon. Alors elle ne risque rien.

« Vous êtes venu vous entraîner ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5663-yuki-kaelia-100 https://www.ascentofshinobi.com/t5948-kaelia-carnet-de-bord https://www.ascentofshinobi.com/u782

Sombre renouveau. [Shironome]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [B/Libre/Iwa] La sombre Inunaki
» Ce chemin étroit et sombre me séduit.
» Sombre manœuvres [Aburame-Sama.]
» La Sombre Mode et les Terreurs d'Iwajuku | PV Kisuke
» GOKUSHA ๑ Hyōsho Shironome

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: