Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Pour mieux courir après les criminels [Xûen]

Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Empty
Jeu 25 Avr 2019 - 22:31
Trépignant d'impatience, la Yasei attendait devant le comptoir du bureau de la kenpei, qui était en quelque sorte la police de Kiri. Encore une fois, elle venait demander ce qu'il en était concernant l'enquête sur Tatsuzô. Et encore une fois, ils n'allaient rien avoir et simplement la mettre en rogne. C'était tout de même fou qu'un village tel que Kiri n'arrive pas à mettre la main sur un homme, ou au moins obtenir quelques informations sur lui, malgré leurs moyens. Ou alors ils ne voulaient tout simplement pas lui donner... Son attente prit fin lorsqu'un shinobi revint vers elle.

- « Je suis désolé, rien de nouveau concernant cette affaire. »

Elle soupira bruyamment.

- « Ça m'aurait étonnée... »

Le chûnin la regarda, d'un air un peu plus fermé que quelques secondes auparavant.

- « Pardon ? »
- « Non, rien. Merci quand même. »


Elle tourna les talons, avant de quitter le bâtiment. Déçue, une nouvelle fois. Il était l'un des plus grands criminels du pays de l'eau, alors comment se faisait-il que Kiri n'ait rien sur lui ? Lui cachait-on des choses ? Elle-même avait donné tout ce qu'elle savait sur lui il y avait plusieurs mois de cela. Alors pourquoi leur enquête n'avançait-elle pas ? Avaient-ils d'autres priorités ? Tant de questions sans réponses se bousculaient dans sa tête... Il y en avait de plus des nouvelles depuis cette fameuse nuit sanglante. Elle avait apprit que Kewashiioke faisait partie lui aussi de Tatsuzô. Que contrairement à ce qu'elle avait toujours cru, il ne s'agissait pas du nom d'un homme mais d'une organisation criminelle. Une organisation qui avait tellement d'influence qu'elle avait réussi à intégrer les hautes sphères de Kiri et y faire un coup d'état.

Pourtant depuis qu'elle avait tué le Hokyokusei – et que la population pensait qu'il s'agissait de l’œuvre de Shiori, elle n'avait pas d'autres indices. Elle avait cru que son enquête reprendrait avec ça, mais il n'en était rien. Si le village shinobi possédait des informations sur son père, il ne les partageait visiblement pas avec elle. Les autorités avaient-elles peur que la fille cherche à contacter le père au lieu de le faire tomber, comme elle le disait ? Elle n'en savait rien. Ce n'étaient là encore que des questions sans réponses. Et alors qu'elle aurait bien aimé apporter sa pierre à l'édifice, et surtout faire en sorte de faire cesser les activités de son père une bonne fois pour toutes, elle était encore une fois inutile. Pourtant en plus de son père adoptif, il y avait aussi ses lieutenants à chercher et faire en sorte d'arrêter de nuire.

Akane se dirigea vers les terrains d’entraînement du dojo. Il était vrai que se rendre à la kenpei quasiment tous les jours ne ferait pas avancer l'enquête plus vite. Mais ça leur permettrait au moins de savoir qu'elle se mettait à disposition des autorités de Kiri, et qu'ils pourraient faire appel à elle si besoin était. En attendant, puisqu'elle ne travaillerait pas à l'hôpital cet après-midi, elle pouvait entretenir sa forme physique. Les événements d'il y a peu prouvaient que Kiri n'était pas en sécurité et qu'il était toujours bon de s'entraîner. Alors elle entra encore sur le même terrain, et réfléchit quelques instants. Qu'est-ce qu'il lui avait manqué lorsqu'elle avait tué Kewashiioke ? Shiori lui avait offert une ouverture, elle n'avait fait que la prendre. Peut-être devrait-elle travailler sur sa rapidité, afin de ne laisser aucun temps de réponse à son adversaire. Elle était rapide, mais c'était surtout dû à sa Bête. Visant un point à l'autre bout du terrain, elle chercha à s'y rendre le plus vite possible, encore et encore.

_________________
Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Shinkirō no Xūen
Shinkirō no Xūen

Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 2:01




« SHISSŌSURU »
疾走する
courir ft. @Yasei Akane




« Qui était-ce ? » « Akane-san. Encore. Elle vient souvent ici. » « Serait-ce indiscret de demander pourquoi ? » Sa question ne tolérait sûrement pas le refus, encore moins d’un subalterne. « Elle cherche quelqu’un à qui elle est liée. » Tout en parlant, le Chûnin lui fit parvenir un dossier qu’il ouvrit précautionneusement tout en passant le cadre de porte pour laisser le jour caresser son derme hâlé.



L’avait-il suivi ? Ou était-ce un de ces hasards bien pratiques ? Toujours était-il que malgré son surnom sans équivoque, le Jônin approchait lentement cigarette au bec de l’endroit qu’avait choisi la Yasei pour s’adonner à ce qui semblait un exutoire, tant elle mettait ses tripes à la tâche. Lui avait lu son dossier, elle n’avait aucune idée de qui venait de rentrer dans le périmètre, à moins qu’elle se soit intéressée à l’armée régulière de Mizu, dans laquelle il avait servi en tant qu’Amiral. Autrement il n’était qu’un Jônin, fraîchement promu dans le Shiden.

En temps normal, il l’aurait laissé à ce qui semblait un farouche besoin de se dépasser. Mais son histoire et ses recherches l’intéressait. Une telle prise semblait presque vitale et ladite organisation un besoin immédiat d’éradication.

Sa chance se trouva dans la sa vélocité ; sa signature. L’immense montagne qu’elle cherchait à toucher du doigt, lui était assis au sommet. Et si tendre la main se trouvait bénéfique pour eux deux, alors pourquoi s’en priver ?

Adossé à un poteau, sabres à la ceinture, sa voix tonna dans le calme entrecoupé par le textile porté par Akane, claquant par sa vélocité.

« C’est une question de technique, pas de vitesse pure. » Pas de mépris, seulement des faits. Il n’était pas bon pédagogue, cependant.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6062-moningusuta-no-xuen
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Empty
Ven 26 Avr 2019 - 11:11
La défunte Watanabe Shiori était un modèle pour nombre de kirijins, et la Yasei n'y faisait pas exception. Qu'une femme se hisse à la tête de la brume et se fasse autant respecter par ses pairs à la seule force de ses bras, sans jouer de ses atouts féminins, était admirable. Ce qui marquait d'autant plus la métamorphe étaient ses capacités martiales, qu'elle avait eu la chance de voir de près un peu avant qu'elle ne meure. Elle regrettait d'autant plus sa mort qu'elle aurait bien aimé pouvoir s'entraîner avec elle, et qu'elle lui apprenne des choses. Puisque après tout, elle aurait dû être sa sensei... Au lieu de cela, Akane avait dû apprendre seule à vivre à Kiri, à se faire à ce nouveau lieu de vie ainsi qu'à progresser par ses propres moyens.

Elle tentait tout de même de se remémorer le dernier combat qu'avait livré Shiori, revoyant la scène dans son esprit. La Watanabe avait foncé sur son ennemi afin de le surprendre et de le bloquer. C'était ce qu'il lui avait permit de créer une ouverture à la Yasei afin qu'elle puisse l'achever. Même si entre les deux, le Sendai était aussi intervenu. Dire qu'il était responsable du destin funeste de la mizukage... Tout comme le Kagai qui avait avoué avoir combattu contre elle, ce qui l'avait affaiblie. Peut-être s'en serait-elle sortie sans ces deux-là...

Se propulsant une autre fois vers l'autre bout du terrain, la métamorphe n'était pas satisfaite de sa performance. Il lui semblait que Shiori avait été bien plus rapide que cela. À moins que sa mémoire ou son admiration pour elle ne lui jouaient des tours. L'odeur nauséabonde lui parvint avant la voix de celui qui s'était posté là. Elle se tourna vivement vers lui, semblant peut-être voir un fantôme. Mais non, il ne s'agissait pas de Yami. Il était mort lui aussi ce jour-là. Seule l'odeur de cigarette était la même. Peut-être avait-elle tout simplement besoin de repos. Mais comment pouvait-on se reposer lorsqu'une organisation criminelle arrivait à faire un coup d'état dans un village shinobi, et que certains de ses membres couraient toujours ?


- « Vraiment ? »

Non, elle ne le connaissait pas de leurs vies passées. Lorsqu'on était hors-la loi, on évitait soigneusement de croiser ceux représentant l'autorité. Tout ce qu'elle savait de la flotte du Daimyô étaient les couleurs de son drapeau ainsi que la forme de leurs bateaux : il fallait bien savoir les reconnaître pour mieux les esquiver. En revanche, son visage ne lui était pas inconnu. Sans doute l'avait-elle déjà croisé quelque part dans Kiri ?

- « Qu'est-ce qu'elle a, ma technique ? »

Un peu vexée de se voir donner des conseils par quelqu'un à qui elle n'avait jamais parlé, elle restait froide et méfiante. À moins que ce ne soit son attitude habituelle, qui revenait suite aux derniers événements. Malgré le fait qu'elle avait apprit au cours des derniers mois à être un peu plus chaleureuse. Elle restait cependant à l'écoute de ce qu'il pouvait bien avoir à lui dire, consciente qu'elle avait besoin d'aide pour progresser. Et qu'elle ne l'obtiendrait pas de sa sensei qui ne s'était jamais occupée d'elle, d'autant plus maintenant qu'elle avait périt au combat...

_________________
Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Shinkirō no Xūen
Shinkirō no Xūen

Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Empty
Mar 30 Avr 2019 - 17:55




« SHISSŌSURU »
疾走する
courir ft. @Yasei Akane




Comme on pouvait s’y attendre après telle incartade dans l’entraînement de la demoiselle, sa réponse fut cinglante sans se montrer insultante. Elle ne sembla pas mettre de nom sur son minois, pas plus que de mots sur son passé ; ce qui était très fréquent. Sa colonne vertébrale épousant toujours le tronc taillé de façon circulaire, l'Éclair de la Brume ne semblait pas affecté par ses propos bien que ses deux yeux d’un or en fusion ne la quittèrent pas tandis qu’elle parlait.

À sa question, il resta imperturbable malgré le ton employé. Elle avait toutes les raisons du monde de se voir gênée par la voix grave du Mirage qui s’immisçait dans ses affaires. Il n’était pas friand de ce genre d’incartade habituellement et le Xûen habituel ne se serait pas embarrassé de ce genre de leçons creuses, si ce n’était pour en apprendre plus sur elle. Malgré qu’elle fut Chûnin, il ne put lire de notes ou de quelconque paperasse l’envisageant à un poste ou un autre. Ou cela était classifié ou les élites précédentes et/ou actuelles n’avaient pas jugées bon de se pencher sur son cas.

Lui ferait sa propre lumière sur la dénommée Akane.

Doucement, il se décolla pour se tenir droit face à elle, plusieurs mètres les séparant. Une idée lui venu, qu’il abandonna bien vite. Il n’était pas l’heure des démonstrations.

« Tes appuis sont bancals, ta posture ne te permet pas d’acquérir assez de vélocité. Ce n’est pas le où tu vas qui importe mais le comment. Si tu vises bien ce que je pense, je ne devrais pas pouvoir te suivre à l’oeil nu. » Il fit un pas vers elle, symbolique. « Je suis Xûen, du Shiden. »

Il aurait très bien pu tout déballer, se montrer mielleux entre autres choses. Mais il resta ce même monolithe face à l’Animale dont il ne savait presque rien des capacités.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6062-moningusuta-no-xuen
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Empty
Jeu 16 Mai 2019 - 11:18
Les paroles de la Yasei étaient sèches. Elle n'était pas connue pour être une personne chaleureuse, loin de là. Pourtant elle avait essayé. Mais le résultat n'avait pas été là, malgré toutes les fois où elle avait aidé à l'hôpital à soigner les blessés. Elle se sentait bien mieux seule, en pleine nature, ou avec une des rares personne qu'elle appréciait. C'était un être solitaire et introverti. La Yasei savait pourtant sortir de sa réserve lorsqu'il le fallait, et savoir reconnaître lorsque quelqu'un lui tendait la main.

- « Yasei Akane. »

Elle s'était aussi approchée de lui pour mieux pouvoir discuter, et montrer à son tour que ses intentions n'étaient pas hostiles. Le Shiden, c'était donc là qu'elle avait dû le croiser. Dans les locaux de cette unité. Ce qui justifiait pourquoi son visage ne lui était pas inconnu malgré le fait qu'elle n'arrivait pas à mettre un nom dessus. Pour sa part, elle n'était rien de spécial à Kiri. Une simple chûnin parmi tant d'autres.

- « Comment devrais-je m'y prendre, d'après vous ? »

La féline n'était pas contre un peu d'aide, surtout si ça pouvait lui permettre de progresser. Elle tenta de se souvenir une nouvelle fois de la position de la Watanabe lorsqu'elle l'avait vue faire, mais il fallait bien avouer qu'elle n'avait pas forcément bien fait attention à ses mouvements, dans le feu de l'action. Ce n'était pas vraiment ce qui importait, à ce moment là.

- « Pourquoi m'aider ? Qu'est-ce que vous y gagnez ? »

Avait-il l'intention de lui demander quelque chose en échange ? Elle avait été habituée à cela, et avait longtemps suivit ce principe même avec Saji, son plus ancien « allié » à Kiri. Le concept d'aider sans rien attendre en retour lui était encore compliqué à intégrer, et elle s'en étonnait à chaque fois que quelqu'un le lui proposait. Il n'y avait que dans le village où on lui proposait cela. Xûen était-il pareil qu'eux, ou bien attendait-il une faveur en échange ? Méfiante, elle attendit sa réponse avant de pouvoir continuer à s'entraîner, cette fois-ci avec quelques conseils bienvenus.

Spoiler:

_________________
Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Shinkirō no Xūen
Shinkirō no Xūen

Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Empty
Mar 21 Mai 2019 - 1:04




« SHISSŌSURU »
疾走する
courir ft. @Yasei Akane




Le patronyme de la brune collait sans surprises à sa nature presque sauvage, ou à l’impression de cette engeance. Il décocha un court sourire poli, tout aussi peu habitué qu’elle à se montrer à ce point ‘docile’ dans le contact humain. Mais les barrières se devaient d’être au moins déconstruite un temps s’il voulait vraiment aider Kirigakure no Satô. Sans faire mention de Reikan, il observa la demoiselle dans sa prime jeunesse s’approcher et l’écouta toujours posé de la même façon avec un certain flegme.

En une fraction de seconde il disparut pour apparaître devant elle. Ce n’était pas tant la distance parcourue qui détonna ; mais la vitesse et sa disparition, comme s’il avait abandonné sa forme matérielle. Plus près, restant toutefois à distance raisonnable pour ne pas laisser penser à un assaut ou autre forme irrespectueuse aux yeux de la Panthère, il ne s’attendait pas à ce qu’elle voit clairement la différence. C’était seulement une façon de prouver qu’il ne jetait pas seulement mots et affirmations. « Quelque chose dans ce style. » Derrière lui, une ombre éthérée semblait se désagréger sous les rayons du soleil.

« Je suppose que c’est mon rôle que d’aider mon prochain à se hisser plus haut. Je ne suis pas tout à fait à l’aise avec cela, mais je pense que c’est la chose à faire. » Xûen semblait totalement honnête, sa franchise marquant chaque mot. Toutefois, il n’était pas très doué quand cela se rapportait à la bonté d’âme pure et il se garda de parler du dossier sensible qui la concernait. Un pas après l’autre, il aurait le temps d’en glisser quelques mots dans la conversation, quand ce serait le moment.

Il prit une courte inspiration, bien que toujours en très bonne forme.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6062-moningusuta-no-xuen
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Empty
Jeu 23 Mai 2019 - 13:31
En guise de première réponse à ses questions, le dénommé Xûen se contenta tout d'abord de lui montrer ce qu'elle cherchait à faire. La Yasei tenta de le suivre des yeux tandis qu'il se déplaçait. Il était effectivement très rapide. Et ça lui paraissait être encore plus rapide que le mouvement qu'elle avait vu de Shiori, qu'elle cherchait à reproduire. Savait-elle déjà le faire ? Elle ne pouvait malheureusement pas comparer les deux en les mettant côte à côte. Son respect pour la mizukage la faisait certainement la surestimer. Sans doute avait-elle su faire ça aussi, mais ce n'était pas ce qu'elle l'avait vue faire ce jour-là. Mais ses souvenirs étaient flous, et elle pouvait se tromper.

- « Je vois. C'est effectivement ça que je cherche à faire. »

Et lui venait de lui montrer ce qu'il savait. Il avait aussi l'avantage d'être vivant devant elle et de pouvoir le lui enseigner, contrairement aux souvenirs flous de Shiori. La Yasei se concentra donc sur l'homme qui lui faisait face afin de recevoir ses enseignements, puisqu'il voulait bien les lui donner. Un shinobi qui ne semblait pas non plus très à l'aise avec les relations humaines.

- « D'accord. Je ne suis pas très à l'aise non plus avec les autres. Mais je pense que vous avez dû le remarquer... »

Elle se détendit légèrement, se rassurant sur le fait qu'elle faisait face à un gradé de son village qui voulait l'aider, et rien de plus. Sa méfiance naturelle ne partirait sans doute jamais, mais au moins pourrait-elle tenter de l'estomper, ne serait-ce qu'un peu. Parfois vivre dans un village avec d'autres personnes était quelque chose qu'elle appréciait, et d'autres fois ça lui paraissait être au-dessus de ses forces de supporter toute cette population au même endroit. Le calme apparent de la nature sauvage lui manquait.

- « Alors, je dois me repositionner au départ, c'est ça ? Afin d'avoir de meilleurs appuis. »

La féline se détourna de lui pour regarder devant elle et viser un point en particulier. Elle changea la position de ses jambes, et prit une grande impulsion afin de se rendre à l'endroit désiré. Une fois sur place, elle ne parut pas vraiment convaincue. Elle revisionna la position de Xûen avant qu'il ne charge vers elle, et l'imita. Avant de tenter un autre essai, revenant ainsi non loin de lui et à sa position quittée un peu plus tôt. Puis tourna son visage vers lui, visiblement peu ravie de sa propre performance qu'elle jugeait médiocre. C'était certes déjà mieux, mais c'était encore loin de ce qu'elle désirait arriver à faire.

_________________
Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227
Shinkirō no Xūen
Shinkirō no Xūen

Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Empty
Mar 28 Mai 2019 - 17:05




« SHISSŌSURU »
疾走する
courir ft. @Yasei Akane




Elle ne sembla pas étonnée plus que de raison ou complètement sur le postérieur devant telle démonstration, ce qui prouvait bien qu’elle avait déjà été témoin de ce tour de force ou qu’Akane en était elle-même pas si loin. « Content de ne pas m’être fourvoyé. » Il esquissa un sourire presque satisfait mais discret tandis qu’il l’écoutait lui parler de ses propres problèmes liés à la nature humaine. Certainement que leurs raisons étaient différentes mais ils se rejoignaient sur ce point bien précis. « Rien de rédhibitoire. Une chance pour nous de développer un talent de plus aujourd’hui. »

Son corps était un peu moins raide que celui de la féline malgré sa réticence habituelle au contact qui passait pourtant rarement par les expressions corporelles qu’il avait appris à cacher en même temps que d’autres plus noirs secrets.

Il la laissa théoriser et la regarda calmement se mettre en place pour esquisser les premiers pas de cet apprentissage. Xûen ne répondit rien et la laissa s’adonner au déplacement qu’il avait lui-même effectué. Si la Yasei n’arrivait pas à un tel niveau de vélocité, elle n’avait pas à rougir devant beaucoup de shinobis sur sa vitesse. Il en fut assez étonné pour illustrer son faciès hâlé d’un sourire ; démontrant ô combien cela le rendait plus serein pour l’avenir du village. Après tout, il disparaîtrait comme toute chose en ce monde et se réincarnerait ailleurs. Ce serait alors à eux, shinobis, de défendre ce havre de paix militarisé à la seule force de leurs bras et leurs convictions.

Une fois revenue prêt de lui, il alluma la cigarette portée entre temps à ses lèvres. « Désolé si ça vous incommode, ça m’aide à réfléchir. Je ne suis pas très pédagogue, à vrai dire. » Il parut presque gêné, à en avoir son regard qui chercha à attraper quelque chose moins d’une seconde, avant de se fixer néanmoins avec toujours autant d’assurance dans celui d’Akane. « Votre patronyme ne laisse aucun doute quant à votre Kekkei Genkai. Je n’en connais pas beaucoup sur celui-ci mais du peu que j’en ai déduis, vous abritez en vous une force qui vient de ce en quoi vous pouvez vous transfigurer. J’imagine qu’il faut que de ce côté-là, si vous n’y arrivez pas seule dans un premier temps, on vous donne un peu d’aide. »

Il tourna doucement le visage sur le côté pour ne pas exhaler la fumée vers son visage. « Je ne vais pas vous faire l’insulte de vous parler de mémoire musculaire et le reste, vous n’êtes pas un vulgaire genin. La seule différence entre la vitesse et cette vitesse, c’est qu’elle vient avec l’instinct. La plus grande faiblesse d’un tel mouvement et qu’en étant si rapide, le moindre contact non voulu se voit décuplé et l’ampleur des dégâts... » Il se surprit à tant d’éloquence. « Ce que je veux dire, c’est que naturellement, l’esprit cherche à se protéger et oblige le corps à se préserver par réflexe de conservation. Personnellement, c’est sur le champ de bataille que j’ai pu la développer, à force d’efforts. Et c’est finalement quand j’en ai eu vraiment besoin que j’ai pu. » Il inspira une autre bouffée.

« Derrière quoi cherchez-vous à courir, Yasei Akane ? »





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6062-moningusuta-no-xuen
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Empty
Jeu 6 Juin 2019 - 14:46
La fumée irrita ses sens aiguisés, mais n'osant s'en plaindre elle recula simplement un peu, de sorte à s'en tenir éloignée. Des sens supérieurs à ceux d'un être humain normal, un atout qu'elle devait à la bête habitant en elle. La Yasei avait apprit il y avait peu de temps que tous ceux portant son nom étaient comme elle, et que c'était quelque chose de connu. Le joûnin lui prouva une nouvelle fois, en lui parlant de ses capacités alors qu'elle-même n'en avait pas fait allusion. Dire qu'elle les avait cachées durant des années... Il y avait de quoi se sentir vraiment stupide. Mais l'heure était actuellement à l'apprentissage, et non plus aux regrets.

Elle hocha simplement la tête pour acquiescer ses dires, sans forcément y répondre dans un premier temps. Il était vrai que son corps avait de meilleures facultés lorsqu'elle faisait appel à sa panthère. Ce qui était plutôt logique. Et si jusqu'à il y avait encore quelques mois elle s'entraînait sans cela, ce n'était désormais plus de mise. Puisque ce qu'elle croyait être un secret n'en était pas vraiment un. Ce qui ne l'empêchait pas de redouter le regard des autres, lorsqu'elle révélait ce qu'elle était vraiment.

Il poursuivait ses explications, tandis qu'elle l'écoutait silencieusement. Il parlait en quelque sorte faire sauter les verrous psychiques. De ne pas chercher à faire cela en réfléchissant, mais en y allant à l'instinct. Ce qui ne devait pas être bien compliquée pour une Yasei, au contraire... Elle aussi se révélait en combat, se découvrant ne nouvelles facultés. Mais s'entraîner comme ça, pour « rien », donnait de moins bons résultats en général. À sa dernière question, elle parut un peu surprise, puis porta son regard sur l'horizon. Elle se donna un instant de réflexion, cherchant quoi répondre à cette interrogation peu commune. Elle savait très bien ce qu'elle cherchait à fuir : son passé. Mais que cherchait-elle, actuellement ? Alors qu'elle tentait de reproduire sans succès les mouvements de celle qui aurait dû être sa sensei, et ne lui avait jamais vraiment porté la moindre attention...


- « Derrière la reconnaissance. C'est ça, que je cherche. »

Un peu d'attention, de respect de ses pairs. Alors qu'on l'ignorait presque depuis plusieurs mois. La mettant de côté. Elle n'était qu'un rouage parmi tant d'autres, malgré tous ses efforts et son obéissance. Un peu frustrée et énervée de repenser à tout cela, elle tenta de nouveau l'exercice à plusieurs reprises, sans réfléchir. Et elle sentit petit à petit qu'elle améliorait ses propres résultats. Pas assez rapidement, et pas avec assez de succès à son goût. Soupirant, elle reprit presque pour elle-même en comprenant quelque chose.

- « Mais la seule personne qui peut m'apporter ce que je cherche, c'est moi, n'est-ce pas ? »

Car être plus connue ou être plus gradée que d'autres ne l’intéressait pas. Elle cherchait vraiment à se dépasser sans cesse, à repousser ses propres limites et elle en était très exigeante avec elle-même. Surtout lorsqu'elle se comparait aux autres, trouvant toujours meilleur qu'elle et cherchant à les égaler, voire les surpasser. Peu de gens savaient que c'était elle qui avait vraiment tué Kewashiioke, à vrai dire ils se comptaient sur les doigts d'une seule main. Et elle s'en fichait pas mal d'être connue pour cela, au contraire elle aimait sa tranquillité. Par contre elle-même savait ce qu'elle avait fait, et de quoi elle était capable. Et Saji, lui, le savait aussi. Une seule personne était suffisante pour cela. Et surtout...

- « Je dois cesser de me comparer aux autres, à chercher à vouloir être aussi forte et reconnue qu'eux pour avoir un semblant d'attention. Mais plutôt me comparer avec mes propres résultats, pour devenir meilleure chaque jour. »

Et s'offrir elle-même la reconnaissance et le respect qu'elle voulait que les autres lui portent : avec Saji, ils seraient ainsi deux à le faire. Avait-elle vraiment besoin des autres, elle qui était si solitaire ? La Yasei détourna son regard de lui, pour finalement fermer les yeux l'espace de quelques secondes, et de les rouvrir. Puis, aidée cette fois-ci de son esprit totem avec qui elle était entrée en symbiose, s’élança de nouveau afin de s'améliorer toujours plus. Et, surtout, se surpasser elle-même en faisant confiance en son corps et ses propres capacités.

_________________
Pour mieux courir après les criminels [Xûen] Ban3
Code couleur : #868A08
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee#113073 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau#42162 https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi#113591 https://www.ascentofshinobi.com/u227

Pour mieux courir après les criminels [Xûen]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Détruire, pour mieux reconstruire [Ft. Joo Jun]
» Périr pour mieux revenir
» Comprendre pour mieux assimiler [Solo]
» [Apprentissage] - Bondir pour mieux esquiver
» Quoi de mieux pour faire connaissance ? [Pv TEAM #6]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: