Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi]

Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] Empty
Ven 17 Mai 2019 - 22:41
Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] E_fina10


Spoiler:
 


Avec l’ensemble des événements arrivés jusqu’à maintenant en si peu de temps et les liens noués avec le jeune Han, Abuto devait désormais passer un cap dans sa confiance envers lui. C’était sûrement l’une des rares personnes parmi les ninjas de ce village à qui il pouvait révéler ce genre de chose propre à sa vie personnel et pas des plus communes. Ainsi, il ne s’exprima pas davantage durant le trajets depuis l’académie vers le centre ville histoire d’attiser toujours plus la curiosité de son collègue et surtout prendre le temps de réfléchir à la façon dont il allait annoncer ça. Après tout … Il s’agissait même de son identité en fait.

Après un temps de marche non négligeable passer à interagir avec les différents protagonistes d’Iwa, le duo de Shinobi finit par atteindre les ruelles commerçantes où l’odeur des repas en préparations pouvait déjà se sentir au loin. La faim induite par l'entraînement de tout à l’heure ne faisait qu’amplifier la saveur de ces senteurs, attirant irrémédiablement les crocs du colosse vers cette direction sans forcément y réfléchir. Il était prêt à manger de tout tant que cela s’avérait nourrissant et avec assez de gras pour remplir ses besoins en protéines, notamment de la viande. Mais d’abord … Musashi méritait bien des bribes d’informations après un silence long et pensant, peu habituel entre les deux frére.

« Bon … Pour commencer, je vais te parler de moi, avant l’artefact. Musashi, Mugirawa Abuto n’est pas ma véritable identité, c’est juste un nom de couverture accordé par les dirigeant d’Iwa lors de mon entrée dans le village. En réalité, je suis Midora Abuto, héritier de la famille Midora et de son entreprise. »

Peut être connaissait-il ce nom et l’entreprise en découlant, peut être pas. En réalité, le secteur d’activité de cette société d’artisanat ne jouait pas trop sur la scène publique en terme de notoriété mais plutôt dans les coulisses, en termes de transactions de masses. Il n’était pas des plus fier quant au fait de dissimuler son identité, mais il s’agissait d’une mesure indispensable pour ne pas attirer l’attention des autres familles commerçantes ou mafia pouvant en avoir après lui et son paternel, toujours porté disparu. Le regard du guerrier tatoué devint subitement plus sombre sans que ce soit destiné vers Musashi, avant de reprendre un sérieux plus léger, moins étouffant.

« Je suis en réalité le dirigeant d’une société assez importante d’artisanat d’armure destiné en grande partie aux Shinobi, tout comme les forgerons pour les armes et outillages ninja. Je fais ça depuis mes premiers pas, suivant la trace de mon paternel et ses enseignements pour reprendre la relève. Enfin, j’ai déjà dû reprendre la relève par nécessité. Le tatouage que tu vois sur mon torse est le symbole de notre famille, même si peu de genre le connaissent vraiment. C’est un symbole secret. »

Il y avait beaucoup d’informations dans ses dires et beaucoup de déductions possibles connaissant la personnalité et les capacité de son collègue. Il voulait ainsi lui laisser le temps de diriger et poser des questions éventuellement, avoir sa réaction, déjà. Entre temps, les yeux du colosse firent un tour rapide des lieux pour repérer un éventuel coin pour manger de bons plats.

« Sinon, tu connais un endroit où on peut bien manger ? Un coin discret, histoire que l’on puisse bien discuter. »


Dernière édition par Mugirawa Abuto le Lun 27 Mai 2019 - 12:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine https://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo https://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han MusashiEn ligne

Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] Empty
Dim 19 Mai 2019 - 0:19

¤ IWAGAKURE NO SATÔ ¤
Révélations autour d'un bon plat.



Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] Iwagak12

--------------------------------------------------

Cette histoire d’artefact attisait grandement ma curiosité, mais ce qui m’intriguait davantage c’était les révélations que le Mugirawa souhaitait me faire part à son sujet… Alors que le silence régnait en maître durant le trajet vers le centre-ville, je m’interrogeais un peu vainement sur mon aîné, cherchant plus ou moins à deviner par avance ce qu’il allait bientôt me confier. Cependant, ne disposant pas d’élément tangible susceptible de me mettre sur le bon chemin, je ne pouvais, par conséquent, que faire preuve de patience, le temps d'entendre la vérité de la propre bouche de mon partenaire.

Enfin, alors qu’on s’approchait suffisamment du centre-ville, Abuto rompu le silence et me confia qu’il allait tout d’abord me parler de lui avant l’artefact, ce à quoi je répondis d’un simple signe de la tête en guise d’approbation. C’était alors qu’il me confia que son véritable nom n’était pas « Mugirawa » mais plutôt « Midora », une famille commerçante qui disposait de son propre entreprise et le Genin en était l’héritier directe. Alors que mes yeux s’écarquillaient légèrement, témoignant de ma surprise, Abuto poursuivit en soulignant qu’il était aujourd’hui le dirigeant de cette société qui fournissait des armures en tout genre aux shinobis. J’écoutais la suite avec beaucoup d’attention, ne manquant pas de hocher par moment légèrement la tête en guise d’approbation. Et lorsqu’il conclut enfin son monologue, je compris immédiatement pourquoi il ne m’avait pas confié la vérité plus tôt. D’ailleurs, le simple fait qu’il me raconte tout ceci maintenant témoignait de la confiance qu’il m’accordait.

Cependant, alors qu’il m’interrogeait sur un bon restaurant où on pouvait discuter tranquillement, je me perdis dans mes pensées, cherchant à savoir par qui est-ce que j’avais bien pu entendre le nom de la famille « Midora ». J’étais persuadé de l’avoir entendu, que ce soit par la bouche de mon grand-père, de mon père, ou d’une autre personne du clan. Je ne me souvenais pas exactement, mais compte tenu des informations révélées par le Midora, il n’était pas impossible de trouver des traces d’une éventuelle collaboration entre nos deux clans. Si les Midora étaient spécialisé dans la vente des armures et peut-être autres activités plus ou moins louches, les Han faisaient en revanche dans le mercenariat et la vente de rouleaux de techniques Fuinjutsu. Quoi qu’il en fût, je m’extirpai rapidement de mes pensées, lançant un bref regard au Midora pour m’excuser de ce moment d’égarement.

« Désolé, je me suis perdu dans mes pensées. Je t’avoue que je ne m’y attendais… » Fis-je, dans un premier temps. « Je ne te voyais pas avec autant de responsabilités, ce ne doit pas être compliqué de coïncider ça avec ta vie de shinobi ? Et en rejoignant Iwa, je suppose que ta famille et toi vous travailler désormais pour le compte du village ? » Fis-je, d’un air curieux. « Par contre, ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi on te donne un nom de couverture ? Si vous êtes spécialisés dans la vente d’armures, il n’y a aucun mal à porter ton véritable nom, non ? Enfin, je suis désolé, je pose peut-être un peu trop de question, mais je suis très content d’apprendre la vérité, sincèrement. Parce que si derrière tout ceci y a d’autres secrets, à l’image de ton tatouage, je suppose que ce serait mal vu que tu racontes la vérité à quelqu’un d’autre… » Conclus-je, d’un air pensif.

Mais bon, d’un autre côté, le Midora savait qu’il pouvait parfaitement me faire confiance, après tout on était des frères d’armes, et même s’il était normal d’avoir des secrets, quelques révélations de cette nature-là ne pouvait que renforcer le lien qui nous unissait. Quoi qu’il en fût, j’espérais ne pas avoir été un peu trop intrusif avec toutes ces interrogations. Mes déductions se fondaient, quant à elles, toutes sur les informations fournies par Abuto ainsi que son expression faciale qui semblait exprimer quelque chose de plus profond que ces quelques mots, qui, j’étais persuadé, n’étaient que l’introduction de ces révélations.

« Pour le restaurant, celui au bout de la rue n’est pas mal, il est assez grand on peut facilement trouver un coin tranquille. » Fis-je, d’un léger sourire, en indexant du bout de doigt le restaurant en question.

Une fois qu’il approuva ce choix, on se dirigea sans plus tarder vers le restaurant, prenant alors place au fond de la salle pour ne pas être déranger.

« Sinon, je suppose que votre société est connue à l’échelle internationale ? Ou du moins, vous devez probablement avoir un vaste réseau dans le pays et un peu partout à l’extérieur ? Parce que je ne suis pas sûr, mais j’ai l’impression de déjà avoir entendu ce nom quelque part. » Fis-je, d’un air pensif.

L’instant d’après, un serveur se présenta à notre table ; il nous salua et nous remit les menus, nous laissant ainsi le temps de regarder et de choisir nos plats.



_________________
Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] D89k

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 https://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] Empty
Jeu 23 Mai 2019 - 14:00
Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] E_fina10


Curieux, perspicace, analytique. C’était un peu l’un des atouts majeurs de Musashi dans son évolution depuis le début de leur rencontre, d’une nature moins sensible que l’on aurait pu le croire aux premiers abords. Au lieu de se sentir trahi, de réagir selon ses émotions personnelles et son orgueil, il arrivait toujours à garder une part de neutralité dans les situations rencontrés pour se focaliser les facettes cachés de ces dernières. D’ailleurs, de part des interrogations plutôt pertinentes, le jeune soldat parvint à lui ôter les mots de la bouches sur les points qu’il comptait évoquer en sa présence. Le mérite de tout connaître à son sujet lui revenait de droit maintenant.

« Au contraire Musashi, ne te prive pas d’analyser les choses comme tu sais bien le faire. Ce sera utile dans bien de nos futurs aventures. Pour en revenir à notre sujet … »

Le colosse interrompit brièvement son élan pour acquiescer la direction indiqué par son frère d’arme et hocha la tête, histoire de continuer ses explications sur le chemin.

« Dans mon cas, le rôle de Shinobi est secondaire, ce n’est qu’un moyen pour parvenir à mon but, même si je ne suis épargné d’aucune tâche lié à ce métier. Mais je ne suis pas seul à diriger cette entreprise, nous avons des associés qui forment un conseil et mon mentor qui supervise aussi la production en mon absence. Heureusement, Iwa possède un système de lettre à distance extrêmement développé. Je peux faire les deux en même temps. »

Il marqua une petite pause pour reprendre sa respiration avant de continuer.

« Mais disons que si je me retrouve à Iwa en tant que Shinobi, c’est à cause d’un imprévu, d’une urgence. Du jour au lendemain, mon père, précédent dirigeant de l’entreprise a disparu en ne laissant qu’une lettre et un bandeau imbibé de sang. Nous n’en savons pas plus à ce sujet. Comme tout commerçant, nos potentiels ennemis et détracteurs sont nombreux Musashi … Et si je suis là, c’est pour retrouver sa trace, d’où mon nom de couverture. »

Trop d’informations à la fois n’était pas une bonne chose. Ainsi, Abuto permit à Musashi de réfléchir sur ses dires sur le chemin le temps de s’asseoir et tomber sur une question concluant les précédentes, même si beaucoup d’autres restait à venir. En effet, il ‘avait oublié de préciser cet aspect de leur entreprise …

« Notre affaire se destine à l’international et d’ailleurs nous sommes éparpillés dans le monde entier, même si le pays de la terre reste une de nos grandes implantations. En tant qu'artisan, nous ne sommes pas destinés à nous mêler directement des factions qui dominent ce monde, cela ne nous apportait pas grand chose. Cependant, dans ce cas précis … Le pays de la terre était le pays le plus éloigné du statut d’adversaire et de potentiel ravisseur. C’est aussi pour cela que j’utilises un nom de couverture. On ne doit pas attiser la concurrence ni les autres factions sur cette prise de partie ou plutôt arrangement. En échange de ce statut, nous soutenons indirectement le seigneur Masato et le village d’Iwa. Ce n’est pas si simple, si jamais tu connais un peu le milieux commerçant. »


Dernière édition par Mugirawa Abuto le Lun 27 Mai 2019 - 12:38, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine https://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo https://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092
Han Musashi
Han MusashiEn ligne

Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] Empty
Dim 26 Mai 2019 - 20:24

¤ IWAGAKURE NO SATÔ ¤
Révélations autour d'un bon plat.



Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] Iwa13

--------------------------------------------------

Rassuré par son aîné, Musashi lâcha un léger sourire, laissant ainsi le Midora poursuivre son monologue. Ainsi, Abuto lui apporta plus de précisions sur la dualité de son véritable métier et son rôle de shinobi. Le Han l’écoutait avec la plus grande attention, ne perdant pas une miette de ce que son frère d’arme lui confiait. Il hochait par moment la tête en guise d’approbation, ne manquant pas de s’interroger brièvement sur toutes ces révélations. D’ailleurs, le manieur de cristal trouvait l’organisation de son aîné, quant à la gestion de son métier de commerçant et son rôle de shinobi, tout bonnement incroyable.

Cependant, ce qui l’interpellait le plus dans toutes ces révélations, c’était la raison de la présence du Mugirawa au sein du village d’Iwa. En effet, cela n’était pas dû au fruit du hasard, loin de là, puisque le Midora lui confia que c’était « l’urgence » qui l’avait contraint à se retrouver ici. Son père aurait disparu et laissé pour seul indice une lettre et un bandeau imbibé de sang. A cet instant, Musashi craignit naturellement le pire, toutefois, se disait-il, il n’était pas impossible qu’il soit en vie, et c’était d’ailleurs ce pensait Abuto, ainsi que sa famille, à priori.

Dès lors, le Han comprenait le choix de son aîné quant à se faire discret, en dissimulant notamment son véritable nom. Il le saisissait parfaitement, même s’il ne pouvait s’empêcher de se demander si le Midora resterait-il toujours shinobi, au sein du village d’Iwa, s’il venait à tout hasard à retrouver son paternel. S’il était légitime de se poser une telle question, Musashi se disait malgré tout que ce n’était, pour le moment, pas la priorité. En effet, il se disait que ce qui devait importer c’était d’en savoir un peu plus sur la disparition du père d’Abuto : il se demandait si ce dernier avait des ennemis, s’il avait éventuellement reçu des menaces de mort, etc. Cependant, il savait aussi que le métier exercé par le Midora n’était pas sans danger, loin de là.

« Je suis sincèrement désolé pour ton paternel, Abuto-san. Je suppose donc que sa lettre ne vous a pas permis d’en connaître plus sur ce qui lui est arrivé ? Vous avez dû enquêtez depuis, et vous n’avez toujours pas trouvé la moindre indice ? » S’enquit-il, d’un air curieux. « On ne disparaît pas comme ça… » Fit-il, d’un air pensif. « Et Iwa dans tout ça ? Vu le vaste réseau d’information que dispose le village, je suis persuadé que tu peux trouver quelques indices… » Conclut-il, alors qu’ils entraient dans le restaurant.

Musashi souhait poser d’autres interrogations, mais il jugeait que ce n’était pas encore le bon moment. Il souhaitait par ailleurs apporter son aide au Midora, aussi maigre soit-elle, mais il préférait attendre le moment propice.

Enfin, alors qu’ils tenaient les menus entre les mains, Musashi posa quelques questions sur l’étendu du réseau des Midora, il souhaitait savoir s’il n’y avait pas moyen de tirer quelque chose en l’additionnant au réseau d’Iwa. La réponse de son aîné ne tarda pas à se faire connaître, confirmant en effet que leur entreprise dispose d’un vaste réseau à l’échelle internationale. Voilà qui intriguait d’autant plus le manieur de cristal quant à la disparition du père d’Abuto.

Quoi qu’il en fût, Musashi reçut un bon nombre d’information sur les Midora, et notamment sur le choix de son aîné quant à rejoindre Iwa qu’un autre village. Un choix qui lui paraissait logique, et il aurait probablement fait la même chose. Ainsi, il comprenait d’autant plus le nom de couverture et ne pouvait aucunement lui en vouloir de ne pas avoir été tout à fait honnête dès le début de leur rencontre, bien au contraire.

« Je vois beaucoup plus clair désormais, et oui je me doute que ce ne soit pas aussi simple, après tout je suis aussi issu d’une famille commerçante. » Fit-il, d’un léger sourire. « Je pense qu’à ta place, j’aurais probablement agi pareil… et le choix d’Iwa me semble totalement logique. Cependant, c’est étrange que vous ne soyez pas tant avancé dans la recherche de ton paternel alors que tu disposes quand même d’un vaste réseau d’information. Si je peux me permettre, où est-ce que tu en es actuellement dans tes recherches ? » Demanda -t-il, d’un air curieux. « Si tes mentors et tes associés sont restés pour diriger l’entreprise, ce qui est parfaitement normal, ça ne doit pas être très simple pour toi de mener ces recherches… Je ne suis peut-être qu’un simple Genin, mais laisse-moi t’aider à le retrouver ! » Conclut-il, d’un air sérieux.




_________________
Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] D89k

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5820-han-musashi-une-existence-aux-lourdes-consequences-fini#47387 https://www.ascentofshinobi.com/t6453-han-musashi-carnet-de-route#53995
Mugirawa Abuto
Mugirawa Abuto

Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] Empty
Mar 28 Mai 2019 - 11:43
Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi] E_fina10


Au milieu d’une foule peu à peu endiablé en cette heure propice à la restauration, les deux ninjas se posèrent chacun leur tour sur l’une des tables en retrait, à l’écart de toute attention malveillante. Tel de bons amis d’enfances, d’aucun ne se vit l’obligation de faire fit de quelconque formules de bienséances ou de politesses, se contentant de quémander le menu comme si ce dernier s’avérait assez futile au final. En effet, le sujet de la discussion prenait peu à peu de l’ampleur au fur et à mesure que le manieur de Shoton explorait l’histoire du colosse par des déductions et des questions intéressantes. D’ailleurs, si il voulait le mettre dans la coïncidence et aller plus loin en l’intégrant dans ses projets, porter des réflexions plus poussées se montrait nécessaire.

« Non, malheureusement nous n’avons encore rien trouvé de concret, même si nos recherches sont actives et constante. Cependant, ce n’est pas aussi simple que ça … Sur le papier on pourrait remuer ciel et terre et sûrement parvenir à trouver son corps ou son cadavre. Dans la réalité, c’est tout autre chose … Nous ne pouvons pas nous permettre d’exposer notre faiblesse, l’impact de cette disparition sur notre entreprise aux yeux de nos concurrents et de nos partenaires commerciaux. Publiquement, nous sommes obligé de faire comme si de rien n’était, ou plutôt, comme si la vie reprenait son cours par mon biais et redoubler de compétence pour ne laisser aucune faille aux yeux de nos adversaires et mieux, aux yeux des ravisseurs potentiels de mon père. »

Le Midora pouvait encore continuer des heures comme ça pour aller plus profondément dans les raisons de leur agissement mais après avoir entendu les pas du serveur s’approchant de leur position, il coupa net à la conversation. La gravité et le sérieux sur son visage disparut un instant, histoire de ne rien faire paraître à l’employé de maison qui vint logiquement leur demander un choix potentiel sur les divers plats existant. Au vue des choses à dire, l’importance de la nourriture à commandait paraissait soudainement négligeable pour le guerrier tatoué qui se contenta simplement d’indiquer sur la carte un plat un peu au hasard.

« Ce sera ça pour moi s’il vous plaît. Avec un supplément de riz. »

Abuto s’enferma ensuite dans le silence, le temps que Musashi puisse à son tour commander ce qui lui faisait plaisir et de voir le serveur repartir directement vers les cuisines. Au passage, un détail lui revint en tête, coupant la réflexion qui prenait place dans ses esprit pour tourner un peu le sujet vers le jeune Han.

« Donc comme ça, toi aussi tu fais partie d’une famille commerçante ? Là, il va falloir que tu m’en dise un peu plus … Cela risque fort de rejoindre le projet dont je t’ai fais part durant notre entraînement et ce qui va déboucher de mes révélations. »

Son frère d’arme se vit le temps de commenter ou ajouter sa contribution à cette interrogation le temps que le serveur revienne déposer l’ensemble des plats commandés pour les lâcher définitivement.

« D’ailleurs, en parlant d’Iwa, je ne leur ai demandé qu’une aide pour m’introduire en tant que ninja sur le terrain et suivre cette formation avec un nom de couverture. Iwa est un grand village et je ne dois pas impliquer un seul village dans mes affaires, sinon ce serait une catastrophe pour nos affaires à l’international. D’où le fait d’entrer dans le Manazuru pour voyager et avoir accès à des informations encore plus poussées. Enquêter c’est bien et facile mais … Les autres familles et groupes commerçant sont tout aussi puissant et important chacun les uns que les autres, tu ne peux pas entrer comme ça, obtenir des informations, ressortir. Ce n’est pas un jeu d’enfant. Honnêtement … Nous ne savons jamais, jour après jour, qui sont nos alliés et qui sont nos ennemis. C’est plus gris que noir et blanc si tu vois ce que je veux dire. La moindre erreur, la moindre accusation et c’est toute l’entreprise qui subit … »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5433-mugirawa-abuto-doesn-t-make-sense-but-it-makes-money-termine https://www.ascentofshinobi.com/t5577-nouvelle-equipe-nouveau-depart-equipe-2-au-dojo https://www.ascentofshinobi.com/t5799-mugirawa-abuto-carnet-de-route#47092

Révélations autour d'un bon plat [Han Musashi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: