Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Correspondances nocturnes [PV]

Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Correspondances nocturnes [PV] Empty
Mer 22 Mai 2019 - 20:40
Aditya,

J’espère que malgré les récents évènements toi et les tiens allez bien et que cette lettre te trouvera au mieux de ta forme. Après tout, la tâche de reconstruction qui t’attend semble être bien plus compliquée que tout colmatage auquel nous avions dû nous livrer au Dojo, et les autorités auront tôt fait de te mettre à contribution.

Comme tu peux t’en douter, je ne t’écris toutefois pas pour seulement t’encourager. Mais également te demander une faveur afin de de profiter de ton don malgré les travaux d’envergure qui seront sûrement sous peu ta priorité.

Comme tu le sais, bien que nous ayons survécu et arrêté la Bête, une partie du village aura subi ses dégâts, tuant nombre de shinobis comme de civils lors de l’assaut bien trop proche de la guerre civile. Tout comme toi, je compte donc ainsi prendre l’initiative et mettre mes propres ressources au service de la reconstruction du village. Mais n’ayant pas ton affinité, j’ai décidé d’axer mes efforts sur quelque chose que je planifiais déjà depuis un moment : une compagnie marchande.

Suite au désastre, nombre de nos citoyens se sont retrouvés dans la précarité la plus totale et bientôt si ce n’est déjà, Kiri risquerait d’être frappé de pénurie alimentaire. Aussi, j’aimerais pour prévenir cela réquisitionner ton aide et m’aider dans l’essor de mon projet afin de faire voile le plus rapidement possible en direction des différentes îles de l’archipel et demander aux habitants de Mizu no Kuni d’aider leurs concitoyens.

J’ai déjà en ma position routes maritimes et quelques contacts, aurai bientôt l’équipage et la protection nécessaire et ne me manque que le principal : la flotte … et si ce n’est trop demandé, l’entrepôt dans lequel initialement pourraient habiter les familles de mes hommes à défaut de salaire à leur verser (ne comptant faire aucun profit tant que Kiri ne sera pas remis sur pied). Pourrais-tu donc me venir en aide sur ces derniers points ? Bénéficier de tes talents lors de la construction de mes navires sous l’œil critique d’un charpentier de marine accélérerait grandement le déploiement et notre mission.

J’ai conscience de te détourner de toute tâche que tu aurais pu avoir dans l’immédiat, et saurai te retourner la faveur de la façon qui te siéra. Akifumi me remettra ta réponse, en espérant que celle-ci soit positive.

Porte-toi bien.

Yamanaka Jun

PS : Si tu connais des shinobis qui pourraient être intéressés par une telle initiative pourrais-tu éventuellement leur en parler ? Toute aide serait bonne à prendre afin de protéger les cargaisons à venir face à des bandits qui pourraient profiter de notre faiblesse actuelle ; mais également pour convaincre nos concitoyens, mes simples promesses d’accords commerciaux privilégiés envoyées n’ayant sûrement pas grand impact à l’heure actuelle.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Correspondances nocturnes [PV] Empty
Mer 22 Mai 2019 - 20:41
Arata,

Félicitations pour tes exploits, j’ai cru comprendre que tu avais grandement contribué à l’immobilisation de l’un des appendices du Dieu de l’Eau. En espérant que cette fois tu ne viendras pas t’en vouloir inutilement alors que tu dois te rendre compte de la difficulté de la tâche à laquelle tu étais confronté. J’espère également que les tiens se portent bien et n’ont pas été victimes de la Bête.

Tu t’en doutes, si je t’écris c’est que j’ai de nouveau besoin de ton aide. Avec la précarité dans laquelle se retrouve le village et ses habitants, j’ai décidé d’accélérer l’un de mes projets : la fondation d’une compagnie marchande en vue de partir faire le tour des îles alentours pour faire appel à la générosité et l’entraide des citoyens de Mizu no Kuni pour leurs compatriotes, et ramener vivres et matériels pour éviter les pénuries qui vont nous tomber plus rapidement qu’on ne le croit.

J’ai déjà à ma disposition les routes maritimes et quelques noms auxquels nous adresser, je devrais avoir sous peu l’équipage et compte sur quelques personnes pour assurer la protection et le négoce, mais il me manque un composant phare à une telle initiative : une flotte. J’ai demandé son aide à une connaissance manipulant le mokuton, mais quand bien même elle accepterait il lui manquerait quelque chose de vitale : le savoir-faire.

Penses-tu pouvoir réussir à dégoter des plans de construction navale dans cette bibliothèque que tu affectionnes tant ? Et si possible identifier un charpentier de marine compétent au sein du village ou dans le coin que je pourrais rapatrier au plus vite ici à l’aide de mon fidèle destrier ?

Il va sans dire que je compte également sur toi pour accompagner l’un des futurs navires pour assurer sa protection contre d’éventuels bandits qui envisageraient profiter de l’occasion, et négocier sur place toute aide qui serait la bienvenue. J’attends ton retour. Je serai principalement à l’extrémité nord de la jetée ces prochains jours.

Il est grand temps que nous nous prenions en main au lieu d’attendre bêtement des ordres qui tarderaient à venir ou ne nous mettraient pas efficacement à contribution.

Jun

PS : Si tu connais des shinobis qui pourraient être intéressés par une telle initiative pourrais-tu éventuellement leur en parler ? Toute aide serait bonne à prendre niveau défense mais également pour demander l’aide des autres, mes simples promesses d’accords commerciaux privilégiés envoyées n’ayant sûrement pas grand impact à l’heure actuelle.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Correspondances nocturnes [PV] Empty
Mer 22 Mai 2019 - 20:42
**Post-it sur le frigidaire**

Ayumi,

J’espère que tu t’es suffisamment reposée. Le travail commence. Au programme : l’essor de ma compagnie marchande nouvellement créée pour aller faire le tour des îles alentours et revenir à Kiri avec des vivres pour satisfaire à la précarité qui ne va pas tarder à nous tomber dessus comme la misère du monde.

La concurrence est hors course, et j’ai soudainement de quoi faire niveau contacts et routes maritimes. J’arriverai à recruter des marins sans soucis et j’ai demandé de l’aide pour la construction de la flotte à des connaissances. Ne resterait qu’à trouver des gens pour protéger les cargaisons des bandits qui se feront sûrement une joie de sauter sur l’occasion en apprenant les difficultés de Kiri, et des gens pour demander leur aide aux Mizujins.

Je leur ai déjà envoyé un courrier pour solliciter leur aide mais soyons honnêtes, mes promesses de partenariats privilégiés ils s’en foutent plutôt pas mal à l’heure actuelle. Si tu connais des gus intéressés … N’hésites pas. Tu … peux demander à Shinka si tu veux …

Ton frérot chéri d’amour


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Yamanaka Jun
Yamanaka Jun

Correspondances nocturnes [PV] Empty
Mer 22 Mai 2019 - 20:51
Akane,

Félicitations pour le scellement.

Il semblerait que par miracle, les autorités de Kiri avaient vu juste quand bien même ils n’avaient jamais scellé une telle créature et que sûrement aucune réelle indication n’existait dans leurs archives.

Le stress de tes responsabilités étant retombé et aucun vieux connard n’étant là pour jeter de l’huile sur le feu en m’accusant de trahison, pourrions-nous nous voir afin de tout mettre à plat plus calmement et savoir où nous en sommes ?

Si cela te convient, que dirais-tu de nous retrouver sur la jetée nord, à l’extrémité du port, demain à 18h ? Akifumi me remettra ta réponse de vive voix, pas la peine pour toi d’écrire.

Jun


Spoiler:
 

Les yeux légèrement lourds, il décida de garder ses lettres sur son bureau le temps que chacun se remette de ses émotions. Ils auraient tôt fait de recevoir demain leur missive et d'accepter ou non d’œuvrer à ses côtés. D'ici là, ils avaient bien tous mérités -lui compris- de souffler un court instant. Après tout, ce soir était un temps de fête, de repos ... et de deuil.

Revissant le capuchon de son encrier, il éteignit la lumière et tourna à l'instar des Kirijins une nouvelle page dans sa vie de shinobi. À partir de demain, tout serait différent. À partir de demain, il prendrait son envol.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5218-yamanaka-jun#41172 https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t7417-yamanaka-jun-carnet-de-route-uc
Meikyū Arata
Meikyū Arata

Correspondances nocturnes [PV] Empty
Ven 24 Mai 2019 - 16:27
Jun,

Laisse-moi te retourner ces félicitations, je ne pouvais pas vous manquer toi et Akiro lors du combat contre la divinité de l'eau venue détruire le village. Vous étiez tous deux maîtres des cieux durant l'affrontement. Je t'ai notamment vu faire office de garde du corps en duo avec ta sœur pour Akane tandis qu'elle s'occupait de mettre en place le plus grand sceau jamais vu de mémoire d'Homme. Et tu peux me croire, j'ai depuis parcourus tous les livres possibles concernant le sujet et rien ne retranscrit un tel exploit à ma connaissance et dans la bibliothèque de Kirigakure no Sato.
Plus tard je vous ai vus toi et Akiro être les sauveurs de bons nombres de camarade kirijins mis en danger par leur propre courage face à la déité monstrueuse. Peu importe, ni toi ni moi sommes les seuls à féliciter pour l'acte accompli, non personne ne pouvait imaginer l'ampleur de ce succès face à Sanbi. Beaucoup on dût littéralement se liquéfier devant l'horreur de voir le monstre ravagé le village.

Ton initiative est parfaite, elle arrive à point nommé, tu as raisons nous genin ne devons pas nous contenter de rester passif et attendre l'arrivée d'ordres illusoires. Nous serons félicités ou puni pour nos initiatives, mais ne seront oh grand jamais dans l'erreur avec les intentions qui sont les nôtres. Sache que dès la lecture de ta lettre j'ai décidé de visiter rapidement quelqu'un que nous connaissons tous les deux. Kensetsu Satoshi, le contremaître du complexe shinobi auquel nous avons rendu un fier service en le débarrassant des vandales Hyôsa il y a quelques semaines. J'ai aussi travaillé sous ses ordres le temps d'une demi-journée ce qui explique comment je savais où le trouver alors que le chantier est en arrêt. Peu importe. Il a accepté de me confier le nom d'un artisan charpentier très compétent qui travaille souvent avec lui et pour le village de Kiri.
Elle se nomme Hayashi Otoe, elle m'est chaudement recommandé par Satoshi, une charpentière aux dons incroyables et similaires à ceux d'Aditya, si ton ami manipulateur de mokuton est bien Aditya. Ah mon sens et ma connaissance, il est le seul utilisateur de cet art des gens originaires d'Hayashi. Bien sûr je peux me tromper. Bref. Je me suis permis de la contacter pour toi, elle devrait te contacter à son tour sous peu.

Je suis aussi passé à la bibliothèque de Kiri et j'ai en ma possession plusieurs plans qui devraient te convenir cependant avec le concours d'Otoe si tu l'obtiens cela ne te sera sans doute pas vraiment utile. Fais-moi savoir quand tu réuniras tout ce beau monde.

Je dois t'avouer que je m'engage moi-même sur une voie d'initiative, à l'heure où part ton courrier sache qu'un autre courrier doit déjà trôner au milieu de la pile de demandes faites au Rokudaime Mizukage. Je demande audience à l'Impétueux, j'espère être envoyé sous peu en expédition sur l'île occupée par le clan Umimori, une mission diplomatique. Il m'apparaît évident que vu la situation précaire de Kiri nous devons nous doter d'allier susceptible de peser dans la balance en cas de nouvelle attaque.
Une rébellion s'est attaqué à la brume et nul doute que si elle avait réussi c'est à Mizu no kuni tout entier qu'elle se serait attaquée. Ensuite, un dieu a failli ravagé le village et une bonne partie de l'île centrale de l'archipel du pays de l'eau. Kirigakure no sato est une force militaire, mais qui a perdu de sa stature, de sa réputation et surtout de sa force. Il faut remédier au plus vite à cela et je ne compte pas rester bras ballants. Qu'on me laisse faire ou non, je mettrais mon grain de sel pour aider au mieux la brume à devenir imperméable aux menaces extérieures.


Avec tout mon soutient,
Arata.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5189-meikyu-arata-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-kiri https://www.ascentofshinobi.com/t5683-meikyu-arata-carnet-de-bord
Aditya
Aditya

Correspondances nocturnes [PV] Empty
Sam 1 Juin 2019 - 11:53
D’un coup d’œil, Aditya avisa le bout de papier qui lui était tendu par l’un des moines, sa paume maintenue contre son crâne. Avait-il perdu cette habitude de s’éveiller avec l’aurore ? Les rayons du soleil filtraient d’ores et déjà à travers la frêle cloison faisant office de fenêtre tandis que les noren rattachés aux renforts du toit se mouvaient au rythme de cette brise estivale. Ses doigts se refermèrent sur la lettre, tandis que d’un regard, il remercia son comparse. L’enfant du bois arqua un sourcil en reconnaissant le nom inscrit sur son dos : pour quel motif Jun pouvait bien lui adresser une missive ? Sans perdre plus de temps, il décocha le sceau de cire et en débuta une lecture attentive.

Un fin sourire se glissa sur ses lèvres lorsqu’il le vit évoquer leurs travaux de reconstruction du Grand Dojo, qui seraient renouvelés en ce lendemain de cataclysmes. Ils ne pouvaient que trop bien savoir à quel point le village avait souffert de cette apparition, bien que ses défenses érigées aux côtés du Mizukage et de Kyosuke aient grandement réduit les dégâts : les restes de la guerre civile étaient encore présent, ne serait-ce que par l’absence du Palais de la Brume, qui était pourtant l’une des pierres angulaires du village.

Son regard fut happé par une valse de plumes qui se glissa à l’intérieur de la pièce lorsque le moine voulu en ressortir. L’air surpris, il observa ce hibou paré d’un baluchon verdâtre à son dos, si bien que le bonze rompit les questionnements sourds qui taraudaient son esprit d’une voix posée.

« C’est lui qui nous l’a apportée. On a essayé de le renvoyer chez lui mais… quelque chose me dit qu’il attend la réponse avant de partir.»

Alors que les yeux d’Aditya se posèrent sur la fin de ces écritures, il adressa une œillade au hibou.

« C’est donc toi Akifumi. »

Comme pour lui apporter une réponse, les ailes de l’oiseau furent prises d’un frisson fier, ses plumes vibrant au rythme de ses mouvements alors que son bec semblait se mouvoir sous un sourire. D’un geste, il s’empara d’un papier vierge et d’un encrier, débutant sa réponse avec attention tandis que l’oiseau était venu se nicher sur son lit, l’observant patiemment.


____________À l'attention de Yamanaka Jun,
______________chûnin de kiri et héros de mizu


______Cher Jun, c'est avec plaisir que je t'aiderai à accomplir de tels desseins, outre les diverses réparations qui devront accaparer mon temps et d'autres prises de fonction après l'attaque du Dieu de l'Eau et la guerre civile. Comme tu l'as dis, bon nombre d'entre nous, qu'ils soient shinobis ou civils, ont essuyé bien des coups durs et la venue de tes projets ne pourrait qu'être bénéfique pour aider la Brume à se remettre, et si toutefois mes dons peuvent t'être utiles, je les mettrai à ta disposition – même si je dois t'avouer que ces derniers jours mon chakra semble me faire défaut, mais j'ose espérer que cela se sera amélioré d'ici à ce que nous nous retrouvions. Je n'ai aucune obligations urgente dans les temps à venir, aussi te laisse-je décider de quand ; pour le « où », je suppose évidemment que ce sera au port Nagarasa.

______En ce qui concerne les personnes qui pourraient être intéressé par ton commerce, je crois connaître quelqu'un qui le sera – Nō Sabaru, si cela te dis quelque chose. Je dois me rendre à l'hôpital dans la journée pour le retrouver et panser quelques dernières blessures, ta lettre a bien fait de me trouver dès ce matin. Comme tu l'as dis, deux bras de plus ne seraient pas de trop pour te venir en aide. Ton hibou, Akifumi, ne devrait pas tarder à te remettre ma réponse.

______A bientôt, Jun.
_____________________________________________________Aditya

@Yamanaka Jun




_________________

_


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese

Correspondances nocturnes [PV]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Courrier et presse :: Lettres
Sauter vers: